Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
437 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1657Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Spiritisme-8


septembre 13, 2011 par GoDieu


8. Littérature occulte

Il serait presque impossible de faire une liste de tous les livres de magie qui existent. Ces livres circulent parmi les gens comme des gaz empoisonnés, empoisonnant leurs esprits et leurs âmes mêmes. Pour nommer quelques-uns de ceux qui existent en Europe, nous pourrions mentionner des titres tels que: Le petit Livre Romanus, Les Secrets de Nigromantiae, Le Dragon de Feu, Le Livre de Vénus, et ainsi de suite. On pourrait aussi inclure sous le même titre beaucoup de littérature spirite et spiritualiste. Cependant, le livre principal sur le sujet de la magie en Europe est le soi-disant Sixième et Septième Livre de Moïse. La tragédie, c'est que ce livre est encore imprimé aujourd'hui. Plusieurs procès ont été lancés afin d'essayer de faire interdire la vente de ce livre mais tout sans succès. Les détails qui sont enregistrés dans ce chapitre furent employés dans les débats judiciaires d'un tel cas contre les éditeurs de ce livre. Même si on n'est pas intéressé à l'histoire de ce livre les exemples suivants devraient être lus car ils serviront d'avertissement à tous ceux qui pourraient s'engager dans une telle littérature.

Nous concentrant donc sur le Sixième et Septième Livre de Moïse, quelle est son histoire? Dans les vingt ou trente années écoulées on m'a remis beaucoup d'exemplaires de ce livre dans mon travail de cure d'âme. La plus vieille édition qui m'est tombée sous la main est datée de 1503. Dans la préface de cette édition particulière il est dit que le livre fut publié sous la protection du Pape et que l'exemplaire original se trouve au Vatican à Rome. Mais de telles déclarations devraient être vérifiées avant qu'on puisse les accepter. Dans une autre préface on lit que le livre est fait de charmes collectionnés par un moine d'Erfurt, en Allemagne. Si l'on étudie les différentes éditions de ce livre qui datent des quatre derniers siècles, on peut voir que leur contenu varie largement.

Au 19ième siècle, le Sixième et Septième Livre de Moïse fut combiné avec une partie du livre du Dragon de Feu (ou enflammé). Ce deuxième livre eut son origine en France et il est censé avoir été imprimé à la fin du 17ième siècle de manuscrits datant de l'an 1552. Après la révolution française en 1789, une révolution qui avait comme but de détrôner Dieu et de mettre sur le trône la déesse de la raison, ce livre particulier, le Dragon de Feu (ou enflammé), devint un sinistre substitut pour la Bible dans certains cercles de magie français. Dans l'histoire de la religion ceci arrive souvent. Ceux qui répudient le Dieu vivant deviennent finalement la proie du diable. Après la fusion des deux livres, ils furent publiés sous le nouveau titre: "Le Magazine Sympathique Magique", de même que sous leurs anciens titres.

L'apparition du nom de Moïse dans le titre original n'est qu'une tromperie. Moïse lui-même n'avait pas affaire avec la magie. Les magiciens ont pourtant essayé de l'élever à la position de saint patronal, employant comme argument, pour soutenir ceci, le fait que Moïse fut victorieux des magiciens égyptiens dans Exode 7:8. Mais c'est là un malentendu diabolique sur le revêtement prophétique de cet homme de Dieu de l'Ancien Testament. Une autre chose qu'on peut mentionner, c'est que certains exemplaires de ce livre ont une apparence semblable à celle d'une petite Bible ou d'un Nouveau Testament.

En ce qui concerne la distribution de littérature de cette nature j'ai, dans ces dernières années, donné des conférences sur les dangers de l'occultisme en Angleterre, Allemagne, France, Espagne, Italie, Suisse, Autriche et les contrées scandinaves, et partout, j'ai découvert qu'il existe une grande quantité de littérature occulte. Le Sixième et Septième Livre de Moïse lui-même serait surgi où on trouve des communautés parlant l'allemand, quoique on le trouve rarement dans les nouvelles places industrialisées.

Résumer le contenu de ce livre de magique ou d'un autre n'est ni nécessaire ni recommandable. Fondamentalement, ils cherchent à vous dire comment entrer en contact avec le diable. Ils contiennent aussi une grande variété de charmes couvrant la persécution magique, défense magique, vengeance magique, mort magique, fertilité magique, amour magique, et beaucoup d'autres formes de magie. Beaucoup de charmes sont camouflés à l'aide de décorations religieuses. Toute personne qui désire lire ou garder le Livre de Moïse dans sa maison, même dans le but d'étudier, doit être avertie des dangers étant donné que le livre lui-même promet la protection de Satan à tous ceux qui le lisent ou le possèdent.

Maintenant, quelques exemples tirés de mon classeur. Ils sont plutôt choisis au hasard et pourraient facilement être complétés avec des cas semblables.

Exemple 27.

Pendant longtemps un homme pratiquait les choses contenues dans le Sixième et Septième Livre de Moïse. Sa femme partageait aussi ses pratiques occultes. Quel en fut le résultat? Il est intéressant de noter que ses enfants et les petits-enfants souffrent de désordres nerveux et psychiques. Une fille sentait comme une barrière entre elle-même et Dieu, et bien que plus tard elle devint chrétienne, même alors elle ne fit pas l'expérience d'une complète délivrance de ses troubles psychiques. Une petite-fille devait devenir une ouvrière sociale chrétienne mais elle aussi sentait une même barrière la séparant de Dieu. Le surintendant médical d'une clinique psychiatrique lui dit que sa maladie n'était pas typique des plaintes psychiatriques habituelles.

Exemple 28.

Une mère connaissait certains charmes pour se débarrasser des verrues et de maladies de la peau et elle les appliqua à ses enfants. Les enfants sont maintenant assujettis à l'occultisme. Une fille est schizophrénique et la mère elle-même était poursuivie par des pensées blasphématoires et des dépressions. Elle dit, lorsqu'on la questionna, qu'elle avait appris les charmes du Sixième et Septième Livre de Moïse que son mari avait apporté dans leur foyer. Avec le temps cette femme fut conduite à Christ et elle fut réellement libérée des effets du charme. Au jour de sa conversion on entendit de terribles bruits de fracas et de chocs dans la maison qu'elle habitait, comme si toute la maison était remplie de mauvais esprits. La mère fut délivrée mais ses enfants sont encore sous la puissance de ces épouvantables pouvoirs occultes.

Exemple 29.

Un homme apprit la magie noire en lisant le Sixième et Septième Livre de Moïse. Il commença par s'engager à la fois dans la défense magique et la persécution magique et en le faisant il employa des actions symboliques pour aider le charme. Un exemple de ceci est qu'il enfonçait un couteau dans une table comme moyen de protection. Un autre exemple était que pour envoyer une plaie sur ses ennemis il mettait de l'urine dans une bouteille, la fermait, et prononçait ensuite un charme sur elle. Ceci était censé empêcher ses ennemis d'uriner.

Exemple 30.

Pendant plusieurs années, un homme pratiqua la magie en employant le même livre. Peu avant sa mort il passa le livre à son fils aîné et lui dit comment l'employer. Le fils suivit les traces de son père et en conséquence ses enfants et ses petits enfants souffrent tous de dépressions ou de mélancolie.

Exemple 31.

Pendant beaucoup d'années un homme suivit les instructions du Sixième et Septième Livre de Moïse et fit ainsi des expériences dans le domaine de la magie noire. Mais les effets de ses expériences fut clairement visités dans ses descendants. En outre, chaque personne restant dans la maison entendait des bruits de chocs, de grondements et de chutes à un tel point que certains des visiteurs en étaient apeurés. Un de ses fils était très brutal et emporté, ce qui causa en réalité la mort de sa première femme. Ce fils-là traitait aussi ses propres enfants si terriblement qu'aucun d'eux ne voulait rester avec son père dès qu'il était assez âgé pour quitter la maison. Même aujourd'hui il continue à traiter sa femme d'une telle manière que la vie est presque insupportable pour elle.

Exemple 32.

Un autre homme s'adonna toute sa vie à la magie noire, employant le Sixième et Septième Livre de Moïse. Son foyer était une place d'inquiétude et de discorde. À sa mort il eut une forte agonie et plus tard la maison fut remplie d'une puanteur terrible. Sa femme se suicida et mourut dans de grandes souffrances du poison qu'elle avait pris. Un de leurs fils mourut jeune et la fille souffrit de troubles psychiques sérieux. Même comme adulte il continua à mouiller son lit et fut constamment troublé dans sa vie sexuelle et émotive. La maison dans laquelle ils vécurent est maintenant hantée et des bruits de chocs et de ferraille y sont souvent entendus. Des fantômes s'y voient aussi régulièrement.

Exemple 33.

