Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
197 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Blogues


Un maléfique accusateur fallacieux

avril 23, 2010 par GoDieu

Un maléfique accusateur fallacieux

par
RFB - GoDieu.com

L'accusateur sans bornes!
L'accusateur sans bornes!


Le but de cet article n'est nullement de rendre des comptes, mais bien d'apporter une certaine justice en ce bas monde et une défense méritée contre de soi-disant chrétiens, que de nom semble-t-il.

Une multitude de réprouvés se réclament faisant partie de la famille de la chrétienté par pur et total aveuglement. Jean-Luc B, dont ses commentaires répandus un peu partout polluant de multiples forums et blogues incluant son propre blogue, fait partie de ces aveuglés tout comme Michelle d'Astier dite la sorcière, chasseuse de démons qui se logent dans plusieurs chrétiens, comme si le Corps de Christ (Éphésiens 5:23) pouvait contenir des démons. Quelle ironie infernale ! «Et, comme ils n'ont pas alloués que Dieu soit retenu dans leur connaissance, Dieu les a livrés à un esprit réprouvé, en sorte qu'ils commettent des choses qui ne sont pas appropriées.» (Romains 1:28) Des choses inappropriées comme des accusations erronés et absolument injustifiés contre des véritables Élus de Dieu. N'est-ce pas là le but de l'accusateur, de conscience déréglée?

Digne de Méphistophélès, ce Jean-Luc B se permet d'accuser perfidement ceux qu'il voit comme rival à ses opinions doctrinales. Ses accusations se basent parfois sur de simples faits n'appartenant qu'à lui seul, comme que son ordinateur ait été infecté par un virus informatique. Dès les premières lignes de son article «Mise en garde contre des «sites polluants».» sur son blogue «blog porte-parole», nous y lisons:

«...mon antivirus lui aussi m'avait alerté! Mais j'ai continué pendant quelques temps à fréquenter ce forum,...»

Si ce forum avait réellement été infecté, comment se fait-il qu'il continua son chemin malgré tout, et ce, durant quelques temps? Pourquoi blâme-t-il les autres maintenant pour son action imprudente et irresponsable? Mais nous devinons tous qu'il n'y a jamais eu quelconque virus sur ce forum, sinon que dans son imagination très fertile de débutant. Mais nous détectons rapidement le but visé de vengeance aussitôt interpellé dans l'aboutissement de la phrase:

«...je réalise que ce n'était pas un endroit de libre débats, mais un organe de propagande d'un mouvement sectaire qui n'osait pas s'afficher clairement.»

Nous avons l'impression de regarder ce blogue à l'aide d'un miroir, car nous y voyons l'exacte reflet de ce qu'il est: «...ce n'était pas un endroit de libre débats.» Tout comme bien des blogues dit chrétiens, la censure règne en maître advenant que vos propos soit contraire à leur façon de penser. Vos opinions non conformes à l'eux leurs ne seront jamais publiées. Le contrôle reconnu des évangéliques intervient toujours dans le processus puisqu'ils ne reconnaissent pas véritablement que Jésus-Christ soit Souverain dirigeant tout, et ils s'imaginent qu'ils se doivent absolument de Lui donner un coup de main. C'est aussi le cas sur le blogue de Jean-Luc B. Cette façon de faire ne fait que brouiller les cartes intentionnellement, car les sections qui sont rognées de la discussion sèment la confusion, d'autant plus lorsque les sections supprimées sont tout de même commentées par l'administrateur qui lui seul a vu et lu ces messages manquants contrairement aux commentateurs(trices) invités(es).

Chose certaine, le fait que Jean-Luc B n'a pu débattre librement à sa guise sur le ou les sites qu'il a visité, semble l'avoir hautement déplu et offusqué. Ses commentaires furent-ils non publiés comme il le fait lui-même sur son blogue? N'a-t-il pas appris le côté désagréable de cette pratique antidémocratique par sa propre expérience? Il faut se rendre à l'évidence que non! Mais bien sûr, ce n'est pas spécialement agréable de se faire dire nos quatre vérités en pleine face et bien difficile de demeurer humble et réceptif.

Finalement, il serait préférable de s'afficher clairement soi-même avant de demander aux autres de s'exécuter en ce sens.

«...vous mettre en garde contre ce groupe initié par Jean Leduc... et le forum de Clochette...»

Ce dit connaisseur as-t-il subi une initiation quelconque? car j'aimerais être mis au courant de manière à faire partie moi aussi de cette confrérie, s'il y a bien sûr. Curieusement, M. Jean leDuc (du site ChristoBible.org) en question est mon Frère en Christ et il ne m'a jamais glissé mot, pas plus que d'un mouvement d'ailleurs. Pourtant ce Frère, cet Homme de Dieu, est un Élus de la trempe proche de Paul même si la majorité ne l'a toujours pas reconnu comme tel. Les juifs aussi détestaient Paul à en vouloir même à sa vie, alors rien d'étonnant de nos jours de voir des choses semblables dans ce présent monde d'évangéliques corrompu et apostasié. Quel merveilleux privilège que le Seigneur des seigneur, le Roi des roi, en est fait mon Frère en Christ, et ce, pour l'éternité. Dieu soit loué à jamais!

Et concernant le Forum «Dans le Secret: La Parole Vivante» (DansLeSecret.forumactif.net) de Clochette dont Jésus-Christ Lui donne de grandes révélations divines en ce moment. Soyez assuré cher Jean-Luc B qu'elle n'a rien à vous envier, au contraire Dieu Lui procure des bénédictions dont vous n'avez pas idée qui vous rendrait jaloux. Alors frappez-là autant que vous voulez, mais rappelez-vous une chose très importante, vous vous en mordrez les doigts assurément, car elle est sous bonne garde à l'abris de l'Aile protectrice de Dieu (Psaumes 91:4) comme son enfant, Enfant de Dieu.

Puis nous lisons encore en parlant de lui-même (Jean-Luc B):

«Personnellement, je réalise à travers cette affaire que j'ai encore des nettoyages à faire concernant ma naïveté et ma faible capacité à écouter les avertissement divins

Dommage que vous soyez que beau parleur, car vous avez mis le doigt exactement sur la brèche de votre présente situation. Faites le ménage chez-vous avant d'essayer de le faire chez les autres. Apprivoisez donc votre naïveté et soignez votre faiblesse à écouter les nombreux avertissements divins qu'Il vous transmet par tous et chacun avant qu'il soit devenu trop tard pour vous. Et surtout, cessez l'hypocrisie de jouer à l'humble personnage car nous n'avons pas de boîte de papier mouchoir à la portée de la main.

Il serait inutile de commenter d'avantage cette article de Jean-Luc B qui n'est pas du tout conforme à la Parole de Dieu, mais qui n'est qu'un amas de schémas de pensées incohérentes et anti-biblique.

En conclusion, pour votre information personnel cher Jean-Luc B réprouvé que vous êtes, l'Homme de Dieu dont vous crachez au visage — comme les soldats ont craché aux visage du Seigneur Jésus-Christ — est LUI inspiré de Dieu dans ses écrits comme ont pu l'être les Apôtres et encore les Prophètes contrairement aux vôtres qui renferment des doctrines anti-biblique et anti-christ. Il n'est pas permis de lancer des accusations farfelus sans fondement, ce qui revient à un cas de libelle diffamatoire. Même les juges de ce monde rejetteraient de tels accusations insidieuses qui sont sans preuves tangibles que vous ne fournissez même pas. Alors, imaginez comment Dieu, Lui qui jugera chacun, rejettera aussi vos hypocrites accusations fallacieuses.

Le Code Criminel définit le libelle diffamatoire à son article 298 (1) comme suit: «Un libelle diffamatoire consiste en une matière publiée sans justification ni excuse légitime et de nature à nuire à la réputation de quelqu'un l'exposant à la haine, au mépris ou au ridicule, ou destinée à outrager la personne contre qui elle est publiée.» Cette définition est large et vise non seulement le libelle de presse, mais également les atteintes illicites d'un simple justiciable envers un autre justiciable.

La gloire soit à Christ seul aux siècles des siècles.



Le «Parler en langues» fourchues et barbares des vipères

avril 17, 2010 par GoDieu

Le «Parler en langues» fourchues et barbares
des vipères


Maléfiques serpents manipulateurs perfides à morsure de venin d'aspic

par
RFB - GoDieu.com

Vipère Aspic Atra semi-mélanique



Vous me trouverez probablement très radical, mais la Parole de Dieu l'est aussi, «[...] plus pénétrante qu'aucune épée à deux tranchants [...]» (Hébreux 4:12; Apocalypse 1:16; 2:12). Alors, afin de mettre un terme final aux prétentions de certains, je leurs propose un défi incontestablement biblique:

Question de prouver publiquement à tous, et/ou à vous-même, que le Parler en langues en notre temps se doit encore d'être en vigueur comme vous le prétendez, je vous propose d'ingurgiter QUELQUE breuvage mortel et de saisir DES serpents et DES scorpions venimeux sans que ceux-ci ne vous fassent périr et ne vous précipitent dans le séjour des morts en attente du jugement dernier. C'est du moins les miracles qui accompagnaient ceux qui avaient le don de parler en langues (étrangères) ou de chasser les esprits déréglés (démons) du temps des apôtres. «Voici, je vous donne le pouvoir de marcher sur les serpents, sur les scorpions, et sur toutes les forces de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.» (Luc 10:19) «[...] ils parleront de nouveaux langages; Ils saisiront les serpents; quand ils auront bu quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal;» (Marc 16:17-18)

Ainsi nous détiendrons peut-être enfin des preuves tangibles à présenter aux incrédules, grâce à ces démonstrations suicidaires, que vos prétentions ne valent rien. Qui est le premier brave à vouloir nous en faire la démonstration? car sachez-le, il y a un grand nombre de gens qui attendent impatiemment l'aboutissement d'un tel dénouement spectaculaire.

Toutefois, retenez que je ne me tiens aucunement responsable des décès spontanés ou langoureux ni de l'augmentation soudaine des condamnés qui seront expédiés aux enfers dans l'afflictions éternelles qui surviendront assurément. C'est un AVERTISSEMENT FORMEL, car certains pasteurs ont déjà entreprit ces défis il y a plusieurs années, buvant publiquement de la strychnine ou manipulant des serpents et en sont morts. — Personne ose? taisez-vous à jamais en ce cas.

«Leur gosier est un sépulcre ouvert; ils se sont servis de leurs langues pour tromper; il y a un venin d'aspic sous leurs lèvres.» (Romains 3:13)

Dramatiques morsures de serpent et empoisonnement

Vipère Aspic Les Snake Handlers sont plus généralement connu sous le nom de Church of God with Signs Following (l'Église de Dieu accompagnée des miracles). En vertu de ce terme générique descend les moins organisés «ministres et prédicateurs évangélistes itinérants des églises pentecôtistes populairement connu comme les «snake handlers» (manipulateurs de serpent)». La pratique s'est développée hors du mouvement pentecôtiste qui fleurissait dans les deux premières décennies du XXe siècle (Melton 1996, 636).

La pratique semble avoir commencé avec George Hensley dans les collines du Tennessee (Melton 1996, 636). Comme la tradition ecclésiale en dispose, la manipulation de serpent a commencé dans le courant de la dernière partie de la première décennie du XXe siècle alors que Hensley prêchait à la Church of God (l'Église de Dieu), Cleveland, Tennessee. Au cours d'un sermon de Hensley au sujet de Marc 16, quelques hommes renversèrent une boîte pleine de serpents à sonnettes en face de lui. Sans perdre un instant Hensley se penche et ramasse les serpents, tout en prêchant. En 1914, la pratique s'est répandue dans la Church of God, cependant, l'acte même de la manipulation de serpent a été pratiquée que par une petite partie des membres (Melton 1996, 636).

Hensley s'installe ensuite à prêcher dans la région de la vallée Grasshopper du Tennessee à quelques miles seulement de Cleveland. Il est resté ici pour un certain nombre d'années. Quand un membre a failli mourir d'une morsure de serpent, Hensley a déménagé à Pine Mountain, Kentucky. À la fin des années 1920, le support pour la manipulation de serpent disparut dans la Old Cleveland Church (l'Ancienne Église de Cleveland) et des nombreuses branches de la Church of God. En 1928, la manipulation de serpent est devenu l'activité de seulement quelques églises indépendantes niché dans les montagnes des Appalaches où il est demeuré jusqu'à sa renaissance dans les années 1940 (Melton 1996, 636).

Dans les années 1940, la manutention de serpent a vu une résurgence dirigé par Raymond Harris et Tom Harden. Ces hommes ont été le point de démarrage de la Dolly Pond Church of God with Signs Following (l'Église Dolly Pond de Dieu accompagnée des miracles) dans la vallée de Grasshopper. Lewis Ford, un membre de la congrégation Dolly Pond est mort de la manipulation de serpents en 1945. Sa mort a conduit à l'interdiction officielle de la manipulation de serpents dans le Tennessee en 1947 (Burton 1993, 81). Hensley, encore en vie et en activité, a été arrêté à Chattanooga en vertu de la nouvelle loi en 1948. La Caroline du Nord qui a emboîté le pas et interdit la manipulation de serpent, ferma ainsi la Interstate Convention of believers (Convention Inter-États des croyants) à Durham en 1947. Ces incidents ont commencé les combats avec le gouvernement sur le droit de manipuler les serpents (Melton 1996, 636).

La manutention de serpent se retira encore au début des années 1950 seulement pour être plongé de nouveau sous le feu des projecteurs en 1971. Après cela, trois personnes sont mortes dans le Tennessee et la Géorgie soit de morsures de serpent et d'empoisonnement à la strychnine, et la manipulation de serpent a été attaqué une fois de plus. Cette fois-ci, l'interdiction a été contestée pour des motifs du Premier amendement, la Cour suprême de l'État du Tennessee a réaffirmé l'interdiction en 1973 (Melton 1996, 636).

Un détail intéressant est que tandis que les manipulateurs de serpent de la Caroline du Nord, du Kentucky, du Tennessee et de la Virginie, toute trace de leur héritage revient à George Hensley, les adeptes de miracles de l'Alabama et la Géorgie ont une origine différente. Évidemment, un homme du nom de James Miller «a pris les serpents» entièrement de sa propre initiative après une profonde réflexion sur l'Écriture. Il a d'abord introduit la pratique à Sand Mountain, Alabama autour de 1912. En 1920, il avait répandu la pratique dans le sud de la Géorgie, spécialement, les comtés de Berrien et Cook (Burton 1993, 7).

Source : «Dramatiques morsures de serpent et empoisonnement», traduction libre de l'anglais «Pentecostal».

Impossible à la United Pentecostal Church International (l'Église Pentecôtiste Unie Internationale) de prendre une position officiellement sur ces sectes puisqu'elle est elle-même une secte en soi.


Les Snake Handlers (Manipulateurs de serpent)

Les membres des églises de manipulateur de serpent sont des pentecôtistes qui acceptent la théologie de base par laquelle les gens cherchent et reçoivent le baptême du Saint-Esprit, attesté par le «Parler en langues». Toutefois, les manipulateurs de serpent vont au-delà des pentecôtistes en général dans leur croyance que la manipulation de serpent et la consommation de poison (et pour certains, l'application de flammes sur la peau) sont un signe de foi individuel et de possession par l'Esprit Saint. Il convient de noter que la manipulation de serpents et de boire du poison ne sont effectués que si le croyant est dans une état d'extase (en transe), évoqués par les membres comme étant «dans l'Esprit». Les chercheurs qui ont étudié le mouvement ont souvent remis en cause la faible fréquence des morsures, étant donné le nombre d'occasions où les serpents sont manipulés et l'atmosphère généralement forte des services.

Les snake handlers acceptent le code de la sainteté rigide du Pentecôtiste et d'églises de sainteté. La tenue vestimentaire est simple. La Bible est consulté sur toutes les questions ayant à voir avec la nature du «comportement de ce monde», mais de toute évidence, elle ne leurs est d'aucune utilité profitable puisqu'ils ne sont pas illuminés de l'Esprit Saint pour sa compréhension, le contexte des textes leur échappant. Le baiser de la paix est une caractéristique importante de rassemblements. L'adoration est forte, spontanée et de plusieurs heures d'affilées.

Certaines congrégations de ces gens aux miracles peuvent être retracés encore aujourd'hui de la Floride centrale à la Virginie-Occidentale et à l'ouest jusqu'à Columbus, Ohio. Chaque église est indépendante (et une variété de noms sont utilisés, principalement des variations sur la Church of God). Elles sont liées par des évangélistes qui se déplacent d'une congrégation à l'autre. Ils ne produisent aucune littérature sur le sujet, certainement dû par un manque d'inspiration de la part de leur faux esprit saint qu'ils sont sensés avoir reçu lors d'un soi-disant baptême d'esprit... de vipère.

La gloire soit à Christ seul aux siècles des siècles.

Opération Claude Robinson

avril 10, 2010 par GoDieu

Opération Claude Robinson

Tricherie, mensonge et malhonnêteté en surcroît du plagiat.

par
RFB - GoDieu.com

Opération Claude Robinson - ClaudeRobinson.org
ClaudeRobinson.org


«Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice; car ils seront rassasiés.» (Matthieu 5:6)
«YEHOVAH fait justice et droit à tous ceux qui sont opprimés.» (Psaumes 103:6)
«Le juste se réjouira lorsqu'il aura vu la vengeance; il baignera ses pieds dans le sang du méchant.
Et l'on dira: Oui, il y a du fruit pour le juste; oui, il y a un Dieu qui fait justice sur la terre.
» (Psaumes 58:10-11 (58-11-12))


Vous vous dites chrétien?

Et bien, voici une formidable occasion d'en faire la démonstration face à Dieu en aidant, pour que justice se fasse enfin, un homme d'un courage stupéfiant, mais que des vautours — égales à leurs proies habituelles, les charognes — veulent lui ravir à tout prix en l'intimidant financièrement.

Faites un don en ligne et appuyez Claude Robinson. Voici un homme de la trempe proche de celle de David qui affronta Goliath et que la Bible cite dans le premier livre de Samuel (1 Samuel 17:32-52). M. Claude Robinson a un tempérament d'envergure quasi surnaturel, d'une foi inébranlable à obtenir justice devant les hommes une fois pour toutes, une foi à faire rougir n'importe quel chrétien devant Dieu. Artiste ingénieux oeuvrant à divertir les enfants, Claude se voit restreint à défendre sa cause depuis 15 ans face au plagiat de son oeuvre «Robinson Curiosité» en une série de bandes de dessins animés sous le nom de «Robinson Sucroë».

Claude Robinson, «Robinson Curiosité» son oeuvre, et le plagiat «Robinson Sucroë».
Claude Robinson, «Robinson Curiosité» son oeuvre, et le plagiat «Robinson Sucroë».

Le 26 août 2009, M. Robinson a remporté une victoire marquante lui accordant 5,2 millions de dollars (non reçu) pour faire reconnaître ses droits d'auteur, en Cour supérieure du Québec au Canada contre Cinar et d'autres maisons de production, mais qui l'a dépouillé en frais d'avocats de l'astronomique somme de 2,4 millions de dollars. Trois de ses adversaires dans cette cause, soit Ravensburger, Christophe Izard et les compagnies France Animation, ont choisi l'intimidation financière en portant leur cause en appel sur des justifications aussi bidons que les précédentes. On baigne toujours dans l'ignorance à ce jour, à savoir, si Cinar suivra les autres producteurs et portera aussi ce jugement en appel ayant jusqu'au 26 septembre pour le faire. Les fondateurs et les principaux actionnaires de Cinar sont Ronald Weinberg et Micheline Charest (aujourd'hui décédée Dieu ayant débuté son jugement). Parmi les intimés cités dans le jugement figurent RTV, Izard France Animation, Davin et Ravensburger.

