La Bible de Genève 1669
Louys & Daniel Elzevier
(Édition originale 1669)


EPISTRE
DE S. PAUL
APOSTRE
AUX
HEBREUX.

1:1
 DIEU ayant jadis, à plufieurs manieres, parlé aux Peres par les Prophetes,

1:2
A parlé à nous en ces derniers jours par fon Fils, lequel il a eftabli heritier de toutes chofes: par lequel auffi il a fait les fiecles.

1:3
Lequel Fils eftant la refplendeur de la gloire, & la marque engravée de la perfonne d'icelui, & fouftenant toutes chofes par fa parole puiffance, ayant fait par foi-mefme la purgation de nos pechez, s'eft affis à la dextre de la Majefté és lieux tres-hauts:

1:4
Eftant fait d'autant plus excellent que les Anges, qu'il a herité un nom plus excellent par deffus eux.

1:5
Car auquel des Anges a-t'il jamais dit, C'eft toi qui es mon Fils, je t'ai aujourd'hui engendré? Et derechef, Je lui ferai Pere, & il me fera Fils?

1:6
Et encore quand il introduit au monde fon Fils premier-né, il dit, Et que tous les Anges de Dieu l'adorent.

1:7
Et quant aux Anges, il dit, Faifant fes Anges les vents, & fes miniftres la flamme de feu.

1:8
Mais il dit quant au Fils, O Dieu! ton trône demeure és fiecles des fiecles, & le fceptre de ton royaume eft un fceptre de droiture.

1:9
Tu as aimé la juftice, & as haï l'iniquité: pour cette caufe, ô Dieu! ton Dieu t'a oinct d'huile de lieffe par deffus tes compagnons.

1:10
Item, toi, Seigneur, as fondé la terre dés le commencement, & les cieux font les œuvres de tes mains.

1:11
Ils periront, mais tu es permanent: & ils s'en vieilliront tous comme un veftement:

1:12
Et tu les ployeras en rouleau comme un habit, & ils feront changez: mais toi, tu es le mefme, & tes ans ne defaudront point.

1:13
Et auquel des Anges a-t'il jamais dit, Sieds toi à ma dextre, jufques à ce que j'aye mis tes ennemis pour le marchepied de tes pieds?

1:14
Ne font-ils pas tous des efprits adminiftrateurs, envoyez pour fervir, pour l'amour de ceux qui doivent recevoir l'heritage de falut?

2:1
 POUR cette caufe il nous faut prendre de plus prés garde aux chofes que nous avons ouïes, afin que nous ne venions point à nous écouler.

2:2
Car fi la parole prononcée par les Anges, a efté ferme, & toute tranfgreffion & defobeïffance a receu une jufte retribution:

2:3
Comment efchapperons-nous fi nous negligeons un fi grand falut, lequel ayant premierement commencé d'eftre declaré par le Seigneur nous a efté confirmé par ceux qui l'avoyent ouï?

2:4
Dieu en outre leur rendant enfemble témoignage par fignes & miracles, & diverfes vertus, & diftributions du Sainct Efprit, felon fa volonté.

2:5
Car ce n'eft point aux Anges qu'il a affujetti le monde à venir, duquel nous parlons.

2:6
Et quelqu'un a tefmoigné en quelque lieu, difant, Qu'eft-ce que de l'homme, que tu te fouviennes de lui: ou du fils de l'homme que tu le vifites?

2:7
Tu l'as fait un petit moindre que les Anges, tu l'as couronné de gloire & d'honneur, & l'as eftabli fur les œuvres de tes mains.

2:8
Tu as affujetti toutes chofes fous fes pieds. Or en ce qu'il lui a affujetti toutes chofes, il n'a rien laiffé qui ne lui foit affujetti. Si eft-ce que nous ne voyons point encore maintenant toutes chofes lui eftre affujetties.

2:9
Mais nous voyons couronné de gloire & d'honneur celui qui avoit efté fait un petit moindre que les Anges, affavoir Jefus, par la paffion de fa mort, afin que par la grace de Dieu il gouftaft la mort pour tous.

2:10
Car il eftoit convenable que celui pour lequel font toutes chofes, & par lequel font toutes chofes, puis qu'il amenoit plufieurs enfans à la gloire, confacraft le Prince de leur falut par afflictions.

2:11
Car & celui qui fanctifie, & ceux qui font fanctifiez, font tous d'un: pour laquelle caufe il ne prend point à honte de les appeller freres,

2:12
Difant, J'annoncerai ton Nom à mes freres, & te louërai au milieu de l'affemblée.

2:13
Et derechef, Je me confierai en lui. Et encore, Me voici, moi & les enfans que Dieu m'a donnez.

2:14
Puis donc que les enfans participent à la chair & au fang, lui auffi femblablement a participé aux mefmes chofes, afin que par la mort il deftruifift celui qui avoit l'empire de la mort, c'eft affavoir le diable:

2:15
Et qu'il delivraft tous ceux qui pour la crainte de la mort, eftoyent toute leur vie affujettis à la fervitude.

2:16
Car certes il n'a nullement pris les Anges, mais il a pris la femence d'Abraham.

2:17
C'eft pourquoi il a fallu qu'il fuft femblable en toutes chofes à fes freres, afin qu'il fuft fouverain Sacrificateur, mifericordieux, & fidele és chofes qui doivent eftre faites envers Dieu, afin de faire propitiation pour les pechez du peuple.

2:18
Car par ce qu'il a fouffert eftant tenté, il eft auffi puiffant pour fecourir ceux qui font tentez.

3:1
 C'EST pourquoi, freres faints, qui eftes participans de la vocation celefte, confiderez Jefus Chrift l'Apoftre & le fouverain Sacrificateur de noftre profeffion,

3:2
Qui eft fidele à celui qui l'a eftabli, ainfi que Moyfe auffi eftoit fidele en toute la maifon d'icelui.

3:3
Car celui-ci eft reputé digne d'une plus grande gloire que Moyfe, entant que celui qui a edifié la maifon, eft en plus grande dignité que la maifon mefme.

3:4
Car toute maifon eft baftie par quelqu'un: or celui qui a bafti toutes ces chofes c'eft Dieu.

3:5
Et quant à Moyfe, il a bien efté fidele en toute la maifon d'icelui comme ferviteur, pour tefmoigner les chofes qui devoyent eftre dites:

3:6
Mais Chrift eft comme Fils fur fa maifon; duquel nous fommes la maifon, fi nous retenons ferme jufques à la fin l'affeurance & la gloire de l'efperance.

3:7
Partant ainfi que dit le Saint Efprit, Aujourd'hui fi vous oyez fa voix,

3:8
N'endurciffez point vos cœurs, ainfi qu'en l'irritation, au jour de la tentation au defert:

3:9
Là où vos peres m'ont tenté, & m'ont efprouvé, & ont veu mes œuvres par quarante ans.

3:10
C'eft pourquoi j'ai efté ennuyé de cette generation, & ai dit, Ils errent toûjours en leurs cœurs, & ils n'ont point connu mes voyes.

3:11
Dont j'ai juré en mon ire: Si jamais ils entrent en mon repos.

3:12
Freres, prenez garde qu'il n'y ait en quelqu'un de vous un mauvais cœur d'incredulité pour fe revolter du Dieu vivant.

3:13
Mais exhortez-vous l'un l'autre chaque jour, tandis que ce jourd'hui eft nommé, de peur que quelqu'un d'entre vous ne s'endurciffe par feduction de peché.

3:14
Car nous avons efté faits participans de Chrift, voire fi nous retenons ferme jufques à la fin, le commencement de ce qui nous fouftient:

3:15
Pendant qu'il eft dit, Aujourd'hui fi vous oyez fa voix, n'endurciffez point vos cœurs, ainfi qu'en l'irritation.

3:16
Car quelques-uns l'ayans ouïe, le provoquerent à ire: mais non pas tous ceux qui fortirent hors d'Egypte par Moyfe.

3:17
Mais defquels a-t'il efté ennuyé par quarante ans? n'a-ce pas efté de ceux qui pecherent, defquels les corps tomberent au defert?

3:18
Et aufquels jura-t'il qu'ils n'entreroyent point en fon repos, finon à ceux qui furent rebelles?

3:19
Ainfi nous voyons qu'ils n'y peurent entrer, à caufe de leur incredulité.

4:1
 CRAIGNONS donc que quelqu'un d'entre vous ayant delaiffé la promeffe d'entrer au repos d'icelui ne s'en trouve privé.

4:2
Car il a efté evangelifé comme auffi à ceux-là: mais la parole de la predication ne leur a de rien profité, parce qu'elle n'eftoit point meflée avec la foi, en ceux qui l'oüirent.

4:3
Car nous qui avons creu, entrerons au repos, fuivant ce qui a efté dit, Partant j'ai juré en mon ire, Si jamais ils entrent en mon repos; bien que les ouvrages d'icelui fuffent déja achevez dés la fondation du monde.

4:4
Car il a dit ainfi en quelque lieu, touchant le feptiéme jour, Et Dieu fe repofa de tous fes ouvrages au feptiéme jour.

4:5
Et derechef en ce paffage, S'ils entrent en mon repos.

4:6
Puis donc qu'il refte que quelques-uns y entre, & que ceux aufquels premierement il a efté evangelizé, n'y font point entrez à caufe de leur rebellion:

4:7
Il determine derechef un certain jour, fçavoir aujourd'hui fi vous oyez fa voix, n'endurciffez point vos cœurs.

4:8
Car fi Jofué les euft introduits au repos, jamais apres cela il n'euft parlé d'un autre jour.

4:9
Il refte donc un repos pour le peuple de Dieu.

4:10
Car celui qui eft entré au repos d'icelui, s'eft repofé auffi de fes œuvres, comme Dieu s'eft repofé des fiennes.

4:11
Eftudions-nous donc d'entrer en ce repos-là, de peur que quelqu'un ne tombe par un mefme exemple de rebellion.

4:12
Car la parole de Dieu eft vivante & d'efficace, & plus penetrante que nulle efpée à deux trenchans: & elle atteint jufques à la divifion de l'ame, & de l'efprit, & des jointures, & des moüelles, & eft juge des penfées & intentions du cœur.

4:13
Et il n'y a creature aucune qui foit cachée devant lui: mais toutes chofes font nuës & entierement ouvertes aux yeux de celui devant lequel nous avons à faire.

4:14
Puis donc que nous avons un fouverain & grand Sacrificateur, Jefus Fils de Dieu, qui eft entré és cieux, tenons ferme la profeffion.

4:15
Car nous n'avons point un fouverain Sacrificateur, qui ne puiffe avoir compaffion de nos infirmitez: mais nous avons celui qui a efté tenté de mefme que nous en toutes chofes, horfmis le peché.

4:16
Allons donc avec affeurance au thrône de grace: afin que nous obtenions mifericorde, & que nous trouvions grace, pour eftre aidez en temps convenable.

5:1
 OR tout fouverain Sacrificateur fe prenant d'entre les hommes, eft eftabli pour les hommes és chofes qui fe font envers Dieu, afin qu'il offre des dons & des facrifices pour les pechez.

5:2
Eftant propre à avoir fuffifament pitié des ignorans & errans: dautant que lui-mefme auffi eft environné d'infirmité.

5:3
Et à caufe d'elle il doit offrir pour les pechez, comme pour le peuple, auffi pour foi-mefme.

5:4
Or nul ne s'attribuë cet honneur, mais celui-là en joüit, qui eft appellé de Dieu, comme Aaron.

5:5
Pareillement auffi Chrift ne s'eft point glorifié foi-mefme pour eftre fait fouverain Sacrificateur: mais celui l'a glorifié, qui lui a dit, C'eft toi qui es mon Fils, je t'ai aujourd'hui engendré.

5:6
Comme auffi en un autre lieu il dit, Tu es Sacrificateur eternellement à la façon de Melchifedech.

5:7
Lequel és jours de fa chair, ayant offert avec grand cri & larmes des prieres & des fupplications, à celui qui le pouvoit fauver de mort, & ayant efté exaucé de ce qu'il craignoit:

5:8
Encore qu'il fuft Fils, toutefois il a appris l'obeïffance par les chofes qu'il a fouffertes.

5:9
Et eftant confacré, il a efté autheur de falut eternel à tous ceux qui lui obeïffent:

5:10
Eftant appellé de Dieu, fouverain Sacrificateur à la façon de Melchifedech.

5:11
Duquel nous avons un long propos à dire, & difficile à declarer: veu que vous eftes devenus lafches à oüir.

5:12
Parce que là où vous devriez eftre maiftres, veu le temps, vous avez derechef befoin qu'on vous enfeigne quels font les rudimens du commencement des paroles de Dieu: & vous eftes devenus tels que vous avez encore befoin de lait, & non pas de viande ferme.

5:13
Car quiconque ufe de lait, ne fçait ce que c'eft de la Parole de juftice: car il eft enfant.

5:14
Mais la viande ferme eft pour ceux qui font déja hommes faits, affavoir pour ceux qui par l'habitude ont les fens exercez à difcerner le bien & le mal.

6:1
 C'EST pourquoi laiffans la parole qui donne le commencement de Chrift, tendons à la perfection, ne mettans point derechef le fondement de la repentance des œuvres mortes, & de la foi en Dieu,

6:2
De la doctrine des baptefmes, & de l'impofition des mains, de la refurrection des morts, & du jugement eternel.

6:3
Et nous ferons cela, fi Dieu le permet.

6:4
Car il eft impoffible que ceux qui ont une fois efté illuminez, & ont goufté le don celefte, & ont efté faits participans du Saint Efprit,

6:5
Et ont goufté la bonne Parole de Dieu, & les puiffances du fiecle à venir:

6:6
S'ils retombent, foyent derechef renouvellez à repentance, veu qu'ils crucifient derechef le Fils de Dieu quant à eux, & l'expofent à opprobre.

6:7
Car la terre qui boit fouvent la pluye qui vient fur elle, & produit de l'herbage propre à ceux defquels elle eft labourée, reçoit la benediction de Dieu.

6:8
Mais celle qui produit des efpines & des chardons, eft rejettée, & prochaine de malediction: de laquelle la fin tend à eftre bruflée.

6:9
Or nous fommes perfuadez quant à vous, bien-aimez, de chofes meilleures & convenables à falut, encore que nous parlions ainfi.

6:10
Car Dieu n'eft point injufte, pour mettre en oubli voftre œuvre, & le travail de la charité que vous avez montrée envers fon nom, entant que vous avez fubvenu aux Saints & y fubvenez.

6:11
Mais nous defirons que chacun de vous montre le mefme foin, pour la pleine certitude de l'efperance jufques à la fin:

6:12
Afin que vous ne deveniez point lafches, mais que vous enfuiviez ceux qui par foi & patience reçoivent les promeffes en heritage.

6:13
Car quand Dieu fit la promeffe à Abraham, parce qu'il ne pouvoit jurer par un plus grand, il jura par foi-mefme,

6:14
Difant, Certes je te benirai abondamment, & te multiplierai merveilleufement.

6:15
Et ainfi Abraham ayant attendu patiemment, obtint la promeffe.

6:16
Car les hommes jurent par un plus grand qu'eux: & le ferment fait pour confirmation, leur eft la fin de tout different.

6:17
En quoi Dieu voulant montrer d'abondant l'immuable fermeté de fon confeil aux heritiers de la promeffe, s'eft interpofé par ferment:

6:18
Afin que par deux chofes immuables (efquelles il eft impoffible que Dieu mente) nous ayons une ferme confolation, nous qui avons noftre refuge à obtenir l'efperance qui nous eft propofée.

6:19
Laquelle nous tenons comme une anchre feure & ferme de l'ame, & penetrante jufques au dedans du voile:

6:20
Où Jefus eft entré comme avant-coureur pour nous, eftant fait fouverain Sacrificateur eternellement, à la façon de Melchifedech.

7:1
 CAR ce Melchifedech eftoit Roi de Salem, Sacrificateur du Dieu Souverain, lequel vint au devant d'Abraham comme il retournoit de la desfaite des Rois, & le benit.

7:2
Auquel auffi Abraham partagea la difme de tout: & premierement eft interpreté Roi de juftice, & puis auffi Roi de Salem, c'eft à dire, Roi de paix:

7:3
Sans pere, fans mere, fans genealogie, n'ayant ni commencement de jours, ni fin de vie: mais eftant fait femblable au Fils de Dieu il demeure Sacrificateur à toûjours.

7:4
Or confiderez combien grand a efté celui-ci, auquel mefmes Abraham le Patriarche donna la difme du butin.

7:5
Et quant à ceux d'entre les enfans de Levi qui recevoyent la Sacrificature, ils ont bien l'ordonnance de difmer le peuple felon la Loi, (c'eft à dire leurs freres) bien qu'ils foyent fortis des reins d'Abraham.

7:6
Mais celui qui n'eft point conté d'une mefme race qu'eux, a difmé Abraham, & a benit celui qui avoit les promeffes.

7:7
Or fans contredit quelconque, ce qui eft moindre, eft benit par ce qui eft plus grand.

7:8
Et ici les hommes qui font mortels, prennent les difmes: mais là celui les prend duquel il eft témoigné qu'il eft vivant.

7:9
Et, par maniere de parler, Levi mefme, qui prend les difmes, a efté difmé en Abraham.

7:10
Car il eftoit encore és reins de fon pere, quand Melchifedech lui vint au devant.

7:11
Si donc la perfection euft efté en la Sacrificature Levitique, (car le peuple a receu la Loi fous elle) quel befoin eftoit-il davantage qu'un autre Sacrificateur fe levaft à la façon de Melchifedech, & qui ne fuft point dit à la façon d'Aaron?

7:12
Car la Sacrificature eftant changée, il eft neceffaire qu'il y ait auffi un changement de Loi.

7:13
Car celui au regard duquel ces chofes font dites, appartient à une autre tribu, de laquelle nul n'a affifté à l'autel.

7:14
Veu qu'il eft notoire que noftre Seigneur eft iffu de Juda, au regard de laquelle tribu Moyfe n'a rien dit de la Sacrificature.

7:15
Et d'abondant ceci eft encore plus manifefte, dautant qu'un autre Sacrificateur à la fimilitude de Melchifedech, eft mis en avant.

7:16
Lequel n'a point efté faits Sacrificateur felon la Loi du commandement charnel, mais felon la puiffance de la vie non periffable.

7:17
Car il témoigne ainfi, Tu es Sacrificateur eternellement, à la façon de Melchifedech.

7:18
Car il fe fait abolition du mandement precedent, à caufe de fa foibleffe, & qu'il ne pouvoit profiter.

7:19
Car la Loi n'a rien amené à perfection: mais ce qui a efté introduit par deffus, affavoir une meilleure efperance, par laquelle nous approchons de Dieu.

7:20
Et mefmes entant que ce n'a point efté fans ferment: car ceux-là ont efté faits Sacrificateurs fans ferment:

7:21
Mais celui-ci avec ferment, par celui qui lui a dit, Le Seigneur à juré, & ne s'en repentira point, Tu es Sacrificateur eternellement, à la façon de Melchifedech.

7:22
D'une tant plus excellente alliance, Jefus a efté fait pleige.

7:23
Davantage, quant aux Sacrificateurs, il en a efté fait plufieurs, parce que la mort les empefchoit de durer.

7:24
Mais celui-ci, parce qu'il demeure eternellement, a une Sacrificature perpetuelle.

7:25
Et partant auffi il peut fauver à plein ceux qui s'approchent de Dieu par lui; eftant toûjours vivant pour interceder pour eux.

7:26
Car il nous convenoit d'avoir un tel fouverain Sacrificateur, fainct, innocent, fans macule, feparé des pecheurs, & exalté par deffus les cieux:

7:27
Qui n'euft point de neceffité, comme les fouverains Sacrificateurs, d'offrir tous les jours des facrifices, premierement pour fes pechez, puis apres pour ceux du peuple: car il a fait ceci une fois, s'eftant offert foi-mefme.

7:28
Car la Loi ordonne pour fouverains Sacrificateurs des hommes infirmes: mais la Parole du ferment, qui eft apres la Loi, ordonne le Fils qui eft confacré à jamais.

8:1
 OR la fomme de noftre propos, c'eft que nous avons un tel fouverain Sacrificateur, qui eft affis à la dextre du trône de la majefté de Dieu és cieux,

8:2
Miniftre du Sanctuaire & du vrai Tabernacle, lequel le Seigneur à fiché, & non point l'homme.

8:3
Car tout fouverain Sacrificateur eft ordonné pour offrir des dons & des facrifices: c'eft pourquoi il eft neceffaire que celui-ci auffi ait quelque chofe pour offrir.

8:4
Car s'il eftoit fur la terre, il ne feroit pas mefme Sacrificateur, pendant qu'il y auroit des Sacrificateurs offrans les dons felon la Loi:

8:5
Lefquels fervent au patron & à l'ombre des chofes celeftes, felon qu'il fut refpondu de par Dieu à Moyfe, quand il devoit achever le Tabernacle, Or advife (dit-il) que tu faffes toutes chofes felon le patron qui t'a efté montré en la montagne.

8:6
Mais maintenant noftre fouverain Sacrificateur a obtenu un miniftere d'autant plus excellent qu'il eft Mediateur d'une plus excellente alliance, qui eft eftablie fous de meilleures promeffes.

8:7
Car s'il n'y euft eu rien à redire en cette premiere-là, il n'euft jamais efté cherché de lieu à une feconde.

8:8
Car en les reprenant il leur dit, Voici, les jours viendront, dit le Seigneur, que j'accomplirai fur la maifon d'Ifraël & fur la maifon de Juda une nouvelle alliance:

8:9
Non point felon l'alliance que je difpofai envers leurs peres, au jour que je les pris par la main, pour les tirer hors du païs d'Egypte: parce qu'ils n'ont point perfifté en mon alliance, & je les ai mefprifez, dit le Seigneur.

8:10
Car voici l'alliance que je difpoferai envers la maifon d'Ifraël apres ces jours-là, dit le Seigneur, C'eft que je mettrai mes loix en leur entendement, & les efcrirai en leur cœur, & je leur ferai Dieu, & ils me feront peuple.

8:11
Et chacun n'enfeignera point fon prochain, ni chacun fon frere, difant, Connoi le Seigneur: car tous me connoiftront, depuis le plus petit jufques au plus grand d'entr'eux.

8:12
Car je ferai appaifé quant à leurs injuftices, & n'aurai plus fouvenance de leurs pechez, ni de leurs iniquitez.

8:13
En difant une nouvelle, il envieillit la premiere: or ce qui devient vieil & ancien, eft prés d'eftre aboli.

9:1
 LA premiere alliance donc avoit auffi des ordonnances du fervice divin, & le Sanctuaire mondain.

9:2
Car le Tabernacle a efté conftruit, affavoir le premier où eftoit le chandelier, & la table, & les pains de propofition: qui eft appellé, Les lieux faints.

9:3
Et apres le fecond voile, il y avoit le Tabernacle, qui eft appellé, Le lieu tres-faint:

9:4
Ayant un encenfoir d'or, & l'Arche de l'Alliance entierement couverte d'or à l'entour: en laquelle eftoit une cruche d'or, où eftoit la Manne, & la verge d'Aaron qui avoit fleuri, & les Tables de l'alliance.

9:5
Et fur cette Arche eftoyent les Cherubins de gloire, faifant ombre au Propitiatoire, defquelles chofes il n'eft pas befoin maintenant de parler par le menu.

9:6
Or ces chofes eftant ainfi ordonnées, les Sacrificateurs entrent bien toûjours au premier Tabernacle pour accomplir le fervice.

9:7
Mais le feul fouverain Sacrificateur entre au fecond une fois l'an, & cela non point fans fang, lequel il offre pour foi-mefme, & pour les fautes du peuple.

9:8
Le Saint Efprit declarant par cela, que le chemin des lieux faints n'eft point encore manifefté, tandis que le premier Tabernacle eft encore debout, qui eftoit figure pour le temps d'alors:

9:9
Durant lequel des dons & des facrifices eftoyent offerts, qui ne pouvoyent fanctifier quant à la confcience celui qui faifoit le fervice,

9:10
Seulement ordonnez en viandes, & breuvages, & divers lavemens: & ceremonies charnelles, jufques au temps que cela foit redreffé.

9:11
Mais Chrift eftant venu pour eftre le fouverain Sacrificateur des biens à venir, par un plus grand & plus parfait tabernacle, non point fait de main, c'eft à dire non point de cette ftructure:

9:12
Et non point le fang des boucs ou des veaux, mais par fon propre fang, eft entré une fois és lieux faints, ayant obtenu une redemption eternelle.

9:13
Car fi le fang des taureaux & des boucs, & la cendre de la genice, dont on fait afperfion, fanctifie les foüillez quant à la pureté de la chair:

9:14
Combien plus le fang de Chrift, qui par l'Efprit eternel s'eft offert à Dieu foi-mefme fans nulle tache, purifiera-t'il voftre confcience des œuvres mortes, pour fervir le Dieu vivant?

9:15
Et partant il eft Mediateur du Nouveau Teftament, afin que la mort entrevenant pour la rançon des tranfgreffions, lefquelles eftoyent fous le premier Teftament, ceux qui font appellez reçoivent la promeffe de l'heritage eternel.

9:16
Car où il y a un teftament, il eft neceffaire que la mort du teftateur entrevienne.

9:17
Car és morts le teftament eft confirmé, veu qu'il n'a point encore de vertu durant que le teftateur eft en vie.

9:18
C'eft pourquoi auffi le premier mefme n'a point efté dedié fans fang.

9:19
Car apres que Moyfe recité à tout le peuple tous les commandemens felon la Loi, ayant pris le fang des veaux & des boucs, avec de l'eau & de la laine teinte en pourpre, & de l'hyffope, il en fit afperfion fur le livre, & fur tout le peuple.

9:20
Difant, C'eft ici le fang du Teftament, lequel Dieu vous a ordonné.

9:21
Puis auffi il fit afperfion du fang femblablement, fur le Tabernacle & fur tous les vaiffeaux du fervice.

9:22
Et prefque toutes chofes felon la Loi font purifiées par fang, & fans effufion de fang il ne fe fait point de remiffion.

9:23
Il a donc fallu que les chofes qui reprefentoyent celles qui font és cieux, fuffent purifiées par de telles chofes, mais que les celeftes foyent purifiées par de plus excellens facrifices que ceux-là.

9:24
Car Chrift n'eft point entré és lieux faints faits de main, qui eftoyent des figures correfpondantes aux vrais, mais eft entré au ciel mefme, pour maintenant comparoiftre pour nous devant la face de Dieu.

9:25
Mais non point qu'il s'offre fouventefois foi-mefme, ainfi que le fouverain Sacrificateur entre és lieux faints chacun an avec un autre fang:

9:26
(Autrement il lui euft fallu fouventefois fouffert depuis la fondation du monde:) mais maintenant en la confommation des fiecles, il eft comparu une fois pour l'abolition du peché, par le facrifice de foi-mefme.

9:27
Et tout ainfi qu'il eft ordonné aux hommes de mourir une fois, & apres cela s'enfuit le jugement:

9:28
Pareillement auffi Chrift ayant efté offert une fois, pour ofter les pechez de plufieurs, apparoiftra pour la feconde fois fans peché à ceux qui l'attendent à falut.

10:1
 CAR la Loi ayant l'ombre des biens à venir, non point la vive image des chofes, ne peut jamais par les mefmes facrifices, lefquels on offre chacun an continuellement, fanctifier ceux qui s'y addreffent.

10:2
Autrement n'euffent-ils pas ceffé d'eftre offerts, veu que les facrifians eftant purifiez une fois n'euffent plus eu aucune confcience de peché?

10:3
Or il y a en ces facrifices-là une commemoration des pechez reïterée d'an en an.

10:4
Car il eft impoffible que le fang des taureaux & des boucs ofte les pechez.

10:5
C'eft pourquoi, entrant au monde il dit, Tu n'as point voulu de facrifice ni d'offrande, mais tu m'as approprié un corps:

10:6
Tu n'as point pris de plaifir és holocauftes, ni en l'oblation pour le peché.

10:7
Alors j'ai dit, Me voici, je viens: au commencement du livre il eft efcrit de moi, que je faffe ô Dieu! ta volonté.

10:8
Ayant dit auparavant, Tu n'as point voulu de facrifice, ni d'offrande, ni d'holocauftes, ni d'oblation pour le peché, & tu n'y as point pris plaifir: (lefquelles chofes font offertes felon la Loi:) alors il a dit, Me voici, je viens afin de faire, ô Dieu! ta volonté.

10:9
Il ofte le premier, afin qu'il eftabliffe le fecond.

10:10
Par laquelle volonté nous fommes fanctifiez, affavoir par l'oblation une feul fois faite du corps de Jefus Chrift.

10:11
Tout Sacrificateur donc affifte chaque jour, adminiftrant & offrant fouventefois les mefmes facrifices, lefquels ne peuvent jamais ofter les pechez:

10:12
Mais celui-ci ayant offert un feul facrifice pour le pechez, eft affis pour toûjours à la dextre de Dieu:

10:13
Attendant ce qui refte, affavoir jufques à ce que fes ennemis foyent mis pour le marchepied de fes pieds.

10:14
Car par une feul oblation il a confacré pour toûjours ceux qui font fanctifiez.

10:15
Et auffi le Saint Efprit nous le témoigne: car apres avoir dit en premier lieu,

10:16
C'eft ici l'alliance que je traiterai avec eux apres ces jour-là, dit le Seigneur, Je mettrai mes loix en leur cœur, & les efcrirai en leurs entendemens:

10:17
Et n'aurai plus fouvenance de leurs pechez, ni de leurs iniquitez.