À sa mort une femme voulait passer le Sixième et Septième Livre de Moïse à son fils aîné. Mais le fils refusa de l'accepter. Les descendants de la femme qui en fait continuèrent à pratiquer la magie noire en incluaient plusieurs qui étaient psychiquement anormaux. Certains souffraient de mélancolie, d'autres de tempéraments violents, et d'autres encore de formes extrêmes d'humeur querelleuse.

Exemple 34.

Un homme possédait et employait le Sixième et Septième Livre de Moïse. Tous ses descendants sont diseuses de bonne-aventure et les deux souffrirent de troubles émotifs. Quand l'homme mourut, la maison devint hantée et un fantôme sans tête s'y vit plusieurs fois. Ses petits-enfants aussi souffrent de différents désordres et l'un d'eux, comme enfant, tombait toujours hors du lit. Afin d'empêcher ceci, l'enfant fut charmé. D'autres petits-enfants sont aujourd'hui cleptomanes et délinquants sexuels. Un arrière-petit-fils, à quatorze ans, commença à montrer des signes de désordres nerveux.

Exemple 35.

Une certaine famille employa le Sixième et Septième Livre de Moïse pendant des années afin de pratiquer la magie noire, et maintenant tous les enfants de la famille sont anormaux. Une des filles souffre de dépressions tandis qu'un des fils est un alcoolique et un criminel sexuel.

Exemple 36.

Je connais quatre pasteurs qui ont le Sixième et Septième Livre de Moïse dans leurs bibliothèques. La raison, c'est qu'ils veulent pouvoir étudier le livre pour eux-mêmes mais il faut observer que leurs congrégations sont mortes spirituellement, et que c'est toujours le cas dans de telles circonstances.

Exemple 37.

Un autre pasteur trouve que le ministère est un lourd fardeau. Sa congrégation est aussi connue pour être à la fois inefficace et spirituellement morte. Après avoir entendu une conférence sur les dangers de l'occultisme cet homme confessa qu'il s'était intéressé à la littérature occulte pendant des années, et en plus de cela il possédait lui-même un grand nombre de livres occultes, y compris le Sixième et Septième Livre de Moïse.

Exemple 38.

Une monitrice d'école du dimanche avait pratiqué le lever de tables pendant quelques années. Elle avait aussi employé le Sixième et Septième Livre de Moïse pour aider à mettre un charme sur des gens contre des maladies. Au cours de la cure d'âme, je découvris que beaucoup de personnes avaient reçu un fardeau par contact avec elle.

Exemple 39.

En 1945 une jeune homme reprit la ferme de son père. Cet automne-là tous les porcs périrent. La cause de la mort ne put être trouvée quoique une des carcasses fût envoyée à l'Institut biologique de Zurich pour y être examinée. Ils essayèrent tout mais sans succès. L'année suivante, la même chose arriva de nouveau. Cette fois-ci le fermier redoubla d'efforts pour découvrir la cause de la mort des porcs. Il fit inspecter les étables et analyser la nourriture mais encore sans succès. Il décida alors de démolir l'écurie des porcs et de la reconstruire à une autre place en employant du matériel complètement différent. L'année suivante les porcs moururent de nouveau. Ils criaient soudainement et mouraient. Tout le procédé fut répété et tous les examens possibles faits afin de trouver pourquoi les porcs étaient morts. En ce temps-là certains des fermiers du voisinage commencèrent à dire que quelqu'un devait faire périr les porcs par la magie et par rancune. Au début il n'en voulait rien savoir et continuait à rechercher le conseil du vétérinaire et d'autres personnes de ce genre. Mais ils ne purent l'aider, et ainsi à la fin il alla voir le pasteur local pour l'interroger sur le question de la magie. Le pasteur se mit à rire et dit que l'idée était stupide. Cependant, les villageois le rendirent attentif a fait qu'il existe des gens dans certaines parties de la Suisse qui pouvaient tuer des porcs, des vaches et des chevaux au moyen de la magie. Le fermier n'y pouvait rien malgré qu'il avait mis des cadenas à son étable et que parfois il était resté debout toute la nuit et avait mis du fil tout autour de la maison pour voir si quelqu'un causait la mort des animaux.

Un jour, cependant, les circonstances changèrent. Le pasteur visita le fermier et lui demanda de l'accompagner à sa maison. Là, il trouva un de ses voisins, un homme qui avait une assez mauvaise réputation au village, et cet homme confessa que c'était lui qui avait été la cause de tout. Il avait tué les cochons en employant la magie noire. Naturellement, le fermier était fâché parce que jusque-là 32 porcs avaient été tués. Quand on lui demanda pourquoi il avait fait cela, le voisin répondit que c'était parce que les enfants du fermier avaient fait tant de bruit devant sa maison. Il s'était tellement fâché qu'il avait essayé de se venger de cette façon. Quand on le questionna encore sur la méthode qu'il avait employée, il expliqua que tôt dans sa vie il avait obtenu le Sixième et Septième Livre de Moïse avec plusieurs autres livres de magie. Il avait étudié ces livres et avait essayé plus tard de se donner au diable avec son propre sang. Pour faire cela, il s'était rendu un vendredi soir à une croisée de chemin et là il avait fait un contrat avec le diable. Il mentionna que le diable ne lui était pas apparu comme on le dépeint souvent, mais qu'il rencontra une forme aux cheveux noirs bouclés, avec des yeux rouges de sang et un petit museau, et que la forme était vêtue de vêtements à la vieille mode. Dés ce jour-là, confessa l'homme, il avait eu, parmi d'autres choses, le pouvoir de tuer les porcs de son voisin. Le pasteur lui demanda pourquoi il était venu avouer toute l'affaire. Il répondit que le fermier avait été si bon pour lui au cours des années qu'il s'était senti honteux. Il demanda pardon au fermier et promit qu'il ne lui ferait plus de tort. Ne désirant pas poursuivre l'homme en justice le fermier lui pardonna et tout alla bien jusqu'à ce que l'homme cesse d'aller à l'église et qu'il retombe dans ses anciennes voies. Depuis sa confession, aucun des porcs du fermier n'avait péri mais maintenant que l'homme avait repris ses habitudes de boire, deux autres porcs moururent exactement de la même manière qu'avant. Une autre chose que l'on peut mentionner, c'est que les villageois savaient que cet homme non seulement pouvait persécuter au moyen de la magie mais qu'il pouvait aussi obtenir de l'argent par des apports spirites.

On peut produire beaucoup de choses pour confirmer ce rapport comme par exemple le certificat de l'Institut de Zurich. En outre, l'homme en question confessa en présence de deux pasteurs, et j'ai moi-même parlé au vétérinaire, lequel confirma qu'il avait examiné les porcs à différentes occasions mais n'avait trouvé aucune cause de mort. Il ajouta qu'il avait aussi soupçonné de la magie. J'entendis d'abord l'histoire quand le fermier vint à moi pour être conseillé.

Plus tard, quand je visitai le fermier de nouveau, il me dit que lui et sa femme étaient maintenant devenus des chrétiens. Il dit qu'ils avaient aussi commencé une réunion de prière dans leur maison et que depuis lors, et c'était deux ans avant, aucun porc n'avait péri. Christ avait vaincu les puissances des ténèbres.

Nous avons maintenant à considérer l'explication de ces faits. Ceci ne peut être accompli que brièvement, quoique nous recevions plusieurs indices utiles des exemples que nous venons de citer.

Je répète que du point de vue psychologique il est suggéré qu'une personne s'occupant de magie et qui croit aux pratiques occultes ne fait en somme que succomber à une contrainte d'accomplissement. Elle accomplit inconsciemment les choses qu'elle cherche à faire par la magie. Elle est victime d'auto-suggestion. Mais même si c'était ici toute l'explication, comme certaines personnes l'affirment, il serait encore vrai de dire que les pratiques occultes ont un effet de corruption sur tous ceux qui s'y engagent.

De même du point de vue parapsychologique, ces exemples indiquent que la magie noire ou banche pratiquée à l'aide du Sixième et Septième Livre de Moïse exerce des influences sur les gens qui ne peuvent être expliquées simplement en ayant recours à l'idée de suggestion. Dire, comme le font les rationalistes, que toute l'idée de la magie est un non-sens est intenable. Le problème n'est pas aussi simple que cela et les preuves indiquent le contraire.

Nous tournant vers le point de vue de la psychiatrie, nous notons que beaucoup de familles qui possèdent le Sixième et Septième Livre de Moïse sont sujettes à des maladies mentales, des dérangements émotifs et d'autres désordres psychiques et neveux. Les psychiatres croient d'habitude que dans de tels cas la cause et l'effet ont été mêlés. Mais encore une fois je dois faire observer que j'ai conseillé tant de personnes que pour moi ceci ne peut pas toujours être le cas. Souvent on peut prouver que la magie déclencha ou causa toutes les dérangements mentaux, et certains psychiatres bien connus reconnaissent ce fait.

Dans le domaine religieux nous notons que ceux qui tripotent avec la littérature occulte et l'occultisme ont comme résultat une résistance aux choses de Dieu. Ceci est vrai, qu'il s'agisse de magie noire ou blanche, que ce soit sous une apparence religieuse ou non. Fondamentalement donc, nous voyons encore que la sujétion occulte qui vient du fait de se mêler de littérature occulte est, dans l'ensemble, un phénomène religieux. Comme les Écritures l'impliquent, la magie est d'un caractère démoniaque, quelque soit le nom sous lequel elle est connue. Il est évident qu'il n'y a pas de preuve mathématique, de ceci, pas plus qu'il n'y a de preuve mathématique que Dieu ou le diable existent. Pourtant, il y a beaucoup de choses qui en indiquent la nature démoniaque.

Il y a un autre côté de la magie et de la littérature magique qui doit être pris en considération et c'est l'aspect légal. J'ai entendu parler de certaines choses choquantes dans la cure d'âme concernant les effets et les résultats de contact avec ce domaine. Mais comme dans le cas des porcs, une démonstration scientifique est difficile à obtenir. Assez souvent, on doit adopter une méthode statistique et avoir confiance aux exemples les plus forts quand on examine la véracité de la magie. Le simple principe de cause à effet est rarement évident dans une forme suffisamment tangible pour prouver par la loi que la magie est la cause première de quelque offense ou crime.

Finalement, considérant la santé mentale d'une contrée ou d'une nation dans son ensemble, il serait bon que toute la littérature sur la magie disparaisse entièrement de la scène. Pourtant, ceci est difficilement possible étant donné que beaucoup de familles en Europe ont des livres sur l'occultisme qu'elles ont copiés à la main elles-mêmes. Et par surcroît, dans le cas de charmes magiques, beaucoup sont passés de vive voix d'une génération à l'autre. Il serait aussi recommandable de faire une investigation au sujet de ceux qui pratiquent la magie dans un pays sur une base professionnelle. On a estimé qu'environ 90% de tous ceux qui pratiquent la clairvoyance, la bonne-aventure, le mesmérisme, la divination, et ainsi de suite, dépendent vraiment de puissances occultes pour leur profession. Le dommage mental et psychique causé aux gens comme résultat de l'occultisme est immense.

À cause de l'étendue de l'infection de l'Europe par l'occultisme et par le Sixième et Septième Livre de Moïse, nous voyons que les ouvriers chrétiens sont confrontés par une double tâche. Une est d'éclairer et d'avertir, et l'autre est de conseiller et d'aider ceux qui sont dans le besoin. Le temps est passé où l'on brûlait ou lapidait les sorcières et les magiciens. La loi, telle que nous la trouvons dans l'Ancien Testament, n'est plus le principe qui guide en ces matières. Notre tâche n'est pas d'employer la force mais de produire des éclaircissements, et la guerre que nous menons doit l'être avec des armes spirituelles. Nous devons être comparés à des sentinelles et nous ne devons pas permettre à notre vocation d'être rendue inefficace par notre ignorance. Nous devons nous rappeler que la magie elle-même ne doit pas être comprise par nos cinq sens seulement car elle est plutôt un phénomène métaphysique religieux et extrasensoriel. En plus d'avertir, il appartient au chrétien d'aider et de prendre soin de tous ceux qui sont déjà assujettis et opprimés par la magie. Étant donné que la sujétion est une question religieuse, le traitement ne doit pas se trouver dans la psychiatre ou la psychothérapie. Une personne qui est devenue occultement sujette est en même temps devenue l'objet ou la cible de forces démoniaques. L'aide ne se trouve ni chez le docteur ni chez le théologien. C'est Christ seul qui peut aider ou délivrer. La seule place où la liberté peut se trouver, c'est à la croix du Calvaire. C'est là que la délivrance et la rédemption fut acquise pour toute l'humanité. Et pourtant, pour la pensée humaine la croix est une offense et un scandale. Cependant, la délivrance est plutôt une affaire de foi que de raison comme nous le voyons révélé dans le Nouveau Testament. La foi en Christ peut vaincre la puissance de Satan. Christ est venu comme Lumière du monde, et les ténèbres ne peuvent vaincre cette lumière. Le Fils de l'Homme a paru afin de détruire les œuvres du diable. Christ à la croix a vaincu et conquis toutes les puissances des ténèbres

La gloire soit à Christ seul aux siècles des siècles.


Source: Horst-Koch.de


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement