Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
260 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Jésus seul-2


mars 10, 2016 par GoDieu

 

Jésus seul à la transfiguration

Dans le récit de la transfiguration (Matthieu 17:1-8, Marc 9: 2-8, Luc 9:28-36) se trouve cette expression, au sujet des trois disciples, Pierre, Jacques et Jean: «...ils ne virent plus que Jésus seul». Ainsi, Moïse représentant la Loi, Élie, les prophètes, ne sont là, comme les autres, que pour nous conduire à Jésus dans la lumière de la vérité. Dans Marc 9:9 et dans Luc 9:31 nous voyons que cette rencontre de Jésus avec Moïse et Élie concernait sa mort et sa résurrection, et que le résultat de cette discussion fut la transfiguration du Seigneur Jésus dans laquelle il fut transformé en un état d'existence suprême hors du commun des mortels. Comment reconnurent-ils Moise et Élie si ce n'est par révélation, car ils n'avaient jamais rencontré ces deux hommes auparavant puisqu'ils étaient morts depuis plusieurs générations avant la naissance des apôtres. Remarquons aussi que la révélation de la transfiguration se produisit non dans une vallée mais sur une montagne. Par cela le texte sacré nous indique qu'il faut être amené par le Seigneur Lui-même dans des hauteurs inaccessibles pour recevoir la connaissance de la transformation que nous recevons avec Christ dans son sacrifice sur la croix. Si nous suivrions les fabulations des théoriciens de la Trinité spéculative, où donc étaient la personne du Père et la personne du Saint-Esprit à ce moment crucial du ministère de Jésus? Étaient-ils parti en vacances? Des témoins fiables et de bonne réputation, membres des églises Baptistes et Réformées, jurent les avoir vu chez l'Ange Barbier se faire couper leurs cheveux et leur grande barbe blanche afin d'être plus présentables aux crédules et aux cancres idolâtres modernes. Apparemment ils leurs dirent qu'ils se préparaient pour une vacance bien méritée à la plage de l'Auberge du Paraclet sur la Montagne de Sion. Mais soyons sérieux, si ces deux personnes divines n'étaient pas présentes lors de la transfiguration de Jésus, c'est qu'ils n'existent tout simplement pas, ils ne sont que des inventions de consciences déréglées qui ont créer Dieu à leur propre image. Ils objecteront en signalant «qu'une voix sortit d'une nuée lumineuse qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. Écoutez-Le!» (Matthieu 17:5). Mais une voix n'est pas l'évidence de la présence d'une personne. L’ânesse de Balaam parla au prophète pour le reprendre dans sa folie, et pourtant il ne s'agissait pas d'une personne pour autant mais d'un animal (Nombres 22:28-30). La voix que les disciples entendirent était l'impulsion d'une expression divine qui provenait de l'Esprit de Christ. Les évènements qui entourent l'histoire de la transfiguration indiquent clairement que les disciples furent les récipients d'une vision, d'une perception surnaturelle de faits préalablement non-connus qui éclairaient leur conscience car insaisissables par l'entendement de l'homme naturel. Que les disciples ne virent que JÉSUS SEUL est l'évidence de la révélation divine qu'ils reçurent dans cette vision, à savoir que l'unité de Dieu se trouve en UNE SEULE PERSONNE et non trois, et nous indique clairement que Jésus, qui est Lui-même Dieu, est à la fois Père, Fils et Saint-Esprit dans la révélation de Lui-même qu'il nous accorde dans les Saintes-Écritures. Il ne s'agit donc pas d'une trinité de personnes, mais d'une triple révélation de sa Présence dans l'histoire de la race humaine. Personne ne peut comprendre Dieu dans l'essence de son Existence, cela est impossible à l'homme mortel qui se donne à toutes sortes de spéculations insensées sur ce sujet, mais il nous accorde de le connaître seulement dans sa révélation externe en faveur du rachat de ses élus pour former une nouvelle race céleste et éternelle en le Nouvel Homme qui est Christ, car tel est le but de la Création qui sera transformée totalement lors de son apparition finale (Romains 8:18-21). En d'autres mots, la transfiguration de Jésus est l'image de l'espérance à venir d'une gloire éternelle pour ses élus (Jean 17:24).

Le livre de l'Exode nous rapporte que Moïse voulu voir la gloire de Dieu (Exode 33:17-23) mais qu'il ne fut permis de voir la face de Dieu, c'est-à-dire sa présence; il fut donner seulement d'en voir le derrière, en d'autres mots il ne put en voir que l'apparence car aucun homme ne peut voir Dieu et vivre (Exode 33:20):

17 Et l'Éternel dit à Moïse : Je ferai aussi ce que tu dis ; car tu as trouvé grâce à mes yeux, et je te connais par ton nom.

18 Et Moïse dit: Je te prie, fais-moi voir ta gloire!

19 Et l'Éternel répondit: Je ferai passer toute ma bonté devant ta face; et je crierai devant toi le nom de l'Éternel; je ferai grâce à qui je ferai grâce, et j'aurai compassion de qui j'aurai compassion. (Romains 9:15)

20 Et il dit: Tu ne pourras pas voir ma face; car l'homme ne peut me voir, et vivre.

21 L'Éternel dit aussi : Voici un lieu près de moi; tu te tiendras sur le rocher;

22 Et il arrivera que quand ma gloire passera, je te mettrai dans le creux du rocher, et je te couvrirai de ma main jusqu'à ce que j'aie passé;

23 Et je retirerai ma main, et tu me verras par-derrière; mais ma face ne se voit point.


Or dans l'Hébreu le mot «face» est «paniym», terme qui signifie littéralement «présence». Ainsi les Saintes-Écritures affirment clairement que personne ne peut voir la présence de Dieu et vivre, or d'après le «Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales» un des synonymes pour le mot «présence» est «existence», c'est-à-dire «l'existence même» de Dieu. En plus, l'épître aux Hébreux nous dit à propos de Jésus: «Et qui, étant la splendeur de sa gloire et l'empreinte de sa personne...» (Hébreux 1:3), nous indiquant par le singulier du terme «personne» qu'il y a une seule Personne en Dieu à savoir le Seigneur Jésus, crucifié, ressuscité, et exalté dans sa gloire première avec son corps glorifié ou transformé, c'est-à-dire «transfiguré» en pur Esprit, existence incompréhensible et inaccessible pour le commun des mortels. La révélation que Dieu accorda à Moïse à propos de la gloire de son existence est très spécifique dans tous les détails. Il importe de remarquer aussi que le mot «Dieu» est une traduction du mot «Elohim», terme qui signifie littéralement «l'Esprit des vivants», ce qui nous indique que Dieu n'est pas le Dieu des morts mais le Dieu des vivants (Luc 20:38), ce qui explique la présence de Moïse et d'Élie sur la montagne de la transfiguration avec Jésus et ses trois disciples. Or dans sa révélation à Moïse Dieu ne dit aucunement qu'il y a trois présences en Lui, mais qu'il est LA SEULE PRÉSENCE, à savoir JÉSUS SEUL. Si vraiment il y aurait trois présences en Lui, Dieu l'aurait déclaré clairement car il n'est pas un Dieu de confusion ni de demi-vérité (1 Corinthiens 14:33). La chose la plus frappante à remarquer est que cette révélation glorieuse mentionne clairement et sans ambigüité qu'il y a «une seule présence en Dieu» et non trois. Dire qu'il y a trois présence en Dieu est donc faire de Lui un menteur et de la Bible un tissu de mensonges, et conséquemment de Jésus un faux Messie, ce que font exactement les antichrists (1 Jean 2:18; 4:1-3; 2 Jean 1:7). Moïse, totalement inspiré de l'Esprit de Dieu, fut interdit de voir la présence de Dieu; et dire que des théoriciens, des théologiens, des docteurs et des pasteurs présomptueux d'une foi prétendument orthodoxe dite droite et pure, affirment obstinément la voir, c'est-à-dire «la comprendre», est la plus grande des hérésies et le plus grand blasphème sur la face de la terre. Il n'est pas permis à l'homme de voir la présence de Dieu et vivre, la Parole de Dieu est claire sur cela. Impossible à l'homme de comprendre ce qui est incompréhensible et encore moins d'analyser et de disséquer cette révélation en différentes subsistances distinctes l'une de l'autre dans une seule essence. La doctrine de la Trinité qui déclare qu'en Dieu il y a trois personnes distinctes, est une pure invention de la nature humaine déchue avec son cœur tortueux et son raisonnement tordue qui cherche à s'élever comme Dieu dans une gloire qui ne lui est pas accessible, et qui ne lui sera jamais. En d'autres mots, la doctrine de la Trinité de trois personnes en Dieu est la doctrine de l'Antichrist, elle est la marque de la bête sur le front des réprouvés.

Or, sous la grâce de la Nouvelle Alliance dans le sang de Christ versé sur la croix pour le rachat de ses élus, nous obtenons par sa Sainte Présence en nous, la pleine réalisation de cette même révélation donnée à Moïse en la Personne unique du Seigneur Jésus. L'apôtre Jean nous dit dans son Évangile: «Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître.» (Jean 1:18; Bible Ostervald 2008), ou comme nous voyons dans une traduction plus précise basée strictement sur le Grec: «Personne n'a jamais vu L’ESPRIT DES VIVANTS; le seul Fils engendré, qui est l'enveloppe visible du Père invisible, est celui qui l'a manifesté dans la chair.» (Bible de Machaira 2016). Il est clair que dans son corps de chair Jésus est l'enveloppe visible de l'Esprit invisible qui est en Lui et dont il est la forme corporelle comme Dieu manifesté dans la chair. L'apôtre Paul nous dit la même chose dans son épître aux Colossiens: «C'est lui qui est l'image visible de L’ESPRIT DES VIVANTS invisible, l'origine de toute la création.» (Colossiens 1:15; Bible de Machaira 2016). Puisqu'il est impossible à l'homme de voir Dieu sans mourir, Dieu a Lui-même prit un corps de chair parmi nous et se révéla en la Personne unique de JÉSUS, révélation qui bouleversa complètement les juifs et qui bouleverse encore de nos jours tous les réprouvés qui divisent Dieu en trois personnes. Les gens qui se disent chrétiens ont besoin de comprendre qu'il n'y a pas de salut possible pour ceux qui maintiennent cette fausse doctrine, elle doit être abandonnée et rejetée dans l'abaissement d'une profonde humilité par la puissance de l'Esprit de Dieu afin de parvenir à la révélation de la vérité dans le sacrifice de la croix.

Ce n'est que dans la hauteur inaccessible de cette révélation glorieuse que la transfiguration de Christ est attribuée à ses élus pour les transformer en son image lors de sa dernière apparition en ce monde de ténèbres. Aucun ne peut être sauvé sans avoir été appelé auparavant par la puissance irrésistible du Dieu Vivant, le choix du salut appartient à DIEU SEUL et non à l'homme. Le Seigneur appelle ses brebis (Jean 10:1-16), si vous entendez sa voix, venez et ne tardez pas. Lazare était mort depuis quatre jours (Jean 11:17), son corps était dans un état de décomposition mais Jésus l'appela d'entre les morts, Il le recréa par la puissance de sa Parole et le mort reprit vie et répondit à l'appel du Dieu Vivant pour se présenter devant Lui. Lazare n'avait aucun choix dans cela, il ne pouvait en retirer aucune gloire, il était mort et son corps dégageait l'odeur de la corruption du péché, mais l'appel de Jésus le ramena à la vie et il vit JÉSUS SEUL qui le sommait de venir à Lui. Ainsi vous dit le Seigneur Jésus: «Venez à moi, vous tous qui êtes épuisés et surchargés, et je vous soulagerai. Chargez-vous de ma servitude, et apprenez de moi, parce que JE SUIS bienfaisant et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes; car ma servitude est aisée, et mon fardeau léger.» (Matthieu 11:28-30).

Ceux qui refusent l'appel de JÉSUS SEUL donnent l'évidence de leur réprobation et seront damnés éternellement. Ceux qui ont été prédestinés en Christ depuis avant la fondation du monde (Éphésiens 1:4-9) n'ont pas le choix de répondre, ils viennent à la grâce du salut car l'appel à renaitre est irrésistible pour eux. La vie l'emporte toujours sur la mort comme la lumière l'emporte toujours sur les ténèbres; or CHRIST SEUL est notre vie et la lumière de notre existence, l'assurance de notre salut et notre seule espérance à la gloire éternelle et nous Lui devons toute l'admiration et la reconnaissance. Aucun vrai élu ne donnera la gloire à une autre personne, que cette personne soit incluse dans les chimères de la trinité ontologique ou non, car il reconnait que JÉSUS SEUL est Dieu, la seule et unique Personne dans la divinité qui a le pouvoir de sauver nos âmes, c'est-à-dire de délivrer notre conscience de l'existence des peines d'un enfer réel où les réprouvés souffriront éternellement pour tous les péchés de la race humaine qui leur seront attribués. Celui qui est coupable d'avoir brisé le moindre commandement de la loi, est coupable d'avoir brisé toute la loi et il en subira les conséquences pour l'éternité, il ne peut en échapper. Seuls les élus seront sauvés car cela ne dépend pas de ce qu'ils font ou ne font pas, mais de Dieu qui l'a décidé ainsi dans son décret éternel d'élection. Christ a payé comme leur substitut le plein prix de leurs transgressions de la loi, et même si leur corps en subi encore les ravages, ils sont effectivement délivrés de la condamnation de leurs péchés une fois pour toutes et il est impossible qu'ils retombent sous le jugement de Dieu (Romains 8:1), ils en sont délivrés car cela ne dépend pas d'eux mais de Dieu qui l'a déterminé ainsi de toute éternité (Romains 9:16). Il a le pouvoir de le faire et Il le fera car tel est son bon plaisir d'agir en leur faveur.


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés