Bible en Français Courant (1997) La Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Introduction de la Bible selon la Bible en français courant

Première lettre aux Corinthiens

Lors de son deuxième voyage missionnaire, Paul passa dix-huit mois dans la ville grecque de Corinthe. L'Église qu'il y fonda comprenait surtout d'anciens païens appartenant à des milieux modestes.

Corinthe connaissait alors une grande prospérité grâce à ses deux ports; le commerce était florissant, la vie culturelle intense, les mouvements philosophiques ou religieux actifs. Mais l'immoralité y était grande. La jeune communauté chrétienne se trouvait donc soumise à toutes sortes d'influences, et l'on comprend qu'elle ait donné de sérieux soucis à l'apôtre.

Après son départ, Paul reçut en effet à plusieurs reprises d'inquiétantes nouvelles la concernant. Il fut amené à lui écrire au moins quatre lettres, les deux que le Nouveau Testament a conservées et celles qui sont évoquées respectivement en 1 Cor 5.9-13 et en 2 Cor 2.3; 7.8. Les deux lettres qui nous restent ont été écrites au cours du troisième voyage missionnaire de l'apôtre, la première d'Éphèse (voir 1 Cor 16.8), la seconde d'Éphèse également ou de Macédoine.

Dans sa première lettre aux Corinthiens, après la salutation et une prière de reconnaissance (1.1-9), Paul invite ses correspondants à surmonter leurs divisions (1.10-4.21), à chasser l'immoralité hors de la communauté (chap. 5) et à cesser de soumettre leurs différends aux tribunaux païens (6.1-11). Il précise encore quel usage les chrétiens ont à faire de leur corps (6.12-20), après quoi il répond à diverses questions posées par ses correspondants:

le mariage (chap. 7);
la consommation de viandes provenant de sacrifices offerts aux idoles, et l'attitude à adopter vis-à-vis du paganisme ambiant en général (8.1-11.1);
les assemblées chrétiennes et le repas du Seigneur (11.2-34);
les dons du Saint-Esprit (chap. 12-14);
la résurrection des morts (chap. 15).

La lettre s'achève par quelques nouvelles (une collecte en cours, les projets de l'apôtre...) et des salutations personnelles (chap. 16).

Sur tous ces problèmes de vie, l'apôtre s'exprime sans le moindre ton moralisateur. Il montre comment la fidélité au Christ permet de les résoudre. L'amour fraternel est ici la voie supérieure à toutes les autres (chap. 13).

 Salutation

1:1
De la part de Paul, qui par la volonté de Dieu a été appelé à être apôtre de Jésus-Christ, et de la part de Sosthène, notre frère (1) .

1:2
A l'Église de Dieu qui est à Corinthe (2) , à ceux qui, là-bas, sont appelés à vivre pour Dieu et qui lui appartiennent par la foi en Jésus-Christ, et à tous ceux qui, partout, font appel au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre:

1:3
Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous accordent la grâce et la paix.

Les bienfaits reçus en Christ

1:4
Je remercie sans cesse mon Dieu (3) à votre sujet pour la grâce qu'il vous a accordée par Jésus-Christ.

1:5
En effet, dans l'union avec le Christ, vous avez été enrichis de tous les dons, en particulier tous ceux de la parole et de la connaissance.

1:6
Le témoignage rendu au Christ a été si fermement établi parmi vous

1:7
qu'il ne vous manque aucun don de Dieu, à vous qui attendez le moment où notre Seigneur Jésus-Christ apparaîtra.

1:8
C'est lui qui vous maintiendra fermes jusqu'au bout pour qu'on ne puisse vous accuser d'aucune faute au jour de sa venue.

1:9
Dieu lui-même vous a appelés à vivre dans l'union avec son Fils Jésus-Christ notre Seigneur: il est fidèle à ses promesses (4) .

Divisions dans l'Église

1:10
Frères, je vous en supplie au nom de notre Seigneur Jésus-Christ: mettez-vous d'accord, qu'il n'y ait pas de divisions parmi vous; soyez parfaitement unis, en ayant la même façon de penser, les mêmes convictions.

1:11
En effet, mes frères, des personnes de la famille de Chloé m'ont informé qu'il y a des rivalités entre vous.

1:12
Voici ce que je veux dire: parmi vous, l'un déclare: «Moi, j'appartiens à Paul»; l'autre: «Moi à Apollos»; un autre encore: «Moi à Pierre (5)»; et un autre: «Et moi au Christ.»

1:13
Pensez-vous qu'on puisse diviser le Christ (6) ? Est-ce Paul qui est mort sur la croix pour vous? Avez-vous été baptisés au nom de Paul?

1:14
Dieu merci, je n'ai baptisé aucun de vous, à part Crispus et Gaïus (7) .

1:15
Ainsi, on ne pourra pas prétendre que vous avez été baptisés en mon nom.

1:16
Ah! c'est vrai, j'ai aussi baptisé la famille de Stéphanas, mais je ne crois pas avoir baptisé qui que ce soit d'autre.

1:17
Le Christ ne m'a pas envoyé baptiser: il m'a envoyé annoncer la Bonne Nouvelle, et cela sans utiliser le langage de la sagesse humaine, afin de ne pas priver de son pouvoir la mort du Christ sur la croix.

Jésus-Christ, puissance et sagesse de Dieu

1:18
En effet, prêcher la mort du Christ sur la croix est une folie pour ceux qui se perdent; mais nous qui sommes sur la voie du salut, nous y discernons la puissance de Dieu.

1:19
Voici ce que l'Écriture déclare: «Je détruirai la sagesse des sages, je rejetterai le savoir des gens intelligents 8)

1:20
Alors, que peuvent encore dire les sages? ou les gens instruits? ou les discoureurs du temps présent? Dieu a démontré que la sagesse de ce monde est folie (9) !

1:21
En effet, les humains, avec toute leur sagesse, ont été incapables de reconnaître Dieu là où il manifestait sa sagesse. C'est pourquoi, Dieu a décidé de sauver ceux qui croient grâce à cette prédication apparemment folle de la croix.

1:22
Les Juifs demandent comme preuves des miracles et les Grecs recherchent la sagesse.

1:23
Quant à nous, nous prêchons le Christ crucifié: c'est un message scandaleux pour les Juifs et une folie pour les non-Juifs;

1:24
mais pour ceux que Dieu a appelés, aussi bien Juifs que non-Juifs, le Christ est la puissance et la sagesse de Dieu.

1:25
Car la folie apparente de Dieu est plus sage que la sagesse des hommes, et la faiblesse apparente de Dieu est plus forte que la force des hommes.

1:26
Considérez, frères, qui vous êtes, vous que Dieu a appelés: il y a parmi vous, du point de vue humain, peu de sages, peu de puissants, peu de gens de noble origine.

1:27
Au contraire, Dieu a choisi ce qui est folie aux yeux du monde pour couvrir de honte les sages; il a choisi ce qui est faiblesse aux yeux du monde pour couvrir de honte les forts;

1:28
il a choisi ce qui est bas, méprisable ou ne vaut rien aux yeux du monde, pour détruire ce que celui-ci estime important.

1:29
Ainsi, aucun être humain ne peut se vanter devant Dieu.

1:30
Mais Dieu vous a unis à Jésus-Christ et il a fait du Christ notre sagesse: c'est le Christ qui nous rend justes devant Dieu, qui nous permet de vivre pour Dieu et qui nous délivre du péché.

1:31
Par conséquent, comme le déclare l'Écriture: «Si quelqu'un veut se vanter, qu'il se vante de ce que le Seigneur a fait (10)

 Annoncer le Christ crucifié

2:1
Quand je suis allé chez vous, frères, pour vous révéler le plan secret de Dieu (11) , je n'ai pas usé d'un langage compliqué ou de connaissances impressionnantes.

2:2
Car j'avais décidé de ne rien savoir d'autre, durant mon séjour parmi vous, que Jésus-Christ et, plus précisément, Jésus-Christ crucifié.

2:3
C'est pourquoi, je me suis présenté à vous faible et tout tremblant de crainte (12) ;

2:4
mon enseignement et ma prédication n'avaient rien des discours de la sagesse humaine, mais c'est la puissance de l'Esprit divin qui en faisait une démonstration convaincante.

2:5
Ainsi, votre foi ne repose pas sur la sagesse des hommes, mais bien sur la puissance de Dieu.

La sagesse de Dieu

2:6
J'enseigne pourtant une sagesse aux chrétiens spirituellement adultes. Mais ce n'est pas la sagesse de ce monde, ni celle des puissances qui règnent sur ce monde et qui sont destinées à la destruction.

2:7
Non, j'annonce la sagesse secrète de Dieu, cachée aux hommes. Dieu l'avait déjà choisie pour nous faire participer à sa gloire avant la création du monde.

2:8
Aucune des puissances de ce monde n'a connu cette sagesse. Si elles l'avaient connue, elles n'auraient pas crucifié le Seigneur de la gloire.

2:9
Mais, comme le déclare l'Écriture: «Ce que nul homme n'a jamais vu ni entendu, ce à quoi nul homme n'a jamais pensé, Dieu l'a préparé pour ceux qui l'aiment (13)

2:10
Or (14) , c'est à nous que Dieu a révélé ce secret par le Saint-Esprit. En effet, l'Esprit peut tout examiner, même les plans de Dieu les plus profondément cachés.

2:11
Dans le cas d'un homme, seul son propre esprit connaît les pensées qui sont en lui; de même, seul l'Esprit de Dieu connaît les pensées de Dieu.

2:12
Nous n'avons pas reçu, nous, l'esprit de ce monde; mais nous avons reçu l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les dons que Dieu nous a accordés.

2:13
Et nous en parlons non pas avec le langage qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec celui qu'enseigne l'Esprit de Dieu. C'est ainsi que nous expliquons des vérités spirituelles à ceux qui ont en eux cet Esprit (15) .

2:14
L'homme qui ne compte que sur ses facultés naturelles est incapable d'accueillir les vérités communiquées par l'Esprit de Dieu: elles sont une folie pour lui; il lui est impossible de les comprendre, car on ne peut en juger que par l'Esprit.

