Isham E.D. - Isham E.D.

Album : JuskaLaVi (2010)

Né à paris en 1980, Isham est un jeune rappeur-slammeur-toasteur antillais de 29 ans qui réside à Petit-Bourg, Guadeloupe, DOM France. Il ne s'intéresse au Rap que très tard vers l'âge de 18-19 ans lors de son passage en Martinique, études oblige. Lors de ce passage il y rencontre des artistes confirmés, mais surtout son compagnon d'armes: Aya Sayah. Ensemble, ils vont découvrir la scène et avoir l'occasion de se reproduire dans plusieurs manifestations sous le nom de "Neg a Ras".

Sa conversion en 2003 va bouleverser sa vie. Dieu le délivre des excès en tout genre: marijuana, alcool, boîtes de nuit et sexe. Il décide alors de mettre son talent au service de sa foi en Dieu (Jésus-Christ).

Isham est de ceux qui pensent que la parole doit avoir du sens et qu'elle est un instrument à mettre au service de l'édification du prochain. Totalement investi dans son œuvre spirituelle, il collabore étroitement avec des artistes tels Café et Fola, avec qui, en compagnie d'Aya Sayah, il a monté un collectif nommé Le Camp de La croix. Son style s'affine au fil des années et se diversifie: Slam, Rap-Soul, Niouvi...

En 2008, à l'occasion de son premier concert, il s'allie avec des musiciens talentueux tels que les frères Bravo, Jonathan Moise, et Teddy Kitcheta avec qui il travaille encore à ce jour pour fournir des prestations live de bonne qualité sur tout le territoire guadeloupéen.




Isham E.D. - Isham à Basse-Terre




Isham E.D. - Isham répète...



Jusqu'à La vie... Ma marche

Dans un contexte où les gens n'ont presque plus de vision
et semblent englués dans des aspirations passagères,
prenons le temps de parler de choses qui durent...

Jusqu'à La Vie...
Car après cette vie nous attend quelque chose d'autre.
De plus excellent pour certains, de plus terrible pour d'autre...
Tout dépendra de nos choix individuels.

La mort, qu'on le veuille ou non, la véritable, je veux dire,
on peut l'expérimenter en étant vivant...
Une vie sans horizon, une vie sans goût, sans sel...
Une vie basée sur des codes imposés
par des institutions supérieures qui ignorent tout
de ce qu'un individu lambda peut subir au sein de cette société...

Jusqu'à La vie...
Car, je vis non pas en attendant simplement la mort...
Je vis jusqu'à la vie. Je désire atteindre cette autre chose excellente
après laquelle mon âme soupire tant.

Je ne fais pas les choses jusqu'à la mort...
Car je ne vivrais pas ma mort vu que je ne serais plus vivant pour pouvoir en parler...
Mais je sais que je serais vivant pour parler de Ma Vie...

Jusqu'à La Vie...
Car pour moi, la ligne d'arrivée se trouve auprès de la rencontre avec Dieu, mon Dieu.
Mythe pour certains, folie pour d'autres, idéologie fanatique pour untel...
Quoiqu'il en soit, le temps fera son oeuvre...
Et La Vie que tant auront refusé au profit de leur propre vie sera un jour Manifeste...

Jusqu'à La Vie...
Je fais de la musique Jusqu'à La Vie, je vis Jusqu'à La Vie...