Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
242 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1557Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Une fois sauvé, toujours sauvé-4


juin 10, 2009 par GoDieu

Les mensonges subtils des nobles aspirations

Vivre pour Christ ou vivre en Christ? (Jean 15:1-17) Savez-vous que notre vie peut être gâchée par une simple préposition? En effet, celle-ci peut nous empêcher de profiter pleinement d'une relation avec le Christ et nous placer sous une pression constante. Nombreux sont ceux qui sont persuadés que leur devoir est de vivre pour Jésus. Mon propos n'est pas ici de pinailler sur les mots, mais il n'empêche que l'idée-force du Nouveau Testament n'est pas de vivre pour Jésus-Christ, mais de demeurer en Jésus-Christ (Jean 15:1-10). Les mots pour Christ et en Christ peuvent en effet représenter deux manières de vivre totalement différentes. Certains passent la majeure partie de leur existence de chrétien à croire que vivre pour Jésus signifie se consacrer à faire ce qui est conforme à sa volonté à leur égard. Qui n'a pas lu la Bible en ayant avant tout pour objectif de découvrir les principes qui nous permettraient d'avoir un mode de vie agréable à Dieu? Qui ne s'est pas engagé régulièrement à faire tous ses efforts pour observer tel ou tel principe? Si vous ne vous reconnaissez pas dans ces questions, vous seriez des menteurs. Or, c'est la définition parfaite du légalisme : essayer d'obtenir la bénédiction de Dieu et de progresser spirituellement par ses propres forces. Dans cette quête effrénée d'obéissance à la loi de Dieu, le hic, c'est qu'on tombe toujours sur telle ou telle expression de la volonté divine qui vient remettre en question l'ensemble des efforts passés. On découvre constamment de nouveaux commandements que l'on ne respecte pas encore parfaitement. Par conséquent, on réalise qu'on n'est jamais à la hauteur. Le chrétien légaliste a un cœur entier pour Dieu: c'est tout à son honneur. Il prend l'engagement de vivre selon les principes divins et désire très sincèrement vivre pour Jésus, car il croit en lui. Ce sont de très nobles aspirations, mais malheureusement ce sont aussi de subtils mensonges. L'essence de la vie chrétienne n'est pas d'accomplir des œuvres pour Christ, c'est d'être en lui. Tout vrai croyant comprend parfaitement qu'il n'a rien fait pour devenir chrétien. Il a simplement placé sa confiance en Christ. Cependant, nombreux sont ceux qui sont convaincus qu'ils doivent désormais remercier Jésus en retour, rendre ce que le Seigneur leur a donné, faire quelque chose en retour, et cela souvent à cause qu'on a l'impression que certains versets semblent nous indiquer que nous devons obéir à ses commandements. C'est ainsi qu'ils remplacent la confiance par les efforts. Mais ensuite, ils se demandent pourquoi cela ne marche pas aussi bien que ce qu'ils avaient imaginé. Eh bien, le fait est que cela ne marchera jamais! Peu importe la sincérité, peu importe la constance des efforts, peu importe l'ardeur mise dans la prière et l'intercession, jamais ils ne parviendront à vivre la vie chrétienne. Et pourquoi ne parviennent-ils pas à vivre la vie chrétienne? Pour une raison toute simple: tout bonnement parce que cela n'a jamais été le dessein de Dieu! Il n'y a qu'une seule Personne qui ait été capable de vivre la vie de Jésus-Christ. Cette Personne, c'est Jésus-Christ lui-même! Derrière ce paradoxe se cache en fait une mécompréhension du salut, et souvent même une déformation de cette grâce merveilleuse qui conduit un très grand nombre de personnes à la perdition éternelle s'imaginant être chrétiens.

On en sait certainement suffisamment pour aller plus tard au ciel, mais pas assez pour goûter dès à présent le ciel sur la terre. On a compris la miséricorde, mais pas vraiment la grâce. Tout chrétien comprend ce que représente la puissance de la croix par rapport au pardon des péchés. Dans la mesure où Jésus a pris sur lui notre culpabilité, s'attirant ainsi la colère que Dieu éprouvait à cause de notre péché, la justice de Dieu a été satisfaite. (Romains 3:23-26) Si nous pouvons être pardonnés en Jésus-Christ, c'est parce que Jésus a pris notre place lorsque Dieu a finalement exigé que soit payé le prix de notre péché. À l'instant même où nous nous en remettons à Jésus-Christ pour le pardon du péché, le pardon devient effectif en nous. Nous méritions de passer l'éternité en enfer, à jamais privés de la gloire de Dieu, à jamais séparés de Dieu, mais Dieu nous a fait miséricorde en Jésus-Christ. Autrement dit, ce que nous méritions réellement nous a été épargné car Christ a payé l'enfer pour nous. Imaginez que vous êtes sur la route, en retard, et que vous pressez quelque peu sur le champignon pour gagner quelques précieuses minutes. Tout d'un coup, vous entendez une sirène et apercevez un gyrophare bleu dans votre rétroviseur. Jetant un coup d'œil sur votre compteur, vous ne pouvez qu'exprimer: oh non! Ça y est, je suis cuit! L'agent de police s'avance jusqu'à votre vitre et demande à voir votre permis de conduire et la carte grise du véhicule. Puis, il vous pose cette question: — Savez-vous à quelle vitesse vous rouliez? — Un peu trop vite? lui répondez-vous, en prenant votre air le plus penaud possible. — Venez voir sur le radar. Vous quittez votre voiture et vous vous dirigez vers la voiture de police. L'agent vous indique l'écran du radar qui indique une vitesse effectivement supérieure à celle autorisée sur ce tronçon de route. Puis l'agent prend son carnet de contraventions. L'infraction est manifeste, la punition méritée même si vous aviez toutes les meilleures excuses du monde pour votre dépassement de la vitesse autorisée. Imaginez encore cette suite possible. Levant les yeux vers l'agent de police vous lui demandez: — Monsieur l'agent? — Oui? — S'il vous plaît, ne me donnez pas de contravention. Je ferai attention dorénavant? Vous regardant quelques instants, l'agent ferme son carnet, puis vous regarde à nouveau: — D'accord, je veux bien. Mais roulez quand même moins vite. Allez, bonne fin de journée. Fin incroyable, exceptionnelle. Vous méritiez cette contravention, mais l'agent de police vous a donné une chance. Vous avez donc échappé à la sanction que vous méritiez. C'est précisément ainsi que se manifeste la miséricorde de Dieu à notre égard. Nous méritons tous de payer le prix fort à cause de notre péché. Et comme le dit Paul, la sanction, c'est la mort (Romains 6:23). Il serait tout à fait juste que nous soyons éternellement séparés de Dieu. Cependant, il a choisi de nous placer au bénéfice de sa miséricorde. Cependant, il y a dans l'Évangile un autre aspect qui échappe à beaucoup de gens. Revenons à notre agent de police. Imaginez encore qu'au moment de retourner dans votre voiture, l'agent de police vous dise: — Attendez un instant, je n'en ai pas encore fini avec vous. Et sur ces mots, le voilà qui plonge sa main dans une de ses poches pour sortir son porte-monnaie. Il l'ouvre et vous tend un billet de 100 francs en déclarant: — Je tiens à vous donner cela. Très bonne journée à vous. Là, l'agent de police aurait manifesté un caractère nouveau, qui va bien au-delà de la miséricorde: oui, cela aurait été de la grâce!

Faire preuve de miséricorde envers quelqu'un, c'est lui épargner ce qu'il mérite; faire preuve de grâce envers quelqu'un, c'est lui offrir ce qu'il ne mérite pas. Dieu a fait preuve de miséricorde envers nous en nous pardonnant notre péché et en renonçant à nous en tenir pour responsables. Mais il a franchi une étape supplémentaire en nous offrant sa grâce, en nous donnant la vie dans l'union avec le Christ. Le pardon est un don merveilleux, mais ce n'est pas l'événement le plus important; ce n'est pas non plus le but ultime du sacrifice du Christ sur la croix. Le pardon est la condition préalable à l'accomplissement de l'objectif suprême de Dieu, il est conditionnel aux mérites de Christ sur la croix. Quand nous sommes sauvés, le plus merveilleux c'est que c'est dans le but que nous recevions la vie de Jésus-Christ, qui vient habiter dorénavant en nous. La raison toute simple pour laquelle Jésus-Christ vient habiter en nous lorsque nous sommes sauvés est que nous puissions recevoir sa vie, être nourri à la sève divine, être ainsi transformés petit à petit à son image, puis manifester cette vie, cette puissance autour de nous. Jésus a dit très clairement qu'il était venu pour que nous ayons la vie (Jean 10:10). Avant d'être sauvés, nous étions spirituellement morts, mais désormais nous sommes vivants (Éphésiens 2:1). La caractéristique fondamentale de la vie chrétienne est que Jésus nous a donné sa vie et qu'il désire la manifester tout d'abord en nous, puis au travers de nous à chaque instant. La vie chrétienne, ce n'est pas que je serve Jésus; ce n'est pas que je vive pour lui; ce n'est pas que je cherche à rendre à Dieu ce qu'Il m'a offert. La vie chrétienne, c'est Christ! Cette marche selon la grâce n'est ni plus ni moins que la vie de Christ qui se manifeste en nous. C'est la foi du Nouveau Testament. C'est Christ qui vit en nous et qui agit en nous et à travers nous à chaque instant (Galates 2:20). Concrètement, laisser Christ agir en nous et à travers nous, ce n'est pas de prendre une décision comme si nos choix ou notre obéissance pourraient y contribuer quelque chose, mais un abandonnement complet entre ses mains pour se laisser interpeler, travailler par Dieu; c'est être à l'écoute de son prochain dans ce qu'il peut me dire sur moi; c'est prendre du temps pour chercher à entendre la voix de Dieu dans la lecture de la Bible, dans la méditation, dans la louange et la prière; c'est marcher en tâtonnant, mais avec courage aussi, sur les chemins qu'ils nous semblent devoir être empruntés pour aller à la suite du Christ. Mais laisser Christ agir en nous, c'est aussi l'assurance du salut, de la paix et de la joie, de cette paix qui surpasse tout ce qu'on peut imaginer et de cette joie complète qui ne nous fait plus redouter les douleurs et les larmes. Laisser Christ agir en nous, c'est la découverte d'une unité avec Dieu qui nous fait apprécier notre quotidien et ne plus redouter ou soupirer après l'avenir. Alors, laissez Christ agir en vous en vous soumettant à lui dans une confiance certaine pour toutes choses, restez attachés en Christ en réalisant que vous faites parti de son Corps et que Christ n'est pas manchot, comme Christ est attaché à vous et ne manquera pas de vous rendre complet ou parfait dans sa gloire éternelle. Cessez de vous efforcer pour le servir, car en faisant ainsi vous avez les yeux fixés sur votre comportement plutôt que sur Jésus lui-même. Ouvrez-vous à cette nouvelle réalité qu'est la grâce, car la grâce n'est ni un effort ni une obéissance. Vous désirez lui plaire et cela est légitime, mais le seul moyen de lui plaire est de lui faire confiance en toutes choses, et il agira et vous dirigera jusqu'à la fin.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2020 GoDieu.com - Tous droits réservés