Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
294 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Hypocrisie démentielle de la névrosée Michelle d'Astier-04


mai 14, 2010 par GoDieu


Révéler les noms de ceux qui déforment la vérité ?

Beaucoup sont persuadés qu'il ne faut pas dénoncer les erreurs, ni nommer publiquement ceux qui les enseignent. Mais la Bible affirme le contraire. Paul reprit Pierre publiquement. Pierre s'était rendu coupable d'un mauvais comportement: «Mais lorsque Céphas (Pierre) vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu'il était répréhensible. En effet, avant l'arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens ; et, quand elles furent venues, il s'esquiva et se tint à l'écart, par crainte des circoncis. Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Évangile, je dis à Céphas, en présence de tous: Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser ?» (Galates 2:11-14). Le problème était grave: c'était le conflit entre le salut par la loi, et le salut par grâce. Quand l'intégrité et la pureté de l'Évangile sont en jeu, nous n'avons pas d'autre choix que de dénoncer l'erreur et de citer des noms. Puisque l'apôtre Paul agit de la sorte avec un enfant de Dieu, comment plus devons-nous réagir avec les faux chrétiens qui déforment l'Évangile de la grâce pour en faire un évangile de la loi qui enseigne un salut par les œuvres ou choix personnel d'un individuel ?

Paul nomma Démas, et a révélé publiquement que Démas avait préféré l'amour du monde. «Démas m'a abandonné, par amour pour le siècle présent, et il est parti pour Thessalonique» (2 Timothée 4:10). Nous aussi, nous devons citer les noms de ceux qui abandonnent la cause de Christ par amour du monde, de ses plaisirs et de sa gloire éphémère. Paul nomma Hyménée et Alexandre. Paul écrit à Timothée: «Mon fils Timothée, à toi je confie cette charge, c'est que, conformément aux prophéties qui ont été faites précédemment sur toi, que tu combattes honorablement dans cette guerre, En gardant la foi et une bonne conscience; car quelques-uns ayant négligé ces choses de la foi, ont échoués dans leur conduite; De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j'ai livrés à l'adversité, afin qu'ils apprennent à ne point blasphémer.» (1 Timothée 1:18-20) Le texte grec original ne dit aucunement qu'ils ont fait naufrage face à la foi dans le sens qu'ils auraient perdu la foi, mais qu'ils ont négligé les choses de la foi qui se rapportent à une bonne conscience, c'est-à-dire qu'ils avaient une conduite honteuse dans l'exercice de la foi, tout comme nous voyons souvent dans plusieurs chrétiens qui craignent le combat pour la vérité. Les vrais serviteurs de Dieu doivent combattre le bon combat, et citer les noms de ceux qui déforment la foi qui a été donnée aux saints une fois pour toutes en lui donnant une autre signification. De nos jours la foi réelle est tellement déformée que nous ne pouvons presque plus la reconnaître. D'un don de Dieu (Éphésiens 2:8-9) elle a été transformée pour devenir une faculté intellectuelle et la justification par la foi fut remplacée par la justification par le choix, dévoilant ainsi la base même du christianisme contrefait des derniers temps.

Paul nomma Alexandre le forgeron: «Alexandre, le forgeron, m'a fait beaucoup de mal. Le Seigneur lui rendra selon ses œuvres. Garde-toi aussi de lui, car il s'est fortement opposé à nos paroles» (2 Timothée 4:14-15). Il peut s'agir ici d'un affront physique car la Bible ne mentionne pas pour rien qu'Alexandre était un forgeron et de tels hommes ont toujours été reconnus pour avoir une force physique prodigieuse. Néanmoins il est clair qu'il s'agit aussi d'un sérieux conflit doctrinal. Alexandre s'était opposé vigoureusement aux paroles de Paul et aux doctrines qu'il enseignait. C'était un ennemi acharné de la vérité qui ne s'arrêtait devant rien pour tenter de la détruire. Aujourd'hui, les chrétiens fidèles, aussi peu qu'ils sont en ce monde de ténèbres, sont confrontés chaque jour au même problème. Ils proclament la vérité. Mais plusieurs membres de prétendues églises s'opposent farouchement à eux avec un enseignement de prédicateurs qu'ils ont entendu dans leurs assemblées, à la radio ou à la télévision, dont les paroles s'opposent à la vérité. De même Michelle d'Astier et ses sbires, dont la grande majorité sont aussi des femmes névrosées, des clones de cette psychopathe démoniaque, comme «Liliane, Flora et Christine», de même que quelques zouaves détraqués comme «François Grenier, Roland Magnin et Fred», s'attaquent à la vérité et à ceux qui la proclament avec toutes sortes de faussetés, d'intimidations et d'atrocités. Nous ne pouvons tous nommer les sbires de la d'Astier car ils sont comme des mouches qui tournent autour d'un corps mort en décomposition, indiquant qu'ils sont tous des disciples de Béelzébul, le seigneur des mouches. Certainement, comme tous les réprouvés, ils vont citer ces paroles de Jésus pour se défendre: «Il suffit au disciple d'être comme son maître, et au serviteur d'être comme son seigneur. S'ils ont appelé le père de famille Béelzébul, combien plus appelleront-ils ainsi ses domestiques?» (Matthieu 10:25). Mais voyez-vous, il y a cette différence, c'est qu'ils ne sont pas des vrais disciples de Christ, ils ne sont pas des domestiques de la maison de Dieu, mais de la maison du diable et cela est évident par leurs nombreuses fausses doctrines qu'ils proclament. De même le Seigneur Jésus dit à ce nid de vipères évangéliques: «Pourquoi ne comprenez-vous point mon langage? C'est parce que vous ne pouvez écouter ma parole. Le père dont vous êtes issus, c'est le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il n'a point persisté dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il dit le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur, et le père du mensonge.» (Jean 8:43-44) Tel père tel fils, comme dit le vieux dicton. On ne peut s'attendre rien de bien des enfants du Malin. Faut-il que les hommes de Dieu gardent la bouche fermée, comme beaucoup le prétendent ? Seul un lâche acceptera de se taire, quand la vérité de la Bible est attaquée par de telles vermines qui déforment la Parole de Dieu !

L'apôtre Jean nomma Diotrèphe qui cherchait à dominer sur la foi des frères: «J'ai écrit quelques mots à l'Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point. C'est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu'il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l'Église» (3 Jean 1:9-10). Combien de petits papes et de petites papesses cherchent de nos jours à dominer sur les consciences individuels en déformant la vérité ? Ils sont tellement nombreux que nous ne pouvons plus les compter. Chose certaine, Michelle d'Astier et compagnie font partie de ce groupe de réprouvés. Il est donc juste de citer les noms de ceux dont les doctrines et les pratiques sont contraires à la Parole de Dieu.

En fait, toute la Bible abonde en exemples de faux prophètes qui ont été nommés et dénoncés. Tout ce discours moderne sur "l'amour" n'est qu'une excuse pour ne pas dénoncer l'erreur et le mensonge. Il s'agit d'un amour à l'eau de rose qui n'a rien à voir avec l'amour biblique, il est plutôt un sentimentalisme charnel grossier qui s'oppose à la vérité. Moïse dénonça Balaam (voir : Nombres 22-25). Pierre aussi a dénoncé «la voie de Balaam, fils de Bosor, qui a aimé le salaire de l'iniquité» (2 Pierre 2:15). Balaam était un prophète qui travaillait pour de l'argent, exactement comme un certain nombre de faux prophètes que l'on voit aujourd'hui à la télévision et dans des sectes comme celle de Michelle d'Astier. Ils mendient de l'argent et vivent comme des nababs, alors que des multitudes de gens innocents leur envoient l'argent qu'ils ont durement gagné. Ils sont tout le temps en train de construire des universités, des hôpitaux, des réseaux de télévision par satellite, et des parcs d'attractions où l'on glisse sur des toboggans au nom de Jésus ! Ils érigent des campagnes d'évangélisation grandioses et des séminaires de tous genres pour transmettre le poison de leurs fausses doctrines. Et nous devrions garder la bouche close devant ces charlatans ? Comment peut-on être fidèle à Dieu et rester silencieux devant ces choses ? Jude dénonça «l'égarement de Balaam» (Jude 1:11). Jean aussi a dénoncé la «doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d'achoppement devant les fils d'Israël, pour qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et qu'ils se livrent à l'impudicité» (Apocalypse 2:14). Nous touchons là au cœur de la doctrine de la séparation. Balaam ne put jamais maudire Israël, malgré son désir d'obtenir le salaire qui lui était promis. Mais les hommes d'Israël "se livrèrent à la débauche avec les filles de Moab", et "se prosternèrent devant leurs dieux" (Nombres 25:1-2). Comment en vinrent-ils à faire cela ? Parce que Balaam avait montré à Balak comment briser la barrière qui séparait les Israélites des Moabites. Cela est clairement indiqué dans Apocalypse 2:14 et Nombres 31:16. À cause de ce péché, 24 000 hommes d'Israël furent jugés par Dieu et périrent. Combien d'Évangéliques vont périrent à cause de leurs fausses doctrines ? Dieu seul le sais ! Des millions et des millions de gens qui se croient chrétiens s'en vont en enfer Bible à la main, et il faudrait ne dire rien ?

Beaucoup de Chrétiens semblent croire que certains ministères sont trop importants et trop puissants pour être dénoncés publiquement. Les pasteurs des très grandes églises, les ministères internationaux, et ceux qui attirent un immense auditoire à la radio, à la télévision et sur l'Internet, seraient considérés comme au-dessus de toute critique. Quoi qu'ils disent, quoi qu'ils fassent, même s'ils sont complètement en opposition avec la Bible, ils sont considérés comme ayant raison. Rien ne saurait être plus éloigné de la vérité ! De telles aberrations ne sont pas acceptables.

Le prophète Nathan nomma le coupable. Il y avait un homme qui occupait une position très élevée, mais qui avait commis l'adultère et le meurtre en secret. Cet homme pouvait-il être repris par un simple prophète impopulaire ? Pourtant, Nathan se rendit directement en présence de David. Il lui révéla son péché en utilisant une parabole, puis dit clairement à un David très en colère: «Tu es cet homme-là !» (2 Samuel 12:7). Jéhu dénonça Josaphat. Dans l'ensemble, Josaphat fut un bon roi, mais il commit des erreurs. Il accepta que son fils épouse la fille de l'impie roi Achab (2 Chroniques 18:1; 21:1-6). Il fit une alliance avec Achab et alla combattre avec lui à Ramoth en Galaad (2 Chroniques 18). Le prophète Jéhu, fils de Hanani, dit au roi Josaphat: «Doit-on secourir le méchant, et aimes-tu ceux qui haïssent l'Éternel ? À cause de cela, l'Éternel est irrité contre toi» (2 Chroniques 19:2). Nous posons la même question à certains: «Doit-on secourir le méchant, et aimes-tu ceux qui haïssent l'Éternel ?» Alors oui, il est juste de dénoncer l'erreur et le mensonge, et de nommer ceux qui les propagent. Il est juste de «combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes» (Jude 3). Nous avons reçu cette foi une fois pour toutes, et Dieu ne nous l'a jamais redemandée pour la modifier ! Nous ferions donc bien de nous garder des «faux docteurs, qui introduisent des sectes pernicieuses» (2 Pierre 2:1). Il faut que des messagers fidèles mettent en garde les brebis du Seigneur contre ces faux docteurs, en les identifiant clairement par leurs noms. Il n'est pas suffisant de faire une vague condamnation générale, sans jamais nommer personne. Les jeunes brebis ne comprendraient pas, et seraient détruites par ces loups ravisseurs.


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés