Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
195 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1524Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

La croyance ou la foi-5


mai 4, 2019 par GoDieu

 

La croyance attachée au psychique

Étymologiquement, le mot foi nous vient du mot latin «fides» et du grec «pistis» et qui lui-même est rattaché à la racine indo-européenne «bheidh», exprimant la notion de confiance, de certitude et de persuasion. La croyance est malheureusement souvent confondue avec la foi, toutes deux associées généralement à quelque chose de fondamentalement religieux. En faire la distinction nous amène à une plus grande compréhension de notre manière d'exister et de fonctionner en ce monde de ténèbres.

Les croyances rassurent

Tout notre parcours terrestre est jalonné d'autant de croyances personnelles que de croyances populaires. Nous passons notre vie à nous conditionner de croyances dans le seul but de nous rassurer. La croyance est intimement rattachée au psychique (la faculté de penser ou de raisonner) qui a besoin de se conforter dans son activité incessante. Et lorsqu'une croyance est adoptée par une population entière, on l'assimile à une vérité absolue, acquise. Mais au fond de chacun, le germe du doute subsiste et ronge l'édifice qui finit tôt ou tard par s'effondrer comme un château de cartes. Ainsi fonctionne notre société qui se plaît à évoluer dans le monde virtuel des croyances.

La liste est longue

Mais la croyance n'a rien d'authentique, elle est dogmatique. Elle est le fruit des civilisations et de notre psychique qui dans la peur tente de s'apaiser en adhérant à tous les principes qui peuvent le rassurer: «Je ne réussirai pas dans ma vie si je n'étudie pas, la souffrance est un passage obligatoire, je n'ai pas le droit d'être heureux, je ne le mérite pas, jamais je n'y arriverai, si je ne dors pas huit heures par nuit je serai fatigué, ...». Comme chaque croyance est accompagnée de son cortège de peurs, nous les enchaînons sans fin pour pallier aux précédentes. Nous pourrions en remplir des pages entières et en rajouter à la liste chaque jour. Il n'est pas difficile de comprendre comment tant de limitations et de conditionnements sabotent toute espérance de bonheur.

La tête croit, le cœur sait

Ainsi dominés par notre mental, nous en oublions le voisin du dessous: notre cœur, le centre de nos émotions et de nos sentiments! Lui ne peut croire en rien, il ne peut que vivre ce qui l'habite. Lorsque vous croyez, vous n'êtes jamais dans le cœur. Croire en Dieu ne nous connecte pas à notre cœur, mais juste à nos peurs et nos doutes. Croire est purement cérébral. Toutefois pour certaines personnes déboussolées, l'amour de Dieu et la foi sont des sentiments sur lesquels elles basent leur salut. Mais les sentiments comme les émotions sont dans un état constant de changements, il n'y a rien de stable ni de permanent en eux. Leurs interprétations de Dieu sont complètement humaines et charnelles. En d'autres mots, dans leurs croyances loufoques ils se sont créés un dieu à leur propre image et s'imaginent détenir la vérité, mais une vérité qu'ils ont inventés de toute part afin de plaire à leur entendement capricieux.

On ne peut croire qu'en quelque chose d'incertain, car lorsque l'on est certain, on ne croit plus, on sait. On ne dit pas: «Je crois que je respire, mais bien "Je sais que je respire".» Personne ne pourra jamais nous faire douter sur ce point. Et là, il n'est plus question de croyance, mais de foi, car la foi réelle est une assurance inébranlable et non une croyance quelconque qui n'a aucune certitude, sauf dans les esprits tordus et arrogants du christianisme contrefait moderne avec sa multitude innombrable de sectes à prétentions chrétiennes.

La foi

La foi réelle est une assurance inébranlable que nous recevons dans les mérites du sacrifice de Christ sur la croix. Elle est la foi de Christ et non la nôtre quoiqu'elle nous soit attribuée gratuitement comme une grâce non méritée de notre part. La foi qui n'est pas exclusivement chrétienne et biblique dans le sens que nous venons de mentionner, n'est pas la foi mais une croyance, une persuasion auto-suggestionnée par le psychique qui manifeste les traits instinctifs de notre nature humaine déchue et complètement corrompue. Ce genre de croyance sommeille en chacun de nous et peut s'exprimer dans des registres spécifiques de nos vies. Elle émane du cœur tortueux de l'homme dans les incertitudes et craintes de son existence. Mais lorsque la foi réelle nous anime, la peur n'existe plus, elle est remplacée par la paix dans l'âme engendrée par l'assurance Christ et sa Sainte Présence qui nous habite. La croyance naît de l'intérieur, elle est une force obscure et profonde de notre nature humaine déchue qui nous anime, sans que jamais personne n'ait eu à nous l'inculquer. La croyance est là, depuis notre naissance, et sans doute même depuis bien plus longtemps, nous en héritons de depuis la chute en Éden, elle a été transmise de génération en génération, elle fait partie du code génétique de l'être humain, elle est intemporelle. Comme pressentiment de la volonté elle est un instinct naturel. Nous n'avons donc pas à lui laisser une place dans notre vie, puisqu'elle s'y impose que nous en soyons conscients ou non. Or depuis notre plus tendre enfance, nous avons été programmés à rechercher toute vérité à l'extérieur puisque celle en nous est latente, elle se manifeste qu'à certains moments. La société et les religions en profitent pour imposer leurs croyances insidieuses avant que nous devenions adultes et responsables de nos actions.

Les croyances n'aident en rien

Pensez-vous que les croyances religieuses aident réellement les gens à mourir pour leur donner une espérance dans l'au-delà? Pour l'avoir vécu à de multiples reprises en accompagnant des personnes en fin de vie, on peut vous affirmer que ce n'est majoritairement pas le cas. Sans faire de généralité, les personnes croyantes ont très souvent beaucoup de peine à lâcher la vie terrestre, car leurs croyances religieuses culpabilisantes ne sont que cérébrales et conditionnées par la peur héritée de l'éducation religieuse. Nous avons vu mourir des personnes très pratiquantes, pour ne pas dire tartufes, dans l'angoisse terrible de savoir si elles avaient assez souffert pour mériter leur place au paradis. Les croyances finissent immanquablement par nous rattraper et se retourner contre nous. L'existence d'une personne qui a la foi authentique de Christ et en Christ dans sa vie ne se termine pas à ce que nous appelons la mort, peut approcher et vivre le passage dans la sérénité.

Foi et religions

La foi véritable est dangereuse pour les églises, car elle les prive de tout pouvoir sur ses fidèles, et leurs dirigeants en sont très conscients. Les religions ont formaté Dieu et voudraient dicter leur foi au monde en les manipulant astucieusement. Mais la forme imposée ne peut laisser place qu'aux croyances. La foi authentique, quant à elle, se modèle de l'intérieur en la Sainte Présence de Christ qui habite ses élus et n'est dépendante d'aucune forme extérieure, ni d'aucun dogme. On ne peut enseigner aux gens ce qu'ils ont dans leur cœur lorsque Christ habite en eux pour les former à son image. C'est un peu comme si l'on tentait de vous enseigner l'amour, qui surgit toujours à l'improviste et sous une forme personnelle et inattendue, et qui fait preuve d'infatuation. Le mot foi est essentiellement incompatible avec le mot religion. De toute évidence, on ne peut éveiller la foi à l'aide d'un mode d'emploi, comme si nous serions maîtres de notre destin. La foi est de Christ et Lui seul l'anime, la forme et la dirige à la gloire de son nom. Lorsque vous semez une graine, lui donnez-vous des directives afin de lui imposer la manière dont elle doit croître? Lui dites-vous: «Je veux que tu grandisses très vite dès février, puis fleurisses en août avec de nombreuses fleurs jaunes d'un diamètre de cinq centimètres, pour rejoindre ensuite par la terre le paradis des fleurs en octobre»? Cela paraît ridicule n'est-ce pas, car Christ seul, le Créateur de toutes choses commande avec autorité. Mais c'est pourtant ce que pratiquent les dirigeants religieux en imposant leur forme stricte, exclusive et conventionnelle. Plutôt que de semer la graine en vous, ils vous imposent leur résultat final dans tous les détails, ce qui ne peut que nourrir un psychique assoiffé de croyances.

Si vous choisissez de transformer votre maison, vous commencez par la vider complètement. Pour que la graine de la foi authentique puisse véritablement germer, il faut d'abord commencer par tout renoncer, et faire table rase des croyances religieuses inculquées. La graine peut alors, sous la directive de l'Esprit de Christ, prendre sa place et croître, naturellement, sans que vous ayez à la modeler de dogmes ou de croyances captieuses. Et un matin, vous vous sentirez déborder de quelque chose de nouveau, de sacré, d'éternel et d'inconnu jusque-là. Vous découvrirez alors peut-être curieusement que ce quelque chose résonne avec ce qu'ont vécu Jésus et ses disciples, à leur manière et à leur époque. Tout besoin d'attachement à une étiquette religieuse aura alors disparu, car la foi réelle ne peut être limitée ou emprisonnée par le dogmatisme religieux.

La foi et les enfants

Le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vos enfants est de les épargner de toute éducation religieuse, tout en les rendant attentifs aux valeurs essentielles de la vie en Christ et de l'instruction biblique qu'ils recevront par son Esprit. Si vous rayonnez par votre manière d'être en Christ, cela les interpellera bien plus que si vous leur inculquez des croyances débordantes de peurs et de doutes. La foi réelle ne se transplante pas, elle se sème et le germe de la Parole de Dieu fera son œuvre immanquablement. Lorsque vous semez la vérité révélée en Christ dans sa Parole vivante de sa Présence, vous le faites avec détachement et humilité, car vous ne savez jamais quelles graines vont germer et quelles graines vont mourir. Cela vous importe peu, vous semez et laissez le Seigneur donner la croissance selon le bon plaisir de sa volonté souveraine.

Le grand ménage

Il convient donc tant que possible de faire le ménage et d'engager un travail introspectif, permettant de dissocier notre foi de nos croyances. La peur est le baromètre infaillible nous indiquant si nous sommes dans le psychique ou dans le cœur de Christ en nous, l'espérance de la gloire. Prendre conscience de nos croyances nous allège déjà d'un grand poids et nous aide à nous en libérer au fil du temps de nos anciens paradigmes. La foi authentique quant à elle ne peut être dissoute puisqu'elle fait partie intégrante de nous par la Sainte Présence de Christ qui nous habite. Elle est cette partie intime de Christ en nous qui sait et qui nous guide dans l'inspiration sur le chemin de la vie.

Au final la foi réelle est la Vérité Suprême et intime qui nous habite par Christ en nous, elle est gravée dans notre conscience, elle est authentique et inébranlable, elle est la signature de christ sur notre âme. La foi est un don inestimable de la part de l'Esprit des vivants, une porte entrouverte sur tout ce qui nous dépasse. La foi réelle nous relie à l'essence de la Divinité Suprême. Elle est ce chemin à la rencontre de Christ en nous. La croyance est stérile, embarrassante et inutile, elle nous asservit. Nous finissons toujours par douter de nos croyances qui nous pèsent et nous assèchent. Nos croyances se retournent tôt ou tard contre nous.

La foi réelle ne s'apprend pas, elle siège dans notre cœur et s'y nourrit d'éléments spirituels dans son épanouissement. Pensez-vous que les grands hommes de Dieu qui ont marqué les temps aient eu beaucoup de courage? Nous pensons plutôt qu'ils ont eu tout d'abord la foi authentique dans leurs engagements. Il n'est finalement pas si compliqué de commettre une grande action, dans la mesure où celle-ci est alignée sur notre foi en Christ car sans Lui nous sommes rien et ne pouvons rien.

Est-ce plus pénible de côtoyer la mort au quotidien plutôt que de vendre du pain dans une boulangerie? Sans doute que non si notre profession ou métier est en accord avec nos aspirations profondes de la foi en Christ et de Christ. La foi réelle ou assurance en Christ nous transporte alors dans nos actions qui nourrissent notre âme. Nous sommes tous des héros lorsque nous laissons notre foi en Christ prendre le pas sur les croyances croupissantes qui troublent le monde entier.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés