Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
256 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Renoncement et partage-5


août 1, 2019 par GoDieu

 

S'assemblez pour empirer

Nous touchons ici un avertissement de l'apôtre Paul que dans le contexte du Repas du Seigneur que des chrétiens s'assemblent pour empirer, et il nous en donne la raison. Mais regardons premièrement le contexte de son enseignement dans 1 Corinthiens 11:17-34:

17
Or, en ce que je vais vous dire, je ne vous loue point: c'est que vous vous assemblez, non pour devenir meilleurs, mais pour empirer.

18
Car, premièrement, j'apprends que lorsque vous vous assemblez parmi les convoqués à renaître, il y a des divisions parmi vous, et j'en crois une partie,

19
Car il faut qu'il y ait des hérésies* parmi vous, afin que ceux d'entre vous qui sont approuvés, soient manifestés. Mt. 18. 7; Lu. 17. 1; Ac. 20. 30; 1 Jn. 2. 19; *doctrines du libre-choix d'une décision personnelle, nommée aussi le choix de la foi.

20
Lors donc que vous vous assemblez dans un même lieu, ce n'est pas pour manger le Repas de L'ADMIRABLE;

21
Car au repas, chacun se hâte de prendre son repas particulier; en sorte que l'un a faim, et l'autre est ivre.

22
N'avez-vous pas des maisons pour manger et pour boire? Ou méprisez-vous les convoqués à renaître de L'ESPRIT DES VIVANTS, et faites-vous honte à ceux qui n'ont rien? Que vous dirai-je? Vous louerai-je? Je ne vous loue point de cela.

23
Car pour moi, j'ai reçu de L'ADMIRABLE ce que je vous ai aussi transmis sur le renoncement; c'est que L'ADMIRABLE Jésus, la nuit qu'il fut trahi, prit du pain; Mt. 26. 26; Mc. 14. 22; Lu. 22. 19;

24
Et ayant donné la reconnaissance traditionnelle, il le rompit, et dit: Prenez, mangez; ainsi est mon corps, qui est rompu pour vous; faites de même en mémoire de moi.

25
De même aussi, après le festin messianique, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous en boirez. Mt. 10. 42;

26
Car toutes les fois que vous mangez de ce pain, et que vous buvez de cette coupe, vous annoncez en partageant, la mort de L'ADMIRABLE, jusqu'à ce qu'il vienne. Jn. 14. 3; Ac. 1. 11;

27
C'est pourquoi, quiconque mangera de ce pain, ou boira de la coupe de L'ADMIRABLE indignement, sera coupable envers le corps et le sang de L'ADMIRABLE. No. 9. 10; No. 9. 13; Jn. 6. 51; Jn. 6. 63-64; Jn. 13. 27; 1 Co. 10. 21;

28
Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe de renoncement pour tous; 2 Co. 13. 5;

29
Car celui qui en mange et qui en boit indignement, mange et boit sa condamnation, ne discernant point que vous êtes le corps de L'ADMIRABLE. 1 Co. 10. 17,24; 1 Co. 12. 13,14;

30
C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup de gens faibles et sans forces, et qu'un grand nombre sont morts par votre négligence.

31
Car si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions point jugés. Ps. 32. 5; Pr. 18. 17;

32
Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par L'ADMIRABLE, afin de ne pas être sous le jugement avec la condamnation de cette disposition.

33
C'est pourquoi, mes frères, quand vous vous assemblez pour manger, prévoyez les uns pour les autres. Jn. 15. 12,13;

34
Et si quelqu'un souffre de la faim chez-lui, laissez-le se nourrir de vos biens, afin que vous ne vous assembliez point pour votre condamnation. Quant aux autres choses, je les réglerai quand je serai arrivé. Ac. 4. 32-35;

 

Le refus de partager

Nous avons déjà toucher plusieurs points de cet enseignement de l'apôtre Paul qui évoque la communion fraternelle. En regardant ce texte, il est évident qu'il y avait de sérieux conflits dans cette communauté chrétienne primitive. Ceux qui étaient en moyens et que nous pouvons appeler «les riches», refusaient de partager les fruits de leurs labeurs avec les pauvres qui n'avaient rien. Après tout ils ont travaillé tellement fort dans leur vie pour obtenir ce qu'ils ont, qu'ils croyaient avoir le droit de s'en réjouir aux dépends de ceux qu'ils pensaient probablement être des paresseux et des vauriens. Le résultat est que plusieurs sont morts par manque de soins et par la négligence de faux frères qui ne voulaient pas supporter les pauvres dans leurs besoins. L'apôtre Paul doit intervenir en leur rappelant que Christ s'est entièrement sacrifié pour les siens, nous indiquant en même temps ce qu'est vraiment le Repas du Seigneur. Rien n'est plus essentiel à la communion fraternelle que le brisement du Pain de Vie, c'est-à-dire le renoncement de soi en faveur d'un autre et le partage des bénédictions que nous avons reçues. Partager c'est briser notre pain et en donner une partie à un autre dans la reconnaissance de la grâce de Dieu. Nous avons reçu gratuitement et nous devons donner gratuitement (Matthieu 10:8), car en réalité rien de ce que nous avons nous appartient en propre, tout est au Seigneur, nous en recevons simplement les bénédictions, non pour s'en accaparer mais pour les partager dans la mesure du possible. Tout en ce monde est éphémère, nous n'apporterons rien de ce monde avec nous à notre mort et nos biens seront tous dissipés. Donc de votre vivant utilisez les avec sagesse et ayez de la compassion pour les autres qui partagent une même foi avec vous. Ayez du discernement en ces choses, car il est évident que tout ne se partage pas, il y a toujours des exceptions. Le partage consiste à se réjouir ensemble dans les merveilles de la grâce de Dieu, de venir en aide à ceux qui sont en besoins et de combler les lacunes.

Un bon nombre de chrétiens authentiques travaillent toute leur vie pour se payer un style de vie au-dessus de la moyenne et s'endettent davantage pour s'acheter une maison, une auto, ou un camp de vacances avec tous les jouets nécessaires pour s'amuser, ou encore pour faire des voyages ou des excursions en différents coins du monde, et doivent être en moyens pour rencontrer les payements sur leur carte de crédit et généralement ils sont sans inquiétudes en cela. Mais qu'ils ne s'imaginent pas que c'est le cas pour tous les frères et les sœurs en Christ, car c'est loin de l'être. Nous sommes appelés à faire des bonnes œuvres, c'est-à-dire des réalisations gracieuses de la foi. Agissez donc en conséquence de la grâce qui vous est accordée gratuitement en Christ. Au lieu de vous payer un voyage ou un camp de vacance, prenez l'argent et donnez-la à un frère ou à une sœur en besoins. Vous en serez richement récompensé par le Seigneur. N'oubliez pas qu'il y a plus de joie à donner qu'à recevoir (Actes 20:35).

 

Le riche et le pauvre

Pour mettre les choses à point, être riche ne signifie pas nécessairement d'être millionnaire et de vivre dans la luxure et tous les plaisirs de la vie sans restreintes. Certes qu'il y a des gens qui ont des vies extravagantes au-dessus du commun des mortels, mais ce n'est pas le sujet ici. D'ailleurs il y a très peu de vrais chrétiens dans cette classe supérieure, et s'il s'en trouve vraiment un nous n'en avons jamais entendu parler. Les chrétiens authentiques se trouvent généralement dans la classe inférieure de la société, et plusieurs se trouvent dans la classe moyenne. Toutefois il y a des prétentieux à tous les niveaux de la vie en ce monde. Mais être riche signifie amplement d'être capable de répondre à tous ses besoins sans trop de difficultés et d'inquiétudes, et de vivre une vie qui est un peu au-dessus de la moyenne des gens, par comparaison à ceux qui n'ont rien ou très peu pour survivre. De même un pauvre n'est pas nécessairement un mendiant sur le coin d'une rue qui sollicite de l'argent des passants, ou un misérable et un va-nu-pieds. Un pauvre est une personne dont les ressources sont insuffisantes, qui possède à peine le strict nécessaire pour subvenir à ses besoins, et qui a très peu d'argent pour survivre, et généralement il n'en a pas du tout. Personnellement on se retrouve dans cette catégorie qui nous occasionne des misères et des découragement constants que nous surmontons par la foi en Christ, et dans l'anticipation d'une meilleure vie à venir dans l'héritage céleste qui est la nôtre, et la vôtre. Nous avons connu les douleurs atroces de la famine, une tentative d'assassinat d'un prétendu chrétien à cause que nous supportions le Texte Reçu Grec du Nouveau Testament, les menaces de pasteurs impies, la trahison de faux amis et de faux frères, les harcèlements des créditeurs sans-cœur, et des collecteurs d'impôts qui cherchent à nous dérober du maigre moyen de subsistance qui nous reste pour survivre. Nous connaissons aussi les mépris de la société, les injures des mécontents, la diffamation des réprouvés, et les misères d'une santé fragile, ainsi que la maladie et le manque de moyens pour se payer les médicaments nécessaires, et beaucoup d'autres épreuves trop horribles pour mentionner. Néanmoins nous vivons jour à jour et nous persistons dans la grâce merveilleuse de notre Sauveur et Maître, le Seigneur Jésus-Christ, pour vous exhorter à ne pas lâcher prise dans le brisement du pain de vie, ce qui est votre part active dans le Corps de Christ. Ceci va possiblement être notre dernier message, car nous perdons notre vision et il y a un danger réel que nous devenions complètement aveugle d'ici peu. Présentement nous avons perdu au-dessus de 50% de notre champ vision et nous ne pouvons plus reconnaître la profondeur et la distance des éléments qui nous entourent, et nous vous écrivons ce message avec grande difficulté, ne pouvant presque plus voir les lettres sur notre clavier. Médicalement il n'y a rien à faire pour notre condition, il est trop tard et nous sommes trop avancé en âge pour prendre les risques d'entreprendre des procédures dangereuses qui pourraient ruiner le reste de notre vie. Toutefois notre vision spirituelle n'est pas en défaut et nous voyons clairement la vérité et la révélation de la gloire à venir.

 

Un temps pour toutes choses

Il y a un temps pour toutes choses et nous avons accompli notre mission envers vous. Maintenant c'est un temps de repos et de réflexions jusqu'au jour ou le Seigneur nous rappellera à la maison. Notre passion est la Parole de Dieu et de vous partager ses merveilles, vous allez nous manquer mais on va se retrouver en un meilleur monde. N'abandonner pas le bon combat de la foi, car plusieurs imposteurs sont parmi nous voulant notre perte. Nos ennemis vont se réjouir de cette nouvelle et vont doubler leurs efforts. Soyez donc vigilant et courageux. Nous avons obtenu un an de grâce en votre faveur, notre site Web va demeurer ouvert pour cette période, sachez en profiter. Nous vous écrivons ces choses non pour vous attristez, mais afin que votre joie soit parfaite et que vous obteniez le discernement pour reconnaître le vrai Corps de Christ. Nous avons combattu le bon combat, désormais la couronne de gloire nous est réservée et nous la remettrons avec joie aux pieds de l'Agneau qui s'est sacrifié pour nous, car à Lui appartient toute la gloire, maintenant et pour tous les temps. Que le Seigneur vous comble de toutes les merveilles de sa grâce.

 

À Christ seul soit la Gloire

 

Source: LeVigilant.com — Jean leDuc


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés