Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
367 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1586Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Une fois sauvé, toujours sauvé-2


juin 10, 2009 par GoDieu

L'assurance du salut: Est-ce possible de l'avoir?

On voudrait nous faire croire que l'assurance du salut dépend de notre obéissance aux commandements ou encore aux principes d'une église quelconque. En d'autres mots, nous serions sauvé par nous même selon notre propre volonté, nos désirs ou choix personnels, contribuant ainsi par nos propres efforts avec Dieu dans notre salut et notre sanctification. Le salut serait donc conditionnel à nos mérites et ne serait plus une grâce qui est donnée gratuitement (Éphésiens 2:8-9). Il deviendrait ainsi un salut par les œuvres, car il est incontestable que l'obéissance est une action et toute action est une œuvre. Or il est impossible à une personne d'obéir parfaitement à la Parole de Dieu, même que les commandements de la loi nous ont été donné justement pour nous indiquer cela. Si nous ne pouvons obéir parfaitement aux commandements de Dieu, comment pourrions-nous espérer être sauvé par notre obéissance. Nous vivrions constamment dans le doute et dans les hauts et les bas de nos émotions, sauvé une journée, perdu l'autre, re-sauvé de nouveau le jour d'après et perdu de nouveau le jour suivant. Les émotions sont instables et inconsistantes, de même notre obéissance est inconséquente, ses désirs sont capricieux, contradictoires, absurdes et ineptes, elle est impuissante, incompétente et insuffisante pour contribuer quoique ce soit à notre salut et notre sanctification. Ceci ne signifie aucunement qu'un chrétien authentique ne désire pas obéir à la Parole de Dieu et plaire au Seigneur, c'est naturel pour lui d'agir ainsi. Mais notre obéissance provient de notre volonté et celle-ci est esclave de la chair et du péché. Nous ne sommes pas sauvé par notre obéissance mais par la foi seule en Christ. Il importe aussi de mentionner que ce n'est pas la foi qui nous sauve, mais l'objet de la foi à savoir le Seigneur Jésus-Christ lui-même.

La Bible nous parle de «l'obéissance de la foi», mais cette obéissance ne provient pas d'une capacité de la volonté humaine, elle est plutôt une attirance irrésistible d'humilité et de soumission à la souveraineté absolue de Christ pour le salut et la sanctification de notre âme. Vrai que la foi doit être active, mais elle est active par l'Esprit de Dieu en nous qui en produit des fruits et ces fruits ne sont pas des fruits d'obéissance à quelques commandements ou des signes miraculeux comme le prétendent un grand nombre de réprouvés, mais des fruits de confiance en Christ pour toutes choses dans notre vie, car Christ a tout accompli à notre place afin que nous soyons délivré de la malédiction de la loi qui exigeait notre obéissance. Aucun chrétien n'est parfait en ce monde, nous subissons tous les tentations, les chutes et les ravages du péché à cause que nous vivons encore avec notre nature humaine corrompue, et cela sera ainsi jusqu'à notre mort. Néanmoins cela ne signifie pas qu'un chrétien puisse se donner de nouveau constamment à une vie de débauches et de péchés comme s'il en aurait jamais connu la délivrance, mais s'il pèche, et il pèchera inévitablement soit dans ses actions, ses paroles ou ses pensées, il sera rectifié par la puissance de Dieu et restauré en pleine communion avec lui au temps désigné, car Dieu est puissant pour le faire et il veille sur les siens, la sécurité du croyant n'est pas dans ses propres mains mais dans les mains de Dieu. Tous chrétiens réels détestent le péché et désirent ardemment s'en séparer, toutefois le péché est attaché à sa nature humaine et il doit le combattre, et comme dans tout combat il y a des chutes et des victoires. Il y a une grande différence entre pratiquer le péché et commettre le péché, un païen pratique le péché constamment et régulièrement d'une façon normale car cela est sa nature d'agir ainsi, un chrétien peut commettre le péché mais provisoirement et il s'en repentira à cause de sa nouvelle nature d'enfant de Dieu qui agit en lui, car pour lui le péché n'est plus une façon normale d'agir. Nous sommes tous des pécheurs et chacun de nous est dans un combat avec sa nature humaine corrompue et la nouvelle nature de Christ en nous. Nous sommes sauvé et sanctifié par la grâce merveilleuse de notre Dieu et Sauveur, mais nous serons délivré complètement de ces conflits seulement lorsque nous quitterons ce monde et pas une seconde avant. Le Seigneur ne permettra jamais que nous soyons de nouveau sous l'esclavage du péché, et si nous tombons cela ne sera que pour un temps afin que nous soyons éprouvé et restauré, et que notre foi soit fortifiée davantage pour la gloire de son nom. Ceux qui disent autrement, tout comme les pharisiens modernes évangéliques, n'ont jamais connu la grâce de Dieu dans leur vie, ils sont des imposteurs qui prétendent être parfait, se justifiant sur le dos de ceux qu'ils condamnent afin de se valoriser. Un frère avait déjà déclaré: «Dieu est partout sauf dans les églises» et il avait parfaitement raison, il est préférable d'être dans un bordel que d'être dans une telle église de prétentieux, car une pute ne prétend pas être ce qu'elle n'est pas. Celui ou celle qui prêche le faux évangile de l'obéissance a renier Christ, souille le sang de l'Alliance versé sur la croix, et a péché contre le Saint-Esprit. L'évangile satanique des évangéliques diaboliques fait des ravages considérables, toutefois le vrai Évangile de l'assurance de la grâce dans le salut ne peut être entravé, il produit les effets désirés selon le plan de Dieu dans le cœur de ses élus.

Ne vous laissez pas séduire par les radotages subtils et insensés des évangéliques, car avoir l'assurance du salut est possible. Voyez ce qui est écrit dans 1 Jean 5:11-13: «Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.» Dieu veut que nous sachions que nous avons la vie éternelle. Ces versets montrent clairement que ceux qui ont cru en Jésus-Christ et l'ont reçu dans leur vie comme leur Sauveur et Seigneur, ont la vie éternelle. La vie éternelle est simplement cela — éternelle. Romains 8:38-39 nous dit: «Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur.»

Pourquoi donc douter d'une telle vérité glorieuse et inébranlable? Beaucoup de chrétiens se posent des questions au sujet de l'assurance du salut. Peut-être passent-ils par une période d'instabilité émotionnelle. Ou bien ils ont permis au doute de s'infiltrer et ils se laissent conduire par leurs émotions. Il est possible aussi qu'ils passent par une période de sécheresse spirituelle et qu'ils n'expérimentent pas la joie dans leur marche spirituelle. Il y a aussi le facteur qu'ils peuvent avoir été séduit par des faux docteurs et des faux prophètes qui leurs enseignent qu'ils peuvent contribuer à leur salut et leur sanctification de leurs propres efforts et ainsi perdre la grâce du salut s'ils n'obéissent pas. Vivre dans le péché peut aussi être la raison de cet état. Satan peut essayer de les tromper en leur faisant croire qu'ils ne sont pas à la hauteur pour recevoir le pardon de Dieu et la vie éternelle. Soyez assuré que de nombreuses personnes luttent avec l'une ou l'autre de ces difficultés de temps en temps. Tenez compte de ces suggestions qui peuvent vous être utiles:

  1. Demandez au Seigneur de vous révéler tout péché non confessé. Puis confessez-lui en reconnaissant qu'il a déjà payé pour tous vos péchés avant même que vous soyez au monde et que vous en êtes libéré, et continuez en vous repentant, c'est-à-dire en marchant dans une reconsidération constante de votre état d'être. Signalons que la repentance n'est pas une faculté naturelle de l'homme, elle est elle-même un don de Dieu (2 Timothée 2:25) issue d'une tristesse qu'il nous donne (2 Corinthiens 7:10) sur notre condition de pécheur. Tout comme la foi, elle n'est aucunement une condition au salut, elle est simplement un moyen que Dieu utilise pour activer en nous une reconsidération de notre état actuel par rapport à nos péchés face au sacrifice de Christ sur la croix, et engendre par la puissance de Dieu, et non par la nôtre, une restauration factuelle dans la joie du salut.

  2. Lisez la Bible régulièrement et à tous les jours si vous le pouvez. Comme notre corps notre âme a besoin de nourriture et la Parole de Dieu est la meilleure nourriture que nous puissions avoir pour nous fortifier spirituellement. (Deutéronome 8:3; Matthieu 4:4; Luc 4:4; Jean 6:58) Toutefois utilisez une version fidèle comme la Bible Martin, la Bible Ostervald, ou la Bible de l'Épée 2009, et donnez-vous la peine de la rechercher et de l'étudier à fond. Dans les épreuves nous vous recommandons de lire les Psaumes car ils sont un baume sur les cœurs blessés.

  3. Priez régulièrement soit dans votre cœur ou à voix haute, mais priez avec intelligence et non avec du marmottage insensé comme ceux qui prient en langues. Parlez à Dieu et demandez-lui de vous aider et de vous diriger, et il le fera.

  4. Faites confiance au Seigneur dans les plus petites choses dans votre vie comme dans les plus grandes, car il est digne de toute confiance et il est fidèle en toutes choses. Souvenez-vous qu'il vous aime profondément et que son amour demeure avec vous même dans les ténèbres les plus profondes.

  5. Refusez le doute, dites-vous que ce que Dieu a promit du salut de votre âme il l'a déjà accomplit et qu'il en assume la pleine responsabilité pour vous garder dans ses voies jusqu'à ce que vous parveniez dans la gloire de son Royaume éternel. Penseriez-vous que le Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre est un menteur et qu'il ne peut vous garder, ou qu'il aurait besoin de vos efforts pour l'aider, ou encore que votre volonté puisse lui résister comme l'enseignent les réprouvés?

  6. Approchez vous de Dieu avec un esprit de louange et de reconnaissance. Ne laissez pas vos émotions vous dérober votre joie. S'il vous arrive d'être dans le découragement, chantez un cantique et votre joie reviendra avec la paix de l'assurance qu'il est présent et vous serez soulagé.

  7. Éloignez-vous de ceux qui enseignent des fausses doctrines, de ceux qui disent que vous pouvez perdre votre salut si vous ne persévérez pas dans la foi. Séparez-vous de toutes églises ou groupes qui insistent sur votre obéissance ou vos efforts afin que vous soyez sanctifié. Ils adorent un dieu faible faite à leur image, un dieu impuissant devant la volonté de l'homme qui se veut souveraine, un dieu qui ne peut les garder dans l'assurance de sa grâce. Mieux que vous soyez seul que d'être assemblé avec de telles vipères qui méprisent la grâce de Dieu en déformant la vérité qu'ils manipulent pour vous séduire. Mettez votre confiance uniquement en Christ et soyez sans inquiétude, car il est vivant et fidèle pour préserver les siens jusqu'à la fin.

  8. Il nous faut comprendre ce que la Bible nous enseigne sur l'assurance du salut. Le Seigneur Jésus nous dit personnellement qu'il nous donne la vie éternelle et que personne ne peut nous l'ôter. «Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. Moi et le Père nous sommes un.» (Jean 10:27-30). Certains insensés interprètent ces passages comme s'il serait possible à un croyant de quitter lui-même de son propre choix la main du Seigneur. Non seulement cela est impossible car aucun vrai chrétien ne désirerait une telle chose, mais aussi chaque vrai chrétien fait parti de la main de Christ du fait qu'il est un membre de son Corps et Christ n'est pas manchot. Le salut est un don immérité de la grâce de Dieu. Éphésiens 2:8 nous dit: «Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.» Ayons aussi de l'assurance en sachant que «Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.» (Romains 10:13). Avoir cette connaissance nous donne de l'espoir. Nous pouvons avoir la certitude que Christ proclamera à tout jamais que nous lui appartenons. Voici sa promesse et le Seigneur n'est pas menteur comme les Évangéliques le sont: «Quiconque donc me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est aux cieux.» (Matthieu 10:32). La Bible ajoute: «Le Seigneur est fidèle, qui vous affermira et vous préservera du malin.» (2 Thessaloniciens 3:3); «Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute, et vous faire comparaître sans tache et dans la joie en sa glorieuse présence. À Dieu, seul sage, notre Sauveur, soient gloire et magnificence, force et puissance, et maintenant et dans tous les siècles! Amen.» (Jude 1:24-25); «Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur» (1 Thessaloniciens 4:16-17). Considérant ces passages, il devient évident que les Évangéliques, surtout ceux qui enseignent la possibilité de perdre son salut, sont des menteurs et des hypocrites qui tordent le sens de l'Écriture à leur propre perte et séduisent les gens avec un faux évangile. Ils renient la puissance de Christ de préserver les siens dans la grâce du salut jusqu'à la fin, et de ce fait ils rejettent les mérites de son sacrifice parfait sur la croix et souillent le sang de la Nouvelle Alliance.>


Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés