Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
346 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1586Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Le concept de la magie-2


septembre 17, 2011 par GoDieu


2. L'origine, le but et le développement de la magie

Au seuil même de l'histoire de l'humanité se tient le commandement de Dieu: «remplissez la terre et l'assujettissez» (Genèse 1:28). La tâche et le droit de l'homme étaient la conquête pacifique des puissances de la terre en accord avec la volonté de Dieu. En opposition avec ce commandement Satan, le grand maître de la confusion, vint et mit en avant sa super tentation: «...vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal» (Genèse 53:5). La magie est l'antithèse même du commandement de Dieu en révélant une faim de connaissance et un désir de puissance en opposition à la volonté de Dieu. Quand elle fut confrontée avec cette tentation, l'humanité était à la croisée du chemin.

La décision devait être prise: Soit la subordination volontaire à la volonté de Dieu ou la rébellion contre ses statuts et ses ordonnances causées par une avidité de puissance et un désir de connaissance. La décision nous confronte encore aujourd'hui. Soit que nous nous conformions à la voie révélée du salut de Dieu, ou que nous continuions la rébellion, essayant de gouverner le monde crée en opposition impardonnable à Dieu. La magie a donc à sa racine une rébellion, et il en a été ainsi des le commencement. C'est le sommet de la révolte contre Dieu. Toutes paroles au sujet de forces inoffensives de la nature et d'applications neutres sont criminelles à la lumière de ce fait biblique.

À la surface, la parapsychologie (la science des expériences extrasensorielles) reconnaît encore quelque chose de la double nature de la magie. La différence est faite entre le phénomène Psi Gamma (gignoskein = reconnaître, percevoir) et le phénomène Psi Kappa (kinein = bouger, se mouvoir).

Ici nous avons de nouveau les deux éléments fondamentaux de la magie: connaissance et puissance par des moyens surnaturels. À travers beaucoup de travail pastoral j'ai remarqué quatre façons, pour les pouvoirs magiques, de commencer. Ce sont l'hérédité, le don de soi-même au diable, les expériences occultes et le transfert occulte.

  1. Les preuves tirées de beaucoup de récits réels prouvent que les capacités magiques peuvent être transmises par l'hérédité. Souvent des pouvoirs médiumniques peuvent être retracés sur trois ou quatre générations (Exode 20:5; 34:7; Nombres 14:18; Deutéronome 5:9) dans une famille. Il y a deux possibilités ici, une étant que c'est une affaire de succession. Par ceci nous voulons dire la coutume selon laquelle une personne, sur son lit de mort, transmet réellement ses capacités magiques à son fils ainé ou à sa fille afin de mourir tranquille. Souvent des scènes tragiques arrivent quand les enfants ne veulent pas que ces capacités leur soient transmises. Une personne peut crier pendant des semaines sur son lit de mort pour que quelqu'un la soulage de ses pouvoirs magiques. Parfois un lointain parent ou quelqu'un du dehors est d'accord d'accepter la succession. La raison de ceci peut différer de cas en cas, que ce soit la pitié, la curiosité ou peut-être la soif de puissance. La mort de certains magiciens peut traîner pendant des semaines jusqu'à ce que la question de "succession" ait été réglée. Ceci n'est pas une succession apostolique mais une succession diabolique.

  2. Les pouvoirs magiques peuvent avoir leur origine dans une souscription au diable. On peut voir en ceci la contrepartie du baptême. Pour chaque événement rapporté dans la Bible, il semble y avoir un parallèle démoniaque dans le champ de la magie. Le don de soi-même au diable explique quelques-uns des plus terribles et des plus formidables cas rencontrés par les ouvriers chrétiens.

    Exemple 58.

    À Paris il y a une église occulte dont le nom ou l'annonce est: «Nous adorons le Prince de ce monde». Cette église a des églises sœurs à Bâle et à Berne et tout récemment une a été ouverte à Rome. Afin de devenir membre de cette église on doit se donner soi-même au diable. C'est le baptême dans la magie noire!

    Exemple 59.

    Pendant des années un homme au Toggenburg, en Suisse, avait une clientèle florissante comme guérisseur naturel et charmeur. Il pouvait même guérir des personnes que les médecins avaient abandonnées comme cas désespérés. Il avait guéri les aveugles, les boiteux, des cas avancés de cancer, de tuberculose, de leucémie, de sclérose en plaques, de sclérodermie et d'autres maladies sérieuses. À une certaine occasion, cependant, les besoins personnels de l'homme vinrent à la surface; il dit: «Je peux en aider d'autres mais pour moi-même il n'y a pas d'aide, non pas et dans toute l'éternité» Dans sa jeunesse l'homme s'était donné au diable. C'était depuis ce temps-là qu'il avait obtenu sa capacité de guérir d'une manière extra-terrestre.

  3. Une autre manière dont les pouvoirs magiques peuvent se développer, c'est en faisant des expériences avec l'occultisme.

    Exemple 60.

    Un ouvrier de manufacture suisse commença à être fatigué de son travail. Étant donné qu'il avait souvent entendu dire que les guérisseurs occultes et les mesmériens gagnaient un tas d'argent, il acheta de la littérature magique pour lui-même. Il se mit à étudier les charmes magiques, passa par différentes cérémonies démoniaques et ensuite il commença ses expériences de guérison. Sa capacité de guérison magique se développa rapidement et finalement son salaire dépassa ses gains passés bien des fois.

    Le prochain exemple illustrera tous les trois facteurs, c'est-à-dire les facteurs d'hérédité, de don de soi même au diable, et d'expérimentation avec l'occultisme.

    Exemple 61.

    Une jeune femme me raconta cette histoire. Son arrière-grand-mère s'était donnée au diable avec son propre sang. Elle avait pratiqué la magie noire et avait à la fois guéri des animaux et des gens. Sur son lit de mort elle avait souffert terriblement comme c'est souvent le cas avec des sorciers magiques. La fille, c'est-à-dire la grand-mère de mon interlocutrice, reprit les pouvoirs magiques de sa mère. La littérature magique de sa mère passa aussi dans ses mains. Plus tard l'apparition de l'arrière-grand-mère continua à pratiquer la magie. Pendant les nuits de la pleine lune elle chassait les maladies par le charme. Elle avait aussi l'habitude d'employer une clef suspendue au dessus d'une Bible comme pendule, et elle pouvait aussi avec succès arrêter le sang qui coulait. Si jamais elle essayait de lire la Bible elle trouvait cela une dure épreuve. En vieillissant elle commença à voir des personnages noirs dans son foyer, et finalement quand elle mourut ce fut de nouveau un temps peu agréable. Son esprit se vit aussi après sa mort. L'histoire continua dans ce sens que la mère de la jeune femme avait ensuite repris la littérature et les pratiques magiques. Elle aussi était devenue une guérisseuse bien connue mais son sort avait été le même que celui de ceux qui l'avaient précédé. Le quatrième membre de cette terrible ligne de succession était maintenant la jeune femme. Lorsqu'elle était petite, sa mère avait jeté des sorts sur elle. Bientôt après cela, elle était devenue clairvoyante et avait aussi commence à voir des personnages noirs dans la maison. Son frère et sa sœur avaient souffert de dépressions. Et elle-même avait eu de sérieux dérangements psychiques et nerveux qui l'avaient conduite à rechercher l'aide d'un pasteur.

  4. Le transfert occulte est la quatrième source de pouvoirs magiques.

    Exemple 62.

    Un jeune homme me dit qu'une fois trois magiciens noirs lui avaient imposé les mains sur la tête et avaient murmuré des charmes magiques sur lui. Il avait ensuite possédé des capacités magiques qui étonnèrent même le docteur de famille. Le docteur avait mis à l'épreuve ses pouvoirs et avait dû reconnaître qu'ils étaient authentiques. L'imposition des mains des magiciens serait de nouveau une contre parties de l'imposition des mains biblique.

    Exemple 63.

    Un jeune homme vit quelqu'un chercher de l'eau avec un pendule. On lui demanda s'il voulait essayer mais le pendule ne réagit pas dans sa main. Mais quand le sourcier lui prit les mains, le pendule réagit immédiatement. Plus tard, quand il essaya de répéter l'expérience par lui-même, il réussit de nouveau et il découvrit qu'il avait maintenant le pouvoir de chercher de l'eau avec une baguette ou un pendule. Mais pourtant le jeune homme ressentit un changement dans sa vie chrétienne. Auparavant il avait été régulier dans sa lecture de la Bible et la prière. Après ce transfert de ce pouvoir du pendule, cependant, son amour pour la Parole de Dieu et la prière déclinèrent.


Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés