Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
215 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Définition du nom «Jésus»-1


octobre 10, 2019 par GoDieu

 

Avant-propos

La plénitude de la Sainte Présence déborde de la coupe de l'entendement humain, et le disciple ne peut faire autrement que d'obéir à son Maître malgré ses faiblesses et ses limitations. Après une absence de presque deux mois, je suis finalement de retour pour l'édification des saints élus et pour la gloire du Nom de Christ qui est précisément le sujet de mon nouveau document. Mon repos a été court et plein de problèmes informatiques incessant. Après de nombreuses panes frustrantes, mon PC avait besoin d'une sérieuse mise à jour et plusieurs pièces ont été changées pour obtenir un meilleur rendement, incluant un nouveau disque dur, et un nouveau système d'exploitation ainsi que la réinstallation de tous les logiciels nécessaires à mon travail. Et quoique le problème avec mes yeux n'a pas changé, je persisterai dans la rédaction de nouveaux documents, Seigneur voulant. Il m'est impossible de faire autrement car le besoin est trop grand et je dois m'y appliquer avec soin malgré les difficultés occasionnées par un champ de vision limité. La seule différence est que le travail va me prendre plus de temps que la normale. Je suis reconnaissant au Seigneur Jésus pour l'aide de mon ami et frère en Christ, le webmestre du site godieu.com, qui m'encourage et fait la correction de mes textes, et pour la gracieuseté de plusieurs d'entre vous qui ont su répondre à l'appel du Seigneur dans la fraction du pain de vie. Et j'espère que vous continuerai dans cette grâce merveilleuse que le Seigneur vous a accordé pour le soutient des saints élus en contribuant à leurs besoins. Le Seigneur est proche, ne vous relâchez point, le grand jour de notre héritage est à la porte et nous entrerons tous ensemble dans la terre promise de la Royauté Sublime et éternelle.

Jean leDuc
un simple disciple

 

La décomposition du nom de Jésus en Jé-Suz

L'image de Jésus portant le mouton noir est riche en symbolisme et démontre le caractère essentiel de sa mission ainsi que le pourquoi de ce document. Le mouton noir est une métaphore utilisée de manière idiomatique dans plusieurs langues pour décrire une personne au comportement différent de celui de ses congénères, et que l'on réprouve habituellement: Exemple: un rejeté de sa famille, de son église ou de son entourage, bref: un indésirable, un vaurien. Dans la société profane et religieuse qui est la nôtre, l'expression stigmatise une personne qui ne rentre pas dans la norme, un marginal, et peut aussi désigner une personne ostracisée pour cette raison (voir l'expression française «brebis galeuse»), sujet jugé néfaste que l'on tient à l'écart sous prétexte d'un risque supposé de contamination. L'expression vient du contraste entre les moutons blancs (habituels, normaux et les moutons noirs (différents, qui sortent du rang). Au niveau biblique la «brebis galeuse» est celle qui est couverte de péchés considérés souvent comme étant répugnants par les hypocrites, et l'expression dans son ensemble signifie que Jésus, le Bon Berger, est venu chercher la brebis perdue et rejetée par les hommes, mais qui fait partie de son troupeau car désignée ainsi depuis avant la fondation du monde. Cette caractéristique merveilleuse du Seigneur Jésus est l'essence même de sa renommée, de son identité et de sa toute-puissance.

Plusieurs noms de personnages illustres ont marqué le cours de l'histoire de l'humanité, mais aucun d'eux n'atteint la renommée prodigieuse de celui du nom de «Jésus». Ce nom, à lui seul, a bouleversé l'humanité entière. Il était reconnu par les anciens que le nom d'une chose ou d'une personne contenait toute l'essence de son existence, ainsi en est-il du nom Jésus qui est le Nom de Dieu de toute éternité. Or en Hébreu comme aussi en Grec, le nom attribué à une personne révèle son identité, son caractère, la personnalité de celui qui porte le nom. En d'autres mots, l'Esprit du Seigneur Jésus vit en son Nom pour nous révéler son identité, sa puissance, son message et son appel envers les siens seuls qu'il a racheté par son sacrifice sur la croix, à savoir ses élus. Ainsi «Jésus» est beaucoup plus qu'un nom, il est la caractéristique divine et sublime de l'Esprit des vivants dans l'essence de son renoncement perpétuel et éternel dans une existence constante et permanente qui le désigne comme JE-SUIS, l'énergie vitale du dynamisme de tout ce qui existe selon le bon plaisir de sa volonté suprême et souveraine. Ainsi nous voyons que dans l'essence de son existence l'Esprit des vivants renonce à Lui-même éternellement et se retrouve Lui-même dans son renoncement éternel de Lui-même qui est l'image d'un sacrifice perpétuel sans commencement et sans fin. Dans cette révélation de son Être Admirable dans laquelle nous voyons que Dieu est un sacrifice éternel, nous sommes donné de comprendre que JÉSUS est le Créateur et Père ou Source de toutes existences dans les cieux comme sur la terre. Son Nom est ineffable car il est impossible de le décrire en raison de sa nature inexprimable, de sa force prodigieuse inconcevable, et de sa beauté glorieuse inimaginable. Oui JÉSUS est Dieu, notre Admirable Esprit des vivants, il est le renoncement de son Être Divin manifesté dans la chair pour notre salut, puis retourner à sa gloire première pour notre glorification, et merveille des merveilles nous serons avec Lui éternellement lorsque nous seront tous transformé à son image parfaite lors de sa dernière apparition en ce monde. Ce point culminant de notre nouvelle-naissance sera le début d'une nouvelle race céleste et éternelle dans le ravissement d'une extase indescriptible dans laquelle nous hériterons le Royaume qui nous a été préparé depuis avant la fondation du monde (Matthieu 25:34).

 

Un nom puissant

Le christianisme, en général, a toujours su que le nom de Jésus est un nom puissant, mais nombreux sont ceux qui ne connaissent pas sa signification puisque la grande majorité sont tous des faux chrétiens, c'est-à-dire des gens d'une foi superficielle qui convient à la dignité humaine d'une nature déchue et réprouvée qui n'a que l'apparence de la vérité. Mais le sens et l'origine du nom de Jésus importe aux élus en qui demeure sa Sainte Présence, car son Nom est écrit sur leur cœur.

Tout d'abord, le nom de «Jésus» vient de l'ange Gabriel (littéralement: la force de l'Esprit des vivants), qui le transmet à la Vierge Marie dans Luc 1:26-35:

26

Or, au sixième mois, L'ESPRIT DES VIVANTS envoya l'ange Gabriel dans une ville de Galilée, appelée Nazareth.


27

Et à une vierge fiancée à un homme nommé Joseph, de la maison de David; et cette vierge s'appelait Marie. Mt. 1. 18;


28

Et l'ange étant entré auprès d'elle, lui dit: Je te salue, toi qui as été grandement favorisée; L'ADMIRABLE est avec toi; tu es bénie entre les femmes.


29

Et ayant vu l'ange, elle fut troublée de son discours, et elle pensait en elle-même ce que pouvait être cette salutation.


30

Alors l'ange lui dit: Marie, ne crains point, car tu as été favorisée devant L'ESPRIT DES VIVANTS.


31

Et tu concevras et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom JÉSUS. És. 7. 14; Mt. 1. 21;


32

Il sera grand, et sera appelé le Fils, le Très-Haut Lui-même, et L'ADMIRABLE, et L'ESPRIT DES VIVANTS lui donnera le trône de David son père*. 2 S. 7. 12; Ps. 132. 11; És. 9. 7; És. 54. 5; *Sa source charnelle;


33

Il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et il n'y aura point de fin à son règne. 1 Ch. 22. 10; Ps. 45. 6; Ps. 89. 36; Jé. 23. 5; Da. 7. 14; Da. 7. 27; Mi. 4. 7; Hé. 1. 8;


34

Alors Marie dit à l'ange: Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme?


35

Et l'ange lui répondit: La Sainte Présence viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre; c'est pourquoi aussi LE PRODIGIEUX qui naîtra de toi sera appelé le Fils, L'ESPRIT DES VIVANTS Lui-même.

 

Un nom majestueux

Parmi tous les prénoms que Dieu aurait pu choisir, Il choisit intentionnellement celui-là, car ce Nom majestueux transcende tous les temps et toutes les langues de la terre. Le mot «Jésus» est la forme latine du grec Iesouz, qui est à son tour la translittération de l'hébreu Yeshua Jeshua ou Joshua, (Josué), ce qui signifie «Dieu est le salut» ou «Dieu est la délivrance», c'est-à-dire que «Jésus veut dire en hébreu: “Dieu sauve” ou encore «Dieu le Sauveur». Or le nom de Joshua (Josué) provient lui-même du Tétragramme YHWH ou YaHWeH (UeHoVaH) dont la signification est «JE-SUIS», c'est-à-dire «l'Autosuffisant, l'Indépendant, le Constant, l'Unique, le Souverain, le Suprême, l'Admirable, l'Éternel». Or le terme YaHWeH se rapporte directement à celui de «Élohim» généralement traduit par «Dieu», un terme singulier qui exprime un pluriel dont la signification réelle est «l'Être des êtres» ou plus précisément «l'Esprit des vivants». Il y a aussi le fait que Jésus dans sa décomposition dans le Grec de «ia» dont la signification est la force et de souz dont la signification est «salut, délivrance», les termes «salut» et «délivrance» signifiant une seule et même chose. Ainsi nous voyons que le nom Jésus s'écrit réellement JÉ-SUZ (Jé-suz de Ya-souz), puisque le dernier «s» se prononce toujours comme un «z» et devrait toujours s'écrire ainsi, signifie proprement «ia: puissance et essouz: salut» ou «puissance du salut ou de la délivrance».

Cette désignation nous amène à la délivrance du peuple hébreu de l'Égypte sous la Loi de Moïse qui est l'image du salut des élu sous la grâce en Jé-suz. Dans le Grec, lorsqu'il y a deux «s» dans un mot et que celui-ci se termine par cette lettre, le «s» prend la forme du «z» que nous connaissons, car il se prononce toujours de cette façon. Il est donc légitime, si nous voulons demeurer fidèle à l'original, de terminer le dernier «s» d'un mot par un «z» si nous voulons en avoir la définition exacte en notre langue. Spécifions qu'il n'y a pas de lettre «z» dans le Grec, mais que sa forme se trouve seulement dans la deuxième règle grammaticale de la lettre «s». Aussi dans l'Hébreu comme dans le Grec il n'y a pas de lettre «J», c'est le «Y» (y) ou le «I» (i) qui sont utilisé, mais la traduction française en fait un «J» (j). Or remarquez le rapprochement grammatical évident entre JÉ-SUS et JE-SUIS. Vous remarquerez en plus que JÉ-SUZ, JE-SUIS, YE-SHUA, YAH-WEH, YE-SOUS, sont tous le même NOM écrit de différentes façons dans différents contextes et différentes traductions, pour décrire une seule et même Personne Divine ou plutôt d'un seul Être Divin. Les variations sont insignifiantes, ce qui importe est qu'elles nous indiquent une même source. Considérons aussi que dans l'Hébreu il n'y a pas de voyelles, elles ont été ajoutées pour notre compréhension de la langue, c'est pourquoi que YHWH s'écrit YaHWeH. En fait, JÉ-SUZ affirme Lui-même à plusieurs reprises, particulièrement dans l'Évangile de Jean, qu'il est JE-SUIS, notamment dans Jean 8:24 et 8:58, et à plusieurs autres endroits. En d'autres mots, quoique cela ne plaise aucunement aux réprouvés, JÉ-SUZ affirme clairement être Dieu, c'est-à-dire «l'Esprit des vivants, la Source de toutes existences. Or le mot «Source» signifie aussi dans l'Hébreu comme dans le Grec, «Père», mais non dans le sens humain car il ne faut jamais abaisser Dieu à l'image de l'homme comme font les réprouvés, il détient plutôt le sens «d'ancienneté, d'origine, de Créateur, d'Architecte, de Fondateur». Il décrit un principe de production puissante et suprême, ce qui nous indique que l'Esprit Éternel, Source de toutes choses, s'est manifesté dans la chair comme Fils. Le Père est un Pur Esprit sans commencement et sans fin qui gouverne l'univers entier, il n'est donc pas une personne chimérique conçue dans la pensée de l'homme qui en fait une idole à son image. Le Fils est l'enveloppe visible et corporelle du Père invisible et incorporel. Le Père est ainsi la nature divine du Fils et le Fils est la nature humaine du Père, les deux formant une seule Personne, le Nouvel Homme, non deux et encore moins trois comme en ont fait les imposteurs et les théoriciens. Il est clair selon la Bible que le Père ou Esprit Éternel, s'est manifesté dans la chair comme Fils; en aucune façon s'agit-il du Fils qui se manifesta comme Fils, ce qui est un non-sens et une perversion de la vérité qui a été déformée dans l'hérésie du dogme de la trinité. En d'autres mots, le Fils est l'engendrement du Père et non l'engendrement du Fils chimérique du Cerbère Nicéen avec sa doctrine babylonienne insensée qui a séduit les peuples de la terre pour de nombreuses générations.

 

Un nom désigné pour notre langue

Lors de l'Annonciation, l'ange Gabriel lui donne le prénom de JÉ-SUZ, exprimant à la fois son identité et sa mission pour le rachat de ses élus, telle qu'il l'avait déterminé d'avance de toute éternité. Ce nom était courant dans l'Ancien Testament et à l'époque de la naissance de Jé-suz. Comme nous avons vu, il est étroitement lié au nom de «Josué». Pour cette raison, la figure de Josué, dans l'Ancien Testament (Livre de l'Exode) est souvent considérée comme une préfiguration de Jé-suz qui conduira le peuple de Dieu dans la vraie Terre Promise de la Royauté Sublime éternelle. Jésus ou Jé-suz est le terme qui a été désigné pour notre langue, c'est le Nom par lequel l'Esprit des vivants a choisi de toute éternité pour se révéler à nous, puisque nous ne sommes pas Hébreux ni Grec. La Bible a été traduite en français pour des gens simples qui n'ont aucune notion des anciennes langues originales. Dieu n'est pas limité par le langage humain, il accorde sa révélation aux hommes de différentes langues et de différentes nations, autrement le message de la grâce n'aurait plus aucun sens ni aucune puissance. Certes qu'il a donné à certains de comprendre les anciennes langues et cela est grandement nécessaire, autrement nous n'aurions pas la Bible entre nos mains. Mais il importe de réaliser qu'ils ont reçu cette grâce strictement pour l'instruction des peuples communs et pour l'édification du Corps de Christ. Non pour que tous apprennent et parlent l'Hébreu et le Grec ou le Latin, le Seigneur notre Dieu a jugé que cela n'est pas nécessaire pour recevoir sa révélation car son Esprit est Celui qui nous instruit en toutes choses, et chacun des élus reçoit sa part comme il a été désigné d'avance. En d'autres mots, notre instruction vient de la Sainte Présence de Christ qui nous habite et sans laquelle nous ne pouvons rien. En fait, sans l'assurance de la Sainte Présence de Christ qui habite le cœur de ses élus, il est impossible d'être chrétien et d'être sauvé, et encore moins d'être réellement instruit dans la vérité.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés