Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
201 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1506Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Mort à Christ-1


mars 30, 2019 par GoDieu

 

Le grand niveleur

Contrairement aux affirmations faites par les incrédules et les ignorants au travers des siècles, l'homme ne peut pas vivre sans Dieu. Il peut avoir une existence mortelle sans admettre l'existence de Dieu, mais pas sans sa présence car Dieu est le Souverain absolu sur toutes choses. Spécifions que l'existence de l'homme en ce monde est celle d'un mort vivant puisque mort dans le péché et mort éternellement par sa séparation d'avec Dieu dans sa rébellion d'indépendance depuis qu'il a brisé la loi d'interdiction en Éden: «Mais, quant à l'arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n'en mangeras point; car au jour où tu en mangeras, certainement tu mourras de dépérissement.» (Genèse 2:17). La mort physique, spirituelle et éternelle est le lot de l'homme pour avoir voulu être maître de son destin, il ne peut échapper à cette condamnation de Dieu: «C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans cette disposition, et par le péché la mort; de même la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché.» (Romains 5:12); «Ô homme misérable que je suis! qui me délivrera du corps de cette mort?» (Romains 7:24). La mort est le grand niveleur, que les gens refusent d'y croire ou non elle finira par tous nous atteindre, aucune croyance ni technologie de l'homme ne peuvent l'empêcher, elle règne suprême sur tous les hommes. La mort est la preuve de l'existence de Dieu et de la perdition éternelle de toute la race humaine.

En tant que Créateur, Dieu est à l'origine de la vie humaine. Dire que l'homme peut exister sans Dieu revient à dire qu'une montre peut exister sans horloger, ou une histoire sans auteur. Nous devons notre existence à Dieu, qui nous a créés à son image (Genèse 1:27), image que nous avons perdue dans notre déchéance. Notre existence est contingente de la volonté de Dieu, que nous reconnaissions son existence ou non. En tant que sustentateur de l'univers, Dieu nous maintient continuellement en vie (Psaumes 104:10-32) malgré notre ignominie. C'est lui qui est la vie (Jean 14:6). Toute la création est maintenue en existence par la puissance de Christ (Colossiens 1:17). Notre Dieu, le Seigneur Jésus, soutient même ceux qui le rejettent: «En effet, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.» (Matthieu 5:45). Penser que l'homme peut vivre sans Dieu revient à penser qu'un tournesol peut continuer à vivre sans lumière, ou une rose sans eau. L'homme n'est même pas le maître de son propre souffle que Dieu lui a donné (Genèse 2:7), s'il pense autrement qu'il cherche à le retenir pour trois jours et nous verrons la puissance de son orgueil s'évanouir dans la mort. Et s'il n'est pas maître de son souffle il n'est pas plus maître de son esprit, ce qui veut dire qu'il n'a aucun libre-choix en quoique ce soit puisque sa volonté est esclave de la chair et du péché. Au-dessus de cela, Dieu demeure Maître de tous ces agissements, bons ou mauvais, pour la réalisation de son décret de double-prédestination car rien n'arrive sans sa volonté souveraine: «JE SUIS L'ADMIRABLE, et il n'y en a point d'autre qui forme la lumière et qui crée les ténèbres, qui fais la prospérité et qui crée l'adversité; c'est moi, L'ADMIRABLE, qui fais toutes ces choses.» (Ésaïe 45:6-7). Il ne faut pas s'étonner du fait que toutes choses ont été prédestinées d'avance, et que Dieu est Maître Absolu sur tout ce qui est bien ou mal dans l'histoire de la race humaine, puisqu'il en a Lui-même déterminé la source: «Et L'ADMIRABLE ESPRIT DES VIVANTS fit germer du sol toute sorte d'arbres agréables à la vue, et bons à manger, et l'arbre de vie au milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du mal.» (Genèse 2:9).

En tant que Sauveur, Dieu donne la vie éternelle non à ceux qui croient mais à ceux qui sont donné de croire (Actes 13:48; Philippiens 1:29). En Christ est la vie, qui est la lumière des hommes (Jean 1:4); cette lumière est celle qui réveil le raisonnement dans la conscience de l'homme à l'existence de Dieu manifesté dans la chair. Jésus est venu pour que nous ayons la vie «en abondance» (Jean 10:10), mais comprenons qu'il s'agit de l'abondance d'une vie spirituelle dans laquelle nous recevons toutes les bénédictions des merveilles de la grâce. Tous ceux qui ont reçu de Christ l'assurance de leur salut dans le sacrifice de la croix obtiennent, dans le présent actuel même, la vie éternelle auprès de lui: «Car L'ESPRIT DES VIVANTS s'est tant résigné pour cette disposition de la loi, qu'il s'est donné lui-même comme seul Fils engendré, afin que ceux qui ont cette certitude de lui ne périssent point, mais qu'ils possèdent la vie éternelle.» (Jean 3:16). Pour l'homme, la vie, la véritable vie, c'est de connaître Jésus comme étant le Messie délégué en tant que l'Esprit des vivants manifesté dans la chair comme Fils (Jean 1:14; 17:3; 1 Timothée 3:16). En fait Jésus dit: «JE SUIS la résurrection et la vie; celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort. Et celui qui vit et croit en moi, ne mourra jamais...» (Jean 11:25-26). Celui qui a reçu l'assurance de Christ participera ainsi à la gloire éternelle (Jean 17:22-24).

Certaines de ceux qui rejettent Dieu mènent une vie remplie de plaisirs et divertissements. Leurs quêtes charnelles semblent leur procurer une existence dépourvue de tracas et qui les comble. La Bible affirme qu'il peut y avoir une certaine jouissance du péché (Hébreux 11:25). Le problème est qu'elle n'est que temporaire, car la vie en ce monde est courte (Psaumes 90:3-12). Tôt ou tard, l'hédoniste, comme le fils prodigue de la parabole, comprendra que les plaisirs de ce monde ne durent pas (Luc 15:13-15). Tout est éphémère en cette vie, autant de ce qui est bien de ce qui est mal, autant du bonheur que du malheur, rien n'est permanent, tout est dans un état de changement perpétuel, puis la mort vient et enlève tout à l'homme de son existence précaire.

Tous ceux qui rejettent Dieu ne sont cependant pas tous en quête de plaisirs vains. Il y a beaucoup de personnes qui ne sont pas sauvées, qui ne veulent pas de Christ, mais qui mènent des vies sobres et disciplinées, voire même heureuses et remplies, que la majorité des chrétiens n'ont pas. La Bible énonce certains principes moraux qui procurent le bien-être à quiconque les applique en ce monde: la fidélité, l'honnêteté, la maîtrise de soi, la compassion, la bienséance. Il n'est donc pas nécessaire d'être chrétien pour avoir une vie affluente bien ordonnée, qui plus que souvent fait honte à ceux qui se disent enfants de Dieu. Mais là encore, sans Dieu, l'homme ne jouit que du monde présent. Mener une vie douce et paisible ne garantit pas que nous sommes prêts pour la vie après la mort, en fait c'est tout le contraire. Considérons, par exemple, la vie du riche fermier en Luc 12:16-21 et la discussion entre Jésus et le jeune homme riche, mais d'une moralité exceptionnelle, que nous voyons en Matthieu 19:16-23.

Sans Dieu, l'homme est insatisfait, même pendant sa vie mortelle. L'homme n'est pas en paix avec son prochain parce qu'il n'est pas en paix avec lui-même, parce qu'il n'est pas en paix avec Dieu. La recherche du plaisir pour le plaisir est un signe de son mal-être intérieur. Tout au long de l'histoire, ceux qui recherchaient toujours plus de plaisirs ont découvert encore et encore que les distractions temporaires de la vie ne faisaient que les conduire à un désespoir plus profond. On se débarrasse bien difficilement du sentiment tenace que «quelque chose ne va pas». Le roi Salomon s'est lui-même livré à une poursuite effrénée de tout ce que le monde pouvait lui offrir et il a décrit le résultat de sa quête dans le livre de l'Ecclésiaste. Salomon a découvert que la connaissance est futile en elle-même (Ecclésiaste 1:12-18), de même que le plaisir et la richesse (Ecclésiaste 2:1-11), que le matérialisme est une folie (Ecclésiaste 2:12-23), et que les richesses sont vaines (Ecclésiaste 6). Il en conclut que la vie est un don de Dieu (Ecclésiaste 3:12-13) et que la seule manière sage de vivre est de craindre Dieu. Écoutons la conclusion de tout ce discours: «crains Dieu et respecte ses commandements, car c'est ce que doit faire tout homme. En effet, Dieu amènera toute œuvre en jugement, et ce jugement portera sur tout ce qui est caché, que ce soit bon ou mauvais» (Ecclésiaste 12: 5-16).

Autrement dit, la vie est bien plus que sa seule dimension physique. Jésus souligne ce point en disant: «L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.» (Matthieu 4:4). Ce n'est pas le pain (physique), mais la Parole de Dieu (spirituelle), qui nous maintient en vie. Il est inutile de chercher en nous-mêmes la solution à tous nos problèmes. L'homme ne trouve la vie et la plénitude qu'en notre Admirable Esprit des vivants.

La destinée de l'homme, de toute la race humaine du début jusqu'à la fin des temps, c'est l'enfer, l'isolement total dans une angoisse méprisante sans fin. L'homme sans Dieu est spirituellement mort: quand sa vie physique prend fin, il est éternellement séparé de Dieu. Dans l'histoire de l'homme riche et Lazare racontée par Jésus (Luc 16:19-31), l'homme riche avait vécu une vie agréable, dans le luxe, mais sans penser à Dieu, tandis que Lazare, qui souffrait terriblement, connaissait Dieu. Ce n'est qu'après leurs morts respectives que les deux hommes ont vraiment compris l'importance capitale des évènements de leurs vies. L'homme riche a pris conscience, trop tard, que la vie ne se résume pas à une quête de richesses, tandis que Lazare était consolé au paradis. Pour les deux hommes, la courte durée de leurs vies terrestres n'était rien par rapport à la destinée éternelle de leurs âmes.

La Bible dit clairement qu'il n'y a que deux façons de passer l'éternité: dans la vie éternelle réservée aux élus ou dans la perdition éternelle réservée aux réprouvés. C'est pourquoi la plus grande perte pour l'homme consiste à vivre sans Jésus-Christ et à mourir sans lui.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés