Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
139 invités

Partager

share

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13583Membres
1389Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Bible Drupal

Publicité point liée à GoDieu.com

Le «Parler en langues» fourchues et barbares des vipères


avril 17, 2010 par GoDieu

Le «Parler en langues» fourchues et barbares
des vipères


Maléfiques serpents manipulateurs perfides à morsure de venin d'aspic

par
RFB - GoDieu.com

Vipère Aspic Atra semi-mélanique



Vous me trouverez probablement très radical, mais la Parole de Dieu l'est aussi, «[...] plus pénétrante qu'aucune épée à deux tranchants [...]» (Hébreux 4:12; Apocalypse 1:16; 2:12). Alors, afin de mettre un terme final aux prétentions de certains, je leurs propose un défi incontestablement biblique:

Question de prouver publiquement à tous, et/ou à vous-même, que le Parler en langues en notre temps se doit encore d'être en vigueur comme vous le prétendez, je vous propose d'ingurgiter QUELQUE breuvage mortel et de saisir DES serpents et DES scorpions venimeux sans que ceux-ci ne vous fassent périr et ne vous précipitent dans le séjour des morts en attente du jugement dernier. C'est du moins les miracles qui accompagnaient ceux qui avaient le don de parler en langues (étrangères) ou de chasser les esprits déréglés (démons) du temps des apôtres. «Voici, je vous donne le pouvoir de marcher sur les serpents, sur les scorpions, et sur toutes les forces de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.» (Luc 10:19) «[...] ils parleront de nouveaux langages; Ils saisiront les serpents; quand ils auront bu quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal;» (Marc 16:17-18)

Ainsi nous détiendrons peut-être enfin des preuves tangibles à présenter aux incrédules, grâce à ces démonstrations suicidaires, que vos prétentions ne valent rien. Qui est le premier brave à vouloir nous en faire la démonstration? car sachez-le, il y a un grand nombre de gens qui attendent impatiemment l'aboutissement d'un tel dénouement spectaculaire.

Toutefois, retenez que je ne me tiens aucunement responsable des décès spontanés ou langoureux ni de l'augmentation soudaine des condamnés qui seront expédiés aux enfers dans l'afflictions éternelles qui surviendront assurément. C'est un AVERTISSEMENT FORMEL, car certains pasteurs ont déjà entreprit ces défis il y a plusieurs années, buvant publiquement de la strychnine ou manipulant des serpents et en sont morts. — Personne ose? taisez-vous à jamais en ce cas.

«Leur gosier est un sépulcre ouvert; ils se sont servis de leurs langues pour tromper; il y a un venin d'aspic sous leurs lèvres.» (Romains 3:13)

Dramatiques morsures de serpent et empoisonnement

Vipère Aspic Les Snake Handlers sont plus généralement connu sous le nom de Church of God with Signs Following (l'Église de Dieu accompagnée des miracles). En vertu de ce terme générique descend les moins organisés «ministres et prédicateurs évangélistes itinérants des églises pentecôtistes populairement connu comme les «snake handlers» (manipulateurs de serpent)». La pratique s'est développée hors du mouvement pentecôtiste qui fleurissait dans les deux premières décennies du XXe siècle (Melton 1996, 636).

La pratique semble avoir commencé avec George Hensley dans les collines du Tennessee (Melton 1996, 636). Comme la tradition ecclésiale en dispose, la manipulation de serpent a commencé dans le courant de la dernière partie de la première décennie du XXe siècle alors que Hensley prêchait à la Church of God (l'Église de Dieu), Cleveland, Tennessee. Au cours d'un sermon de Hensley au sujet de Marc 16, quelques hommes renversèrent une boîte pleine de serpents à sonnettes en face de lui. Sans perdre un instant Hensley se penche et ramasse les serpents, tout en prêchant. En 1914, la pratique s'est répandue dans la Church of God, cependant, l'acte même de la manipulation de serpent a été pratiquée que par une petite partie des membres (Melton 1996, 636).

Hensley s'installe ensuite à prêcher dans la région de la vallée Grasshopper du Tennessee à quelques miles seulement de Cleveland. Il est resté ici pour un certain nombre d'années. Quand un membre a failli mourir d'une morsure de serpent, Hensley a déménagé à Pine Mountain, Kentucky. À la fin des années 1920, le support pour la manipulation de serpent disparut dans la Old Cleveland Church (l'Ancienne Église de Cleveland) et des nombreuses branches de la Church of God. En 1928, la manipulation de serpent est devenu l'activité de seulement quelques églises indépendantes niché dans les montagnes des Appalaches où il est demeuré jusqu'à sa renaissance dans les années 1940 (Melton 1996, 636).

Dans les années 1940, la manutention de serpent a vu une résurgence dirigé par Raymond Harris et Tom Harden. Ces hommes ont été le point de démarrage de la Dolly Pond Church of God with Signs Following (l'Église Dolly Pond de Dieu accompagnée des miracles) dans la vallée de Grasshopper. Lewis Ford, un membre de la congrégation Dolly Pond est mort de la manipulation de serpents en 1945. Sa mort a conduit à l'interdiction officielle de la manipulation de serpents dans le Tennessee en 1947 (Burton 1993, 81). Hensley, encore en vie et en activité, a été arrêté à Chattanooga en vertu de la nouvelle loi en 1948. La Caroline du Nord qui a emboîté le pas et interdit la manipulation de serpent, ferma ainsi la Interstate Convention of believers (Convention Inter-États des croyants) à Durham en 1947. Ces incidents ont commencé les combats avec le gouvernement sur le droit de manipuler les serpents (Melton 1996, 636).

La manutention de serpent se retira encore au début des années 1950 seulement pour être plongé de nouveau sous le feu des projecteurs en 1971. Après cela, trois personnes sont mortes dans le Tennessee et la Géorgie soit de morsures de serpent et d'empoisonnement à la strychnine, et la manipulation de serpent a été attaqué une fois de plus. Cette fois-ci, l'interdiction a été contestée pour des motifs du Premier amendement, la Cour suprême de l'État du Tennessee a réaffirmé l'interdiction en 1973 (Melton 1996, 636).

Un détail intéressant est que tandis que les manipulateurs de serpent de la Caroline du Nord, du Kentucky, du Tennessee et de la Virginie, toute trace de leur héritage revient à George Hensley, les adeptes de miracles de l'Alabama et la Géorgie ont une origine différente. Évidemment, un homme du nom de James Miller «a pris les serpents» entièrement de sa propre initiative après une profonde réflexion sur l'Écriture. Il a d'abord introduit la pratique à Sand Mountain, Alabama autour de 1912. En 1920, il avait répandu la pratique dans le sud de la Géorgie, spécialement, les comtés de Berrien et Cook (Burton 1993, 7).

Source : «Dramatiques morsures de serpent et empoisonnement», traduction libre de l'anglais «Pentecostal».

Impossible à la United Pentecostal Church International (l'Église Pentecôtiste Unie Internationale) de prendre une position officiellement sur ces sectes puisqu'elle est elle-même une secte en soi.


Les Snake Handlers (Manipulateurs de serpent)

Les membres des églises de manipulateur de serpent sont des pentecôtistes qui acceptent la théologie de base par laquelle les gens cherchent et reçoivent le baptême du Saint-Esprit, attesté par le «Parler en langues». Toutefois, les manipulateurs de serpent vont au-delà des pentecôtistes en général dans leur croyance que la manipulation de serpent et la consommation de poison (et pour certains, l'application de flammes sur la peau) sont un signe de foi individuel et de possession par l'Esprit Saint. Il convient de noter que la manipulation de serpents et de boire du poison ne sont effectués que si le croyant est dans une état d'extase (en transe), évoqués par les membres comme étant «dans l'Esprit». Les chercheurs qui ont étudié le mouvement ont souvent remis en cause la faible fréquence des morsures, étant donné le nombre d'occasions où les serpents sont manipulés et l'atmosphère généralement forte des services.

Les snake handlers acceptent le code de la sainteté rigide du Pentecôtiste et d'églises de sainteté. La tenue vestimentaire est simple. La Bible est consulté sur toutes les questions ayant à voir avec la nature du «comportement de ce monde», mais de toute évidence, elle ne leurs est d'aucune utilité profitable puisqu'ils ne sont pas illuminés de l'Esprit Saint pour sa compréhension, le contexte des textes leur échappant. Le baiser de la paix est une caractéristique importante de rassemblements. L'adoration est forte, spontanée et de plusieurs heures d'affilées.

Certaines congrégations de ces gens aux miracles peuvent être retracés encore aujourd'hui de la Floride centrale à la Virginie-Occidentale et à l'ouest jusqu'à Columbus, Ohio. Chaque église est indépendante (et une variété de noms sont utilisés, principalement des variations sur la Church of God). Elles sont liées par des évangélistes qui se déplacent d'une congrégation à l'autre. Ils ne produisent aucune littérature sur le sujet, certainement dû par un manque d'inspiration de la part de leur faux esprit saint qu'ils sont sensés avoir reçu lors d'un soi-disant baptême d'esprit... de vipère.

La gloire soit à Christ seul aux siècles des siècles.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2017 GoDieu.com - Tous droits réservés