La Bible de Genève 1669
Louys & Daniel Elzevier
(Édition originale 1669)


PREMIERE EPISTRE
DE S. PAUL
APOSTRE
AUX
CORINTHIENS.

1:1
 PAUL appellé à eftre Apoftre de Jefus Chrift, par la volonté de Dieu, & le frere Softhenes:

1:2
A l'Eglife de Dieu qui eft à Corinthe, aux fanctifiez en Jefus Chrift, qui eftes appellez à eftre faints; avec tous ceux qui en quelque lieu que ce foit invoquent le nom de Jefus Chrift, Seigneur d'eux & de nous:

1:3
Grace vous foit, & paix de par Dieu noftre Pere, & de par le Seigneur Jefus Chrift.

1:4
Je rends toûjours graces à mon dieu à caufe de vous touchant la grace de Dieu qui vous eft donnée en Jefus Chrift:

1:5
De ce qu'en toutes chofes vous eftes enrichis en lui, en tout don de parole & en toute connoiffance:

1:6
Selon que le témoignage de Jefus Chrift a efté confirmé en vous.

1:7
Tellement qu'il ne vous defaut aucun don, pendant que vous attendez la manifeftation de noftre Seigneur Jefus Chrift.

1:8
Lequel auffi vous affermira jufques à la fin, pour eftre irreprehenfibles en la journée de noftre Seigneur Jefus Chrift.

1:9
Dieu est fidele, par lequel vous avez efté appellez à la communion de fon Fils Jefus Chrift noftre Seigneur.

1:10
Or je vous prie, freres, par le Nom de noftre Seigneur Jefus Chrift, que vous parliez tous un mefme langage, & qu'il n'y ait point de partialitez entre vous: mais que vous foyez bien unis en un mefme fens, & en un mefme advis.

1:11
Car, mes freres, il m'a efté declaré touchant vous par ceux qui font de chez Chloé, qu'il y a des contentions entre vous.

1:12
Or voici ce que je dis, c'est que chacun de vous dit, De moi je fuis de Paul: Et de moi, d'Apollos: Et de moi, de Cephas: Et de moi, de Chrift:

1:13
Chrift eft-il divifé? Paul a-t'il efté crucifié pour vous? ou avez-vous efté baptifez au nom de Paul?

1:14
Je rends graces à Dieu que je n'ai baptizé aucun d'entre vous, finon Crifpus, & Gaius:

1:15
Afin que quelqu'un ne die point que j'aye baptizé en mon nom.

1:16
J'ai bien auffi baptizé la famille de Stephanas: au furplus je ne fçais fi j'ai baptizé quelqu'autre.

1:17
Car Chrift ne m'a point envoyé pour baptizer, mais pour evangelizer: non point avec fageffe de paroles, afin que la croix de Chrift ne foit point aneantie.

1:18
Car à ceux qui periffent, la parole de la croix leur eft folie: mais à nous qui obtenons le falut, elle eft la vertu de Dieu.

1:19
Car il eft efcrit, J'abolirai la fapience des fages, & aneantirai l'intelligence des entendus.

1:20
Où est le fage? où est le fcribe? où est le difputeur de ce fiecle? Dieu n'a-t'il pas affoli la fapience de ce monde?

1:21
Car dautant qu'en la fapience de Dieu, le monde n'a point connu Dieu par la fapience, le bon plaifir de Dieu a efté de fauver les croyans par la folie de la predication.

1:22
Puis que les Juifs demandent un figne, & que les Grecs cherchent la fapience.

1:23
Mais quant à nous, nous prefchons Chrift crucifié, qui eft fcandale aux Juifs, & folie aux Grecs.

1:24
Mais à ceux qui font appellez, tant Juifs que Grecs, nous leur ptrefchons Chrift, la puiffance de Dieu & la fapience de Dieu.

1:25
Car la folie de Dieu eft plus fage que les hommes: & la foibleffe de Dieu eft plus forte que les hommes.

1:26
Car, mes freres, vous voyez voftre vocation, que vous n'eftes point beaucoup de fages felon la chair, ni beaucoup de forts, ni beaucoup de nobles.

1:27
Mais Dieu a choifi les chofes foles de ce monde, pour rendre confufes les fages: & Dieu a choifi les chofes foibles de ce monde, pour rendre confufes les fortes.

1:28
Et Dieu a choifi les chofes viles de ce monde, & les mefprifées, voire celles qui ne font point, afin d'abolir celles qui font.

1:29
Afin que nulle chair ne fe glorifie devant lui.

1:30
Or c'eft de lui que vous eftes en Jefus Chrift, qui vous a efté fait de par Dieu fapience, & juftice, & fanctification, & redemption:

1:31
Afin que (comme il eft efcrit) celui qui fe glorifie, fe glorifie au Seigneur.

2:1
 ET de moi, freres, quand je fuis venu vers vous, je n'y fuis point venu avec excellence de bien parler ou de fapience, en vous annonçant le tefmoignage de Dieu.

2:2
Car je n'ai rien propofé de fçavoir entre vous, finon Jefus Chrift, & icelui crucifié.

2:3
Et j'ai efté moi-mefme entre vous en foibleffe, en crainte, & en grand tremblement.

2:4
Et ma parole & ma predication n'a point esté en parole attrayantes de fapience humaine: mais en evidence d'efprit & de puiffance:

2:5
Afin que voftre foi ne foit point en la fapience des hommes, mais en la puiffance de Dieu.

2:6
Or nous propofons une fapience entre les parfaits, voire une fapience, non point de ce monde, ni des princes de ce fiecles qui s'en vont à neant:

2:7
Mais nous propofons la fapience de Dieu qui est en myftere, c'est à dire, cachée: que Dieu avoit déja devant les fiecles determinée à noftre gloire.

2:8
Laquelle nul des princes de ce fiecle n'a connuë: car s'ils l'euffent connuë, jamais ils n'euffent crucifié le Seigneur de gloire.

2:9
Mais ainfi qu'il eft efcrit, Ce font les chofes qu'il n'a point veuës, ni oreille ouïes, & qui ne font point montées au cœur de l'homme, que Dieu a preparées à ceux qui l'aiment.

2:10
Mais Dieu nous les a revelées par fon Efprit. Car l'Efprit fonde toutes chofes, voire mefmes les chofes profondes de Dieu.

2:11
Car qui eft-ce des hommes qui fçache les chofes de l'homme, finon l'efprit de l'homme qui eft en lui? Pareillement auffi nul n'a connu les chofes de Dieu finon l'Efprit de Dieu.

2:12
Or nous avons receu non point l'Efprit de ce monde, mais l'Efprit qui eft de Dieu: afin que nous connoiffions les chofes qui nous ont efté données de Dieu:

2:13
Lefquelles auffi nous propofons, non point en paroles qu'enfeigne la fapience humaine, approprians les chofes fpirituelles à ceux qui font fpirituels.

2:14
Or l'homme animal ne comprend point les chofes qui font de l'Efprit de Dieu: car elles lui font folie, & il ne les peut entendre, dautant qu'elles fe difcernent fpirituellement.

2:15
Mais le fpirituel, difcerne toutes chofes, & il n'eft jugé de perfonne.

2:16
Car qui a connu l'intention du Seigneur, qui le puiffe inftruire? Mais nous avons l'intention de Chrift.

3:1
 MAIS de moi, freres, je n'ai pû parler à vous comme à des fpirituels, mais comme à des charnels, comme à des enfans en Chrift.

3:2
Je vous ai point donné de la viande: car vous ne le pouviez encore porter: mefmes maintenant vous ne le pouvez encore, parce que vous eftes encore charnels.

3:3
Car y ayant entre vous de l'envie, & des contentions, & des partialitez, n'eftes-vous pas charnels, & ne cheminez-vous pas à la façon des hommes?

3:4
Car quand l'un dit, De moi, je fuis de Paul: & l'autre, De moi, je fuis d'Apollos, n'eftes-vous pas charnels?

3:5
Qui eft donc Paul, & qui eft Apollos, finon des Miniftres, par lefquels vous avez creu, voire comme le Seigneur a donné à chacun?

3:6
J'ai planté, Apollos a arrofé: mais Dieu a donné l'accroiffement.

