Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
365 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Livre du juste (versets)-48


août 14, 2011 par GoDieu


Songe de Pharaon expliqué par Joseph.

48:1
¶ En ces jours-là, après la mort d'Isaac, Pharaon, roi d'Égypte,

48:2
vit en songe que,

48:3
pendant qu'il se tenait sur le bord du Nil, sept vaches belles et en bon point montèrent du fleuve.

48:4
Derrière elles montèrent sept autres vaches hideuses et consumées de maigreur. Celles-ci engloutirent les premières, et malgré cela elles conservaient leur mauvais aspect.

48:5
Et s'étant éveillé, Pharaon s'endormit de nouveau; et dans un autre songe il vit sept épis pleins et beaux. Après ceux-ci poussèrent de la terre sept autres épis, grêles et desséchés par le vent brûlant d'est (1335), et ils engloutirent les premiers.

48:6
Le matin, le roi, conservant le souvenir de ses songes, en eut l'esprit fort inquiet. Et il se hâta de mander devant lui tous les devins et tous les sages de l'Égypte.

48:7
Quand ils eurent entendu le récit des songes de Pharaon,

48:8
ils diront tous d'une voix unanime: Vive le roi éternellement! Voici l'interprétation de tes songes.

48:9
Les sept vaches belles signifient qu'à un certain temps il te naîtra sept filles. Les sept vaches maigres qui les suivirent et les engloutirent t'annoncent que ces filles mourront pendant ta vie.

48:10
Et voici la signification des sept épis pleins et des sept épis grêles et desséchés: Un temps viendra où tu bâtiras sept villes dans différentes régions du pays d'Égypte, mais ces villes seront toutes détruites pendant ta vie.

48:11
Le roi ne voulut pas accepter leurs interprétations; car il voyait, dans sa sagesse, qu'elles ne rencontraient pas la vérité. Et il leur dit: Comment osez-vous dire des choses semblables? Votre bouche n'a proféré que mensonge et fausseté. Prenez garde d'encourir la mort.

48:12
Pharaon fit ensuite rechercher d'autres sages, qui vinrent se présenter devant lui. Mais ils n'interprétèrent pas d'une façon plus satisfaisante que ceux qui les avaient précédés. Et le roi se ficha encore plus fort contre ceux-ci, et il leur dit: Dans toutes vos explications, il n'y a pas un mot de vrai.

48:13
Il fit ensuite publier dans toutes les contrées de l'Égypte, savoir: Tout sage possédant la science de l'interprétation des songes, qui ne se présentera pas de suite devant le roi, sera puni de mort.

48:14
Mais celui qui donnera au roi l'interprétation exacte et vraie de ses songes en obtiendra telle grâce qu'il sollicitera.

48:15
¶ On vit alors arriver devant Pharaon tous les sages, tous les devins et tous les magiciens d'Égypte, de Gessen, de Ramessès, de Taphné, de Tanis et de toute l'étendue de l'Égypte. Les gouverneurs des provinces, les princes et les officiers du roi y vinrent également.

48:16
Quand le roi leur eut raconté ses songes, tous furent frappés de stupeur, tant ces visions leur parurent étranges. Or, les sages se partagèrent en plusieurs opinions, touchant le sens des songes du roi. Les uns disaient: Les sept vaches belles sont sept rois de la race de Pharaon, qui régneront en Égypte.

48:17
Les sept mauvaises vaches sont sept princes qui se lèveront contre eux et les feront périr. Les sept épis sont les sept grands chefs de l'Égypte, qui, dans une guerre intestine, tomberont au pouvoir de sept chefs leurs inférieurs.

48:18
D'autres expliquaient en ce sens: Les sept vaches belles sont les sept forteresses de l'Égypte, et les sept mauvaises vaches sont les sept nations du pays de Chanaan, lesquelles viendront les attaquer à la fin des jours, et les détruiront.

48:19
Les sept épis de deux qualités annoncent que ta postérité récupérera le trône de l'Égypte,

48:20
et se tournera, avec tous les habitants de ce pays, contre les Chananéens des sept villes, plus puissants qu'eux, et les déferont.

48:21
D'autres disaient: Voici, ô roi, l'interprétation de tes songes: Les sept vaches belles sont sept reines que tu épouseras dans des jours à venir, et les sept mauvaises vaches signifient qu'elles mourront toutes pendant ta vie.

48:22
Les sept épis bons et les sept mauvais annoncent quatorze fils que tu auras. Dans la suite des jours ils se battront entre eux, et les sept plus faibles tueront les sept plus forts.

48:23
D'autres, enfin, exposaient devant le roi cette interprétation: Les sept belles vaches sont sept fils que tu auras, et qui, à la fin d'un certain nombre de jours, seront mis à mort par sept de tes chefs. Les sept épis beaux de ton deuxième songe sont ces mêmes chefs, qui, dans la suite, seront vaincus et mis à mort par sept chefs moins forts qu'eux. Ces chefs s'armeront pour venger tes fils, et feront retourner à ta race la couronne d'Égypte.

48:24
Mais le roi, dans sa sagesse, comprit qu'encore de ceux-ci nul n'avait bien rencontré.

48:25
Et Jéhova avait ainsi égaré l'esprit des plus sages de l'Égypte, afin de tirer Joseph de la prison et de l'élever en gloire dans le pays qui se vantait de sa science.

48:26
Le roi, irrité jusqu'à la fureur contre les sages et les magiciens, les fit chasser honteusement de sa présence.

48:27
Il fit ensuite publier dans toute l'Égypte l'ordre d'exécuter à mort tous les sages

48:28
(48:27) et tous les magiciens du pays, sans en épargner un seul.

48:29
Alors les officiers de la garde du roi tirèrent partout l'épée, et se mirent à les frapper. C'étaient ces sages et ces magiciens qui entretenaient le peuple dans l'erreur des fausses divinités.

48:30
¶ Et il arriva après cela que Mérud, le grand échanson, alla se prosterner devant Pharaon,

48:31
et lui parla en ces termes: Vive le roi éternellement, et que sa puissance royale s'étende sur toute la terre!

48:32
Tu avais sujet, il y a de cela deux ans, d'être mécontent de tes serviteurs, le grand panetier et moi, et tu m'as fait mettre en prison avec lui.

48:33
Pendant notre détention nous étions servis par un esclave du chef de la garde du corps, Hébreu de nation et nommé Joseph, que son maître, fâché contre lui, y détenait.

48:34
Or, peu de temps après notre entrée dans la maison d'arrêt, le grand panetier et moi eûmes dans la même nuit chacun un songe.

48:35
Le matin nous lui racontâmes ce que nous avions vu en sommeil,

48:36
et il nous en donna des interprétations qui se sont vérifiées avec une telle exactitude, qu'il n'en est pas tombé à terre un seul mot.

48:37
Maintenant, ô roi mon maître, ne fais pas périr inutilement des Égyptiens.

48:38
Qu'il plaise au roi de faire amener en sa présence cet esclave, qui t'expliquera tes songes avec précision et d'une manière infaillible.

48:39
Le roi, goûtant l'avis du grand échanson, fit arrêter le massacre des sages d'Égypte.

48:40
Il ordonna ensuite de lui amener Joseph, et il dit à ses officiers: Usez de ménagement et ne lui causez pas de surprise, de peur que son esprit ne soit troublé; car il serait interdit, et ne pourrait parler devant moi avec calme et réflexion.

48:41
¶ Et les officiers du roi allèrent et tirèrent Joseph de la prison, et coupèrent ses cheveux, et changèrent son vêtement usé et en lambeaux.

48:42
Et Joseph vint en la présence de Pharaon, qui était assis sur son trône, revêtu de ses ornements royaux. Son manteau et sa couronne brillaient comme des éclairs, par la quantité d'or fin et de pierres précieuses qui en relevaient les riches étoffés et la matière.

48:43
Et le trône, qui étincelait d'or, d'argent et de diamants, avait soixante-dix, marches.

48:44
¶ Or, la coutume établie en Égypte, pour quiconque paraissait devant le roi et avait à lui parler, était celle-ci: Tout personnage de distinction, estimé du roi, montait jusqu'à la trente-unième marche, et le roi descendait jusqu'à la trente-sixième marche, et s'entretenait avec lui.

48:45
Tout autre ne montait que trois marches, et le roi descendait jusqu'à la quatrième, et s'entretenait avec lui. D'après une autre coutume, tout homme qui savait parler les soixante-dix langues (1336) pouvait franchir toutes les soixante-dix marches, jusqu'au siège du roi;

48:46
mais celui qui ne possédait pas toutes les soixante-dix langues, montait seulement autant de marches qu'il savait de langues.

48:47
Une loi spéciale des Égyptiens, en vigueur en ces jours-là, et rigoureusement observée, statuait que nul n'était apte à régner sur eux et gouverner leur pays, s'il ne savait parler les soixante-dix langues.

48:48
¶ Et Joseph, après s'être prosterné devant le roi la face contre terre, monta à la troisième marche, et s'y arrêta; et le roi descendit vers lui, et s'arrêta sur la quatrième marche.

48:49
Et il dit à Joseph: J'ai eu un songe que les sages et les magiciens n'ont pu interpréter selon la vérité.

48:50
À la suite de ceci, j'ai entendu dire que tu es un savant habile dans l'exacte interprétation des songes.

48:51
Joseph répondit: Que Pharaon veuille me dire quel a été son songe. Mais n'est-il pas vrai que les interprétations des songes dépendent de Dieu? Et Pharaon fit à Joseph le récit de tout ce qu'il avait vu dans son rêve.

48:52
Et l'Esprit de Dieu s'empara de Joseph à l'heure où il se trouvait en la présence du roi, et il connut clairement ce qui devait arriver à Pharaon pendant tout le cours de sa vie, et par conséquent la signification véritable de son songe.

48:53
Il dit donc à Pharaon: Que le roi ne s'imagine pas avoir eu deux songes différents. Il n'y en a eu qu'un; mais le Dieu du ciel a voulu lui annoncer avec certitude l'événement qu'il va amener sur la terre décidément et prochainement: c'est pourquoi il te l'a figuré sous une double vision. Voici maintenant l'interprétation vraie de ton songe:

48:54
Les sept vaches et les sept épis de belle apparence sont autant d'années, de même que les sept vaches et les sept épis maigres. Le tout n'est qu'un seul et même songe.

48:55
Il arrivera par toute la terre sept années d'une fertilité extraordinaire;

48:56
(48:55) mais elles seront suivies immédiatement d'autant d'années d'une stérilité désolante, au point que la famille fera périr les habitants de beaucoup de pays.

48:57
Occupe-toi de trouver dans tes États un homme bien prudent, bien sage, expert dans la conduite de la chose publique, afin de le charger de l'administration de ton pays.

48:58
Cet homme nommera des intendants chargés d'amasser sous ses ordres, dans tes greniers,

48:59
de grandes provisions de blé, durant les sept années d'abondance; et ils les conserveront pour les années de famine.

48:60
De même, que par ton ordre chaque habitant de tes États mette en réserve, pendant les sept années d'abondance, une certaine quantité de la récolte de ses champs,

48:61
(48:60) et qu'il la garde dans ses greniers pour lui servir de ressource pendant les jours de famine.

48:62
¶ Le roi se prit à questionner Joseph: Qui sait et qui pourrait m'assurer que tes paroles rencontrent le vrai point? Joseph répondit: Dieu permet que je te donne un signe de l'accomplissement de ma prédiction et de la bonté de mon conseil.

48:63
Voici que ton épouse ressent en ce moment les douleurs de l'enfantement, et elle te donnera un fils, et tu en auras de la joie. Et au même temps où cet enfant sortira du sein de sa mère, ton fils aîné, qui a deux ans (1337) et est plein de santé, expirera. Mais l'enfant qui naîtra aujourd'hui calmera le chagrin que te causera cette mort.

48:64
Après avoir prononcé ces paroles, Joseph se prosterna devant le roi, et se retira.

¶ À peine Joseph fut-il sorti de la présence de Pharaon que se vérifia le signe qu'il lui avait donné.

48:65
La reine accoucha d'un fils, dont la naissance combla de joie le roi. Mais à la même heure le palais fut rempli de consternation et de cris lamentables, car on y trouva le fils aîné de Pharaon étendu inanimé sur le sol d'une chambre.

48:66
Les serviteurs du roi lui annoncèrent avec crainte l'effroyable accident; mais sa douleur fut tempérée par la pensée qu'il lui était né un autre fils. Et Pharaon reconnut la véracité de toutes les paroles de Joseph.


Notes sur le Livre de la Genèse

1335 Les vents d'est, à l'égard de l'Égypte, venaient d'un pays fort aride et fort chaud, et devaient être secs et brûlants.
1336 Comme les soixante-dix langues vont jouer un grand rôle dans l'histoire de Joseph, il est nécessaire d'en dire ici un mot.

D'après la tradition de la Synagogue, lorsque Dieu voulut confondre la langue des hommes réunis pour construire la tour de Babel, il descendit sur la ville, accompagné des soixante-dix anges qui se tiennent constamment en la présence de la gloire divine, et dont chacun protège une des soixante-dix nations de ce monde. Chacun des anges mit sur les lèvres de sa nation une langue différente; de sorte que les hommes de nations diverses ne s'entendaient plus entre eux. Telle est aussi l'explication que donnent des versets 7 et 8 du 11e chapitre de la Genèse, la paraphrase d'Ad. de Jonathan, les chapitres de R. Éliéser et plusieurs commentaires rabbiniques.

On lit dans la Chronique de David Gaus, 2e partie, année 996 du deuxième millénaire: «Dans les jours de la reine Sémiramis, en l'an 996, eut lieu la construction de la tour et la confusion des langues. Et le nombre des langues, d'après l'enseignement de nos docteurs, que leur mémoire soit en bénédiction! égalait celui des nations nommées dans la section Noé (Genèse 10); savoir, quatorze issues de Japheth; trente, de Cham; vingt-six, de Sem: en tout soixante-dix. Mais les écrivains nazaréens (chrétiens) en font plonger le nombre à soixante-douze.»

וסופרי הנוצרים העלו מספרם לשבעים ושתים

R. Isaac Abarbanel, dans son commentaire sur le chapitre 10 de la Genèse, transcrit un long passage de Rabenu Nissim, qui explique plus en détail la division des nations primitives selon le nombre des soixante-dix langues fréquemment mentionnées, dit-il, dans renseignement de nos docteurs, que leur mémoire soit en bénédiction. Voyez aussi: l'Exposition de la Genèse par le rabbin Bekhaï, fol. 20, colonne 2.

L'inscription du monument ordonné par Moïse dans le Deutéronome 27:8, devait être dans les soixante-dix langues. Talmud, traité Sota, fol. 32 recto et fol. 36 recto. Paraphrase chaldéenne de Jonathan, Yarkhi.

Une des qualités exigées pour être élevé à la dignité de membre du grand Sanhédrin, était de connaître les soixante-dix langues «Car,» dit le Talmud, traité Sanhédrin, fol. 17 recto, «le Sanhédrin ne doit pas avoir besoin d'interprètes.»

שומעת מּפי התורגמין (sic) שלא תהי םנהדרי

Mardochée découvrit le complot formé contre la vie d'Assuérus, parce que les conspirateurs, qui étaient de Tarse, parlaient de leur projet en langue de Tarse, et pensaient n'être compris de personne.

טרסיים הוו והיו מספרים בלשון טורסי

Mais Mardochée était membre du Sanhédrin, et par conséquent entendait toute leur conversation. Voilà ce que nous dit le Talmud, traité de Meghilla, fol. 13 verso.

Il est bien vrai que les écrivains chrétiens comptent soixante-douze langues. Nous pensons que cette différence provient de ce qu'ils suivaient la version des Septante. Or. celle-ci, dans le chapitre 10 de la Genèse, versets 22 et 24, donne deux générations de plus que le texte hébreu: savoir, un Caïnan fils de Sem et un Caïnan fils d'Arphaxad.

Clément d'Alexandrie (Strom. lib. 1, p. 318 de l'édit. de Paris 1629), Euphorus et plusieurs autres historiens «disent que les nations et les langues sont au nombre de soixante-quinze. Mais de fait il parait qu'il n'y a que soixante-douze langues générales, ainsi que l'enseignent nos écritures.» Φαίνονται δέ είναι καί κατά τόν άληθή λόγον αί γενικαί διάλεκτοι δύο καί έδδομήκοντα, ώς αί ήμέτεραι παραδιδόασι γραφαί.

Avant d'aller plus loin nous consignons ici une observation qui ne sera pas inutile pour plusieurs. Nous nommons simplement Clément le célèbre maître d'Origène, parce que Rome, la boussole infaillible des Chrétiens (Note de GoDieu.com: des Chrétiens catoliques romains), ne le comprend pas dans le catalogue des saints.

Saint Épiphane (Adv. hœres., lib. I, n. 5), après avoir dit que la folle entreprise des constructeurs de la tour de Babel déplut à Dieu, ajoute: «Car il divisa leurs langues, en partageant (multipliant) la seule qu'ils avaient en soixante-douze; selon le nombre des hommes (chefs des nations) qu'il y avait alors.» Διεσκέδασε γάρ αύτών τάς γλώσσας, καί άπό μιάς είς έδδομηκονταδύο διένειμε, κατά τών τότε άνδρών άριθμόν εύρεθέντα. Voyez aussi: hérésie 39, n. 7.

Pour ne pas trop allonger cette note nous ne citerons également que deux Pères latins anciens.

Saint Augustin (De Civ. Dei, lib. XVI, cap. 6): «Ex illis igitur tribus hominibus, Noe filiis, septuaginta tres, vel potius, ut ratio declaratura est, septuaginta duæ gentes, totidemque linguæ per terras esse cœperunt, quæ crescendo et insulas impleverunt.»

Voyez aussi: les chapitres 3, 10 et 11 du même livre.

Saint Jérôme (Comment. in Matthieu 26:53): «Septuaginta duo millia angelorum, in quot gentes hominum lingua divisa est.» C'est-à-dire autant de fois mille anges que la langue des hommes les a divisés en nations. La note marginale des Bénédictins porte: lingœ divisœ in 72.
1337 Voyez plus haut: colonne 1201.


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés