Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
324 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1579Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Le salut pour les Élus seuls-1


septembre 20, 2017 par GoDieu

 

Le cœur de l'Évangile

Ce document est à propos du salut pour les élus seuls, et non du salut pour les élites d'une religion chrétienne quelconque ou du salut pour tous les hommes. Par «élus» il faut comprendre ceux qui ont été choisi de Dieu en Christ depuis avant la fondation du monde pour hériter la grâce du salut dans l'expiation du sacrifice de la croix. Du fait de cette sélection dans le décret d'élection, il est évident que le reste en a été exclu pour faire part au décret de réprobation. Choisir certains implique par nécessité de rejeter les autres, cela est la logique naturelle et rationnelle de faire une sélection entre plusieurs objets ou personnes. On ne peut choisir sans exclure, cela est la règle universelle du phénomène anthologique de rassembler les choses ou personnes selon des critères préétablis pour obtenir des résultats voulus. Ceux pour qui Dieu a élu certains et n'a exclu personne sont irrationnels, illogiques et inconséquents dans leurs pensées. Ils sont comme des fous aberrants qui déraisonnent en prononçant des absurdités. La camisole de force leur est réservée pour l'éternité. Il est aussi évident que l'élection et l'exclusion sont d'après le choix de Dieu et selon sa volonté souveraine, et qu'aucun homme ne peut rien y apporter ou contribuer. Simplement dit, l'élection est la grâce tandis que la réprobation est la disgrâce. Ce sont les deux aspects que nous retrouvons dans la double-prédestination.

Pour éviter une méchante compréhension des termes, puisque certains éprouvent quelques difficultés dans ce domaine, spécifions que bibliquement le mot «expiation» signifie:

  1. «la réparation d'une faute par une peine jugée compensatoire pour apaiser la colère de Dieu envers un groupe ou un particulier qui a transgressé sa loi et dont le châtiment est la mort éternelle.

  2. Réparer la faute ou transgression de quelqu'un en acceptant ou en subissant, à la place du coupable, la peine encourue.

  3. Châtiment subit par Christ pour la réparation des péchés commis par ses élus afin de les racheter et les libérer de la condamnation de la loi et du péché.»

Le verbe «expier» porte les synonymes suivant: «compenser, être puni, payer (pour), racheter, réparer, se laver (baptiser, blanchir, acquitter, être innocenté, justifié)». En d'autres mots «l'expiation» est la justification des élus qui sont rachetés de la malédiction de la loi, acquittés de leurs péchés, lavés de leurs transgressions dans le sang de Christ, et innocentés dans le sacrifice de la croix, recevant la nouvelle nature d'une vie éternelle par la Sainte Présence de Christ qui habite en eux. La loi de l'Ancienne Alliance, étant la puissance du péché, perd son efficacité dans le sacrifice suprême de la croix, Christ ayant accomplit parfaitement toutes ses exigences dans les moindre détails. Le péché ne détient donc plus aucun pouvoir de condamnation sur le coupable, puisque Christ a payé le prix de son rachat comme son substitut qui maintenant se retrouve sous la grâce de la Nouvelle Alliance du sang de Christ versé en sa faveur. Dorénavant l'obligation des ordonnances de la loi et l'obéissance à ses principes qu'on nomme aussi la justification par les œuvres, sont abolis pour faire place à la grâce et la justification par la foi de Christ et en Christ que les élus reçoivent gratuitement et sans condition dans les mérites du sacrifice de la croix.

En posant la question de la portée de la rédemption, nous sommes au cœur de l'Évangile c'est-à-dire du message de la grâce souveraine, non seulement dans le sens théologique, mais aussi dans le sens pratique. De nos jours nous faisons face au faux évangile du libre-choix qui dirige de grandes multitudes à la perdition éternelle. Le salut de tous les hommes, si seulement ils le veulent, est l'enseignement principal des sectes dites évangéliques. Pour ces faussaires, le salut de l'homme dépendrait de son choix de croire et d'accepter Christ comme son Sauveur personnel. Puisque selon eux l'homme détient le libre-choix, le salut pourrait donc être accepté ou rejeté par ceux qui refusent de croire, ce qui fait de la foi une faculté intellectuelle (une œuvre de la volonté) qui valorise les efforts de la nature humaine afin de maintenir sa dignité, et non un don de la grâce de Dieu reçu par ceux qui sont abaissés dans la poussière de l'humilité. Ainsi ils proclament un salut par les œuvres sous prétention qu'il s'agit du salut par la grâce, aveuglant et séduisant de grandes foules. De même, puisque l'homme est considéré par eux comme étant un être responsable, ceux qui l'ont reçu pourraient aussi le perdre s'ils ne persévèrent pas dans leur foi présomptueuse et leur obéissance factice aux commandements. La rédemption et la perdition seraient donc entre les mains de l'homme qui détermine son propre destin, et non de Dieu qui doit plier le genou devant les exigences de sa prétendue libre-volonté. Donc selon les enseignements loufoques de ces réprouvés, l'homme est maître de son destin et par respect et amour envers lui Dieu ne peut rien lui imposer. L'homme doit agir librement et sans contrainte de la part de Dieu, autrement Il causerait un préjudice à leur liberté choyée qui est devenue l'idole moderne du monde évangélique. Aussi faut-il se garder de blesser la conscience fragile de ces imposteurs en leur disant la vérité et surtout de ne pas utiliser des gros mots qui offensent leur amour illusoire, car il y a un danger qu'ils s'écrasent en larmes comme des enfants gâtés et abandonnent la foi putride et présomptueuse qu'ils détiennent. Pauvres petits pleurnichards, laissons-les larmoyer en se plaignant à leur papa céleste chimérique de notre insolence outrageuse. Jamais au grand jamais faut-il les traiter comme des tarés de crainte que vous soyez maudits par ces idiots de la chambre ronde qui s'imaginent détenir la vérité. Ils aiment être flattés dans le sens du poil, et surtout ce qu'ils veulent est que vous leur embrassiez le cul comme ces dépravés embrassent le cul du diable qu'ils adorent dans le faux Christ de leur imagination maladive et pathologique. Avons-nous parlé trop fort, avons-nous jugés les saletés répugnantes de ces pourceaux infestes de la porcherie évangélique, avons-nous manqué de respect envers ces insectes insalubres, avons-nous condamnés les prostitués de ce bordel spirituel, avons-nous blessé le cœur sensible de ces andouilles, avons-nous manqué d'amour envers ces crétins? nous l'espérons fortement afin qu'en brassant la cage de ces prisonniers de la duplicité que, s'il est encore possible, Seigneur voulant, quelques-uns parviennent à la lumière de la vérité.

La grâce de Dieu sera-t-il mis en échec par le choix de l'homme dont la volonté est esclave de la chair et du péché? Christ est-il mort en vain pour ceux qu'il appelle irrésistiblement à renaître? La prédestination est-elle selon la prévoyance de Dieu dans la reconnaissance du choix de la foi de l'homme, ou selon le bon plaisir de sa volonté souveraine déterminée de toute éternité? Un faux pas dans ce domaine arrive à changer tout le sens de l'Évangile et à déformer la justification par la foi en lui substituant l'aberration de la justification par le choix, transformant le salut par la grâce en un salut par les œuvres de la volonté de l'homme. La rédemption particulière ou rachat limité aux élus seuls est le message le plus important de toute l'Écriture; le modifier pour le soumettre au libre arbitre illusoire de l'homme conduit à une métamorphose de toute la doctrine biblique. Changer le sens de l'adjectif "particulier" ou "limité" et le sens du nom "rédemption" se trouve aussi changé. Et quand on modifie le sens de la rédemption acquise à la croix, le sens de l'élection, du péché, de la grâce et de la persévérance sont tous changés! Nous aboutissons avec une foi différente, un Sauveur différent et un Dieu différent!

Les Saintes-Écritures enseignent clairement que l'expiation est sélective et repose sur le choix ou bon plaisir de notre Dieu, le Seigneur Jésus-Christ. Que les élus seuls et non tous les hommes sont les récipients de cette grâce merveilleuse et souveraine est fortement attesté dans son texte sacré. Son étendue est donc restreinte au décret d'élection et ceux qui sont exclus en sont privés. Il n'y a aucun doute que la rédemption est particulière puisqu'elle est limitée strictement aux élus qui ont été choisis en Christ avant la fondation du monde. Il importe de remarquer qu'il est écrit «AVANT» et non «APRÈS» la fondation du monde, la nuance ici est très importante, car «AVANT» implique la souveraineté absolue de la volonté suprême dans la décision irrévocable du Dieu Vivant et Tout-Puissant. Tandis que «APRÈS» implique la souveraineté de l'homme dans les caprices de sa nature humaine déchue dont la volonté est esclave de la chair et du péché, et dans son choix de croire afin de maintenir son indépendance qui le fait maître de son destin. Que le Seigneur Jésus soit entièrement Souverain dans sa décision de sauver quelques-uns de la race humaine condamnée à la perdition éternelle, n'est aucunement apprécié par ceux qui sont exclus. Mais aucun ne mérite le salut et Dieu ne doit rien à personne, c'est par pure grâce qu'il a décidé d'en sauver certains lorsqu'aucun ne mérite d'être sauvé. En fait, Il aurait été pleinement justifié d'en sauver aucun et de vouer toute la race humaine à la destruction, mais heureusement tel n'était pas son plan. L'intention suprême et irrévocable est de formé l'homme à son image parfaite en transformant l'ensemble des élus, membres du Corps de Christ, en une nouvelle race céleste et éternelle à sa totale ressemblance.


Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés