1:1 ¶
Il y avait dans le pays d'Uts, un homme dont le nom était Job; cet homme était intègre, droit, craignant Dieu et se détournant du mal.

1:2
Et il lui naquit sept fils et trois filles;

1:3
Et il possédait sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de boeufs, cinq cents ânesses, et un très grand nombre de serviteurs, et cet homme était le plus grand des enfants de l'Orient.

1:4 ¶
Et ses fils allaient les uns chez les autres et se donnaient un repas chacun à leur jour, et ils envoyaient convier leurs trois soeurs à manger et à boire avec eux;

1:5
Et quand le cercle des jours de festin était achevé, Job envoyait chercher ses fils pour les purifier, et se levant de bon matin, il offrait un holocauste pour chacun d'eux; car Job disait: Peut-être mes fils ont-ils péché, et ont-ils renié Dieu dans leurs coeurs. Ainsi faisait Job toujours.

1:6 ¶
Or, il arriva un jour que les fils de Dieu étant venus se présenter devant l'Éternel dans la maison de Sem et de Noé, l'accusateur se trouva aussi au milieu d'eux;

1:7
Et l'Éternel dit à l'accusateur: D'où viens-tu? Et l'accusateur répondit à l'Éternel, et dit: De courir çà et là sur la terre et de m'y promener.

1:8
Et l'Éternel dit à l'accusateur: As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n'y en a pas comme lui sur la terre, intègre, droit, craignant Dieu, et se détournant du mal.

1:9
Et l'accusateur répondit à l'Éternel, et dit: Est-ce pour rien que Job craint Dieu?

1:10
N'as-tu pas fait comme une haie de tous côtés autour de lui, autour de sa maison, autour de tout ce qui lui appartient? Tu as béni l'oeuvre de ses mains, et ses troupeaux se répandent sur la terre.

1:11
Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient; et tu verras s'il ne te renie pas en face!

1:12
Et l'Éternel dit à l'accusateur: Voici, tout ce qui lui appartient est dans ta main; seulement ne porte pas la main sur lui. Et l'accusateur s'éloigna de devant la face de l'Éternel.

1:13 ¶
Il arriva donc qu'un jour, comme ses fils et ses filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné, un messager vint vers Job,

1:14
Et lui dit: Les boeufs labouraient, et les ânesses paissaient à côté d'eux;

1:15
Et ceux de Shéba se sont jetés dessus, et les ont pris, et ont passé les serviteurs au fil de l'épée; et je me suis échappé, moi seul, pour te l'annoncer.

1:16
Cet homme parlait encore, lorsqu'un autre vint et dit: Le feu de Dieu est tombé du ciel, et il a brûlé les brebis et les serviteurs, et les a consumés; et je me suis échappé, moi seul, pour te l'annoncer.

1:17
Cet homme parlait encore, lorsqu'un autre vint et dit: Des Caldéens ont fait trois bandes, et ont fondu sur les chameaux et les ont pris; et ils ont passé les serviteurs au fil de l'épée; et je me suis échappé, moi seul, pour te l'annoncer.

1:18
Cet homme parlait encore, lorsqu'un autre vint et dit: Tes fils et tes filles mangeaient et buvaient du vin dans la maison de leur frère aîné;

1:19
Et voici, un grand vent est venu de l'autre côté du désert, et a donné contre les quatre coins de la maison, et elle est tombée sur les jeunes gens, et ils sont morts; et je me suis échappé, moi seul, pour te l'annoncer.

1:20 ¶
Alors Job se leva, et il déchira son manteau, et il rasa sa tête; et il se jeta par terre, et il se prosterna,

1:21
Et il dit: Nu je suis sorti du ventre de ma mère, et nu j'y retournerai; l'Éternel a donné, l'Éternel a ôté, que le nom de l'Éternel soit béni!

1:22
En tout cela, Job ne pécha point, et n'attribua rien de mauvais à Dieu.

2:1 ¶
Or, il arriva un jour que les fils de Dieu étant venus se présenter devant l'Éternel dans la maison de Sem et de Noé, l'accusateur se trouva aussi au milieu d'eux, se présenter devant l'Éternel,

2:2
Et l'Éternel dit à l'accusateur: D'où viens-tu? Et l'accusateur répondit à l'Éternel, et dit: De courir çà et là sur la terre et de m'y promener.

2:3
Et l'Éternel dit à l'accusateur: As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n'y en a pas comme lui sur la terre, intègre, droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Il tient encore ferme dans son intégrité, et tu m'as excité à le ruiner sans motif.

2:4
Et l'accusateur répondit à l'Éternel et dit: Peau pour peau! Tout ce que l'homme possède, il le donne pour sa vie.

2:5
Mais étends ta main, et touche à ses os et à sa chair; et tu verras s'il ne te renie pas en face!

2:6
Et l'Éternel dit à l'accusateur: Voici, il est en ta main; seulement respecte sa vie.

2:7 ¶
Et l'accusateur s'éloigna de devant la face de l'Éternel; et il frappa Job d'un ulcère malin, depuis la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête.

2:8
Et Job prit un tesson pour se gratter, et il était assis dans la cendre.

2:9
Et sa femme lui dit: Tu tiens ferme encore dans ton intégrité! Renie Dieu, et meurs!

2:10
Et il lui dit: Tu parles comme une femme insensée! Nous recevons le bien de la part de Dieu, et nous ne recevrions pas le mal! En tout cela, Job ne pécha point par ses lèvres.

2:11 ¶
Et trois amis de Job, Éliphaz, de Théman, Bildad, de Shuach, Tsophar, de Naama, ayant appris tous les maux qui lui étaient arrivés, partirent chacun de leur pays, et convinrent ensemble d'un jour pour venir lui faire leurs condoléances et le consoler.

2:12
Et, ayant de loin levé les yeux, ils ne le reconnurent pas; alors ils élevèrent la voix et ils pleurèrent; et ils déchirèrent leur manteau, et ils jetèrent de la poussière vers le ciel, au-dessus de leur tête.

2:13
Puis ils restèrent assis à terre avec lui, sept jours et sept nuits, et aucun d'eux ne lui dit une parole, car ils voyaient que sa douleur était fort grande.

3:1 ¶
Après cela, Job ouvrit la bouche et maudit le jour de sa naissance.

3:2
Et, prenant la parole, Job dit:

3:3
Périsse le jour où je suis né, et la nuit qui a dit: Un homme est conçu!

3:4
Que ce jour soit ténèbres, que Dieu ne s'en enquière pas d'en haut, qu'aucune lumière ne brille sur lui!

3:5
Que les ténèbres et l'ombre de la mort le reprennent, qu'une sombre nuée demeure sur lui, qu'une éclipse le remplisse d'horreur!

3:6
Que l'obscurité s'empare de cette nuit, qu'elle ne se réjouisse pas au milieu des jours de l'année, qu'elle n'entre pas dans le compte des mois!

3:7
Voici, que cette nuit soit stérile, et qu'aucun cri de joie n'y survienne!

3:8
Qu'ils la maudissent ceux qui maudissent les jours, ceux qui sont habiles à faire lever leur deuil!

3:9
Que les étoiles de son crépuscule soient obscurcies, qu'elle attende la lumière et qu'il n'y en ait point, et qu'elle ne voie pas les paupières de l'aurore!

3:10
Parce qu'elle n'a pas fermé le sein qui me porta, et n'a point caché la douleur à mes yeux!

3:11 ¶
Que ne suis-je mort dès le sein de ma mère? Au sortir de ses flancs, que n'ai-je expiré?

3:12
Pourquoi des genoux se sont-ils présentés à moi, et pourquoi des mamelles pour être sucées?

3:13
Car, maintenant, je serais couché et tranquille, je dormirais, je serais en repos,

3:14
Avec les rois et les arbitres de la terre, qui se bâtissent des mausolées,

3:15
Avec les princes qui ont de l'or, qui remplissent d'argent leurs maisons.

3:16
Ou bien, comme l'avorton caché, je n'existerais pas; comme les petits enfants qui n'ont pas vu la lumière.

3:17
Là, les méchants ne tourmentent plus personne, et là se reposent les hommes qui ont perdu leur force;

3:18
Avec eux, les captifs sont tranquilles: ils n'entendent plus la voix de l'exacteur.

3:19
Là, le petit et le grand sont ensemble, et l'esclave est délivré de son maître.

3:20 ¶
Pourquoi donne-t-on la lumière au malheureux, et la vie à ceux dont l'âme est pleine d'amertume?

3:21
Qui attendent la mort, et elle ne vient point, qui la recherchent plus qu'un trésor,

3:22
Qui seraient contents jusqu'à l'allégresse et ravis de joie, s'ils trouvaient le tombeau?

3:23
À l'homme qui ne connaît pas sa voie et que Dieu cerne de tous côtés?

3:24
Car je soupire au lieu de manger, et mes cris se répandent comme l'eau.

3:25
Ce que je crains m'arrive, et ce que j'appréhende vient sur moi.

3:26
Je n'ai ni paix, ni tranquillité, ni repos! Le tourment est venu!

4:1 ¶
Alors Éliphaz, de Théman, prit la parole, et dit:

4:2
Si l'on tente de te parler, te fâcheras-tu? Mais qui pourrait retenir ses paroles?

4:3
Voici, tu as souvent instruit les autres, et tu as fortifié les mains affaiblies;

4:4
Tes paroles ont relevé ceux qui chancelaient, et tu as raffermi les genoux qui pliaient.

4:5
Et maintenant que le malheur t'arrive, tu te fâches; et parce qu'il t'a atteint, tu es tout éperdu!

4:6
Ta piété ne fait-elle pas ta confiance? Ton espérance, n'est-ce pas l'intégrité de tes voies?

4:7 ¶
Cherche dans ta mémoire; quel est l'innocent qui a péri, et où des justes ont-ils été exterminés?

4:8
Pour moi, j'ai vu que ceux qui labourent l'iniquité et qui sèment la peine, la moissonnent.

4:9
Ils périssent par le souffle de Dieu, et ils sont consumés par le vent de sa colère.

4:10
Le rugissement du lion, le cri du grand lion cesse, et les dents du lionceau sont anéanties;

4:11
Le lion périt faute de proie, et les petits de la lionne sont dispersés.

4:12 ¶
Une parole m'est furtivement arrivée, et mon oreille en a saisi le murmure.

4:13
Au milieu de mes pensées, pendant les visions de la nuit, quand un profond sommeil tombe sur les humains,

4:14
Une frayeur et un tremblement me saisirent, et effrayèrent tous mes os.

4:15
Un esprit passa devant moi, et fit hérisser le poil de ma chair.

4:16
Il se tint là et je ne reconnus pas son visage; une figure était devant mes yeux. Il y eut un silence; et j'entendis une voix:

4:17
"L'homme sera-t-il juste devant Dieu? L'homme sera-t-il pur devant celui qui l'a fait?

4:18
Voici, il ne se fie pas à ses serviteurs, ni en ses messagers en lesquels il met sa lumière.

4:19
Combien plus chez ceux qui habitent des maisons d'argile, qui ont leurs fondements dans la poussière, qui sont consumés a la rencontre d'un vermisseaux!

4:20
Ils sont détruits du matin au soir; sans qu'on y prenne garde, ils périssent pour toujours.

4:21
La corde de leur tente est coupée, ils meurent, sans avoir été sages."

5:1 ¶
Crie maintenant! Y aura-t-il quelqu'un qui te réponde? Et vers lequel des saints te tourneras-tu?

5:2
La colère tue l'insensé, et le dépit fait mourir celui qui est destitué de sens;

5:3
J'ai vu l'insensé étendant ses racines, mais soudain j'ai maudit sa demeure.

5:4
Ses fils sont loin de tout secours, ils sont écrasés à la porte, et personne ne les délivre;

5:5
L'affamé dévore sa moisson; il la lui prend à travers les épines de sa haie; l'homme altéré convoite ses biens.

5:6 ¶
Car la souffrance ne sort pas de la poussière, et la peine ne germe pas du sol,

5:7
De sorte que l'homme soit né pour la peine, comme l'étincelle pour voler en haut.

5:8
Mais moi, j'aurais recours à Dieu, et j'adresserais ma parole à Dieu,

5:9
Qui fait de grandes choses qu'on ne peut sonder, de merveilleuses choses qu'on ne peut compter;

5:10
Qui répand la pluie sur la face de la terre, et qui envoie les eaux sur la face des champs;

5:11
Qui met en haut ceux qui sont abaissés, et ceux qui sont en deuil au faîte du bonheur;

5:12
Qui dissipe les projets des hommes rusés, et leurs mains ne viennent à bout de rien;

5:13
Qui prend les sages dans leurs propres ruses, et le dessein des pervers est renversé.

5:14
De jour, ils rencontrent les ténèbres, et, comme dans la nuit, ils tâtonnent en plein midi;

5:15
Et il délivre le pauvre de l'épée de leur bouche, et de la main des puissants.

5:16
Et il y a une espérance pour les malheureux, et la méchanceté a la bouche fermée.

5:17 ¶
Voici, heureux l'homme que Dieu châtie! Ne méprise donc pas la correction du Tout-Puissant.

5:18
Car c'est lui qui fait la plaie et la bande; il blesse et ses mains guérissent.

5:19
Dans six détresses, il te délivrera; et dans sept, le mal ne te touchera point.

5:20
En temps de famine, il te garantira de la mort, et en temps de guerre, du tranchant de l'épée.

5:21
Tu seras à couvert du fléau de la langue, et tu n'auras point peur de la désolation, quand elle arrivera.

5:22
Tu riras de la dévastation et de la famine, et tu n'auras pas peur des bêtes de la terre;

5:23
Car tu auras un pacte avec les pierres des champs, et les bêtes des champs seront en paix avec toi.

5:24
Et tu verras la prospérité dans ta tente: tu visiteras tes pâturages,

5:25
Et rien ne t'y manquera; et tu verras ta postérité croissante, et tes descendants pareils à l'herbe de la terre.

5:26
Tu entreras mûr dans le tombeau, comme une gerbe qu'on emporte en son temps.

5:27
Voilà, nous avons examiné la chose; elle est ainsi, écoute cela, et sache le pour ton bien.

6:1 ¶
Et Job prit la parole, et dit:

6:2
Oh! si l'on pesait ma douleur, et si l'on mettait en même temps mes calamités dans la balance!

6:3
Elles seraient plus pesantes que le sable des mers! Voilà pourquoi mes paroles sont outrées.

6:4
Car les flèches du Tout-Puissant sont sur moi: mon âme en boit le venin. Les terreurs de Dieu se rangent en bataille contre moi.

6:5
L'âne sauvage brait-il auprès de l'herbe? Et le boeuf mugit-il auprès de son fourrage?

6:6
Mange-t-on sans sel ce qui est fade? Trouve-t-on du goût dans un blanc d'oeuf?

6:7
Ce que mon âme refusait de toucher, est comme devenu ma dégoûtante nourriture.

6:8 ¶
Oh! puisse mon voeu s'accomplir et Dieu me donner ce que j'attends!

6:9
Qu'il plaise à Dieu de me réduire en poussière, qu'il laisse aller sa main pour m'achever!

6:10
Et j'aurai une consolation, et j'aurai des transports de joie au milieu des tourments qu'il ne m'épargne pas: c'est que je n'ai pas renié les paroles du Saint.

6:11
Quelle est ma force pour que j'espère, et quelle est ma fin pour que je prenne patience?

6:12
Ma force est-elle la force des pierres? Ma chair est-elle d'airain?

6:13
Ne suis-je pas sans secours, et toute ressource ne m'est-elle pas ôtée?

6:14 ¶
Le malheureux a droit à la pitié de son ami, eût-il abandonné la crainte du Tout-Puissant.

6:15
Mes amis m'ont trompé comme un torrent, comme le lit des torrents qui passent;

6:16
Ils sont troublés par les glaçons, la neige s'y engloutit;

6:17
Mais, au temps de la sécheresse, ils tarissent, et, dans les chaleurs, ils disparaissent de leur place.

6:18
Les caravanes se détournent de leur route; elles montent dans le désert et se perdent.

6:19
Les caravanes de Théma y comptaient; les voyageurs de Shéba s'y attendaient.

6:20
Ils sont honteux d'avoir eu cette confiance: ils arrivent sur les lieux, et restent confondus.

6:21
C'est ainsi que vous me manquez à présent; vous voyez une chose terrible, et vous en avez horreur!

6:22 ¶
Mais vous ai-je dit: "Donnez-moi quelque chose, et, de vos biens, faites des présents en ma faveur;

6:23
Délivrez-moi de la main de l'ennemi, et rachetez-moi de la main des violents?"

6:24
Instruisez-moi, et je me tairai. Faites-moi comprendre en quoi j'ai erré.

6:25
Oh! que les paroles droites ont de force! Mais que veut censurer votre censure?

6:26
Sont-ce des mots que vous voulez censurer? Mais il faut laisser au vent les paroles d'un homme au désespoir.

6:27
Vraiment, vous joueriez au sort un orphelin, et vous vendriez votre ami!

6:28
Mais, à présent, veuillez jeter les yeux sur moi, et voyez si je vous mens en face!

6:29
Revenez donc, et soyez sans injustice! Revenez, et que mon bon droit paraisse!

6:30
Y a-t-il de l'injustice dans ma langue? Et mon palais ne sait-il pas discerner le mal?

7:1 ¶
L'homme n'a-t-il pas sur la terre un temps désigné, et ses jours ne sont-ils pas comme ceux d'un mercenaire?

7:2
Comme un esclave, il soupire après l'ombre, et, comme un mercenaire, il attend son salaire.

7:3
Ainsi j'ai reçu en partage des mois de déception, et l'on m'a assigné des nuits de fatigue.

7:4
Si je suis couché, je dis: Quand me lèverai-je? Quand finira la nuit? Et je suis rassasié d'inquiétudes jusqu'au point du jour.

7:5
Ma chair est couverte de vermine et d'écailles terreuses; ma peau se crevasse et coule.

7:6
Mes jours ont passé plus légers que la navette du tisserand, et ils se consument sans espoir.

7:7 ¶
Considère que ma vie est un souffle, et que mon oeil ne reverra plus le bonheur.

7:8
L'oeil qui me voit, ne m'apercevra plus; tes yeux me chercheront, et je ne serai plus.

7:9
La nuée se dissipe et s'en va, ainsi celui qui descend aux enfers n'en remontera pas.

7:10
Il ne reviendra plus dans sa maison, et son lieu ne le reconnaîtra plus.

7:11
C'est pourquoi, je ne retiendrai point ma bouche, je parlerai dans la détresse de mon esprit, je me plaindrai dans l'amertume de mon âme.

7:12
Suis-je une mer? Suis-je un monstre marin, pour que tu poses autour de moi une garde?

7:13
Quand je dis: Mon lit me consolera; ma couche me soulagera de ma peine;

7:14
Alors, tu me terrifies par des songes, et tu m'épouvantes par des visions.

7:15
Ainsi j'aime mieux étouffer, j'aime mieux mourir que conserver mes os.

7:16
Je suis ennuyé de la vie. Je ne vivrai pas toujours. Retire-toi de moi, car mes jours sont un souffle.

7:17 ¶
Qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses un si grand cas, pour que tu prennes garde à lui?

7:18
Pour que tu l'inspectes tous les matins, pour que tu le scrutes à chaque instant?

7:19
Quand finiras-tu de me regarder? Ne me lâcheras-tu pas, pour que j'avale ma salive?

7:20
Si j'ai péché, que t'ai-je fait, à toi, ô Conservateur des hommes! Pourquoi m'as-tu mis en butte à tes coups, et suis-je à charge à moi-même?

7:21
Et pourquoi ne pardonnes-tu pas mon péché, et ne fais-tu pas disparaître mon iniquité? Car je vais maintenant me coucher dans la poussière; tu me chercheras, et je ne serai plus.

8:1 ¶
Alors Bildad, de Shuach, prit la parole, et dit:

8:2
Jusques à quand parleras-tu ainsi, et les paroles de ta bouche ressembleront-elles à un vent impétueux?

8:3
Dieu ferait-il fléchir le droit, le Tout-Puissant ferait-il fléchir la justice?

8:4
Si tes fils ont péché contre lui, il les a livrés à leur crime.

8:5
Mais toi, si tu cherches Dieu, et si tu demandes grâce au Tout-Puissant,

8:6
Si tu es pur et droit, il veillera certainement sur toi; il restaurera la demeure de ta justice;

8:7
Tes commencements auront été peu de chose, et ta fin sera très grande.

8:8 ¶
Interroge, en effet, les générations précédentes, et fais attention aux recherches de leurs pères;

8:9
Car nous sommes d'hier et nous ne savons rien; car nos jours sur la terre sont comme une ombre;

8:10
Mais eux, ne t'enseigneront-ils pas, ne te parleront-ils pas, ne tireront-ils pas de leur coeur ces discours:

8:11
Le roseau croît-il hors des marais, et le jonc pousse-t-il sans eau?

8:12
Il est encore en sa verdure, on ne le coupe pas, et avant toutes les herbes, il est desséché.

8:13
Telle est la destinée de tous ceux qui oublient Dieu: l'espérance de l'impie périra.

8:14
Sa confiance sera trompée, et sa sécurité deviendra une toile d'araignée;

8:15
Il s'appuiera sur sa maison, et elle ne tiendra pas; il s'y cramponnera, et elle ne restera pas debout.

8:16
Il est plein de vigueur, exposé au soleil, et ses jets poussent par-dessus son jardin;

8:17
Mais ses racines s'entrelacent sur des monceaux de pierres, il rencontre un sol de rochers,

8:18
Et si on l'enlève de sa place, celle-ci le renie et lui dit: Je ne t'ai point connu!

8:19
Telle est la joie qu'il a de sa conduite, et d'autres après lui s'élèveront de la poussière.

8:20 ¶
C'est ainsi que Dieu ne rejette pas l'homme intègre, mais il ne donne pas la main aux méchants.

8:21
Il remplira encore ta bouche de joie, et tes lèvres de chants d'allégresse.

8:22
(8-21) Tes ennemis seront couverts de honte, et la tente des méchants ne sera plus!

9:1 ¶
Et Job prit la parole, et dit:

9:2
Certainement, je sais qu'il en est ainsi; et comment l'homme serait-il juste devant Dieu?

9:3
S'il veut plaider avec lui, il ne lui répondra pas une fois sur mille.

9:4
Il est habile en son intelligence, et puissant en sa force: qui lui a résisté et s'en est bien trouvé?

9:5
Il transporte les montagnes, et elles ne le savent pas; il les bouleverse en sa fureur;

9:6
Il fait trembler la terre sur sa base, et ses colonnes sont ébranlées.

9:7
Il parle au soleil, et le soleil ne se lève pas; et il met un sceau sur les étoiles.

9:8
Seul, il étend les cieux, et il marche sur les hauteurs de la mer.

9:9
Il a créé la grande Ourse, l'Orion, et la Pléiade, et les régions cachées du midi.

9:10
Il fait de grandes choses qu'on ne peut sonder, de merveilleuses choses qu'on ne peut compter.

9:11
Voici, il passe près de moi, et je ne le vois pas; il passe encore, et je ne l'aperçois pas.

9:12
S'il ravit, qui le lui fera rendre? Qui lui dira: Que fais-tu?

9:13
Dieu ne revient pas sur sa colère; sous lui sont abattus les plus puissants rebelles.

9:14 ¶
Combien moins lui pourrais-je répondre, moi, et choisir mes paroles pour lui parler!

9:15
Quand j'aurais raison, je ne lui répondrais pas; je demanderais grâce à mon juge!

9:16
Si je le citais, et qu'il me répondît, je ne croirais pas qu'il voulût écouter ma voix,

9:17
Lui qui fond sur moi dans une tempête, et qui multiplie mes plaies sans motif.

9:18
Il ne me permet point de reprendre haleine; il me rassasie d'amertume.

9:19
S'il est question de force, il dit: "Me voilà!" S'il est question de droit: "Qui m'assigne?"

9:20
Quand même je serais juste, ma bouche me condamnerait; je serais innocent, qu'elle me déclarerait coupable.

9:21
Je suis innocent. Je ne me soucie pas de vivre, je ne fais aucun cas de ma vie.

9:22 ¶
Tout se vaut! C'est pourquoi j'ai dit: Il détruit l'innocent comme l'impie.

9:23
Quand un fléau soudain répand la mort, il se rit des épreuves des innocents.

9:24
La terre est livrée aux mains des méchants; il couvre les yeux de ceux qui la jugent. Si ce n'est lui, qui est-ce donc?

9:25 ¶
Mes jours ont été plus légers qu'un courrier; ils se sont enfuis, sans voir le bonheur;

9:26
Ils ont glissé comme des barques de roseaux, comme l'aigle qui fond sur sa proie.

9:27
Si je dis: Je veux oublier ma plainte, quitter mon air triste, et reprendre ma sérénité,

9:28
Je suis effrayé de toutes mes douleurs: je sais que tu ne me jugeras pas innocent.

9:29
Moi, je suis condamné, pourquoi me fatiguer en vain?

9:30
Quand je me laverais dans la neige, quand je purifierais mes mains dans la potasse,

9:31
Tu me plongerais dans le fossé, et mes vêtements m'auraient en horreur.

9:32
Car il n'est pas un homme comme moi pour que je lui réponde, pour que nous allions ensemble en justice.

9:33
Il n'y a pas d'arbitre entre nous, qui pose sa main sur nous deux.

9:34
Qu'il ôte sa verge de dessus moi, et que ses terreurs ne me troublent plus!

9:35
(9-34) Alors je lui parlerai sans crainte; car, dans l'état où je me trouve, je ne suis plus à moi.

10:1 ¶
Mon âme a pris en dégoût la vie; je laisserai aller ma plainte, je parlerai dans l'amertume de mon âme.

10:2
Je dirai à Dieu: Ne me condamne point; fais-moi savoir pourquoi tu me prends à partie.

10:3
Peux-tu te plaire à accabler, à repousser l'oeuvre de tes mains, et à éclairer les desseins des méchants?

10:4
As-tu des yeux de chair? Vois-tu comme voient les mortels?

10:5
Tes jours sont-ils comme les jours des mortels? Tes années sont-elles comme les jours des humains?

10:6
Pour que tu fasses la recherche de mon iniquité et l'enquête de mon péché,

10:7
Quoique tu saches que je ne suis pas coupable, et que nul ne peut me délivrer de ta main.

10:8 ¶
Tes mains m'ont formé et m'ont fait tout entier. Et tu me détruirais!

10:9
Souviens-toi donc que tu m'as formé comme de l'argile, et tu me ferais rentrer dans la poussière!

10:10
Ne m'as-tu pas coulé comme du lait, et caillé comme un fromage?

10:11
Tu m'as revêtu de peau et de chair, et tu m'as composé d'os et de nerfs.

10:12
Tu m'as comblé de vie et de grâces, et ta providence a gardé mon souffle.

10:13
Et voici ce que tu me réservais en ton coeur! Et voici, je le vois, ce qui était dans ta pensée:

10:14 ¶
Si je péchais, tu le remarquerais, et tu ne m'absoudrais pas de ma faute;

10:15
Si j'étais méchant, malheur à moi! Si j'étais juste, je n'en lèverais pas la tête plus haut, je serais rassasié d'ignominie et spectateur de ma propre misère.

10:16
Si je redressais la tête, tu me donnerais la chasse comme à un lion, et tu multiplierais tes exploits contre moi;

10:17
Tu produirais de nouveaux témoins contre moi, tu redoublerais de colère à mon égard, tes bataillons se renouvelleraient contre moi.

10:18
Mais pourquoi m'as-tu fait sortir du sein de ma mère? J'eusse expiré, et aucun oeil ne m'aurait vu!

10:19
Je serais comme n'ayant pas été; j'aurais été porté du sein maternel au tombeau!

10:20
Mes jours ne sont-ils pas en petit nombre? Qu'il me laisse! Qu'il éloigne sa main de moi, et que je respire un peu!

10:21
Avant que j'aille, pour n'en plus revenir, dans la terre des ténèbres et de l'ombre de la mort;

10:22
Terre obscure comme la nuit, où règnent l'ombre de la mort et le chaos, où la lumière est comme la nuit!

11:1 ¶
Alors Tsophar, de Naama, prit la parole, et dit:

11:2
Ne répondra-t-on point à tant de discours, et suffira-t-il d'être un grand parleur pour être justifié?

11:3
Tes vains propos feront-ils taire les gens? Te moqueras-tu, sans que personne te confonde?

11:4
Tu as dit: Ma doctrine est pure, je suis sans tache devant tes yeux.

11:5
Mais je voudrais que Dieu parlât, et qu'il ouvrît sa bouche pour te répondre;

11:6
Qu'il te montrât les secrets de sa sagesse, de son immense sagesse; et tu reconnaîtrais que Dieu oublie une partie de ton iniquité.

11:7 ¶
Trouveras-tu le fond de Dieu? Trouveras-tu la limite du Tout-Puissant?

11:8
Ce sont les hauteurs des cieux: qu'y feras-tu? C'est plus profond que les enfers: qu'y connaîtras-tu?

11:9
Son étendue est plus longue que la terre, et plus large que la mer.

11:10
S'il saisit, s'il emprisonne, s'il assemble le tribunal, qui l'en empêchera?

11:11
Car il connaît, lui, les hommes de rien; il voit l'iniquité, sans qu'elle s'en doute;

11:12
Mais l'homme vide de sens deviendra intelligent, quand l'ânon sauvage naîtra comme un homme!

11:13 ¶
Si tu disposes bien ton coeur, et si tu étends tes mains vers Dieu,

11:14
(Si l'iniquité est en tes mains, éloigne-la, et que le crime n'habite point dans tes tentes!)

11:15
Alors certainement tu lèveras ton front sans tache; tu seras raffermi et tu ne craindras rien;

11:16
Tu oublieras tes peines, tu t'en souviendras comme des eaux écoulées.

11:17
La vie se lèvera pour toi plus brillante que le midi, et l'obscurité même sera comme le matin.

11:18
Tu seras plein de confiance, parce que tu auras lieu d'espérer; tu exploreras autour de toi, et tu te coucheras en sécurité;

11:19
Tu t'étendras à ton aise, et nul ne t'effraiera; et bien des gens te feront la cour.

11:20
Mais les yeux des méchants seront consumés; tout refuge leur sera ôté, et toute leur espérance sera de rendre l'âme.

12:1 ¶
Et Job prit la parole, et dit:

12:2
Vraiment, vous êtes tout un peuple, et avec vous mourra la sagesse!

12:3
J'ai pourtant du sens aussi bien que vous, je ne vous suis point inférieur; et qui ne sait de telles choses?

12:4
Je suis un homme qui est en risée à son ami; un homme qui invoquait Dieu, et Dieu lui répondait! En risée! un homme juste, intègre!

12:5
Mépris au malheur! telle est la pensée des heureux; le mépris est réservé à ceux dont le pied chancelle!

12:6 ¶
Elles sont en paix, les tentes des pillards, et toutes les sécurités sont pour ceux qui irritent Dieu, qui se font un dieu de leur bras.

12:7
Mais interroge donc les bêtes, et elles t'instruiront; ou les oiseaux des cieux, et ils te l'annonceront;

12:8
Ou parle à la terre, et elle t'instruira; et les poissons de la mer te le raconteront.

12:9
Qui ne sait, parmi tous ces êtres, que la main de Dieu a fait cet univers?

12:10
Qu'il tient en sa main l'âme de tous les vivants, l'esprit de toute chair d'homme?

12:11
L'oreille ne juge-t-elle pas des discours, comme le palais goûte les aliments?

12:12 ¶
La sagesse est dans les vieillards, et le discernement est le fruit des longs jours!

12:13
Non, c'est en Dieu que se trouvent la sagesse et la force; c'est à lui qu'appartiennent le conseil et l'intelligence.

12:14
Voici, il démolit, et on ne rebâtit point; il enferme quelqu'un, et on ne lui ouvre pas.

12:15
Voici, il retient les eaux, et elles tarissent; il les lâche, et elles bouleversent la terre.

12:16
En lui résident la puissance et la sagesse; de lui dépendent celui qui s'égare et celui qui égare.

12:17
Il fait marcher pieds nus les conseillers; il frappe de folie les juges.

12:18
Il relâche l'autorité des rois, et il serre la corde sur leurs reins.

12:19
Il fait marcher pieds nus les prêtres, et il renverse les puissants.

12:20
Il ôte la parole aux plus assurés, et il prive de sens les vieillards.

12:21
Il verse le mépris sur les nobles, et il délie la ceinture des forts.

12:22
Il met en évidence les profondeurs cachées dans les ténèbres, et il amène à la lumière l'ombre de la mort.

12:23
Il agrandit les nations, et il les perd; il étend les nations, et il les conduit en captivité.

12:24
Il ôte le sens aux chefs des peuples de la terre, et il les fait errer dans un désert sans chemin.

12:25
Ils tâtonnent dans les ténèbres, sans aucune clarté, et il les fait chanceler comme un homme ivre.

13:1 ¶
Voici, mon oeil a vu tout cela; mon oreille l'a entendu et compris;

13:2
Ce que vous savez, je le sais aussi; je ne vous suis pas inférieur.

13:3
Mais je veux parler au Tout-Puissant, je veux plaider auprès de Dieu.

13:4
Mais vous, vous êtes des inventeurs de mensonges. Vous êtes tous des médecins de néant.

13:5
Puissiez-vous demeurer dans le silence, et que ce soit là votre sagesse!

13:6
Écoutez donc ma réprimande, et soyez attentifs à la réplique de mes lèvres.

13:7
Tiendrez-vous des discours injustes en faveur de Dieu? Et, pour le défendre, direz-vous des mensonges?

13:8
Ferez-vous acception de personnes en sa faveur? Prétendrez-vous plaider pour Dieu?

13:9
Vous en prendra-t-il bien, s'il vous sonde? Comme on trompe un homme, le tromperez-vous?

13:10
Certainement, il vous reprendra, si secrètement vous faites acception de personnes.

13:11
Sa majesté ne vous épouvantera-t-elle point, et sa frayeur ne tombera-t-elle pas sur vous?

13:12
Vos réminiscences sont des sentences de cendre, vos remparts sont des remparts de boue!

13:13 ¶
Taisez-vous, laissez-moi; je veux parler, et qu'il m'arrive ce qui pourra.

13:14
Pourquoi prendrais-je ma chair dans mes dents? Non, j'exposerai ma vie.

13:15
Quand même il me tuerait, je ne cesserai d'espérer en Lui. Du moins, je maintiendrai ma conduite devant lui.

13:16
Et cela me tournera à salut; car un hypocrite ne peut se tenir devant lui.

13:17
Écoutez, écoutez mes paroles, prêtez l'oreille à mes déclarations.

13:18
Voici, j'ai préparé ma cause. Je sais que je serai justifié.

13:19
Quelqu'un plaidera-t-il contre moi? Alors je me tais, et je meurs.

13:20
Seulement, ne me fais point deux choses, et alors je ne me cacherai pas loin de ta face:

13:21
Éloigne ta main de moi, et que ta terreur ne me trouble point.

13:22
Puis, appelle-moi et je répondrai. Ou bien, que je parle, et tu me répliqueras.

13:23 ¶
Combien ai-je commis d'iniquités et de péchés? Fais-moi connaître ma transgression et mon péché.

13:24
Pourquoi caches-tu ta face, et me tiens-tu pour ton ennemi?

13:25
Veux-tu effrayer une feuille que le vent emporte, et poursuivre une paille desséchée?

13:26
Pour que tu écrives contre moi d'amers arrêts, et que tu me fasses recevoir la peine des péchés de ma jeunesse;

13:27
Pour que tu mettes mes pieds dans des ceps, que tu épies tous mes chemins, et que tu traces une limite autour de la plante de mes pieds;

13:28
Et ce corps se détruit comme du bois vermoulu, comme un vêtement que la teigne a rongé.

14:1 ¶
L'homme né de femme a la vie courte, et est rassasié de trouble.

14:2
Comme une fleur, il éclot, et on le coupe; il fuit comme une ombre, et ne subsiste point.

14:3
Et c'est sur cet être que tu ouvres les yeux, et c'est moi que tu conduis en justice avec toi!

14:4
Qui peut tirer la pureté de la souillure? Personne.

14:5
Si ses jours sont déterminés, si le nombre de ses mois est fixé par-devers toi, si tu lui as prescrit des limites qu'il ne passera pas,

14:6
Détourne tes regards de lui, et qu'il ait quelque repos, jusqu'à ce qu'il goûte, comme un mercenaire, la fin de sa journée.

14:7 ¶
Car il y a de l'espérance pour l'arbre, si on l'a coupé; il reverdit encore, et il ne cesse pas d'avoir des rejetons;

14:8
Si sa racine vieillit dans la terre, et si dans la poussière son tronc est mort,

14:9
Dès qu'il sent l'eau, il pousse de nouveau, et il produit des branches comme un jeune plant.

14:10
Mais quand l'homme meurt, il reste gisant; quand l'homme a expiré, où est-il?

14:11
Les eaux de la mer s'écoulent, le fleuve tarit et se dessèche,

14:12
Ainsi l'homme se couche, et il ne se relève point. Tant qu'il y aura des cieux, ils ne se réveilleront point, et on ne les fera pas sortir de leur sommeil.

14:13
Oh! si tu me cachais dans le Sépulcre, si tu me mettais à couvert, jusqu'à ce que ta colère fût passée! Si tu me donnais un terme, après lequel tu te souviendrais de moi

14:14
(Si l'homme meurt, revivra-t-il?), tout le temps de ma consigne, j'attendrais, jusqu'à ce que vînt mon remplacement!

14:15
Tu appellerais, et je répondrais; tu désirerais de revoir l'ouvrage de tes mains.

14:16 ¶
Mais, maintenant, tu comptes mes pas, et tu observes tous mes péchés.

14:17
Ma transgression est scellée dans le sac, et tu as ajouté à mon iniquité.

14:18
Mais la montagne s'éboule; le rocher est transporté hors de sa place;

14:19
Les eaux minent les pierres; les inondations entraînent la poussière de la terre: ainsi fais-tu périr l'espérance du mortel.

14:20
Tu ne cesses de l'assaillir, et il s'en va; tu changes son aspect, et tu le renvoies.

14:21
Que ses fils soient honorés, il n'en saura rien; qu'ils soient méprisés, il ne le verra pas.

14:22
C'est sur lui seul que sa chair s'afflige, et sur lui que son âme gémit.

15:1 ¶
Alors Éliphaz, de Théman, prit la parole, et dit:

15:2
Le sage répond-il par une science vaine, et remplit-il de vent sa poitrine?

15:3
Discute-t-il avec des propos qui ne servent de rien, et avec des paroles sans profit?

15:4
Bien plus, tu abolis la piété, et tu détruis la prière qui s'adresse à Dieu.

15:5
Ton iniquité inspire ta bouche, et tu as choisi le langage des rusés.

15:6
Ta bouche te condamne, et non pas moi; et tes lèvres témoignent contre toi.

15:7
Es-tu le premier-né des hommes, et as-tu été formé avant les montagnes?

15:8
As-tu entendu ce qui s'est dit dans le conseil de Dieu, et as-tu pris pour toi la sagesse?

15:9
Que sais-tu que nous ne sachions? Quelle connaissance as-tu que nous n'ayons aussi?

15:10
Il y a aussi parmi nous des cheveux blancs, des vieillards, plus riches de jours que ton père.

15:11
Est-ce donc peu de chose pour toi que les consolations de Dieu et les paroles dites avec douceur?

15:12
Pourquoi ton coeur s'emporte-t-il? Et pourquoi tes yeux regardent-ils de travers?

15:13
C'est contre Dieu que tu tournes ta colère, et que tu fais sortir de ta bouche de tels discours!

15:14
Qu'est-ce qu'un mortel pour qu'il soit pur, et un fils de femme pour qu'il soit juste?

15:15
Voici, Dieu ne se fie pas à ses saints, et les cieux ne sont pas purs à ses yeux.

15:16
Combien plus est abominable et corrompu, l'homme qui boit l'iniquité comme l'eau!

15:17 ¶
Je t'instruirai, écoute-moi. Je te raconterai ce que j'ai vu,

15:18
Ce que les sages ont proclamé, ce qu'ils n'ont point caché, l'ayant tenu de leurs pères.

15:19
À eux seuls ce pays avait été donné, et l'étranger n'avait pas pénétré chez eux:

15:20
"Toute sa vie, le méchant est tourmenté, et un petit nombre d'années sont réservées au malfaiteur.

15:21
Des bruits effrayants remplissent ses oreilles; en pleine paix, le destructeur vient sur lui.

15:22
Il ne croit pas pouvoir sortir des ténèbres, et il se voit épié par l'épée;

15:23
Il court çà et là, cherchant son pain; il sait que le jour des ténèbres lui est préparé.

15:24
La détresse et l'angoisse l'épouvantent; elles l'assaillent comme un roi prêt au combat;

15:25
Parce qu'il a levé la main contre Dieu, et a bravé le Tout-Puissant:

15:26
Il a couru vers lui, avec audace, sous le dos épais de ses boucliers.

15:27
L'embonpoint avait couvert son visage, et la graisse s'était accumulée sur ses flancs;

15:28
C'est pourquoi il habite des villes détruites, des maisons désertes, tout près de n'être plus que des monceaux de pierres.

15:29
Il ne s'enrichira pas, et sa fortune ne subsistera pas, et ses propriétés ne s'étendront pas sur la terre.

15:30
Il ne pourra pas sortir des ténèbres; la flamme desséchera ses rejetons, et il s'en ira par le souffle de la bouche de Dieu.

15:31
Qu'il ne compte pas sur la vanité qui le séduit; car la vanité sera sa récompense.

15:32
Avant le temps, il prendra fin, et ses branches ne reverdiront point.

15:33
On arrachera ses fruits non mûrs, comme à une vigne; on jettera sa fleur, comme celle d'un olivier.

15:34
Car la famille de l'hypocrite est stérile, et le feu dévore les tentes de l'homme corrompu.

15:35
Il conçoit le tourment, et il enfante la peine; et son ventre prépare une déception."

16:1 ¶
Et Job prit la parole, et dit:

16:2
J'ai souvent entendu de pareils discours; vous êtes tous des consolateurs fâcheux.

16:3
N'y aura-t-il point de fin à ces discours en l'air? Et qu'est-ce qui te force à me répondre?

16:4
Moi aussi, je parlerais comme vous, si vous étiez à ma place. J'accumulerais des paroles contre vous; je hocherais la tête sur vous;

16:5
Je vous fortifierais avec ma bouche, et le mouvement de mes lèvres vous soulagerait.

16:6 ¶
Si je parle, ma douleur ne sera point soulagée. Si je me tais, en sera-t-elle diminuée?

16:7
Maintenant il m'a épuisé. Tu as dévasté toute ma famille,

16:8
Tu m'as saisi, et cela témoigne contre moi; ma maigreur s'est élevée contre moi, elle m'accuse en face.

16:9
Sa fureur m'a déchiré, et s'est acharnée sur moi. Il a grincé des dents contre moi; mon ennemi aiguise contre moi ses yeux.

16:10
Ils ont ouvert contre moi leur bouche; ils m'ont frappé à la joue pour m'outrager; ils se réunissent tous ensemble contre moi.

16:11
Dieu m'a livré à l'impie; il m'a jeté aux mains des méchants.

16:12
J'étais en repos, et il m'a écrasé; il m'a saisi à la gorge, et il m'a brisé. Il m'a posé en butte à ses traits.

16:13
Ses flèches m'environnent; il me perce les reins, et ne m'épargne pas; il répand à terre mon fiel.

16:14
Il me fait plaie sur plaie; il court sur moi comme un guerrier.

16:15
J'ai cousu un sac sur ma peau; j'ai souillé mon front dans la poussière;

16:16
J'ai le visage tout enflammé, à force de pleurer, et l'ombre de la mort est sur mes paupières,

16:17 ¶
Quoiqu'il n'y ait point de crime dans mes mains, et que ma prière soit pure.

16:18
O terre, ne cache point mon sang, et qu'il n'y ait aucun lieu où s'arrête mon cri!

16:19
À présent même, voici, j'ai mon témoin dans les cieux, et mon garant dans les hauts lieux.

16:20
Mes amis se moquent de moi: c'est vers Dieu que mon oeil se tourne en pleurant,

16:21
Pour qu'il décide entre l'homme et Dieu, entre le fils d'Adam et son semblable.

16:22
Car les années qui me sont comptées s'en vont, et j'entre dans un chemin d'où je ne reviendrai pas!

17:1 ¶
Mon souffle se perd; mes jours s'éteignent; le tombeau m'attend!

17:2
Certes, je suis entouré de railleurs, et mon oeil veille toute la nuit au milieu de leurs insultes.

17:3
Dépose un gage, sois ma caution auprès de toi-même; car qui voudrait répondre pour moi?

17:4
Tu as fermé leur coeur à l'intelligence; c'est pourquoi tu ne les feras pas triompher.

17:5
Tel livre ses amis au pillage, dont les enfants auront les yeux consumés.

17:6
On a fait de moi la fable des peuples, un être à qui l'on crache au visage.

17:7
Et mon oeil s'est consumé de chagrin, et tous mes membres sont comme une ombre.

17:8
Les hommes droits en sont consternés, et l'innocent est irrité contre l'impie.

17:9
Le juste néanmoins persévère dans sa voie, et celui dont les mains sont pures redouble de constance.

17:10 ¶
Mais, pour vous tous, allons, recommencez! Je ne trouverai pas un sage parmi vous.

17:11
Mes jours sont passés; mes desseins, chers à mon coeur, sont renversés.

17:12
Ils changent la nuit en jour; ils disent la lumière proche, en face des ténèbres!

17:13
Quand je n'attends plus pour demeure que le Sépulcre, quand j'étends ma couche dans les ténèbres,

17:14
Quand je crie au tombeau: Tu es mon père! et aux vers: Vous êtes ma mère et ma soeur!

17:15
Où est donc mon espérance? Et mon espérance, qui pourrait la voir?

17:16
Elle descendra aux portes du Sépulcre, quand nous irons ensemble reposer dans la poussière!

18:1 ¶
Alors Bildad, de Shuach, prit la parole et dit:

18:2
Quand finirez-vous ces discours? Ayez du bon sens, et ensuite parlons.

18:3
Pourquoi sommes-nous regardés comme des bêtes, et sommes-nous stupides à vos yeux?

18:4
O toi qui te déchires toi-même dans ta fureur, la terre sera-t-elle abandonnée à cause de toi, et le rocher sera-t-il transporté hors de sa place?

18:5 ¶
Oui, la lumière du méchant s'éteindra, et la flamme de son feu ne brillera pas.

18:6
La lumière s'obscurcira dans sa tente, et la lampe s'éteindra au-dessus de lui.

18:7
Ses pas si puissants seront restreints, et son propre conseil le renversera.

18:8
Car il sera pris dans les filets par ses pieds, et il marchera sur le piège.

18:9
Le lacet le tiendra par le talon, et le filet le saisira:

18:10
Une corde est cachée pour lui sous terre, et une trappe sur son sentier.

18:11 ¶
De tous côtés des terreurs l'assiégeront, et feront courir ses pieds çà et là.

18:12
Sa vigueur sera affamée; la calamité se tiendra prête à ses côtés.

18:13
Il dévorera les membres de son corps, il dévorera ses membres, le premier-né de la mort!

18:14
On l'arrachera de sa tente, objet de sa confiance; on l'amènera au roi des épouvantements.

18:15
On habitera dans sa tente, qui ne sera plus à lui; le soufre sera répandu sur sa demeure.

18:16
En bas ses racines sécheront, et en haut ses branches seront coupées.

18:17
Sa mémoire disparaîtra de la terre, et on ne prononcera plus son nom sur les places.

18:18
On le chassera de la lumière dans les ténèbres, et on le bannira du monde.

18:19
Il n'aura ni lignée, ni descendance au milieu de son peuple, ni survivant dans ses habitations.

18:20
Ceux d'Occident seront stupéfaits du jour de sa ruine, et ceux d'Orient en seront saisis d'horreur.

18:21
Tel est le sort de l'injuste. Telle est la destinée de celui qui ne connaît pas Dieu.

19:1 ¶
Alors Job prit la parole, et dit:

19:2
Jusqu'à quand affligerez-vous mon âme, et m'accablerez-vous de paroles?

19:3
Voilà déjà dix fois que vous m'outragez: vous n'avez pas honte de me maltraiter?

19:4
Vraiment si j'ai failli, ma faute demeure avec moi.

19:5
Si vraiment vous vous élevez contre moi, si vous me reprochez l'opprobre où je me trouve,

19:6
Sachez donc que c'est Dieu qui m'a fait tort, et qui a tendu ses filets autour de moi.

19:7
Voici, je crie à la violence, et on ne me répond pas; je crie au secours, et il n'y a point de justice!

19:8 ¶
Il a fermé mon chemin, et je ne puis passer; il a mis des ténèbres sur mes sentiers.

19:9
Il m'a dépouillé de ma gloire; il a ôté la couronne de ma tête.

19:10
Il m'a détruit de tous côtés, et je m'en vais; il a arraché, comme un arbre, mon espérance.

19:11
Il a allumé sa colère contre moi, et il m'a tenu pour l'un de ses ennemis.

19:12
Ses troupes sont venues ensemble; elles ont dressé contre moi leurs chaussées, et se sont campées autour de ma tente.

19:13
Il a éloigné de moi mes frères, et ceux qui me connaissaient se sont écartés comme des étrangers;

19:14
Mes proches m'ont abandonné, et mes connaissances m'ont oublié.

19:15
Les hôtes de ma maison et mes servantes m'ont traité comme un étranger; je suis devenu un inconnu pour eux.

19:16
J'ai appelé mon serviteur, il ne m'a pas répondu; de ma propre bouche, j'ai dû le supplier.

19:17
Mon haleine est insupportable à ma femme, et ma prière aux fils de ma mère.

19:18
Les petits enfants eux-mêmes me méprisent: si je veux me lever, ils parlent contre moi.

19:19
Tous mes intimes m'ont en abomination, et ceux que j'aimais se sont tournés contre moi.

19:20
Mes os se sont attachés à ma peau et à ma chair, et je me suis échappé avec la peau de mes dents.

19:21
Ayez pitié de moi, ayez pitié de moi, vous, mes amis! Car la main de Dieu m'a frappé.

19:22
Pourquoi me persécutez-vous comme Dieu, et ne pouvez-vous vous rassasier de ma chair?

19:23 ¶
Oh! je voudrais que mes paroles fussent écrites quelque part! Je voudrais qu'elles fussent inscrites dans un livre;

19:24
Qu'avec un burin de fer et avec du plomb, elles fussent gravées sur le roc, pour toujours!

19:25
Pour moi, je sais que mon Rédempteur est vivant, qu'à la fin il se lèvera sur la terre,

19:26
Et qu'après cette peau qui se détruit, et hors de ma chair, je verrai Dieu;

19:27
Moi, je le verrai, à moi propice; mes yeux le verront, et non un autre. Mes reins se consument en mon sein!

19:28
Si vous dites: Comment le poursuivrons-nous, et trouverons-nous en lui la cause de son malheur?

19:29
Craignez l'épée pour vous-mêmes, car la fureur est un crime digne de l'épée, afin que vous sachiez qu'il y a un jugement.

20:1 ¶
Tsophar, de Naama, prit la parole et dit:

20:2
C'est pour cela que mes pensées me poussent à répondre, et c'est pour cette raison que j'ai hâte de le faire:

20:3
J'ai entendu une leçon outrageante, mais l'esprit tire de mon intelligence une réponse.

20:4
Ne sais-tu pas que, de tout temps, depuis que Dieu a mis l'homme sur la terre,

20:5
Le triomphe du méchant est de peu de durée, et la joie de l'impie n'a qu'un moment?

20:6
Quand son élévation monterait jusqu'aux cieux, et quand sa tête atteindrait les nues,

20:7
Il périra pour toujours, comme son ordure; ceux qui le voyaient diront: Où est-il?

20:8
Il s'envolera comme un songe, et on ne le trouvera plus; il s'évanouira comme un rêve de la nuit.

20:9
L'oeil qui l'a vu ne le verra plus, et son lieu ne l'apercevra plus.

20:10 ¶
Ses enfants feront la cour aux pauvres, et ses propres mains restitueront ses biens.

20:11
Ses os sont pleins de jeunesse, mais elle reposera avec lui dans la poussière.

20:12
Si le mal est doux à sa bouche, s'il le cache sous sa langue,

20:13
S'il le ménage et ne le rejette point, s'il le retient dans son palais,

20:14
Sa nourriture se changera dans ses entrailles, et deviendra dans son sein du fiel d'aspic.

20:15
Il a englouti des richesses, et il les vomira; Dieu les arrachera de son ventre.

20:16
Il sucera du venin d'aspic; la langue de la vipère le tuera.

20:17
Il ne verra plus les ruisseaux, les fleuves, les torrents de miel et de lait.

20:18
Il rendra le fruit de son travail, et ne l'avalera pas; il restituera à proportion de ce qu'il aura amassé, et ne s'en réjouira pas.

20:19
Parce qu'il a foulé, abandonné le pauvre, pillé la maison au lieu de la bâtir;

20:20
Parce qu'il n'a pas connu le repos dans son avidité, il ne sauvera rien de ce qu'il a tant désiré;

20:21
Rien n'échappait à sa voracité, c'est pourquoi son bonheur ne durera pas.

20:22
Au comble de l'abondance, il sera dans la gêne; les mains de tous les malheureux se jetteront sur lui.

20:23 ¶
Il arrivera que pour lui remplir le ventre, Dieu enverra contre lui l'ardeur de sa colère; il la fera pleuvoir sur lui et entrer dans sa chair.

20:24
Il fuira devant les armes de fer, l'arc d'airain le transpercera.

20:25
Il arrachera la flèche, et elle sortira de son corps, et le fer étincelant, de son foie; les frayeurs de la mort viendront sur lui.

20:26
Toutes les calamités sont réservées à ses trésors, un feu qu'on n'aura pas besoin de souffler le dévorera, et ce qui restera dans sa tente sera consumé.

20:27
Les cieux découvriront son iniquité, et la terre s'élèvera contre lui.

20:28
Le revenu de sa maison sera emporté. Tout s'écoulera au jour de la colère.

20:29
Telle est la part que Dieu réserve à l'homme méchant, tel est l'héritage que Dieu lui assigne.

21:1 ¶
Et Job prit la parole, et dit:

21:2
Écoutez attentivement mes discours, et que cela me tienne lieu de vos consolations!

21:3
Supportez-moi, et je parlerai; et, après que j'aurai parlé, tu te moqueras.

21:4
Mais est-ce à un homme que s'adresse ma plainte? Et comment ne perdrais-je pas toute patience?

21:5
Regardez-moi, et soyez étonnés, et mettez la main sur la bouche.

21:6
Quand j'y pense, je suis éperdu, et un frisson saisit ma chair.

21:7 ¶
Pourquoi les méchants vivent-ils, vieillissent-ils, et croissent-ils en force?

21:8
Leur postérité s'établit devant eux, avec eux, et leurs rejetons sont sous leurs yeux.

21:9
Leurs maisons sont en paix, à l'abri de la crainte, et la verge de Dieu n'est pas sur eux.

21:10
Leur taureau n'est jamais impuissant, leur génisse vêle et n'avorte pas.

21:11
Ils font courir devant eux leurs enfants comme un troupeau, et leur progéniture bondit.

21:12
Ils chantent avec le tambourin et la harpe, ils s'égaient au son du hautbois,

21:13
Ils passent leurs jours dans le bonheur, et ils descendent au Sépulcre en un moment.

21:14
Et cependant ils ont dit à Dieu: "Éloigne-toi de nous, nous ne voulons pas connaître tes voies.

21:15
Qu'est-ce que le Tout-Puissant, pour que nous le servions? Et que gagnerions-nous à le prier?"

21:16
Voici, leur bonheur n'est-il pas en leurs mains? (Que le conseil des méchants soit loin de moi!)

21:17 ¶
Combien de fois arrive-t-il que la lampe des méchants s'éteigne, que leur ruine vienne sur eux, que Dieu leur partage leurs lots dans sa colère,

21:18
Qu'ils soient comme la paille au souffle du vent, et comme la balle enlevée par le tourbillon?

21:19
Vous dites: "Dieu réserve la peine à ses enfants;" mais qu'Il le punisse lui-même, afin qu'il le sente!

21:20
Qu'il voie de ses propres yeux sa ruine, qu'il boive la colère du Tout-Puissant!

21:21
Car, que lui importe sa maison après lui, quand le nombre de ses mois est tranché?

21:22
Enseignerait-on la science à Dieu, lui qui juge ceux qui sont élevés?

21:23
L'un meurt au sein du bien-être, tout à son aise et en repos.

21:24
Ses flancs sont chargés de graisse, et ses os comme abreuvés de moelle;

21:25
Un autre meurt dans l'amertume de son âme, n'ayant jamais goûté le bonheur:

21:26
Ils sont couchés ensemble dans la poussière, et les vers les couvrent.

21:27 ¶
Voici, je connais vos pensées et les desseins que vous formez contre moi.

21:28
Car vous dites: Où est la maison de l'homme opulent, et où est la tente, demeure des méchants?

21:29
N'avez-vous jamais interrogé les voyageurs, et n'avez-vous pas reconnu, par leurs témoignages,

21:30
Qu'au jour de la calamité, le méchant est épargné, et qu'au jour des colères, il est éloigné?

21:31
Qui lui représente en face sa conduite, et qui lui rend ce qu'il a fait?

21:32
Il est porté au tombeau, et, sur le tertre, il veille encore.

21:33
Les mottes de la vallée lui sont légères; après lui, suivent à la file tous les hommes, et devant lui, la foule est innombrable.

21:34
Comment donc me donnez-vous des consolations vaines? De vos réponses, ce qui reste, c'est la fausseté.

22:1 ¶
Alors Éliphaz, de Théman, prit la parole, et dit:

22:2
L'homme est-il utile à Dieu?

22:3
C'est à lui-même que le sage est utile. Le Tout-Puissant a-t-il de l'intérêt à ce que tu sois juste? Gagne-t-il quelque chose à ce que tu marches dans l'intégrité?

22:4
Est-ce par crainte de toi, qu'il te reprend, et qu'il entre en jugement avec toi?

22:5 ¶
Ta méchanceté n'est-elle pas grande, et tes iniquités ne sont-elles pas sans nombre?

22:6
Tu exigeais des gages de tes frères, sans motif; tu privais de leurs vêtements ceux qui étaient nus.

22:7
Tu ne donnais pas d'eau à boire à l'homme altéré, et tu refusais le pain à l'homme affamé.

22:8
Tu livrais la terre à celui qui était puissant, et celui pour qui tu avais des égards y habitait.

22:9
Tu renvoyais les veuves les mains vides, et les bras des orphelins étaient brisés.

22:10
C'est pour cela que les pièges sont autour de toi, qu'une subite frayeur t'épouvante,

22:11
Ou que les ténèbres t'empêchent de voir, et que le débordement des eaux te submerge.

22:12
Dieu n'est-il pas là-haut dans les cieux? Regarde le front des étoiles: combien elles sont élevées!

22:13
Et tu as dit: "Qu'est-ce que Dieu connaît? Jugera-t-il à travers l'obscurité?

22:14
Les nues sont pour lui un voile, et il ne voit rien; il se promène sur la voûte des cieux."

22:15 ¶
Veux-tu suivre l'ancien chemin, où ont marché les hommes d'iniquité,

22:16
Qui ont été retranchés avant le temps, et dont un fleuve a emporté les fondations,

22:17
Qui disaient à Dieu: "Éloigne-toi de nous!" Et que leur avait fait le Tout-Puissant?

22:18
Il avait rempli leurs maisons de biens! (Ah! loin de moi le conseil des méchants!)

22:19
Les justes le verront et se réjouiront; l'innocent se moquera d'eux:

22:20
"Certainement notre adversaire a été détruit; le feu a dévoré ce qui en restait."

22:21 ¶
Attache-toi donc à Lui, et tu seras en paix, et il t'en arrivera du bien.

22:22
Reçois de sa bouche l'instruction, et mets ses paroles dans ton coeur.

22:23
Si tu reviens au Tout-Puissant, tu seras rétabli; éloigne l'iniquité de ta tente,

22:24
Jette l'or dans la poussière, et l'or d'Ophir dans les rochers des torrents,

22:25
Et le Tout-Puissant sera ton or, il sera pour toi et argent et trésors.

22:26
Car alors tu feras tes délices du Tout-Puissant, et tu élèveras ton visage vers Dieu.

22:27
Tu le supplieras, et il t'exaucera, et tu lui rendras tes voeux.

22:28
Si tu formes un dessein, il te réussira, et la lumière resplendira sur tes voies.

22:29
Quand on aura humilié quelqu'un, et que tu diras: Qu'il soit élevé! Dieu délivrera celui qui avait les yeux baissés.

22:30
Il délivrera le coupable; il sera délivré par la pureté de tes mains.

23:1 ¶
Et Job prit la parole, et dit:

23:2
Maintenant encore ma plainte est une révolte, et pourtant ma main comprime mes soupirs.

23:3
Oh! si je savais où le trouver, j'irais jusqu'à son trône,

23:4
J'exposerais ma cause devant lui, et je remplirais ma bouche de preuves;

23:5
Je saurais ce qu'il me répondrait, et je comprendrais ce qu'il me dirait.

23:6
Contesterait-il avec moi dans la grandeur de sa force? Non, seulement il ferait attention à moi.

23:7
Ce serait alors un juste qui raisonnerait avec lui, et je serais absous pour toujours par mon juge.

23:8 ¶
Voici, si je vais à l'Orient, il n'y est pas; si je vais à l'Occident, je ne le découvre pas.

23:9
Est-il occupé au Nord, je ne le vois pas. Se cache-t-il au Midi, je ne l'aperçois pas.

23:10
Il sait la voie que j'ai suivie; qu'il m'éprouve, j'en sortirai comme l'or.

23:11
Mon pied s'est attaché à ses pas, j'ai gardé sa voie, et je ne m'en suis pas détourné.

23:12
Je ne me suis point écarté du commandement de ses lèvres, j'ai tenu aux paroles de sa bouche plus qu'à ma provision ordinaire.

23:13 ¶
Mais il n'a qu'une pensée; qui l'en fera revenir? Ce que son âme désire, il le fait.

23:14
Il achèvera ce qu'il a décidé de moi, et il a dans l'esprit bien d'autres choses pareilles à celle-ci.

23:15
C'est pourquoi sa présence m'épouvante; quand j'y pense, j'ai peur de lui.

23:16
Dieu a amolli mon coeur, et le Tout-Puissant m'a épouvanté.

23:17
Car je n'ai pas été retranché avant l'arrivée des ténèbres, et il n'a pas éloigné de ma face l'obscurité.

24:1 ¶
Pourquoi n'y a-t-il pas des temps réservés par le Tout-Puissant? Et pourquoi ceux qui le connaissent ne voient-ils pas ses jours?

24:2
On remue les bornes; on ravit les troupeaux, et on les fait paître;

24:3
On emmène l'âne des orphelins, on prend pour gage le boeuf de la veuve;

24:4
On fait écarter les pauvres du chemin, et les affligés du pays sont contraints de se cacher.

24:5
Voici, ils sont dans le désert comme des ânes sauvages; ils sortent pour leur travail, espérant une proie; la steppe leur donne le pain pour les enfants.

24:6
Ils moissonnent leur pâture dans les champs, ils maraudent dans la vigne de l'impie;

24:7
Ils passent la nuit nus, faute de vêtement, et n'ont pas de quoi se couvrir contre le froid;

24:8
Ils sont percés par la pluie des montagnes, et, manquant d'abri, ils embrassent le rocher.

24:9
On arrache l'orphelin à la mamelle, on prend des gages sur le pauvre,

24:10
On le force à marcher nu, sans vêtements, on fait porter les gerbes à des affamés.

24:11
Ceux qui pressent l'huile dans leurs maisons, ceux qui foulent dans leurs pressoirs, ont soif.

24:12
Du sein de la ville, les mourants se lamentent; l'âme des blessés crie; et Dieu ne prend pas garde à ces indignités!

24:13 ¶
En voici d'autres qui se révoltent contre la lumière, qui ne connaissent pas ses voies, et ne se tiennent pas dans ses sentiers.

24:14
Le meurtrier se lève au point du jour; il tue le pauvre et l'indigent, et, de nuit, il dérobe comme un voleur.

24:15
L'oeil de l'adultère épie le soir; il dit: "Aucun oeil ne me verra," et il se voile le visage.

24:16
Ils forcent les maisons dans les ténèbres, ils se tiennent enfermés le jour, ils ne savent pas ce que c'est que la lumière.

24:17
Car le matin leur est à tous comme l'ombre de la mort; si quelqu'un les reconnaît, ils ont des frayeurs mortelles.

24:18 ¶
Ils disparaissent comme un corps léger sur la surface de l'eau; leur héritage est maudit sur la terre; ils ne prennent plus le chemin des vignes.

24:19
La sécheresse et la chaleur consument les eaux de la neige; ainsi le Sépulcre dévore ceux qui pèchent.

24:20
Le sein qui les porta les oublie; les vers font d'eux bonne chère; on ne se souvient plus d'eux; l'injuste est brisé comme du bois.

24:21
Lui qui tourmentait la femme stérile, sans enfants, et ne faisait aucun bien à la veuve;

24:22
Qui entraînait les puissants par sa force; qui se levait et nul n'était sûr de sa vie:

24:23
Dieu lui donnait de la sécurité, et il s'y appuyait; et ses yeux étaient sur leurs voies.

24:24
Ils s'étaient élevés: un peu de temps encore, ils ne sont plus; ils s'affaissent, ils sont emportés comme les autres; ils sont coupés comme une tête d'épi.

24:25
S'il n'en est pas ainsi, qui me convaincra de mensonge, et mettra à néant mon discours?

25:1 ¶
Et Bildad, de Shuach, prit la parole, et dit:

25:2
L'empire et la terreur lui appartiennent, il fait régner la paix dans ses hauts lieux.

25:3
Ses cohortes se peuvent-elles compter, et sur qui sa lumière ne se lève-t-elle pas?

25:4
Et comment l'homme serait-il juste devant Dieu? Et comment celui qui est né de la femme serait-il pur?

25:5
Voici, la lune même est sans éclat, et les étoiles ne sont pas pures à ses yeux.

25:6
Combien moins l'homme qui n'est qu'un ver, et le fils de l'homme qui n'est qu'un vermisseau!

26:1 ¶
Job prit la parole, et dit:

26:2
Comme tu as aidé celui qui était sans force! Comme tu as secouru le bras sans vigueur!

26:3
Comme tu as bien conseillé l'homme sans raison, et fait paraître l'abondance de ta sagesse!

26:4
À qui as-tu adressé des discours? Et de qui est l'esprit qui est sorti de toi?

26:5 ¶
Les ombres tremblent au-dessous des eaux et de leurs habitants.

26:6
Le Sépulcre est à nu devant lui, et l'abîme est sans voile.

26:7
Il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant.

26:8
Il renferme les eaux dans ses nuages, et la nuée n'éclate pas sous leur poids.

26:9
Il couvre la face de son trône, il étend sa nuée par-dessus.

26:10
Il décrit un cercle sur les eaux, au point où la lumière confine avec les ténèbres.

26:11
Les colonnes des cieux sont ébranlées, et s'étonnent à sa menace.

26:12
Par sa force, il soulève la mer; et par son habileté, il écrase les plus puissants rebelles.

26:13
Il a orné les cieux par son Esprit; sa main perce le dragon fugitif.

26:14
Ce ne sont là que les bords de ses voies; qu'il est faible le bruit qu'en saisit notre oreille! Et qui pourra entendre le tonnerre de sa puissance?

27:1 ¶
Et Job continua son discours sentencieux, et dit:

27:2
Par le Dieu qui a mis mon droit de côté, par le Tout-Puissant qui a rempli mon âme d'amertume,

27:3
Tant qu'un souffle me restera, tant que l'esprit de Dieu sera dans mes narines,

27:4
Mes lèvres ne prononceront rien d'injuste, et ma langue ne dira rien de faux.

27:5
Loin de moi la pensée de vous donner raison! Jusqu'à mon dernier soupir, je ne me dépouillerai pas de mon intégrité.

27:6
J'ai maintenu ma justice, et je ne faiblirai pas; ma conscience ne me reproche aucun de mes jours.

27:7 ¶
Que mon ennemi soit comme le méchant, et mon adversaire comme l'injuste!

27:8
Car quel sera l'espoir de l'impie, quand Dieu retranchera, quand Dieu arrachera son âme?

27:9
Dieu entendra-t-il ses cris, quand la détresse viendra sur lui?

27:10
Trouvera-t-il son plaisir dans le Tout-Puissant? Invoquera-t-il Dieu en tout temps?

27:11 ¶
Je vous enseignerai comment Dieu agit, et je ne vous cacherai pas la pensée du Tout-Puissant.

27:12
Voici, vous-mêmes, vous avez tous vu ces choses, et pourquoi donc vous laissez-vous aller à ces vaines pensées

27:13
Voici la part que Dieu réserve au méchant, et l'héritage que les violents reçoivent du Tout-Puissant.

27:14
Si ses enfants se multiplient, c'est pour l'épée; et ses rejetons ne seront pas rassasiés de pain.

27:15
Ses survivants seront ensevelis par la peste, et leurs veuves ne les pleureront pas.

27:16
Qu'il amasse de l'argent comme la poussière, qu'il entasse des vêtements comme de la boue,

27:17
Il entassera, et le juste s'en revêtira, et l'innocent se partagera son argent.

27:18
Il se bâtit une maison comme celle de la teigne, comme la cabane du gardien des vignes.

27:19
Il se couche riche, et c'est pour la dernière fois; il ouvre ses yeux, et il n'est plus;

27:20
Les frayeurs l'atteignent comme des eaux débordées; la tempête le ravit dans la nuit.

27:21
Le vent d'Orient l'emporte, et il s'en va; il l'arrache de sa place comme un tourbillon.

27:22
Le Seigneur jette sur lui ses traits, et ne l'épargne pas; il fuit de toute sa force devant sa main.

27:23
On bat des mains contre lui; on le chasse à coups de sifflets.

28:1 ¶
L'argent a des lieux d'extraction, et l'or a des endroits où on l'affine.

28:2
Le fer se tire de la poussière, et la pierre fondue donne l'airain.

28:3
L'homme dissipe les ténèbres; il explore, jusqu'aux extrêmes limites, la pierre qui est dans l'obscurité et l'ombre de la mort.

28:4
Il creuse un puits, loin des passants; ne se souvenant plus de ses pieds, il est suspendu et balancé loin des humains.

28:5
C'est de la terre que sort le pain, et elle est bouleversée, dans ses profondeurs, comme par le feu.

28:6
Ses rochers sont la demeure du saphir, et l'on y trouve la poudre d'or.

28:7
L'oiseau de proie n'en connaît pas le chemin, et l'oeil du milan ne le découvre pas.

28:8
Les bêtes féroces n'y ont point marché, le lion n'a point passé par là.

28:9
L'homme met la main sur le granit; il bouleverse les montagnes jusqu'en leurs fondements.

28:10
Il taille des galeries dans les rochers, et son oeil découvre tout ce qu'il y a de précieux.

28:11
Il arrête la filtration des eaux, et il met au jour ce qui était caché.

28:12
Mais la sagesse, où la trouvera-t-on? Où donc est le lieu de l'intelligence?

28:13
L'homme ne connaît pas son prix, et elle ne se trouve pas dans la terre des vivants.

28:14 ¶
L'abîme dit: Elle n'est pas en moi; et la mer dit: Elle n'est pas avec moi.

28:15
Elle ne se donne pas pour de l'or fin, elle ne s'achète pas au poids de l'argent.

28:16
On ne la met pas en balance avec l'or d'Ophir; ni avec le précieux onyx, ni avec le saphir.

28:17
On ne la compare point avec l'or et avec le verre, et on ne l'échange pas pour des vases d'or fin.

28:18
On ne parle ni du corail ni du cristal, et la possession de la sagesse vaut plus que des perles.

28:19
On ne la compare pas avec la topaze d'Éthiopie; on ne la met pas en balance avec l'or le plus fin.

28:20 ¶
Mais la sagesse, d'où viendra-t-elle? Et où donc est la demeure de l'intelligence?

28:21
Elle est cachée aux yeux de tous les vivants; elle se dérobe aux oiseaux des cieux.

28:22
Le gouffre et la mort disent: Nous avons de nos oreilles entendu parler d'elle.

28:23
C'est Dieu qui sait son chemin; c'est lui qui connaît sa demeure.

28:24
Car il regarde, lui, jusqu'aux extrémités du monde; il voit sous tous les cieux.

28:25
Quand il donnait au vent son poids, quand il pesait et mesurait les eaux,

28:26
Quand il prescrivait une loi à la pluie, et un chemin à l'éclair des tonnerres,

28:27
Il la vit alors et la proclama; il l'établit, et même il la sonda;

28:28
Puis il dit à l'homme: Voici, la crainte du Seigneur, c'est la sagesse, et se détourner du mal, c'est l'intelligence.

