Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
407 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1607Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

La majesté de l'Esprit des vivants-2


janvier 9, 2021 par GoDieu

 

Définition du mot majesté

− Selon le Dictionnaire des Synonymes, Crisco, le mot majesté signifie: Caractère de grandeur qui impose le respect. Ce terme détient les synonymes suivants:

«Beauté, dignité, éclat, empereur, excellence, gloire, grandeur, gravité, magnificence, noblesse, pompe, prestige, prince, richesse, roi, sire, solennité, somptuosité, souveraineté, splendeur, superbe.»

Or, la définition de tous ces termes représente les nombreuses caractéristiques de l'Esprit des vivants, dans l'essence de son existence éternelle. Ils vont nous servir individuellement pour élaborer la Majesté de l'Esprit des vivants, dans la mesure qu'il nous l'accorde dans sa grâce merveilleuse, nous inspirant à rédiger son contenu.

L'expression «sa Majesté» est, chez les hommes de ce monde, un postulat honorifique, régie par les conventions diplomatiques pour se référer à un monarque (roi, reine, sultan, prince souverain, princesse souveraine, empereur ou impératrice). Il est utilisé de manière protocolaire. «Sa Majesté impériale» est parfois utilisé pour se référer aux empereurs et aux impératrices.

Mais le chrétien authentique n'est pas soumis à de telles règles, car il y a plus grand que tous ici, puisque nous parlons d'un attribut divin, céleste et éternel, qui s'applique au Roi des rois et Seigneur des seigneurs, à savoir JÉSUS, l'Esprit des vivants Tout-puissant et Admirable Souverain Suprême, la Majesté Sublime et Éternelle. Sa désignation de JE SUIS nous indique qu'il est incomparable, et que SON NOM est au-dessus de tous les noms qui puissent exister dans le monde des hommes (Philippiens 2:9-11). En d'autres mots, JÉSUS est LE NOM DE DIEU de toute éternité, et SA MAJESTÉ ne connaît aucune borne, elle est illimitée à l'infini. L'essence de son renoncement Sublime dans l'unité de son ensemble du Corps des élus, est inconcevable à l'imagination des hommes. Les merveilles de sa gloire sont insondables. La lumière éblouissante de sa Sainte Présence, remplie tout en tout, et les élus demeurent dans sa Splendeur pour l'éternité (voir: Nous le verrons tel qu'il est).

En langue française, pour s'adresser à un monarque (et non plus pour se référer), on utilise le déterminant possessif de la 2e personne du pluriel (ici appelé pluriel de majesté): «Votre Majesté». Les membres de leurs familles ont droit au prédicat d'altesse royale, ou d'altesse impériale sur le même principe: «Son Altesse royale» pour se référer à l'altesse en son absence (par exemple pour s'adresser au personnel attaché à l'altesse royale dont il est question), «Votre Altesse royale» dans une adresse plus directe, sans intercession. Comment plus ces choses devraient s'appliquer aux élus, qui sont membres du Corps de Christ, notre Roi. Nous qui sommes «fils du Roi», nous sommes donc de la famille de Sa Majesté, et nous portons en réalité la désignation de «Son Excellence», puisque nous sommes l'excellence de sa grâce et de sa gloire. Nous maintenons ainsi une position sublime par rapport au reste du monde, car nous sommes en ce monde, mais nous ne sommes pas de ce monde.

Or, dans le contexte de notre document, nous ne parlons pas d'un être humain qui est glorifié par des titres pompeux, qui exige une politesse hypocrite; mais du Dieu de l'univers, qui exige un respect révérenciel, non dans un esprit d'hypocrisie, mais de vérité. S'adresser à l'Esprit des vivants comme on s'adresse à un homme, serait une grande offense à la dignité de sa Majesté. Notre Admirable Souverain Suprême doit être honoré en tout temps et en toutes choses, car il en est digne. Celui qui a renoncé à sa vie sur la croix, pour nous racheter dans d'affreuses souffrances, mérite tout notre respect. S'il en est ainsi pour la Tête du Corps, il en est de même pour tous ces membres. Son nom glorieux est gravé dans le cœur de tous les élus, où il réside en vue de leur transformation en son image. Nous devons nous écrouler dans la poussière de l'humilité, devant une telle merveille prodigieuse, et magnifier son nom devant tous les hommes dans une révérence totale. Que le Roi de l'univers, le Créateur de toutes choses, notre Sauveur et Seigneur soit venu habiter dans des vases de terre misérables, comme nous sommes, nous émerveille au plus haut point. Nous pouvons que lui en être reconnaissant, dans une pleine admiration de sa gloire, qui nous transporte en sa Sainte Présence. À lui revient tous les honneurs et toute la puissance, au siècle des siècles.

Certains États monarchiques ont réglementé les titulatures des souverains, dans certains cas pour préserver les traditions historiques. Mais celles de l'Esprit des vivants, le sont par une troupe d'anges innombrables, non selon la tradition des hommes, mais selon l'excellence d'une existence impérissable et éternelle. Les hommes et leurs épithètes seront réduits en poussière, mais notre Esprit des vivants demeure éternellement.

Dans le cas particulier du Saint-Siège, qui est une monarchie élective, la qualification employée pour le «souverain pontife» est «Sa Sainteté», tous des titres d'une arrogance blasphématoire, qui élèvent l'homme au niveau de la divinité, comme ce fut le cas avec les anciens empereurs romains. Mais en vérité, son titre est plutôt «Sa Chienteté, l'Imposteur de Dieu», l'anchien instigateur de la rébellion, la flatulence du dragon, c'est-à-dire, l'Antichrist, le Chien Père du mensonge et de la duplicité, qui se veut Dieu sur la terre. Le titre de Souverain Pontife, ou Père Souverain, appartient à Dieu seul, aucun homme ne peut le revendiquer.

Cela nous porte dans l'antiquité au temps des souverains et des empereurs, qui dominaient sur les anciens empires. Nemrod, roi de Babylone; Pharaon, souverain de l'Égypte; Alexandre le Grand, de la Grèce; César et tous les empereurs romains; et finalement la papauté, qui prit la relève. Dans les anciens temps, il existait ce qu'on nomme le culte d'adoration des empereurs, qui exigeait la reconnaissance de la divinité à leurs sujets, souvent sous peine de mort ou de tortures atroces. Ce culte a disparu, mais se retrouve subtilement de nos jours dans la mouvance dite Évangélique, avec son culte idolâtre de l'estime de soi, qui valorise les efforts de la dignité humaine, dans une façade de respectabilité. Tous sont des petits empereurs, des petits papes, qui s'imaginent détenir l'autorité sur la vérité dans la Parole de Dieu, qu'ils tordent à leur guise. Mais, tous périront misérablement dans leurs turpitudes et leurs dérèglements. Leur arrogance et leurs fausses doctrines périront avec eux, et tous les élus s'en réjouiront. Le jour de vengeance de notre Dieu est à la porte, et aucun n'échappera à sa juste colère.

Pour les États républicains, on utilise dans la plupart des cas, la qualification «Son Excellence». Mais cette désignation prétentieuse ne fait qu'illustrer en réalité, l'excellence de dissimuler la pourriture dans la nature humaine déchue et corrompue, sous des titres élogieux. L'apparence est l'essence de la nature charnelle de l'homme, qui se veut maître de son destin. La prétention, l'exagération, l'infatuation, et la présomption sont ses principes de base, pour déterminer son existence. Par nature, l'homme est complètement égocentrique, égoïste et hostile à tout ce qu'on nomme Dieu, et à toute la vérité de sa révélation. Seuls les élus en estiment l'importance dans leur vie de tous les jours, car l'Esprit de Vérité est l'Esprit de Christ qui habite en eux.


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés