Le Livre des Géants
(Fragments des Manuscrits de la Mer Morte)

AVIS AUX LECTEURS

Le Livre d'Énoch présente des points de vue en conflits sur le Messie, le Royaume Messianique, l'origine du péché, Shéol, le dernier jugement, la résurrection et la nature de la vie à venir, puisqu'il y a différentes traductions d'un même texte, voilà une bonne raison à ce qu'on ne peut le considéré pour faire partie de la Bible. Suite de l'Avis...



Les géants de la Bible

Les livres d'Énoch et plusieurs autres sont toujours utilisés par plusieurs dans une tentative d'expliquer l'existence des géants après le déluge et tous manque le point principal de l'explication, mais une question demeure toujours : "Comment ce fait-il que l'on retrouve des géants aussi après le déluge, d'où viennent-ils ?

La réponse la plus probable est la simplicité même étant donné que tout a recommencé au moment du sauvetage de Noé et de ses trois fils avec chacun leur propre femme ! Noé et ses fils étaient eux-mêmes des géants, le gigantisme était l'état normal des choses avant le déluge, il était causé par l'attraction d'un corps céleste qui n'existe plus aujourd'hui. C'est l'explication la plus plausible !

Depuis le début l'homme est en régression corporelle et tel que spirituellement. Cela fait partie du châtiment pour le péché.

En fait, la version française du livre d'Énoch est la seule à mentionner que Noé et ses fils étaient des géants. De plus les études scientifiques ont démontré clairement que le gigantisme était l'état normal des choses et de la nature au début. La taille d'un homme ou d'une chose comme un arbre est déterminé par la force d'attraction du champs magnétique d'un autre corps céleste, tel que la lune. La physique le démontre très clairement.

Pour autres informations concernant les géants de la Bible, voyez le document "La race des Vigilants".


Le livre des géants
(4Q203, 1Q23, 2Q26, 4Q530-532, 6Q8)

Il est juste d'indiquer que le patriarche Énoch était aussi bien connu des anciens car il est obscur aux lecteurs modernes de la bible. En plus de donner son âge (365 ans), le livre de la genèse dit de lui seulement qu'il « a marché avec Dieu », et après « il disparut, car Dieu le prit. » (Genèse 5:24). Ce mode de vie exalté et cession mystérieuse ont transformé Énoch en une figure de fascination considérable, et un cycle des légendes a grandi autour de lui.

Plusieurs des légendes concernant Énoch ont déjà été rassemblées dans l'ancien temps en plusieurs longues anthologies. Le plus important d'une telle anthologie, et le plus vieux, est connu simplement comme "Le Livre d'Énoch", comportant plus de cent chapitres. Il survit toujours en sa totalité (bien que seulement dans la langue éthiopique) et forme une source importante pour la pensée du Judaïsme dans les derniers siècles avant l'ère moderne. Significativement, les restes de plusieurs copies presque complètes du livre d'Énoch en Araméen ont été trouvés parmi les rouleaux de mer morte, et il est clair que celui qui ait rassemblé les rouleaux l'a considéré comme un texte extrêmement important. Tout sauf un des cinq composants principaux de l'anthologie Éthiopique ont été populaire parmi les rouleaux. Mais le plus intriguant est le fait additionnel, que précédemment des textes inconnus ou peu connus à propos d'Énoch ont été découverts à Qumrân. Le plus important de ces derniers est "Le Livre des Géants".

Énoch a vécu avant le déluge, pendant un temps où le monde, dans l'imagination ancienne, était très différent. Les êtres humains ont vécu beaucoup plus longtemps, d'une part ; Le fils Methuselah d'Énoch, par exemple, a atteint l'âge de 969 ans. Une autre différence était que les anges et les humains ont interagi librement l'un sur l'autre — tellement librement, en fait, que certains des anges ont engendré des enfants avec les femelles humaines. Ce fait est banalement rapporté dans la Genèse (6:1-4), mais d'autres histoires regardent cet épisode comme la source de corruption qui a rendu le déluge punitif nécessaire. Selon le Livre d'Énoch, le mélange de l'ange et de l'humain était réellement l'idée de Shernihaza, le chef des mauvais anges, qui a leurré 200 autres pour cohabiter avec des femmes. La progéniture de ces unions contre nature étaient des géants 450 pieds de haut. Les mauvais anges et les géants ont commencé d'opprimer la population humaine et de leur enseigner à faire le mal. Pour cette raison Dieu a déterminé d'emprisonner les anges jusqu'au jugement final et de détruire la terre avec un déluge. Les efforts d'Énoch d'intervenir au ciel pour les anges déchus étaient non réussis (1 Énoch 6, 16).

Le Livre des Géants raconte de nouveau une partie de cette histoire et élabore sur les exploits des géants, particulièrement les deux enfants de Shemihaza, Ohya et Hahya. Puisqu'aucun manuscrit complet n'existe sur les géants, son contenu exact et leur ordre demeurent une question de conjecture. La majeure partie du contenu des fragments actuels concerne les rêves sinistres des géants et les efforts d'Énoch de les interpréter et d'intercéder auprès de Dieu au nom des géants. Malheureusement, peu reste des aventures indépendantes des géants, mais il est probable que ces contes au moins aient été partiellement dérivés de la mythologie de l'ancien Proche-Orient. Ainsi le nom d'un des géants est Gilgamesh, le héros babylonien et sujet d'une grande épopée écrite dans le troisième millénium avant l'ère moderne.


[...] = Partie de texte manquant au manuscrit fragmenté.
1Q23 - Fragments 9, 14 et 15

Un rapport récapitulatif de la descente des mauvais anges, apportant la connaissance et le ravage. Comparez la Genèse 6:1-2, 4.

1:1
[...]

1:2
[...] ils connaissaient les secrets de [...]

1:3
[... le pé]ché était grand sur la terre [...]

1:4
[...] et ils tuèrent de nombreux [... ]

1:5
[... ils engendrèrent] des géants [...]

4Q531 - Fragment 3

Les anges exploitent la productivité de la terre.

2:1
[...] mâle et femelle, et parmi des humains [...]

2:2
[... tout ce que la] terre produisait [...]

2:3
[...] les grands poissons [...]

2:4
[...]

2:5
[...]

2:6
[...]

2:7
[...]

2:8
[...]

2:9
[...]

2:10
[...]

2:11
[...]

2:12
[...]

2:13
[...]

2:14
[...] le ciel avec tout ce qui poussait [...]

2:15
[... les fruits de] la terre et toutes les sortes de céréales et tous les arbres [...]

2:16
[...] les bêtes sauvages et les reptiles ... [to]ut ce qui rampait sur la terre et ils observèrent tout [...]

2:18
[... to]ute action violente et [...] expression [...]

2:l9
[...] mâle et femelle, et parmi les humains [...]

1Q23 - Fragments 1 et 6

Les deux cents anges choisissent les animaux sur lesquelles exécuter des actes contre nature, incluant, vraisemblablement, des humains.

3:1
[... deux cents]

3:2
baudets, deux cents ânes, deux cents [... béliers du]

3:3
troupeau, deux cents boucs, deux cents [... bêtes des]

3:4
champs de chaque espèce d'animal, de chaque [espèce d' oiseau ...]

3:5
[...] pour opérer des croisements [...]

4Q531 - Fragment 2

Les résultats de la corruption démoniaque étaient la violence, la perversion, et une couvée d'êtres monstrueux. Comparez la Genèse 6:4.

4:1
[...] ils souillèrent [...]

4:2
[... ils engendrèrent] géants et monstres [...]

4:3
[...] ils engendrèrent, et alors toute [la terre fut corrompue ...]

4:4
[...] de son sang et par la main de [...]

4:5
[géants] qui ne leur suffisaient pas et [...]

4:6
[...] et ils cherchaient à dévorer beaucoup de [...]

4:7
[...]

4:8
[...] les monstres l'attaquèrent.

4Q532 - Colonne 2, Fragments 1 à 6

5:1
[...]

5:2
[...] chair [...]

5:3
to[us ...] monstres [...] seront [...]

5:4
[...] ils apparaîtraient [...] dépourvus de la vraie connaissance [...] parce que [...]

5:5
[...] la terre [devint corrompue ...] puissant [...]

5:6
[...] ils envisageaient [...]

5:7
[...] des anges sur [...]

5:8
[...] à la fin il périra et disparaîtra [...]

5:9
[...] ils furent à l'origine d'une grande corruption sur la [terre ...] [... cela ne] suffit point à [...] ils seront [...]

2Q26

Les géants commencent à être préoccupés par une série de rêves et de visions. Mahway, le fils titan de l'ange Barakel, rapporte le premier de ces rêves à ses compagnons géants. Il voit une tablette étant immergé dans l'eau. Quand elle émerge, tout sauf trois noms ont été enlevés. Le rêve symbolise évidemment la destruction de tout sauf Noé et ses fils par le déluge.

6:1
[...] ils plongèrent la tablette dans l'e[au ...]

6:2
[...] les eaux recouvrirent la [tablette ...]

6:3
[...] ils sortirent la tablette de l'eau de [...]

4Q530 - Fragment 7

Le géant va vers les autres et ils discutent du rêve.

7:1
[... cette vision] représente la malédiction et le malheur. Je suis celui qui a confessé

7:2
[...] le groupe entier de parias que j'irai rejoindre [...]

7:3
[...les esprits des t]ués se lamentant à cause de leurs bourreaux et proclamant

7:4
[...] que nous mourrons ensemble et marquerons la fin de

7:5
[...] beaucoup et je dormirai, et le pain

7:6
[...] pour toute habitation ; la vision et aussi

7:7
[...] entra dans l'assemblée des géants

7:8
[...]

6Q8

8:1
[...] Ohya et il dit à Mahway [...]

8:2
[...] sans trembler. Qui t'a montré toute cette vision, [mon] frère ?

8:3
[...] Barakel, mon père, était avec moi.

8:4
[...] Avant que Mahway eût achevé de raconter ce qu'[il avait vu ...]

8:5
[...] lui [dit] : Ce que j'entends est extraordinaire ! Si une femme stérile donne naissance [...]

4Q530 - Fragment 4

9:1
[...]

9:2
[...]

9:3
[Sur] quoi Ohya dit à Ha[hya...]

9:4
[... de disparaître] de la terre et [...]

9:5
[... la te]rre. Quand...

9:6
[...] ils pleurèrent devant [les géants ...]

4Q530 - Fragment 7

10:1
[...]

10:2
[...]

10:3
[...] votre force [...]

10:4
[...]

10:5
Sur quoi Ohya [dit] à Hihya [...] Alors il répondit : Ce n'est pas pour

10:6
nous mais pour Azazel, car il a [... les enfants des] anges

10:7
sont les géants, et ils ne permettront pas que leurs [êtres chers] soient délaissés

10:8
[... nous n'avons] pas perdu courage ; vous êtes forts [...]

4Q531 - Fragment 1

Les géants réalisent la futilité de lutter contre les forces du ciel. Le premier orateur peut être Gilgamesh.

11:1
[...]

11:2
[...]

11:3
[... Je suis un] géant, et par la force puissante de mon bras et par la grande force

11:4
qui m'est propre [... toute] créature mortelle, et je leur ai fait la guerre ; mais je ne suis pas

11:5
[...] capable de leur tenir tête, car mes adversaires

11:6
[...] résident dans [les cie]ux, et ils habitent dans les saints lieux. Et pas

11:7
[... ils] sont plus forts que moi.

11:8
[...] de la bête sauvage est venu, et l'homme sauvage ils [me] surnomment.

11:9
[...] Alors Ohya lui dit: J'ai été forcé de faire un rêve

11:10
[...] le sommeil de mes yeux [disparut], pour me laisser apercevoir une vision. À présent je sais que le [...]

11:11
[...]

11:12
Gilgamesh [...]

6Q8 - Fragment 2

La vision en rêve d'Ohya est celle d'un arbre qui est déraciné excepté trois de ses racines ; l'importation de la vision est identique que celle du premier rêve.

12:1
trois de ses racines [...] [tandis que] je [regardais,] arrivèrent

12:2
[... ils transportèrent les racines dans]

12:3
ce jardin, toutes, et pas [...]

4Q530 - Colonne 2

Ohya essaye d'éviter les implications des visions. Plus haut, il a énoncé qu'il s'est référé seulement au démon Azazel ; ici il propose que la destruction sont des règles terrestres seulement.

13:1
concerne la mort de nos âmes [...] et tous ses compagnons, [et Oh]ya leur rapporta ce que Gilgamesh lui avait dit

13:2
[...] et il fut dit [...] « concernant [...] le chef a maudit les potentats »

13:3
et les géant se réjouirent de ses paroles. Puis il tourna les talons et partit [...]

Plus de rêves affligent les géants. Les détails de cette vision sont obscurs, mais elle présage la défectuosité pour les géants. Les rêveurs parlent d'abord aux monstres, puis aux géants.

