Fanfare Divisionnaire du Jura Fanfares diverses

Fanfare Divisionnaire du Jura

Fondé en 1945, dans le but de regrouper les musiciens salutistes de l'Arc jurassien, cet ensemble a fonctionné durant cinquante ans sous le nom de "Fanfare divisionnaire du Jura". Le nombre des participants a varié au cours de ces années pour se stabiliser aux environs d'une trentaine.

Les nombeux concerts donnés par cet ensemble en Suisse et dans plusieurs pays d'Europe, ont pour but l'annonce par le moyen de la musique, du message libérateur de l'Evangile.

À l'occasion de son cinquantième anniversaire cette fanfare a été rebaptisée "Josué Brass", afin de marquer de manière plus significative la motivation qui est la sienne: proclamer, comme le fit Josué à son époque, que Dieu est le maître des situations impossibles.


Remasterisé par RFB - GoDieu.com afin d'obtenir un effet de stéréophonie.




Fanfare Suisse des Officiers de l'Armée du Salut Fanfare Suisse des Officiers de l'Armée du Salut
(Juin 1986)

Les humbles officiers de l'Armée du Salut vécurent, de 1879 à 1885, une véritable Iliade.

La lecture des lettres envoyées à l'archevêque Benson, au moment des pourparlers pour la reconnaissance officielle de l'Armée du Salut par l'Église anglicane, édifie sur les sentiments de ces chrétiens.

Un correspondant écrit :

M. Booth parodie bien souvent un texte des Saintes Écritures et déclare d'un ton sardonique : « Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est le pasteur. »

Un autre dépeint les processions salutistes à travers les rues :

« ...Une bande de jeunes gens et de jeunes filles frénétiques, criant, vociférant, dansant, se contorsionnant comme des possédés. Leurs manières ne peuvent accomplir aucun bien, mais offrent, au contraire, un sujet de moquerie et de blasphèmes aux cabaretiers et à leurs amis. »

Remasterisé par RFB - GoDieu.com afin d'obtenir un effet de stéréophonie.


Référence : William Booth, Fondateur de l'Armée du Salut, chapitre XI - Luttes et persécutions


Fanfare
Fanfaristes Juniors de Buchillon

Pour un camp de musique à Kimbédi, République du Congo :

— pour un camp de fanfaristes juniors à Buchillon (VD) 1949

— pour un camp de musique à Kimbédi, 1970

Remasterisé par RFB - GoDieu.com afin d'obtenir un effet de stéréophonie.




Seigneur est-ce moi ?

Fanfare Divisionnaire du Jura

Quelqu'un repousse Jésus en ce jour ;
Seigneur, est-ce moi ? Seigneur, est-ce moi ?
Quelqu'un méprise son immense amour ;
Seigneur, est-ce moi ? est-ce moi ?

Seigneur, est-ce moi ?
Seigneur, est-ce moi ?
Vois ma faiblesse,
Comprends ma détresse :
Pardonne-moi
Divin Roi !

Quelqu'un s'arrête à calculer le prix ;
Seigneur, est-ce moi ? Seigneur, est-ce moi ?
Quelqu'un se prive du salut promis ;
Seigneur, est-ce moi ? est-ce moi ?

Quelqu'un s'éloigne et trahit son Sauveur ;
Seigneur, est-ce moi ? Seigneur, est-ce moi ?
Quelqu'un renie le roi de son coeur ;
Seigneur, est-ce moi ? est-ce moi ?

Quelqu'un ne pense qu'à son seul bonheur ;
Seigneur, est-ce moi ? Seigneur, est-ce moi ?
Quelqu'un se forge un éternel malheur ;
Seigneur, est-ce moi ? est-ce moi ?

Dans le silence, quelqu'un fait son choix ;
Seigneur, est-ce moi ? Seigneur, est-ce moi ?
Avec bonheur quelqu'un s'offre à son roi ;
Seigneur, est-ce moi ? est-ce moi ?

Seigneur, est-ce moi ?
Seigneur, est-ce moi ?
Tu as porté mes péchés sur la croix :
Seigneur, j'accepte et je crois !


Soleil de l'âme

Fanfare Suisse des Officiers de l'Armée du Salut (1986)

Soleil de grâce,
Puissance efficace
De l'éternel séjour,
Tu vins par pur amour
Donner au monde
Où la haine abonde,
Le plein pardon,
L'entière guérison.

Soleil de l'âme,
Je te réclame
Comme une flamme
Qui réjouit.
À ta lumière,
Par la prière,
Ma vie entière
S'épanouit.

Soleil de vie,
Puissance infinie,
À ton rayon divin,
Ma foi s'éveille enfin,
Mon coeur de pierre
Que tu régénères,
Porte à son tour
Les fruits de ton amour

Soleil de gloire,
Gage de victoire,
Quand tu luis sur mes pas,
Je ne chancelle pas.
Joyeux j'avance
Avec assurance,
Victorieux,
Vers le but glorieux.


Kimbédi

Fanfaristes Juniors de Buchillon (1949)
Pour un camp de fanfaristes juniors à Buchillon (VD) 1949
Pour un camp de musique à Kimbédi, République du Congo 1970


Pourquoi de la trompette
Jouer si fièrement ?
Pourquoi donc faire fête ?
Demande-t-on souvent.
C'est qu'une mélodie
Emplit tout notre coeur ;
En nous, c'est l'harmonie,
La joie et le bonheur

Refrain :
Belle armée, sainte armée,
Qui a fait le tour du monde
En jouant et en chantant !
Qui proclame à toute âme
Que le sang de Jésus-Christ
Rend triomphant !

Tous les fanfaristes de la République
Pleins de foi sont arrivés à Kimbédi
Pour y vivre leur premier camp de musique,
Désireux que leur service soit béni.

Refrain :
Nous sommes fanfaristes
Du plus beau régiment,
Nous sommes salutistes
Et nous servons gaîment
Vous nous voyez joyeux,
C'est assez vous dire
Combien Dieu rend heureux !

Pointe noire, Loubomo et Brazzaville
Sont représentés ce soir à Kimbédi ;
Tous heureux d'avoir quitté la grande ville
Et de vivre dans ce coin de paradis.