2:15
L'homme qui a l'Esprit de Dieu peut juger de tout, mais personne ne peut le juger.

2:16
Il est écrit, en effet: «Qui connaît la pensée du Seigneur? Qui peut lui donner des conseils (16) ?» Mais nous, nous avons la pensée du Christ.

 Serviteurs de Dieu

3:1
En réalité, frères, je n'ai pas pu vous parler comme à des gens qui ont l'Esprit de Dieu: j'ai dû vous parler comme à des gens de ce monde, comme à des enfants dans la foi chrétienne.

3:2
C'est du lait que je vous ai donné, non de la nourriture solide, car vous ne l'auriez pas supportée (17) . Et même à présent vous ne le pourriez pas,

3:3
parce que vous vivez encore comme des gens de ce monde. Du moment qu'il y a de la jalousie et des rivalités entre vous, ne montrez-vous pas que vous êtes des gens de ce monde et que vous vous conduisez d'une façon toute humaine?

3:4
Quand l'un de vous déclare: «J'appartiens à Paul» et un autre: «J'appartiens à Apollos (18)», n'agissez-vous pas comme n'importe quel être humain?

3:5
Au fond, qui est Apollos? et qui est Paul? Nous sommes simplement des serviteurs de Dieu, par lesquels vous avez été amenés à croire. Chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié:

3:6
j'ai mis la plante en terre, Apollos l'a arrosée, mais c'est Dieu qui l'a fait croître.

3:7
Ainsi, celui qui plante et celui qui arrose sont sans importance: seul Dieu compte, lui qui fait croître la plante.

3:8
Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux; Dieu accordera à chacun sa récompense selon son propre travail.

3:9
Car nous sommes des collaborateurs de Dieu et vous êtes le champ de Dieu. Vous êtes aussi l'édifice de Dieu.

3:10
Selon le don que Dieu m'a accordé, j'ai travaillé comme un bon entrepreneur et posé les fondations. Maintenant, un autre bâtit dessus. Mais il faut que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit.

3:11
Car les fondations sont déjà en place dans la personne de Jésus-Christ, et nul ne peut en poser d'autres.

3:12
Certains utiliseront de l'or, de l'argent ou des pierres précieuses pour bâtir sur ces fondations; d'autres utiliseront du bois, du foin ou de la paille.

3:13
Mais la qualité de l'ouvrage de chacun sera clairement révélée au jour du Jugement. En effet, ce jour se manifestera par le feu, et le feu éprouvera l'ouvrage de chacun pour montrer ce qu'il vaut.

3:14
Si quelqu'un a édifié un ouvrage qui résiste au feu, il recevra une récompense.

3:15
Par contre, si l'ouvrage est brûlé, son auteur perdra la récompense; cependant lui-même sera sauvé, mais comme s'il avait passé à travers les flammes d'un incendie.

3:16
Vous savez sûrement que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous.

3:17
Eh bien, si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu détruira le coupable. Car le temple de Dieu est saint, et c'est vous qui êtes son temple (19) .

3:18
Que personne ne se trompe lui-même: si l'un d'entre vous pense être sage du point de vue de ce monde, qu'il devienne fou afin d'être réellement sage.

3:19
Car la sagesse à la manière de ce monde est une folie aux yeux de Dieu. En effet, l'Écriture déclare: «Dieu prend les sages au piège de leur propre ruse.»

3:20
Elle déclare aussi: «Le Seigneur connaît les pensées des sages, il sait qu'elles ne valent rien (20)

3:21
Ainsi, personne ne doit fonder sa fierté sur des hommes. Car tout vous appartient:

3:22
Paul, Apollos ou Pierre, le monde, la vie, la mort, le présent ou l'avenir, tout est à vous;

3:23
mais vous, vous appartenez au Christ et le Christ appartient à Dieu.

 Apôtres du Christ

4:1
Vous devez donc nous considérer comme des serviteurs du Christ, chargés de gérer les vérités secrètes de Dieu.

4:2
Tout ce que l'on demande à un gérant, c'est d'être fidèle.

4:3
Pour ma part, peu importe que je sois jugé par vous ou par un tribunal humain. Je ne me juge pas non plus moi-même.

4:4
Ma conscience, il est vrai, ne me reproche rien, mais je n'en suis pas justifié pour autant. Le Seigneur est celui qui me juge.

4:5
C'est pourquoi, ne portez de jugement sur personne avant le moment fixé. Attendez que le Seigneur vienne: il mettra en lumière ce qui est caché dans l'obscurité et révélera les intentions secrètes du coeur des hommes. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui revient.

4:6
Frères, j'ai appliqué ce qui précède à Apollos et à moi-même pour votre instruction. J'ai voulu que, par notre exemple, vous appreniez le sens de ce principe: «Il convient de rester dans les limites fixées par ce qui est écrit (21) .» Aucun de vous ne doit être prétentieux en prenant le parti d'un homme contre un autre.

4:7
Car en quoi penses-tu être supérieur aux autres? Tout ce que tu as, ne l'as-tu pas reçu de Dieu? Puisqu'il en est ainsi, pourquoi te vanter de ce que tu as comme si tu ne l'avais pas reçu?

4:8
Déjà vous avez tout ce que vous désirez! Déjà vous êtes riches! Vous êtes devenus rois alors que nous ne le sommes pas! Vraiment? J'aimerais bien que vous soyez réellement rois afin que nous aussi nous puissions régner avec vous.

4:9
En fait, il me semble que Dieu nous a mis, nous les anges aussi bien qu'aux êtres humains.

4:10
Nous sommes fous à cause du Christ, mais vous êtes sages dans l'union avec le Christ; nous sommes faibles, mais vous êtes forts; nous sommes méprisés, mais vous êtes honorés!

4:11
A cette heure encore, nous souffrons de la faim et de la soif, nous manquons de vêtements, nous sommes battus, nous passons d'un endroit à l'autre;

4:12
nous travaillons durement pour gagner notre pain (22) . Quand on nous insulte, nous bénissons; quand on nous persécute, nous supportons;

4:13
quand on dit du mal de nous, nous répondons avec bienveillance. On nous considère maintenant encore comme les balayures du monde, comme le déchet de l'humanité.

4:14
Je vous écris ainsi non pas pour vous faire honte, mais pour vous instruire comme mes très chers enfants.

4:15
Car même s'il vous arrivait d'avoir dix mille guides dans votre vie avec le Christ, vous ne pouvez avoir qu'un seul père: en effet, quand je vous ai apporté la Bonne Nouvelle, c'est moi qui suis devenu votre père pour votre vie avec Jésus-Christ.

4:16
Alors, je vous en supplie, suivez mon exemple.

4:17
A cet effet, je vous envoie Timothée (23) , qui est mon fils aimé et fidèle dans la foi au Seigneur. Il vous rappellera les principes qui me dirigent dans la vie avec Jésus-Christ, tels que je les enseigne partout, dans toutes les Églises.

4:18
Certains d'entre vous ont fait les prétentieux en pensant que je ne viendrais pas vous voir.

4:19
Mais si le Seigneur le permet, j'irai bientôt chez vous. Alors je connaîtrai non pas seulement les paroles de ces prétentieux mais ce dont ils sont capables!

4:20
Car le Royaume de Dieu n'est pas une affaire de paroles mais de puissance.

4:21
Que préférez-vous? que je vienne à vous avec un bâton, ou avec un coeur plein d'amour et de douceur?

 Immoralité dans l'Église

5:1
On entend dire partout qu'il y a de l'immoralité parmi vous, une immoralité si grave que même les païens ne s'en rendraient pas coupables: on raconte, en effet, que l'un de vous vit avec la femme de son père (24) !

5:2
Et vous faites encore les prétentieux! Vous devriez au contraire en être affligés, et l'auteur d'une telle action devrait être chassé du milieu de vous.

5:3-4
Quant à moi, même si je suis absent de corps, je suis près de vous en esprit; et j'ai déjà jugé au nom de notre Seigneur Jésus celui qui a si mal agi, comme si j'étais présent parmi vous. Lorsque vous serez assemblés, je serai avec vous en esprit et la puissance de notre Seigneur Jésus se manifestera;

5:5
vous devrez alors livrer cet homme à Satan (25) pour que son être pécheur soit détruit, mais qu'il puisse être spirituellement sauvé au jour du Seigneur.

5:6
Il n'y a pas de quoi vous vanter! Vous le savez bien: «Un peu de levain fait lever toute la pâte (26)

5:7
 (Texte manquant... ?) sacrifié.

5:8
Célébrons donc notre fête, non pas avec du pain fait avec le vieux levain du péché et de l'immoralité, mais avec le pain sans levain de la pureté et de la vérité (27) .

5:9
Dans ma précédente lettre, je vous ai écrit de ne pas avoir de contact avec ceux qui vivent dans l'immoralité.

5:10
Je ne visais pas, d'une façon générale, tous ceux qui, dans ce monde, sont immoraux, envieux, voleurs, ou adorateurs d'idoles. Sinon, vous devriez sortir du monde!

5:11
Je voulais vous dire de ne pas avoir de contact avec quelqu'un qui, tout en se donnant le nom de chrétien, serait immoral, envieux, adorateur d'idoles, calomniateur, ivrogne ou voleur. Vous ne devez pas même partager un repas avec un tel homme.

5:12-13
Ce n'est pas mon affaire, en effet, de juger les non-chrétiens. Dieu les jugera. Mais ne devriez-vous pas juger les membres de votre communauté? Il est écrit, en effet: «Chassez le méchant du milieu de vous (28)

 Les procès contre des frères

6:1
Quand l'un de vous entre en conflit avec un frère, comment ose-t-il demander justice à des juges païens au lieu de s'adresser aux membres de la communauté?

6:2
Ne savez-vous pas que le peuple de Dieu jugera le monde? Et si vous devez juger le monde, êtes-vous incapables de juger des affaires de peu d'importance?

6:3
Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges? A plus forte raison les affaires de cette vie!

6:4
Or, quand vous avez des conflits pour des affaires de ce genre, vous allez prendre comme juges des gens qui ne comptent pour rien dans l'Église!

6:5
Je le dis à votre honte. Il y a sûrement parmi vous au moins un homme sage qui soit capable de régler un conflit entre frères!

6:6
Alors, faut-il vraiment qu'un frère soit en procès avec un autre et cela devant des juges incroyants?

6:7
Certes, le fait d'avoir des procès entre vous est déjà la preuve de votre complet échec. Pourquoi ne supportez-vous pas plutôt l'injustice? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt dépouiller?

6:8
Au contraire, c'est vous qui pratiquez l'injustice et qui dépouillez, et vous agissez ainsi envers des frères!

6:9
Vous savez sûrement que ceux qui font le mal n'auront pas de place dans le Royaume de Dieu. Ne vous y trompez pas: les gens immoraux, adorateurs d'idoles, adultères, pédérastes,

6:10
voleurs, envieux, ivrognes, calomniateurs ou malhonnêtes, n'auront pas de place dans le Royaume de Dieu.

6:11
Voilà ce qu'étaient certains d'entre vous. Mais vous avez été purifiés, vous avez été mis à part pour Dieu, vous avez été rendus justes devant Dieu au nom du Seigneur Jésus-Christ et par l'Esprit de notre Dieu.

Mettre son corps au service de la gloire du Seigneur

6:12
Vous allez jusqu'à dire: «Tout m'est permis.» Oui, cependant tout ne vous est pas bon. Je pourrais dire: «Tout m'est permis», mais je ne vais pas me laisser asservir par quoi que ce soit.

6:13
Vous dites aussi: «Les aliments sont pour le ventre et le ventre pour les aliments.» Oui, cependant Dieu détruira les uns comme l'autre. Mais le corps humain, lui, n'est pas fait pour l'immoralité: il est pour le Seigneur et le Seigneur est pour le corps.

6:14
Dieu a ramené le Seigneur à la vie et il nous ramènera de la mort à la vie par sa puissance.

6:15
Vous savez que vos corps sont des parties du corps du Christ. Vais-je donc prendre une partie du corps du Christ pour en faire une partie du corps d'une prostituée? Certainement pas!

6:16
Ou bien ne savez-vous pas que l'homme qui s'unit à une prostituée devient avec elle un seul corps? Il est écrit, en effet: «Les deux deviendront un seul être (29)

6:17
Mais celui qui s'unit au Seigneur devient spirituellement un avec lui.

6:18
Fuyez l'immoralité! Tout autre péché commis par l'homme reste extérieur à son corps; mais l'homme qui se livre à l'immoralité pèche contre son propre corps.

6:19
Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit, cet Esprit qui est en vous et que Dieu vous a donné (30) ? Vous ne vous appartenez pas:

6:20
Dieu vous a acquis, il a payé le prix pour cela. Mettez donc votre corps lui-même au service de la gloire de Dieu.

 Questions concernant le mariage

7:1
Passons maintenant aux sujets dont vous m'avez parlé dans votre lettre. Il est bon pour un homme de ne pas se marier (31) .

7:2
Cependant, en raison de l'immoralité si répandue, il vaut mieux que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari.

7:3
Le mari doit remplir son devoir d'époux envers sa femme et la femme, de même, doit remplir son devoir d'épouse envers son mari.

7:4
La femme ne peut pas faire ce qu'elle veut de son propre corps: son corps est à son mari; de même, le mari ne peut pas faire ce qu'il veut de son propre corps: son corps est à sa femme.

7:5
Ne vous refusez pas l'un à l'autre, à moins que, d'un commun accord, vous n'agissiez ainsi momentanément pour vous consacrer à la prière; mais ensuite, reprenez une vie conjugale normale, sinon vous risqueriez de ne plus pouvoir vous maîtriser et de céder aux tentations de Satan.

7:6
Ce que je vous dis là n'est pas un ordre, mais une concession.

7:7
En réalité, je préférerais que tout le monde soit célibataire comme moi; mais chacun a le don particulier que Dieu lui a accordé, l'un ce don-ci, l'autre ce don-là.

7:8
Voici ce que je déclare aux célibataires et aux veuves: il serait bon pour vous que vous continuiez à vivre seuls, comme moi.

7:9
Mais si vous ne pouvez pas vous maîtriser, mariez-vous: il vaut mieux se marier que de brûler de désir.

7:10
A ceux qui sont mariés, je donne cet ordre (qui ne vient pas de moi, mais du Seigneur): la femme ne doit pas se séparer de son mari,

7:11
— au cas où elle en serait séparée, qu'elle ne se remarie pas, ou bien qu'elle se réconcilie avec son mari — et un mari ne doit pas renvoyer sa femme (32) .

7:12
Aux autres, voici ce que je dis (moi-même, et non le Seigneur): si un mari chrétien a une femme non croyante et qu'elle soit d'accord de continuer à vivre avec lui, il ne doit pas la renvoyer;

7:13
de même, si une femme chrétienne a un mari non croyant et qu'il soit d'accord de continuer à vivre avec elle, elle ne doit pas le renvoyer.

7:14
En effet, le mari non croyant est proche de Dieu à cause de son union avec sa femme; de même, la femme non croyante est proche de Dieu à cause de son union avec son mari chrétien. Autrement, vos enfants seraient considérés comme impurs, alors que, en réalité, ils sont proches de Dieu.

7:15
Cependant, si celui qui n'est pas croyant veut se séparer de son conjoint chrétien, qu'on le laisse agir ainsi. Dans un tel cas le conjoint chrétien, que ce soit l'époux ou l'épouse, est libre, car Dieu vous a appelés à vivre en paix.

7:16
Comment pourrais-tu être sûre, toi, femme chrétienne, que tu sauveras ton mari? Ou comment pourrais-tu être sûr, toi, mari chrétien, que tu sauveras ta femme?

Vivre comme Dieu vous a appelés à le faire

7:17
Ce cas excepté, il faut que chacun continue à vivre conformément au don que le Seigneur lui a accordé et conformément à ce qu'il était quand Dieu l'a appelé. Telle est la règle que j'établis dans toutes les Églises.

7:18
Si un homme était circoncis lorsque Dieu l'a appelé, il ne doit pas chercher à dissimuler sa circoncision (33) ; si un autre était incirconcis lorsque Dieu l'a appelé, il ne doit pas se faire circoncire.

7:19
Être circoncis ou ne pas l'être n'a pas d'importance: ce qui importe, c'est d'obéir aux commandements de Dieu.

7:20
Il faut que chacun demeure dans la condition où il était lorsque Dieu l'a appelé.

7:21
Étais-tu esclave quand Dieu t'a appelé? Ne t'en inquiète pas; mais si une occasion se présente pour toi de devenir libre, profites-en (34) .

7:22
Car l'esclave qui a été appelé par le Seigneur est un homme libéré qui dépend du Seigneur; de même, l'homme libre qui a été appelé par le Christ est son esclave.

7:23
Dieu vous a acquis, il a payé le prix pour cela; ne devenez donc pas esclaves des hommes.

7:24
Oui, frères, il faut que chacun demeure devant Dieu dans la condition où il était lorsqu'il a été appelé.

Questions concernant les personnes non mariées et les veuves

7:25
En ce qui concerne les personnes non mariées, je n'ai pas d'ordre du Seigneur; mais je donne mon opinion en homme qui, grâce à la bonté du Seigneur, est digne de confiance.

7:26
En raison de la détresse présente, voici ce que je pense: il est bon pour chacun de demeurer comme il est.

7:27
As-tu une femme? Alors, ne cherche pas à t'en séparer. N'es-tu pas marié? Alors, ne cherche pas de femme.

7:28
Cependant, si tu te maries, tu ne commets pas de péché; et si une jeune fille se marie, elle ne commet pas de péché. Mais ceux qui se marient auront des tracas dans leur vie quotidienne, et je voudrais vous les épargner.

7:29
Voici ce que je veux dire, frères: il reste peu de temps; dès maintenant, il faut que les hommes mariés vivent comme s'ils n'étaient pas mariés,

7:30
ceux qui pleurent comme s'ils n'étaient pas tristes, ceux qui rient comme s'ils n'étaient pas joyeux, ceux qui achètent comme s'ils ne possédaient pas ce qu'ils ont acheté,

7:31
ceux qui usent des biens de ce monde comme s'ils n'en usaient pas. Car ce monde, tel qu'il est, ne durera plus très longtemps.

7:32
J'aimerais que vous soyez libres de tout souci. Celui qui n'est pas marié se préoccupe des affaires du Seigneur, il cherche à plaire au Seigneur;

7:33
mais celui qui est marié se préoccupe des affaires du monde, il cherche à plaire à sa femme,

7:34
et il est ainsi partagé entre deux préoccupations. De même, une femme qui n'est pas mariée ou une jeune fille se préoccupe des affaires du Seigneur, car elle désire être à lui dans tout ce qu'elle fait et pense; mais celle qui est mariée se préoccupe des affaires du monde, elle cherche à plaire à son mari.

7:35
Je dis cela pour votre bien et non pour vous imposer une contrainte; je désire que vous fassiez ce qui convient le mieux, en demeurant totalement attachés au service du Seigneur.

7:36
Maintenant, si un jeune homme pense qu'il cause du tort à sa fiancée en ne l'épousant pas (35) , s'il est dominé par le désir et estime qu'ils devraient se marier, eh bien, qu'ils se marient, comme il le veut; il ne commet pas de péché.

7:37
Par contre, si le jeune homme, sans subir de contrainte, a pris intérieurement la ferme résolution de ne pas se marier, s'il est capable de dominer sa volonté et a décidé en lui-même de ne pas avoir de relations avec sa fiancée, il fait bien.

7:38
Ainsi, celui qui épouse sa fiancée fait bien, mais celui qui y renonce fait mieux encore.

7:39
Une femme est liée à son mari aussi longtemps qu'il vit; mais si son mari meurt, elle est libre d'épouser qui elle veut, à condition que ce soit un mariage chrétien.

7:40
Pourtant, elle sera plus heureuse si elle demeure comme elle est. C'est là mon opinion et j'estime avoir, moi aussi, l'Esprit de Dieu.

 La viande provenant de sacrifices offerts aux idoles

8:1
Examinons maintenant la question de la viande provenant de sacrifices offerts aux idoles (36) : Il est vrai que «nous avons tous la connaissance», comme vous le dites. Mais cette connaissance rend l'homme prétentieux, tandis que l'amour renforce la communauté.

8:2
Celui qui s'imagine connaître quelque chose ne connaît pas encore comme il devrait connaître.

8:3
Mais celui qui aime Dieu est connu par lui.

8:4
La question est donc la suivante: peut-on manger de la viande provenant de sacrifices offerts aux idoles? Nous savons bien qu'une idole ne représente rien de réel dans le monde et qu'il n'y a qu'un seul Dieu.

8:5
Même s'il y a de prétendus dieux au ciel et sur la terre — et, en fait, il y a beaucoup de «dieux» et de «seigneurs (37)»—,

8:6
il n'en est pas moins vrai que pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, qui a créé toutes choses et pour qui nous vivons; il n'y a également qu'un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui toutes choses existent et par qui nous vivons.

8:7
Mais tous ne connaissent pas cette vérité. Certains ont été tellement habitués aux idoles que, maintenant encore, ils mangent la viande des sacrifices comme si elle appartenait à une idole; leur conscience est faible et ils se sentent souillés par cette viande.

8:8
Ce n'est pourtant pas un aliment qui nous rapprochera de Dieu: nous ne perdrons rien si nous n'en mangeons pas, et nous ne gagnerons rien non plus si nous en mangeons (38) .

8:9
Cependant, prenez garde que la liberté avec laquelle vous agissez n'entraîne dans l'erreur ceux qui sont faibles dans la foi.

8:10
En effet, si quelqu'un de faible te voit, toi qui as la «connaissance», en train de manger dans le temple d'une idole, ne se sentira-t-il pas encouragé dans sa conscience à manger de la viande offerte aux idoles?

8:11
Et ainsi ce faible, ce frère pour qui le Christ est mort, va se perdre à cause de ta «connaissance»!

8:12
En péchant de cette façon contre vos frères et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le Christ lui-même.

8:13
C'est pourquoi, si un aliment entraîne mon frère dans l'erreur, je ne mangerai plus jamais de viande afin de ne pas égarer mon frère.

 Les droits et les devoirs d'un apôtre

9:1
Ne suis-je pas libre? Ne suis-je pas apôtre? N'ai-je pas vu Jésus notre Seigneur (39) ? N'êtes-vous pas le résultat de mon activité au service du Seigneur?

9:2
Même si d'autres refusent de me reconnaître comme apôtre, pour vous je le suis certainement. En effet, puisque vous êtes unis au Seigneur, vous êtes vous-mêmes la preuve que je suis apôtre.

9:3
Voici comment je me défends contre ceux qui me critiquent:

9:4
N'aurais-je pas le droit de recevoir nourriture et boisson pour mon travail?

9:5
N'aurais-je pas le droit d'emmener avec moi une épouse chrétienne, comme le font les apôtres, les frères du Seigneur et Pierre?

9:6
Ou bien serions-nous les seuls, Barnabas (40) et moi, à devoir travailler pour gagner notre vie?

9:7
Avez-vous jamais entendu dire qu'un soldat serve dans l'armée à ses propres frais? ou qu'un homme ne mange pas du raisin de la vigne qu'il a plantée? ou qu'un berger ne prenne pas de lait du troupeau dont il s'occupe?

9:8
Mais je ne me fonde pas seulement sur des exemples tirés de la vie courante, car la loi de Moïse dit la même chose.

9:9
Il est en effet écrit dans cette loi: «Vous ne mettrez pas une muselière à un boeuf qui foule le blé (41) .» Dieu s'inquiète-t-il des boeufs?

9:10
N'est-ce pas en réalité pour nous qu'il a parlé ainsi? Assurément, cette parole a été écrite pour nous. Il faut que celui qui laboure et celui qui bat le blé le fassent avec l'espoir d'obtenir leur part de la récolte.

9:11
Nous avons semé en vous une semence spirituelle: serait-il alors excessif que nous récoltions une part de vos biens matériels (42) ?

9:12
Si d'autres ont ce droit sur vous, ne l'avons-nous pas à plus forte raison? Cependant, nous n'avons pas usé de ce droit. Au contraire, nous avons tout supporté pour ne pas placer d'obstacle sur le chemin de la Bonne Nouvelle du Christ.

9:13
Vous savez sûrement que ceux qui sont en fonction dans le l'autel reçoivent leur part de ces sacrifices (43) .

9:14
De même, le Seigneur a ordonné que ceux qui annoncent la Bonne Nouvelle vivent de cette activité (44) .

9:15
Mais je n'ai usé d'aucun de ces droits, et je n'écris pas cela pour demander à en profiter. J'aimerais mieux mourir! Personne ne m'enlèvera ce sujet de fierté!

9:16
Je n'ai pas à me vanter d'annoncer la Bonne Nouvelle. C'est en effet une obligation qui m'est imposée, et malheur à moi si je n'annonce pas la Bonne Nouvelle.

9:17
Si j'avais choisi moi-même cette tâche, j'aurais droit à un salaire; mais puisqu'elle m'est imposée, je m'acquitte simplement de la charge qui m'est confiée.

9:18
Quel est alors mon salaire? C'est la satisfaction d'annoncer la Bonne Nouvelle gratuitement, sans user des droits que me confère la prédication de cette Bonne Nouvelle.

9:19
Je suis libre, je ne suis l'esclave de personne; cependant je me suis fait l'esclave de tous afin d'en gagner le plus grand nombre possible au Christ.

9:20
Lorsque j'ai affaire aux Juifs, je vis comme un Juif, afin de les gagner; bien que je ne sois pas soumis à la loi de Moïse, je vis comme si je l'étais lorsque j'ai affaire à ceux qui sont soumis à cette loi, afin de les gagner.

9:21
De même, lorsque je suis avec ceux qui ignorent la loi de Moïse, je vis comme eux, sans tenir compte de cette loi, afin de les gagner. Cela ne veut pas dire que je suis indifférent à la loi de Dieu, car je suis soumis à la loi du Christ.

9:22
Avec ceux qui sont faibles dans la foi, je vis comme si j'étais faible moi-même, afin de les gagner. Ainsi, je me fais tout à tous afin d'en sauver de toute manière quelques-uns.

9:23
Je fais tout cela pour la Bonne Nouvelle, afin d'avoir part aux biens qu'elle promet.

9:24
Vous savez sûrement que les coureurs dans le stade courent tous, mais qu'un seul remporte le prix. Courez donc de manière à remporter le prix.

9:25
Tous les athlètes à l'entraînement s'imposent une discipline sévère. Ils le font pour gagner une couronne qui se fane vite; mais nous, nous le faisons pour gagner une couronne qui ne se fanera jamais.

9:26
C'est pourquoi je cours les yeux fixés sur le but; c'est pourquoi je suis semblable au boxeur qui ne frappe pas au hasard.

9:27
Je traite durement mon corps et je le maîtrise sévèrement, afin de ne pas être moi-même disqualifié après avoir prêché aux autres.

 Mise en garde contre les idoles

10:1
Je veux que vous vous rappeliez, frères, ce qui est arrivé à nos ancêtres du temps de Moïse. Ils ont tous été sous la protection du nuage et ils ont tous passé à travers la mer Rouge (45) .

10:2
Dans le nuage et dans la mer, ils ont tous été baptisés en communion avec Moïse.

10:3
Ils ont tous mangé la même nourriture spirituelle

10:4
et ils ont tous bu la même boisson spirituelle: ils buvaient en effet au rocher spirituel qui les accompagnait (46) , et ce rocher était le Christ.

10:5
Pourtant, la plupart d'entre eux ne furent pas agréables à Dieu et c'est pourquoi ils tombèrent morts dans le désert (47) .

10:6
Ces événements nous servent d'exemples, pour que nous n'ayons pas de mauvais désirs comme ils en ont eu(48).

10:7
Ne vous mettez pas à adorer des idoles comme certains d'entre eux l'ont fait. Ainsi que le déclare l'Écriture: «Les gens s'assirent pour manger et boire, puis ils se levèrent pour se divertir (49)

10:8
Ne nous livrons pas non plus à la débauche, comme certains d'entre eux l'ont fait et vingt-trois mille personnes tombèrent mortes en un seul jour (50) .

10:9
Ne mettons pas le Christ à l'épreuve, comme certains d'entre eux l'ont fait et ils moururent de la morsure des serpents (51) .

10:10
Enfin, ne vous plaignez pas, comme certains d'entre eux l'ont fait et ils furent exterminés par l'ange de la mort (52) .

10:11
Ces malheurs leur arrivèrent pour servir d'exemple à d'autres; ils ont été mis par écrit pour nous avertir, car nous vivons en un temps proche de la fin.

10:12
Par conséquent, que celui qui pense être debout prenne garde de ne pas tomber.

10:13
Les tentations que vous avez connues ont toutes été de celles qui se présentent normalement aux hommes. Dieu est fidèle à ses promesses et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais, au moment où surviendra la tentation, il vous donnera la force de la supporter et, ainsi, le moyen d'en sortir.

10:14
C'est pourquoi, mes chers amis, gardez-vous du culte des idoles.

10:15
Je vous parle comme à des personnes raisonnables; jugez vous-mêmes de ce que je dis.

10:16
Pensez à la coupe de la Cène pour laquelle nous remercions Dieu: lorsque nous en buvons, ne nous met-elle pas en communion avec le sang du Christ? Et le pain que nous rompons: lorsque nous en mangeons, ne nous met-il pas en communion avec le corps du Christ (53) ?

10:17
Il y a un seul pain; aussi, bien que nous soyons nombreux, nous formons un seul corps, car nous avons tous part au même pain.

10:18
Voyez le peuple l'autel est consacré (54)) .

10:19
Est-ce que je veux dire par là qu'une idole ou que la viande qui lui est offerte en sacrifice ont une valeur quelconque?

10:20
Non, mais j'affirme que ce que les païens sacrifient est offert aux démons et non à Dieu (55) . Or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec des démons.

10:21
Vous ne pouvez pas boire à la fois à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons; vous ne pouvez pas manger à la fois à la table du Seigneur et à la table des démons.

10:22
Ou bien voulons-nous susciter la jalousie du Seigneur (56) ? Pensez-vous que nous soyons plus forts que lui?

Agir en tout pour la gloire de Dieu

10:23
«Tout est permis», dites-vous (57) . Oui, cependant tout n'est pas bon. «Tout est permis», cependant tout n'est pas utile pour la communauté.

10:24
Que personne ne cherche son propre intérêt, mais plutôt celui des autres.

10:25
Vous êtes libres de manger tout ce qui se vend au marché de la viande sans avoir à poser des questions par motif de conscience;

10:26
car, comme il est écrit, «c'est au Seigneur qu'appartient la terre avec tout ce qu'elle contient (58)».

10:27
Si un non-croyant vous invite à un repas et que vous acceptiez d'y aller, mangez de tout ce qu'on vous servira, sans poser de question par motif de conscience.

10:28
Mais si quelqu'un vous dit: «Cette viande provient d'un sacrifice offert aux idoles», alors n'en mangez pas, à cause de celui qui a fait cette remarque et par motif de conscience

10:29
— je parle ici non pas de votre conscience, mais de celle de l'autre. «Mais pourquoi, demandera-t-on, ma liberté devrait-elle être limitée par la conscience de quelqu'un d'autre?

10:30
Si je remercie Dieu pour ce que je mange, pourquoi me critiquerait-on au sujet de cette nourriture pour laquelle j'ai dit merci?»

10:31
Ainsi, que vous mangiez, que vous buviez, ou que vous fassiez quoi que ce soit, faites tout pour la gloire de Dieu.

10:32
Vivez de façon à ne scandaliser ni les Juifs, ni les non-Juifs, ni l'Église de Dieu.

10:33
Comportez-vous comme moi: je m'efforce de plaire à tous en toutes choses; je ne cherche pas mon propre bien, mais le bien d'une multitude de gens, afin qu'ils soient sauvés.

 Agir en tout pour la gloire de Dieu (Suite)

11:1
Suivez mon exemple, comme je suis l'exemple du Christ.

La femme doit se couvrir la tête pendant le culte

11:2
Je vous félicite: vous vous souvenez de moi en toute occasion et vous suivez les instructions que je vous ai transmises.

11:3
Cependant, je veux que vous compreniez ceci: le Christ est le chef de tout homme, le mari est le chef de sa femme, et Dieu est le chef du Christ.

11:4
Si donc, pendant le culte, un homme a la tête (59) couverte lorsqu'il prie ou donne des messages reçus de Dieu, il déshonore le Christ.

11:5
Mais si une femme est tête nue lorsqu'elle prie ou donne des messages reçus de Dieu, elle déshonore son mari; elle est comme une femme aux cheveux tondus.

11:6
Si une femme ne se couvre pas la tête, elle pourrait tout aussi bien se couper la chevelure! Mais puisqu'il est honteux pour une femme de se couper les cheveux ou de les tondre, il faut alors qu'elle se couvre la tête.

11:7
L'homme n'a pas besoin de se couvrir la tête, parce qu'il reflète l'image et la gloire de Dieu. Mais la femme reflète la gloire de l'homme;

11:8
en effet, l'homme n'a pas été créé à partir de la femme, mais c'est la femme qui a été créée à partir de l'homme.

11:9
Et l'homme n'a pas été créé pour la femme, mais c'est la femme qui a été créée pour l'homme (60) .

11:10
C'est pourquoi, à cause des anges (61) , la femme doit avoir sur la tête un signe marquant ses responsabilités.

11:11
Cependant, dans notre vie avec le Seigneur, la femme n'est pas indépendante de l'homme et l'homme n'est pas indépendant de la femme.

11:12
Car de même que la femme a été créée à partir de l'homme, de même l'homme naît de la femme, et tout vient de Dieu.

11:13
Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu'une femme soit tête nue lorsqu'elle prie Dieu pendant le culte?

11:14
La nature elle-même vous enseigne qu'il est indécent pour l'homme de porter les cheveux longs,

11:15
tandis que c'est un honneur pour la femme de les porter ainsi. En effet, les cheveux longs ont été donnés à la femme pour lui servir de voile.

11:16
Mais si quelqu'un désire encore discuter à ce sujet, qu'il sache simplement ceci: ni les Églises de Dieu, ni nous-mêmes n'avons d'autre coutume dans le culte.

Le repas du Seigneur (Voir aussi Matt 26.26-29; Marc 14.22-25; Luc 22.15-20)

11:17
En passant aux remarques qui suivent, je ne peux pas vous féliciter, car vos réunions vous font plus de mal que de bien.

11:18
Tout d'abord, on m'a dit que lorsque vous tenez des assemblées, il y a parmi vous des groupes rivaux, — et je le crois en partie.

11:19
Il faut bien qu'il y ait des divisions parmi vous pour qu'on puisse reconnaître ceux d'entre vous qui sont vraiment fidèles. —

11:20
Quand vous vous réunissez, ce n'est pas le repas du Seigneur que vous prenez:

11:21
en effet, dès que vous êtes à table, chacun se hâte de prendre son propre repas, de sorte que certains ont faim tandis que d'autres s'enivrent.

11:22
N'avez-vous pas vos maisons pour y manger et y boire? Ou bien méprisez-vous l'Église de Dieu et voulez-vous humilier ceux qui n'ont rien? Qu'attendez-vous que je vous dise? Faut-il que je vous félicite? Non, je ne peux vraiment pas vous féliciter!

11:23
En effet, voici l'enseignement que j'ai reçu du Seigneur et que je vous ai transmis: Le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain

11:24
et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et dit: «Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites ceci en mémoire de moi.»

11:25
De même, il prit la coupe après le repas et dit: «Cette coupe est la nouvelle alliance de Dieu, garantie par mon sang. Toutes les fois que vous en boirez, faites-le en mémoire de moi (62)

11:26
En effet, jusqu'à ce que le Seigneur vienne, vous annoncez sa mort toutes les fois que vous mangez de ce pain et que vous buvez de cette coupe.

11:27
C'est pourquoi, celui qui mange le pain du Seigneur ou boit de sa coupe de façon indigne, se rend coupable de péché envers le corps et le sang du Seigneur.

11:28
Que chacun donc s'examine soi-même et qu'il mange alors de ce pain et boive de cette coupe;

11:29
car si quelqu'un mange du pain et boit de la coupe sans reconnaître leur relation avec le corps du Seigneur, il attire ainsi le jugement sur lui-même.

11:30
C'est pour cette raison que beaucoup d'entre vous sont malades et faibles, et que plusieurs sont morts.

11:31
Si nous commencions par nous examiner nous-mêmes, nous éviterions de tomber sous le jugement de Dieu.

11:32
Mais nous sommes jugés et corrigés par le Seigneur afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.

11:33
Ainsi, mes frères, lorsque vous vous réunissez pour prendre le repas du Seigneur, attendez-vous les uns les autres.

11:34
Si quelqu'un a faim, qu'il mange chez lui, afin que vous n'attiriez pas le jugement de Dieu sur vous dans vos réunions. Quant aux autres questions, je les réglerai quand je serai arrivé chez vous.

 Les dons du Saint-Esprit

12:1
Parlons maintenant des dons du Saint-Esprit: Frères, je désire que vous connaissiez la vérité à propos de ces dons.

12:2
Vous savez que lorsque vous étiez encore païens, vous étiez entraînés irrésistiblement vers les idoles muettes.

12:3
C'est pourquoi je tiens à vous l'affirmer: aucun être guidé par l'Esprit de Dieu ne peut s'écrier: «Maudit soit Jésus!», et personne ne peut déclarer: «Jésus est le Seigneur!», s'il n'est pas guidé par le Saint-Esprit.

12:4
Il y a diverses sortes de dons spirituels, mais c'est le même Esprit qui les accorde.

12:5
Il y a diverses façons de servir, mais c'est le même Seigneur que l'on sert.

12:6
Il y a diverses activités, mais c'est le même Dieu qui les produit toutes en tous.

12:7
En chacun l'Esprit Saint se manifeste par un don pour le bien de tous.

12:8
L'Esprit donne à l'un de parler selon la sagesse, et à un autre le même Esprit donne de parler selon la connaissance.

12:9
Ce seul et même Esprit donne à l'un une foi exceptionnelle et à un autre le pouvoir de guérir les malades.

12:10
L'Esprit accorde à l'un de pouvoir accomplir des miracles, à un autre le don de transmettre des messages reçus de Dieu, à un autre encore la capacité de distinguer les faux esprits du véritable Esprit. A l'un il donne la possibilité de parler en des langues inconnues et à un autre la possibilité d'interpréter ces langues.

12:11
C'est le seul et même Esprit qui produit tout cela; il accorde à chacun un don différent, comme il le veut (63) .

Un seul corps avec plusieurs parties

12:12
Eh bien, le Christ est semblable à un corps qui se compose de plusieurs parties. Toutes ses parties, bien que nombreuses, forment un seul corps (64) .

12:13
Et nous tous, Juifs ou non-Juifs, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps par le même Esprit Saint et nous avons tous eu à boire de ce seul Esprit.

12:14
Le corps ne se compose pas d'une seule partie, mais de plusieurs.

12:15
Si le pied disait: «Je ne suis pas une main, donc je n'appartiens pas au corps», il ne cesserait pas pour autant d'être une partie du corps.

12:16
Et si l'oreille disait: «Je ne suis pas un oeil, donc je n'appartiens pas au corps», elle ne cesserait pas pour autant d'être une partie du corps.

12:17
Si tout le corps n'était qu'un oeil, comment pourrait-il entendre? Et s'il n'était qu'une oreille, comment pourrait-il sentir les odeurs?

12:18
En réalité, Dieu a disposé chacune des parties du corps comme il l'a voulu.

12:19
Il n'y aurait pas de corps s'il ne se trouvait en tout qu'une seule partie!

12:20
En fait, il y a plusieurs parties et un seul corps.

12:21
L'oeil ne peut donc pas dire à la main: «Je n'ai pas besoin de toi!» Et la tête ne peut pas dire non plus aux pieds: «Je n'ai pas besoin de vous!»

12:22
Bien plus, les parties du corps qui paraissent les plus faibles sont indispensables;

12:23
celles que nous estimons le moins, nous les entourons de plus de soin que les autres; celles dont il est indécent de parler sont traitées avec des égards particuliers

12:24
qu'il n'est pas nécessaire d'accorder aux parties plus convenables de notre corps. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d'honneur aux parties qui en manquent:

12:25
ainsi, il n'y a pas de division dans le corps, mais les différentes parties ont toutes un égal souci les unes des autres.

12:26
Si une partie du corps souffre, toutes les autres souffrent avec elle; si une partie est honorée, toutes les autres s'en réjouissent avec elle.

12:27
Or, vous êtes le corps du Christ, et chacun de vous est une partie de ce corps.

12:28
C'est ainsi que, dans l'Église, Dieu a établi premièrement des prophètes et troisièmement des enseignants (65) ; ensuite, il y a ceux qui accomplissent des miracles, puis ceux qui peuvent guérir les malades, ceux qui ont le don d'aider ou de diriger les autres, ou encore de parler en des langues inconnues.

12:29
Tous ne sont pas apôtres, ou prophètes, ou enseignants. Tous n'ont pas le don d'accomplir des miracles,

12:30
ou de guérir les malades, ou de parler en des langues inconnues ou d'interpréter ces langues.

12:31
Ainsi, désirez les dons les plus importants. Mais (66) je vais vous montrer maintenant le chemin qui est supérieur à tout.

 L'amour

13:1
Supposons que je parle les langues des hommes et même celles des anges: si je n'ai pas d'amour, je ne suis rien de plus qu'un métal qui résonne ou qu'une cymbale bruyante.

13:2
Je pourrais transmettre des messages reçus de Dieu, posséder toute la connaissance et comprendre tous les mystères, je pourrais avoir la foi capable de déplacer des montagnes (67) , si je n'ai pas d'amour, je ne suis rien.

13:3
Je pourrais distribuer tous mes biens aux affamés et même livrer mon corps aux flammes (68) , si je n'ai pas d'amour, cela ne me sert à rien.

13:4
Qui aime est patient et bon, il n'est pas envieux, ne se vante pas et n'est pas prétentieux;

13:5
qui aime ne fait rien de honteux, n'est pas égoïste, ne s'irrite pas et n'éprouve pas de rancune;

13:6
qui aime ne se réjouit pas du mal, il se réjouit de la vérité.

13:7
Qui aime supporte tout et garde en toute circonstance la foi, l'espérance et la patience.

13:8
L'amour est éternel. Les messages divins cesseront un jour, le don de parler en des langues inconnues prendra fin, la connaissance disparaîtra.

13:9
En effet, notre connaissance est incomplète et notre annonce des messages divins est limitée;

13:10
mais quand viendra la perfection, ce qui est incomplet disparaîtra.

13:11
Lorsque j'étais enfant, je parlais, pensais et raisonnais comme un enfant; mais une fois devenu adulte, j'ai abandonné tout ce qui est propre à l'enfant.

13:12
A présent, nous ne voyons qu'une image confuse, pareille à celle d'un vieux miroir (69) ; mais alors, nous verrons face à face. A présent, je ne connais qu'incomplètement; mais alors, je connaîtrai Dieu complètement, comme lui-même me connaît.

13:13
Maintenant, ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance et l'amour; mais la plus grande des trois est l'amour.

 Nouvelles remarques à propos des dons du Saint-Esprit

14:1
Cherchez donc avant tout à recevoir l'amour. Désirez aussi les dons spirituels, surtout celui de transmettre les messages reçus de Dieu.

14:2
Celui qui parle en des langues inconnues ne parle pas aux hommes mais à Dieu, car personne ne le comprend. Par la puissance de l'Esprit, il exprime des vérités mystérieuses.

14:3
Mais celui qui transmet des messages divins parle aux autres pour les faire progresser dans la foi, pour les encourager et pour les consoler.

14:4
Celui qui parle en des langues inconnues est seul à en tirer profit, tandis que celui qui transmet des messages divins en fait profiter l'Église entière.

14:5
Je veux bien que vous parliez tous en des langues inconnues, mais je désire encore plus que vous puissiez transmettre des messages divins. En effet, celui qui donne de tels messages est plus utile que celui qui parle en des langues inconnues, à moins que quelqu'un ne soit capable d'expliquer ce qu'il dit afin que l'Église entière en profite.

14:6
Ainsi, frères, je vous le demande: quand je viendrai chez vous, si je vous parle en des langues inconnues, en quoi vous serai-je utile? A rien, à moins que je ne vous communique une révélation, une connaissance, un message divin, ou encore un enseignement.

14:7
Prenons l'exemple d'instruments de musique comme la flûte ou la harpe: si les notes ne sont pas données distinctement, comment reconnaîtra-t-on la mélodie jouée sur l'un ou l'autre de ces instruments?

14:8
Et si le joueur de trompette ne fait pas retentir un appel clair, qui se préparera au combat?

14:9
De même, comment pourra-t-on comprendre de quoi vous parlez si le message que vous exprimez au moyen de langues inconnues n'est pas clair? Vous parlerez pour le vent!

14:10
Il y a bien des langues différentes dans le monde, mais aucune d'entre elles n'est dépourvue de sens.

14:11
Cependant, si je ne connais pas une langue, celui qui la parle sera un étranger pour moi et moi un étranger pour lui.

14:12
Ainsi, puisque vous désirez avec ardeur les dons de l'Esprit, cherchez à être riches surtout de ceux qui font progresser l'Église.

14:13
Par conséquent, celui qui parle en des langues inconnues doit demander à Dieu le don d'interpréter ces langues.

14:14
Car si je prie dans de telles langues, mon esprit est bien en prière, mais mon intelligence demeure inactive.

14:15
Que vais-je donc faire? Je prierai avec mon esprit, mais je prierai aussi avec mon intelligence; je chanterai avec mon esprit, mais je chanterai aussi avec mon intelligence.

14:16
En effet, si tu remercies Dieu uniquement en esprit, comment celui qui est un simple auditeur dans l'assemblée pourra-t-il répondre «Amen» à ta prière de reconnaissance? Il ne sait vraiment pas ce que tu dis.

14:17
Même si ta prière de reconnaissance est très belle, l'autre n'en tire aucun profit.

14:18
Je remercie Dieu de ce que je parle en des langues inconnues plus que vous tous.

14:19
Mais, devant l'Église assemblée, je préfère dire cinq mots compréhensibles, afin d'instruire les autres, plutôt que de prononcer des milliers de mots en langues inconnues.

14:20
Frères, ne raisonnez pas comme des enfants; soyez des enfants par rapport au mal, mais soyez des adultes quant à la façon de raisonner.

14:21
Voici ce que déclare l'Écriture: «C'est par des hommes de langue étrangère que je m'adresserai à ce peuple, dit le Seigneur, je leur parlerai par la bouche d'étrangers. Même alors ils ne voudront pas m'entendre (70)

14:22
Ainsi, le don de parler en langues inconnues est un signe pour les non-croyants, mais non pour les croyants; inversement, le don de transmettre des messages divins est un signe pour les croyants, mais non pour les non-croyants.

14:23
Supposons donc que l'Église entière s'assemble et que tous se mettent à parler en des langues inconnues: si de simples auditeurs ou des non-croyants entrent là où vous vous trouvez, ne diront-ils pas que vous êtes fous?

14:24
Mais si tous transmettent des messages divins et qu'il entre un non-croyant ou un simple auditeur, il sera convaincu de son péché à cause de ce qu'il entend. Il sera jugé par tout ce qu'il entend

14:25
et ses pensées secrètes seront mises en pleine lumière. Alors, il se courbera le visage contre terre et adorera Dieu en déclarant: «Dieu est vraiment parmi vous!»

L'ordre dans l'Église

14:26
Que faut-il en conclure, frères? Lorsque vous vous réunissez pour le culte, l'un de vous peut chanter un cantique, un autre apporter un enseignement, un autre une révélation, un autre un message en langues inconnues et un autre encore l'interprétation de ce message: tout cela doit aider l'Église à progresser.

14:27
Si l'on se met à parler en des langues inconnues, il faut que deux ou trois au plus le fassent, chacun à son tour, et que quelqu'un interprète ce qu'ils disent.

14:28
S'il ne se trouve personne pour les interpréter, que chacun d'eux renonce alors à s'exprimer à haute voix dans l'assemblée: qu'il parle seulement à lui-même et à Dieu.

14:29
Quant à ceux qui reçoivent des messages divins, que deux ou trois prennent la parole et que les autres jugent de ce qu'ils disent.

14:30
Mais si une autre personne présente reçoit une révélation de Dieu, il faut que celui qui parle s'interrompe.

14:31
Vous pouvez tous donner, l'un après l'autre, des messages divins, afin que tous soient instruits et encouragés.

14:32
Ceux qui transmettent de tels messages doivent rester maîtres du don qui leur est accordé,

14:33
car Dieu n'est pas un Dieu qui suscite le désordre, mais qui crée la paix. Comme dans toutes les communautés chrétiennes,

14:34
il faut que les femmes gardent le silence dans les assemblées: il ne leur est pas permis d'y parler. Comme le dit la loi de Dieu, elles doivent être soumises.

14:35
Si elles désirent un renseignement, qu'elles interrogent leur mari à la maison. Il n'est pas convenable pour une femme de parler dans une assemblée (71) .

14:36
Ou bien serait-ce de chez vous que la Parole de Dieu est venue? ou serait-ce à vous seuls qu'elle est parvenue?

14:37
Si quelqu'un pense être messager de Dieu ou pense avoir un don spirituel, il doit reconnaître dans ce que je vous écris un commandement du Seigneur.

14:38
Mais s'il ne le reconnaît pas, qu'on ne tienne pas compte de lui (72) .

14:39
Ainsi, mes frères, cherchez avant tout à transmettre des messages divins, mais n'interdisez pas de parler en des langues inconnues.

14:40
Seulement, que tout se fasse avec dignité et ordre.

 La résurrection du Christ

15:1
Frères, je désire vous rappeler maintenant la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée, que vous avez reçue et à laquelle vous êtes fermement attachés.

15:2
C'est par elle que vous êtes sauvés, si vous la retenez telle que je vous l'ai annoncée; autrement, vous auriez cru inutilement.

15:3
Je vous ai transmis avant tout cet enseignement que j'ai reçu moi-même: le Christ est mort pour nos péchés, comme l'avaient annoncé les Écritures;

15:4
il a été mis au tombeau et il est revenu à la vie le troisième jour, comme l'avaient annoncé les Écritures;

15:5
il est apparu à Pierre, puis aux douze apôtres (73) .

15:6
Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents de ses disciples à la fois — la plupart d'entre eux sont encore vivants, mais quelques-uns sont morts —.

15:7
Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.

15:8
Enfin, après eux tous, il m'est aussi apparu à moi, bien que je sois pareil à un être né avant terme.

15:9
Je suis en effet le moindre des apôtres — à vrai dire, je ne mérite même pas d'être appelé apôtre —, car j'ai persécuté l'Église de Dieu (74) .

15:10
Mais par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et la grâce qu'il m'a accordée n'a pas été inefficace: au contraire, j'ai travaillé plus que tous les autres apôtres — non pas moi, en réalité, mais la grâce de Dieu qui agit en moi —.

15:11
Ainsi, que ce soit moi, que ce soit eux, voilà ce que nous prêchons, voilà ce que vous avez cru.

Notre résurrection

15:12
Nous prêchons donc que le Christ est revenu d'entre les morts: comment alors quelques-uns d'entre vous peuvent-ils dire que les morts ne se relèveront pas?

15:13
Si tel est le cas, le Christ n'est pas non plus ressuscité;

15:14
et si le Christ n'est pas ressuscité, nous n'avons rien à prêcher et vous n'avez rien à croire.

15:15
De plus, il se trouve que nous sommes de faux témoins de Dieu puisque nous avons certifié qu'il a ressuscité le Christ; or, il ne l'a pas fait, s'il est vrai que les morts ne ressuscitent pas.

15:16
Car si les morts ne ressuscitent pas, le Christ non plus n'est pas ressuscité.

15:17
Et si le Christ n'est pas ressuscité, votre foi est une illusion et vous êtes encore en plein dans vos péchés.

15:18
Il en résulte aussi que ceux qui sont morts en croyant au Christ sont perdus.

15:19
Si nous avons mis notre espérance dans le Christ uniquement pour cette vie (75) , alors nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes.

15:20
Mais, en réalité, le Christ est revenu d'entre les morts, en donnant ainsi la garantie que ceux qui sont morts ressusciteront également.

15:21
Car, de même que la mort est venue par un homme, de même la résurrection des morts vient par un homme.

15:22
Tous les hommes meurent parce qu'ils sont liés à Adam, de même tous recevront la vie parce qu'ils sont liés au Christ (76) ,

15:23
mais chacun à son propre rang: le Christ le premier de tous, puis ceux qui appartiennent au Christ, au moment où il viendra.

15:24
Ensuite arrivera la fin: le Christ détruira toute autorité, tout pouvoir et toute puissance spirituels, et il remettra le Royaume à Dieu le Père.

15:25
Car il faut que le Christ règne jusqu'à ce que Dieu ait contraint tous les ennemis à passer sous ses pieds (77) .

15:26
Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.

15:27
En effet, il est écrit: «Dieu lui a tout mis sous les pieds (78) .» Mais il est clair que, dans cette phrase, le mot «tout» n'inclut pas Dieu, qui soumet toutes choses au Christ.

15:28
Lorsque toutes choses auront été soumises au Christ, alors lui-même, le Fils, se soumettra à Dieu qui lui aura tout soumis; ainsi, Dieu régnera parfaitement sur tout.

15:29
Pensez encore au cas de ceux qui se font baptiser pour les morts (79) : qu'espèrent-ils obtenir? S'il est vrai que les morts ne ressuscitent pas, pourquoi se font-ils baptiser pour eux?

15:30
Et nous-mêmes, pourquoi nous exposons-nous à tout moment au danger?

15:31
Frères, chaque jour je risque la mort: c'est vrai, aussi vrai que je suis fier de vous dans la communion avec Jésus-Christ notre Seigneur.

15:32
A quoi m'aurait-il servi de combattre contre des bêtes sauvages, à Éphèse, si c'était pour des motifs purement humains? Si les morts ne ressuscitent pas, alors, comme on le dit, «mangeons et buvons, car demain nous mourrons (80)».

15:33
Ne vous y trompez pas: «Les mauvaises compagnies sont la ruine d'une bonne conduite (81)

15:34
Revenez à la raison, comme il convient, et cessez de pécher. Je le dis à votre honte: certains d'entre vous ne connaissent pas Dieu.

Le corps des ressuscités

15:35
«Mais, demandera-t-on, comment les morts ressuscitent-ils? Quelle sorte de corps auront-ils?»

15:36
Insensé que tu es! Quand tu sèmes une graine, celle-ci ne peut donner vie à une plante que si elle meurt.

15:37
Ce que tu sèmes est une simple graine, peut-être un grain de blé ou une autre semence, et non la plante elle-même qui va pousser.

15:38
Ensuite, Dieu accorde à cette graine de donner corps à la plante qu'il veut; à chaque graine correspond la plante qui lui est propre.

15:39
Les êtres vivants n'ont pas tous la même chair (82) : celle des humains diffère de celle des animaux, autre est celle des oiseaux et autre encore celle des poissons.

15:40
Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; les corps célestes ont un éclat différent de celui des corps terrestres.

15:41
Le soleil possède son propre éclat, la lune en a un autre et les étoiles un autre encore; même parmi les étoiles, l'éclat varie de l'une à l'autre.

15:42
Il en sera ainsi lorsque les morts se relèveront. Quand le corps est mis en terre, il est mortel; quand il ressuscitera, il sera immortel.

15:43
Quand il est mis en terre, il est misérable et faible; quand il ressuscitera, il sera glorieux et fort.

15:44
Quand il est mis en terre, c'est un corps matériel; quand il ressuscitera, ce sera un corps animé par l'Esprit. Il y a un corps matériel, il y a donc aussi un corps animé par l'Esprit.

15:45
En effet, l'Écriture déclare: «Le premier homme, Adam, devint un être vivant (83)»; mais le dernier Adam est l'Esprit qui donne la vie.

15:46
Ce n'est pas le spirituel qui vient le premier, mais le matériel: le spirituel vient ensuite.

15:47
Le premier Adam a été fait de la poussière du sol (84) ; le deuxième Adam est venu du ciel.

15:48
Les êtres terrestres sont pareils à celui qui a été fait de la poussière du sol, tandis que les êtres célestes sont pareils à celui qui est venu du ciel.

15:49
Et de même que nous sommes à l'image de l'homme fait de poussière du sol, de même nous serons à l'image (85) de celui qui est du ciel.

15:50
Voici ce que je veux dire, frères: ce qui est fait de chair et de sang ne peut pas avoir part au Royaume de Dieu, et ce qui est mortel ne peut pas participer à l'immortalité.

15:51
Je vais vous révéler un secret: nous ne mourrons pas tous, mais nous serons tous transformés

15:52
en un instant, en un clin d'oeil, au son de la dernière trompette. Car lorsqu'elle sonnera, les morts ressusciteront pour ne plus mourir, et nous serons tous transformés (86) .

15:53
En effet, ce qui est périssable doit se revêtir de ce qui est impérissable; ce qui meurt doit se revêtir de ce qui est immortel.

15:54
Lorsque ce qui est périssable se sera revêtu de ce qui est impérissable, et que ce qui meurt se sera revêtu de ce qui est immortel, alors se réalisera cette parole de l'Écriture: «La mort est supprimée; la victoire est complète!»

15:55
«Mort, où est ta victoire? Mort, où est ton pouvoir de tuer (87)

15:56
La mort tient du péché son pouvoir de tuer, et le péché tient son pouvoir de la loi.

15:57
Mais loué soit Dieu qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ!

15:58
Ainsi, mes chers frères, montrez-vous fermes et inébranlables. Soyez toujours plus actifs dans l'oeuvre du Seigneur, puisque vous savez que la peine que vous vous donnez dans la communion avec le Seigneur n'est jamais perdue.

 La collecte en faveur des frères

16:1
Quelques mots encore à propos de la collecte en faveur des croyants de Jérusalem (88) : Agissez conformément aux instructions que j'ai données aux Églises de Galatie.

16:2
Chaque dimanche, chacun de vous doit mettre de côté chez lui ce qu'il aura économisé, selon ses possibilités, afin qu'on n'attende pas mon arrivée pour faire une collecte.

16:3
Lorsque je serai arrivé, j'enverrai ceux que vous aurez choisis, avec des lettres d'introduction, porter votre don à Jérusalem.

16:4
S'il vaut la peine que j'y aille aussi, ils feront le voyage avec moi.

Les projets de Paul

16:5
Je me rendrai chez vous après avoir traversé la Macédoine, car je vais y passer (89) .

16:6
Je resterai probablement quelque temps chez vous, peut-être même tout l'hiver; alors, vous pourrez m'aider à poursuivre mon voyage, quelle que soit ma destination.

16:7
Car je ne veux pas vous voir juste en passant. J'espère demeurer un certain temps chez vous, si le Seigneur le permet.

16:8
Cependant, je compte rester à Éphèse, jusqu'au jour de la Pentecôte.

16:9
Car une occasion favorable m'y est offerte de me livrer à une activité fructueuse, bien que les adversaires soient nombreux (90) .

16:10
Si Timothée arrive (91) , faites en sorte que rien ne le décourage chez vous, car il travaille comme moi à l'oeuvre du Seigneur.

16:11
Que personne ne le méprise. Aidez-le plutôt à poursuivre son voyage en paix, pour qu'il puisse revenir auprès de moi, car je l'attends avec les frères.

16:12
Quant à notre frère Apollos, je l'ai souvent encouragé à se rendre chez vous avec les autres frères, mais il ne désire pas du tout le faire maintenant (92) . Cependant, il ira quand il en aura l'occasion.

Dernières recommandations et salutations

16:13
Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez courageux, soyez forts.

16:14
Agissez en tout avec amour.

16:15
Vous connaissez Stéphanas et sa famille (93) : vous savez qu'en Achaïe ils ont été les premiers à se convertir et qu'ils se sont mis au service de la communauté. Je vous le demande donc, frères:

16:16
laissez-vous diriger par de telles personnes et par tous ceux qui travaillent activement avec eux.

16:17
Je suis heureux de la venue de Stéphanas, Fortunatus et Achaïcus; ils m'ont donné ce qui me manquait du fait de votre absence,

16:18
et ils m'ont réconforté comme ils l'ont fait pour vous-mêmes. Sachez apprécier de tels hommes!

16:19
Les Églises de la province d'Asie vous saluent. Aquilas et Priscille (94) , avec l'Église qui se réunit chez eux, vous envoient leurs cordiales salutations dans la communion du Seigneur.

16:20
Tous les frères présents ici vous saluent. Saluez-vous les uns les autres d'un baiser fraternel.

16:21
C'est de ma propre main que j'écris ces mots: Salutations de Paul.

16:22
Si quelqu'un n'aime pas le Seigneur, qu'il soit maudit! Marana tha — Notre Seigneur, viens (95) ! —

16:23
Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous.

16:24
Je vous aime tous dans la communion avec Jésus-Christ.



Commentaires des versets

1 Sosthène: voir Act 18.17.
2 Corinthe: voir Act 18.1 et la note.
3 mon Dieu: certains manuscrits ont seulement Dieu.
4 Comparer Deut 7.9.
5 Apollos: voir Act 18.24. — Pierre: le texte original emploie ici Céphas qui est l'équivalent araméen de Pierre (voir Jean 1.42).
6 Pensez-vous... Christ: certains manuscrits ont Le Christ ne peut pas être divisé...
7 Crispus: voir Act 18.8. — Gaïus: voir Act 19.29.
8 És 29.14, cité d'après l'ancienne version grecque.
9 Comparer És 44.25.
10 Voir Jér 9.23.
11 le plan secret de Dieu: certains manuscrits ont le témoignage concernant Dieu.
12 Comparer Act 18.9.
13 Voir És 64.3; 52.15.
14 Or: certains manuscrits ont Car.
15 à ceux qui ont en eux cet Esprit: autre traduction avec les mots inspirés par cet Esprit.
16 És 40.13, cité d'après l'ancienne version grecque.
17 Comparer Hébr 5.12-13.
18 Voir 1.12.
19 et c'est vous qui êtes son temple: autre traduction et c'est ce que vous êtes (c'est-à-dire saints).
20 v. 19: Job 5.13. — v. 20: Ps 94.11.
21 Il convient... écrit: le texte original est obscur et la traduction incertaine.
22 Voir Act 18.3; 20.34.
23 Timothée: voir Act 16.1.
24 Il s'agit sans doute de la seconde femme de son père. Une telle union était interdite par la loi juive (voir Lév 18.8; Deut 23.1), ainsi que par le droit romain.
25 Même tournure en 1 Tim 1.20. Cette expression très forte désigne sans doute l'exclusion au moins momentanée du coupable hors de la communauté chrétienne.
26 Comparer Gal 5.9.
27 v. 7: comparer Ex 12.3,5,21. — v. 8: comparer Ex 13.7.
28 Deut 17.7, cité d'après l'ancienne version grecque.
29 Gen 2.24.
30 Comparer 3.16.
31 Il est bon... se marier: autre traduction Vous dites qu'il est bon pour un homme de ne pas se marier.
32 v. 10-11: voir Matt 5.32; Marc 10.11-12; Luc 16.18.
33 Il s'agit probablement d'une allusion à l'opération par laquelle certains Juifs cherchaient à dissimuler la marque de la circoncision.
34 profites-en: autre traduction mets plutôt à profit ta condition d'esclave.
35 L'interprétation des versets 36 à 38 est controversée. Certains estiment que ce passage concerne un père et sa fille; d'où cette autre traduction Si cependant quelqu'un estime manquer aux convenances envers sa fille, si elle a passé l'âge et qu'il est de son devoir d'agir ainsi, qu'il fasse ce qu'il veut, il ne pèche pas: qu'on se marie. Mais celui qui a pris en son coeur une ferme résolution hors de toute contrainte, et qui, en pleine possession de sa volonté, a pris en son coeur la décision de garder sa fille, celui-là fera bien. Ainsi celui qui marie sa fille fait bien et celui qui ne la marie pas fera mieux encore.
36 Comparer Act 15.20,29.
37 Paul fait allusion ici aux divinités de la religion grecque. Voir aussi 10.20-21.
38 Comparer Rom 14.17.
39 Comparer Act 22.17-18; 26.16.
40 Barnabas: voir Act 9.27; 11.22-25,30; etc.
41 Voir Deut 25.4 et la note. Comparer 1 Tim 5.18.
42 Comparer Rom 15.27.
43 Voir Lév 6.9,19; Deut 18.1-3.
44 Voir Matt 10.10; Luc 10.7.
45 nuage: il s'agit de la colonne de fumée dont parle l'Exode; voir Ex 13.21-22; 14.19-20. — à travers la mer Rouge: voir Ex 14.22-29.
46 v. 3: voir Ex 16.35. — v. 4: rocher spirituel qui les accompagnait: Paul semble reprendre ici un enseignement des rabbins, selon lequel le rocher dont il est question en Nomb 20.8-11 accompagnait Israël dans ses déplacements au désert.
47 Comparer Nomb 14.16.
48 Voir Nomb 11.4.
49 Ex 32.6.
50 Voir Nomb 25.1-18.
51 le Christ: certains manuscrits ont le Seigneur. — Pour l'ensemble du verset, voir Nomb 21.5-6.
52 Voir Nomb 17.6-14.
53 Voir Matt 26.26-28; Marc 14.22-24; Luc 22.19-20.
54 Voir Lév 7.6,15-16.
55 démons: voir 1 Tim 4.1 et la note. — sacrifient... non à Dieu: Deut 32.17, cité d'après l'ancienne version grecque.
56 Comparer Deut 32.21.
57 Comparer 6.12.
58 Ps 24.1.
59 En grec, le même mot désigne la tête et le chef. Dans tout ce passage Paul joue sur le double sens de ce mot grec.
60 v. 7: l'image et la gloire de Dieu: voir Gen 1.26-27. — v. 8-9: voir Gen 2.18-23.
61 L'interprétation de ce verset reste contestée. Pour certains, à cause des anges serait une allusion aux anges en tant que gardiens de l'ordre voulu par Dieu; pour d'autres, il serait question ici de puissances angéliques à l'égard desquelles la femme devrait être protégée.
62 Comparer Ex 24.6-8; Jér 31.31-34.
63 v. 4-11: comparer Rom 12.6-8.
64 Comparer Rom 12.4-5.
65 Comparer Éph 4.11. — Les enseignants sont des membres de l'Église chargés d'enseigner ce qui concerne la foi.
66 Ainsi, désirez... Mais: autre traduction Vous désirez..., mais...
67 Comparer Matt 17.20; 21.21; Marc 11.23.
68 aux flammes: certains manuscrits ont pour en tirer orgueil.
69 Les miroirs de l'Antiquité étaient faits de métal poli, d'où leur relative imperfection.
70 És 28.11-12.
71 Comparer 11.2-5.
72 qu'on ne tienne pas compte de lui: autre traduction, d'après certains manuscrits, c'est que Dieu ne le connaît pas.
73 Références pour les versets 3 à 5: v. 3: voir És 53.5-12. — v. 4: voir Ps 16.10; Osée 6.2. — v. 5: voir Luc 24.34; Matt 28.16-17; Marc 16.14; Luc 24.36; Jean 20.19.
74 v. 8: voir Act 9.3-6. — v. 9: voir Act 8.3.
75 Si nous avons mis notre espérance... pour cette vie: autre traduction Si dans cette vie nous n'avons fait qu'espérer dans le Christ.
76 v. 21-22: voir Gen 3.17-19; Rom 5.12-21.
77 Voir Ps 110.1.
78 Ps 8.7.
79 On ignore la nature exacte et le but de cette pratique.
80 És 22.13.
81 Ce verset cite un vers du poète grec Ménandre.
82 la même chair... celle... celle... celle... celle...: autre traduction le même aspect... celui... celui... celui... celui....
83 Gen 2.7.
84 Voir Gen 2.7.
85 nous serons à l'image: certains manuscrits ont soyons à l'image.
86 v. 51-52: comparer 1 Thess 4.15-17.
87 v. 54: És 25.8. — v. 55: Osée 13.14, cité d'après l'ancienne version grecque.
88 Voir Rom 15.25-26.
89 Voir Act 19.21.
90 v. 8-9: voir Act 19.8-10.
91 Voir 4.17.
92 Apollos: voir Act 18.24. — il ne désire pas du tout le faire: autre traduction ce n'est pas du tout la volonté de Dieu qu'il vienne.
93 Voir 1.16.
94 Voir Act 18.2.
95 Marana tha: expression araméenne conservée dans la liturgie. Certains lisent Maran atha: le Seigneur vient. — Comparer Apoc 22.20.