29:1 ¶
Job continua son discours sentencieux, et dit:

29:2
Oh! que ne suis-je comme aux mois d'autrefois, comme au jour où Dieu me gardait,

29:3
Quand son flambeau luisait sur ma tête, quand je marchais à sa lumière dans les ténèbres;

29:4
Comme aux jours de mon automne, quand l'amitié de Dieu veillait sur ma tente;

29:5
Quand le Tout-Puissant était encore avec moi, et que mes jeunes gens m'entouraient;

29:6
Quand je lavais mes pieds dans le lait, et que le rocher se fondait près de moi en torrent d'huile!

29:7 ¶
Quand je sortais pour me rendre à la porte de la ville, et que je me faisais préparer un siège dans la place publique,

29:8
Les jeunes gens, me voyant, se retiraient; les vieillards se levaient et se tenaient debout.

29:9
Des princes s'arrêtaient de parler, et mettaient la main sur leur bouche.

29:10
La voix des chefs s'éteignait, et leur langue s'attachait à leur palais.

29:11
Car l'oreille qui m'entendait me proclamait heureux, et l'oeil qui me voyait me rendait témoignage.

29:12
Car je délivrais l'affligé qui criait, et l'orphelin qui n'avait personne pour le secourir.

29:13
La bénédiction de celui qui s'en allait périr venait sur moi, et je faisais chanter de joie le coeur de la veuve.

29:14
Je me revêtais de la justice, et elle se revêtait de moi. Mon équité était mon manteau et ma tiare.

29:15
J'étais les yeux de l'aveugle, et les pieds du boiteux.

29:16
J'étais le père des pauvres, et j'étudiais à fond la cause de l'inconnu.

29:17
Je brisais les mâchoires de l'injuste, et j'arrachais la proie d'entre ses dents.

29:18 ¶
Et je disais: Je mourrai avec mon nid, et je multiplierai mes jours comme le phénix.

29:19
Ma racine sera exposée à l'eau, et la rosée passera la nuit dans mes branches.

29:20
Ma gloire se renouvellera en moi, et mon arc se renforcera dans ma main.

29:21
On m'écoutait, on attendait et on se taisait, jusqu'à ce que j'eusse donné mon avis.

29:22
Après que j'avais parlé, on ne répliquait pas, et ma parole découlait goutte à goutte sur eux.

29:23
Ils m'attendaient comme la pluie, et ils ouvraient leur bouche comme pour une ondée tardive.

29:24
Je souriais quand ils étaient désespérés; et ils n'altéraient pas la sérénité de mon visage.

29:25
J'aimais à aller avec eux, et je m'asseyais à leur tête; je siégeais comme un roi au milieu de ses gardes, comme un consolateur au milieu des affligés.

30:1 ¶
Mais, maintenant, des hommes plus jeunes que moi se moquent de moi, des hommes dont je n'aurais pas daigné mettre les pères avec les chiens de mon troupeau.

30:2
Et qu'aurais-je pu faire de la force de leurs mains? En eux avait péri toute vigueur.

30:3
Exténués par la disette et la faim, ils broutent les lieux arides, depuis longtemps désolés et déserts.

30:4
Ils cueillent l'herbe sauvage près des buissons, et la racine des genêts est leur nourriture.

30:5
On les chasse du milieu des hommes; on crie après eux comme après un larron;

30:6
Ils habitent dans des torrents affreux, dans les trous de la terre, et parmi les rochers.

30:7
On les entend braire dans les buissons, ils s'étendent pêle-mêle sous les chardons;

30:8
Race impie, race sans nom, qui avait été chassée du pays!

30:9
Et maintenant je suis le sujet de leurs chansons, et je fais la matière de leurs propos.

30:10
Ils m'ont en horreur, ils s'éloignent de moi; ils ne craignent pas de me cracher au visage.

30:11
Parce que Dieu a détendu la corde de mon arc et m'a humilié, ils ont secoué tout frein devant moi.

30:12
Cette engeance se lève à ma droite; ils poussent mes pieds; ils construisent contre moi des routes pour me nuire;

30:13
Ils rompent mon chemin, ils aident à ma ruine, eux à qui personne ne porterait secours.

30:14
Ils arrivent comme par une large brèche, ils se précipitent au milieu du fracas.

30:15 ¶
Toutes les terreurs se tournent contre moi, elles poursuivent ma prospérité comme le vent, et mon bonheur a passé comme un nuage!

30:16
Et maintenant mon âme se fond en moi, les jours d'affliction m'ont atteint;

30:17
La nuit perce mes os et les détache, et ceux qui me rongent ne dorment pas.

30:18
Par la violence extrême de mon mal, mon vêtement se déforme; il me serre comme le col de ma tunique.

30:19
Dieu m'a jeté dans la boue, et je ressemble à la poussière et à la cendre.

30:20
Je crie vers toi, et tu ne me réponds pas; je me tiens debout devant toi, et tu me considères!

30:21
Tu es devenu cruel pour moi; tu t'opposes à moi avec toute la force de ton bras.

30:22
Tu m'enlèves, tu me fais chevaucher sur le vent, et tu me fais fondre au bruit de la tempête.

30:23
Oui, je sais bien que tu m'amènes à la mort, et dans la demeure, rendez-vous de tous les vivants.

30:24
Seulement, n'étendrait-on pas la main au milieu de la ruine? Et, dans sa calamité, ne serait-il donc pas permis de pousser un cri?

30:25
Ne pleurais-je pas sur l'homme qui passait de mauvais jours? Mon âme n'était-elle pas affligée à cause du pauvre

30:26
J'ai attendu le bonheur, et le malheur est arrivé. J'espérais la lumière, et les ténèbres sont venues.

30:27
Mes entrailles bouillonnent sans repos; les jours d'affliction m'ont assailli.

30:28
Je marche tout noirci, et non par le soleil. Je me lève dans l'assemblée, et je crie.

30:29
Je suis devenu le frère des dragons, et le compagnon des hiboux.

30:30
Ma peau se noircit et tombe. Mes os sont brûlés par la fièvre.

30:31
Ma harpe s'est changée en deuil, et mon luth en voix de pleurs.

31:1 ¶
J'avais fait un accord avec mes yeux; et comment aurais-je regardé une vierge?

31:2
Car quelle part Dieu m'aurait-il faite d'en haut, et quel héritage le Tout-Puissant m'aurait-il envoyé des cieux?

31:3
La calamité n'est-elle pas pour le pervers, et l'adversité pour ceux qui commettent l'iniquité?

31:4
Ne voit-il pas toute ma conduite, et ne compte-t-il pas tous mes pas?

31:5
Si j'ai marché dans le mensonge, et si mon pied s'est hâté pour tromper,

31:6
Que Dieu me pèse dans des balances justes, et il reconnaîtra mon intégrité.

31:7
Si mes pas se sont détournés de la voie, et si mon coeur a suivi mes yeux, et si quelque souillure s'est attachée à mes mains,

31:8
Que je sème et qu'un autre mange, et que mes rejetons soient déracinés!

31:9 ¶
Si mon coeur a été séduit par quelque femme, et si j'ai fait le guet à la porte de mon prochain,

31:10
Que ma femme broie le grain pour un autre, et que d'autres se penchent sur elle!

31:11
Car c'est là une méchanceté préméditée, une iniquité punie par les juges.

31:12
C'est un feu qui dévore jusqu'à pleine destruction, qui eût ruiné tous mes biens dans leur racine.

31:13
Si j'ai méprisé le droit de mon serviteur ou de ma servante, quand ils ont eu des contestations avec moi,

31:14
Et que ferais-je, quand Dieu se lèvera, et quand il demandera compte, que lui répondrais-je?

31:15
Celui qui m'a fait dans le sein de ma mère, ne l'a-t-il pas fait aussi? Un même créateur ne nous a-t-il pas formés dans le sein maternel?

31:16 ¶
Si j'ai refusé aux pauvres leur demande, si j'ai laissé se consumer les yeux de la veuve,

31:17
Si j'ai mangé seul mon morceau, et si l'orphelin n'en a point mangé,

31:18
Certes, dès ma jeunesse, il a grandi près de moi comme près d'un père, et dès le sein de ma mère, j'ai été le guide de la veuve,

31:19
Si j'ai vu un homme périr faute de vêtement, et le pauvre manquer de couverture;

31:20
Si ses reins ne m'ont pas béni, et s'il n'a pas été réchauffé par la toison de mes agneaux;

31:21
Si j'ai levé ma main contre l'orphelin, parce que je me voyais appuyé à la porte;

31:22
Que mon épaule tombe de ma nuque, et que mon bras soit cassé et séparé de l'os!

31:23
Car la frayeur serait sur moi avec la calamité de Dieu, et je ne pourrais pas subsister devant sa majesté.

31:24 ¶
Si j'ai mis dans l'or ma confiance, et si j'ai dit à l'or fin: Tu es ma sécurité;

31:25
Si je me suis réjoui de ce que ma fortune était grande, et de ce que ma main avait beaucoup acquis;

31:26
Si, voyant le soleil briller et la lune s'avancer magnifique,

31:27
Mon coeur a été secrètement séduit, et si ma main a envoyé des baisers

31:28
(Ce qui est aussi une iniquité punie par le juge, car c'est un reniement du Dieu d'en haut);

31:29
Si je me suis réjoui du malheur de mon ennemi, si j'ai sauté de joie quand le mal l'a atteint

31:30
(Je n'ai pas permis à ma langue de pécher en demandant sa mort dans des malédictions);

31:31
Si les gens de ma maison n'ont pas dit: "Où y a-t-il quelqu'un qui n'ait été rassasié de sa viande?"

31:32
(L'étranger ne passait pas la nuit dehors; j'ouvrais ma porte au voyageur);

31:33 ¶
Si j'ai caché, comme Adam, mes fautes; si j'ai enfermé mon crime dans mon sein,

31:34
Parce que je craignais la foule et redoutais le mépris des familles, en sorte que je restais tranquille et n'osais franchir ma porte.

31:35
Oh! si quelqu'un m'écoutait! Voici ma signature: Que le Tout-Puissant me réponde, et que mon adversaire écrive son mémoire!

31:36
Je jure que je le porterai sur mon épaule, je me l'attacherai comme une couronne,

31:37
Je lui déclarerai le nombre de mes pas, je l'aborderai comme un prince.

31:38
Si ma terre crie contre moi, et si mes sillons pleurent avec elle;

31:39
Si je mange ses fruits sans l'avoir payée, si je fais rendre l'âme à ses maîtres,

31:40
Qu'elle produise de l'épine au lieu de froment, et l'ivraie au lieu d'orge! C'est ici la fin des paroles de Job.

32:1 ¶
Alors ces trois hommes-là cessèrent de répondre à Job, parce qu'il croyait être juste.

32:2
Et Élihu, fils de Barakéel, Buzite, de la famille de Ram, se mit dans une fort grande colère contre Job, parce qu'il se justifiait lui-même devant Dieu.

32:3
Il se mit aussi en colère contre ses trois amis, parce qu'ils ne trouvaient rien à répondre, et que néanmoins ils avaient condamné Job.

32:4
Et Élihu avait attendu pour s'adresser à Job qu'ils eussent parlé, parce qu'ils étaient plus âgés que lui.

32:5
Élihu, voyant que ces trois hommes n'avaient plus aucune réponse à la bouche, se mit en colère.

32:6 ¶
Et Élihu, fils de Barakéel, Buzite, prit la parole, et dit: Je suis jeune et vous êtes des vieillards, aussi j'ai craint et je n'ai pas osé vous dire mon avis.

32:7
Je me disais: Les jours parleront, et le grand nombre des années fera connaître la sagesse.

32:8
Mais c'est l'esprit qui est dans les hommes, c'est le souffle du Tout-Puissant qui les rend intelligents.

32:9
Ce ne sont pas les aînés qui sont sages; ce ne sont pas les vieillards qui comprennent ce qui est juste.

32:10
C'est pourquoi je dis: Écoute-moi; je dirai mon avis, moi aussi.

32:11
Voici, j'ai attendu vos discours, j'ai écouté vos raisonnements, jusqu'à ce que vous eussiez bien examiné les discours de Job.

32:12
Je vous ai suivis attentivement, et voici, pas un de vous n'a convaincu Job, pas un n'a répondu à ses paroles.

32:13
Ne dites pas: Nous avons trouvé la sagesse! Dieu seul le mettra en fuite, et non un homme.

32:14
Il n'a pas dirigé ses discours contre moi, et je ne lui répondrai pas à votre manière.

32:15 ¶
Ils sont consternés! Ils ne répondent plus! On leur a ôté l'usage de la parole!

32:16
J'ai attendu: puisqu'ils ne parlent plus, qu'ils se tiennent là sans répondre,

32:17
Je répondrai, moi aussi, pour ma part; je dirai mon avis, moi aussi;

32:18
Car je suis rempli de discours; l'esprit qui est en mon sein me presse.

32:19
Voici, mon sein est comme un vin sans issue, il va éclater comme des outres neuves.

32:20
Je parlerai donc et je me soulagerai, j'ouvrirai mes lèvres et je répondrai.

32:21
Qu'il ne m'arrive pas d'être partial, et de flatter qui que ce soit.

32:22
Car je ne sais pas flatter: mon créateur ne m'enlèverait-il pas bientôt!

33:1 ¶
Mais toi, ô Job, écoute mes discours, et prête l'oreille à toutes mes paroles.

33:2
Voici, j'ouvre la bouche, ma langue parle en mon palais.

33:3
Mes paroles exprimeront la droiture de mon coeur; mes lèvres diront franchement ce que je sais.

33:4
C'est l'Esprit de Dieu qui m'a fait; c'est le Souffle du Tout-Puissant qui m'a donné la vie.

33:5
Si tu le peux, réponds-moi; résiste-moi en face, et tiens-toi bien.

33:6
Voici, je suis ton égal devant Dieu; j'ai été tiré de la boue, moi aussi.

33:7
Voici, ma terreur ne te troublera point, et ma majesté ne pèsera pas sur toi.

33:8 ¶
Vraiment, tu as dit à mes oreilles, et j'ai entendu le son de tes paroles:

33:9
Je suis pur, sans péché; je suis net, et il n'y a point d'iniquité en moi.

33:10
Voici, Dieu me cherche querelle, il me tient pour son ennemi;

33:11
Il met mes pieds dans les ceps, il surveille tous mes mouvements.

33:12
Voici, en cela, tu n'as pas été juste, te répondrai-je; car Dieu est plus grand que l'homme.

33:13
Pourquoi as-tu plaidé contre lui? Il ne rend pas compte de ce qu'il fait.

33:14 ¶
Dieu parle cependant une fois, deux fois, mais on n'y prend pas garde;

33:15
En songe, par des visions nocturnes, quand le sommeil tombe sur les humains, pendant qu'ils dorment sur leur couche;

33:16
Alors il ouvre l'oreille de l'homme, et il met le sceau sur ses réprimandes,

33:17
Afin de détourner l'homme de son oeuvre, et d'éloigner de lui l'orgueil,

33:18
Afin de préserver son âme de la fosse, et sa vie de l'épée.

33:19 ¶
L'homme est aussi châtié par des douleurs, sur son lit, par l'agitation continuelle de ses os.

33:20
Alors sa vie prend en horreur le pain, et son âme les mets les plus désirés.

33:21
Sa chair se consume et disparaît; ses os qu'on ne voyait pas, sont mis à nu.

33:22
Son âme approche de la fosse, et sa vie de ceux qui font mourir.

33:23
S'il y a pour cet homme quelque ange médiateur, un entre mille, pour lui faire connaître ce qu'il doit faire,

33:24
Alors Dieu prend pitié de lui, et dit: "Rachète-le; qu'il ne descende pas dans la fosse; j'ai trouvé une rançon!"

33:25
Sa chair prend plus de fraîcheur que dans son enfance; il revient aux jours de sa jeunesse.

33:26
Il supplie Dieu, et Dieu lui est favorable. Il lui fait contempler avec joie sa face, et il lui rend sa justice.

33:27
Il chante au milieu des hommes, et il dit: "J'avais péché, j'avais violé la justice, et ma peine n'a pas égalé ma faute.

33:28
Il a racheté mon âme, afin qu'elle ne passât point dans la fosse, et ma vie voit encore la lumière!"

33:29 ¶
Voilà ce que Dieu fait deux, trois fois, envers l'homme,

33:30
Pour ramener son âme de la fosse, pour qu'elle soit éclairée de la lumière des vivants.

33:31
Sois attentif, Job, écoute-moi! Tais-toi, et je parlerai.

33:32
Si tu as quelque chose à dire, réponds-moi; parle, car je désire te justifier.

33:33
Sinon, écoute-moi; tais-toi, et je t'enseignerai la sagesse.

34:1 ¶
Élihu reprit la parole, et dit:

34:2
Vous, sages, écoutez mes discours; et vous, savants, prêtez-moi l'oreille.

34:3
Car l'oreille juge des discours, comme le palais goûte ce qu'on doit manger.

34:4
Choisissons ensemble ce qui est juste; voyons, entre nous, ce qui est bon.

34:5
Job a dit: "Je suis juste, mais Dieu met mon droit de côté;

34:6
En dépit de mon droit, je suis un menteur; ma plaie est douloureuse, sans que j'aie péché."

34:7
Y a-t-il un homme tel que Job, qui boit le blasphème comme l'eau,

34:8
Qui marche dans la compagnie des ouvriers d'iniquité, et qui va avec les hommes pervers?

34:9
Car il a dit: L'homme ne gagne rien à se plaire avec Dieu.

34:10 ¶
C'est pourquoi, vous qui avez de l'intelligence, écoutez-moi. Loin de Dieu la méchanceté! loin du Tout-Puissant l'injustice!

34:11
Il rend à l'homme selon ses oeuvres, et il fait trouver à chacun selon sa conduite.

34:12
Certainement Dieu ne commet pas d'injustice, le Tout-Puissant ne fait pas fléchir le droit.

34:13
Qui lui a commis le soin de la terre? Qui lui a confié l'univers?

34:14
S'il ne pensait qu'à lui, s'il retirait à lui son esprit et son souffle,

34:15
Toute chair expirerait à la fois, et l'homme retournerait dans la poussière.

34:16 ¶
Si donc tu as de l'intelligence, écoute cela; prête l'oreille au son de mes paroles.

34:17
Eh quoi! celui qui haïrait la justice, régnerait-il? Et condamnerais-tu celui qui est souverainement juste?

34:18
Lui qui dit aux rois "Scélérat!" et "Méchant!" aux princes;

34:19
Qui n'a point égard à la personne des grands, qui ne connaît pas le riche plus que le pauvre, car ils sont tous l'ouvrage de ses mains?

34:20
En un moment ils mourront; au milieu de la nuit, un peuple est ébranlé et passe; le potentat puissant est emporté, et non par une main d'homme.

34:21
Car les yeux de Dieu sont sur les voies de l'homme, et il regarde tous ses pas.

34:22
Il n'y a ni ténèbres ni ombre de la mort, où se puissent cacher les ouvriers d'iniquité.

34:23
Il ne regarde pas à deux fois un homme, pour le faire aller en jugement avec lui.

34:24
Il brise les puissants, sans enquête, et il en établit d'autres à leur place,

34:25
Parce qu'il connaît leurs oeuvres; il les renverse de nuit, et ils sont brisés.

34:26
Il les flagelle comme des impies, à la vue de tout le monde,

34:27
Parce qu'ils se sont détournés de lui, et n'ont pas du tout pris garde à ses voies.

34:28
Ils ont fait monter jusqu'à lui le cri du pauvre, et il a entendu la clameur des affligés.

34:29
S'il donne le repos, qui est-ce qui le condamnera? S'il cache sa face, qui le regardera? soit qu'il s'agisse d'un peuple ou d'un particulier,

34:30
Pour que l'homme impie ne règne pas, pour qu'il ne soit pas en piège au peuple.

34:31 ¶
Car a-t-il dit à Dieu: "J'ai souffert, je ne pécherai plus;

34:32
Ce que je ne vois pas, montre-le-moi; si j'ai fait le mal, je ne le ferai plus?"

34:33
Est-ce donc d'après tes idées que le mal doit être puni? Car tu as montré du mécontentement. Ainsi, c'est à toi de décider, non à moi! Dis ce que tu sais.

34:34
Les hommes de sens me diront, ainsi que le sage qui m'aura écouté:

34:35
"Job ne parle pas avec connaissance, et ses paroles sont sans intelligence."

34:36
Ah! que Job soit éprouvé jusqu'à la fin, puisqu'il a répondu comme les méchants!

34:37
Car il ajoute à son péché une transgression nouvelle; il s'applaudit au milieu de nous; il parle de plus en plus contre Dieu.

35:1 ¶
Élihu reprit la parole, et dit:

35:2
As-tu pensé avoir raison de dire: Je suis juste devant Dieu?

35:3
Car tu as dit: Que m'en revient-il, et qu'y gagnerai-je de plus qu'à mon péché?

35:4
Je te répondrai en mes discours, et à tes amis avec toi:

35:5
Regarde les cieux, et les considère; vois les nues, elles sont plus hautes que toi.

35:6
Si tu pèches, quel effet produis-tu sur lui? et si tes péchés se multiplient, qu'est-ce que tu lui fais?

35:7
Si tu es juste, que lui donnes-tu, et que reçoit-il de ta main?

35:8
C'est à un homme tel que toi que ta méchanceté peut nuire, et au fils de l'homme que ta justice peut être utile.

35:9 ¶
On crie sous le poids de l'oppression, on gémit sous la violence des grands,

35:10
Et l'on ne dit pas: Où est Dieu, mon créateur, celui qui donne de quoi chanter dans la nuit,

35:11
Qui nous rend plus instruits que les bêtes de la terre, et plus sages que les oiseaux des cieux?

35:12
Ils crient donc sans être exaucés, à cause de l'orgueil des méchants.

35:13
Dieu n'écoute pas ce qui n'est que mensonge, et le Tout-Puissant n'y a point égard.

35:14 ¶
Quoique tu aies dit que tu ne le vois pas, le procès est devant lui: attends-le!

35:15
Et maintenant, parce que sa colère ne punit pas, parce qu'il ne prend pas rigoureusement connaissance du péché,

35:16
Job ouvre sa bouche pour de vains discours, il entasse paroles sur paroles sans connaissance.

36:1 ¶
Élihu continua, et dit:

36:2
Attends un peu et je t'instruirai, car il y a encore des raisons pour la cause de Dieu.

36:3
Je prendrai de loin ma science, et je donnerai droit à mon créateur.

36:4
Car, certainement, mes discours ne sont point mensongers, et c'est un homme qui te parle d'une science parfaite.

36:5 ¶
Voici, Dieu est puissant, et il ne dédaigne personne; il est puissant par la force de son intelligence.

36:6
Il ne laisse point vivre le méchant, et il fait droit aux affligés.

36:7
Il ne détourne pas ses yeux des justes, il place ces justes avec les rois sur le trône; et il les y fait asseoir pour toujours, et ils sont élevés.

36:8
S'ils sont liés de chaînes, s'ils sont pris dans les liens de l'affliction,

36:9
Il leur fait connaître ce qu'ils ont fait, leurs péchés et leur orgueil.

36:10
Alors il ouvre leur oreille à la réprimande; il leur dit de se détourner de l'iniquité.

36:11
S'ils l'écoutent, et s'ils le servent, ils achèvent leurs jours dans le bonheur, et leurs années dans la joie;

36:12
Mais s'ils ne l'écoutent pas, ils passent par l'épée, et ils expirent dans leur aveuglement.

36:13
Les coeurs impies se mettent en colère; ils ne crient point à lui quand il les a liés.

36:14
Leur âme meurt en sa jeunesse, et leur vie s'éteint comme celle des débauchés.

36:15 ¶
Il sauve l'affligé par son affliction, et il l'instruit par sa douleur.

36:16
Et toi-même, il te mettra hors de ta détresse, au large, loin de toute angoisse, et ta table sera dressée, couverte de graisse.

36:17
Mais si tu es plein de la cause du méchant, cette cause et la condamnation se suivront de près.

36:18
Prends garde que la colère ne te pousse au blasphème, et ne te laisse pas égarer par la pensée d'une abondante expiation.

36:19
Ferait-il cas de ta richesse? Il n'estimera ni l'or ni les moyens de l'opulence.

36:20
Ne souhaite point la nuit, en laquelle les peuples sont enlevés sur place.

36:21
Garde-toi de te tourner vers l'iniquité; car tu la préfères à l'affliction.

36:22
Voici, Dieu est élevé en sa puissance; qui pourrait enseigner comme lui?

36:23
Qui lui a prescrit sa voie? Et qui lui dira: Tu as fait une injustice?

36:24 ¶
Souviens-toi de célébrer ses ouvrages, que tous les hommes chantent.

36:25
Tout homme les admire, chacun les contemple de loin.

36:26
Voici, Dieu est élevé, et nous ne le connaissons pas; le nombre de ses années, nul ne peut le sonder!

36:27
Il attire les gouttes d'eau, elles se fondent en pluie, au milieu du brouillard;

36:28
Les nuées la font couler, et tomber goutte à goutte sur la foule des hommes.

36:29
Et qui pourrait comprendre le déploiement des nuées, et le fracas de sa tente?

36:30
Voici, il étend sur lui-même la lumière, et il couvre le profond des mers.

36:31
C'est ainsi qu'il juge les peuples, et qu'il donne la nourriture en abondance.

36:32
Il tient cachée dans sa main la lumière, et il lui prescrit de frapper.

36:33
Son tonnerre l'annonce, et les troupeaux font connaître qu'il s'approche.

37:1 ¶
Mon coeur en est tout tremblant, et il bondit hors de sa place.

37:2
Écoutez, écoutez le bruit de sa voix, et le grondement qui sort de sa bouche!

37:3
Il l'envoie sous tous les cieux, et son éclair va jusqu'aux extrémités de la terre.

37:4
Puis, sa voix rugit; il tonne de sa voix magnifique, et il n'épargne pas ses éclairs, quand retentit sa voix.

37:5
Dieu tonne de sa voix merveilleusement; il fait de grandes choses, que nous ne comprenons pas.

37:6 ¶
Il dit à la neige: Tombe sur la terre; il le dit aux ondées, aux fortes ondées.

37:7
Il ferme la main de tous les hommes, afin que tous les hommes, ses créatures, le connaissent,

37:8
Et les bêtes se retirent dans leurs tanières, et elles demeurent dans leurs repaires.

37:9
Des profondeurs du Sud vient la tempête, et des vents du Nord vient le froid;

37:10
Par son souffle, Dieu forme la glace, et l'eau qui s'étendait est resserrée.

37:11
Il charge d'humidité la nue; il disperse les nuages, pleins de ses éclairs,

37:12
Et ceux-ci se promènent de tous côtés, selon ses directions, pour faire tout ce qu'il commande, sur la face de la terre habitée;

37:13
Que ce soit pour châtier, ou pour rendre sa terre fertile, ou pour exercer sa bonté, il leur fait atteindre le but.

37:14 ¶
Prête l'oreille à cela, Job: arrête-toi, et considère les merveilles de Dieu.

37:15
Sais-tu comment Dieu les prépare, comment il fait briller la lumière de sa nue?

37:16
Sais-tu comment se balancent les nuages, cette merveille de celui dont la science est parfaite?

37:17
Comment tes vêtements sont chauds quand il endort la terre par le vent du Midi?

37:18
As-tu étendu avec lui les cieux, fermes comme un miroir de métal?

37:19
Apprends-nous donc ce que nous devons dire de lui: car nous ne saurions préparer des discours du sein de nos ténèbres.

37:20
Voudrais-je qu'on lui rapportât ce que je dis? Jamais homme voulut-il être englouti?

37:21 ¶
Et maintenant on ne peut regarder le soleil brillant dans les cieux, quand un vent a passé et les a purifiés,

37:22
Quand une lueur d'or vient du septentrion. Il y a en Dieu une majesté redoutable.

37:23
Le Tout-Puissant! nous ne pouvons l'atteindre; il est sublime en puissance, en droit, en justice; il n'opprime personne.

37:24
C'est pourquoi les hommes le craignent. Mais il ne regarde pas ceux qui sont sages en leur coeur.

38:1 ¶
Alors l'Éternel répondit à Job du sein de la tempête, et dit:

38:2
Qui est celui-ci qui obscurcit mes plans par des discours sans science?

38:3
Ceins donc tes reins comme un vaillant homme, je t'interrogerai, et tu m'instruiras.

38:4 ¶
Où étais-tu quand je jetais les fondations de la terre? Dis-le, si tu as de l'intelligence.

38:5
Qui en a réglé les mesures, si tu le sais, ou qui a étendu le niveau sur elle?

38:6
Sur quoi en a-t-on planté les fondations, ou qui a posé la Pierre Angulaire,

38:7
Quand les étoiles du matin résonnaient ensemble, et que les fils de Dieu en proclamaient la joie

38:8
Et qui renferma la mer dans des portes, quand elle sortit en s'élançant du sein de la terre;

38:9
Quand je lui donnai la nuée pour vêtement, et l'obscurité pour langes;

38:10
Quand j'établis ma loi sur elle, quand je lui mis des verrous et des portes,

38:11
Et que je lui dis: Tu viendras jusqu'ici, et tu n'iras pas plus loin; ici s'arrêtera l'orgueil de tes flots?

38:12 ¶
Depuis que tu es au monde, as-tu commandé au matin, as-tu marqué à l'aurore sa place,

38:13
Pour qu'elle saisisse les extrémités de la terre, et que les méchants soient chassés?

38:14
La terre change de forme comme l'argile sous le cachet, et toutes choses se lèvent comme pour la vêtir.

38:15
La lumière des méchants leur est ôtée, et le bras des menaçants est rompu.

38:16
As-tu pénétré jusqu'aux sources de la mer, et t'es-tu promené au fond de l'abîme?

38:17
Les portes de la mort se sont-elles découvertes à toi? Et as-tu vu les portes de l'ombre de la mort?

38:18
As-tu compris l'étendue de la terre? Si tu sais tout cela, dis-le!

38:19
Où est le chemin du séjour de la lumière? Et les ténèbres, où est leur demeure?

38:20
Car tu peux les ramener à leur domaine, et tu connais les sentiers de leur maison!

38:21
Tu le sais; car alors tu étais né, et le nombre de tes jours est grand!

38:22
As-tu pénétré jusqu'aux trésors de neige? Et as-tu vu les trésors de grêle,

38:23
Que je réserve pour les temps de détresse, pour le jour de la bataille et du combat?

38:24
Par quels chemins se partage la lumière, et le vent d'orient se répand-il sur la terre?

38:25 ¶
Qui a donné à l'averse ses canaux, et sa voie à l'éclair des tonnerres,

38:26
Pour faire pleuvoir sur une terre sans habitants, sur un désert sans hommes,

38:27
Pour abreuver des lieux déserts et désolés, et faire germer et sortir l'herbe?

38:28
La pluie a-t-elle un père? Ou, qui enfante les gouttes de rosée?

38:29
De quel sein est sortie la glace? Et qui enfante le givre du ciel?

38:30
Les eaux se dissimulent, changées en pierre, et la surface de l'abîme se prend.

38:31
Peux-tu resserrer les liens des Pléiades, ou détacher les chaînes d'Orion?

38:32
Fais-tu sortir en leur temps les signes du zodiaque? Et conduis-tu la grande Ourse avec ses petits?

38:33
Connais-tu les lois du ciel? Ou disposes-tu de son pouvoir sur la terre?

38:34
Élèves-tu ta voix vers la nuée, pour que des eaux abondantes te couvrent?

38:35
Envoies-tu les éclairs? Partent-ils, et te disent-ils: Nous voici?

38:36
Qui a mis la sagesse dans les nues, qui a donné au météore l'intelligence?

38:37
Qui compte les nuages avec sagesse, qui incline les outres des cieux,

38:38
Quand la poussière se délaie et se met en fusion, et que les mottes s'agglomèrent?

38:39
(39-1) Chasses-tu pour le lion sa proie, et assouvis-tu la faim des lionceaux,

38:40
(39-2) Quand ils se tapissent dans leurs repaires, quand ils sont aux aguets dans les fourrés?

38:41
(39-3) Qui apprête la nourriture au corbeau, quand ses petits crient vers Dieu et volent çà et là, n'ayant rien à manger?

39:1 ¶
(39-4) Sais-tu le temps où les chamois donnent naissance? As-tu observé quand les biches faonnent?

39:2
(39-5) As-tu compté les mois de leur portée, et sais-tu le temps où elles ont leurs petits?

39:3
(39-6) Elles se courbent, elles font sortir leurs petits, et se délivrent de leurs douleurs;

39:4
(39-7) Leurs petits se fortifient, ils croissent en plein air, ils s'en vont et ne reviennent plus vers elles.

39:5
(39-8) Qui a lâché l'âne sauvage en liberté, et qui a délié les liens de l'âne farouche,

39:6
(39-9) À qui j'ai donné la steppe pour demeure, et la terre salée pour habitation?

39:7
(39-10) Il se rit du bruit de la ville; il n'entend pas les clameurs de l'ânier.

39:8
(39-11) Il parcourt les montagnes qui sont ses pâturages, il cherche partout de la verdure.

39:9
(39-12) La licorne voudra-t-elle te servir? Passe-t-elle la nuit auprès de ta mangeoire?

39:10
(39-13) Attaches-tu la licorne par la corde au sillon? Herse-t-elle tes champs en te suivant?

39:11
(39-14) Te fies-tu à elle parce que sa force est grande, et lui abandonnes-tu ton travail?

39:12
(39-15) Comptes-tu sur elle pour rentrer ton grain, et pour l'amasser sur ton aire?

39:13 ¶
(39-16) L'aile de l'autruche s'agite joyeusement; est-ce l'aile et la plume de la cigogne?

39:14
(39-17) Non, car elle abandonne ses oeufs à terre, elle les fait couver sur la poussière;

39:15
(39-18) Elle oublie qu'un pied peut les fouler, une bête des champs les écraser.

39:16
(39-19) Elle est dure envers ses petits, comme s'ils n'étaient pas siens. Son travail est vain, elle ne s'en inquiète pas.

39:17
(39-20) Car Dieu l'a privée de sagesse, et ne lui a point départi d'intelligence.

39:18
(39-21) Quand elle se lève, et bat des ailes, elle se moque du cheval et de son cavalier.

39:19 ¶
(39-22) As-tu donné au cheval sa vigueur? As-tu revêtu son cou de la crinière frémissante?

39:20
(39-23) Le fais-tu bondir comme la sauterelle? Son fier hennissement donne la terreur.

39:21
(39-24) De son pied il creuse la terre; il se réjouit en sa force; il va à la rencontre de l'homme armé;

39:22
(39-25) Il se rit de la crainte, il n'a peur de rien; il ne recule point devant l'épée.

39:23
(39-26) Sur lui retentit le carquois, la lance étincelante et le javelot.

39:24
(39-27) Bondissant et frémissant, il dévore l'espace; il ne peut se contenir dès que la trompette sonne;

39:25
(39-28) Dès qu'il entend la trompette, il hennit; il sent de loin la bataille, la voix tonnante des chefs et les clameurs des guerriers.

39:26 ¶
(39-29) Est-ce par ta sagesse que l'épervier prend son vol, et déploie ses ailes vers le Midi?

39:27
(39-30) Est-ce sur ton ordre que l'aigle s'élève, et qu'il place son aire sur les hauteurs?

39:28
(39-31) Il habite sur les rochers, il se tient sur la dent des rochers, sur les lieux inaccessibles.

39:29
(39-32) De là, il découvre sa proie; ses yeux la voient de loin.

39:30
(39-33) Ses petits sucent le sang, et partout où il y a des corps morts, il s'y trouve.

40:1 ¶
(39-34) L'Éternel adressa la parole à Job, et dit:

40:2
(39-35) Le censeur contestera-t-il avec le Tout-Puissant? L'accusateur de Dieu répondra-t-il à cela?

40:3
(39-36) Alors Job répondit à l'Éternel et dit:

40:4
(39-37) Je suis trop peu de chose; que te répondrais-je? Je mets ma main sur ma bouche.

40:5
(39-38) J'ai parlé une fois, et je ne répondrai plus. J'ai parlé deux fois, et je n'y retournerai plus.

40:6 ¶
(40-1) Et l'Éternel répondit à Job du sein de la tempête, et dit:

40:7
(40-2) Ceins tes reins, comme un vaillant homme; je t'interrogerai, et tu m'instruiras.

40:8
(40-3) Est-ce que tu voudrais anéantir ma justice? me condamner pour te justifier?

40:9
(40-4) As-tu un bras comme celui de Dieu; tonnes-tu de la voix, comme lui?

40:10
(40-5) Pare-toi donc de magnificence et de grandeur; et revêts-toi de majesté et de gloire.

40:11
(40-6) Répands les fureurs de ta colère, d'un regard humilie tous les orgueilleux;

40:12
(40-7) D'un regard abaisse tous les orgueilleux, et écrase les méchants sur place.

40:13
(40-8) Cache-les tous ensemble dans la poussière, et enferme leurs visages dans les ténèbres.

40:14
(40-9) Alors, moi aussi, je te louerai, car ta main t'aura aidé.

40:15 ¶
(40-10) Vois donc le Béhémoth (Dinosaure), que j'ai fait aussi bien que toi; il mange l'herbe comme le boeuf;

40:16
(40-11) Vois donc: sa force est dans ses flancs, et sa vigueur dans les muscles de son ventre.

40:17
(40-12) Il remue sa queue semblable au cèdre; les tendons de ses hanches sont entrelacés.

40:18
(40-13) Ses os sont des tubes d'airain, ses membres sont comme des barres de fer.

40:19
(40-14) C'est le chef-d'oeuvre de Dieu, son créateur lui a donné son épée.

40:20
(40-15) Les montagnes portent pour lui leur herbe; là se jouent toutes les bêtes des champs.

40:21
(40-16) Il se couche sous les lotus, dans l'ombre des roseaux et dans le limon.

40:22
(40-17) Les lotus le couvrent de leur ombre, et les saules du torrent l'environnent.

40:23
(40-18) Vois, le fleuve déborde avec violence, il n'a point peur; il serait tranquille quand le Jourdain monterait à sa gueule.

40:24
(40-19) Qu'on le prenne à force ouverte! Ou qu'à l'aide de filets on lui perce le nez!

41:1 ¶
(40-20) Tu tireras le Léviathan (Dragon) avec un hameçon? et tu serreras sa langue avec une corde?

41:2
(40-21) Mettras-tu un jonc dans ses narines, perceras-tu sa joue avec un crochet?

41:3
(40-22) T'adressera-t-il beaucoup de prières, et te dira-t-il de douces paroles?

41:4
(40-23) Fera-t-il un accord avec toi, et le prendras-tu pour esclave à toujours?

41:5
(40-24) En joueras-tu comme d'un oiseau, et l'attacheras-tu pour amuser tes filles?

41:6
(40-25) Les associés en feront-ils commerce, le partageront-ils entre des marchands?

41:7
(40-26) Perceras-tu sa peau d'un dard, et sa tête d'un harpon?

41:8
(40-27) Mets ta main sur lui: tu te souviendras de la bataille, et tu n'y reviendras pas.

41:9
(40-28) Voici, tout espoir de le prendre est trompé; à son seul aspect on est jeté à terre!

41:10
(41-1) Il n'y a point d'homme si hardi qui l'ose réveiller; et qui se tiendra debout devant moi?

41:11 ¶
(41-2) Qui m'a fait des avances, et je lui rendrai? Tout ce qui est sous les cieux est à moi.

41:12
(41-3) Je ne me tairai pas sur ses membres, sur ses forces, et sur la beauté de sa stature.

41:13
(41-4) Qui a soulevé le dessus de son vêtement? Qui est entré dans sa double mâchoire?

41:14
(41-5) Qui a ouvert les portes de sa gueule? La terreur est autour de ses dents.

41:15
(41-6) Ses puissants boucliers sont superbes; ils sont fermés, étroitement scellés.

41:16
(41-7) Ils se touchent l'un l'autre, le vent ne passe point entre eux.

41:17
(41-8) Ils sont adhérents l'un à l'autre; ils se tiennent, ils ne se séparent point.

41:18
(41-9) Ses éternuements jettent un éclat de lumière, et ses yeux sont comme les paupières de l'aurore.

41:19
(41-10) De sa bouche sortent des lueurs, et s'échappent des étincelles de feu.

41:20
(41-11) De ses narines sort une fumée, comme d'un vase qui bout ou d'une chaudière.

41:21
(41-12) Son souffle enflammerait des charbons, et une flamme sort de sa gueule.

41:22
(41-13) Dans son cou réside la force, et la terreur marche devant lui.

41:23
(41-14) Les fanons de sa chair sont adhérents; ils sont massifs, inébranlables.

41:24
(41-15) Son coeur est massif comme une pierre, massif comme la meule de dessous.

41:25
(41-16) Quand il se lève, les plus forts tremblent, ils défaillent d'effroi.

41:26
(41-17) Quand on l'approche, l'épée ne sert à rien, ni la lance, ni le dard, ni la cuirasse.

41:27
(41-18) Il regarde le fer comme de la paille, et l'airain comme du bois pourri.

41:28
(41-19) La flèche ne le fait pas fuir, les pierres de la fronde sont pour lui comme du chaume;

41:29
(41-20) Comme du chaume, la massue; il se rit du frémissement des javelots.

41:30
(41-21) Son ventre a des tessons pointus: il étend une herse sur le limon.

41:31
(41-22) Il fait bouillonner le gouffre comme une chaudière, il rend la mer semblable à un vase de parfumeur.

41:32
(41-23) Il laisse après lui une trace brillante, on dirait sur l'abîme une blanche chevelure.

41:33
(41-24) Il n'a pas son pareil sur la terre; il a été fait pour ne rien craindre.

41:34
(41-25) Il admire tout ce qui est hautain; il est le roi de tous les hommes orgueilleux.

42:1 ¶
Alors Job répondit à l'Éternel, et dit:

42:2
Je sais que tu peux tout, et qu'on ne saurait t'empêcher d'accomplir un dessein.

42:3
"Qui obscurcit mes plans sans science?" J'ai parlé et je ne comprenais pas; ce sont des choses trop merveilleuses pour moi, et je ne les connais point.

42:4
"Écoute donc et je parlerai; je t'interrogerai et tu m'instruiras."

42:5
Mes oreilles avaient entendu parler de toi; mais, maintenant, mon oeil t'a vu.

42:6
C'est pourquoi je me condamne et je me repens, sur la poussière et sur la cendre.

42:7 ¶
Or, après que l'Éternel eut ainsi parlé à Job, il dit à Éliphaz, de Théman: Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n'avez pas parlé avec droiture devant moi, comme Job, mon serviteur.

42:8
Maintenant, prenez sept taureaux et sept béliers, et allez vers mon serviteur Job, offrez un holocauste pour vous, et Job, mon serviteur, priera pour vous; et par égard pour lui, je ne vous traiterai pas selon votre folie, car vous n'avez pas parlé avec droiture devant moi, comme mon serviteur Job.

42:9
Et Éliphaz, de Théman, Bildad, de Shuach, et Tsophar, de Naama, allèrent et firent comme leur avait dit l'Éternel, et l'Éternel eut égard à Job.

42:10 ¶
Et l'Éternel rétablit Job dans ses biens, quand il eut prié pour ses amis; et il lui rendit au double tout ce qu'il avait eu.

42:11
Tous ses frères, et toutes ses soeurs, tous ceux qui l'avaient connu auparavant vinrent vers lui, et mangèrent avec lui dans sa maison. Ils lui firent leurs condoléances, et le consolèrent au sujet de tout le mal que l'Éternel avait fait venir sur lui, et chacun lui donna une pièce d'argent et un anneau d'or.

42:12
Ainsi l'Éternel bénit le dernier état de Job plus que le premier; il eut quatorze mille brebis, six mille chameaux, et mille couples de boeufs, et mille ânesses.

42:13
Il eut sept fils et trois filles.

42:14
Il donna à la première le nom de Jémima (colombe), à la seconde celui de Ketsia (parfum), à la troisième celui de Kéren-Happuc (flacon de fard).

42:15
Et il ne se trouvait pas de femmes aussi belles que les filles de Job dans tout le pays; et leur père leur donna un héritage avec leurs frères.

42:16
Job vécut, après ces choses, cent quarante ans, et vit ses fils et les fils de ses fils jusqu'à la quatrième génération.

42:17
Et Job mourut âgé et rassasié de jours.