3:7
C'eft pourquoi, ni celui qui plante n'eft rien, ni celui qui arrofe: mais Dieu qui donne l'accroiffement.

3:8
Or tant celui qui plante que celui qui arrofe, font une mefme chofe: mais chacun recevra fon propre falaire felon fon labeur.

3:9
Car nous fommes ouvriers avec Dieu: vous eftes le labourage de Dieu, l'edifice de Dieu.

3:10
J'ai pofé, felon la grace de Dieu qui m'a efté donnée, le fondement, comme un architecte bien expert: & un autre edifie deffus: mais que chacun regarde comment il edifie deffus.

3:11
Car nul ne peut pofer un autre fondement que celui qui eft pofé, lequel eft Jefus Chrift.

3:12
Que fi quelqu'un edifie fur ce fondement, de l'or, de l'argent, des pierres precieufes, du bois, du foin, du chaume:

3:13
L'œuvre de chacun fera manifeftée: car le jour la declarera, dautant qu'elle fera manifeftée par le feu: & le feu efprouvera quelle fera l'œuvre de chacun.

3:14
Si l'œuvre de quelqu'un qui aura edifié deffus, demeure, il en recevra du falaire.

3:15
Si l'œuvre de quelqu'un brufle il en fera perte, mais il fera fauvé quant à lui, toutefois ainfi que par feu.

3:16
Ne fçavez-vous pas que vous eftes le temple de Dieu, & que l'Efprit de Dieu habite en vous?

3:17
Si quelqu'un deftruit le temple de Dieu, Dieu le deftruira: car le temple de Dieu eft faint, lequel vous eftes.

3:18
Que nul ne s'abufe foi-mefme: fi quelqu'un d'entre vous penfe eftre fage en ce monde, qu'il foit rendu fol, afin qu'il foit rendu fage.

3:19
Car la fageffe de ce monde eft folie devant Dieu: dautant qu'il eft efcrit, C'eft lui qui furprend les fages en leur rufe.

3:20
Et derechef, Le Seigneur connoit les difcours des fages, qu'ils font vains.

3:21
Que nul donc ne fe glorifie és hommes? car toutes chofes font à vous:

3:22
Soit Paul, foit Apollos, foit Cephas, foit le monde, foit la vie, foit la mort, foit les chofes prefentes, ou les chofes à venir, toutes chofes font à vous, & vous à Chrift, & Chrift à Dieu.

4:1
 QUE chacun nous tienne comme Miniftres de Chrift, & difpenfateurs des myfteres de Dieu.

4:2
Mais au refte, il eft requis entre les difpenfateurs, que chacun foit trouvé fidele.

4:3
Pour moi je me foucie peu d'eftre jugé de vous, ou de jugement d'homme: mefmes auffi je ne me juge point moi-mefme.

4:4
Car je ne me fens en rien coulpable, mais pour cela je ne fuis point juftifié: mais celui qui me juge, c'eft le Seigneur.

4:5
C'eft pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jufques à ce que le Seigneur vienne, lequel auffi mettra en lumiere les chofes cachées des tenebres, & manifeftera les confeils des cœurs: & alors fera renduë à chacun fa loüange de Dieu.

4:6
Or, mes freres, j'ai tourné ces propos par une façon de parler, fur moi & fur Apollos, à caufe de vous: afin que vous appreniez en nous, que perfonne ne prefume outre ce qui eft efcrit: à ce que l'un pour l'autre vous ne vous enfliez point contre autrui.

4:7
Car qui eft-ce qui met la difference entre toi & un autre, & qu'eft-ce que tu as, que tu ne l'ayes receu? & fi tu l'as receu, pourquoi t'en glorifies-tu, comme fi tu ne l'avois point receu?

4:8
Vous eftes déja foulez, vous eftes déja enrichis, vous eftes faits Rois fans nous: & à la mienne volonté que vous regnaffiez, afin que nous regnaffions auffi avec vous.

4:9
Car je penfe que Dieu nous a mis en montre, nous qui fommes les derniers Apoftres, comme des gens condamnez à la mort, veu que nous fommes rendus le fpectacle du monde, & des Anges, & des hommes.

4:10
Nous fommes fols pour l'amour de Chrift, mais vous eftes fages en Chrift: nous fommes debiles, & vous eftes forts: vous estes honorables, & nous fans honneur.

4:11
Jufques à cette heure nous fouffrons & faim & foif, & fommes nuds, & fommes fouffletez, & fommes errans çà & là:

4:12
Et travaillons ouvrans de nos propres mains: on dit mal de nous, & nous beniffons: nous fommes perfecutez, & nous l'endurons:

4:13
Nous fommes faits comme les ballieures du monde, & comme la raclure de tous, jufques à maintenant.

4:14
Je n'efcris point ces chofes pour vous faire honte: mais je vous admonefte comme mes chers enfans:

4:15
Car quand vous auriez dix mille pedagogues en Chrift, neantmoins vous n'avez pas plufieurs peres, car c'eft moi qui vous ai engendrez en Jefus Chrift par l'Evangile.

4:16
Je vous prie donc que vous foyez mes imitateurs.

4:17
Pour cette caufe je vous ai envoyé Timothée, qui eft mon fils bien-aimé & fidele au Seigneur: lequel vous ramentevra mes voyes en Chrift, comme j'enfeigne par tout en chaque Eglife.

4:18
Or quelques-uns fe font enflez comme fi je ne devois point venir vers vous.

4:19
Mais je viendrai bien-toft vers vous, fi le Seigneur le veut: & connoiftrai non point la parole de ceux qui fe font enflez, mais la vertu.

4:20
Car le royaume de Dieu ne confifte point en paroles, mais en vertu.

4:21
Que voulez-vous? viendrai-je à vous avec la verge, ou bien en charité & efprit de douceur?

5:1
 ON oit entierement affeurer qu'il y a entre vous de la paillardife, voire une telle paillardife, qu'entre les Gentils il n'eft point fait mention de femblable: c'est que quelqu'un entretient la femme de fon pere.

5:2
Et vous eftes encore enflez, & n'avez point pluftoft mené deuil, afin que celui qui a commis cét acte fuft ofté du milieu de vous?

5:3
Moi certes, comme abfent de corps, mais prefent d'efprit ai déja arrefté comme prefent, touchant celui qui a commis un tel acte.

5:4
(Vous & mon efprit eftant affemblez au Nom de noftre Seigneur Jefus Chrift, avec la puiffance de noftre Seigneur Jefus Chrift.)

5:5
Qu'un tel foit livré à Satan: à la deftruction de la chair: afin que l'efprit foit fauvé au jour du Seigneur Jefus.

5:6
Voftre vanterie n'eft pas bonne: ne fçavez-vous pas bien qu'un peu de levain fait lever toute la pafte?

5:7
Repurgez donc le vieil levain, afin que vous foyez une nouvelle pafte; comme vous eftes fans levain: car Chrift noftre Pafque a efté facrifié pour nous.

5:8
C'eft pourquoi faifons la fefte, non point avec du vieil levain, ni avec du levain de mauvaiftié & de malice, mais avec des pains fans levain de fincerité & de verité.

5:9
Je vous ai efcrit par lettres, que vous ne vous entremefliez point avec les paillards:

5:10
Mais non abfolument avec les paillards de ce monde, ou avaricieux, ou raviffeurs, ou idolatres: car autrement certes il vous faudroit fortir du monde.

5:11
Or maintenant, je vous efcris que vous ne vous y entremeftiez point: c'eft que fi quelqu'un qui fe nomme frere, eft paillard, ou avaricieux, ou idolatre, ou mefdifant, ou yvrogne, ou raviffeur, vous ne mangiez pas mefmes avec un tel.

5:12
Car qu'ai-je à faire de juger auffi de ceux qui font de dehors? ne jugez-vous pas de ceux qui font de dedans?

5:13
Mais Dieu juge ceux qui font de dehors. Oftez donc d'entre vous mefme le méchant.

6:1
 QUAND quelqu'un d'entre vous a quelque affaire contre un autre, eft-il bien fi hardi que d'aller en jugement par devant les iniques, & non point par devant les Saints?

6:2
Ne fçavez-vous pas que les Saints jugeront le monde? & fi le monde eft jugé par vous, eftes-vous indignes de juger des plus petites chofes?

6:3
Ne fçavez-vous pas que nous jugerons les Anges? combien plus des chofes appartenantes à cette vie?

6:4
Si donc vous avez des procés touchant les affaires de cette vie, eftabliffez au fiege ceux qui font de moindre eftime en l'Eglife.

6:5
Je le dis à voftre honte: eft-il ainfi qu'il n'y ait point de fage entre vous, non pas mefmes un feul, qui puiffe juger entre fes freres?

6:6
Mais un frere a des procés contre fon frere, & cela par devant les infideles.

6:7
Déja certes il y a entierement du defaut en vous, de ce que vous avez des procés entre vous. Pourquoi n'endurez vous pas pluftoft que l'on vous face tort? Pourquoi ne recevez-vous pas pluftoft du dommage?

6:8
Mais vous faites tort, & endommagez, & cela encore à l'endroit de vos freres.

6:9
Ne fçavez-vous pas que les injuftes n'heriteront point le royaume de Dieu?

6:10
Ne vous abufez point: ni les paillards, ni les idolatres, ni les adulteres, ni les effeminez, ni ceux qui habitent avec les mafles, ni les larrons, ni les avaricieux, ni les yvrognes, ni les médifans, ni les raviffeurs n'heriteront point le royaume de Dieu.

6:11
Et vous eftiez telles chofes quelques-uns: mais vous en avez efté lavez, mais vous en avez efté fanctifiez, mais vous en avez efté juftifiez au Nom du Seigneur Jefus, & par l'Efprit de noftre Dieu.

6:12
Toutes chofes me font licites, mais toutes chofes ne font pas expedientes: toutes chofes me font licites, mais je ne ferai point affujetti fous la puiffance d'aucune chofes.

6:13
Les viandes font pour le ventre, & le ventre pour les viandes: mais Dieu deftruira & lui & elles. Or le corps n'eft point pour la paillardife, mais pour le Seigneur, & le Seigneur pour le corps.

6:14
Or Dieu a reffufcité le Seigneur, & nous reffufcitera auffi par fa puiffance.

6:15
Ne fçavez-vous pas que vos corps font les membres de Chrift? ofterai-je donc les membres de Chrift, pour en faire les membres d'une paillarde? ainfi n'advienne.

6:16
Ne fçavez-vous pas que celui qui s'adjoint à une paillarde, eft fait un mefme corps avec elle? car deux (dit-il) feront une mefme chair.

6:17
Mais celui qui eft adjoint au Seigneur, eft un mefme Efprit avec lui.

6:18
Fuyez la paillardife: car quelque peché que l'homme commette il eft hors du corps: mais celui qui paillarde, peche contre fon propre corps.

6:19
Ne fçavez-vous pas que voftre corps eft le temple du Saint Efprit qui eft en vous, lequel vous avez de Dieu, & que vous n'eftes point à vous mefmes?

6:20
Car vous avez efté achetez par prix. Glorifiez donc Dieu en voftre corps & en voftre efprit, lefquels appartiennent à Dieu.

7:1
 OR touchant les poincts dont vous m'avez efcrit, il eft bon à l'homme de ne point toucher à la femme.

7:2
Toutefois pour éviter la paillardife, que chacun ait fa femme, & que chacune ait fon mari.

7:3
Que le mari rende la bienvueillance deuë à la femme: femblablement auffi la femme au mari.

7:4
La femme n'a point la puiffance de fon propre corps, mais le mari: femblablement auffi le mari n'a point la puiffance de fon propre corps, mais la femme.

7:5
Ne vous fraudez point l'un l'autre, fi ce n'eft par un confentement mutuel pour un temps, afin que vous vacquiez au jeufne & à l'oraifon: & derechef retournez enfemble, afin que Satan ne vous tente point à caufe de voftre incontinence.

7:6
Or je dis ceci par permiffion, non point par commandement.

7:7
Car je voudrois que tous hommes fuffent comme moi: mais chacun a fon propre don de Dieu, l'un en une maniere, & l'autre en une autre.

7:8
Or je dis à ceux qui ne font point mariez, & aux veuves, qu'il leur eft bon s'ils demeurent comme moi.

7:9
Mais s'ils ne fe contiennent, qu'ils fe marient: car il vaut mieux fe marier que de brufler.

7:10
Et quant aux mariez, je leur commande, non point moi, mais le Seigneur, Que la femme ne fe departe point du mari.

7:11
Et fi elle s'en depart, qu'elle demeure fans eftre mariée, ou qu'elle fe reconcilie au mari. Auffi que le mari ne delaiffe point fa femme.

7:12
Mais aux autres je leur dis, non point le Seigneur, Si quelque frere a une femme infidele, & qu'elle confente d'habiter avec lui, qu'il ne la delaiffe point.

7:13
Et fi quelque femme a un mari infidele, & qu'il confente d'habiter avec elle, qu'elle ne le delaiffe point non plus.

7:14
Car le mari infidele eft fanctifié en la femme: & la femme infidele eft fanctifiée au mari: autrement vos enfans feroyent pollus: or maintenant ils font faints.

7:15
Que fi l'infidele fe depart, qu'il fe departe: car le frere ou la fœur ne font point affervis en tel cas: mais Dieu nous a appellez à la paix.

7:16
Car que fçais-tu femme, fi tu fauveras ton mari? ou que fçais-tu mari, fi tu fauveras ta femme?

7:17
Toutefois que chacun chemine ainfi que Dieu lui a departi, voire chacun comme le Seigneur l'a appellé. Et c'eft ainfi que j'en ordonne en toutes les Eglifes.

7:18
Quelqu'un eft-il appellé eftant circoncis? qu'il ne ramene point le prepuce: quelqu'un eft-il appellé eftant au prepuce? qu'il ne foit point circoncis.

7:19
La Circoncifion n'eft rien, & le prepuce n'eft rien, mais l'obfervation des commandemens de Dieu.

7:20
Que chacun fe tienne en la vocation en laquelle il eft appellé.

7:21
Es-tu appellé eftant ferf? ne t'en foucie point: mais fi tu peux auffi eftre mis en liberté, ufes-en pluftoft.

7:22
Car le ferf qui eft appellé en noftre Seigneur, eft l'affranchi de noftre Seigneur: femblablement auffi celui qui eft appellé eftant franc, eft ferf de Chrift.

7:23
Vous eftes achetez par prix, ne devenez point ferfs des hommes.

7:24
Freres, que chacun fe tienne envers Dieu en ce en quoi il eft appellé.

7:25
Or touchant les vierges, je n'ai point de commandement du Seigneur, mais j'en donne advis comme ayant obtenu mifericorde du Seigneur pour eftre fidele.

7:26
J'eftime donc que cela eft bon pour la neceffité prefente, entant qu'il eft bon à l'homme d'eftre ainfi.

7:27
Es-tu lié à une femme? ne cherche point de feparation: es-tu delivré de femme? ne cherche point de femme.

7:28
Que fi tu te maries, tu n'as point peché: & fi la vierge fe marie, elle n'a point peché. Toutefois ceux qui font tels auront de la tribulation en la chair: or je vous efpargne.

7:29
Mais je vous dis ceci, mes freres, que le temps eft racourci: il refte que ceux qui ont femmes foyent comme n'en ayans point:

7:30
Et ceux qui font en pleurs, comme s'ils n'eftoyent point en pleurs: & ceux qui font en joye, comme s'ils n'eftoyent point en joye: & ceux qui achetent, comme ne poffedans point:

7:31
Et ceux qui ufent de ce monde, comme n'en abufans point: car la figure de ce monde paffe.

7:32
Or je voudrois que vous fuffiez fans folicitude. Celui qui n'eft point marié a foin des chofes qui font du Seigneur, comme il plaira au Seigneur.

7:33
Mais celui qui eft marié, a foin des chofes de ce monde, comment il plaira à fa femme, & eft divifé.

7:34
La femme qui n'eft point mariée & la vierge, a foin des chofes qui font du Seigneur, pour eftre fainte de corps & d'efprit: mais celle qui eft mariée, a foin des chofes qui font du monde, comment elle plaira à fon mari.

7:35
Or je dis ceci ayant efgard à ce qui vous eft expedient, non point pour vous enlacer, mais tendant à ce qui eft bien-feant: & propre à adherer au Seigneur fans aucune diftraction.

7:36
Mais fi quelqu'un penfe que ce foit deshonorer fa vierge, qu'elle paffe la fleur de fon âge, & qu'il faille qu'il foit fait ainfi, qu'un tel faffe ce qu'il veut, il ne peche point: qu'elles foyent mariées.

7:37
Mais celui qui demeure ferme en fon cœur, & n'a point de neceffité, mais a puiffance fur fa propre volonté, & a arrefté cela en fon cœur de garder fa vierge, il fait bien.

7:38
Celui donc qui marie fa vierge, fait bien: mais celui qui ne la marie point, fait mieux.

7:39
La femme eft liée par la Loi tout le temps que fon mari vit: mais fi fon mari meurt, elle eft en liberté de fe remarier à qui elle veut; feulement que ce foit au Seigneur.

7:40
Toutefois elle eft plus heureufe fi elle demeure ainfi, felon mon avis. Or j'eftime auffi que j'ai l'efprit de Dieu.

8:1
 TOUCHANT les chofes qui font facrifiées aux idoles, nous fçavons que nous avons tous la connoiffance: la connoiffance enfle; mais la charité edifie.

8:2
Mais fi quelqu'un penfe fçavoir quelque chofe, il n'a encore rien connu comme il faut connoitre.

8:3
Mais fi quelqu'un aime Dieu, il eft connu de lui.

8:4
Ainfi donc quant au manger des chofes facrifiées aux idoles, nous fçavons que l'idole n'eft rien au monde, & qu'il n'y a aucun autre Dieu qu'un feul.

8:5
Car encore qu'il y en ait qui foyent appellez Dieux, foit au ciel, foit en terre, (comme il y a plufieurs Dieux, & plufieurs Seigneurs.)

8:6
Toutefois nous n'avons qu'un feul Dieu, qui eft le Pere duquel font toutes chofes, & nous pour lui: & un feul Seigneur Jefus Chrift, par lequel font toutes chofes, & nous par lui.

8:7
Mais il n'y a pas de la connoiffance en tous: car quelques-uns en mangent avec confcience de l'idole, jufques à maintenant, comme des chofes facrifiées à l'idole: & leur confcience eftant debile, elle eft poluée.

8:8
Or la viande ne nous rend pas plus agreables à Dieu: car fi nous mangeons, & fi nous ne mangeons point, nous n'en avons pas moins.

8:9
Mais prenez garde que cette puiffance que vous avez, ne foit en quelque forte en fcandale aux infirmes.

8:10
Car fi quelqu'un te voit, toi qui as de la connoiffance, eftre à table au temple des idoles, al confcience de celui qui eft foible, ne fera-t'elle pas induite à manger des chofes facrifiées à l'idole?

8:11
Et ainfi ton frere qui eft foible, pour lequel Chrift eft mort, perira par ta connoiffance.

8:12
Or quand vous pechez ainfi contre vos freres, & navrez leur confcience qui eft debile, vous pechez contre Chrift.

8:13
Pour cette caufe, fi la viande fcandalize mon frere, je ne mangerai jamais de chair, afin que je ne fcandalize point mon frere.

9:1
 NE fuis-je pas Apoftre? ne fuis-je pas libre? n'ai-je pas veu noftre Seigneur Jefus Chrift? n'eftes-vous pas mon ouvrage au Seigneur?

9:2
Si je fuis Apôtre aux autres, au moins le fuis-je à vous: car vous eftes le feau de mon Apoftolat au Seigneur.

9:3
Telle eft ma defenfe envers ceux qui me controllent.

9:4
N'avons-nous pas la puiffance de manger & de boire?

9:5
N'avons-nous pas la puiffance de mener avec nous une femme fœur, ainfi auffi que les autres Apoftres, & les freres du Seigneur, & Cephas?

9:6
Ou, moi feul & Barnabas n'avons-nous pas la puiffance de ne travailler point?

9:7
Qui eft-ce qui va jamais à la guerre à fa folde? qui eft-ce qui plante la vigne, & n'en mange point de fruit? qui eft-ce qui paift le troupeau, & ne mange point du laict du troupeau?

9:8
Dis-je, ces chofes felon l'homme? La Loi ne dit-elle point auffi le mefme?

9:9
Car il eft écrit en al Loi de Moyfe, Tu n'emmufeleras point le bœuf qui foule le grain. Dieu a-t'il foin des bœufs?

9:10
Ne dit-il point entierement ces chofes pour nous? certes elles font écrites pour nous: car celui qui laboure, doit labourer fous efperance, & celui qui foule le blé, fous efperance d'en eftre participant.

9:11
Si nous vous avons femé les chofes fpirituelles, eft-ce fi grand cas que nous recueillions les voftres charnelles?

9:12
Si les autres font participans de cette puiffance fur nous, pourquoi non pluftoft nous? toutefois nous n'avons point ufé de cette puiffance: mais nous fupportons tout, afin que nous ne donnions aucun empefchement à l'Evangile de Chrift.

9:13
Ne fçavez-vous pas que ceux qui vacquent aux chofes facrées, mangent de ce qui eft facré? & que ceux qui fervent à l'autel, participent à l'autel?

9:14
De mefme auffi le Seigneur a ordonné que ceux qui annoncent l'Evangile, vivent de l'Evangile.

9:15
Toutefois je n'ai ufé de pas une de ces chofes. Or je n'ai point écrit ceci, afin qu'il en foit fait ainfi en mon endroit: car il m'eft bon de mourir pluftoft, que fi quelqu'un aneantiffoit ma gloire.

9:16
Car encore que j'evangelize, je n'ai pas dequoi me glorifier: parce que la neceffité m'en eft impofée: & malheur eft fur moi, fi je n'evangelize.

9:17
Que fi je le fais volontiers, j'en ai du falaire: mais fi je le fais à contrecœur, toutefois la difpenfation m'en eft commife.

9:18
Quel falaire donc en ai-je? c'eft qu'en prefchant l'Evangile, je faffe que l'Evangile de Chrift n'apporte point de defpence, afin que je n'abufe point de ma puiffance en l'Evangile.

9:19
Car bien que je fois en liberté à l'endroit de tous, je me fuis affervi à tous, afin de gagner plus de perfonnes.

9:20
Et je me fuis fait aux Juifs comme Juif, afin de gagner les Juifs: à ceux qui font fous la Loi, comme fi j'eftois fous la Loi, afin de gagner ceux qui font fous la Loi:

9:21
A ceux qui font fans Loi, comme fi j'eftois fans Loi, (bien que je ne fois point fans Loi quant à Dieu: mais fous la Loi de Chrift:) afin de gagner ceux qui font fans Loi.

9:22
Je me fuis fait comme foible aux foibles, afin de gagner les foibles: je me fuis fait toutes chofes à tous, afin qu'abfolument j'en fauve quelques-uns.

9:23
Et je fais cela à caufe de l'Evangile, afin que j'en fois fait auffi participant avec les autres.

9:24
Ne fçavez-vous pas que quand on court en la lice tous courent bien, mais un feul emporte le prix? courez tellement que vous l'emportiez.

9:25
Or quiconque luite, vit entierement par regime: & quand à ceux-là ils le font pour avoir une couronne corruptible: mais nous, une incorruptible.

9:26
Je cours donc, non pas fans fçavoir comment: je combats, non point comme battant l'air.

9:27
Mais je matte & reduis mon corps en fervitude, de peur qu'en quelque maniere, apres avoir prefché aux autres, je ne fois trouvé moi-mefme non recevable.

10:1
 OR, freres, je ne veux pas que vous ignoriez que nos Peres ont tous efté fous la nuée, & ont tous paffé par la mer:

10:2
Et ont tous efté baptifez en Moyfe en la nuée & en la mer:

10:3
Et ont tous mangé d'une mefme viande fpirituelle:

10:4
Et ont tous beu d'un mefme breuvage fpirituel: car ils beuvoient de la pierre fpirituelle qui les fuivoit, & la pierre eftoit Chrift.

10:5
Mais Dieu n'a point pris plaifir en plufieurs d'eux: car ils ont efté accablez au defert.

10:6
Or ces chofes ont efté des exemples pour nous, afin que nous ne foyons point convoiteux des chofes mauvaifes, comme eux auffi ont convoité.

10:7
Et que vous ne deveniez point idolatres, comme quelques-uns d'entr'eux: ainfi qu'il eft efcrit, Le peuple s'eft affis pour manger & pour boire, puis ils fe font levez pour joüer.

10:8
Et que nous ne paillardions point, comme quelques-uns d'entreux ont paillardé, & font tombez en un jour vingt & trois mille.

10:9
Et que nous ne tentions point Chrift, comme auffi quelques-uns d'entr'eux l'ont tenté, & ont efté deftruits par les ferpens.

10:10
Et que vous ne murmuriez point, comme auffi quelques-uns d'entr'eux ont murmuré, & font peris par le deftructeur.

10:11
Or toutes ces chofes leur advenoient en exemple, & font écrites pour nous admonefter, comme ceux aufquels les derniers temps font parvenus.

10:12
C'eft pourquoi que celui qui eftime eftre debout, regarde, qu'il ne tombe.

10:13
Tentation ne vous a point faifis finon humaine. Or Dieu eft fidele, lequel ne permettra point que vous foyez tentez outre ce que vous pouvez: mais il donnera avec la tentation l'iffuë, afin que vous la puiffiez fouftenir.

10:14
Partant mes bien-aimez, fuyez arriere de l'idolatrie.

10:15
Je parle comme à ceux qui font entendus: Jugez vous-mefmes de ce que je di.

10:16
La coupe de benediction, laquelle nous beniffons, n'eft-elle pas la communion du fang de Chrift? & le pain que nous rompons, n'eft-il pas la communion du corps de Chrift?

10:17
Dautant que nous qui fommes plufieurs, fommes un feul pain & un feul corps. Car nous fommes tous participans d'un mefme pain.

10:18
Voyez l'Ifraël qui est felon la chair: ceux qui mangent les facrifices, ne font-ils pas participans de l'autel?

10:19
Que dis-je donc? que l'idole foit quelque chofe? ou que ce qui eft facrifié à l'idole, foit quelque chofe? non.

10:20
Mais je dis que les chofes que les Gentils facrifient, ils les facrifient aux idoles, & non point à Dieu: or je ne veux point que vous foyez participans des diables.

10:21
Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, & la coupe des diables: vous ne pouvez eftre participans de la table du Seigneur, & de la table des diables.

10:22
Voulons-nous provoquer le Seigneur à jaloufie? fommes-nous plus forts que lui?

10:23
Toutes chofes me font licites, mais toutes chofes ne font pas expedientes: toutes chofes me font licites, mais toutes chofes n'edifient pas .

10:24
Que perfonne ne cherche ce qui lui eft propre, mais que chacun cherche ce qui eft pour autrui.

10:25
Mangez de tout ce qui fe vend à la boucherie, fans vous en enquerir pour la confcience.

10:26
Car la terre eft au Seigneur, & le contenu en elle.

10:27
Que fi quelqu'un des infideles vous convie, & vous y voulez aller, mangez de tout ce qui eft mis devant vous, fans vous en enquerir pour la confcience.

10:28
Mais fi quelqu'un vous dit, Cela eft facrifié aux idoles, n'en mangez point, à caufe de celui-là qui vous en a advertis, & à caufe de la confcience: car la terre eft au Seigneur, & le contenu en elle.

10:29
Or je dis la confcience, non point la tienne, mais celle de l'autre: car pourquoi ma liberté eft-elle jugée par la confcience d'autrui?

10:30
Et fi par grace j'en puis eftre participant, pourquoi fuis-je blafmé en ce dequoi je rens graces?

10:31
Soit donc que vous mangiez, foit que vous beuviez, ou que vous faffiez quelque autre chofe, faites toutes chofes à la gloire de Dieu.

10:32
Soyez tels que vous ne bailliez aucun achoppement ni aux Juifs, ni aux Grecs, ni à l'Eglife de Dieu.

10:33
Comme auffi je complais à tous en toutes chofes, ne cherchant point ma commodité propre, mais celle de plufieurs, afin qu'ils foient fauvez.

11:1
 SOYEZ mes imitateurs, comme auffi je le fuis de Chrift.

11:2
Or, freres, je vous louë de ce que vous avez fouvenance de tout ce qui eft de moi, & que vous gardez mes ordonnances comme je vous les ai baillées.

11:3
Mais je veux que vous fçachiez que le chef de tout homme, c'eft Chrift: & le chef de la femme, c'eft l'homme: & le chef de Chrift c'eft Dieu.

11:4
Tout homme priant, ou prophetizant, en ayant quelque chofe fur la tefte, deshonore fon chef:

11:5
Mais toute femme priant ou prophetizant fans avoir la tefte couverte, deshonore fon chef: car c'eft tout un comme fi elle eftoit rafée.

11:6
Partant fi la femme n'eft point couverte, qu'elle foit mefmes tonduë: or s'il eft deshonnefte à la femme d'eftre tonduë ou d'eftre rafée, qu'elle foit couverte.

11:7
Car quant à l'homme, il ne doit point couvrir fa tefte, veu qu'il eft l'image & la gloire de Dieu: mais la femme eft la gloire de l'homme.

11:8
Car l'homme n'eft point de la femme, mais la femme eft de l'homme.

11:9
Car auffi l'homme n'a pas efté creé pour la femme, mais la femme pour l'homme.

11:10
C'eft pourquoi la femme, à caufe des Anges, doit avoir fur fa tefte une marque qu'elle eft fous puiffance.

11:11
Toutefois ni l'homme n'eft point fans la femme, ni la femme fans l'homme en nostre Seigneur.

11:12
Car comme la femme est de l'homme, femblablement l'homme eft par la femme: mais toutes chofes font de Dieu.

11:13
Jugez-en entre vous-mefmes: eft-il convenable que la femme prie Dieu fans eftre couverte?

11:14
La nature mefme ne vous enfeigne-t'elle pas que fi l'homme nourrit fa chevelure, ce lui eft du deshonneur?

11:15
Mais fi la femme nourrit fa chevelure ce lui eft de la gloire, parce que fa chevelure lui eft baillée pour couverture.

11:16
Que s'il y a quelqu'un qui penfe eftre contentieux, nous n'avons pas une telle couftume, ni auffi les Eglifes de Dieu.

11:17
Or en ceci que je vous declare, je ne vous louë point: c'eft que vous vous affemblez non point en mieux, mais en pis.

11:18
Car premierement, quand vous vous affemblez en l'Eglife, j'entens qu'il y a des partialitez entre vous: & j'en crois quelque partie.

11:19
Car il faut qu'il y ait mefmes des herefies entre vous, afin que ceux qui font de mife foyent manifeftez entre vous.

11:20
Quand donc vous vous affemblez enfemble, cela n'eft point manger la Cene du Seigneur.

11:21
Car chacun s'avance de prendre fon fouper participer quand ce vient à manger: & l'un a faim, & l'autre fait bonne chere.

11:22
N'avez-vous point donc de maifons pour manger & pour boire? mefprifez-vous l'Eglife de Dieu? & faites-vous honte à ceux qui n'ont pas dequoi? Que vous dirai-je? Vous louërai-je? Je ne vous louë point en ceci.

11:23
Car j'ai receu du Seigneur ce qu'auffi je vous ai baillé: c'eft que le Seigneur Jefus, en la nuit en laquelle il fut trahi, prit du pain:

11:24
Et ayant rendu graces le rompit, & dit, Prenez, mangez, ceci eft mon corps, qui eft rompu pour vous: faites ceci en commemoration de moi.

11:25
Semblablement auffi apres le fouper il prit la coupe, difant, Cette coupe eft la nouvelle alliance en mon fang: faites ceci toutefois & quantes que vous en boirez en commemoration de moi.

11:26
Car toutefois & quantes que vous mangerez de ce pain, & que vous boirez de cette coupe, vous annoncerez la mort du Seigneur, jufques à ce qu'il vienne.

11:27
C'eft pourquoi quiconque mangera de ce pain, ou boira de la coupe du Seigneur indignement, fera coulpable du corps & du fang du Seigneur.

11:28
Que chacun donc s'efprouve foi-mefme, & ainfi qu'il mange de ce pain, & qu'il boive de cette coupe.

11:29
Car celui qui en mange & qui en boit indignement, mange & boit fon jugement, ne difcernant point le corps du Seigneur.

11:30
Pour cette caufe plufieurs font foibles & malades entre vous, & plufieurs dorment.

11:31
Car certes fi nous nous jugions nous-mefmes, nous ne ferions point jugez.

11:32
Mais quand nous fommes jugez, nous fommes enfeignez par le Seigneur, afin que nous ne foyons point condamnez avec le monde.

11:33
Partant mes freres, quand vous vous affemblez pour manger, attendez vous l'un l'autre.

11:34
Que fi quelqu'un a faim, qu'il mange en la maifon, afin que vous ne vous affembliez point en jugement. Touchant les autres points, j'en ordonnerai quand je ferai venu.

12:1
 OR touchant les dons fpirituels, je ne veux point, freres, que vous foyez ignorans.

12:2
Vous fçavez comme vous eftiez Gentils, qui eftiez tranfportez apres les idoles muettes, felon que vous eftiez menez.

12:3
Pour ce je vous fais fçavoir, que nul parlant par l'Efprit de Dieu, ne dire Jefus eft malediction: & nul ne peut dire que Jefus eft Seigneur, finon par le Saint Efprit.

12:4
Or il y a diverfité de dons: mais il y a un mefme Efprit.

12:5
Il y a auffi diverfité d'adminifrations: mais il y a un mefme Seigneur.

12:6
Il y a pareillement diverfité d'operations: mais il y a un mefme Dieu, qui opere toutes chofes en tous.

12:7
Mais à chacun eft donnée la manifeftation de l'Efprit pour ce qui eft expedient.

12:8
Car à l'un eft donnée par l'Efprit, la parole de fapience: & à l'autre, felon le mefme Efprit, la parole de connoiffance:

12:9
Et à l'autre, la foi en ce mefme Efprit: & à l'autre, des dons de guerifons en ce mefme Efprit:

12:10
Et à l'autre, des operations de vertus: & à l'autre, la prophetie: & à l'autre, le don de difcerner les efprits: & à l'autre, la diverfité de langages: & à l'autre, le don d'interpreter les langages.

12:11
Mais ce feul & mefme Efprit fait toutes ces chofes, diftribuant particulierement à chacun felon qu'il veut.

12:12
Car comme le corps eft un, & a plufieurs membres: mais tous les membres de ce corps, qui eft un, encore qu'ils foient plufieurs, font un corps: en telle maniere auffi est Chrift.

12:13
Car nous avons tous efté baptizez en un mefme Efprit pour eftre un mefme corps: foit Juifs, foit Grecs, foit ferfs, foit francs: & avons tous efté abbruvez d'un mefme Efprit.

12:14
Car auffi le corps n'eft point un feul membre, mais plufieurs.

12:15
Si le pied dit, Dautant que je ne fuis point la main, je ne fuis point du corps, n'eft-il point du corps pourtant?

12:16
Et fi l'oreille dit, Dautant que je ne fuis point l'œil, je ne fuis point du corps, n'eft-elle point du corps pourtant?

12:17
Si tout le corps eft l'œil, où fera l'oüie? fi tout est l'oüie, où fera le flair?

12:18
Mais maintenant Dieu a pofé chaque membre au corps, ainfi qu'il a voulu.

12:19
Que fi tous eftoient un feul membre, où feroit le corps?

12:20
Mais maintenant il y a plufieurs membres: toutefois il n'y a qu'un feul corps.

12:21
Et l'œil ne peut dire à la main, Je n'ai que faire de toi: ni auffi la tefte aux pieds, Je n'ai que faire de vous.

12:22
Et qui plus eft, les membres du corps qui femblent eftre les plus debiles, font beaucoup plus neceffaires.

12:23
Et ceux que nous eftimons eftre les moins honorables au corps, font accouftrez par nous plus foigneufement: & les parties qui font en nous les moins belles à voir, ont le plus de parement.

12:24
Et les parties qui font belles en nous, n'en ont point de befoin: mais Dieu a temperé le corps enfemble, donnant plus d'honneur à celui qui en avoit befoin.

12:25
Afin qu'il n'y ait point de divifion au corps: mais que les membres ayent un foin mutuel les uns pour les autres.

12:26
Et foit que l'un des membres fouffre quelque chofes, tous les membres fouffrent avec lui: ou foit que l'un des membres foit honoré, tous les membres enfemble s'en éjoüiffent.

12:27
Or vous eftes le corps de Chrift, & fes membres, chacun en fon endroit.

12:28
Et Dieu en a mis les uns en l'Eglife, premierement Apoftres, fecondement Prophetes, tiercement Docteurs, & puis les vertus: confequemment les de guerifons, les fecours, les gouvernemens, les diverfitez de langages.

12:29
Tous font-ils Apoftres? tous font-ils Prophetes? tous font-ils Docteurs? tous font-ils ayans des vertus?

12:30
Tous ont-ils les dons de guerifons? tous parlent-ils des langages? tous interpretent-ils?

12:31
Mais foyez convoiteux des plus excellens donc: & je m'en vais vous en montrer encore un chemin qui furpaffe de beaucoup.

13:1
 QUAND je parlerois les langages des hommes, voire des Anges, & que je n'aye point de charité, je fuis comme l'airain qui refonne, ou comme la cymbale qui tinte.

13:2
Et quand bien j'aurois le don de Prophetie, & connoitrois tous les fecrets & toute fcience: & quand j'aurois toute la foi, tellement que je tranfportaffe les montagnes, & que je n'aye point de charité, je ne fuis rien.

13:3
Et quand mefmes je diftribuërois tout mon bien à la nourriture des pauvres, & quand mefmes je livrerois mon corps pour eftre bruflé, & que je n'aye point de charité, cela ne me profite en rien.

13:4
La charité eft d'un efprit patient, elle fe montre benigne: la charité n'eft point envieufe: la charité n'ufe point d'infolence: elle ne s'enfle point:

13:5
elle ne fe porte point deshonneftement: elle ne cherche point fon propre profit: elle n'eft point dépiteufe: elle ne penfe point à mal.

13:6
Elle ne s'éjoüit point de l'injuftice: mais elle s'éjoüit de la verité.

13:7
Elle couvre tout, elle croit tout, elle efpere tout, elle fuporte tout.

13:8
La charité ne dechet jamais, au lieu que quant aux propheties, elles feront abolies: & quant aux langages, ils cefferont: & quant à la connoiffance, elle fera abolie.

13:9
Car nous connoiffons en partie, & prophetizons en partie.

13:10
Mais quand la perfection fera venuë, alors ce qui eft en partie fera aboli.

13:11
Quand j'eftois enfant, je parlois comme enfant, je jugeois comme enfant, je penfois comme enfant: mais quand je fuis devenu homme j'ai aboli ce qui eftoit de l'enfance.

13:12
Car nous voyons maintenant par un miroir obfcurement, mais alors nous verrons face à face: maintenant je connois en partie, mais alors je connoitrai felon que j'ai efté auffi connu.

13:13
Or maintenant ces trois chofes demeurent, la Foi, l'Efperance, & la Charité; mais la plus grande d'elles, eft la Charité.

14:1
 POURCHAFFEZ la charité: foyez convoiteux des dons fpirituels: mais beaucoup plus de prophetifer.

14:2
Car celui qui parle en langage inconnu, ne parle point aux hommes, mais à Dieu: car nul ne l'entend, & il prononce des myfteres en efprit.

14:3
Mais celui qui prophetife, propofe aux hommes edification, & exhortation, & confolation.

14:4
Celui qui parle un langage inconnu, s'edifie foi-mefme: mais celui qui prophetife, edifie l'Eglife.

14:5
Je defire bien que vous parliez tous des langages: mais beaucoup plus, que vous prophetifiez: car celui qui prophetife eft plus grand que celui qui parle des langages: fi ce n'eft qu'il interprete, afin que l'Eglife en reçoive de l'edification.

14:6
Maintenant donc, freres, fi je viens à vous, parlant des langages inconnus, que vous profiterai-je, fi je ne vous parle par revelation, ou par fcience, ou par prophetie, ou par doctrine?

14:7
Et de fait, les chofes qui font fans ame, qui donnent leur fon, foit un haut-bois, foit une harpe, fi elles ne donnent quelque diftinction en leurs tons, comment connoitra-t'on ce qui eft fonné fur le haut-bois ou fur la harpe?

14:8
Car fi la trompette donne un fon qu'on n'entende point, qui eft-ce qui fe preparera à la bataille?

14:9
Pareillement auffi vous, fi vous ne prononcez par voftre langage une parole qui puiffe eftre entenduë, comment entendra-t'on ce qui fe dit? car vous ferez parlans en l'air.

14:10
Il y a (felon qu'il efchet) tant de divers fons au monde, & nul d'eux n'eft muet.

14:11
Si donc je ne fçais ce que l'on veut fignifier par la parole, je ferai barbare à celui qui parle: & celui qui parle me fera barbare.

14:12
Ainfi donc, puis que vous eftes convoiteux des dons fpirituels, cherchez d'y abonder pour l'edification de l'Eglife.

14:13
C'eft pourquoi il faut que celui qui parle un langage inconnu prie de pouvoir interpreter.

14:14
Car fi je prie en un langage inconnu, mon efprit prie, mais mon intelligence eft fans fruict.

14:15
Quoi donc? Je prierai d'efprit, mais je prierai auffi d'intelligence: je chanterai auffi d'intelligence.

14:16
Autrement fi tu benis d'efprit celui qui eft du fimple populaire, comment dira-t'il Amen à ton action de graces? Car il ne fçait ce que tu dis.

14:17
Il eft vrai que tu rens bien graces: mais un autre n'en eft point edifié.

14:18
Je rens graces à mon Dieu que je parle plus de langages que vous tous.

14:19
Mais j'aime mieux prononcer en l'Eglife cinq paroles en mon intelligence, afin que j'inftruife auffi les autres, que dix mille paroles en un langage inconnu.

14:20
Freres, ne foyez point enfans de fens, mais foyez petits enfans en malice: mais quant au fens, foyez hommes faits.

14:21
Il eft efcrit en la Loi, Partant je parlerai à ce peuple-ci par des gens d'autre langage, & par des levres eftranges: & encore ainfi ils ne m'entendront point, dit le Seigneur.

14:22
C'eft pourquoi les langages font pour figne, non point aux croyans, mais aux infideles: au contraire, la prophetie non point aux infideles, mais aux croyans.

14:23
Si donc toute l'Eglife s'affemble en un, & que tous parlent des langages eftranges, & que le commun peuple, ou les infideles y entrent ne diront-ils point que vous eftes hors du fens?

14:24
Mais fi tous prophetifent, & qu'il y entre quelque infidele, ou quelqu'un du commun, il eft redargué de tous, & eft jugé de tous.

14:25
Et ainfi les fecrets de fon cœur font manifeftez: dont il fe jettera fur fa face, & adorera Dieu, & declarera pleinement que vrayement Dieu eft entre vous.

14:26
Que fera-ce donc, freres? C'eft que toutes les fois que vous vous affemblerez, felon que chacun de vous aura pfeaume, ou doctrine, ou langage, ou revelation, ou interpretation, le tout fe faffe à edification.

14:27
Soit que quelqu'un parle un langage inconnu, que cela fe faffe par deux, ou au plus par trois, & cela par tout, mais qu'il y en ait un qui interprete.

14:28
Que s'il n'y a point d'interprete, qu'il fe taife en l'Eglife, & qu'il parle à foi-mefme & à Dieu.

14:29
Et que deux ou trois Prophetes parlent, & que les autres en jugent.

14:30
Et fi quelque chofe eft revelée à un autre qui eft affis, que le premier fe taife.

14:31
Car vous pouvez tous prophetifer l'un apres l'autre, afin que tous apprennent, & que tous foyent confolez.

14:32
Et les efprits des Prophetes font fujets aux Prophetes.

14:33
Car Dieu n'eft point Dieu de confufion, mais de paix, comme on voit en toutes les Eglifes des Saints.

14:34
Que les femmes qui font entre vous fe taifent dans les Eglifes: car il ne leur eft point permis de parler, mais elles doivent eftre fujettes, comme auffi dit la Loi.

14:35
Que fi elles veulent apprendre quelque chofe, qu'elles interrogent leurs propres maris en la maifon: car il eft deshonnefte que les femmes parlent en l'Eglife.

14:36
La parole de Dieu eft-elle procedée de vous? eft-elle parvenuë feulement à vous?

14:37
Si quelqu'un penfe eftre Prophete, ou fpirituel, qu'il reconnoiffe que les chofes que je vous efcris font des commandemens du Seigneur.

14:38
Que fi quelqu'un eft ignorant, qu'il foit ignorant.

14:39
Partant, freres, foyez convoiteux de prophetifer, & n'empefchez point de parler des langages.

14:40
Que toutes chofes fe faffent honneftement & par ordre.

15:1
 OR je vous declare, freres, l'Evangile que je vous ai annoncé, & que vous avez receu, & auquel vous vous tenez fermes.

15:2
Et par lequel vous eftes auffi fauvez, fi vous retenez en quelle maniere je vous l'ai annoncé: fi ce n'eft que vous ayez creu en vain.

15:3
Car avant toutes chofes, je vous ai baillé ce que j'avois auffi receu, affavoir, que Chrift eft mort pour nos pechez, felon les Efcritures:

15:4
Et qu'il a efté enfeveli, & qu'il eft reffufcité le troifiéme jour, felon les Efcritures.

15:5
Et qu'il a efté veu de Cephas, & puis des douze.

15:6
Depuis il a efté veu de plus de cinq cens freres à une fois, defquels plufieurs font vivans jufques à prefent: & quelques-uns dorment.

15:7
Depuis il a efté veu de Jaques, & puis de tous les Apoftres.

15:8
Et apres tous, il a efté auffi veu de moi, comme d'un avorton.

15:9
Car je fuis le moindre des Apoftres, qui ne fuis pas digne d'eftre appelé Apoftre, dautant que j'ai perfecuté l'Eglife de Dieu.

15:10
Mais par la grace de Dieu je fuis ce que je fuis: & la grace qui eft envers moi, n'a point efté vaine: mais j'ai travaillé beaucoup plus qu'eux tous: toutefois non point moi, mais la grace de Dieu, qui eft avec moi.

15:11
Soit donc moi, foit eux, nous prefchons ainfi, & vous l'avez ainfi creu.

15:12
Or fi on prefche que Chrift eft reffufcité des morts, comment difent quelques-uns d'entre vous, qu'il n'y a point de refurrection des morts?

15:13
Car s'il n'y a point de refurrection des morts, Chrift auffi n'eft point reffufcité.

15:14
Et fi Chrift n'eft point reffufcité, noftre predication donc eft vaine, & voftre foi auffi eft vaine.

15:15
Et mefmes nous fommes trouvez faux tefmoins de Dieu: car nous avons porté témoignage de par Dieu qu'il a reffufcité Chrift, lequel il n'a point reffufcité, voire fi les morts ne reffufcitent point.

15:16
Car fi les morts ne reffufcitent point Chrift auffi n'eft point reffufcité.

15:17
Et fi Chrift n'eft point reffufcité, voftre foi eft vaine, vous eftes encore en vos pechez.

15:18
Ceux donc auffi qui dorment en Chrift font peris.

15:19
Si nous avons efperance en Chrift, en cette vie feulement, nous fommes les plus miferables de tous les hommes.

15:20
Or maintenant Chrift eft reffufcité des morts, & a efté fait les premices des dormans.

15:21
Car depuis que la mort eft par un homme, auffi la refurrection des morts est par un homme.

15:22
Car comme en Adam tous meurent, pareillement auffi en Chrift tous font vivifiez.

15:23
Mais chacun en fon rang: les premices, c'eft Chrift: puis apres, ceux qui font de Chrift feront vivifiez en fon advenement.

15:24
Et puis la fin, quand il aura remis le royaume de à Dieu le Pere: quand il aura aboli tout empire, & toute puiffance & force.

15:25
Car il faut qu'il regne, jufques à ce que qu'il ait mis tous fes ennemis fous fes pieds.

15:26
L'ennemi qui fera détruit le dernier, c'eft la mort.

15:27
Car il a affujetti toutes chofes fous les pieds d'icelui: (or quand il dit que toutes chofes lui font affujetties, il appert que celui qui lui affujetti toutes chofes, eft excepté.)

15:28
Et quand toutes chofes lui auront efté affujetties, alors auffi le Fils mefme fera affujetti à celui qui lui a affujetti toutes chofes: afin que Dieu foit tout en tous.

15:29
Autrement que feront ceux qui font baptifez pour morts, fi abfolument les morts ne reffufcitent point? pourquoi auffi font-ils baptizez pour morts?

15:30
Pourquoi auffi fommes-nous en danger à toute heure?

15:31
Par noftre gloire que j'ai en noftre Seigneur Jefus Chrift, je meurs de jour en jour.

15:32
Si j'ai combattu contre les beftes à Ephefe, felon l'homme, que me profite-t'il, fi les morts ne reffufcitent point? Mangeons & beuvons: car demain nous mourrons.

15:33
Ne foyez point feduits. Les mauvaifes compagnies corrompent les bonnes mœurs.

15:34
Efveillez-vous juftement, & ne pechez point: car quelques-uns font fans connoiffance de Dieu: je vous le dis à voftre honte.

15:35
Mais quelqu'un dira, Comment reffufcitent les morts? & en quel corps viendront-ils?

15:36
O fol! Ce que tu femes n'eft point vivifié, s'il ne meurt.

15:37
Et quand à ce que tu femes, tu ne femes point le corps qui naiftra, mais le grain nud, felon qu'il efchet, de blé, ou de quelque autre grain.

15:38
Mais Dieu lui donne le corps ainfi qu'il veut, & à chacune des femences fon propre corps.

15:39
Toute chair n'est point une mefme forte de chair: mais autre eft la chair des hommes, & autre la chair des beftes, & autre des poiffons, & autre des oifeaux:

15:40
il y a auffi des corps celeftes, & des corps terreftres: mais autre eft la gloire des celeftes, & autre celle des terreftres.

15:41
Autre eft la gloire du Soleil, & autre la gloire de la Lune, & autre la gloire des étoiles: car une étoile eft differente de l'autre étoile en gloire.

15:42
Ainfi auffi fera la refurrection des morts: le corps eft femé en corruption, il reffufcitera en incorruption.

15:43
Il eft femé en deshonneur, il reffufcitera en gloire: il eft femé en foibleffe, il reffufcitera en force.

15:44
Il eft femé corps fenfuel: il reffufcitera corps fpirituel, il y a un corps fenfuel, & il y a un corps fpirituel.

15:45
Comme auffi il eft efcrit, Le premier homme Adam a efté fait ame vivante: & le dernier Adam en efprit vivifiant.

15:46
Or ce qui eft fpirituel n'est point le premier, mais ce qui eft fenfuel: puis apres ce qui eft fpirituel.

15:47
Le premier homme eftant de terre, eft de poudre: & le fecond homme, affavoir le Seigneur, eft du ciel.

15:48
Tel qu'eft celui qui eft de poudre, tels auffi font ceux qui font de poudre, & tel qu'eft le celefte, tels auffi font les celeftes.

15:49
Et comme nous avons porté l'image de celui qui eft de poudre, auffi porterons-nous l'image du celefte.

15:50
Voila donc ce que je dis, freres, que la chair & le fang ne peuvent heriter le royaume de Dieu: ni la corruption n'herite point l'incorruption. 5I Voici, je vous dis un myftere; Il eft vrai que nous ne dormirons point tous, mais nous ferons tous tranfmuez:

15:52
En un moment, & en un clin d'œil, à la derniere trompette, (car elle fonnera) & les morts reffufciteront incorruptibles, & nous ferons tranfmuez.

15:53
Car il faut que ce corruptible-ici revefte l'incorruption: & que ce mortel-ici revefte l'immortalité.

15:54
Or quand ce corruptible-ici aura reveftu l'incorruption, & que ce mortel-ici aura reveftu l'immortalité, alors fera accomplie la parole qui eft écrite, La mort eft engloutie en victoire.

15:55
Où est, ô mort, ton aiguillon? où est, ô fepulcre, ta victoire?

15:56
Or l'aiguillon de la mort, c'est le peché: & la puiffance du peché, c'est la Loi.

15:57
Mais graces à Dieu, qui nous a donné la victoire par noftre Seigneur Jefus Chrift.

15:58
C'eft pourquoi, mes freres bien-aimez, foyez fermes, immuables, abondans toûjours en l'œuvre du Seigneur: fçachans que voftre labeur n'eft point vain au Seigneur.

16:1
 TOUCHANT la collecte qui fe fait pour les Saints, faites-en comme j'en ai ordonné aux Eglifes de Galatie.

16:2
C'eft que chaque premier jour de la femaine, chacun de vous mette à part par devers foi, affemblant ce qu'il pourra felon ce qu'il aura profperé: afin que lors que je viendrai, les collectes ne foyent point à faire.

16:3
Puis quand je ferai arrivé, j'envoyerai ceux que vous approuverez par lettres, pour porter voftre liberalité à Jerufalem.

16:4
Et s'il eft à propos que j'y aille, ils viendront auffi avec moi.

16:5
Je viendrai donc vers vous, ayant paffé par la Macedone: (car je pafferai par la Macedone.)

16:6
Et peut-eftre que je fejournerai avec vous, ou mefmes que j'y pafferai l'hyver: afin que vous me conduifiez partout là où j'irai.

16:7
Car je ne vous veux point maintenant voir en paffant: mais j'efpere que je demeurerai avec vous quelque temps, fi le Seigneur le permet.

16:8
Toutefois je demeurerai à Ephefe jufques à la Pentecofte.

16:9
Car une grande porte & d'efficace m'eft ouverte; mais il y a plufieurs adverfaires.

16:10
Que fi Timothée vient, prenez garde qu'il foit avec vous feurement: car il s'employe à l'œuvre du Seigneur comme moi-mefme.

16:11
Que nul donc ne le méprife: mais conduifez-le en paix, afin qu'il vienne à moi; car je l'attens avec les freres.

16:12
Touchant Apollos nostre frere, je l'ai beaucoup prié qu'il allaft vers vous avec les freres: mais il n'a nullement eu la volonté d'y aller maintenant: toutefois il ira quand il aura la commodité.

16:13
Veillez, foyez fermes en la foi, portez-vous vaillamment, fortifiez-vous.

16:14
Que toutes vos affaires fe faffent en charité.

16:15
Or je vous prie, freres, vous connoiffez la famille de Stephanas, comme elle eft les premices d'Achaïe, & qu'ils fe font du tout adonnez au fervice des Saints.

16:16
Donnez ordre que vous foyez auffi affujettis à de telles gens, & à chacun qui s'employe en l'œuvre, & qui travaille avec nous.

16:17
Or je m'éjoüis de la venuë de Stephanas, de Fortunat, & d'Achaïque: parce qu'ils ont fuppleé à voftre deffaut.

16:18
Car ils ont recreé mon efprit & le voftre: reconnoiffés donc ceux qui font tels.

16:19
Les Eglifes d'Afie vous faluënt. Aquile & Prifcille (avec l'Eglife qui eft en leur maifon) vous faluënt affectueufement au Seigneur.

16:20
Tous les freres vous faluënt. Saluëz vous l'un l'autre d'un faint baifer.

16:21
La salutation de la propre main de moi Paul.

16:22
S'il y a quelqu'un qui n'aime point le Seigneur Jefus Chrift, qu'il foit anatheme Maranatha.

16:23
La grace de noftre Seigneur Jefus Chrift foit avec vous.

16:24
Ma dilection foit avec vous tous en Jefus Chrift, Amen.


Fin de la premiere Epître de S. Paul aux Corinthiens.

Fleuriture