Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
479 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1665Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Spiritisme-6


septembre 13, 2011 par GoDieu


6. Une évaluation des phénomènes spirites

Tout d'abord, nous voulons entendre ce que le monde médical a à dire du problème. Il est connu, particulièrement dans le domaine de la psychiatrie, qu'une activité prolongée au sein de forces médiumniques produit des symptômes de schizophrénie. Ceci a été nommé psychose médiumnique. La psychologie aussi a tiré certaines conclusions en la matière, et le professeur Bender, un psychologue à l'Université de Fribourg, dans son opuscule appelé: "Parapsychose — ses résultats et problèmes", a averti les gens par ces paroles: «Des milliers de personnes basent leurs espoirs sur les déclarations trompeuses de praticiens spirites et conséquemment elles deviennent dépendantes du conseil qu'elles reçoivent de "l'autre côté". J'ai un nombre important de patients qui ont contracté de sérieux dérangements psychiques par un mauvais usage de telles pratiques. Leurs personnalités ont été fractionnées et elles ont été entièrement embrouillées par les esprits qu'elles ont invoqués. Par conséquent, les gens qui essayent de découvrir ce qu'est la vie après la mort au moyen du spiritisme et de la superstition courent le danger de devenir la proie du côté sombre et caché de leurs propres esprits et âmes.»

Deuxièmement, comme nous l'avons déjà vu, les Écritures sont très claires dans leurs déclarations contre le spiritisme.

Pour le rappeler à notre souvenir, nous citerons de nouveau les livres du Lévitique et du Deutéronome.

«Si un homme ou une femme ont en eux l'esprit d'un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort; on les lapidera: leur sang retombera sur eux» (Lévitique 20:27),

et: «Lorsque tu seras entré dans le pays que l'Éternel ton Dieu, te donne, tu n'apprendras point à imiter les abominations de ces nations-là. Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne-aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel; et c'est à cause de ces abominations que l'Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi. Tu seras entièrement à l'Éternel, ton Dieu. Car ces nations que tu chasseras écoutent les astrologues et les devins; mais à toi l'Éternel, ton Dieu, ne le permet pas» (Deutéronome 18:9-14).

Nous savons aussi que l'interdiction continua à travers l'Ancien Testament. Saül lui-même avait banni tous les médiums et diseurs de bonne-aventure mais quand il commit l'apostasie il chercha un médium afin de connaître l'avenir. De cette manière il reçut sa propre sentence de mort, et il mourut le jour suivant. Plus tard, du temps des prophètes, l'avertissement fut constamment répété. Le spiritisme est un péché contre la souveraineté et l'autorité de Dieu, et ceux qui transgressent dans ce domaine, brisent le commandement. «Vous adorerez le Seigneur votre Dieu, et vous le servirez lui seul», ce qui effectivement est le premier commandement. Les spiritistes sont ceux qui ont abandonné le Dieu vivant et vrai pour participer et boire à la coupe des démons. Le tragique exemple suivant montre combien cela est vrai.

Exemple 21.

Pendant beaucoup d'années un pasteur protestant fut membre d'un cercle spirite. Son fils de seize ans prenait aussi part à ces séances régulièrement. Quoique le fils fut en retard dans ses devoirs d'école, on lui donna la tache de trésorier de l'association spiritiste. Les sermons du ministre étaient souvent influencés par en contact avec le spiritisme et ils contenaient des remarques comme, par exemple, que le Saint-Esprit était simplement le bien qui est en tout le monde. Il dit à sa congrégation qu'il y a de bons et de mauvais esprits de l'autre côté, lesquels ont une influence directe sur nos vies journalières. Il prétendit qu'on peut être conduit et guidé par ces esprits, et il ne cacha pas que lui-même était conduit de cette manière. À une certaine occasion, cependant, cette prétendue direction de l'esprit fut la cause qu'il devint le sujet de moquerie de tout le village. Les esprits lui avaient dit que sa mère était tombée gravement malade. La nouvelle se répandit vite autour du village et le pasteur partit immédiatement pour aller voir sa mère. Environ une demi-heure après son départ pourtant, une lettre arriva disant qu'elle était en excellente santé. Sa femme avait immédiatement envoyé un message après lui pour lui annoncer la nouvelle et en conséquence il retourna à la maison. Après cette expérience le village ne faisait que se moquer de ses idées sur les directions du monde des esprits. Plus tard, quand lui et sa femme étaient en vacances, il lui dit un jour sur la plage: «Je m'en vais sortir à la nage maintenant et je ne reviendrai pas.» C'est ce qu'il fit et on ne le revit jamais.

Ici nous pouvons voir les effets tragiques qui peuvent résulter de la confusion causée par le spiritisme. Le ministre avait dissout le Saint-Esprit en quelques attributs moraux. Il avait volatilisé la Personne et l'œuvre du Consolateur en quelques humaines qualités sans obligations, et à sa place avait mis ses propres directions spirites sur le trône. Ces "bons" esprits avaient fait de lui un fou aux yeux de toute sa congrégation et ils étaient probablement aussi responsables de sa mort.

Troisièmement, nous pouvons nous tourner vers les résultats de la cure d'âme chrétienne pour une autre évaluation du spiritisme. Cоmmе dans tous les cas d'occultisme, nous devons distinguer entre l'aspect scientifique et le côté spirituel du problème. Une des méthodes d'investigation s'occupe de l'aspect scientifique au niveau matériel tandis que la seconde méthode d'investigation s'en prend plutôt à l'essence du spiritisme et à sa position à l'égard des Écritures. Les conclusions auxquelles on arrive dans chaque cas seront complètement indépendantes l'une de l'autre, et par conséquent même si le spiritisme offrait la preuve qu'il est entièrement explicable en termes scientifiques, les problèmes soulevés dans la cure d'âme resteraient encore sans réponse. De plus amples recherches dans la psychologie en profondeur ne remplaceront jamais la tâche chrétienne de conseiller ceux qui souffrent des effets de l'occultisme. Le côté spirituel du problème se trouve dans une dimension complètement différente du côté scientifique.

L'œuvre pastorale et de cure d'âme a montré au-delà de toute ombre de doute que l'activité spirite, lorsqu'elle est considérée à la lumière des Écritures, est une des place où les puissances des ténèbres envahissent nos vies. Je dis: une des places, car ces forces nous attaquent dans bien d'autres domaines de nos vies. L'avertissement de l'apôtre Paul prend une signification spéciale pour nous: «Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes» (Éphésiens 6:12). Il est parfois très facile de voir l'invasion des puissances des ténèbres quand on conseille des gens, car il y a des cas dans lesquels une personne, rien qu'en lisant de la littérature occulte régulièrement, a souffert de dérangements dans sa vie mentale ou religieuse. En voici un exemple.

Exemple 22.

Une jeune femme chrétienne reçut à la fois des sermons et d'autre littérature d'un cercle spirite. Elle pensa que les articles avaient un caractère chrétien et elle les lut régulièrement. Comme résultat de ceci, elle devint pourtant très désespérée et commença à souffrir d'attaques de mélancolie. Ne connaissant pas la cause de ses découragements, elle continua de lire la littérature occulte. Puis, un soir, elle vit dans sa chambre un homme aux cheveux roux avec un visage presque enflammé. En plus de ceci, elle commença aussi à sentir un désir et un besoin de détruire des choses. Une fois elle eut le désir de tuer sa propre fille malgré le fait que dans sa propre pensée elle s'opposait violemment à cette idée. Lorsqu'elle me dit tout cela dans une session de cure d'âme, je lui conseillai immédiatement de brûler toute la littérature spirite.

Un psychiatre nous dirait naturellement qu'une névrose de contrainte, accompagnée de différentes actions impulsives, lesquelles surviennent à la fois dans des états de conscience clairs ou troubles, est un type psychiatrique bien connu. L'hallucination joue dans la même image. Mais même si nous acceptons un tel diagnostic, il demeure toujours étrange que la maladie ait suivi les traces de quelque activité spiritiste. C'était cela qui déclencha la maladie, même si nous ne pouvons pas dire que c'en était la cause. En ce qui concerne les hallucinations de l'homme aux cheveux roux, on devrait noter que des visions spirites de cette nature ont bien tendance à se produire au cours de la lecture de littérature occulte. Parfois des gens prennent ces visions pour des expériences religieuses authentiques. Mais c'est encore là un cas où Satan se déguise en ange (messager) de lumière (2 Corinthiens 11:14).

Malgré les arguments avancés pour le contraire, la cure d'âme confirme le fait que quand un chrétien s'engage dans n'importe quelle forme d'activité spirite sa vie spirituelle peut être sérieusement affectée. Ceci n'est pas vrai en ce qui concerne le Bouddhiste, ou le Musulman, ou les disciples d'autres religions semblables. Ces religions ne sont pas freinées par le spiritisme. Mais le spiritisme immunise les gens contre l'action du Saint-Esprit. Nous devons être au clair dans notre pensée au sujet de la distinction à faire ici. La vie religieuse d'une personne n'est pas affectée en mal par l'occultisme ou le spiritisme. En fait, le spiritisme lui-même est dans une grande mesure un mouvement "religieux". Le diable n'enlève pas notre religiosité. Son vrai désir est de nous séparer de Christ et de nous empêcher de le suivre. Quand, par conséquent, j'entends des gens dire qu'ils reçoivent de l'aide dans leur culte d'un cercle ou d'un autre, j'admets de suite que cela est possible. Le point est qu'il y a une grande différence entre être religieux et être né de nouveau par l'Esprit de Dieu. Il est triste de dire que nos dénominations chrétiennes ont plus de personnes religieuses dans leur sein que de chrétiens vraiment nés de nouveau. Concernant le travail du Saint-Esprit et les œuvres du spiritisme, j'ai quelques exemples qui dépeignent vivement la différence. En voici un.

Exemple 23.

Sans le réaliser, un chrétien se rendit à une séance spirite. Étant donné qu'il s'y sentait mal à l'aise, il se mit à prier silencieusement pendant la réunion. Le groupe essayait du lever de table mais ne réussissait pas. Quand plus tard le chrétien s'en alla, les tables répondirent.

Qu'il suffise de dire, donc, que l'œuvre chrétienne révèle de nombreux cas de personnes devenant engagées dans des activités spirites où des dérangements psychiques définis se manifestent comme résultat. Bien que nous n'ayons pas discuté chaque aspect du spiritisme, nous avons couvert les formes principales dans lesquelles il apparaît. Nous voulons maintenant diriger notre attention vers la méthode qu'on devrait adopter quand on donne des conseils à des gens qui ont été chargés d'un fardeau par un contact avec le spiritisme et d'autres formes d'occultisme.


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement