Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
419 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1657Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Dieu a-t-il une forme-7


décembre 19, 2014 par GoDieu

 

Les trois idoles principales du christianisme contrefait moderne:

D'entre les idoles modernes, trois sont reconnues comme étant le fléau du christianisme contrefait moderne: l'Éclectisme, l'Intellectualisme, et l'Expérimentalisme. La plus grande et la plus renommée est l'Éclectisme, terme peu connu de la majorité des gens mais qui signifie simplement «la capacité de faire un choix». Nous utilisons ce mot pour désigner la doctrine du libre-choix si populaire chez les évangéliques. Le CNRTL donne la définition de l'Éclectisme comme étant:

Éclectisme: «Méthode intellectuelle consistant à emprunter à différents systèmes pour retenir ce qui paraît le plus vraisemblable et le plus positif dans chacun, et à fondre en un nouveau système cohérent les éléments ainsi empruntés... École philosophique du néoplatonicien Potamon d'Alexandrie au IIIe siècle avant Jésus-Christ... Attitude, disposition d'esprit portant à choisir sans exclusive parmi des catégories de choses ou de personnes très diverses; qualité d'un ensemble de choses révélant cette disposition.» Les synonymes sont: «choix, fusion, méthode, préférence, sélection, syncrétisme.» L'Éclectisme détient des liens étroits avec l'idole du Volontarisme des évangéliques. Au niveau du Grec biblique, la définition du mot «éclectisme» est: «hairesis» d'où nous avons les mots «hérésie, hérésiarque, hérétique» et dont la définition est: «action de choisir, de faire un choix, de prendre une décision personnelle.. ce qui est choisi. ensemble d'hommes suivant leurs propres principes (secte, parti)... doctrine du libre-choix (libre-arbitre) par laquelle les réprouvés renversent l'Évangile de la souveraineté de Dieu; la justification par le choix qui déforme la justification par la foi; le salut par les œuvres par rapport au salut par la grâce.» La majorité des versions de la Bible ont traduit ce mot par «secte» et cela a contribué à cacher sa signification réelle. En d'autres mots, scripturairement, faire un choix ou prendre une décision personnelle est une hérésie car cette faculté porte le germe de l'indépendance, elle est le signe de la chute en Éden lorsque l'être humain se sépara de Dieu pour devenir maître de son destin, récoltant ainsi le dépérissement et la mort pour cet acte de rébellion. Nous avons tous la capacité de faire des choix, nous en faisons des centaines et des milliers par jour sans pleinement le réaliser. Toutefois il importe de comprendre que notre capacité de choisir n'est pas libre, elle est esclave de la chair et du péché et opère seulement dans le contexte de lois préalablement établies qui régissent et limitent ses actions. Le libre-choix ou libre-arbitre n'existe simplement pas, sauf dans le contexte d'une théorie philosophique qui n'a aucun support au niveau de la réalité ni des Saintes-Écritures. Néanmoins sa notion philosophique est devenue la plus grande idole du monde, surtout des évangéliques qui l'idolâtrent comme si elle serait la vie même (voir: La Doctrine du libre-arbitre). Clairement la doctrine du libre-choix s'oppose à la souveraineté du Dieu Tout-Puissant et est l'idole du christianisme contrefait moderne.

L'idole qui vient en deuxième place est l'intellectualisme. Chose certaine, l'intellectualisme n'est pas l'idole des mouvements pentecôtistes et charismatiques, le contraire est plutôt vrai en ce qui les concerne, ils ne sont pas reconnus comme étant des gens intellectuels mais plutôt comme des ignorants, des arriérés, des cancres, des incompétents, des gens stupides et superficielles, émotionnels, instinctifs, sans instruction valable et sans savoir vivre. Mentalement ils sont plus proche du babouin que de l'humain. Non, l'intellectualisme est l'idole particulière du protestantisme, spécialement de l'église dite Réformée, de gens dit cultivés et bien instruits. Le CNRTL nous donne cette définition de l'intellectualisme:

Intellectualisme: «Doctrine selon laquelle tout ce qui existe est réductible, du moins en principe, à des éléments «intellectuels», c'est-à-dire à des idées (aux différents sens de ce mot), à des vérités et à des implications... Doctrine qui affirme la spécificité, l'antériorité ou la prédominance des fonctions intellectuelles par rapport aux autres aspects du psychisme, notamment par rapport à l'affectivité et à la volonté, qui sont alors considérés comme réductibles ou du moins subordonnés à l'intelligence... Attitude qui consiste à accorder la prédominance aux solutions intellectuelles au point souvent de méconnaître les réalités.» L'intellectualisme c'est se faire une idole de sa pensée, de l'idée déconnectée du réel. Une grande partie de la philosophie moderne, purement critique, a oublié complètement l'accord de la pensée avec la réalité pour se contenter d'un accord, souvent habilement bâti, de la pensée avec elle-même. En d'autres mots, l'intellectualisme est une doctrine qui produit la mort dans le cœur, du fait que son élitisme cherche à élever l'adepte au-dessus de son prochain, voir même au-dessus de Dieu et de sa Parole inspirée. Le calvinisme traditionnel, principal vecteur de l'intellectualisme, est synonyme de «protestantisme réformé» englobant entièrement la doctrine enseignée par les Églises réformées. Le but était de purifier l'Église de l'idolâtrie et des fausses doctrines de l'Église Catholique Romaine. Malheureusement elle a atteint son but que partiellement car elle garda en son sein certains éléments indésirables et subversifs, notamment la doctrine de la Trinité Ontologique de trois personnes en Dieu qui est la pire des hérésies sur la face de la terre, en plus des sacrements ou ordonnances, et de plusieurs autres choses nuisibles à la foi réelle de Christ. Mais vrai que la Réforme était à ses débuts et que ces éléments devaient êtres purgés avec le temps, mais non à l'intérieur de son corps ecclésiastique structuré qui est devenu complètement insensible à ce besoin. Au moins nous pouvons nous réjouir qu'elle est devenue à son origine la dépositaire de la plus merveilleuse des doctrines, celle de la double-prédestination, malgré le fait qu'elle en a perdu l'héritage dans nos temps modernes à cause de son refus de se réformer elle-même. L'église dite Réformée a négligée de réaliser qu'une reforme réelle n'est pas un mouvement statique qu'il faut encadrer avec des principes et des règles qui en préserve la structure institutionnalisée. Que Dieu a permit qu'il en soit ainsi au début ne signifie aucunement que la Reforme devait être enfermée dans des cadres ecclésiastiques humains pour devenir rigide et stagnante. La Réforme classique naturelle doit faire place à une Réforme spirituelle, comme le mentionne l'apôtre Paul: «Or, ce n'est pas ce qui est spirituel, mais ce qui est naturel, qui est le premier; ce qui est spirituel vient après.» (1 Corinthiens 15:46). La Réforme est plutôt un principe de vie dynamique qui apporte des modifications effectuées au niveau de la foi personnel dans un but d'amélioration. Le mot même de Réforme signifie un procédé continuel de raffinage de la foi et non des institutions, et là est toute la différence d'avec l'intellectualisme de l'Église dite Réformée ou Calviniste traditionnelle. L'Église comme institution ou organisation dite ecclésiale, qu'elle soit Réformée ou autre, est un corps mort en décomposition et ne détient plus aucune valeur réelle. Nous assistons présentement à son funérailles et jamais plus elle entravera la foi réelle de Christ dans les cœurs affamés pour la vérité.

En troisième place vient l'idole de l'expérimentalisme à laquelle vient se joindre le sensationnalisme ou soif du spectaculaire. Sans aucun doute, l'expérimentalisme est l'idole du mouvement charismatique. Il importe de comprendre que le charismatisme est réellement de l'occultisme sous déguisement chrétien, sa source provenant du spiritisme et du mysticisme du 18e et du 19e siècle infiltra les prophètes des Cévennes, les Moraves, les Irvingistes, les Méthodistes, les Mormons, et finalement les Pentecôtistes ainsi que plusieurs autres sectes dites chrétiennes dissidentes. Il y a une cause majeure qui pousse une personne à faire des délires mystiques qui engendrent des dérèglements de conscience, et qui fait de cette personne «un faux prophète, un faux pasteur, un faux docteur, un faux évangéliste, un faux guérisseur, un faux exorciste, bref, un faux chrétien». Cette chose précise c'est l'orgueil qui pousse les gens à expérimenter ce qu'ils disent être la foi chrétienne d'une façon personnelle et collective. Les esprits ou plutôt les raisonnements d'orgueil, de condescendance, et de pédanterie d'une conscience déréglée sont des plus subtils, étant la nature humaine même de la concurrence séductrice qui se lance dans la contrefaçon spirituelle, occasionnant des dérèglements de conscience qui provoquent des spasmes et des délires psychotiques. C'est sur ce terrain préparé que le Pentecôtisme a finalement pris naissance. Mais aujourd'hui, le charismatisme est l'aboutissement de cette évolution démoniaque vers un mysticisme évangélique qui essaie de «traiter les conséquences de l'erreur, mais non les causes. Il faut donc un retour aux Saintes Écritures qui seules sont la norme de la foi et de la vie chrétienne». Le mysticisme et le relativisme sont des tendances auxquelles la nouvelle génération est confrontée. Il est une religion du sentiment subjectif tandis que le christianisme biblique est une religion de la vérité objective. L'attention du mystique est tournée principalement vers l'intérieur, sur ce qu'il peut percevoir de ce qui se passe en lui, dans ses sentiments et ses expériences. L'attention du chrétien biblique est, quant à elle, dirigée principalement vers l'extérieur, sur la révélation que Dieu donne de Lui-même dans les Saintes-Écritures et dans les vérités qui y sont enseignées. Le mystique recourt à des révélations directes, surnaturelles, intérieures, et marginalise ainsi la Parole écrite qui est pleinement suffisante pour garder communion intime avec Dieu. Il a une tendance à concentrer la vie religieuse principalement sur ses propres expériences intérieures plutôt que sur les réalités objectives, sur Dieu et son œuvre de salut. L'expérimentalisme est décrit par le CNRTL comme étant:

Expérimentalisme: Doctrine scientifique reposant sur l'expérience. John Dewey affirme que l'art est une expérience, ainsi que l'éducation ou les sciences et, dans les années trente, définit sa philosophie comme «expérimentalisme», terme qui convient mieux, précise-t-il, que n'importe quel autre «isme». Toutefois l'expérience n'est pas une notion qui va de soi. L'empirisme classique lui confère une fonction qui n'est pas celle du pragmatisme ou «doctrine qui prend pour critère de vérité d'une idée ou d'une théorie sa possibilité d'action sur le réel». Au niveau de la religion, surtout dans les questions de spiritualité dite chrétienne, l'expérimentalisme rejoint le sensationnalisme ou «goût pour le sensationnel», domaine des sentiments et des émotions. Le culte du sensationnalisme n'est rien d'autre qu'une forme d'idolâtrie de plus. Pas étonnant que parfois, souvent, trop souvent, ces gens que nous avons portés aux nues évangéliques et pentecôtistes, aient connu des dégringolades aussi retentissantes que douloureuses. Le Dr. Wayne Oates, professeur en Psychologie, nous dit qu'il existe un lien étroit entre le maladie mentale et les manifestations étranges qui surgissent dans toutes ces sectes. Il faut spécifier que ce rapport se voit uniquement dans un contexte religieux et nul autre. Dans son livre «Les facteurs religieux dans la maladie mentale», il nous dit: «Les sectes, cultes, et dénominations, donnent un contexte à certaines des idées que maintiennent ceux qui souffrent de maladie mentale». Nous avons ainsi l'évidence que dans un contexte religieux, la maladie mentale est causée par les délires d'une conscience déréglée qui masquent la vérité par un attachement au sensationnalisme, causant ainsi un déséquilibre du psyché. Le mouvement Charismatique est complètement centré sur les expériences, dans le sens que l'expérience plutôt que la doctrine clairement élaborée est la base de son unité. Généralement ces gens ressentent intensément la validité de leurs expériences et sont irrités voir révoltés contre ceux qui ne les croient point ou qui ne sont pas impressionnés par leurs agissements dénaturés, tout comme nous avons vu avec le pasteur empoisonneur, Christian Becquet, qui ne peut tolérer ceux qui s'opposent à ses expériences spirites et mystiques. Le mouvement Charismatique encourage ses fidèles dans des expériences qui incluent des révélations, des prophéties, des visions, des guérisons, le parler en langue, l'exorcisme ou délivrance de démons, et certaines autres manifestations récentes comme le saint rire, le saint aboiement, les dents en or, etc.. Il est primordial qu'une stratégie de contre-attaque puissante soit planifiée contre ce mouvement qui engendre toutes sortes de délires, de névroses et de psychoses, car la frénésie qui s'y trouve est contagieuse et se répand comme un vent pestilentiel qui ne connaît aucune borne. Le mouvement Charismatique doit être étalé dans toutes ses nuances, et ses croyances et ses pratiques doivent être exposées, condamnées, et réfutées fortement par la Parole de Dieu qui détient la puissance de l'enseignement et de la correction (2 Timothée 3:16-17).

De nos jours, plusieurs sont frustrés par l'ennui et se lancent dans une quête de nouvelles expériences qui les plongent dans un monde de forces spirituelles, se dissimulant sous certaines manifestations d'événements physiquement inexplicables, et sous certains miracles qu'on prend à tort pour des actes de Dieu. Ce qu'ils oublient, si toutefois ils l'ont jamais su, c'est qu'un grand nombre de ceux qui se livrent à des puissances qu'ils ne comprennent pas, ne retrouvent plus jamais leur condition initiale. Celui qui joue avec le feu finit par ce faire brûler, nous dit un vieux dicton.

«Vous vous êtes convertis des idoles à Dieu, pour servir le seul vrai Dieu vivant» (1 Thessaloniciens 1:9).

 

À Christ seul soit la Gloire

 

Source: LeVigilant.com — Jean leDuc


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement