Sophie Loehn

Sophie Loehn - Ciel Variable Album : Ciel variable (2003)

Le Québec n'a pas fini de nous apporter de belles voix.

Mélancolique, rassurante et séduisante, celle de Sophie Loehn se pose sur des compositions soft jazz encore inconnues sous nos latitudes musicales chrétiennes, si on excepte l'Haïtienne Felina Backer ou les Belges de Rhéma.

Petit bout de femme exprimant la sincérité de son coeur, Sophie Loehn n'est jamais à un témoignage près. Ses incertitudes, ses douleurs passées, elle les évoque ; sa paix et sa confiance en son Créateur, elle les proclame. "Ciel variable" n'en ressort alors que plus vrai. Il existe également en anglais.

Sophie est née à Montréal, Canada ; toutefois, elle a passé la majeure partie de sa vie sur la rive sud de Montréal. Ses parents lui ont inculqué des valeurs morales mais ils ne croyaient pas en Dieu. Ils étaient issus d'une période sombre pendant laquelle l'église catholique romaine exerçait un pouvoir abusif sur les gens.

Son enfance a été joyeuse et simple. Ce que Sophie a trouvé le plus difficile, c'est que sa famille devait souvent déménager à cause du travail de son père. Durant l'adolescence, elle était plutôt réservée et tranquille. Il y a bien eu quelques échappatoires mais rien de bien sérieux !

Elle a donné sa vie au Seigneur à l'âge de 19 ans. Bien qu'en apparence, elle semblait une personne sereine et équilibrée, elle cachait une grande souffrance car elle était boulimique, elle avait des peurs irraisonnées et elle avait très peu confiance en elle.

À peu près au même moment où elle a donné sa vie au Seigneur, Sophie a rencontré un jeune homme et dans la prière, elle a reçue la conviction profonde qu'il deviendrait son mari. Ce n'est que trois ans après que cela devint une réalité dans sa vie. Marc, pris dans une vie de débauche, d'abus et de fornication, donna sa vie au Seigneur et par la suite, demanda Sophie en mariage. Ils ont deux beaux enfants : Félicia et Timothée.

Aussi loin qu'elle peut se le rappeler, Sophie a toujours chanté. Entre l'âge de dix ans et dix-sept ans, elle a chanté dans quelques concerts et autres évènements du genre. Quand elle a donné sa vie au Seigneur, elle a mis le chant de côté pour un temps. Puis, en prière, elle a reçu de la part du Seigneur, la certitude qu'elle chanterait pour Lui. À partir de ce moment, elle a commencé à prier et elle a pris des leçons de chant. Dans les années qui ont suivi, elle est devenu leader de louange dans son église et elle a été invitée à chanter dans quelques conférences et églises.

Par la suite, Sophie a été choriste pour un jeune chanteur évangéliste, Joël Spinks, ce qui lui a permis de voyager non seulement au Québec mais aux États-Unis. C'est d'ailleurs un gérant de radio américain qui lui a suggéré pour la première fois, de faire un album solo. Sans le sou, Sophie lui a demandé de prier pour elle. Dans l'année qui a suivi, le Seigneur a commencé à placer des gens autour de Sophie comme des musiciens qui l'ont aidé à faire des arrangements musicaux pour ses deux premières compositions : Je crois encore et Sonde-moi. Au printemps 2002, à la veille d'une tournée de 11 jours aux États-Unis en compagnie de Joël Spinks et sa femme, Sophie a réussi à enregistrer ses deux pièces qu'elle a pu présenté lors des concerts. Elles ont été très appréciées. À son retour, Sophie a partagé tout cela à son mari et c'est à partir de ce moment que Dieu a grandement et miraculeusement ouvert les portes pour l'enregistrement de l'album. Tous les obstacles ont été anéantis et le Seigneur a pourvu pour tout. Elle était de retour de la tournée américaine le lundi et le vendredi de la même semaine, tout était décidé et en place pour débuter l'enregistrement! Nous servons un grand Dieu.

Le lancement de "Ciel variable" a eu lieu le 13 octobre 2003. Depuis ce temps, Sophie et Marc ont voyagé dans le Canada mais aussi aux USA. Ils sont prêts à aller où le Seigneur les appelle afin de partager l'amour de Jésus.