Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
287 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Le Sang de Christ, superstition et fausse doctrine-3


avril 22, 2014 par GoDieu

 

La fausse doctrine du Sang de Christ

Selon cette fausse doctrine, «le sacrifice de Christ posséderait autant de puissance pour le pardon de nos péchés que pour la guérison de nos maladies». Les faussaires de la doctrine du sang de Christ altèrent sa signification pour l'appliquer à des maladies corporelles, lorsqu'il s'agit plutôt de la maladie du péché. La Parole de Dieu enseigne clairement que le sang de Christ, c'est-à-dire sa mort sur la croix, n'est pas pour la guérison du corps mais pour la guérison de l'âme. La fausse doctrine du sang de Christ sépare son sang de sa mort sur la croix pour l'appliquer dans des expériences surnaturelles de puissances occultes ou psychiques, ce qui est nul autre que du spiritisme. Les détenteurs de cette notion démoniaque utilisent ensuite des passages de l'épître de 1 Jean dans un sens contraire de l'enseignement qui s'y trouve: «Si nous marchons dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion et le sang de Jésus nous purifie de tout péché.» (1 Jean 1:7) et de toute iniquité (1 Jean 1:9).

Pour ces imposteurs et déformateurs, le fait que l'apôtre Jean s'adresse à des chrétiens qui marchent dans la lumière et son message, signifie d'après un réprouvé charismatique:

«Si vous n'êtes pas en communion avec vos frères chrétiens, c'est-à-dire si délibérément vous vous interdisez toute relation avec des chrétiens fréquentant une autre église que la vôtre, vous ne marchez pas dans la lumière et il n'y a pas de purification de votre péché... Dieu ne veut pas que nous soyons vaincus. Dieu nous a donné une arme merveilleuse et veut que nous l'utilisions: le sang de Jésus. C'est notre arme, notre bouclier, notre refuge. Cette puissance vient de Jésus lui-même qui agit pour nous lorsque nous faisons appel à son sang avec la foi dans la puissance de ce précieux sang et bien sûr avec la foi que Jésus agira avec sa toute-puissance à l'invocation de son sang. En réalité, ce sur quoi nous appliquons le sang de Jésus, la grâce de Dieu et l'onction du Saint Esprit sont aussi appliquées».

Mais le contexte de ces passages n'enseigne aucunement une telle chose, la communion qui y est mentionnée n'est pas «avec les frères» mais «avec Dieu qui est lumière» (1 Jean 1:6). En d'autres mots, si nous marchons dans la lumière de la vérité du sacrifice de Christ, son sang, c'est-à-dire sa mort sur la croix, nous purifie de «tout péché», que ceux-ci soit passé, présent, ou à venir car nous sommes encore dans un corps de chair voué au péché que nous devons combattre toute notre vie. L'essence de l'enseignement de l'apôtre Jean dans ces passages est que par notre association à Christ dans sa mort sur la croix, nous sommes pardonné de tous nos péchés et délivré de la condamnation de la loi que nous portons à cause d'eux. Il est claire que les faussaires pentecôtistes et charismatiques tordent le sens de ces passages pour justifier leur abomination de faire appel au sang de Christ, d'invoquer son sang pour expérimenter une toute-puissance surnaturelle. L'arme, le bouclier, le refuge qu'ils se réclament est contre la vérité et non pour la vérité. Il n'y a aucun doute que la fausse doctrine du sang de Christ est une déformation de la grâce de Dieu et une fausse onction qu'on dit être du Saint Esprit, mais qui n'est pas d'un esprit sain. S'il y a onction ici, il s'agit d'une friction de résistance à la vérité qui provient d'un esprit de contrefaçon.

Il n'est donc pas surprenant de voir ces nids de vermines extatiques attirées par le spectaculaire, supporter en majorité les enseignements du faux prophète, Benny Hinn, gourou du spiritisme et du mesmérisme:

«Si vous vous approchez de Dieu par le sang de Jésus, il remplira votre vie du feu et de la gloire de son Esprit Saint».

On n'est pas étonné de voir que l'enseignement de ce prestidigitateur a contribué à créer une formule fantasmagorique, pour ne pas dire magique et envoûtante, qui supporte la fausse notion de «l'application du sang de Christ» dans des contextes surnaturels ou spirites. En voici la teneur thaumaturgique décrite par une vipère charismatique:

«Pour tout ce qui va mal dans votre vie et dans les circonstances qui vous entourent, dites: Satan, le sang de Jésus a le pouvoir de tout remettre en ordre. Son sang cause maintenant la défaite de chacune des œuvres mauvaises que tu as fomentées et les réduit à néant. Si nous n'appliquons pas le sang de Jésus avec foi et obéissance, nous ne bénéficierons pas de la puissance de ce sang. Nous devons l'appliquer de manière active et non passive. Cette condition exige que les chrétiens doivent constamment se garder eux-mêmes en se mettant sous la protection du sang de Jésus. Mais comme sacrificateurs du Nouveau Testament, nous offrons au Père le précieux sang de Jésus, le prix payé pour la bénédiction de l'œuvre de rédemption. Ainsi, nous montrons que toute notre foi est centrée sur le sang de Jésus et non sur nous-mêmes. Lorsque nous accomplissons avec un profond respect ce rôle de sacrificateur, il y a une réaction instantanée au ciel car Dieu est tenu par l'honneur de nous donner la bénédiction que nous attendons, puisque nous offrons le sang de son Fils comme prix de cette bénédiction. On utilise aussi les expressions «se réclamer» du sang de Jésus ou «revendiquer» le sang de Jésus. Par notre prière, nous rappelons au Père respectueusement que Jésus a versé son sang pour notre salut, mais aussi pour notre guérison comme aussi pour la solution à nos problèmes. Le sang qui coule des meurtrissures de Jésus nous proclame que Jésus guérit. Jésus guérit l'âme, mais il guérit aussi le corps. Tout ce que l'ennemi a pu faire dans notre vie a été détruit par Jésus à la Croix. Jésus nous a rachetés de toutes les œuvres de Satan, donc des maladies et des problèmes de tous les jours, et c'est pour cela qu'il a pu dire «tout est accompli». Face à une maladie, nous pouvons aussi affirmer: «maladie (la nommer) je prends autorité contre toi au nom de Jésus. Par la puissance du sang de Jésus et par la puissance du Saint Esprit, j'arrache toutes tes racines et je les jette dans les flammes de l'enfer; je détruis tous tes germes et je les jette dans les flammes de l'enfer. Maladie (la nommer), tu n'as plus ni germe, ni racine, ni «ombrage pour te couvrir», tu pars au nom de Jésus. Je lie ton droit de rester, tu pars maintenant». Lorsque nous prions pour une personne qui désire recevoir l'Esprit Saint et le parler en langues, il s'avère très souhaitable de demander à cette personne de lever les bras en signe d'adoration et de plaider de nombreuses fois à haute voix le sang de Jésus et même de l'appliquer sur ses lèvres. Quelquefois, il suffit de répéter: «le sang de Jésus». Un prophète, ne manque jamais de dire, lorsqu'elle quitte sa maison pour son ministère, quelquefois pendant plusieurs semaines: «Merci Seigneur pour le sang de Jésus-Christ. Au nom de Jésus, je trace une ligne de sang autour de ma propriété et de mes biens matériels». Il ajoute: «J'ai appris à placer mes mains sur mes bagages et à déclarer: au nom de Jésus j'applique le sang de Jésus sur vous. Vous arrivez à destination avec moi».

On se croirait en plein dans une ancienne religion à mystères, ou plutôt dans une asile d'aliénés mentaux. De telles déformations abominables de la mort de Christ ne sont pas tolérables, elles doivent êtres condamnées fortement au plus haut degré. Nous avons vu de tels imbéciles utiliser ce principe pour chasser des démons du moteur d'une auto qui avait de la difficulté à démarrer, ces détraqués s'amusaient même à provoquer des démons qu'ils voyaient flotter au-dessus de la tête des gens qui marchaient sur la rue ou qui faisaient des courses dans les grands centres d'achats. Nous avons même assisté, non participé, à une de leurs réunions où nous avons vu tellement de dérèglements chez ceux qui se disaient chrétiens qu'il nous a fallu quitter les lieux. Il est inimaginable et effroyable de voir que des personnes peuvent êtres séduites à un tel point de croire que de telles insanités sont de l'Esprit Saint, lorsqu'elles sont clairement d'un esprit malsain. Il n'y a aucun doute qu'avec cette formule et cette pratique, nous faisons face à des délires psychotiques issus de consciences déréglées qui falsifient la signification du sang de Christ pour en produire une contrefaçon diabolique et grossière.

Avant la sortie d'Israël en Égypte, nous voyons que le sang d'un agneau avait été appliqué sur les linteaux et les portes des maisons du peuple Juif, afin que l'ange destructeur ne le frappe pas de mort. Ceci a été valable dans l'Ancien Testament, parce que le sang précieux de Christ n'était pas encore versé pour les péchés de son peuple, il s'agissait d'une action qui anticipait la mort de Christ sur la croix. Maintenant que le sang de Christ a été versé au calvaire, il y a de cela environ 2000 ans, on ne peut plus évoquer ni être protégé par le sang de Christ, ce qui serait un non-sens qui contredirait le sacrifice de Christ. Nous sommes protégés ou sanctifiés par Dieu en invoquant le nom puissant du Seigneur Jésus pour le salut de notre âme (Romains 10:13). Appliquer ou évoquer le sang de Christ sur nos biens, nos maisons, ou des personnes, est la pire des aberrations car le sang de Christ n'a pas été versé pour des choses périssables, mais pour nous racheter «d'une vaine manière de vivre» (1 Pierre 1:18-20). La façon de vivre de ces gens dans leur pratique d'invoquer le sang de Christ, indique clairement qu'ils ne font pas partie des rachetés mais des damnés. C'est aussi une imposture spirite de prier pour les malades, de chasser des démons, ou de demander quoi que ce soit à Dieu en invoquant le sang de Christ, une telle fourberie en trompe un grand nombre qui sont destinés à la perdition éternelle. On n'évoque pas non plus le sang de Christ, pour sanctifier nos repas, nos mariages ou nos familles, ce n'est pas possible bibliquement parlant, agir ainsi attirerait plutôt la malédiction de Dieu. Il y a même des insensés qui évoquent le feu de Dieu sur les démons et sur les malades, il faudrait plutôt évoquer le feu de Dieu sur tous les pentecôtistes et les charismatiques, néanmoins soyons assuré que le feu de Dieu va s'abattre sur eux à la fin des temps pour tous les consommer (Apocalypse 20:9).


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés