Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
461 invités

Partager

share

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13465Membres
1270Messages
29Commentaires
491Lectures
3804809Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
3Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Les ruses de Satan-15


septembre 3, 2011 par GoDieu


Influence extra-sensorielle

Dans ma première moitié du chapitre, il s'agissait de la perception ou de la connaissance spirite. Dans cette deuxième moitié il s'agit de manifestations extérieures de force spirite.

  1. Matérialisations

    On comprend par cette notion la formation de fantômes par les médiums. Entre autre, des morts deviennent visibles. J'ai déjà traité le problème dans mon livre Entre Christ et Satan de même que dans le livre scientifique Occultisme et Cure d'âme. Je ne puis le répéter ici. Mais je veux apporter un exemple.

    Exemple 216.

    Un de mes amis est pasteur luthérien. Un jour il se rendit, en compagnie d'un jeune professeur de théologie de Berlin, à une soi-disant «séance de matérialisation». Le chef de ce cercle promit qu'il pouvait appeler n'importe quel mort du séjour des morts. C'est pourquoi le professeur de théologie dit qu'il aimerait beaucoup voir Philippe Melanchthon, l'ami de Martin Luther. Immédiatement un fantôme blanc apparut qui réellement ressemblait à Philippe Mélanchthon. Le professeur de théologie prit une photo et il fut étonné d'avoir sur le film une mauvaise photo de Philippe Mélanchthon. Il est possible de prendre en photographie de tels fantômes. De telles expériences ont déjà réussi à Schrenck-Notzing. Afin d'éviter des malentendus, je tiens à dire ici que ce fantôme, dans la séance de Berlin, n'était naturellement pas Philippe Mélanchthon. Il est impossible qu'un médium puisse appeler un homme de Dieu de l'au-delà.

    On va dire contre mes paroles que dans 1 Samuel 28 il nous est rapporté que la femme spirite d'Endor a appelé le prophète Samuel du séjour des morts. Mais eut égard à ce chapitre difficile à comprendre, je dois répéter que cette sorcière d'Endor n'avait pas la puissance d'appeler Samuel. On sent distinctement une incision dans le texte biblique. La femme spirite aurait probablement trompé le roi Saül muet, comme elle l'avait fait depuis des années avec les autres. Mais elle crie soudain. Dieu lui a ôté des mains cette affaire et Samuel apparut de la part de Dieu afin d'annoncer au roi Saül la sentence de mort. Malheureusement, je ne peux expliquer cette histoire dans ses détails parce que la place manque. Je l'ai d'ailleurs déjà fait dans d'autres livres.

    Les médiums de la matérialisation sont des hommes très fortement chargés. À Berne, la belle capitale suisse, une femme médium de la matérialisation vint à moi dans la cure d'âme. Elle cria: «Dr. Koch, je suis dans les griffes du diable, s'il vous plaît, aidez-moi». Je lui expliquai le chemin qui mène à Jésus et elle exprima avec moi une prière de renonciation. Je ne sais toutefois pas ce qu'il est advenu d'elle.

  2. Transfiguration

    On entend par là qu'un médium spirite se change en une autre personne par l'expression du visage. En voici un exemple.

    Exemple 217.

    À Londres, j'appris à connaître M. Millen. Il fut pendant des années un médium hautement qualifié. Sa femme et un cercle de prière le prirent à cœur. Cet homme put, après de durs combats, être libéré par Christ. Lui qui avait été spirite, m'a raconté certaines choses concernant ses arts médiats. Il était aussi, par exemple, maître de la transfiguration. Lorsqu'il était en transe, il était en même temps recouvert d'une masse invisible. Selon toute apparence, c'était là le téléplasme spirite. Son visage prenait alors l'apparence d'un mort quelconque que l'on désirait voir. Ainsi, par exemple, une femme a demandé à voir sa grand-mère et elle l'a aussi reconnue après la transfiguration. Elle prit dans ses bras sa grand-mère et se mit à pleurer.

  3. Translocation

    Il existe des médiums qui peuvent se dématérialiser. C'est-à-dire qu'ils deviennent soudain invisibles et qu'ils réapparaissent ensuite de nouveau à une autre place. Sur les différents continents cet événement est désigné de différentes manières. Au Japon et en Amérique du sud, on appelle cela «aller à cheval sur le vent». J'ai écrit un chapitre entier sur la translocation de sorte que je n'ai pas besoin d'en donner des exemples.

  4. Apports

    Le concept vient du latin apportare (apporter). On veut dire par cela l'apparition soudaine d'objets dans des chambres fermées. Il y en a deux formes. Les objets disparaissent de nouveau comme ils sont venus ou les objets restent là. Pour cela, voici deux exemples:

    Exemple 218.

    Un pasteur m'écrivit qu'il avait eu la visite de trois spirites. Un des spirites approcha sa main du pasteur en l'ouvrant et lui dit: «Maintenant, regardez attentivement là». À ce moment-là, plusieurs pierres précieuses rouges se formèrent dans la main ouverte. Ce n'était pas une représentation truquée. Les pierres ne sortirent pas non plus de sa manche. Le spirite expliqua: «Ce sont des cadeaux de nos amis de l'au-delà. Mais ils vont de nouveau disparaître dans quelques minutes». Le pasteur regarda attentivement. Après trois ou quatre minutes, les pierres se dissolvaient de nouveau.

    Exemple 219.

    Dans le deuxième exemple, l'apport resta là. Un cultivateur, que je connais personnellement, vit sa maison détruite par un incendie. À cause de cela, il mit son tracteur dans la grange du voisin où le spiritisme était pratiqué. Lorsqu'il retourna chercher son tracteur, le moteur ne fonctionnait plus. Le tracteur fut traîné jusqu'à l'atelier de réparation. Le bloc du moteur fut ouvert. Il se trouva un objet de fer dans le cylindre. L'atelier de réparation écrivit à la firme qu'il y avait une erreur de construction, puisque le bloc du moteur du tracteur neuf n'avait encore jamais été ouvert. Un monteur de l'usine arriva et déclara que ce n'était pas une faute de construction, car l'usine n'avait pas de telles morceaux. Des chicanes commencèrent au sujet de cet objet. Le bloc du moteur n'avait été ouvert ni par son propriétaire ni par le voisin. Les paysans n'auraient pas été capables de faire cela. L'atelier de réparation non plus ne l'avait pas encore ouvert puisque le tracteur venait d'être acheté. D'où venait l'objet qui bloquait le moteur? Le propriétaire m'informa et rechercha plusieurs fois mon conseil. Il sortit de là que dans la maison où cet apport extraordinaire était arrivé on avait pratiqué le spiritisme depuis des générations.

    On peut maintenant de nouveau citer des exemples de Matthew Manning qui fait aussi l'expérience de ces apports.

  5. Enlèvements

    Les enlèvements sont le contraire des apports.

    Exemple 220.

    Un français venait chez moi, à la cure d'âme, plusieurs fois par année. Il était à l'origine un magicien et spirite et il avait de fortes capacités médiates. Il se libéra partiellement du spiritisme. Il reconnut tous ses péchés, livra sa vie à Jésus, et en ma présence fit une prière de renonciation aux puissances des ténèbres. Et pourtant il ne fut pas complètement délivré par sa conversion. Mais à la vérité des enlèvements remarquables se manifestèrent. Hors d'une cassette, pour laquelle personne n'avait une seconde clé, l'argent disparaissait.

    Cet exemple appartient aux vols médiumniques. Il m'a d'ailleurs aussi été rapporté que de forts médiums ont parfois reconnus qu'ils ont la capacité de voler de l'argent. Un tel exemple m'est aussi parvenu de la Suisse et de l'Angleterre.

  6. Lévitation

    Les lévitations sont pratiquées par les spirites sur tous les continents. Le mot vient du latin levitas (poids léger, mouvement) et au verbe levare (rendre plus léger, élever, soulever).

    Dans les lévitations spirites, la force d'attraction de la terre semble être suspendue, des personnes flottent jusqu'au plafond. À ce fatras diabolique appartient aussi le soi-disant phénomène de la luge. Il faut l'expliquer brièvement. Dans une ferme de paysan dans les Alpes, se montraient des apparitions de revenant qui n'avaient lieu que quand le fils de quatorze ans était présent. Si le jeune se mettait au lit, il était soulevé par une puissance inconnue et poussé comme un traîneau. Un professeur, un ingénieur en électricité et un parapsychologue examinèrent plusieurs fois l'événement sans pouvoir en trouver la raison. Ce qui ressortit plus tard dans les questions de la cure d'âme, ce ne fut que le fait que dans cette maison, pendant des dizaines d'années, le spiritisme avait été pratiqué.

  7. Télékinésie

    La notion vient de deux racines grecques mises ensemble. La première partie teleo — amener à la fin, ou aussi to telos — la fin, l'éloignement, la distance, la limite. Le deuxième mot est le verbe kineo — faire avancer. On peut traduire ce mot en français par mouvement au loin. Le professeur Bender appelle la télékinésie «psychokinésie». Cela est déjà une explication que ce mouvement à distance doit se faire par les forces de l'âme. J'ai déjà indiqué que quand une armoire en chêne de trois cents cinquante kilos doit être mise en mouvement par la force de la psyché, alors il faut que l'énergie de dix mille hommes ou plus soit disponible. Il serait bon de nous laisser conseiller ici par un physicien. Ce que notre corps ne peut faire comme réalisation de puissance, ne peut pas non plus être surpassé par la psyché (âme). Un autre exemple de Manning:

    Exemple 221.

    On mit une menotte d'acier à Manning. Il s'entretint ensuite tranquillement avec les parapsychologues qui contrôlaient, sans bouger les mains. Cette menotte fut vérifiée par les professionnels présents. Soudain, cette menotte d'acier fut entièrement pliée. On ne peut s'expliquer ce résultat. Matthew Manning est aussi un médium encore plus fort qu'Uri Geller.

  8. Magie d'attaque spirite

    Un excellent exemple de cette chose est à ma disposition.

    Exemple 222.

    Un jour, j'eus la visite d'un pasteur et de sa femme. Une femme spirite de vingt ans bombardait une collègue à l'aide de sa magie. Il a fait cadeau, deux fois déjà, à cette collègue, du Sixième et Septième Livre de Moïse. Mais la jeune fille lança les livres immédiatement dans le Rhein. La femme spirite la menaça: «Je m'en vais voir à ce que tu te jettes aussi dans le Rhein». La spirite, qui s'appelle Iris, se trouve à cause de sa passion pour les stupéfiants dans un institut de l'état pour la désintoxication. La victime de cette femme spirite chercha du secours auprès du pasteur déjà nommé. Le pasteur s'adressa aussi bien à la doctoresse de la femme spirite dans l'institution qu'a moi. La doctoresse tint cette histoire pour un mensonge, ne croyant pas qu'à l'aide du Sixième et Septième Livre de Moïse on puisse en importuner d'autres. Mais tous ceux que cela concernaient reçurent une preuve.

    La doctoresse employa le système d'écoute de l'institut, surveilla et entendit une conversation de la femme spirite avec une autre détenue de l'institut. D'après cela, la femme spirite fit le plan de faire mourir sa victime. L'attaque fut fixée au lundi soir à huit heures. La doctoresse en informa le pasteur. Le pasteur et sa femme visitèrent la fille en danger le lundi soir, sans lui révéler l'attaque projetée. Ils voulaient voir si l'attaque agirait objectivement. À huit heures, la fille attaquée devint pâle et se mit à trembler. Quand le pasteur voulut prier avec elle, elle ne pouvait mettre les mains ensemble. Ses genoux tremblaient. Une peur mortelle envahit la victime. Le pasteur rapporta à la doctoresse que l'attaque pouvait être ressentie manifestement même si la victime ne savait rien du plan. Il n'y avait pas de suggestion à faire. La doctoresse, de son côté, avait observé la femme spirite pendant le temps de l'attaque. Cette dernière était en transe et ne réagit pas aux paroles de la doctoresse. Ni le toucher avec un couteau ou l'enfoncement d'une aiguille ne provoqua de réaction de la femme spirite.

    Nous avons ici aussi un exemple qui a été reconnu et attesté impeccablement par chacune des quatre personnes qui eurent part à la chose. Quand la femme spirite ressortit de sa transe, elle fit du tapage. Elle était furieuse parce que son attaque avait été détruite. Elle projeta donc une nouvelle attaque pour huit jours plus tard. C'est pourquoi le pasteur vint me voir pour la deuxième fois et me permit de lui dire de quelle manière il faut parer un tel coup. Je lui conseillai de faire premièrement de la cure d'âme avec la victime, afin qu'elle remette sa vie totalement à Jésus. Ensuite, la victime doit apprendre à se placer par la foi sous la protection de Jésus. Je demandai au pasteur de former un cercle de prière pour l'heure annoncée afin que la victime soit gardée des attaques venant des ténèbres. Et c'est ce qui arriva.

  9. Magie de défense spirite

    Il n'y a pas seulement une défense par la force de Jésus, il y a aussi une défense satanique. Je ne veux pas donner ici de renseignements sur les formes sataniques, avec des ciseaux ou des couteaux écartés, de même qu'une formule magique, afin qu'il ne vienne pas à l'idée de quelque lecteur d'essayer cela lui-même.

  10. Intervention spirite

    Sur cela il viendra dans ce livre encore un rapport séparé. Je ne veux qu'en donner un exemple intéressant.

    Exemple 223.

    Dans une tournée de conférences en Afrique, un missionnaire me raconta ce qui suit. Pendant une maladie, il tomba sur un guérisseur spirite parce qu'il ne connaissait pas le caractère de ces guérisons. Ce spirite conduisait au soi-disant corps astral des opérations qui étaient censées avoir des effets rétroactifs sur le corps naturel. Par exemple, il guérissait les pierres dans la vésicule biliaire en plaçant un verre à rebours sur le nombril du patient. Dans le verre se trouve une petite lumière de chandelle. La lumière emploie l'oxygène et s'éteint ensuite lentement. Pendant ce temps, le guérisseur par les esprits est dans une transe. Quand la lumière s'est éteinte, les pierres de la vésicule biliaire ont aussi disparu. Une radiographie montra que les pierres étaient en effet parties.

  11. Miracles spirites

    Le diable cherche toujours à imiter les miracles bibliques. Deux fois j'entendis parler pendant mes voyages d'une résurrection des morts par la puissance de la magie. Je ne suis naturellement pas capable de sonder les deux cas, parce que je ne sais pas si les deux étaient véritablement morts ou s'ils se trouvaient seulement dans un engourdissement cataleptique.

    Exemple 224.

    Au moyen Orient, j'entendis parler d'un magicien mahométan qui ressuscita un homme mort depuis quelques jours seulement. Le ressuscité tomba aux pieds du magicien et le supplia de ne pas le renvoyer d'où il était justement revenu.

    Exemple 225.

    J'entendis parler du deuxième exemple à Barrow, la pointe la plus au nord du continent américain. À Barrow j'avais, au service religieux, une congrégation d'esquimaux de mille neuf cents personnes. Ce fut une expérience spirituelle merveilleuse. En même temps, j'entendis parler parmi les esquimaux de la puissance des chamans, que l'on trouve encore et qui, malgré l'activité missionnaire, n'ont pas encore cessé leur œuvre diabolique. Le chaman Alualuk était un fort spirite et il pratiquait les relations avec les esprits. Un jour, quand un autre esquimau païen mourut, — son nom est Taiakpama — il fut prié par la famille du défunt de le ressusciter. Le chaman réussit à rappeler à la vie le mort. Tiakpama vécut encore dix ans après cette résurrection. Puis vint le jour où Alualuk reconnut le caractère diabolique de sa sorcellerie. Il accepta le message du missionnaire et livra sa vie entre les mains de Christ. Dès ce moment-là il perdit sa puissance comme chaman.

    Des résurrections de morts furent rapportés ici et là sur les champs de mission mais uniquement dans la puissance de la foi chrétienne. Et même dans de tels cas on ne sait jamais si le défunt était réellement mort physiquement ou s'il se trouvait seulement dans un engourdissement total. La mort physique n'est prouvée qu'au moment où l'on constate les signes de la décomposition. Et je possède aussi de tels cas.

    Quand on rapporte de telles choses, on se place naturellement au point de vue du chrétien vraiment croyant. Il y a des théologiens, professeurs et écoles bibliques qui ne reconnaissent que théoriquement les miracles bibliques. Mais si Dieu, aujourd'hui, fait encore quelque chose, alors on en doute simplement et on le rejette par la critique.

  12. Dématérialisation

    Nous comprenons par cette expression que des êtres humains peuvent rendre leur corps invisible. Nous entendons de nouveau parler de cela dans la translocation en rapport avec l'équitation sur le vent. Cela est aussi connu comme canevas de légende. Pensons, par exemple, au bonnet qui rend invisible de Siegfried dans les contes des Nibelungen. Cela devint aussi, dans le chapitre «Reine de la nuit», l'exemple raconté par la spirite anglaise qui a écrit le livre intitulé De la sorcellerie à Christ.

    Exemple 226.

    Ici vient encore un exemple du champ de mission. Sur une île, qui est reconnue pour sa magie noire et son spiritisme, j'appris à connaître un jeune homme qui possédait de très grandes forces médiates. Dans une conférence missionnaire il arriva à la foi en Jésus-Christ. Il confessa qu'il avait trois meurtres sur la conscience. La police avait été après lui pendant des années. Mais elle ne put le trouver parce que lorsqu'elle le poursuivait il pouvait se rendre invisible. On peut naturellement douter de tels rapports. Mais il y a deux moments en faveur de la véracité du récit qu'il faut mentionner. Quand les hommes sont convaincus du péché par le Saint-Esprit et qu'ils acceptent Jésus comme Seigneur, ils disent en général la vérité. La deuxième preuve de vérité est la similarité des cas sur les différents champs de mission de tous les continents.

  13. Téléplasma

    Cette notion est aussi le résultat de la mise ensemble de deux racines grecques. La première racine est aussi teleo ou telos; la deuxième est to plasma, la copie. Traduite littéralement, téléplasma veut aussi dire «Invitation sur la distance». Cette chose aussi m'a souvent été rapportée dans la cure d'âme.

    Exemple 227.

    Le premier fantôme de téléplasma me fut montré par une missionnaire, Margrit Haüsner, en France. Il s'agit d'un soi-disant «torchon de plumes» qui est tiré des plumes d'un oreiller. Les torchons de plumes comptent en France comme produit d'une persécution spirite.

    Exemple 228.

    Un deuxième exemple me fut rapporté en Côte d'Ivoire et c'était à Man. Celle qui me rapporta la chose était missionnaire. Comme petite enfant elle avait été enlevée par une femme spirite et avait reçu un sort. Après cela l'enfant criait pendant la nuit et elle tomba gravement malade. Cinq os sortirent du genou, lesquels au point de vue anatomique ne manquaient pas du tout dans la structure du genou par la suite. La mère demanda à la sorcière: «Pourquoi nous avez-vous fait cela»? La femme spirite répondit: «Je dois le faire à un certain nombre d'êtres humains, ensuite je serai moi-même libre». Nous voyons ici aussi un événement parallèle à celui des apports.

    Exemple 229.

    À Paris, je donnai quelques conférences dans différents séminaires: À Vaux, puis à l'école biblique de Nogent sur Marne et au Tabernacle (dans l'église du pasteur Blocher). Pendant ce temps, un juif vint me voir à la cure d'âme. Par profession il est peintre. Il a travaillé pendant quelques années en Italie. Là, il commença à rechercher la vérité, parce que sa vie ne le satisfaisait pas. Il tomba d'abord sur les mouvements d'erreur. Il passa par la cabale juive, puis par le Yoga, puis par le spiritisme et par beaucoup d'autres courants occultes. Il ne trouva pas la vérité mais par contre il reçut une forte charge après l'autre.

    Sa recherche de la vérité devint encore plus forte. Il entra en contact avec des chrétiens, tout d'abord avec des catholiques qui devinrent son premier poteau indicateur. Toutefois ils ne purent le conduire qu'à Marie, mère de Jésus et non à Jésus lui-même.

    Finalement il trouva des hommes, chrétiens évangéliques, qui suivaient Jésus et le conduisirent sur le chemin du salut.

    Aujourd'hui il est étudiant dans une école biblique et veut devenir missionnaire. Les charges occultes ne sont pas encore complètement vaincues. Il a des attaques qui viennent du spiritisme. La nuit, il ressent comme un voile, semblable au téléplasma, que l'on tire sur sa tête. Alors il ne peut pas prier et des pensées de doute s'élèvent en lui. Une voix lui dit: «Tu n'es pas du tout libéré, il t'arrivera encore une mauvaise fin».

    Il me confessa toute sa culpabilité et je lui montrai de nouveau le chemin qui mène à Jésus. Nous priâmes ensemble une prière de renonciation. Il était prêt à donner sa vie entièrement à Jésus et aussi à devenir un prédicateur de l'Évangile.


Marque de commerce © 1999-2017 GoDieu.com - Tous droits réservés