Dieu puisse-t-il entendre et exaucer notre prière et permet que justice soit faite une fois pour toutes ici-bas pour cet homme que de nombreux ravisseurs ont dépouillé de multiple manières.

Vous pouvez utiliser la bannière suivante afin de répandre sur le Web, par l'entremise de vos sites respectifs, ce cri d'alarme pour l'amour de la justice dans cette noble cause.

Bannière 300x125 pixels

Opération Claude Robinson - ClaudeRobinson.org
ClaudeRobinson.org

Copiez le code HTML ci-dessus et collez-le sur votre page Web.



Bannière 728x90 pixels

Opération Claude Robinson - ClaudeRobinson.org
ClaudeRobinson.org

Copiez le code HTML ci-dessus et collez-le sur votre page Web.



Bannière 160x600 pixels

Opération Claude Robinson - ClaudeRobinson.org
ClaudeRobinson.org

Copiez le code HTML ci-dessus et collez-le sur votre page Web.



Les amis de Claude Robinson lancent un appel à l'aide
Source: Jennifer Guthrie, Métro | 7 avril 2010

Fauché, endetté, mais toujours déterminé à gagner son combat contre Cinar, l'auteur Claude Robinson a entrepris la préparation de son deuxième procès, rendu nécessaire par l'appel interjeté par la maison de production. Pour l'aider à éponger l'imposante facture qui s'annonce, un groupe d'amis a lancé, mercredi, un site web destiné à recueillir des dons du public.

En août 2009, après 15 ans de procédures, la Cour supérieure a tranché en faveur de Claude Robinson, qui poursuivait Cinar pour avoir plagié son personnage Robinson Curiosité et en avoir fait Robinson Sucroë. Cette victoire a coûté près de 250 000 $ en frais de cour à l'auteur.

Puisque Cinar a porté sa cause en appel, Claude Robinson doit à nouveau se lancer dans des procédures juridiques dont les débours devraient avoisiner le quart de million de dollars. «Claude est financièrement au bout du rouleau, a indiqué Pierre Paquet, président éditeur de Communications Voir et porte-parole du groupe d'amis de Claude Robinson. Puisque Cinar a porté la cause en appel, il n'a pas reçu un sou des 5,2 M$ que la cour lui a accordés, et ça, Cinar le sait trop bien.»

En 2002, la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC) a mis sur pied le Fonds Claude Robinson, qui a permis d'amasser quelque 84 000 $. Cet argent a permis de payer une partie des frais d'expertise, de photocopies et de transcription de l'auteur. Ce dernier a tout de même dû composer avec une facture d'environ 170 000 $.

«Claude Robinson a l'appui des créateurs, a expliqué la présidente de la SARTEC, Sylvie Lussier. Nous demandons maintenant l'appui du public pour l'aider à aller au bout de cette nouvelle étape, qui s'annonce longue et pénible.»


«Un homme violé»

La soeur aînée et le neveu de Claude Robinson, Louise Robinson et Robert Lalonde, ont assisté avec émotion au lancement du site internet. «Mon petit frère n'en revient pas qu'on puisse démolir quelqu'un comme ça, a commenté, la voix nouée, Louise Robinson. Claude est un homme qui a été volé, violé. Nous vivons avec ce drame depuis 15 ans.»

«Nous avons perdu notre oncle, notre frère, notre ami, a ajouté Robert Lalonde. Ils ont transformé un créateur en un homme de loi.»La famille et les amis de l'auteur espèrent que l'appui du public lui permettra de retrouver son goût pour la création. «Claude générait 18 idées par demi-heure, a illustré Pierre Paquet. Nous espérons que le soutien de la population lui permettra de revivre et de retrouver sa créativité.»




Enquête - Cinar : le combat de Claude Robinson
Source: TOU.TV et RadioCanada, Télévision | Enquête | 1 octobre 2009 | 0:45 minutes

L'auteur Claude Robinson a ébranlé le monde de la production télévisée au Québec lorsqu'il a découvert le scandale des prête-noms à Cinar en 1999. Il se bat depuis 14 ans pour faire condamner ceux qui ont plagié son oeuvre, Robinson Curiosité. Au cours de cette longue saga, des documents ont disparu, d'autres ont été falsifiés et des témoins ont menti. Deux enquêtes criminelles de la GRC se sont terminées en queue de poisson. Pourquoi les procureurs fédéraux n'ont jamais voulu porter d'accusations au criminel, malgré des preuves nombreuses? Claude Robinson se dit victime d'un camouflage.

Double clic dans la fenêtre pour agrandir.

Enquête - Le combat de Robinson (Partie 1)

Double clic dans la fenêtre pour agrandir.

Enquête - Le combat de Robinson (Partie 2)

Double clic dans la fenêtre pour agrandir.

Enquête - Le combat de Robinson (Partie 3)


Autres liens:

Le combat de Robinson (Partie 1)
Le combat de Robinson (Partie 2)
Le combat de Robinson (Partie 3)
Le combat de Robinson (Partie 4)




Claude Robinson obtient gain de cause contre Cinar
Source: Argent | LCN | 26 août 2009 | 9:33 minutes

Les explications du journaliste Charles Faribault, de Claude Robinson et de son avocate, Florence Lucas.




Quoi penser du plagiat chez Cinar?
Source: Argent | LCN | 27 août 2009 | 6:24 minutes

Michel Magnan, professeur à l'École John-Molson à l'Université Concordia, commente le plagiat de Cinar à l'égard de l'auteur Claude Robinson.




Entrevue vidéo avec Claude Robinson
Source: Les francs-tireurs | TéléQuébec | 4 mars 2002 | 31:16 minutes

Richard Martineau a rencontré Claude Robinson en 2002, pour une entrevue extrêmement émouvante aux Francs-tireurs. Le créateur usurpé, qui fait tant parler de lui cette semaine, avait alors raconté à Richard toute son histoire : la création de ses personnages pour la bande dessinée Robinson Curiosité, ses relations tordues avec Cinar et le début des nombreuses procédures judiciaires et de son combat contre Goliath. - Claude Robinson a désiré remettre son cachet pour cette rediffusion à l'organisation Leuca.




Entrevue audio intéressante à ce sujet à l'émission radio de Dutrizac
Source: Dutrizac, l'après-midi | 98,5 FM | 6 avril 2010 | Audio MP3

Pour aider Claude Robinson

Des amis de Claude Robinson en collaboration avec des travailleurs culturels se sont regroupés afin de créer l'Opération Claude Robinson afin de soutenir l'auteur dans sa lutte pour le respect de ses droits.




La créatrice de «Caillou» subie aussi des problèmes avec Cinar (via MindSix)
Source: Le Soleil | Josianne Desloges | 27 août 2009

Affaire Cinar-Robinson: la mère de Caillou se réjouit.

(Québec) La véritable mère de Caillou, Hélène Desputeaux, n'a pas caché sa joie en apprenant la décision de la Cour supérieure dans l'affaire Cinar-Robinson : «Ravoir les droits sur son propre personnage, ça vaut plus que tout!» affirme la créatrice de livres pour enfants, qui continue encore aujourd'hui de voir son personnage utilisé à toutes les sauces par Cinar et Cookie Jar, malgré un règlement en sa faveur en 2005. (Suite...)




Quelques exemples du plagiat sous le nom de «Robinson Sucroë»


La gloire soit à Christ seul aux siècles des siècles.


Grippe AH! 1 Nœud

octobre 22, 2009 par GoDieu

Grippe AH! 1 Nœud
ou la Grippe A H1N1, un nœud dans l'église

par RFB - GoDieu.com

Grippe A H1N1


La «grippe A» vient nouer un nœud serré dans les rituels immuables des églises de par le monde sans égard aux dénominations ou sectes mettant décidément un frein à plusieurs de leurs pratiques cérémoniales obscures qui contreviennent aux Écritures Saintes. Les autorités de la santé publique ont lancé leurs recommandations et mesures de prévention s'adressant aussi aux églises afin de limiter la propagation du virus:

Plus de place pour la bénédiction dans l'église!

Les bénitiers et l'aspersion d'eau bénite sont désormais en temps de sécheresse. Son eau dite bénite est devenu maudite. La bénédiction divine serait-elle en panne sèche?

Plus de place pour les malades dans l'église!

Les fidèles présentant des symptômes grippaux se doivent de demeurer chez eux, de ne pas participer aux célébrations communautaires ou rassemblement, rejetés par la masse religieuse comme des lépreux.

Plus de place pour le partage dans l'église!

La Sainte Cène exige des règles d'hygiène strictes et irréprochables, et si quelqu'un présente des symptômes de grippe, il devra renoncer au partage.

Plus de place pour les morts dans l'église!

Le service funèbre doit être réduit en une brève méditation qu'avec les proches, et même un report des funérailles pourrait être envisagé.

Plus de place pour les visites à domicile dans l'église!

Les évêques incitent les prêtres à éviter les visites à domicile. En cas de nécessité, les prêtres devront porter des gants stériles, un tablier et un masque.

Plus de place pour la fraternité dans l'église!

Les églises mexicaines, et autres, ont été confrontées à la mesure de restriction de suspendre le «salut de paix» ou «échange de la paix», soit la poignée de main échangée à la fin du culte.

Plus de place pour les baisés pieux dans l'église!

Il est de coutume superstitieuse dans certaine église d'embrasser une statue, une relique ou autre objet religieux. L'église exhorte désormais les fidèles à s'en abstenir afin de freiner les moyens de propagation du virus de la grippe A (H1N1).

Plus de place pour les quêtes habituelles dans l'église!

Le contenu des quêtes devront être versées dorénavant dans des enveloppes de plastique scellées par crainte de contamination.

Plus de place pour le culte dans l'église!

S'il n'y a pas tout simplement ordre d'interrompre la célébration des cultes, mariages et enterrements inclus, et de la suspension de l'ensemble des camps de catéchisme, comme au Mexique en avril dernier. Les dernières fermetures d'église remontaient à la grande épidémie de grippe espagnole en 1918.

Plus de place pour les enfants, femmes enceintes et personnes affaiblies à La Mecque!

Les autorités sanitaires saoudiennes et les instances internationales musulmanes ont déjà recommandé qu'enfants, femmes enceintes et personnes affaiblies s'abstiennent du pèlerinage cette année.

— Etc., etc...
Et ce virus grippal, est-ce le «Bogue de l'an 2010»? Un second pétard mouillé qui utilise la peur à des fins assez obscures? Quel boom économique fantastique pour enrichir davantage les riches firmes pharmaceutiques du monde en ces temps de récession! Il faut avouer que tout les éléments sont rassemblés pour faire place à une conspiration. Il y a une vraie mode lucrative basée sur la peur qui s'est installée avec le temps surtout depuis le 11 septembre 2001. Y a-t-il une seule journée où les médias ne nous menacent pas avec cette «pandémie» de grippe catastrophique, mais toujours au stade imaginaire? «Achetons la peau de l'ours avant même de l'avoir tué!» N'est-ce pas là une forme de la propagande? Toute cette mascarade de terreur journalière quant en fait, ce virus n'a absolument rien de terrible, il est plutôt bénin en comparaison avec la grippe saisonnière qui tue annuellement environ 10 fois plus de personnes (entre 250 000 et 500 000 individus par an; référence: OMS - Organisation Mondiale de la Santé). Et pourtant au Canada par exemple, la vaccination de la masse pour la grippe saisonnière est retardée, faisant passer en priorité celle pour la grippe A. Quel paradoxe! Dire que le SIDA attend depuis si longtemps un vaccin et que le dernier virus de grippe fraîchement apparût trouve en un temps record son remède. Quelle étrange situation déconcertante! Pourtant, il n'y a rien de préventif dans ce vaccin, soit disant salutaire, auquel il lui est imputer beaucoup plus de sévices que de guérisons.

«Pourquoi les autorités sanitaires, censées vouloir notre bien et notre protection, autorisent-elles qu'un nouveau type de vaccin (ce sont leurs mots) soit testé directement sur des centaines de millions de cobayes (c'est-à-dire nous), sans que les protocoles normaux de Mise en Marché ne soient respectés, et sans aucune garantie d'innocuité du dit vaccin?» (Santé log). En Espagne, l'un des conseils d'une nouvelle campagne du ministère de la Santé est d'en finir avec la coutume de s'embrasser au moment des retrouvailles entre amis ou en famille!

Normalement, la grippe A (H1N1) évolue favorablement vers une guérison en l'espace de deux jours à une semaine (parfois un peu plus dans certain cas), un peu comme la grippe saisonnière finalement. Donc, pas de panique!

Consultez des informations auprès d'auteurs tels Guylaine Lanctôt (Google) ou Jean-Jacques Crèvecoeur avec ses «questions stupéfiantes». Vous apprendrez au fond que ce qu'il y a d'effrayant ce n'est pas la grippe en soit, mais davantage les mesures mondiales qu'on s'apprête à prendre afin de la tuer dans l'œuf, s'il y a vraiment virus sous coquille.

De même, un film qui soulève bien des questions et qu'on essaie de dénigrer par tous les moyens. Certains médias l'ont banalisé et «démystifié»: Silence, on vaccine (0h51:21).

Il serait peut-être bien de prendre exemple sur les protestants Vaudois qui ont su gardé leur sang froid, comme le modère la conseillère synodale et pharmacienne, Pascale Gilgien de Palézieux: «Si nous arrivions au niveau 6 d'alerte, ce serait le moment de diffuser de telles informations, mais pas avant». Selon elles, de telles directives circuleraient rapidement.

Rarement une réaction aura été aussi spontanée dans les églises du monde. Au Mexique en exemple, que quelques jours seulement après l'apparition de la grippe A, la FEPS (Fédération des Églises protestantes de Suisse) transmettait ses directives par lettre à ses églises membres.

Dans cette crise de grippe Alarmante ou pas, peut-on aussi y voir l'intervention de Dieu en guise d'avertissement pour que cesse ces pratiques qu'idolâtrent jalousement tous ces dénominations et sectes profondément «HOManisées»? Ils vont même jusqu'à rejeter la Grâce de Dieu avec véhémence afin de la remplacer par la glorification de l'homme. On peut sérieusement se poser la question. Et le cas échéant, combien entendront et saisiront la mise en garde?

Aussi effrayant que cela puisse paraître, la plupart de tout ce qui est fait dans les églises modernes n'a aucune base biblique. Les fidèles répètent allègrement des traditions religieuses, ne cherchant même pas d'où elles proviennent exactement. Il nous est enseigné d'obéir à notre dénomination (ou mouvement) et à ne jamais éprouver ce qu'on y enseigne comme le faisait les juifs de Bérée qui «reçurent la Parole avec un esprit attentif, examinant tous les jours les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact» (Actes 17:11). Outrageusement, la majeure partie de nos pratiques en tant qu'«église» a été emprunté directement de la culture païenne dans la période post-apostolique, soit de l'ère post-Constantinien (324-600 après J.-C.), de l'ère de la Réforme (16ième siècle), et l'ère des Revivalistes (18-19ième siècle). Si en parcourant la Parole de Dieu nous ne trouvons rien qui leur ressemble, c'est tout simplement qu'il n'y avaient aucune de ces pratiques religieuses au début de l'ère christienne du premier siècle. L'ordre du culte est essentiellement le même depuis les 500 dernières années dans toutes les églises protestantes comme catholiques, et personne n'a semblé l'interroger. Ni l'un ni l'autre n'ont de similarité avec le Nouveau Testament. Fondamentalement païen se développant à partir des quatrièmes et sixièmes siècles, le culte a été basée d'une part sur le service judaïque du temple, d'autre part sur les rituels grecs des mystères de la purification, du sacrifice par procuration, et de la participation.

Déjà à partir du deuxième siècle, l'assemblée chrétienne importait de manières subtiles certaines idées, attitudes, et coutumes de la culture grecque et romaine. Les chrétiens ont volé aux païens les vêtements de cérémonie des prêtres païens, l'utilisation de l'encens et l'eau bénite dans les rites de purification, les bougies dans le culte, l'architecture de la basilique romaine pour leurs bâtiments d'église, la loi de Rome comme base de «loi canonique», le titre Pontifex Maximus pour l'évêque principal, et les rituels païens pour la messe catholique et le culte protestant. Comme ce fut le cas pour l'ordre de culte de Luther, la liturgie de l'église reformée n'a pas essayé de changer les structures de la liturgie (catholique) officielle mais plutôt elle a essayé de maintenir la vieille liturgie tout en cultivant des dévotions liturgiques supplémentaires.

Le véritable rassemblement du corps de Christ (l'Église, l'assemblée) en son Nom se caractérise par le fonctionnement de chaque membre, par la spontanéité, la liberté, la résonance, et ouvert à la participation; une communion fraternelle limpide, imprévisible, sans rituel statique, dirigé par l'Esprit Saint, soit la Sainte Présence de Christ, Christ Lui-même, le Chef, la Tête du corps (Éphésiens 4:15), là au milieu d'eux (Matthieu 18:20). Les premiers christiens étaient marqués par une attitude de joie et d'allégresse (Actes 2:46; 8:8; 13:52; 15:3; 1 Pierre 1:8), ainsi que de charité fraternelle (Actes 2:45; Colossiens 3:14; Galates 5:22; Hébreux 10:24).

Rassurez-vous «Christiens marginaux en dehors du christianisme organisé», les Écritures Saintes sont de notre côté, et même l'histoire nous supporte avec des faits indubitables. Pour les autres, ceux qui se disent chrétien mais qui, en réalité, transgressent les fondements même de l'Évangile de Jésus-Christ en suivant à l'aveuglette leurs vénérables dirigeants, placés sur piédestal, sans s'interroger sur ce qu'il leur est enseigné, qu'attendez-vous pour vous tourner vers le Véritable, le SEUL Pasteur, le Seigneur Jésus-Christ? Car tant qu'à faire les moutons, vaut mieux suivre le bon Berger, celui qui dit: «Car moi-même je paîtrai mes brebis et les ferai reposer, dit le Seigneur, YEHOVAH.» (Ézéchiel 34:15). Ne soyez pas parmi ceux dont Jésus dit: «Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes point de mes brebis, comme je vous l'ai dit.» (Jean 10:26), mais plutôt de ceux dont le Christ Jésus dit: «Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent.» (Jean 10:27) Or, si vous entendez sa voix aujourd'hui, croyez-Le! Suivez-Le! Il vous dit qu'Il vous donnera le repos éternel. Sachez que les groupes évangéliques prêchent le désespoir, la décente aux enfers en niant l'assurance absolue du salut. Une fois sauvé, toujours sauvé! Dieu puisse-t-il avoir fait de vous Sa brebis élue au salut avant même la fondation du monde tel qu'il est écrit (Éphésiens 1:4). Amen!

«Qui peut donc être sauvé?... Quant aux hommes, cela est impossible; mais quant à Dieu, toutes choses sont possibles(Matthieu 19:25-26)


Nouveau développement

Quel cafouillage que produit cette influenza au Québec de la part des autorités de la santé publique.

Malgré que le directeur national de la santé publique du Québec, docteur Alain Poirier, dit qu'«il n'y aura pas de campagne de vaccination obligatoire, il n'y aura pas de vaccin obligatoire», il reste que la santé publique prévoit qu'en urgence sanitaire, le gouvernement peut ordonner la vaccination obligatoire. La loi sur la santé publique, section III - Déclaration d'état d'urgence sanitaire, article 123, alinéa 1° ordonner la vaccination obligatoire de toute la population... Étant en quelque sorte protégé par cette loi, voilà que le ministre québécois de la Santé, Yves Bolduc, attise la grogne des infirmières en les menaçant de retirer sans salaire du réseau de la santé celles qui ne seraient pas vaccinées contre la grippe A (H1N1) (semaine du 17 octobre, 2009). Si ce n'est pas cela de la vaccination obligatoire, il faudrait qu'on nous explique ce qui en est réellement, n'est-ce pas ?

Ce dernier Ministre Bolduc interdira même aux médecins, face à leurs patients, de donner leur avis en matière de vaccination sous peine d'être sanctionnés, allant jusqu'à les suspendre de leur fonction ou de les radier de l'ordre des médecins. Les menaces semble être devenues le mot d'ordre depuis peu. D'un côté, la vaccination ne serait pas obligatoire nous dira la Ministre fédérale de la Maladie, Leona Aglukkaq, et de l'autre côté, elle déclarera que son objectif est de vacciner 100% de la population. Quelle originalité paradoxale!

L'émission télévisée «Enquête» de Radio-Canada (Québec), nous apprend tristement que Guylaine Lanctôt et Jean-Jacques Crèvecœur utiliseraient l'opportunité que leur offre la médiation effrénée sur la Grippe A comme guet-apens pour attirer les gens dans leur inquiétante et dangereuse organisation de médecine alternative, la «Biologie totale» du docteur Hamer — dénoncé dans deux précédents reportages (Biologie totale: menace fatale, Biologie totale: menace fatale 2)— lors de leur conférence respective, où ils ont bien sûr un kiosque de vente présentant des livres, vidéos, etc.. Vraiment dommage de s'être égarés ainsi pour l'appât du gain rapide! Maintenant que l'avertissement est donné, ne vous y laissez pas prendre.

Le virus de la peur n'est pas que le fruit de l'imagination de ceux qui s'opposent à la vaccination, mais aussi des autorités de la santé publique qui semblent grandement se complaire dans la propagande médiatisée à multiple reprise par jour, sinon, imaginons qu'ils feraient certainement quelque chose pour en arrêter le flot grandissant.

Voici un autre vidéo intéressant : L'imposture de la grippe A (H1N1) dévoilée

Les Adorateur.com du respect des dénominations chrétiennes

août 12, 2009 par GoDieu

Les Adorateur.com du respect
des dénominations chrétiennes

Échange de bannière Adorateur.com

Voici un autre exemple flagrant de cette soit disant chrétienté évangélique qui tente d'entraver la bonne marche de l'Authentique Évangile. Un jour on est avec vous, le lendemain on vous repousse du revers de la main parce qu'un (ou quelques-uns) apporte sur le tapis la raison anti-scripturaire qu'il faut respecter les autres dénominations, soit les accepter et les embrasser sans dire un mot sur leurs dépravations, au nom de l'amour. Quelle farce inouïe ! Tant qu'à faire, mangez et forniquez publiquement avec le diable, car demain vous mourrez !

Nous, c'est au « Nom de Christ seulement » que nous oeuvrons dans la foi et rien d'autre. Seule la Parole de Dieu Authentique est notre guide.

Oser nous sermonner sur « l'esprit de tolérance et de fraternité en matière de respect des dénominations chrétiennes » ! De quelle tolérance et fraternité s'agit-il au juste ? car dans ce cas-ci, nous avons beau les chercher de leur part envers nous, mais sans même les entrevoir. Un oubli ou un irrespect même de ce qu'il prône ?

Fraudait-il se taire suite à un tel affront ? se mettre la tête dans le sable comme l'autruche ? la réponse est certainement « NON ». Au contraire, on se doit comme soldat de Christ de dénoncer de tels agissements anti-Christien.

Voici donc maintenant les échanges de courriel appuyant nos dires :


----- Original Message -----
From: "R.F.B."
To: "Administrateur adorateur.com"
Cc:
Sent: Friday, August 07, 2009 4:32 PM
Subject: Re: Votre contact

Bonjour Mr. Karel,

Comme nous vous avons mentionné dans le courriel précédant, nous n'avons rien trouvé dans vos règlements qui contrevenait aux règles établies. Alors, où est-il écrit dans vos règlements qu'il faut que l'esprit de tolérance et de fraternité ainsi que le respect des dénominations chrétiennes, même si ce n'est pas le cas, soit mis en cause ? De toute évidence, devant un juge vous perdriez votre cause assurément étant donné que ce qui fait l'objet de protestation et de déni n'est pas stipulé dans le contrat. Il reste que nous respectons tellement les autres dominations que, comme un père le ferait avec ses enfants, nous les exhortons à ouvrir les yeux devant leur déchéance, leurs iniquités et le déshonneur face aux vérités bibliques et face à Christ Lui-Même par le fait même.

Votre deuxième raison ne tient pas davantage la route. « Je donne puis je reprends ! » Est-ce cela qui vous est enseigné ? Heureusement que Dieu n'agit pas ainsi car adieu le salut ! (Romains 6:22; Éphésiens 2:8-9) Même la plupart des païens n'agissent pas ainsi. Mais il est pas étonnant que vous agissiez ainsi puisque vous placez votre confiance influençable en l'homme, en vos membres influents.

« Ainsi a dit l'Éternel: Maudit est l'homme qui se confie en l'homme,... Béni soit l'homme qui se confie en l'Éternel, dont l'Éternel est la confiance! » (Jérémie 17:5,7)

Pour terminer, votre réplique ne tient pas plus debout. Soit que vous ne connaissez pas votre système d'Échange de bannières, soit vous dites n'importe quoi pour essayer de vous sortir du pétrin. Il est FAUX que vous disiez que vous n'obligez personne à afficher votre lien d'Échange de bannières, car l'un de vos règlements stipule formellement ce qui suit : « La validation ne sera effectuée que s'il est inséré le bout de code html sur le site (cf. la FAQ pour toutes tes questions sur le code html) et si une bannière a été chargée. » N'avons-nous pas respecté le règlement ?

Il est surprenant que vous ayez répondu si rapidement au courriel que nous vous avons fait parvenir, car il a fallu plus d'une semaine pour obtenir finalement une validation, mais une seule journée pour retirer le droit de participation octroyé plus tôt. Je vous informe que GoDieu.com offre un service identique (du même auteur) et valide aussitôt que possible, dans les 24h qui suivent la demande, et ce, tout en respectant ses propres règlements envers les demandeurs. « Les excuses d'un tueur ramène-t-il pour autant à la vie celui à qui il a enlevé la vie ? »

Finalement, votre décision négative à notre égard nous laisse un goût amer au palais qui mérite d'être souligné et clamé, car GoDieu, « le site est clairement chrétien... traitant ou lié à la louange ou à la musique chrétienne » tel qu'imposé dans vos règlements dont nous avons copies. Le respect ça se joue à deux... et d'autant plus chez les véritables chrétiens, à moins que nous fassions erreur à votre sujet ! Sinon, nous devrons vous poser la question : Quel genre de chrétien êtes-vous donc au juste ?

La grâce et la paix vous soient multipliées,
dans l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ,
Dieu vivant, saint et véritable, Roi des rois, Seigneur des seigneurs,
le bienheureux et seul Souverain de toute la terre
souverainement élevé au-dessus de tous les dieux.

Rayonnante journée par la grâce de l'unique Dieu, le Tout-Puissant, Jésus-Christ.
Cordiales salutations,

RFB
info@godieu.com
http://godieu.com


----- Original Message -----
From: "Administrateur adorateur.com"
To:
Cc:

Sent: Friday, August 07, 2009 1:34 PM
Subject: Votre contact

Bonjour,

Merci pour votre contact.
A notre avis, votre site ne respecte pas suffisament l'esprit de tolérance et de fraternité, prôné par adorateur.com, notamment en matière de respect des dénominations chrétiennes. Votre site a été validé dans un premier temps puis signalé à raison par des membres de notre communauté.
Quant à la "grande promotion" de notre service d'échange, nous vous rappelons que ce service est entièrement gratuit et rien ne vous obligeait à l'afficher tant que votre site n'était pas validé. Nous sommes cependant désolés que la validation (et finalement non validation) ait pris autant de temps.

Salutations freternelles
Karel,
Administrateur adorateur.com


----- MESSAGE ORIGINAL -----
Sujet: [adorateur.com] Contact from GoDieu.com
De: admin@adorateur.com
A: "admin@adorateur.com"
Date: 07-08-2009 18:01

>
>
> Hello adorateur.com,
>
> You are being contacted via adorateur.com by GoDieu.com. GoDieu.com has provided the following information so you may contact them:
>
> Email: info@godieu.com
> Phone:
> Website: http://godieu.com
> Reason: Autre
>
> Message:
> Bonjour à qui de droit,
>
> Assez curieux ce message suite à un précédant qui nous signalait tout à fait le contraire, soit que le site GoDieu.com était bel et bien admis à l'Échange gratuit de bannières de Adorateur.com.
>
> Nous avons relu une seconde fois les règlements ainsi que la FAQ afin de voir si quelque chose aurait pu nous échapper lors de leur lecture, mais il en est rien. Notre site traite effectivement de la louange et de la musique chrétienne avec ses 270 pages de biographie et discographie d'artistes-chantres présentant plus de 1900 MP3 chrétiens. Que faut-il de plus ?
>
> S.V.P., pourriez-vous rétablir la situation dans les plus brefs délais. Merci.
>
>
> Radieuse journée par la grâce de l'unique Dieu, le Tout-Puissant, Jésus-Christ.

>
>
> Cordiales salutations,

>
> RFB
> info@godieu.com
> http://godieu.com

>
> P.S. : Nous vous faisons remarquer que nous avons déjà grandement fait la promotion de votre service d'échange de bannières, et de vos participants, pendant les longs jours d'attente de l'approbation, même vos propres statistiques nous en faisait la démonstration hier.

>
>

> ----- Original Message -----
> From:
> To:
> Sent: Friday, August 07, 2009 7:48 AM
> Subject: Echange de bannières de adorateur.com: Refus de votre site
>
>
> >
> > Bonjour,
> >
> > vous avez soumis votre site au système d'échange de bannières. votre site a été refusé. la raison : il ne répond pas au règlement fixé. merci de votre compréhension.
> >
> > cordialement,
> >
> > Le webmaster de adorateur.com (http://www.adorateur.com/)
> >
> > Ceci est un email automatique !
> > Pour correspondre, utilisez le formulaire de contact de votre compte :
http://www.adorateur.com/banners/compte.php?op=contact

Apprendre à vivre en paix et harmonie

avril 15, 2009 par GoDieu

Apprendre à vivre en paix et harmonie

Jour de la terre

« Approche intéressante »


Les musulmans qui veulent vivre selon la loi de la Sharia Islamique se sont fait dire tout récemment de quitter la France, dans le but de parer à d'éventuelles attaques terroristes, le gouvernement ayant ciblé les radicaux.

Apparemment, le premier ministre François Fillon a choqué quelques musulmans Français en déclarant :

Citation :
« LES IMMIGRANTS, NON FRANÇAIS, DOIVENT S'ADAPTER. À prendre ou à laisser, je suis fatigué que cette nation s'inquiète à savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. « Notre culture s'est développée en luttes, d'habileté et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté. »

Notre langue officielle est le français ; pas l'Espagnol, le Libanais, l'Arabe, le Chinois, le Japonais, ou n'importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue !

La plupart des Français croient en Dieu. Il ne s'agit pas d'obligation chrétienne, d'influence de la droite ou de pression politique, mais c'est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde comme votre pays d'accueil, car Dieu fait partie de notre culture.

Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons c'est d'accepter les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous.

Ici c'est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE. Et nous vous offrons l'opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes, ou de notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté Française, « LE DROIT DE PARTIR... »

Si vous n'êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. Vous avez demandé à être ici. Alors, acceptez le pays que VOUS avez accepté. (Peut-être que si nous faisions circuler ceci parmi nous, les Américains, les Canadiens, les Européens, tous les citoyens du monde trouveraient le moyen de se tenir debout et commenceraient à parler et à répandre les mêmes vérités). »

Source : Come4News - C4N
Autres sources : Google (2 010 résultats)


Malgré que les propos précédants auraient faits l'objet d'un canular similaire pour les premiers ministres, François Fillon (français), Stephen Harper (canadien), ainsi que John Howard (australien), il reste que l'approche est plutôt intéressante pour déclencher des discussions toutes aussi intéressantes.

BloGoDieu

février 20, 2009 par GoDieu

BloGoDieu - Le blogue de GoDieu.com

Le blogue de GoDieu se veut un lieu de partage de connaissances concernant la Parole de Dieu, un souffle d'inspiration, un oasis de détente paisible et de même qu'un réveil à la vérité biblique ! Ouvert au dialogue vivant et à l'échange capable d'étonner mais qui « n'a pas peur » de l'authenticité rigoureuse et de la transparence cristalline de la Parole de Dieu. En d'autres mots, un jardin où pousse généreusement des idées stimulantes et des concepts percutants pouvant s'épanouir dans le coeur des Élus du Seigneur Jésus-Christ pour se répercuter dans leur vie chrétienne de tous les jours.

La grâce et la paix vous soient multipliées,
dans l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ,
Dieu, saint et véritable, Roi des rois, Seigneur des seigneur,
le bienheureux et seul Souverain de tous et chacun(e), et sur toutes choses.

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés