Forêt du Devens

Forêt du Devens Rassemblement de 1974

Voici deux chants du rassemblement en
Forêt du Devens en 1974.

Ces chants ont enregistré en 1954-55 pour
"Je te suivrai", et en 1961 pour "Droit au but".

La Forêt du Devens, forêt neuchâteloise
Saint-Aubin, Canton de Neuchâtel, Suisse

Aspect de la couverture boisée

La forêt est présente au bord du Lac sous forme d'une frange boisée discontinue mais exubérante. Les grèves de Ramée, périodiquement inondées, constituent le meilleur exemple de ce type forestier.

Elle est présente sur les sols les plus secs du versant sud de Chaumont, de la Montagne de Boudry et de la Béroche et se manifeste sous la forme de chênaies buissonnantes et autres forêts héliophiles sèches dont la flore et la microfaune constituent un champ d'observation inépuisable. Ces forêts à faible intérêt écono-mique représentent tout de même un apport précieux sur le plan du paysage et de l'écologie. Les lisières de la forêt d'Hauterive, la partie escarpée de la Côte de Chaumont, la région des Joûmes sur le Landeron, Les Roches de Châtollion, les parties les plus arides de la forêt du Devens, constituent des exemples très signifi-catifs d'une richesse botanique incomparable.

Source : La forêt Neuchateloise en raccourci, Octobre 2004
(République et Canton de Neuchatel, Département de la gestion du territoire, Service des forets) - (PDF)


Remasterisé par RFB - GoDieu.com afin d'obtenir un effet de stéréophonie.




Droit au but !

Forêt du Devens (04-1961)

D'un saint élan d'amour pour Dieu,
Je pars et, plein de foi, de feu,
Je veux courir, dès le début,
Dans la carrière droit au but.
Si je faiblis, trop chancelant,
Christ m'affermit, me rend vaillant.
À son service consacré,
Je veux gagner le prix sacré.

Je cours droit au but,
Tout droit au but, (2 fois)
Pour remporter le prix,
Prix de l'appel céleste
De Dieu en Jésus-Christ.

Christ m'a saisi par sa puissance,
Il a chassé mon ignorance,
Il a changé tous mes désirs,
Il m'a donné de purs plaisirs,
Et maintenant, je cours, joyeux,
Vers le grand but, but glorieux.
J'y recevrai, sainte assurance,
Le prix de la persévérance
Prix sacré !

Seigneur, je ne crains rien :
L'obstacle, là, se dresse
Et le danger me presse,
Mais tu es mon soutien !
Les yeux sur Toi, Jésus,
Auteur de mon salut,
Je cours droit au but !

La piste s'élargit,
Devant mes yeux surgit
Le but, la gloire de mon Roi
Et le prix de la foi.
Et les trompettes vont sonner
Pour le vainqueur (2 fois)
Car un coureur est arrivé !
Et les trompettes ont sonné
Car un coureur est arrivé ! (2 fois)
Il a remporté le prix !


Je te suivrai

Forêt du Devens (1954-55)

La voix du Christ – sa voix sublime –
Parle à mon coeur : « Viens et suis-moi ! »
Un dur combat, bien légitime,
Se livre en moi : je crains la croix.
Vaine est pourtant ma lutte intime,
Car je ne vois plus d'autre choix.

Refrain :
Je te suivrai, Berger fidèle
Je te suivrai sans hésiter,
Je te suivrai où tu m'appelles,
Par ta grâce, je te suivrai.

J'entends l'appel de la souffrance,
Des malheureux et des perdus.
Ils sont nombreux, sans espérance,
Ceux qui n'ont pas trouvé Jésus.
Pour leur porter la délivrance,
Je m'offre et ne calcule plus.

Porter la croix, sainte folie :
Le monde en rit, le riche fuit.
Étroit sentier, donner sa vie,
La perdre pour sauver autrui...
C'est désormais ma seule envie,
Mon coeur,Seigneur, t'aime et te suit.

Refrain dans D. et L. no. 483 :
Je te suivrai, Berger fidèle,
Je te suivrai, divin modèle,
Je te suivrai, ta voix m'appelle,
Où tu voudras je te suivrai.