Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
393 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1657Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Spiritisme-7


septembre 13, 2011 par GoDieu


7. Procédé de cure d'âme

Le seul moyen d'être réellement délivré du pouvoir et des effets du spiritisme et du spiritualisme, c'est de se tourner vers Jésus-Christ. La médecine et la psychologie ne rendent pas justice au côté spirituel de la question. Parce que Christ est mort sur la croix et qu'il ressuscita des morts, nous n'avons par à craindre quand nous cherchons à conseiller ceux qui sont assujettis à l'occultisme. Satan et toutes les armées des ténèbres sont un ennemi vaincu. Jésus a vaincu toutes les puissances de l'adversaire. Le thème triomphant du Nouveau Testament est: «Jésus a dépouillé les dominations et les autorités et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix» (Colossiens 2:15) et le chant de l'Ancien Testament est: «La droite de l'Éternel manifeste sa puissance!» (Psaumes 118:15). Ce chant fut accompli en Christ et c'est Paul l'apôtre qui le résuma en ces mots: «Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ» (1 Corinthiens 15:57). Le salut et la rédemption qui sont en Christ sont le fondement de tout ce que nous cherchons à faire. Nous souvenant de ce fait, nous voulons maintenant continuer en considérant le cours que la cure d'âme prend habituellement.

  1. Toute personne qui désire vraiment être délivrée doit être prête à remettre sa vie complètement à Christ. On ne saurait s'asseoir entre deux chaises, ni prendre des demi décisions. Un homme ne peut servir deux maîtres (Matthieu 6:24; Luc 16:13).

  2. Deuxièmement, comme dit précédemment, il serait impossible qu'une personne puisse être délivrée sans une confession complète. Mais c'est là une chose volontaire et personnelle, comme nous le voyons dans le Nouveau Testament. Cependant, parmi plus de 20,000 cas, je n'ai jamais rencontré une seule personne qui ait trouvé la délivrance sans qu'il y ait eu au préalable une session de cure d'âme sérieuse. Jacques doit lui-même avoir eu quelque expérience de ceci lorsqu'il écrivit: «Confessez donc vos péchés les uns aux autres» (Jacques 5:16).

  3. Dans certains cas il peut même être nécessaire d'introduire une prière de renonciation. Il est possible en tripotant avec l'occultisme de faire un contrat inconsciemment avec les puissances des ténèbres, et ce contrat doit être brisé. Ceci peut se faire en exprimant une prière de renonciation devant Dieu et en la présence de quelque autre personne agissant comme témoin. Il est seulement nécessaire de briser le contrat une fois. Dieu est témoin, et il entend nos prières. La forme de la prière pourrait être: «Au nom de Jésus-Christ, je m'affranchis de toi, Satan, et je me donne au Seigneur Jésus Christ, en l'acceptant comme mon Dieu et mon Roi.» Ces mots en eux-mêmes ne sont pas une formule magique et ne doivent pas être suivi avec trop de rigidité quand on fait la cure d'âme.

    Note de GoDieu.com: En d'autres mots, ce n'est qu'un exemple de prière, une façon de mener à bien une déclaration de renonciation au nom du Seigneur Jésus-Christ à l'occultisme, c'est-à-dire, aux puissances des ténèbres, toutefois, il est primordiale de procéder «Au nom de Jésus-Christ ou du Seigneur Jésus-Christ» en se tournant vers lui pour remettre totalement notre vie entre sa toute-puissance victorieuse.)

  4. Dans d'autres cas encore, le conseiller peut avoir à commander aux puissances présentes dans la personne de sortir au nom de Jésus. Le don de discernement est, cependant, absolument nécessaire dans une telle circonstance. Nous ne devons pas abuser de l'autorité que Christ nous a donnée. Il serait erroné d'employer cette procédure dans le cas d'une personne qui est médicalement malade. Il est possible de faire de sérieuses et malfaisantes erreurs dans ce domaine particulier de la cure d'âme. S'il y a un doute quelconque en la matière, il vaut mieux renoncer à l'exorcisme. Et il est essentiel pour ceux qui font usage de cette autorité d'être de vrais disciples de Christ. Autrement de sérieux effets peuvent suivre. Un autre point à ne pas oublier, c'est qu'il n'est généralement pas sage d'imposer les mains à une personne qui est soumise à l'occultisme. Jésus lui-même n'imposa les mains qu'à ceux qui souffraient de maladies physiques. Une personne possédée était toujours reçue avec une parole de commandement.

  5. Si quelqu'un est délivré de la puissance du spiritisme ou de l'occultisme, alors il faut que cette personne continue à lire les Écritures, à participer à la fraction du pain, à la communion fraternelle et aux prières. Si après avoir reçu des conseils une personne est de nouveau assaillie et tentée, alors il faut qu'elle se mette journellement et heure après heure sous la protection du sang de Jésus. Ceci n'est pas une notion émotive ou mystique mais une réalité biblique. Nous ne pouvons pas faire la guerre à Satan avec de la sentimentalité. Si l'attaque de Satan persiste, on peut soi-même commander aux puissances mauvaises de s'en aller au nom de Jésus. Comme nous l'avons déjà dit, il est plus qu'inutile à un incroyant de faire ceci, car ça peut même être dangereux, comme nous pouvons le voir dans Actes 19:13. Un chrétien non consacré peut aussi manquer de réelle autorité sur Satan dans de telles circonstances.

    Étant donné que les esprits méchants retournent volontiers à leur place originale d'habitation (Luc 11: 24-26) celui qui est délivré de tels pouvoirs doit continuer à veiller avec soin en prenant toute l'armure de Dieu comme moyen de protection (Éphésiens 6:10-18). Par-dessus tout on doit prendre le bouclier de la foi et l'épée de l'Esprit qui est la Parole de Dieu. Quand une personne est délivrée de la puissance du spiritisme elle doit se tenir sur ses gardes contre des expériences comprenant des visions et d'autres phénomènes de cette nature. Les esprits qui retournent essayent souvent de se faufiler sous le manteau de quelque pieux camouflage. C'est de cette manière que le mal peut souvent entrer sans être remarqué dans notre vie chrétienne.

  6. Malgré tout ce que nous avons dit jusqu'ici, il y a des cas dans lesquels une complète et immédiate libération serait impossible. Dans ces circonstances deux choses peuvent être nécessaires. Tout d'abord, on ferait bien de former un petit groupe de prière de deux ou trois croyants, lesquels seront prêts à se rencontrer au moins deux fois par semaine afin de prier pour la personne assujettie. «Si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux» (Matthieu 19:18). Deux ont plus d'autorité qu'un seul, dans le monde spirituel. La deuxième possibilité est la prière et le jeûne. Jésus dit une fois à ses disciples dans Matthieu 17:21: «Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.» Le groupe peut jeûner et prier ensemble pendant une série de jours afin d'aider la délivrance de la personne pour laquelle il prie. Pourtant, il faut qu'ils se gardent du péché de l'orgueil qui causa la chute des Pharisiens. Celui qui se tient sur le front de la bataille contre Satan doit être protégé par l'armure de Dieu. Beaucoup de chrétiens sont devenus la proie de l'ennemi dans cette bataille. Le sentier de l'orgueil spirituel conduit souvent aux profondeurs de l'enfer.

  7. Finalement, il faudrait mentionner qu'étant donné que certaines maladies psychiatriques ont des symptômes semblables à ceux d'une personne souffrant à cause de son contact avec l'occultisme, le conseiller doit veiller de ne pas transgresser et s'aventurer dans un domaine pour lequel il n'est pas qualifié.

    Nous sommes maintenant arrivés à la fin de notre discussion sur le spiritisme mais pour arrondir notre rapport nous voulons brièvement mentionner trois cas dans lesquels des gens ont à la fois cherché et trouvé la délivrance.

Exemple 24.

Un jeune homme essaya certaines expériences qu'il trouva dans les Treize Livres de Moïse. Nous le répétons, ces livres n'ont pas affaire à Moïse mais sont des livres de magie. L'homme voulait voir si les charmes marchaient vraiment, et certains d'entre eux réussirent. À une occasion il accomplit le rituel décrit dans le livre sur la manière d'appeler l'esprit de l'argent. Il dessina un cercle magique sur le plancher et dessina d'autres symboles magiques dans le cercle. Ensuite il employa un charme trois fois afin d'invoquer l'esprit. Mais aucun esprit ne vint. Pourtant, en répétant le charme il tomba dans le cercle magique et demeura inconscient là pendant un certain temps. Le résultat en fut que pendant plusieurs semaines après cet événement il fut à moitié paralysé et vidé de toute sa force physique et de sa volonté. Il aurait aimé mourir. Dans cette condition, il essaya de devenir chrétien. Après plusieurs sessions de cure d'âme et à l'aide d'un groupe de chrétiens qui priaient pour lui, il fut délivré. Il est encore un chrétien sain et sauf aujourd'hui.

Exemple 25.

Une jeune femme accepta l'invitation d'une de ses amies à assister à des réunions spirites. Au début, il lui semblait qu'elle retirait du bien de ces réunions mais plus tard elle commença à remarquer des changements psychiques en elle-même. Elle commença à souffrir de dépressions nerveuses qui la poussèrent à consulter un neurologue. Au cours du traitement, elle fut placée dans un hôpital mental. Son état s'améliora du fait qu'elle ne pouvait plus assister aux séances spirites. À l'hôpital l'aumônier vint la voir et grâce à son aide et à ses conseils elle put se remettre complètement. Ayant entendu la Parole de Dieu, la jeune femme avait appris à se confier en Christ et à le suivre. Elle put quitter l'hôpital en quelques semaines, guérie, et depuis ce temps-là la maladie n'est par revenue.

Exemple 26.

À l'occasion d'un de mes voyages d'évangélisation en Suisse, je fus capable de retracer l'histoire d'une femme qui avait pratiqué presque chaque forme concevable de magie et de spiritisme. Sa mère avait jeté un sort sur elle à sa naissance et pendant son enfance elle avait été plusieurs fois guérie par la magie. Ses parents lui avaient appris à pratiquer la magie et au cours des années elle avait fait des expériences avec la magie blanche et noire, la magie de la persécution, la magie de défense, la bonne-aventure, les cartes, la chiromancie, la nécromancie, et ainsi de suite. Cette femme avait continué les pratiques magiques après son mariage mais une nuit elle fut soudain troublée et dérangée alors qu'elle était en train de communiquer avec certains esprits. Elle entendit des bruits de chutes et de heurts. Son lit commença à se soulever et à redescendre plusieurs fois. Au début, elle ne savait pas si c'était un signe de maladie mentale ou le résultat de ses pratiques magiques. Elle essaya de lire la Bible et de prier mais c'était presque impossible. Elle était convaincue que la source de son trouble venait de quelque puissance mauvaise. Elle se rendit chez une de ses amies, une chrétienne, et ensuite un groupe fut formé afin de prier pour elle. Tout d'abord, elle hésita entre la foi et le doute. Elle était agitée. Elle désirait être en paix avec Dieu mais ne pouvait se débarrasser d'un terrible sentiment de crainte. La bataille dura deux ans. À la fin, elle eut la vision d'un bol qui lui était donné du ciel. Il était plein de sang, et les paroles vinrent à elle: «C'est ici le sang de Christ qui a été répandu pour toi.» Depuis ce moment-là ses attaques cessèrent alors qu'elle crut en son Sauveur. La foi en Christ l'avait délivrée. Aujourd'hui, cette femme continue à louer Dieu pour sa délivrance et son salut par le sang de Christ répandu sur la croix du Calvaire.

Nous concluons ce chapitre sur une note de triomphe. L'Évangile est l'histoire de la plus grande victoire jamais gagnée au cours de l'histoire du monde. La croix était debout à Golgotha comme un signe de la victoire sur la mort et l'enfer. Il nous a libérés de la puissance des ténèbres. Venir à lui à la croix, c'est participer à sa victoire comme Sauveur du monde.


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement