La Bible de Genève 1669
Louys & Daniel Elzevier
(Édition originale 1669)


EPISTRE
DE S. PAUL
APOSTRE
A
TITE.

1:1
 PAUL ferviteur de Dieu, & Apoftre de Jefus Chrift, felon la foi des éleus de Dieu, & la connoiffance de la verité, qui eft felon la pieté:

1:2
Sous l'efperance de la vie eternelle, laquelle Dieu qui ne peut mentir a promife devant les temps eternels:

1:3
Mais il l'a manifeftée en fon propre temps, affavoir fa Parole, par la predication qui m'eft commife, par le mandement de Dieu noftre Sauveur.

1:4
A Tite mon vrai fils, felon la foi commune entre nous: grace, mifericorde, & paix, de par Dieu noftre Pere, & de par le Seigneur Jefus Chrift noftre Sauveur.

1:5
La caufe pour laquelle je t'ai laiffé en Crete, c'eft afin que tu pourfuives de dreffer en bon ordre les chofes qui reftent, que tu eftabliffes des Anciens de ville en ville, fuivant ce que je t'ai ordonné:

1:6
Affavoir s'il y a quelqu'un qui foit irreprehenfible, mari d'une feule femme, ayant des enfans fideles, non accufez de diffolution, ou qui ne fe puiffent ranger.

1:7
Car il faut que l'Evefque foit irreprehenfible, comme difpenfateur de la maifon de Dieu, non adonné à fon fens, non colere, non fujet au vin, non bateur, non convoiteux de gain deshonnefte:

1:8
Mais hofpitalier, amateur des gens de bien, fage, jufte, faint, continent:

1:9
Retenant ferme la Parole fidele qui eft felon inftruction, afin qu'il foit fuffifant, tant pour admonefter par la faine doctrine, que pour convaincre les contredifans.

1:10
Car il y en a plufieurs qui ne fe peuvent ranger, caufeurs & feducteurs d'efprits: principalement ceux qui font de la Circoncifion: aufquels il faut fermer la bouche:

1:11
Qui renverfent les maifons toutes entieres, enfeignans pour gain deshonnefte ce qu'il ne faut point.

1:12
Quelqu'un d'entr'eux, eftant leur propre prophete a dit, Les Creteins font toûjours menteurs, mauvaifes beftes, ventres pareffeux.

1:13
Ce témoignage eft veritable: pour cette caufe reprens-les vivement, afin qu'ils foyent fains en la foi:

1:14
Ne s'adonnans point aux fables judaïques, & aux commandemens des hommes qui fe deftournent de la verité.

1:15
Toutes chofes font bien pures à ceux qui font purs: mais rien n'eft pur aux fouillez & aux infideles, au contraire leur entendement & leur confcience font fouillez.

1:16
Ils font profeffion de connoiftre Dieu, mais ils le renient par œuvres: veu qu'ils font abominables & rebelles, & reprouvez à toute bonne œuvre.

2:1
 MAIS toi propofe les chofes qui conviennent à la faine doctrine.

2:2
Que les hommes anciens foyent fobres, graves, bien raffis, fains en la foi, en charité, & en patience.

2:3
Pareillement que les femmes anciennes foyent d'une contenance convenable à la fainteté, non mefdifantes, non fujettes à beaucoup de vin, enfeignant ce qui eft bon:

2:4
Afin qu'elles inftruifent les jeunes femmes à eftre modeftes, à aimer leurs maris, à aimer leurs enfans:

2:5
A eftre fages, pures, gardant la maifon, bonnes, fujettes à leurs propres maris: afin que la parole de Dieu ne foit point blafmée.

2:6
Semblablement exhorte les jeunes hommes à eftre moderez.

2:7
Te montrant toi-mefme en toutes chofes pour patron de bonnes œuvres, montrant incorruption en doctrine, gravité, integrité:

2:8
Parole faine, & qu'on ne puiffe condamner: afin que celui qui eft contraire, foit rendu confus, n'ayant rien à dire de mal de vous.

2:9
Que les ferviteurs foyent fujets à leurs maiftres, leur complaifans en toutes chofes, non contredifans:

2:10
Ne fouftrayans rien, mais montrans toute fidelité: afin qu'ils rendent honorable en toutes chofes la doctrine de Dieu noftre Sauveur.

2:11
Car la grace de Dieu falutaire à tous hommes, eft clairement apparuë:

2:12
Nous enfeignant qu'en renonçant à l'impieté & aux mondaines convoitifes, nous vivons en ce prefent fiecle, fobrement, juftement, & religieufement:

2:13
Attendans la bien-heureufe efperance & l'apparition de la gloire du grand Dieu, qui eft noftre Sauveur Jefus Chrift:

2:14
Lequel s'eft donné foi-mefme pour nous, afin qu'il nous rachetaft pour lui eftre un peuple peculier, adonné aux bonnes œuvres.

2:15
Propofe ces chofes, & admonnefte, & reprens avec toute authorité de commander: que perfonne ne te mefprife.

3:1
 ADMONNEFTE les qu'ils foyent fujets aux Principautez & Puiffances, qu'ils obeïffent aux Gouverneurs, qu'ils foyent prefts à toute bonne œuvre:

3:2
Qu'ils ne mefdifent de perfonne, qu'ils ne foyent point quereleux, mais benins, & montrans toute debonnaireté envers tous hommes.

3:3
Car nous eftions auffi autrefois infenfez, rebelles, abufez, fervans à diverfes convoitifes & voluptez, vivans en malice & envie, dignes d'eftre haïs, & nous haïffans l'un l'autre.

3:4
Mais quand la benignité & l'amour de Dieu noftre Sauveur envers les hommes eft clairement apparuë, il nous a fauvez:

3:5
Non point par œuvres de juftice que nous euffions faites, mais felon fa mifericorde, par le lavement de la regeneration & le renouvellement du Saint Efprit:

3:6
Lequel il a efpandu abondamment en nous par Jefus Chrift noftre Sauveur:

3:7
Afin qu'ayant efté juftifiez par fa grace, nous foyons heritiers felon l'efperance de la vie eternelle.

3:8
Cette parole eft certaine, & je veux que tu affirmes ces chofes, afin que ceux qui ont creu à Dieu, ayent foin de s'appliquer principalement aux bonnes œuvres: voila les chofes qui font bonnes & utiles aux hommes.

3:9
Mais reprime les folles queftions, & genealogies, & contentions, & debats de la Loi: car ils font inutiles & vains.

3:10
Rejette l'homme heretique, apres la premiere & feconde admonition:

3:11
Sçachant que celui eft tel eft renverfé, & peche eftant condamné par foi-mefme.

3:12
Quand j'envoyerai vers toi Artemas ou Tychique, diligente-toi de venir vers moi à Nicopolis: car j'ai deliberé de faire là mon hyver.

3:13
Accompagne foigneufement Zenas Docteur de la Loi, & Apollos, afin que rien ne leur defaille.

3:14
Et que les noftres auffi apprennent à s'appliquer principalement aux bonnes œuvres, pour les ufages neceffaires, afin qu'ils ne foyent point fans fruit.

3:15
Tous ceux qui font avec moi te faluënt. Saluë ceux qui nous aiment en foi. Grace foit avec vous tous. Amen.


Fin de l'Epître de S. Paul a Tite.

Fleuriture