14:1
[...]

14:2
[...]

14:3
Sur quoi deux d'entre eux eurent des rêves

14:4
et le sommeil fut chassé de leurs yeux, et ils surgirent et vinrent à

14:5
[... et racontèrent] leurs rêves, et dirent à l'assemblée de [leurs compagnons] les monstres

14:6
[... dans] mon rêve j'observais cette nuit même

14:7
[et il y avait un jardin...] des jardiniers et ils arrosaient

14:8
[... deux cents arbres et] des grandes pousses sont sortis de leur racine

14:9
[...] toute l'eau, et le feu a tout brûlé

14:10
[le jardin...] Ils trouvèrent les géants pour leur dire

14:11
[le rêve...]

Quelqu'un propose qu'Énoch soit trouvé pour interpréter la vision.

15:1
[... à Énoch] le scribe célèbre, et il interprétera pour nous

15:2
[...]

15:3
[...]

15:4
[...]

15:5
[...]

15:6
[...]

15:7
[...]

15:8
[...]

15:9
[...]

15:10
[...]

15:11
[...]

15:12
le rêve. Sur quoi son compagnon Ohya déclara et dit aux géants,

15:13
J'ai eu aussi un rêve cette nuit, O géants, et, voient, le Gouverneur du ciel est descendu sur terre

15:14
[...] et telle est la fin du rêve. [Sur quoi] tous les géants [et les monstres ! se sont effrayés]

15:15
et appela Mahway. Il est allé jusqu'à eux et les géants ont plaidé avec lui et l'on envoyé à Énoch

15:16
[le scribe célèbre]. Ils lui dirent, va [...] à toi que

15:17
[...] vous avez entendu sa voix. Et il lui dit, qu'il sera [... et] interprète les rêves [...]

4Q530 - Colonne 3

16:1
[...]

16:2
[...]

16:3
[...] combien de temps les géants doivent-ils vivre. [...]

Après un voyage cosmique Mahway vient à Énoch et fait sa demande.

17:1
[...]

17:2
[...]

17:3
[... il monta dans les airs]

17:4
comme les vents forts, et il vola avec ses mains comme les ai[gles... il laissa]

17:5
le monde habité et il passa au-dessus de la désolation, le grand désert [...]

17:6
et Énoch le vit et le salua, et Mahway lui dit [...]

17:7
ici et là une seconde fois à Mahway [... Les géants attendent]

17:8
vos paroles, et tous les monstres de la terre. Si [...] ont été porté [...]

17:9
des jours de [...] leur [...] et ils seront ajoutés [...]

17:10
[...] nous saurions de vous leur signification [...]

17:11
[... deux cents ar]bres lesquels [sont descendus...] du ciel

4Q530 - Fragment 2

Énoch renvoie une tablette avec son sinistre message de jugement, mais avec espoir pour le repentir.

18:1
Le scribe [Énoch...]

18:2
[...]

18:3
une copie de la seconde tablette qu'[Énoch] en[voya...]

18::4
écrite de la main du célèbre scribe Énoch [... Au nom du Dieu grand]

18:5
et saint, à Chemihaza et à tous [ses compagnons...]

18:6
sachez que pas [...]

18:7
et les choses que vous avez faites, et que vos femmes [...]

18:8
elles et leurs fils et les femmes de [leurs fils...]

18:9
par votre dévergondage sur la terre, et il vous est advenu [... et la terre réclame]

18:10
et se plaint de vous et des actes de vos enfants [...]

18:11
le mal que vous lui avez fait. [...]

18:12
jusqu'à la venue de Raphaël, voyez, la destruction [arrive, un grand déluge, et il anéantira toute vie]

18:13
et tout ce qui se trouve dans les déserts et dans les mers. Et la signification de l'affaire[...]

18:14
sur vous à cause du mal. Mais à présent, dégagez-vous des liens qui vous en[chaînent au mal ...]

18:l5
et priez.

Le scribe [Énoch...] 4Q531 - Fragment 7

Un fragment détaillant apparemment une vision qu'Énoch a vue.

19:1
[...]

19:2
[...]

19:3
[... grande peur] s'empara de moi et je tombai face contre terre ; j'entendis sa voix [...]

19:4
[...] il vécut parmi les humains mais ne les imita point [...]

Source : INJS (Institute for Nazarene Jewish Studies) (en anglais) - Traduction française par Jean leDuc.