La Bible de Genève 1669
Louys & Daniel Elzevier
(Édition en français actualisé 2005-2006)


LA PREMIÈRE ÉPÎTRE DE SAINT JEAN APÔTRE.


ARGUMENT

Jamais personne n'a révoqué en doute parmi les Chrétiens que cette Épître n'ait été écrite par Saint Jean Apôtre et Évangeliste, fils de Zebédée et frère de Jacques Mattieu 10:2 et qui fut le Disciple que JÉSUS aimait, Jean 13:23. Le but et le dessein qu'il s'est proposé en cette Épître a été, selon qu'il déclare lui-même chap. 3. v. 2, 3. en partie de fortifier les fidèles en la vérité de la doctrine de l'Évangile, et en partie de les exhorter à la piété, et surtout à la pratique de la charité : Et il traîte tellement de ces deux chefs l'un parmi l'autre, qu'il parle tantôt de l'un et tantôt de l'autre. Et premièrement ayant proposé quelle est la certitude et l'utilité de la doctrine Chrétienne, il déclare qu'il la leur représente, afin qu'ils puissent avoir la communion avec Dieu, que JÉSUS-CHRIST nous a aquise par son sang, et que nous obtenons lors que confessant nos péché nous croyons en lui et cheminons en la lumière, chap. 1. Il déclare qu'il n'enseigne pas cela afin que nous péchions, mais pour la consolation des pécheurs. Exhorte tant les jeunes que les vieux à garder le commandement de la charité, et à ne point aimer le monde. Les avertit de se garder des Antéchrists, c'est à dire des faux docteurs, et de ne s'en pas laisser séduire, chap. 2. Leur représente qu'étant enfants de Dieu, il doivent vivre saintement, s'abstenir du péché, et s'aimer, surtout, les uns les autres, non pas de paroles seulement, mais d'oeuvre et de vérité, chap. 3. ensuite qu'ils se doivent garder des faux docteurs, et derechef s'entr'aimer mutuellement, chap. 4. Enseigne qui sont ceux qui sont nés de Dieu, et que l'amour de Dieu et la dilection du prochain ne se peuvent pas séparer ; montrant que JÉSUS-CHRIST est l'unique Sauveur en qui il faut croire, et s'abstenir des idoles, chap. 5.

1:1
 CE qui était dès le commencement, ce que nous avons ouï, ce que nous avons vu de nos propres yeux, ce que nous avons contemplé, et que nos propres mains ont touché, de la Parole de vie:

1:2
(Car la vie a été manifestée, et nous l'avons vue, et nous aussi le témoignons, et vous annonçons la vie éternelle, laquelle était avec le Père, et qui nous a été manifestée.)

1:3
Cela donc que nous avons vu et ouï, nous vous l'annonçons: afin que vous ayez communion avec nous, et que notre communion soit avec le Père, et avec son Fils Jésus Christ.

1:4
Et nous vous écrivons ces choses, afin que votre joie soit accomplie.

1:5
Or c'est ici la promesse que nous avons oüie de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'en lui il n'y a ténèbres quelconques.

1:6
Si nous disons que nous avons communion avec lui, et nous cheminons en ténèbres, nous mentons, et ne nous portons point en vérité.

1:7
Mais si nous cheminons en lumière, comme il est en lumière, nous avons communion l'un avec l'autre, et le sang de son Fils Jésus Christ nous purifie de tout péché.

1:8
Si nous disons que nous n'avons point de péché, nous nous séduisons nous même, et il n'y a point de vérité en nous.

1:9
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés, et nous nettoyer de toute iniquité.

1:10
Si nous disons que nous n'avons point péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous.

2:1
 MES petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point: que si quelqu'un a péché, nous avons un Avocat envers le Père, à savoir Jésus Christ le Juste.

2:2
Car c'est lui qui est la propitiation pour nos péchés, et non seulement pour les nôtres: mais aussi pour ceux de tout le monde.

2:3
Et par cela nous savons que nous l'avons connu, si nous gardons ses commandements.

2:4
Celui qui dit, Je l'ai connu, et ne garde point ses commandements, il est menteur, et il n'y a point de verité en lui.

2:5
Mais celui qui garde sa parole, l'amour de Dieu est vraiment accompli en lui: et par cela nous savons que nous sommes en lui.

2:6
Celui qui dit qu'il demeure en lui doit aussi cheminer comme lui a cheminé.

2:7
Frères, je ne vous écris point un commandement nouveau, mais le commandement ancien que vous avez eu dès le commencement: l'ancien commandement c'est la Parole que vous avez entendue dès le commencement.

2:8
Derechef, je vous écris un commandement nouveau, ce qui est véritable en lui et en vous: parce que les ténèbres sont passées, et la vraie lumière luit déjà.

2:9
Celui qui dit qu'il est en lumière, et hait son frère, il est en ténèbres jusques à cette heure.

2:10
Celui qui aime son frère, demeure en lumière, et il n'y a point d'achoppement en lui.

2:11
Mais celui qui hait son frère, il est en ténèbres, et chemine en ténèbres, et ne sait où il va: car les ténèbres lui ont aveuglé les yeux.

2:12
Petits enfants, je vous écris, parce que vos péchés vous sont pardonnés par son Nom.

2:13
Pères, je vous écris, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Jeunes gens, je vous écris, parce que vous avez surmonté le malin.

2:14
Jeunes enfants, je vous écris, parce que vous avez connu le Père. Pères, je vous ai écrit, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Jeunes gens, je vous ai écrit, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez surmonté le malin.

2:15
N'aimez point le monde ni les choses qui sont au monde: si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui.

2:16
Car tout ce qui est au monde, (à savoir la convoitise de la chair, et la convoitise des yeux, et l'outrecuidance de la vie,) n'est point du Père, mais est du monde.

2:17
Et le monde passe, et sa convoitise: mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure éternellement.

2:18
Jeunes enfants, le dernier temps est; et comme vous avez entendu que l'Antechrist viendra, dès maintenant mêmes il y a plusieurs Antechrists, dont nous connaissons que c'est le dernier temps.

2:19
Ils sont sortis d'entre nous: mais ils n'étaient point d'entre nous: car s'ils eussent été d"entre nous, ils fussent demeurez avec nous: mais c'est afin qu'il fût manifesté que tous ne sont point d'entre nous.

2:20
Mais vous avez l'onction de par le Saint, et connaissez toutes choses.

2:21
Je ne vous ai pas écrit comme si vous ne connaissiez point la vérité, mais parce que vous la connaissez, et qu'aucune menterie n'est de vérité.

2:22
Qui est-ce qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'Antechrist qui nie le Père et le Fils.

2:23
Quiconque nie le Fils, n'a non plus le Père: quiconque confesse le Fils, a aussi le Père.

2:24
Que cela donc que vous avez entendu dés le commencement, soit permanent en vous: car si ce que vous avez entendu dès le commencement est permanent en vous, vous demeurerez aussi au Fils et au Père.

2:25
Et c'est ici la promesse, laquelle il vous a annoncée, à savoir la vie éternelle.

2:26
Je vous ai écrit ces choses, touchant ceux qui vous séduisent.

2:27
Mais l'onction que vous avez reçue de lui, demeure en vous: et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne: mais comme la même onction vous enseigne toutes choses, et est véritable, et n'est point menterie, et comme elle vous a enseignez, vous demeurerez en lui.

2:28
Maintenant donc, mes petits enfants, demeurez en lui: afin que quand il apparaîtra, nous ayons assurance, et que nous ne soyons point confus de sa présence, à sa venue.

2:29
Si vous savez qu'il est juste, sachez que quiconque fait justice, est né de lui.

3:1
 VOYEZ quelle charité le Père nous a donnée que nous soyons nommés enfants de Dieu: pour ce le monde ne nous connaît point, d'autant qu'il ne l'a point connu.

3:2
Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, mais ce que nous serons, n'est point encore apparu: or nous savons qu'après qu'il sera apparu, nous serons semblable à lui: car nous le verrons ainsi qu'il est.

3:3
Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie comme aussi lui est pur.

3:4
Quiconque fait péché, fait aussi contre la Loi: et le péché est ce qui est contre la Loi.

3:5
Or vous savez qu'il est apparu, afin qu'il ôta nos péchés: et il n'y a point de péché en lui.

3:6
Quiconque demeure en lui, ne pèche point: quiconque pèche, ne l'a point vu, ni ne l'a point connu.

3:7
 Mes petits enfants, que nul ne vous séduise: celui qui fait justice, est juste, comme lui est juste.

3:8
Celui qui fait péché, il est du diable: car le diable pèche dés le commencement. Or le Fils de Dieu est apparu, afin qu'il défit les oeuvres du diable.

3:9
Quiconque est né de Dieu, ne fait point de péché; car la semence d'icelui demeure en lui: et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.

3:10
Par ceci les enfants de Dieu et les enfants du diable sont manifestés: quiconque ne fait point justice, et qui n'aime point son frère, n'est point de Dieu.

3:11
Car c'est ici ce que vous avez oüi annoncer dès le commencement, à savoir, Que nous nous aimions l'un l'autre.

3:12
Non point comme Caïn qui était du malin, et tua son frère. Et pour quelle cause le tua-t'il? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises, et celles de son frère étaient justes.

3:13
Mes frères, ne vous étonnez point si le monde vous hait.

3:14
En ce que nous aimons les frères, nous savons que nous sommes transportez de la mort à la vie: celui qui n'aime point son frère, il demeure en la mort.

3:15
Quiconque hait son frère est meurtrier: et vous savez que nul meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en soi.

3:16
A ceci nous avons connu la charité, c'est qu'il a mis sa vie pour nous: nous devons donc aussi mettre nos vies pour nos frères.

3:17
Or celui qui aura des biens de ce monde, et verra son frère avoir nécessité, et lui fermera ses entrailles, comment est-ce que la charité de Dieu demeure en lui?

3:18
Mes petits enfants, n'aimons point de parole, ni de la langue; mais d'oeuvre et de vérité.

3:19
Car à ceci nous connaissons que nous sommes de vérité, et nous assurons nos coeurs devant lui.

3:20
Que si notre coeur nous condamne, Dieu certes est plus grand que notre coeur, et connaît toutes choses.

3:21
Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne point, nous avons assurance envers Dieu.

3:22
Et quoi que nous demandions, nous le recevons de lui: car nous gardons ses commandements, et faisons les choses qui lui sont agréables.

3:23
Et c'est ici son commandement, Que nous croyons au Nom de son Fils Jésus Christ, et que nous nous aimions l'un l'autre, comme il nous en a donné le commandement.

3:24
Et celui qui garde ses commandements demeure en lui, et lui en icelui: et par ceci nous connaissons qu'il demeure en nous, a savoir par l'Esprit qu'il nous a donné.

4:1
 BIEN-AIMÉS, ne croyez point à tout esprit, mais éprouvez les esprits s'ils sont de Dieu: car plusieurs faux prophètes sont venus au monde.

4:2
Connaissez par ceci l'Esprit de Dieu. Tout esprit qui confesse que Jésus Christ est venu en chair, est de Dieu.

4:3
Et tout esprit qui ne confesse point que Jésus Christ est venu en chair, n'est point de Dieu: et tel est l'esprit de l'Antéchrist; duquel vous avez ouï parler qu'il viendra, et est déjà maintenant au monde.

4:4
 mes petits enfants, vous êtes de Dieu, et les avez surmontés: car celui qui est en vous est plus grand que celui qui est au monde.

4:5
Ils font du monde, c'est pourquoi ils parlent du monde, et le monde les écoute.

4:6
Nous sommes de Dieu: celui qui connaît Dieu, nous écoute, celui qui n'est point de Dieu, ne nous écoute point: nous connaissons à ceci l'Esprit de vérité et l'esprit d'erreur.

4:7
Bien-aimés, aimons nous l'un l'autre: car la charité est de Dieu, et quiconque aime, est né de Dieu, et connaît Dieu.

4:8
Celui qui n'aime point, n'a point connu Dieu: car Dieu est charité.

4:9
En cela la charité de Dieu envers nous est manifestée, que Dieu a envoyé son Fils unique au monde, afin que nous vivions par lui.

4:10
En ceci est la charité, non point que nous ayons aimé Dieu, mais parce que lui nous a aimés, et a envoyé son Fils pour être la propitiation pour nos péchés.

4:11
Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimez, nous nous devons aussi aimer l'un l'autre.

4:12
Nul ne vit jamais Dieu: si nous nous aimons l'un l'autre, Dieu demeure en nous, et sa charité est accomplie en nous.

4:13
Par ceci nous connaissons que nous demeurons en lui, et lui en nous, parce qu'il nous a donné de son Esprit.

4:14
Et nous l'avons vu, et témoignons que le Père a envoyé le Fils pour être le Sauveur du monde.

4:15
Quiconque confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.

4:16
Et nous avons connu et cru la charité que Dieu a envers nous. Dieu est charité: et celui qui demeure en charité, demeure en Dieu, et Dieu en lui.

4:17
En ceci la charité envers nous est accomplie, (afin que pour le jour du jugement nous ayons assurance) que tel qu'il est tels sommes-nous en ce monde.

4:18
Il n'y a point de peur en la charité, mais la parfaite charité chasse dehors la peur: car la peur apporte de la peine, et celui qui a peur n'est point accompli en charité.

4:19
Nous l'aimons, d'autant que lui nous a aimés le premier.

4:20
Si quelqu'un dit, J'aime Dieu, et il hait son frère, il est menteur. Car celui qui n'aime point son frère lequel il voit, comment peut-il aimer Dieu lequel il ne voit point?

4:21
Et nous avons ce commandement de par lui, que celui qui aime Dieu, aime aussi son frère.

5:1
 QUICONQUE croit que Jésus est le Christ, il est né de Dieu: et quiconque aime celui qui l'a engendré, aime aussi celui qui est né de lui.

5:2
Par ceci nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, quand nous aimons Dieu, et gardons ses commandements.

5:3
Car c'est ici l'amour de Dieu, que nous gardions ses commandements: et ses commandements ne sont point griefs.

5:4
Car tout ce qui est né de Dieu, surmonte le monde: et c'est ici la victoire qui a surmonté le monde, à savoir notre foi.

5:5
Qui est celui qui surmonte le monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?

5:6
C'est celui qui est venu par eau et par sang, à savoir Jésus Christ; non seulement par eau, mais par eau et par sang: et c'est l'Esprit qui témoigne, que l'Esprit est la vérité

5:7
Car il y en a trois qui rendent témoignage au ciel, le Père, la Parole, et le Saint Esprit: et ces trois-là sont un.

5:8
Il y a aussi trois qui rendent témoignage en la terre, à savoir l'Esprit, l'eau et le sang: et ces trois-là se rapportent à un.

5:9
Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand: car c'est là le témoignage de Dieu, lequel il a témoigné de son Fils.

5:10
Celui qui croit au Fils de Dieu, il a le témoignage de Dieu en soi-même: celui qui ne croit point à Dieu, il l'a fait menteur: car il n'a point cru au témoignage que Dieu à témoigné de son propre Fils.

5:11
Et c'est ici le témoignage, à savoir que Dieu nous a donné la vie éternelle: et que cette vie est en son Fils.

5:12
Celui qui a le Fils, a la vie: celui qui n'a point le Fils de Dieu, n'a point la vie.

5:13
Je vous ai écrit ces choses; à vous qui croyez au Nom du Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, et afin que vous croyez au Nom du Fils de Dieu.

5:14
Et c'est ici l'assurance que nous avons envers lui, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous exauce.

5:15
Et si nous savons qu'il nous exauce, quoi que nous demandions, nous savons que nous obtenons les requêtes lesquelles nous lui avons demandées.

5:16
Si quelqu'un voit son frère pécher du péché qui n'est point à mort, il demandera à Dieu , et il lui donnera la vie: voire à ceux qui ne pèchent point à mort: Il y a un péché à mort: je ne dis point que tu pries pour ce péché-là.

5:17
Toute iniquité est péché: mais il y a quelque péché qui n'est point à mort.

5:18
Nous savons que quiconque est né de Dieu, ne pèche point: mais celui qui est engendré de Dieu se conserve soi-même, et le malin ne le touche point.

5:19
Nous savons que nous sommes de Dieu, et tout le monde gît en mauvaitié.

5:20
Mais nous savons que le Fils de Dieu est venu, et nous a donné de l'entendement pour connaître celui qui est le véritable, à savoir en son Fils Jésus Christ: Il est le vrai Dieu, et la vie éternelle.

5:21
 Mes petits enfants, gardez-vous des idoles. Amen.


Fin de la première Épître de Saint Jean.

Fleuriture