1:1 ¶
Comment est-elle assise solitaire, la ville si peuplée! Celle qui était grande entre les nations est semblable à une veuve; la princesse des provinces est devenue tributaire!

1:2
Elle pleure durant la nuit, et les larmes couvrent ses joues; de tous ceux qu'elle aimait aucun ne la console; tous ses amis ont agi perfidement contre elle, ils sont devenus ses ennemis.

1:3
Juda s'est exilé devant l'affliction et la grandeur de sa servitude; il demeure au milieu des nations, et il n'y trouve point de repos; tous ses persécuteurs l'ont saisi dans l'angoisse.

1:4
Les chemins de Sion sont dans le deuil, car personne ne vient plus aux fêtes solennelles; toutes ses portes sont désertes, ses sacrificateurs gémissent, ses vierges sont désolées, et elle est remplie d'amertume.

1:5
Ses adversaires ont le dessus, ses ennemis prospèrent; car l'Éternel l'a affligée, à cause de la multitude de ses forfaits; ses petits enfants ont marché captifs devant l'ennemi.

1:6
Et la fille de Sion a perdu toute sa splendeur; ses chefs sont devenus comme des cerfs qui ne trouvent point de pâture, et ils s'en vont, privés de force, devant celui qui les chasse.

1:7
Aux jours de son affliction et de son exil, Jérusalem s'est souvenue de toutes les choses désirables qu'elle possédait depuis les jours anciens. Quand son peuple est tombé par la main de l'ennemi et que personne n'est venu à son aide, ses adversaires l'ont vue et se sont moqués de ses sabbats.

1:8
Jérusalem a grièvement péché; c'est pourquoi elle est devenue un objet de dégoût; tous ceux qui l'honoraient la méprisent, parce qu'ils ont vu sa nudité; elle-même gémit et détourne la tête!

1:9
Sa souillure était dans les pans de sa robe, et elle ne s'est pas souvenue de sa fin. Elle a été prodigieusement abaissée; elle n'a point de consolateur! Regarde, ô Éternel! mon affliction; car l'ennemi triomphe.

1:10
L'adversaire a étendu la main sur tout ce qu'elle avait de plus désirable; car elle a vu entrer dans son sanctuaire les nations, au sujet desquelles tu avais donné cet ordre: Elles n'entreront point dans ton assemblée.

1:11
Tout son peuple gémit, ils cherchent du pain; ils ont donné ce qu'ils avaient de plus précieux pour de la nourriture, afin de ranimer leur vie. Vois, ô Éternel, et regarde combien je suis méprisée!

1:12 ¶
N'êtes-vous pas touchés, vous tous qui passez par le chemin? Regardez et voyez s'il est une douleur pareille à la douleur dont j'ai été frappée, moi que l'Éternel afflige au jour de l'ardeur de sa colère.

1:13
D'en haut, il a envoyé dans mes os un feu qui s'en est rendu maître; il a tendu un filet sous mes pieds, et m'a fait tomber en arrière. Il m'a mise dans la désolation, dans une langueur de tous les jours.

1:14
Le joug de mes iniquités est lié par sa main. Elles sont entrelacées et pèsent sur mon cou; il a fait fléchir ma force; le Seigneur m'a livrée à des mains auxquelles je ne puis résister.

1:15
Le Seigneur a renversé au milieu de moi tous les hommes vaillants; il a convoqué contre moi une assemblée, pour mettre en pièces mes jeunes gens d'élite. Le Seigneur a foulé au pressoir la vierge, fille de Juda!

1:16
C'est pour cela que je pleure, et que mon oeil, mon oeil se fond en eau; car le consolateur qui ranimait mon âme s'est éloigné de moi; mes enfants sont dans la désolation, parce que l'ennemi a été le plus fort.

1:17
Sion étend ses mains, et personne ne la console; l'Éternel a ordonné aux ennemis de Jacob de l'entourer de toutes parts. Jérusalem est devenue parmi eux comme un objet d'horreur.

1:18
L'Éternel est juste; car j'ai été rebelle à sa Parole. Peuples, écoutez tous, je vous prie, et regardez ma douleur! Mes vierges et mes jeunes gens sont allés en captivité.

1:19
J'ai appelé mes amis, mais ils m'ont trompée. Mes sacrificateurs et mes anciens ont expiré dans la ville, lorsqu'ils cherchaient de la nourriture pour ranimer leur vie.

1:20
Regarde, ô Éternel! car je suis dans la détresse: mes entrailles bouillonnent, mon coeur est bouleversé au-dedans de moi, car j'ai été fort rebelle. Au-dehors, l'épée fait ses ravages; au-dedans, c'est la mort!

1:21
Ils m'entendent gémir; et personne ne me console. Tous mes ennemis ont appris mon malheur; ils se réjouissent de ce que tu l'as fait. Tu feras venir le jour que tu as annoncé, et ils seront semblables à moi.

1:22
Que toute leur malice vienne devant toi, et traite-les comme tu m'as traitée, à cause de toutes mes transgressions; car mes gémissements sont en grand nombre, et mon coeur est languissant.

2:1 ¶
Comment le Seigneur, dans sa colère, a-t-il couvert d'un nuage la fille de Sion? Il a précipité des cieux sur la terre la gloire d'Israël, et au jour de sa colère il ne s'est point souvenu du marchepied de ses pieds!

2:2
Le Seigneur a détruit sans pitié toutes les demeures de Jacob; il a ruiné, dans sa fureur, les forteresses de la ville de Juda; il les a jetées par terre, il a profané le royaume et ses chefs.

2:3
Dans l'ardeur de sa colère, il a brisé toute la force d'Israël; il a retiré sa droite en présence de l'ennemi; il a allumé dans Jacob comme un feu flamboyant, qui consume de toutes parts.

2:4
Il a tendu son arc comme un ennemi; sa droite s'est tenue comme celle d'un adversaire; il a tué tout ce qui était agréable à l'oeil; sur la tente de la fille de Sion, il a répandu comme un feu sa colère.

2:5
Le Seigneur a été comme un ennemi, il a détruit Israël, il a détruit tous ses palais, il a ruiné toutes ses forteresses, il a multiplié chez la fille de Juda les gémissements et les plaintes.

2:6
Il a ravagé son enclos comme un jardin; il a détruit le lieu de son assemblée. L'Éternel a fait oublier, dans Sion, la fête solennelle et le sabbat; et dans l'indignation de sa colère, il a rejeté le roi et le sacrificateur.

2:7
Le Seigneur a dédaigné son autel, il a répudié son sanctuaire; il a livré aux mains de l'ennemi les murailles de ses palais; ils ont jeté leurs cris dans la maison de l'Éternel, comme en un jour de fête.

2:8
L'Éternel avait résolu de détruire la muraille de la fille de Sion; il a tendu le cordeau, et n'a point retiré sa main pour cesser de détruire; il a mis dans le deuil le rempart et la muraille; l'un et l'autre languissent attristés.

2:9
Ses portes sont enfoncées en terre; il en a détruit et brisé les barres. Son roi et ses chefs sont parmi les nations; la loi n'est plus; ses prophètes même ne reçoivent aucune vision de l'Éternel.

2:10 ¶
Les anciens de la fille de Sion sont assis à terre et se taisent; ils mettent de la poussière sur leur tête; ils se sont ceints de sacs; les vierges de Jérusalem laissent retomber leur tête vers la terre.

2:11
Mes yeux se consument dans les larmes; mes entrailles bouillonnent, et mon foie se répand sur la terre, à cause de la plaie de la fille de mon peuple, parce que les petits enfants et ceux qui sont à la mamelle défaillent dans les places de la ville.

2:12
Ils disaient à leurs mères: Où est le froment et le vin? lorsqu'ils défaillaient comme des blessés à mort dans les places de la ville, et rendaient l'âme sur le sein de leurs mères.

2:13
Quel témoignage présenterai-je? À quoi te comparerai-je, fille de Jérusalem? Et à qui t'égalerai-je, pour te consoler, vierge, fille de Sion? Car ta plaie est grande comme la mer; qui est-ce qui te guérira?

2:14
Tes prophètes ont eu pour toi des visions mensongères et vaines; ils ne t'ont point découvert ton iniquité, pour détourner ta captivité, mais ils ont eu pour toi des oracles de mensonge et d'égarement.

2:15
Tous les passants battent des mains à ton sujet; ils sifflent, ils branlent la tête, contre la fille de Jérusalem. Est-ce là, disent-ils, la ville qu'on appelait la parfaite en beauté, la joie de toute la terre?

2:16
Tous tes ennemis ouvrent la bouche contre toi; ils sifflent et grincent des dents; ils disent: Nous les avons engloutis! Oui, c'est ici le jour que nous attendions, nous y sommes parvenus, nous le voyons!

2:17
L'Éternel a fait ce qu'il avait résolu; il a accompli sa Parole qu'il avait dès longtemps arrêtée; il a détruit, il n'a point épargné. Il a réjoui l'ennemi à ton sujet, et il a relevé la force de tes adversaires.

2:18
Leur coeur crie vers le Seigneur: Muraille de la fille de Sion! verse des larmes, comme un torrent, jour et nuit; ne te donne pas de relâche, et que la prunelle de tes yeux ne se repose point!

2:19
Lève-toi et crie de nuit, dès le commencement des veilles de la nuit; répands ton coeur comme de l'eau, en la présence du Seigneur! Lève tes mains vers lui, pour la vie de tes petits enfants, qui meurent de faim aux coins de toutes les rues!

2:20
Regarde, ô Éternel! et considère qui tu as ainsi traité! Fallait-il que les femmes dévorassent leur fruit, les petits enfants, objets de leurs caresses? Fallait-il que le sacrificateur et le prophète fussent tués dans le sanctuaire du Seigneur?

2:21
Le jeune homme et le vieillard sont couchés par terre dans les rues; mes vierges et mes jeunes gens d'élite sont tombés par l'épée; tu as tué, au jour de ta colère, tu as égorgé, tu n'as point épargné!

2:22
Tu as appelé de toutes parts sur moi les frayeurs, comme à un jour de fête solennelle; et au jour de la colère de l'Éternel, nul n'a échappé ni survécu. Ceux que j'avais caressés et élevés, mon ennemi les a consumés!

3:1 ¶
Je suis l'homme qui ai vu l'affliction sous la verge de sa fureur.

3:2
Il m'a conduit et fait marcher dans les ténèbres, et non dans la lumière.

3:3
Contre moi seul il tourne et retourne sa main tout le jour.

3:4
Il a fait vieillir ma chair et ma peau; il a brisé mes os.

3:5
Il a bâti contre moi, et m'a environné d'amertume et de peine.

3:6
Il m'a fait habiter dans des lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts dès longtemps.

3:7
Il a élevé autour de moi un mur, afin que je ne sorte point; il a appesanti mes fers.

3:8
Même quand je crie et que j'appelle du secours, il repousse ma prière.

3:9
Il a fermé mes chemins avec des pierres de taille; il a ruiné mes sentiers.

3:10
Il a été pour moi un ours en embuscade, un lion dans les lieux cachés.

3:11
Il a détourné mes chemins, il m'a déchiré, et il m'a mis dans la désolation.

3:12
Il a tendu son arc, et m'a placé comme un but pour la flèche.

3:13
Il a fait entrer dans mes reins les flèches de son carquois.

3:14
Je suis la risée de tout mon peuple, et leur chanson tout le jour.

3:15
Il m'a rassasié d'amertume; il m'a enivré d'absinthe.

3:16
Il m'a brisé les dents avec du gravier; il m'a couvert de cendre.

3:17
Tu as éloigné la paix de mon âme; j'ai oublié le bonheur.

3:18
Et j'ai dit: Ma force est perdue, et l'espérance que j'avais en l'Éternel!

3:19
Souviens-toi de mon affliction et de ma misère; ce n'est qu'absinthe et que poison.

3:20
Mon âme s'en souvient sans cesse, et elle est abattue au-dedans de moi.

3:21 ¶
Voici ce que je veux rappeler à mon coeur, et c'est pourquoi j'aurai de l'espérance:

3:22
Ce sont les bontés de l'Éternel, que nous n'ayons pas été consumés; ses compassions n'ont point défailli.

3:23
Elles se renouvellent chaque matin; ta fidélité est grande!

3:24
L'Éternel est mon partage, dit mon âme; c'est pourquoi j'espérerai en lui!

3:25
L'Éternel est bon pour ceux qui s'attendent à lui, pour l'âme qui le recherche.

3:26
Il est bon d'attendre en repos la délivrance de l'Éternel.

3:27
Il est bon à l'homme de porter le joug dès sa jeunesse.

3:28
Il sera assis solitaire et silencieux, parce que Dieu le lui impose.

3:29
Il mettra sa bouche dans la poussière, en disant: Peut-être y a-t-il quelque espérance!

3:30
Il tendra la joue à celui qui le frappe, il sera rassasié d'opprobres.

3:31
Car le Seigneur ne rejette pas à toujours.

3:32
Mais s'il afflige, il a aussi compassion, selon la grandeur de sa miséricorde.

3:33
Car ce n'est pas volontiers qu'il afflige et contriste les fils des hommes.

3:34
Quand on foule sous les pieds tous les prisonniers du pays;

3:35
Quand on pervertit le droit de quelqu'un en la présence du Très-Haut;

3:36
Quand on fait tort à quelqu'un dans sa cause, le Seigneur ne le voit-il pas?

3:37 ¶
Qui est-ce qui dit qu'une chose est arrivée, sans que le Seigneur l'ait commandé?

3:38
Les maux et les biens ne procèdent-ils pas de la volonté du Très-Haut?

3:39
Pourquoi l'homme vivant se plaindrait-il? -Que chacun se plaigne de ses péchés!

3:40
Recherchons nos voies, et les sondons, et retournons à l'Éternel.

3:41
Élevons nos coeurs avec nos mains vers Dieu qui est au ciel:

3:42 ¶
Nous avons péché, nous avons été rebelles, et toi, tu n'as point pardonné.

3:43
Tu t'es enveloppé dans ta colère, et tu nous as poursuivis; tu as tué, tu n'as point épargné.

3:44
Tu t'es enveloppé d'un nuage, afin que notre requête ne te parvienne point.

3:45
Tu as fait de nous, au milieu des peuples, des balayures et un objet de mépris.

3:46
Tous nos ennemis ouvrent la bouche contre nous.

3:47
La frayeur et la fosse ont été pour nous, avec la destruction et la ruine!

3:48
Mon oeil se fond en ruisseaux d'eaux, à cause de la ruine de la fille de mon peuple.

3:49
Mon oeil pleure et ne cesse point, parce qu'il n'y a point de relâche,

3:50
Jusqu'à ce que l'Éternel regarde et qu'il voie des cieux!

3:51
Mon oeil afflige mon âme, à cause de toutes les filles de ma ville.

3:52
Ceux qui sont mes ennemis sans cause, m'ont donné la chasse comme à un oiseau.

3:53
Ils ont voulu anéantir ma vie dans une fosse, ils ont jeté des pierres sur moi.

3:54
Les eaux montèrent par-dessus ma tête; je disais: C'en est fait de moi!

3:55 ¶
J'ai invoqué ton nom, ô Éternel! du fond de la fosse.

3:56
Tu as entendu ma voix; ne cache point ton oreille à mes soupirs, à mes cris!

3:57
Au jour où je t'ai invoqué, tu t'es approché, tu as dit: Ne crains rien!

3:58
Seigneur, tu as plaidé la cause de mon âme, tu as racheté ma vie.

3:59
Tu as vu, Éternel, le tort qu'on me fait; fais-moi justice!

3:60
Tu as vu toutes leurs vengeances, tous leurs complots contre moi.

3:61
Tu as entendu, ô Éternel! leurs outrages et tous leurs complots contre moi;

3:62
Les discours de ceux qui s'élèvent contre moi, et les desseins qu'ils forment contre moi tout le jour.

3:63
Regarde: quand ils s'asseyent ou quand ils se lèvent, je suis le sujet de leur chanson.

3:64
Tu leur rendras leur récompense, ô Éternel! selon l'oeuvre de leurs mains.

3:65
Tu leur donneras l'aveuglement du coeur; ta malédiction sera pour eux.

3:66
Tu les poursuivras dans ta colère, tu les extermineras, ô Éternel! de dessous les cieux.

4:1 ¶
Comment l'or s'est-il obscurci, et l'or fin s'est-il altéré! Comment les pierres du sanctuaire sont-elles semées aux coins de toutes les rues!

4:2
Comment les enfants chéris de Sion, estimés à l'égal de l'or pur, sont-ils réputés comme des vases de terre, ouvrage de la main d'un potier!

4:3
Les chacals mêmes tendent la mamelle, et allaitent leurs petits: mais la fille de mon peuple est devenue cruelle comme les autruches du désert.

4:4
La langue du nourrisson s'attache à son palais par la soif; les petits enfants demandent du pain, et personne ne leur en distribue.

4:5
Ceux qui mangeaient des viandes délicates périssent dans les rues, et ceux qui étaient nourris sur l'écarlate embrassent le fumier.

4:6
Et la peine de l'iniquité de la fille de mon peuple est plus grande que celle du péché de Sodome qui fut renversée, comme en un moment, sans qu'aucune main d'homme fût venue sur elle.

4:7
Ses princes étaient plus éclatants que la neige, plus blancs que le lait; leur teint était plus vermeil que le corail, leur beauté était celle du saphir.

4:8
Leur visage est plus sombre que la noirceur même; on ne les reconnaît plus dans les rues; leur peau est attachée à leurs os; elle est devenue sèche comme le bois.

4:9
Ceux qui périssent par l'épée sont plus heureux que ceux qui périssent par la famine; car ceux-ci sont consumés peu à peu, exténués par le défaut du produit des champs.

4:10
De tendres femmes ont, de leurs mains, fait cuire leurs enfants, et ils leur ont servi de nourriture, dans la ruine de la fille de mon peuple.

4:11
L'Éternel a épuisé sa fureur, il a répandu l'ardeur de sa colère, il a allumé dans Sion un feu qui a dévoré ses fondements.

4:12
Les rois de la terre, ni aucun des habitants du monde, n'auraient cru que l'adversaire, que l'ennemi entrerait dans les portes de Jérusalem.

4:13 ¶
C'est à cause des péchés de ses prophètes, et des iniquités de ses sacrificateurs, qui ont répandu au milieu d'elle le sang des justes.

4:14
Ils erraient comme des aveugles par les rues, souillés de sang, au point qu'on ne pouvait toucher leurs vêtements.

4:15
On leur criait: Retirez-vous, souillés! Retirez-vous, retirez-vous; ne nous touchez pas! Ils sont en fuite, ils errent çà et là. On dit parmi les nations: Ils n'auront plus leur demeure!

4:16
La face de l'Éternel les a dispersés. Il ne les regarde plus. Ils n'ont pas eu de respect pour les sacrificateurs, ni de pitié pour les vieillards.

4:17
Et pour nous, nos yeux se sont consumés jusqu'ici après un vain secours. Du haut de nos tours, nous avons regardé vers une nation qui ne pouvait nous délivrer.

4:18
Ils épiaient nos pas, afin de nous empêcher de marcher dans nos places. Notre fin est proche; nos jours sont accomplis; notre fin est venue!

4:19
Nos persécuteurs étaient plus légers que les aigles des cieux; ils nous ont poursuivis sur les montagnes, ils nous ont dressé des embûches dans le désert.

4:20
Celui qui nous faisait respirer, l'oint de l'Éternel, a été pris dans leurs fosses; lui de qui nous disions: Nous vivrons sous son ombre parmi les nations.

4:21 ¶
Réjouis-toi, et sois dans l'allégresse, fille d'Édom, qui demeures dans le pays d'Uts! La coupe passera aussi vers toi, tu en seras enivrée, et tu seras mise à nu.

4:22
Fille de Sion! la peine de ton iniquité est finie; le Seigneur ne t'emmenera plus en captivité. Fille d'Édom! il visitera ton iniquité, il mettra tes péchés à découvert.

5:1 ¶
Souviens-toi, ô Éternel, de ce qui nous est arrivé! Regarde et vois notre opprobre!

5:2
Notre héritage a passé à des étrangers, nos maisons à des inconnus.

5:3
Nous sommes devenus des orphelins sans père, et nos mères sont comme des veuves.

5:4
Nous buvons notre eau à prix d'argent; c'est contre paiement que nous vient notre bois.

5:5
Le joug sur le cou, nous souffrons la persécution; nous sommes épuisés, nous n'avons point de repos.

5:6
Nous avons tendu la main vers l'Égypte et vers l'Assyrie, pour nous rassasier de pain.

5:7
Nos pères ont péché, ils ne sont plus; et nous, nous portons la peine de leur iniquité.

5:8
Des esclaves dominent sur nous, et personne ne nous délivre de leurs mains.

5:9
Nous cherchons notre pain au péril de notre vie, à cause de l'épée du désert.

5:10
Notre peau est brûlée comme un four, par l'ardeur véhémente de la faim.

5:11
Ils ont déshonoré les femmes dans Sion, et les vierges dans les villes de Juda.

5:12
Des chefs ont été pendus par leur main; la personne des anciens n'a point été respectée.

5:13
Les jeunes gens ont porté la meule, et les enfants ont chancelé sous le bois.

5:14
Les vieillards ne se trouvent plus aux portes; les jeunes gens ont abandonné leurs lyres.

5:15
La joie de notre coeur a cessé; nos danses sont changées en deuil.

5:16
La couronne de notre tête est tombée. Malheur à nous! parce que nous avons péché!

5:17 ¶
C'est pour cela que notre coeur est malade; c'est pour ces choses que nos yeux sont obscurcis;

5:18
C'est à cause de la montagne de Sion, qui est désolée, tellement que les renards s'y promènent.

5:19
Mais toi, Éternel! tu demeures éternellement, et ton trône subsiste d'âge en âge!

5:20
Pourquoi nous oublierais-tu à jamais, pourquoi nous abandonnerais-tu si longtemps?

5:21
Convertis-nous à toi, Éternel, et nous serons convertis! Renouvelle nos jours comme ils étaient autrefois!

5:22
Nous aurais-tu entièrement rejetés? Serais-tu en colère contre nous à l'excès?