10:18
Or là où il y a remiffion de ces chofes, il n'y a plus d'oblation pour le peché.

10:19
Veu donc, freres, que nous avons la liberté d'entrer aux lieux faints, par le fang de Jefus,

10:20
Par le chemin lequel il nous a dedié nouveau & vivant, par le voile, c'eft à dire par fa propre chair:

10:21
Et que nous avons un grand Sacrificateur commis fur la maifon de Dieu:

10:22
Allons avec un vrai cœur en pleine certitude de foi, ayant les cœurs purifiez de mauvaife confcience, & le corps lavé d'eau nette.

10:23
Retenons la profeffion de noftre efperance fans varier: car celui qui l'a promis, eft fidele.

10:24
Et prenons garde l'un à l'autre, afin de nous inciter à la charité & aux bonnes œuvres.

10:25
Ne delaiffant point noftre mutuelle affemblée, comme quelques-uns ont de couftume: mais nous admoneftant l'un l'autre: & cela d'autant plus que vous voyez approcher le jour.

10:26
Car fi nous pechons volontairement apres avoir la connoiffance de la verité, il ne refte plus de facrifice pour les pechez:

10:27
Mais une attente terrible de jugement, & la ferveur d'un feu qui doit devorer les adverfaires.

10:28
Si quelqu'un avoit mefprifé la Loi de Moyfe, il mouroit fans aucune mifericorde, fur le témoignage de deux ou de trois.

10:29
Combien pires tourmens penfez-vous que meritera celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, & qui aura tenu pour une chofe profane le fang de l'Alliance, par lequel il avoit efté fanctifié: & qui aura outragé l'efprit de grace?

10:30
Car nous connoiffons celui qui a dit, A moi eft la vengeance, & je le rendrai, dit le Seigneur. Et derechef, Le Seigneur jugera fon peuple.

10:31
C'eft une chofe terrible de tomber és mains du Dieu vivant.

10:32
Ramentevez-vous les jours precedens, efquels apres avoir efté illuminez, vous avez fouftenu un grand combat de fouffrances:

10:33
Quand d'une part vous avez efté efchaffaudez devant tous, par opprobres & tribulations: & quand d'autre part vous avez efté faits compagnons de ceux qui eftoyent ainfi haraffez.

10:34
Car vous avez auffi efté participans de l'affliction de mes liens, & avez receu en joye le raviffement de vos biens: connoiffant en vous-mefmes que vous avez une meilleure fubftance és cieux, & qui eft permanente.

10:35
Ne rejettez donc point au loin voftre confiance, laquelle a une grande remuneration.

10:36
Car vous avez befoin de patience, afin qu'ayant fait la volonté de Dieu, vous en remportiez la promeffe.

10:37
Car encore tant foit peu de temps, & celui qui doit venir, viendra, & ne tardera point.

10:38
Or le jufte vivra de foi: mais fi quelqu'un fe fouftrait, mon ame ne prend point de plaifir en lui.

10:39
Mais nous ne fommes point pour nous fouftraire à perdition, mais pour fuivre la foi pour la confervation de l'ame.

11:1
 OR la foi eft une fubfiftence des chofes qu'on efpere, & une demonftration des chofes qu'on ne voit point.

11:2
car par elle les anciens ont obtenu témoignage.

11:3
Par la foi nous entendons que les fiecles ont efté ordonnez par la Parole de Dieu, de forte que les chofes qui fe voyent, n'ont point efté faites de chofes apparuffent.

11:4
Par la foi Abel a offert un plus excellent facrifice à Dieu que Caïn: par laquelle il a obtenu témoignage d'eftre jufte, dautant que Dieu rendoit témoignage de fes dons: & lui eftant mort, parle encore par elle.

11:5
Par la foi Enoch a efté tranfporté, pour ne point voir la mort: & ne fut point trouvé, parce que Dieu l'avoit tranfporté: car devant qu'il fuft tranfporté, il a obtenu témoignage d'avoir efté agreable à Dieu.

11:6
Or il eft impoffible de lui eftre agreable fans la foi: car il faut que celui qui vient à Dieu, croye que Dieu eft, & qu'il eft le remunerateur de ceux qui le requierent.

11:7
Par la foi Noé ayant efté divinement averti des chofes qui ne fe voyoyent point encore, craignit, & baftit l'Arche pour la confervation de fa famille: par laquelle Arche il condamna le monde, & fut fait heritier de la juftice qui eft felon la foi.

11:8
Par la foi Abraham eftant appellé, obeït, pour venir au lieu qu'il devoit recevoir en heritage, & partit, ne fçachant où il alloit.

11:9
Par la foi il demeura comme eftranger en la terre promife, comme fi elle ne lui euft point appartenu, habitant en des tentes avec Ifaac & Jacob, heritiers avec lui de la mefme promeffe.

11:10
Car il attendoit la cité qui a des fondemens, & de laquelle Dieu eft l'architecte & le baftiffeur.

11:11
Par la foi auffi Sara receut vertu à concevoir femence, & enfanta hors d'age, parce qu'elle eftima que celui qui le lui avoit promis, eftoit fidele.

11:12
Partant auffi d'un feul (voire mefmes amorti,) font nés des gens en multitude comme les eftoiles du ciel, & comme le fablon qui eft au rivage de la mer, lequel ne fe peut nombrer.

11:13
En la foi tous ceux-ci font morts, n'ayant point receu les promeffes, mais les ayant veuës de loin, creuës, & falüées: ayant fait profeffion d'eftre eftrangers & pelerins fur la terre.

11:14
Car ceux qui tiennent ces difcours montrent qu'ils cherchent leur païs.

11:15
Et certes s'ils fe fuffent ramentus celui dont ils eftoyent fortis, ils avoyent du temps pour y retourner.

11:16
Mais maintenant ils en defirent un meilleur, c'eft à dire, le celefte. C'eft pourquoi Dieu mefme ne prend point à honte d'eftre appellé leur Dieu, car il leur avoit preparé une cité.

11:17
Par la foi Abraham offrit Ifaac quand il fut efprouvé, voire celui qui avoit receu les promeffes, offrit fon fils unique.

11:18
(Au regard duquel il avoit efté dit, En Ifaac te fera appellée femence.)

11:19
Ayant eftimé que Dieu le pouvoit mefmes reffufciter des morts: dont auffi il le recouvra par quelque reffemblance.

11:20
Par la foi Ifaac donna la benediction touchant les chofes à venir, à Jacob, & à Efau.

11:21
Par la foi Jacob en mourant benit chacun des fils de Jofeph: & adora fur le bout de fon bafton.

11:22
Par la foi Jofeph en mourant fit mention de la fortie des enfans d'Ifraël, & donna charge touchant fes os.

11:23
Par la foi Moyfe eftant né, fut caché trois mois par fes pere & mere, parce qu'ils le voyoyent beau petit enfant, ne craignirent point l'edit du Roi.

11:24
Par la foi Moyfe eftant déja grand, refufa d'eftre nommé fils de la fille de Pharao.

11:25
Choififfant pluftoft d'eftre affligé avec le peuple de Dieu, que de joüir pour un peu de temps des delices du peché.

11:26
Ayant eftimé que l'opprobre de Chrift eftoit de plus grandes richeffes, que les trefors d'Egypte: car il regardoit à la remuneration.

11:27
Par la foi il quitta l'Egypte, n'ayant point craint la fureur du Roi: car il tint ferme, comme voyant celui qui eft invifible.

11:28
Par la foi il celebra la Pafque & l'effufion du fang, afin que celui qui deftruifoit les premiers nez, ne les touchaft point.

11:29
Par la foi ils traverferent la mer rouge, comme par le fec: ce que les Egyptiens voulant experimenter, ils furent engloutis.

11:30
Par la foi les murs de Jerico tomberent, apres qu'ils eurent efté circuïs par fept jours.

11:31
Par la foi Rahab la paillarde ne perit point avec les incredules, ayant recueilli les efpies en paix.

11:32
Et que dirai-je plus? car le temps me defaudra, fi je veux raconter de Gedeon, & de Barac, & de Samfon, & de Jephté, & de David, & de Samuël, & des Prophetes:

11:33
Lefquels par la foi ont combattu les royaumes, ont exercé juftice, ont obtenu les promeffes, ont fermé les gueules des lions:

11:34
Ont efteint la force du feu, font efchappez des trenchans des efpées, de malades font devenus vigoureux, fe font montrez forts en bataille, ont tourné en fuite les armées des eftrangers.

11:35
Les femmes ont par refurrection receu leurs morts: mais d'autres ont efté eftendus au tourment, ne tenant conte d'eftre delivrez, afin d'obtenir une meilleure refurrection.

11:36
Et les autres ont efté efprouvez par des mocqueries & par des battures: davantage auffi par liens & par prifon.

11:37
Ils ont efté lapidez, ils ont efté fciez, ils ont efté tentez, ils ont efté mis à mort par occifion d'efpée, ils ont cheminé çà & là veftus de peaux de brebis & de chevres, deftituez, affligez, tourmentez:

11:38
Defquels le monde n'eftoit pas digne: errans és deferts, és montagnes, és cavernes, & és trous de la terre.

11:39
Et tous ceux-là ayant obtenu témoignage par la foi, n'ont point receu la promeffe:

11:40
Dieu ayant pourveu quelque chofes de meilleur pour nous, afin qu'ils ne vinffent point à la perfection fans nous.

12:1
 NOUS donc auffi, veu que nous fommes environnez d'une fi groffe nuée de tefmoins, rejettant tout fardeau, & le peché qui nous enveloppe fi aifément, pourfuivons conftamment la courfe qui nous eft propofée:

12:2
Regardant à Jefus le chef & le confommateur de la foi: lequel, pour la joye qui lui eftoit propofée, a fouffert la croix, ayant mefprifé la honte, & s'eft affis à la dextre du trône de Dieu.

12:3
C'eft pourquoi confiderez diligemment celui qui a fouffert une telle contraction des pecheurs contre foi: afin que vous ne deveniez point lafches en defaillant en vos courages.

12:4
Vous n'avez point encore refifté jufques au fang, en combattant contre le peché:

12:5
Et vous avez oublié l'exhortation laquelle parle à vous comme aux enfans, difant, Mon enfant, ne neglige point le chaftiment du Seigneur, & ne perds point courage quand tu es repris de lui.

12:6
Car le Seigneur chaftie celui qu'il aime, & foüette tout enfant qu'il avoüe.

12:7
Si vous endurez le chaftiment, Dieu fe prefente à vous comme à fes enfans: car qui eft l'enfant que le pere ne chaftie point?

12:8
Mais fi vous eftes fans chaftiment, dont tous font participans, vous eftes donc enfans fuppofez, & non point legitimes.

12:9
Et puis que nous avons bien eu pour chaftieurs les peres de noftre chair, & les avons eus en reverence: ne ferons nous point donc beaucoup plus fujets au Pere des efprits, & vivrons?

12:10
Car quant à ceux-là, ils nous chaftioyent pour un peu de temps, comme bon leur fembloit: mais celui-ci nous chaftie pour noftre profit, afin que nous foyons participans de fa fainteté.

12:11
Or tout chaftiment fur l'heure ne femble point eftre de joye, mais de trifteffe: mais puis apres il rend un fruit paifible de juftice à ceux qui font exercez par icelui.

12:12
Relevez donc vos mains qui font lafches, & vos genoux qui font déjoints.

12:13
Et faites les fentiers droits à vos pieds, afin que ce qui cloche ne fe devoye point, mais que pluftoft il foit remis en fon entier.

12:14
Pourchaffez la paix avec tous, & la fanctification fans laquelle nul ne verra le Seigneur.

12:15
Prenant garde que nul ne foit defaillant de la grace de Dieu: que quelque racine d'amertume bourgeonnant en haut ne vous deftourne, & que plufieurs ne foyent foüillez par elle.

12:16
Que nul ne foit paillard ou profane comme Efaü, qui pour une viande vendit font droit d'aineffe.

12:17
Car vous fçavez que mefmes puis apres defirant d'heriter la benediction, il fut rejetté: car il ne trouva point lieu de repentance, encore qu'il l'euft demandée avec larmes.

12:18
Car vous n'eftes point venus à une montagne qui fe puiffe toucher à la main, ni au feu bruflant, ni au tourbillon, ni à l'obfcurité, ni à la tempefte,

12:19
Ni au retentiffement de la trompette, ni à la voix des paroles: laquelle ceux qui l'oyoyent requirent que la parole ne leur fuft plus adreffée.

12:20
Car ils ne pouvoyent porter ce qui eftoit enjoint, affavoir, Si mefmes une befte touche la montagne, elle fera lapidée, ou percée d'un dard.

12:21
Et Moyfe (tant eftoit terrible ce qui apparoiffoit) dit, Je fuis efpouvanté, & en tremble tout.

12:22
Mais vous eftes venus à la montagne de Sion, & la cité du Dieu vivant, à la Jerusalem celefte, & aux miliers d'Anges,

12:23
Et à l'affemblée & Eglife des premier-nez qui font efcrits és cieux, & à Dieu qui eft le Juge de tous, & aux efprits des juftes fanctifiez:

12:24
Et à Jefus le Mediateur de la nouvelle alliance, & au fang de l'afperfion, prononçant de meilleures chofes que celui d'Abel.

12:25
Voyez que vous ne mefprifiez point celui qui parle: car fi ceux-là qui mefprifoyent celui qui parloit fur la terre, ne font point efchappez, nous ferons punis beaucoup plus, fi nous nous deftournons de celui qui parle des cieux?

12:26
Duquel la voix efmut alors la terre: mais maintenant il a denoncé, difant, Encore une fois, j'efmouvrai non feulement la terre, mais auffi le ciel.

12:27
Or ce mot, Encore une fois, fignifie l'abolition des chofes muables, comme de celles qui ont efté faites de main, afin que celles qui font immuables, demeurent.

12:28
C'eft pourquoi apprehendant le royaume qui ne peut eftre esbranlé, retenons la grace par laquelle nous fervions à Dieu, tellement que nous lui foyons agreables avec reverence & crainte.

12:29
Car auffi noftre Dieu eft un feu confumant.

13:1
 QUE l'amour fraternelle demeure.

13:2
N'oubliez point l'hofpitalité: car par elle quelques-uns ont logé des Anges, n'en fçachant rien.

13:3
Ayez fouvenance des prifonniers, comme fi vous eftiez emprifonnez avec eux: & de ceux qui font tourmentez, comme vous-mefmes auffi eftant du mefme corps.

13:4
Le mariage eft honorable entre tous, & la couche fans macule. Mais Dieu jugera les paillards & les adulteres.

13:5
Que vos mœurs foyent fans avarice, eftant contents de ce que vous avez prefentement: car lui-mefme a dit, Je ne te delaifferai point, & je ne t'abandonnerai point.

13:6
Tellement que nous pouvons dire en affeurance, Le Seigneur m'eft en aide; dont je ne craindrai point ce que l'homme me pourroit faire.

13:7
Ayez fouvenance de vos conducteurs, qui vous ont porté la Parole de Dieu: defquels enfuivez la foi, confiderant quelle a efté l'iffuë de leur converfation.

13:8
Jefus Chrift a efté le mefme hier & aujourd'hui, & l'eft auffi eternellement.

13:9
Ne foyez point emportez çà & là par des doctrines diverfes & eftranges: car il eft bon que le cœur foit affermi par grace, non point par viandes, lefquelles n'ont de rien profité à ceux qui s'y font occupez.

13:10
Nous avons un Autel duquel ceux qui fervent au Tabernacle, n'ont point la puiffance de manger.

13:11
Car les corps des beftes defquelles le fang eft apporté pour le peché par le fouverain Sacrificateur dans le Sanctuaire font bruflez hors du camp.

13:12
Partant auffi Jefus, afin qu'il fanctifiaft le peuple par fon propre fang, a fouffert hors de la porte.

13:13
Sortons donc vers lui hors du camp, portans fon opprobre:

13:14
Car nous n'avons point ici de cité permanente: mais nous recherchons celle qui eft à venir.

13:15
Offrons donc par lui facrifice de loüange à toûjours à Dieu, c'eft à dire, le fruit des levres, confeffans fon Nom.

13:16
Or ne mettez point en oubli la beneficence & la communication: car Dieu prend plaifir à de tels facrifices.

13:17
Obeïffez à vos conducteurs, & vous y foumettez: car ils veillent pour vos ames, comme ceux qui en doivent rendre conte: afin que ce qu'ils en font, ils le faffent joyeufement, & non point à regret: car cela ne vous viendroit point à profit.

13:18
Priez pour nous: car nous nous affeurons que nous avons une bonne confcience, difirans de converfer honneftement entre tous.

13:19
Et je vous prie de le faire d'autant plus grandement, afin que je vous fois tant pluftoft rendu.

13:20
Or le Dieu de paix, qui a ramené des morts le grand Pafteur des brebis, par le fang de l'Alliance eternelle, affavoir noftre Seigneur Jefus Chrift,

13:21
Vous rende accomplis en toute bonne œuvre, pour faire fa volonté, faifant en vous ce qui eft agreable davant lui, par Jefus Chrift, auquel foit gloire aux fiecles des fiecles. Amen.

13:22
Auffi, freres, je vous prie de fupporter la parole d'admonition: car je vous ai efcrit en peu de paroles.

13:23
Vous fçavez que le frere Timothée eft delivré, avec lequel je vous verrai, s'il vient bien-toft.

13:24
Salüez tous vos conducteurs, & tous les Saints. Ceux qui font d'Italie vous falüent.

13:25
Grace foit avec vous tous: Amen.


Fin de l'Epître de S. Paul aux Hebreux.

Fleuriture