Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
363 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1557Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Michelle d'Astier de La Vigerie ou l'étoile du Vicaire-12


mai 16, 2010 par GoDieu

Septième faux enseignement de Michelle d'Astier

VII.   Déformation sur la prophétie des rois de Tyr


À l'instar de Michelle d'Astier, les évangéliques croient que Satan serait décrit dans le livre de Ézéchiel chapitre 27 et 28 (Ézéchiel 27, 28) tandis qu'il s'agit de la succession royale des rois de Tyr. Ainsi la d'Astier déclare:

«Quand Lucifer a été précipité d'Éden où il a péché contre Dieu, il est question de l'Éden céleste: Ézéchiel 28:13 "Tu te trouvais dans l'Éden, le jardin de Dieu; tu étais couvert de pierres précieuses de toutes sortes, la sardoine, la topaze, la calcédoine, le chrysolithe, l'onyx, le jaspe, le saphir, l'escarboucle, l'émeraude et l'or. Les tambours et les flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé.»

Encore une déformation de la Parole de Dieu, par cette prophétesse de Satan, qui baratine en déclarant que le passage de Ézéchiel concerne Satan tandis qu'il est une complainte sur le roi de Tyr:

«Toi donc, fils d'homme, prononce à haute voix une complainte sur Tyr...»
(Ézéchiel 27:2)

«[...] Tyr, tu as dit: je suis parfaite en beauté.»
(Ézéchiel 27:3)

«Fils d'homme, prononce à haute voix une complainte sur le roi de Tyr, et lui dis: ainsi a dit le Seigneur l'Éternel: toi à qui rien ne manque, plein de sagesse, et parfait en beauté.»
(Ézéchiel 28:12)
Les notes explicatives dans la Bible de C.I. Scofield sur Ézéchiel 28:1-19; représentent la position générale du Christianisme Conventionnel:

«Aux versets 11-17 (Ézéchiel 28:11-17), la Parole de l'Éternel, par-delà le prince de Tyr, s'adresse indirectement à Satan... par un intermédiaire. L'état de Satan avant sa déchéance est décrit ici; sa chute l'est en Ésaïe 14". L'entête de la section des versets 11-17 (Ézéchiel 28:11-17) affirme que "Le roi de Tyr représente Satan, l'usurpateur universel.»

Il n'est pas question de disputer le fait que Satan, comme esprit adversaire, agit souvent par l'entremise des souverains terrestres qui usurpent les honneurs dû au Seigneur Jésus-Christ, puisque ce raisonnement subtil et charnel habite dans tous les hommes. Nous soulignons seulement le fait que ce texte d'Ézéchiel n'a aucun rapport avec l'état de Satan avant sa déchéance; tout comme le texte de Ésaïe 14, n'a aucun rapport avec sa chute mais est une prophétie sur la destruction de l'empire Babylonien, le contexte des versets d'Ésaïe, et précisément le verset 4 (Ésaïe 14:4), indiquant clairement que le nom de "Lucifer" est un titre qualificatif qui désigne un homme. D'ailleurs il est évident que nous ne parlons pas du même Satan qui est conçu comme un ange mythique par le Christianisme Conventionnel. La chose la plus importante à remarquer est que Satan n'est même pas mentionné une seule fois dans Ézéchiel 28:1-19. Le Saint Esprit n'aurait sûrement pas manqué de le mentionner s'il en était le personnage principal.

Selon nos mythomanes habiles, il est impossible que la description du roi de Tyr puisse s'appliquer à un homme, puisque le texte mentionne qu'il fut "un chérubin" dans le jardin d'Éden; car pour eux le mot "chérubin" désigne toujours "un ange", et par conséquent cet ange ne peut être autre que Satan. Dans leur raisonnement égaré, ils oublient (ou refusent) d'interpréter le texte dans son contexte historique; ce qui a pour résultat d'introniser leurs opinions. Le texte nous indique clairement que le personnage principal est le roi d'une nation, donc un homme et non un ange. En plus le texte indique que ce roi fut «réduit en cendre sur la terre» (Ézéchiel 28:18); et qu'il n'était plus pour "jamais" exister (Ézéchiel 28:19). On ne pourrait dire cela d'un ange; car d'ailleurs nous savons que Satan va être détruit seulement qu'à la fin des temps (Apocalypse 20:10); tandis que le roi de Tyr trouva sa fin dans un contexte historique passé.
Plein de sagesse (Ézéchiel 28:12): Le fait scripturaire que le roi de Tyr était un homme "plein de sagesse", se rapporte à la royauté de Tyr d'où nous voyons un de ses rois remplir parfaitement ces critères:

«Le roi Salomon fit venir de Tyr, Hiram... Hiram était rempli de sagesse, d'intelligence, et de savoir.»
(1 Rois 7:13-14)
Le problème, ici, est que plusieurs font du "prince de Tyr" (Ézéchiel 28:2) et du "roi de Tyr" (Ézéchiel 28:12) deux différents personnages. Cette approche n'est pas justifiée, puisque le Seigneur Jésus lui-même est appelé "Prince" (Actes 3:15) et "Roi", sans qu'il soit pour autant deux personnes. Toutefois il existe une certaine distinction entre la désignation de "prince" et celle de "roi" dans ce texte d'Ézéchiel. Dans les versets 2-10 (Ézéchiel 28:2-10), Dieu s'adresse au prince de Tyr qui est le chef et le dirigeant de la nation; c'est-à-dire son roi comme individu. Tandis que dans les versets 11-19 (Ézéchiel 28:11-19), Il s'adresse à toute la succession royale des rois de Tyr qui se flattait d'être remplie de sagesse et de brillance (Ézéchiel 28:12).

«Pour plusieurs la désignation "roi de Tyr" est comprise communément comme signifiant le Prince qui régnait sur Tyr dont le nom fut Ethbaal ou Ithobalus. Ainsi l'expression "roi de Tyr" signifie toute la famille royale qui à partir du présent roi recule aussi loin que Hiram, roi de Tyr.»
(Matthew Henry)

«Les versets d'Ézéchiel 28:11-19, sont une lamentation sur "le prince de Tyr" qui était plein de sagesse et parfait en beauté, et qui se comparait à Adam dans le Jardin d'Éden. Il fut vêtu de robes royales couvertes de pierres précieuses; et fut très puissant pour garder (Chérubin) son peuple contre ses ennemis.»
(Thomas Haweis)
Gleason L. Archer mentionne que "les sanctions contre Tyr et Sidon dans les chapitres 25 à 28 d'Ézéchiel (Ézéchiel 25, 28), se sont accomplies à la lettre au cours de l'histoire. Ethbaal, roi de Tyr, maria sa fille Jézabel à Achab, roi d'Israël; et introduisit ainsi sur la sainte montagne" (28:14), c'est-à-dire à Jérusalem où le Temple fut construit, le culte d'adoration de Melkart, le Baal ou dieu soleil des Tyriens; et le culte d'Astarté, la reine du ciel:

«Achab, fils d'Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. Et comme si c'eût été pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nébath, il prit pour femme Jézabel, fille d'Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu'il bâtit à Samarie, et il fit une idole d'Astarté.»
(1 Rois 16:30-32)

NOTE: La Bible version Martin (1 Rois 16:30-32) donne à la place d'Astarte le mot "bocage", là où la King James indique le mot "bosquet" tandis que la Bible version Ostervald (1 Rois 16:30-32) traduit "Ashera". Astarte étant une divinité assyrienne également appelée Ashera, Ishtar, Isis, etc.

Il est à remarquer que Tyr et Sidon furent les villes capitales du royaume des Phéniciens, fils d'Anak, race de géants; et que le roi de ce royaume avait son siège dans les deux villes. Ainsi le roi de Tyr et le roi des Sidoniens est le même; car il est roi sur tout le royaume des "Phéniciens". C'est en effet du mot "Phénicien" que nous avons le mot "Palestine" qui signifie "terre des géants".

En nous donnant des faits intéressants sur l'origine de Tyr, Alexandre Hislop identifie le dieu Melkart des Tyriens:

«Sanchoniathon mentionne qu'Astarté, la reine du ciel, voyageant dans le monde habitable, trouva une étoile qui tombait du ciel; elle la ramassa et la consacra dans l'Île sainte de Tyr. Or, qu'est-ce que cette histoire de la chute d'une étoile, sinon une autre version de la chute de Mulciber (Lucifer) ou de Nemrod tombant de sa propre élévation... Il y avait dans l'île sainte de Tyr, un grand dieu appelé Melkart, qui signifie "roi de la cité fortifié" et qui est nul autre que Nemrod, le dieu soleil ou Baal.»

Ce fut une coutume infâme chez toutes les nations qui adoraient Baal de déifier leur roi, comme le fut Nemrod; ainsi il est écrit sur Ethbaal, prince et roi de Tyr:

«Fils de l'homme, dis au prince de Tyr: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Ton cœur s'est élevé, et tu as dit: Je suis Dieu.»
(Ézéchiel 28:2)
La désignation d'Éden

Le mot "Éden" sept fois mentionné dans Ézéchiel: une fois dans un sens littéral et six fois dans un sens figuré.

Littéralement, Éden fut une localité au nord de la Mésopotamie d'où Tyr se procurait les riches broderies qu'elle fabriquait. (Ézéchiel 23:23-4) Elle est identifié à "Bit-Adani" dans les annales Assyriennes, et fut situé entre l'Euphrate et la rivière Balikh (Wycliffe Bible Encyclopedia, par: Moody Press). Le royaume d'Éden fut incorporé dans l'empire d'Assyrie par Shalmaneser III en l'an 855 avant Christ; et avait pour capital Til-Barsip (Dictionary of the Bible, par: John L. Mc Kenzie). Figurativement, le mot Éden est utilisé par Ézéchiel pour établir une comparaison qui fait ressortir les ressemblances entre les caractéristiques de vie d'Adam en Éden, avec celles du roi de Tyr (Ézéchiel 28:11-19). Le même principe est utilisé pour comparer le roi d'Assyrie, désigné comme «un cèdre du Liban» (Ézéchiel 31:3), à tous les arbres d'Éden qui étaient au Jardin de Dieu (Ézéchiel 31:8-9); ou pour comparer la fertilité du Jardin d'Éden à une terre qui était dévastée et qui fut rendu fertile de nouveau (Ézéchiel 36:33-36). Personne n'oserait dire que le roi d'Assyrie était dans le Jardin d'Éden avec Adam et Ève. L'Esprit de Dieu nous indique clairement que le prophète Ézéchiel s'exprime ici dans un style imagé; ceci est irréfutable lorsqu'on considère ce passage clé:

«À qui ressembles-tu dans ta grandeur.»
(Ézéchiel 31:2)
Ainsi c'est dans un sens figuratif que nous devons comprendre les passages qui s'appliquent au "roi de Tyr" dans Ézéchiel 28:11-19, et non à un ange fictif. Dans sa présomption, le roi de Tyr se voyait assit sur le trône de Dieu, se disant lui-même Dieu; et comparait la gloire de sa royauté, la puissance de son royaume, et les richesses de ses luxes somptueux; à Éden, le Jardin de Dieu. Intègre dans ses voies au tout début de son existence sous la loi de Noé et ses fils, la royauté de Tyr fut rempli de violence à cause de la grandeur de son commerce et tomba dans le péché (Ézéchiel 27:1-25; Ézéchiel 28:1-19). L'utilisation du mot "Chérubin" dans ce contexte qui s'applique au roi de Tyr, et qui signifie "protecteur" ou "gardien"; nous indique que les dirigeants d'une nation auront à répondre devant Dieu pour le cheminement spirituel de leur peuple. Ainsi, une autre fois, nous voyons la doctrine conventionnelle de Satan s'écrouler en poussière sur le roc de la Parole de Dieu.



Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés