Bible en Français Courant (1997) La Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Introduction de la Bible selon la Bible en français courant

Deuxième livre des Chroniques

Le Deuxième livre des Chroniques se subdivise en deux parties: le règne de Salomon, fils de David (chap. 1-9), et le règne de ses descendants sur le royaume de Juda, jusqu'à la prise de Jérusalem par Nabucodonosor et l'exil à Babylone (chap. 10-36).

Les deux derniers versets de l'ouvrage font le lien avec les livres d'Esdras et de Néhémie, et nous invitent à y poursuivre la lecture de l'histoire du peuple d'Israël. En effet, ils citent le début de l'édit publié par le roi Cyrus, qui permit aux Juifs d'aller reconstruire le temple de Jérusalem. Ce même édit est cité en entier au début du livre d'Esdras.

 HISTOIRE DE SALOMON, ROI D'ISRAËL (Chapitres 1 à 9)

Salomon demande à Dieu la sagesse pour régner (Voir 1 Rois 3.4-15)

1:1
Salomon, fils de David, affermit son autorité royale. Le Seigneur son Dieu fut avec lui et fit de lui un roi prestigieux.

1:2
Salomon convoqua tous les Israélites, en particulier les commandants de régiments et de compagnies, les juges et tous les chefs de famille, qui étaient des notables israélites.

1:3
Avec tous ceux qui se rassemblèrent auprès de lui, il se rendit au lieu sacré de Gabaon; là, en effet, se dressait la tente de la rencontre avec Dieu, que Moïse, le serviteur du Seigneur, avait fabriquée dans le désert (1) .

1:4
David avait ramené le coffre sacré de Dieu de Quiriath-Yéarim (2) à Jérusalem, et l'avait déposé à l'endroit préparé à cet effet, sous une tente.

1:5
Mais il avait placé l'autel de bronze fabriqué par Bessalel (3) , fils d'Ouri et petit-fils de Hour, devant la tente du Seigneur à Gabaon. C'est là que Salomon et tous ceux qui l'accompagnaient vinrent consulter le Seigneur.

1:6
Salomon s'avança devant le Seigneur et offrit mille sacrifices complets sur l'autel de bronze proche de la tente de la rencontre.

1:7
Durant la nuit suivante, Dieu lui apparut et lui dit: «Que pourrais-je te donner? Demande-le-moi.»

1:8
Salomon lui répondit: «Seigneur, tu as manifesté une grande bonté envers mon père David, et maintenant tu m'as désigné comme roi pour lui succéder.

1:9
Alors, Seigneur Dieu, réalise la promesse que tu as faite à mon père. Tu m'as établi roi d'un peuple aussi nombreux que les grains de poussière de la terred (4) .

1:10
Veuille donc me donner sagesse et discernement pour que je sache remplir cette tâche à la tête de ce peuple. Sans cela, personne ne pourrait gouverner ton peuple, qui est si grand.»

1:11
Dieu dit à Salomon: «Tu n'as demandé ni de devenir très riche, ni d'être couvert de gloire, ni que tes adversaires meurent, ni même de vivre longtemps; selon ton désir profond, tu as demandé sagesse et discernement, afin de pouvoir gouverner mon peuple, dont je t'ai fait roi.

1:12
C'est pourquoi tu recevras la sagesse et le discernement. Et en plus je te donnerai de grandes richesses et de la gloire; tu en auras plus que n'importe quel autre roi, avant toi ou après toi.»

1:13
Salomon quitta alors le lieu sacré de Gabaon où se trouvait la tente de la rencontre, et regagna Jérusalem pour y remplir sa tâche de roi d'Israël.

Puissance et richesse de Salomon (Voir 1 Rois 10.26-29; 2 Chron 9.25-28)

1:14
Salomon rassembla des chars de guerre et des chevaux: il eut mille quatre cents chars et douze mille chevaux (5) , dont il garda un certain nombre auprès de lui à Jérusalem, alors que les autres étaient répartis dans les villes aménagées à cet effet.

1:15
Grâce au roi, il y avait autant d'argent et d'or que de cailloux à Jérusalem (6) , et les cèdres étaient aussi nombreux que les sycomores qui poussent dans le Bas-Pays.

1:16
Les chevaux de Salomon provenaient d'Égypte et de Cilicie, où des marchands allaient les acheter pour le roi (7) .

1:17
Ces marchands importaient d'Égypte un char pour six cents pièces d'argent, et un cheval pour cent cinquante pièces. Ils en importaient aussi pour les rois des Hittites et pour les rois de Syrie.

Salomon prépare la construction du temple (Voir 1 Rois 5.15-32; 7.13-14)

1:18
 (8) Salomon décida de construire un temple consacré au Seigneur, ainsi qu'un palais royal pour lui-même.

 Salomon prépare la construction du temple (Suite) (Voir 1 Rois 5.15-32; 7.13-14)

2:1
Il enrôla soixante-dix mille porteurs et quatre-vingt mille tailleurs de pierre pour travailler dans la montagne, sous les ordres de trois mille six cents surveillants.

2:2
Salomon envoya à Hiram, roi de la ville de Tyr, le message suivant: «Tu as fourni du bois de cèdre à mon père David pour qu'il puisse se construire sa résidence. Agis de même envers moi (9) .

2:3
Je suis en effet sur le point de construire, en l'honneur du Seigneur mon Dieu, un temple qui lui sera consacré. On y brûlera pour lui les offrandes de parfum, on y exposera sans interruption les pains sacrés (10) et l'on y offrira les sabbat, le premier jour de chaque mois et les autres jours de fête du Seigneur notre Dieu. Ces règles, données aux Israélites, sont valables pour toujours.

2:4
Or le temple que je veux construire doit être grandiose, car notre Dieu est plus grand que n'importe quel dieu.

2:5
En fait, personne ne pourrait lui construire une demeure, puisque le ciel, malgré son immensité, ne peut déjà pas le contenir (11) . Moi-même, je ne prétends pas lui construire une demeure, mais seulement un lieu de culte où on lui offrira des sacrifices.

2:6
Eh bien donc, envoie-moi un spécialiste du travail de l'or, de l'argent, du bronze et du fer, qui sache aussi apprêter les étoffes teintes en rouge, en cramoisi ou en violet, et qui connaisse l'art de la gravure. Il travaillera avec mes propres spécialistes, ceux que mon père David a désignés et qui habitent Jérusalem ou ailleurs dans le pays de Juda.

2:7
Fournis-moi aussi du bois de cèdre, de pin et de santal (12) , en provenance du mont Liban. Je sais que tes bûcherons sont compétents pour couper les arbres du Liban; mes ouvriers iront aider les tiens,

2:8
et ils me prépareront ensemble une grande quantité de bois, car le temple que je veux construire sera particulièrement majestueux.

2:9
De mon côté, je fournirai, pour tes bûcherons occupés à couper les arbres, six mille tonnes de semoule de blé, six mille tonnes d'orge, huit cent mille litres de vin et huit cent mille litres d'huile.»

2:10
Hiram, roi de Tyr, répondit par écrit à Salomon: «C'est parce que le Seigneur aime son peuple qu'il t'en a fait le roi.

2:11
Il faut remercier le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui a créé le ciel et la terre, car il a donné à David un fils plein de sagesse, de bon sens et d'intelligence, capable de construire un temple pour le Seigneur, ainsi qu'un palais royal pour lui-même.

2:12
Eh bien, maintenant, je t'envoie un spécialiste particulièrement doué, Houram-Abi (13) .

2:13
Il est tyrien par son père, mais originaire de la tribu de Dan par sa mère. Il sait travailler l'or, l'argent, le bronze, le fer, la pierre, le bois, et apprêter les étoffes teintes en rouge, en violet ou en cramoisi et celles de lin fin; il connaît aussi l'art de la gravure; il saura même élaborer n'importe quel projet qu'on lui confiera. Il travaillera avec tes propres spécialistes et avec ceux que ton père, le roi David, avait désignés.

2:14
De ton côté, envoie-nous le blé, l'orge, l'huile et le vin dont tu as parlé.

2:15
Nous irons couper sur le mont Liban tous les arbres dont tu as besoin, et nous te les amènerons par mer, assemblés en grands radeaux, jusqu'à Jaffa (14) . De là tu pourras les faire transporter à Jérusalem.»

2:16
Salomon enrôla tous les hommes d'origine étrangère qui résidaient en Israël, d'après le dénombrement effectué par son père David (15) : il y en avait cent cinquante-trois mille six cents.

2:17
Il en désigna soixante-dix mille comme porteurs, quatre-vingt mille comme tailleurs de pierre dans la montagne, et trois mille six cents comme surveillants, pour organiser le travail de tout ce monde.

 La construction du temple (Voir 1 Rois 6.1-38)

3:1
Salomon entreprit de construire le temple du Seigneur à Jérusalem, sur le mont Moria, là où le Seigneur était apparu à son père David. David y avait préparé un emplacement sur l'aire du Jébusite Ornan (16) .

3:2
Salomon régnait depuis quatre ans lorsque les travaux débutèrent, pendant le second mois de l'année (17) .

3:3
Voici les dimensions fixées par Salomon pour la construction du temple de Dieu: trente mètres de long et dix mètres de large (18) .

3:4
Le vestibule d'entrée, par-devant, avait dix mètres de large, comme le temple, et soixante mètres de haut (19) ; on en recouvrit tout l'intérieur d'or pur.

3:5
Sur les murs de la grande salle, on appliqua des planches de pin, recouvertes d'or fin, où l'on représenta des palmes et des chaînettes.

3:6
On décora encore cette salle au moyen de pierres précieuses. Quant à l'or qu'on employait, il provenait de Parvaïm (20) .

3:7
On recouvrit d'or même les poutres, les seuils, les murs et les portes de la salle, et on grava des chérubins sur les murs.

3:8
On construisit également la salle appelée "lieu très saint (21) ": elle avait dix mètres de large, comme le temple, et dix mètres de profondeur; on utilisa vingt tonnes d'or fin pour en revêtir l'intérieur.

3:9
Les clous d'or utilisés pesaient cinq cents grammes. Même les chambres supérieures furent recouvertes d'or.

3:10
On façonna ensuite deux chérubins en métal fondu (22) ; on les recouvrit d'or et on les plaça dans le "lieu très saint".

3:11-13
Ces chérubins se tenaient debout, côte à côte, la tête tournée vers l'entrée. Chacun d'eux avait deux ailes déployées de deux mètres et demi, dont l'une touchait un mur de la salle et la seconde touchait l'aile de l'autre chérubin. Leurs quatre ailes ainsi déployées s'étendaient donc sur dix mètres (23) .

3:14
On tissa aussi un rideau de lin fin, teint en violet, rouge et cramoisi, sur lequel on broda des chérubins (24) .

Les colonnes de bronze et l'autel (Voir 1 Rois 7.15-22)

3:15
On (25) fit deux colonnes hautes de dix-sept mètres, à placer devant le temple; au sommet de chacune se trouvait un chapiteau de deux mètres et demi de haut.

3:16
On fit des chaînettes (26) qu'on plaça au sommet des colonnes, puis on fit des décorations représentant des fruits de grenadiers, une centaine, qu'on suspendit aux chaînettes.

3:17
On dressa les colonnes devant le sanctuaire, l'une à droite et l'autre à gauche de l'entrée; on appela celle de droite Yakin — ce qui signifie "Dieu affermit" —, et celle de gauche Boaz — "En Dieu est la force" —.

 Les colonnes de bronze et l'autel (Suite) (Voir 1 Rois 7.15-22)

4:1
On fit un autel de bronze, de dix mètres sur dix, et cinq mètres de haut (27) .

La grande cuve et les bassins de bronze (Voir 1 Rois 7.23-26)

4:2
On fit une grande cuve ronde en bronze; elle mesurait cinq mètres de diamètre, deux mètres et demi de haut et quinze mètres de tour.

4:3
Au-dessous du bord de la cuve, sur tout le pourtour, se trouvait une décoration représentant des taureaux (28) ; il y en avait vingt par mètres, sur deux rangées. Cette décoration avait été coulée en même temps que la cuve.

4:4
La cuve reposait sur douze taureaux de bronze; trois regardaient vers le nord, trois vers l'ouest, trois vers le sud et trois vers l'est, tandis que leurs arrière-trains étaient tous tournés vers l'intérieur, sous la cuve.

4:5
La paroi de la cuve avait huit centimètres d'épaisseur; son rebord était travaillé comme le bord d'une coupe, en forme de pétale de lis. Sa capacité était d'environ cent vingt mille litres.

4:6
On fit dix bassins de bronze; on en plaça cinq à droite du sacrifices complets (29) . L'eau de la grande cuve était destinée aux purifications des prêtres.

Liste récapitulative des objets de métal (Voir 1 Rois 7.40-51)

4:7
On fit dix porte-lampes en or, selon le modèle prescrit, et on les plaça dans la grande salle du temple, cinq à droite et cinq à gauche (30) .

4:8
On fit dix tables, qu'on disposa aussi dans la grande salle, cinq à droite et cinq à gauche (31) . On fit cent bols à aspersion, en or.

4:9
On fit une cour pour les prêtres, ainsi qu'une autre cour, plus grande, avec des portes; les portes étaient recouvertes de bronze.

4:10
La grande cuve ronde avait été placée sur le côté droit du temple, près de l'angle sud-est.

4:11
Lorsque Houram eut fait les récipients pour les cendres, les pelles et les bols à aspersion, il eut terminé de fabriquer tout ce que le roi Salomon lui avait commandé pour le temple de Dieu:

4:12
deux colonnes, deux chapiteaux ronds, à placer au sommet des colonnes, deux sortes de filets pour recouvrir les chapiteaux ronds au sommet des colonnes,

4:13
quatre cents grenades accrochées aux deux filets, à savoir deux rangs de grenades à chaque filet recouvrant ces chapiteaux;

4:14
il avait aussi fait des chariots et des bassins qu'on pose dessus,

4:15
une grande cuve ronde, douze taureaux portant cette cuve,

4:16
des récipients pour les cendres, des pelles et des fourchettes à viande. Tous ces objets que Houram-Abi fabriqua pour le temple du Seigneur, sur l'ordre du roi Salomon, étaient en bronze poli.

4:17
On les coula en pleine terre dans la vallée du Jourdain, entre les villages de Soukoth et de Serédata (32) .

4:18
Salomon fit faire une telle quantité d'objets que l'on ne chercha même pas à connaître le poids du bronze utilisé.

4:19
Salomon fit aussi fabriquer tous les objets d'or nécessaires au temple de Dieu: l'autel des parfums, en or, les tables où l'on dépose les pains offerts à Dieu (33) ,

4:20
les porte-lampes, avec leurs lampes qui doivent brûler devant la "salle très sainte" selon la règle établie, en or fin,

4:21
les fleurons, les lampes et les pincettes pour les porte-lampes, en or de la meilleure qualité,

4:22
les mouchettes, les bols à aspersion, les coupes, les cassolettes, en or fin, les portes du temple, aussi bien les portes intérieures donnant sur le "lieu très saint" que les portes de la grande salle, en or.

 Liste récapitulative des objets de métal (Suite) (Voir 1 Rois 7.40-51)

5:1
Lorsque Salomon eut terminé tous les travaux de construction du temple du Seigneur, il fit amener ce que son père David avait consacré au Seigneur (34) , argent, or et objets de toutes sortes, et il déposa le tout dans la chambre du trésor du temple.

Le coffre de l'alliance déposé dans le temple (Voir 1 Rois 8.1-13)

5:2
A ce moment-là, le roi Salomon invita les temple (35) .

5:3
Alors tous les Israélites se rassemblèrent aussi pour la fête du septième mois (36) .

5:4
Les anciens du peuple d'Israël vinrent accompagner les lévites qui portaient le coffre de l'alliance.

5:5
Les prêtres-lévites (37) transportèrent ainsi le coffre sacré, de même que la tente de la rencontre et les objets sacrés qui s'y trouvaient.

5:6
Le roi Salomon et toute la communauté d'Israël réunie avec lui devant le coffre offrirent en sacrifices un si grand nombre de moutons et de boeufs qu'on ne pouvait pas les compter exactement.

5:7
Ensuite les prêtres introduisirent le coffre à la place prévue pour lui, dans la salle appelée "chérubins.

5:8
Les chérubins avaient les ailes étendues au-dessus de l'endroit prévu pour le coffre, afin de couvrir le coffre et les barres qui servaient à le porter.

5:9
Ces barres étaient assez longues; on ne voyait leurs extrémités que si l'on se trouvait entre le coffre et l'entrée de la salle, mais pas depuis l'extérieur; elles sont restées en place jusqu'à ce jour.

5:10
Le coffre contenait seulement les deux tablettes de pierre que Moïse y avait placées; ce sont les tablettes qu'il avait reçues au mont Horeb, lorsque le Seigneur conclut une alliance avec les Israélites après les avoir fait sortir d'Égypte (38) .

5:11
Les prêtres ressortirent du purifiés, sans observer l'ordre des groupes (39) .

5:12
Les lévites musiciens, Assaf, Héman, Yedoutoun, ainsi que leurs fils et les autres membres de leurs clans, étaient revêtus de lin fin; ils se tenaient avec des cymbales, des harpes et des lyres à l'est de l'autel. Près d'eux se trouvaient cent vingt prêtres sachant jouer de la trompette.

5:13
Tous ensemble, les joueurs de trompette et les autres musiciens se firent entendre à l'unisson, pour acclamer et louer le Seigneur. Lorsque s'éleva ce chant accompagné par les trompettes, les cymbales et les autres instruments: «Acclamez le Seigneur, car il est bon, et son amour n'a pas de fin (40)», un nuage remplit le temple, la maison du Seigneur.

5:14
Les prêtres ne purent pas reprendre leur service à cause de ce nuage, car c'était la glorieuse présence du Seigneur qui remplissait le temple (41) .

 Le coffre de l'alliance déposé dans le temple (Suite) (Voir 1 Rois 8.1-13)

6:1
Alors Salomon s'écria: «Seigneur, tu avais décidé d'habiter dans un lieu obscur.

6:2
Mais moi, je t'ai construit un temple majestueux, où tu pourras habiter pour toujours!»

Discours de consécration du temple (Voir 1 Rois 8.14-21)

6:3
Tous les Israélites étaient rassemblés, debout; Salomon se tourna vers eux et les salua (42) .

6:4
Puis il dit: «Je remercie le Seigneur, le Dieu d'Israël! Il a lui-même accompli ce qu'il avait promis à mon père David en ces termes:

6:5
"Depuis le jour où j'ai fait sortir d'Égypte mon peuple, je n'ai jamais choisi une ville particulière parmi toutes les villes d'Israël (43) pour qu'on y construise un temple où je puisse manifester ma présence, et je n'ai pas non plus choisi un homme particulier pour être le chef d'Israël, mon peuple.

6:6
Mais j'ai choisi Jérusalem pour y manifester ma présence, et je t'ai choisi, toi, David, pour gouverner mon peuple."

6:7
Or, poursuivit Salomon, mon père David projetait de construire un temple consacré au Seigneur, le Dieu d'Israël.

6:8
Mais le Seigneur lui a dit: "Tu as eu l'excellente intention de construire un temple pour moi.

6:9
Seulement ce n'est pas toi qui le feras construire, mais ton fils. Oui, c'est ton propre fils qui fera construire ce temple pour moi (44) !"

6:10
Ainsi, continua Salomon, le Seigneur a tenu sa promesse: j'ai succédé à mon père David en prenant place sur le trône d'Israël, comme le Seigneur l'avait annoncé, et j'ai construit ce temple consacré au Seigneur, le Dieu d'Israël.

6:11
J'y ai même déposé le coffre contenant le document de l'alliance que le Seigneur a conclue avec les Israélites.»

La prière solennelle de Salomon (Voir 1 Rois 8.22-53)

6:12
Ensuite le roi se tint devant l'autel du Seigneur, en face de tous les Israélites assemblés, et il leva les mains pour prier.

6:13
Salomon avait fait faire un socle de bronze qu'on avait placé au milieu de la cour; ce socle mesurait deux mètres et demi sur deux mètres et demi, et un mètre et demi de haut. Salomon y monta donc et s'agenouilla, en face de tous les Israélites assemblés; il leva les mains vers le ciel pour prier

6:14
et dit: «Seigneur, Dieu d'Israël, il n'y a pas de Dieu comme toi, ni dans le alliance avec tes serviteurs, tu leur restes fidèle, quand ils se conduisent eux-mêmes devant toi avec une entière loyauté.

6:15
Tu as fait pour ton serviteur David, mon père, ce que tu lui avais promis. Oui, ce que tu lui avais dit, tu l'as accompli toi-même aujourd'hui.

6:16
Eh bien, maintenant, Seigneur, Dieu d'Israël, accomplis également ce que tu avais promis à ton serviteur David, mon père, lorsque tu lui as dit: "Si tes descendants veillent sur leur conduite en respectant ma loi, comme tu l'as fait toi-même, je t'assure qu'il y aura toujours devant moi l'un d'entre eux qui régnera après toi sur le peuple d'Israël (45) ".

6:17
Ainsi Seigneur, Dieu d'Israël, réalise maintenant cette promesse faite à ton serviteur David!

6:18
«Mais Dieu pourrait-il vraiment habiter avec les hommes sur la terre? Le ciel, malgré son immensité, ne peut déjà pas le contenir! Encore moins ce temple que j'ai construit (46) .

6:19
Pourtant, Seigneur mon Dieu, tourne-toi vers moi, entends ma prière suppliante, oui, écoute l'appel pressant que je t'adresse.

6:20
Ouvre tes yeux! Considère ce temple avec bienveillance jour et nuit, puisque c'est le lieu dont tu as dit que tu y manifesterais ta présence (47) . Écoute la prière que je t'adresse d'ici.

6:21
Écoute mes appels et l'appel qu'Israël, ton peuple, t'adresse, tourné vers ce lieu. Écoute-nous, Seigneur, dans le ciel, là où tu habites; écoute-nous et pardonne-nous.

6:22
«Quand un homme est accusé d'avoir fait du tort à son prochain, on peut exiger de lui un serment lié à une malédiction; s'il vient alors prêter serment devant ton autel dans ton temple,

6:23
toi, Seigneur, dans le ciel, sois attentif, interviens, et prononce le jugement sur tes serviteurs, afin que le coupable soit puni et que le juste soit reconnu innocent.

6:24
«Quand les Israélites seront battus par leurs ennemis parce qu'ils t'auront désobéi, s'ils demandent pardon, s'ils te louent, s'ils te prient et te supplient dans ce temple,

6:25
toi, Seigneur, dans le ciel, sois attentif, pardonne leur péché et rends-leur les terres que tu as données autrefois à leurs ancêtres et à eux-mêmes, puisqu'ils sont ton peuple.

6:26
«Ou bien, quand le ciel se fermera et qu'il n'y aura plus de pluie parce que les Israélites t'auront désobéi, s'ils se tournent vers ce lieu pour te prier, s'ils te louent et si, humiliés, ils cessent de te désobéir,

6:27
toi, Seigneur, dans le ciel, sois attentif et pardonne leurs péchés, puisqu'ils sont tes serviteurs et ton peuple; bien plus, enseigne-leur à se bien conduire, puis fais tomber la pluie sur cette terre qui t'appartient et que tu leur as donnée en propriété.

6:28
«Quand le pays sera frappé par la famine ou la peste, quand les céréales sécheront ou pourriront sur pied, quand les sauterelles et les criquets arriveront en masse, quand des ennemis opprimeront les Israélites jusque dans leurs villes fortifiées, quand se produira n'importe quelle catastrophe ou n'importe quelle épidémie,

6:29
si les Israélites, ton peuple, douloureusement frappés de remords, t'adressent des prières suppliantes, s'ils se tournent vers ce temple et lèvent les mains pour te prier,

6:30
toi, Seigneur, dans le ciel où tu habites, sois attentif, pardonne-leur et traite chacun selon sa conduite, puisque tu connais son coeur. En effet, toi seul, tu connais le coeur des hommes.

6:31
Agis de cette manière afin que les Israélites se conduisent comme tu le désires et qu'ainsi ils te respectent toujours, tout le temps qu'ils vivront sur cette terre que tu as donnée à nos ancêtres.

6:32
«Si un étranger, quelqu'un qui ne fait pas partie d'Israël, ton peuple, vient d'un pays éloigné pour te prier dans ce temple, après avoir entendu parler de ton nom glorieux et de la puissance avec laquelle tu agis,

6:33
toi, Seigneur, dans le ciel où tu habites, sois attentif et accorde-lui ce qu'il te demande. De cette manière, tous les peuples de la terre te connaîtront, ils apprendront à te respecter comme Israël, ton peuple, te respecte et ils sauront que ce temple que j'ai construit t'est vraiment consacré.

6:34
«Quand, sur ton ordre, les Israélites iront combattre leurs ennemis, s'ils se tournent vers cette ville que tu as choisie et vers le temple que j'ai construit pour toi, s'ils te prient,

6:35
sois donc attentif dans le ciel, écoute leur prière suppliante et viens à leur aide.

6:36
«Quand les Israélites te désobéiront — car il n'y a aucun homme qui ne désobéisse jamais —, tu leur montreras peut-être ton irritation en les livrant à leurs ennemis et en permettant à ces derniers de les emmener en captivité dans leur pays proche ou lointain;

6:37
si alors, dans le pays où ils sont captifs, ils réfléchissent, s'ils recommencent à te supplier en disant: "Nous avons désobéi, nous avons péché, nous sommes coupables!",

6:38
s'ils te demandent pardon de tout leur coeur et de toute leur âme dans la contrée où ils sont captifs, s'ils se tournent vers le pays que tu as donné à leurs ancêtres, vers cette ville que tu as choisie et vers le temple que j'ai construit pour toi, s'ils te prient,

6:39
toi alors, dans le ciel où tu habites, sois attentif, écoute leur prière suppliante, viens à leur aide et pardonne-leur d'avoir péché contre toi.

6:40
«Mon Dieu, ouvre tes yeux! Sois attentif à la prière que je t'adresse en cet instant et en ce lieu.

6:41
Et maintenant, Seigneur Dieu, accompagne le coffre sacré où réside ta puissance, et viens en ce lieu destiné à ton repos. Que tes prêtres, Seigneur Dieu, portent avec eux le salut comme ils portent leurs vêtements; que tes fidèles laissent éclater leur joie et leur bonheur.

6:42
Seigneur Dieu, ne repousse pas le roi que tu as consacré, souviens-toi de tous les bienfaits que tu as accordés à ton serviteur David (48)».

 Les sacrifices offerts au Seigneur (Voir 1 Rois 8.62-66)

7:1
Lorsque Salomon eut terminé cette prière, un feu descendit du ciel et brûla les temple (49) .

7:2
Les prêtres ne purent pas pénétrer dans le sanctuaire, car cette présence glorieuse le remplissait.

7:3
Tous les Israélites présents virent le feu descendre du ciel et la gloire du Seigneur rayonner dans le temple; aussitôt ils se jetèrent à genoux sur le dallage, le visage contre terre, pour adorer et louer le Seigneur à cause de sa bonté et de son amour sans fin.

7:4
Le roi et tout le peuple offrirent ces sacrifices en l'honneur du Seigneur.

7:5
Ils offrirent vingt-deux mille boeufs et cent vingt mille moutons et chèvres, pour inaugurer le temple de Dieu.

7:6
Les prêtres étaient à leurs postes. Les lévites jouaient des instruments de musique sacrés que le roi David avait fait fabriquer; ils louaient le Seigneur pour son amour sans fin, selon le cantique que David leur avait transmis. En face d'eux, des prêtres sonnaient de la trompette. Tout le peuple était debout.

7:7
Alors Salomon consacra tout le centre de la cour qui s'étend devant le temple du Seigneur; en effet l'autel de bronze que Salomon avait dressé ne pouvait recevoir tous les sacrifices, et le roi dut utiliser la cour pour faire brûler les sacrifices complets, les offrandes végétales et les parties grasses des sacrifices de communion.

7:8
A cette même occasion, Salomon célébra pendant sept jours la fête des Huttes en compagnie des Israélites assemblés en très grand nombre: ils étaient venus de tout le pays, depuis Lebo-Hamath au nord jusqu'au torrent d'Égypte au sud (50) .

7:9
Une assemblée solennelle eut lieu au huitième jour de la fête. Ainsi on célébra la consécration de l'autel pendant sept jours, puis la fête elle-même dura sept autres jours.

7:10
Après quoi, le vingt-troisième jour du septième mois, le roi renvoya les Israélites chez eux. Ils s'en allèrent tout joyeux et le coeur content parce que le Seigneur s'était montré plein de bienveillance envers David, envers Salomon et envers Israël, son peuple.

Seconde apparition du Seigneur à Salomon (Voir 1 Rois 9.1-9; voir aussi 2 Chron 1.7-12)

7:11
Lorsque le roi Salomon eut fini le temple du Seigneur et son propre palais, lorsqu'il eut mené à bien tout ce qu'il avait eu l'intention de faire dans ces deux bâtiments,

7:12
le Seigneur lui apparut pendant la nuit et lui dit: «J'ai entendu ta prière; j'ai accepté de choisir ce lieu pour qu'on m'y offre des sacrifices.

7:13
Supposons qu'un jour je ferme le ciel et qu'il n'y ait plus de pluie, ou que j'ordonne aux sauterelles de ravager le pays, ou encore que j'envoie une épidémie de peste sur mon peuple:

7:14
si alors mon peuple, le peuple à qui j'ai donné mon nom, s'humilie et prie, si les Israélites me recherchent en renonçant à leur mauvaise conduite, moi, dans le ciel, je serai attentif, je pardonnerai leur péché et je rétablirai la prospérité de leur pays.

7:15
Dès maintenant, j'ouvre mes yeux; je serai attentif à toute prière qu'on m'adressera dans ce temple.

7:16
Je l'ai choisi, je l'ai consacré en acceptant d'y manifester pour toujours ma présence parmi vous; je veillerai sur lui, toujours plein de bonté envers vous.

7:17
Quant à toi, si tu te conduis envers moi comme ton père David, si tu fais tout ce que je t'ordonne, si tu obéis aux lois et aux règles que je t'ai données,

7:18
sache que j'affermirai ton autorité de roi, conformément à l'alliance que j'ai conclue avec ton père David en lui disant qu'il y aurait toujours l'un de ses descendants qui, après lui, gouvernerait le peuple d'Israël (51) .

7:19
Mais si vous vous détournez de moi, si vous négligez d'obéir aux lois et aux commandements que je vous ai donnés, si vous servez d'autres dieux et si vous vous inclinez devant eux pour les adorer,

7:20
je vous arracherai de la terre que je vous ai donnée, et je rejetterai loin de moi le temple que j'ai consacré en mon honneur. Alors tous les peuples ricaneront au sujet d'Israël et se moqueront de lui.

7:21
Quand les gens passeront près de ce temple auparavant si grandiose (52) , ils seront stupéfaits et demanderont: "Pourquoi le Seigneur a-t-il traité ce pays et ce temple d'une telle manière?",

7:22
et on leur répondra: "C'est parce que les Israélites ont abandonné le Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres, qui les avait fait sortir d'Égypte; le Seigneur leur a infligé tous ces malheurs parce qu'ils ont adoré d'autres dieux."»

 Activités diverses de Salomon (Voir 1 Rois 9.10-28)

8:1
Au bout de vingt ans, Salomon eut fini de construire le temple du Seigneur et son propre palais;

8:2
il reconstruisit alors les villes que le roi Hiram, de Tyr, lui avait données, et les peupla d'Israélites.

8:3
Ensuite il alla attaquer Hamath-Soba (53) et s'en empara.

8:4
Il reconstruisit Tadmor, dans la région désertique (54) , de même que toutes les villes qu'il avait bâties dans la région de Hamath pour y entreposer ses provisions.

8:5
Il reconstruisit également Beth-Horon-le-Haut et Beth-Horon-le-Bas, villes fortifiées, entourées de murailles et fermées par des portes à verrous,

8:6
ainsi que Baalath et toutes les villes où il faisait entreposer ses provisions, celles où il garait ses chars de guerre et celles où il logeait ses chevaux. Il bâtit tout ce qu'il désira dans la ville même de Jérusalem, sur le mont Liban et dans tout le pays soumis à son autorité.

8:7
Il y avait encore dans le pays un certain nombre de Hittites, d'Amorites, de Perizites, de Hivites et de Jébusites, c'est-à-dire des gens qui n'étaient pas israélites.

8:8
Ils avaient subsisté parce que le peuple d'Israël ne les avait pas exterminés. C'est à eux que Salomon imposa certains travaux, et ils y sont soumis aujourd'hui encore.

8:9
Mais Salomon en dispensa les Israélites; au contraire il les enrôla (55) dans l'armée comme officiers supérieurs, conducteurs de chars ou cavaliers.

8:10
Les gouverneurs désignèrent deux cent cinquante contremaîtres pour surveiller la foule des travailleurs au service du roi Salomon.

8:11
Sur l'ordre de Salomon, sa femme, la fille du coffre sacré du Seigneur sont eux-mêmes sacrés.»

8:12
Dès lors Salomon offrit des sanctuaire.

8:13
Conformément aux règles fixées par Moïse pour chaque jour particulier, il offrait des sacrifices le jour du Pentecôte et celle des Huttes (56) .

8:14
Salomon, appliquant les décisions de son père David, installa dans leurs fonctions respectives les groupes de prêtres, puis les lévites chargés d'acclamer jour après jour le Seigneur ou de seconder les prêtres dans leur service, et enfin les portiers, selon les équipes attribuées à telle ou telle porte. C'est ce que David, l'homme de Dieu, avait ordonné (57) .

8:15
On ne s'écarta des directives de David relatives aux prêtres et aux lévites sur aucun point, même pas en ce qui concernait les trésors.

8:16
Tous les projets de Salomon furent ainsi réalisés, depuis les préparatifs pour la fondation du temple jusqu'aux travaux menant à son achèvement: le temple du Seigneur était parfait.

8:17
Alors Salomon alla à Ession-Guéber et à Élath, ports sur la mer des Roseaux dans le pays d'Édom.

8:18
Le roi Hiram lui envoya des bateaux conduits par des marins phéniciens expérimentés. Ces marins se rendirent avec ceux de Salomon dans le pays d'Ofir (58) , d'où ils rapportèrent plus de treize tonnes d'or pour le roi Salomon.

 La Reine de Saba rend visite à Salomon (Voir 1 Rois 10.1-13)

9:1
La reine du pays de Saba (59) entendit parler de Salomon. Elle vint donc à Jérusalem pour éprouver sa sagesse en lui posant des questions difficiles. Elle avait emmené une suite très imposante, ainsi que des chameaux portant des parfums, de l'or en quantité et des pierres précieuses. Elle se présenta devant Salomon et aborda avec lui tous les sujets qu'elle avait préparés.

9:2
Salomon répondit à toutes ses questions; il n'y en eut pas une seule à laquelle il ne pût pas répondre.

9:3
La reine de Saba entendit les paroles pleines de sagesse de Salomon, elle admira le palais qu'il s'était fait construire,

9:4
la nourriture qu'on apportait sur les tables, la façon dont les gens de son entourage étaient placés, le costume de ceux qui servaient à manger et à boire, elle vit le roi monter en procession au temple du Seigneur: elle fut si impressionnée par tout cela qu'elle en eut le souffle coupé.

9:5-6
Alors elle dit au roi: «Dans mon pays, j'avais entendu parler de toi et de ta sagesse, mais avant d'être venue voir de mes propres yeux, je ne croyais pas ce qu'on me disait. Or tout cela était bien vrai, et même on ne m'avait pas révélé la moitié de ta vaste sagesse: elle dépasse tout ce que j'avais entendu dire.

9:7
Quel privilège pour tes serviteurs, pour tous les gens de ton palais! Ils se trouvent toujours en ta présence et peuvent entendre tes paroles pleines de sagesse.

9:8
Il faut remercier le Seigneur ton Dieu, qui t'a choisi comme roi pour régner en son nom sur Israël! C'est parce qu'il aime ce peuple et qu'il veut le faire subsister pour toujours, que ton Dieu t'en a fait le roi et t'a chargé d'y faire respecter le droit et la justice.»

9:9
Ensuite la reine de Saba donna au roi Salomon environ trois tonnes et demie d'or, une grande quantité de parfums, ainsi que des pierres précieuses. On n'avait jamais vu des parfums tels que ceux-là.

9:10
Les serviteurs du roi Hiram et ceux de Salomon, qui étaient allés à Ofir, en avaient rapporté de l'or, ainsi que du bois de santal (60) et des pierres précieuses.

9:11
Le roi Salomon avait utilisé le bois de santal pour faire des parquets dans le temple du Seigneur et dans le palais royal, ainsi que des instruments de musique, lyres et harpes, pour les chanteurs. On n'avait jamais rien vu de pareil dans le pays de Juda.

9:12
De son côté, le roi Salomon donna à la reine de Saba tout ce qu'elle désirait et demandait, bien plus qu'elle ne lui en avait elle-même apporté. Puis la reine et son entourage retournèrent dans leur pays.

Notes diverses sur la richesse de Salomon (Voir 1 Rois 10.14-29)

9:13
En une seule année, le roi Salomon vit arriver à Jérusalem un total de vingt tonnes d'or;

9:14
il faut y ajouter les taxes prélevées sur les importations et le commerce, ainsi que l'or et l'argent que les rois d'Arabie (61) et les gouverneurs du pays apportaient à Salomon.

9:15
Le roi Salomon fit fabriquer deux cents grands boucliers en alliage d'or — pour chacun il fallait six kilos d'alliage d'or —,

9:16
et trois cents petits boucliers du même alliage — pour chacun il fallait trois kilos de métal —, et il les fit déposer dans le bâtiment appelé "La Forêt du Liban (62) ".

9:17
Le roi fit encore fabriquer un grand trône décoré d'ivoire et recouvert d'or pur.

9:18
Ce trône se trouvait sur une estrade à six marches, il avait un marchepied en or, qui lui était fixé, et des bras de chaque côté du siège; deux lions sculptés étaient placés de part et d'autre du trône,

9:19
et douze autres lions répartis sur les marches, six à gauche et six à droite. On n'a rien fait de pareil dans aucun autre royaume.

9:20
Toutes les coupes du roi Salomon étaient en or, et toute la vaisselle de "La Forêt du Liban" en or fin. On ne faisait rien en argent, car à l'époque de Salomon on considérait l'argent comme sans grande valeur.

9:21
Le roi avait des bateaux qu'il envoyait en expédition lointaine, conduits par des marins du roi Hiram; tous les trois ans ces bateaux revenaient chargés d'or, d'argent, d'ivoire, de singes et d'oiseaux exotiques.

9:22
Le roi Salomon surpassait tous les autres rois de la terre par ses richesses et par sa sagesse.

9:23
En effet, Dieu lui avait accordé une telle sagesse que, de partout, des rois venaient le consulter.

9:24
Année après année, tous ces gens lui apportaient en cadeau des objets d'argent et d'or, des vêtements, des armes, des parfums, des chevaux ou des mulets.

9:25
Salomon avait des écuries pouvant abriter quatre mille chevaux et chars; il avait douze mille chevaux (63) , dont il garda un certain nombre auprès de lui à Jérusalem, alors que les autres étaient répartis dans les villes aménagées à cet effet.

9:26
Il dominait tous les rois dont les territoires s'étendaient depuis l'Euphrate, le grand fleuve, jusqu'au pays des Philistins et même jusqu'à la frontière de l'Égypte (64) .

9:27
Grâce au roi, il y avait autant d'argent que de cailloux à Jérusalem (65) , et les cèdres étaient aussi nombreux que les sycomores qui poussent dans le Bas-Pays.

9:28
Quant aux chevaux de Salomon, on les importait d'Égypte (66) et de bien d'autres pays.

La mort de Salomon (Voir 1 Rois 11.41-43)

9:29
Le reste de l'histoire de Salomon, du début à la fin, est contenu dans les livres intitulés Actes du prophète Natan, Prophétie d'Ahia, de Silo et Vision du prophète Yédo (67) . — Ce dernier livre traite de l'histoire de Jéroboam, fils de Nebath. —

9:30
Salomon régna pendant quarante ans à Jérusalem sur l'ensemble du peuple d'Israël.

9:31
Lorsqu'il mourut, on l'enterra près de son père, dans la Cité de David; ce fut son fils Roboam qui lui succéda.

 HISTOIRE DES ROIS DE JUDA (Chapitres 10 à 36)

L'assemblée de Sichem (Voir 1 Rois 12.1-15)

10:1
Roboam se rendit à Sichem (68) , car c'était là que les tribus israélites du Nord étaient venues pour le proclamer roi.

10:2
Jéroboam, fils de Nebath, se trouvait en Égypte où il s'était enfui pour échapper au roi Salomon. Lorsqu'il entendit parler de cette assemblée de Sichem, il rentra d'Égypte.

10:3
On envoya des gens le chercher, et il rejoignit les tribus du Nord. Ils s'adressèrent à Roboam en ces termes:

10:4
«Ton père nous a toujours traités comme des esclaves. Si maintenant tu nous soulages un peu de ce fardeau qui pèse comme un joug sur nos épaules, nous sommes prêts à te servir.» —

10:5
«Revenez me trouver dans trois jours», leur répondit Roboam. Ils s'en allèrent donc.

10:6
Le roi Roboam demanda conseil aux anciens qui avaient entouré son père Salomon lorsqu'il vivait encore; il leur posa la question suivante: «Quelle réponse me conseillez-vous de donner à ces gens?»

10:7
Les anciens lui dirent: «Si tu te montres bon envers le peuple, si tu satisfais ses revendications, si tu réponds par des paroles positives, ces gens seront pour toujours à ton service.»

10:8
Mais le roi négligea le conseil donné par les anciens. Il interrogea les jeunes gens qui l'entouraient et qui avaient grandi avec lui.

10:9
Il leur dit: «Ces gens me demandent de les soulager un peu du fardeau que mon père leur a imposé comme un joug. Quelle réponse me conseillez-vous de leur donner?»

10:10
Les jeunes de son âge lui dirent: «Ces gens se plaignent donc de ce que ton père les a traités comme des esclaves, et ils te demandent de les soulager un peu de ce fardeau. Eh bien, voici ce que tu dois leur répondre: "Mon petit doigt est plus gros que le bras de mon père (69) .

10:11
Mon père vous a chargés d'un joug pesant, moi je vous chargerai d'un joug encore plus pesant; mon père vous a fait marcher à coups de fouet, moi je vous ferai marcher à coups de fouet redoublés."»

10:12
Le troisième jour, Jéroboam et tout le peuple vinrent trouver Roboam, comme il le leur avait dit.

10:13
Le roi négligea le conseil que les anciens lui avaient donné; il répondit au peuple avec dureté,

10:14
suivant le conseil de ses compagnons de jeunesse. Il dit: «Je vous imposerai (70) un joug pesant, et je le rendrai de plus en plus pesant; mon père vous a fait marcher à coups de fouet, moi je vous ferai marcher à coups de fouet redoublés.»

10:15
Ainsi le roi n'accepta pas les revendications du peuple. Le Seigneur Dieu dirigea les événements de cette manière pour réaliser la promesse qu'il avait faite à Jéroboam, fils de Nebath, par l'intermédiaire du prophète Ahia, de Silo (71) .

Le royaume divisé. Roboam, roi de Juda (Voir 1 Rois 12.16-25)

10:16
Lorsque les Israélites du Nord comprirent que le roi n'acceptait pas leurs revendications, ils lui déclarèrent: «Nous n'avons rien à faire avec David, nous n'avons rien de commun avec ce fils de Jessé! Gens d'Israël, que chacun retourne chez soi; et toi, descendant de David, occupe-toi maintenant de ton royaume (72) !» Et ils quittèrent la place.

10:17
Roboam ne fut plus reconnu comme roi que par les habitants du territoire de Juda.

10:18
Pourtant il envoya Hadoram (73) , le responsable des travaux obligatoires, auprès des Israélites du Nord; mais ceux-ci le tuèrent à coups de pierres. Alors Roboam réussit tout juste à monter sur son char pour fuir à Jérusalem.

10:19
C'est ainsi que les tribus israélites du Nord rejetèrent l'autorité de la famille de David; et telle est encore la situation aujourd'hui.

 Le royaume divisé. Roboam, roi de Juda (Suite) (Voir 1 Rois 12.16-25)

11:1
Dès que Roboam fut arrivé à Jérusalem, il rassembla cent quatre-vingt mille soldats d'élite, des tribus de Juda et de Benjamin, afin d'aller combattre les Israélites du Nord et de s'imposer à eux comme roi.

11:2
Mais le Seigneur adressa la parole au prophète Chemaya et lui dit:

11:3
«Parle à Roboam, fils de Salomon et roi de Juda, ainsi qu'à tous les Israélites de Juda et de Benjamin; dis-leur:

11:4
Voici ce que déclare le Seigneur: "N'allez pas combattre contre vos propres frères; que chacun d'entre vous retourne chez soi. En effet, c'est moi qui ai décidé tout ce qui s'est passé."» Lorsqu'ils entendirent ces paroles du Seigneur, ils renoncèrent à marcher contre Jéroboam.

Roboam fortifie différentes villes

11:5
Après s'être établi à Jérusalem, Roboam fit fortifier plusieurs villes du royaume de Juda:

11:6
Bethléem, Étam, Técoa,

11:7
Beth-Sour, Soko, Adoullam,

11:8
Gath, Marécha, Zif,

11:9
Adoraïm, Lakich, Azéca,

11:10
Sora, Ayalon et Hébron. Ces villes fortifiées font partie des territoires de Juda et de Benjamin.

11:11
Roboam les entoura de solides fortifications, y installa des gouverneurs et y entreposa des vivres, de l'huile et du vin.

11:12
Dans chacune de ces villes se trouvaient aussi des boucliers et des lances. Grâce à ces localités très fortifiées, il maintint sa domination sur Juda et Benjamin.

Les prêtres et les lévites se rallient à Roboam

11:13
Les prêtres et les d'Israël pour se rallier à Roboam.

11:14
Les lévites avaient quitté leurs propriétés dans les alentours des villes pour gagner Jérusalem et le royaume de Juda, car Jéroboam et ses fils les empêchaient d'exercer leur ministère de prêtres du Seigneur.

11:15
Jéroboam en effet avait désigné lui-même des hommes comme prêtres des faux dieux qu'on adorait dans les lieux sacrés, sous forme de boucs ou de veaux (74) .

11:16
Des gens de toutes les tribus du Nord, qui avaient à coeur d'adorer le Seigneur, le Dieu d'Israël, gagnèrent Jérusalem à la suite des lévites pour pouvoir y offrir des sacrifices au Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres.

11:17
Ils contribuèrent ainsi à la puissance du royaume de Juda et affermirent le pouvoir de Roboam, fils de Salomon; cela dura trois ans, temps pendant lequel on se conduisit comme sous les règnes de David et de Salomon.

La famille de Roboam

11:18
Roboam épousa Mahalath, dont le père, Yerimoth, était fils de David, et la mère, Abihaïl, était fille d'Éliab et petite-fille de Jessé (75) .

11:19
Mahalath lui donna trois fils, Yéouch, Chemaria et Zaham.

11:20
Plus tard, Roboam épousa Maaka, fille d'Abichalom (76) ; elle lui donna quatre fils, Abia, Attaï, Ziza et Chelomith.

11:21
Roboam préférait Maaka, fille d'Abichalom, à toutes ses autres épouses. Il avait en effet dix-huit épouses principales et soixante épouses de second rang; il en eut vingt-huit fils et soixante filles.

11:22
Roboam attribua à Abia, fils de Maaka, la première place dans la famille; il en fit le chef de ses frères, car il désirait qu'il devienne roi.

11:23
Il fut aussi assez avisé pour disperser tous ses autres fils dans les villes fortifiées de Juda et de Benjamin; il leur fournit des vivres en abondance et leur procura une multitude de femmes.

 Chichac, roi d'Égypte, envahit Juda (Voir 1 Rois 14.25-28)

12:1
Lorsque Roboam eut rendu son royaume stable et affermi son pouvoir, il cessa d'obéir à la loi du Seigneur, et tout son peuple fit de même.

12:2
Pendant la cinquième année du règne de Roboam, le roi d'Égypte Chichac vint attaquer Jérusalem: ce fut la conséquence de leur infidélité envers le Seigneur.

12:3
Chichac était à la tête d'une armée qui comptait mille deux cents chars de guerre, soixante mille cavaliers et un nombre incalculable de soldats libyens, soukites (77) et éthiopiens.

12:4
Il s'empara des villes fortifiées de Juda et s'avança jusqu'à Jérusalem.

12:5
Le prophète Chemaya vint trouver Roboam et les chefs de Juda, qui s'étaient rassemblés à Jérusalem à l'approche de Chichac, et leur dit: «Voici ce que déclare le Seigneur: "Vous m'avez abandonné! Eh bien, moi aussi, je vous abandonne au pouvoir de Chichac."»

12:6
Le roi et les chefs du peuple reconnurent leur faute et déclarèrent: «Le Seigneur a raison!»

12:7
Dès que le Seigneur vit cela, il adressa de nouveau la parole à Chemaya: «Puisqu'ils ont reconnu leur faute, dit-il, je ne vais pas les exterminer. Sous peu je leur accorderai une délivrance (78) , car je renonce à déverser ma colère sur Jérusalem au point de laisser Chichac détruire cette ville.

12:8
Toutefois ils seront soumis à Chichac, et ils apprendront ainsi quelle différence il y a entre se soumettre à moi et être soumis à des rois terrestres.»

12:9
Chichac, le roi d'Égypte, attaqua Jérusalem. Il emporta les trésors du temple du Seigneur et ceux du palais royal; il prit absolument tout, en particulier les boucliers d'or que Salomon avait faits (79) .

12:10
Alors, pour les remplacer, le roi Roboam fit fabriquer des boucliers en bronze, et il les confia aux chefs des soldats qui gardaient les portes du palais royal.

12:11
Ainsi, toutes les fois que le roi se rendait au temple du Seigneur, les gardes allaient chercher les boucliers, puis ils les ramenaient dans le local de garde.

12:12
Le Seigneur ne laissa pas éclater sa colère contre Roboam et renonça à une extermination complète, car Roboam avait reconnu sa faute. De plus, on trouvait encore du bon dans le royaume de Juda.

Fin du règne de Roboam (Voir 1 Rois 14.21-24,29-31)

12:13
Le roi Roboam, dont la mère était Naama l'Ammonite, régna à Jérusalem et affermit son pouvoir. Il avait quarante et un ans lorsqu'il était devenu roi; il régna dix-sept ans à Jérusalem. C'est en effet la ville que le Seigneur a choisie dans tout le territoire d'Israël pour y manifester sa présence au milieu de son peuple.

12:14
Roboam agit mal, il ne s'appliqua pas de tout son coeur à connaître la volonté du Seigneur.

12:15
L'histoire de Roboam, du début à la fin, est contenue dans le livre intitulé Actes du prophète Chemaya et du voyant Iddo, où figurent les listes généalogiques (80) . Roboam fut constamment en guerre contre Jéroboam.

12:16
Lorsqu'il mourut, on l'enterra dans la Cité de David. Ce fut son fils Abia (81) qui lui succéda.

 Règne d'Abia (Voir 1 Rois 15.1-8)

13:1
Pendant la dix-huitième année du règne de Jéroboam, Abia devint roi de Juda,

13:2
et il régna trois ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Mikaya, et elle était fille d'Ouriel (82) , de Guibéa. Abia et Jéroboam se firent la guerre.

13:3
Abia engagea le combat avec une armée de quatre cent mille guerriers d'élite; Jéroboam aligna contre lui une armée de huit cent mille vaillants soldats d'élite.

13:4
Abia gravit le sommet du Semaraïm (83) , dans la région montagneuse d'Éfraïm, et cria à Jéroboam et aux Israélites: «Écoutez-moi donc!

13:5
Ignorez-vous que le Seigneur, le Dieu d'Israël, a donné pour toujours la royauté sur Israël à David et à ses descendants? Il en a pris l'engagement irrévocable (84) !

13:6
Or Jéroboam, fils de Nebath, qui était au service de Salomon, fils de David, s'est révolté contre son maître.

13:7
Autour de lui se sont groupés des gens peu recommandables, des vauriens. Ils l'ont emporté sur Roboam, fils de Salomon, jeune homme sans expérience qui n'a pas pu leur résister.

13:8
Et maintenant vous prétendez vous opposer à la royauté que le Seigneur a confiée aux descendants de David. Vous formez une armée nombreuse, et vous avez avec vous les veaux d'or que Jéroboam a fait fabriquer pour vous servir de dieux (85) .

13:9
Vous avez expulsé les vrais prêtres du Seigneur, les descendants d'Aaron, ainsi que les lévites, et vous vous êtes choisi des prêtres comme ceux des autres pays: il suffisait de se présenter avec un taureau et sept béliers pour se faire désigner comme prêtre au service de dieux qui n'en sont pas.

13:10
Nous, au contraire, nous avons pour Dieu le Seigneur, et nous ne l'avons pas renié; chez nous, les prêtres au service du Seigneur sont des descendants d'Aaron, et les lévites accomplissent leurs tâches.

13:11
Matin et soir ils font brûler pour le Seigneur des sacrifices complets et des offrandes de parfum, les pains offerts à Dieu sont déposés sur la table pure (86) , et chaque soir ils allument les lampes du porte-lampes d'or. Nous accomplissons en effet fidèlement le service du Seigneur, tandis que vous, vous avez renié le vrai Dieu.

13:12
Maintenant, Dieu lui-même est à notre tête; ses prêtres sont là, prêts à sonner de la trompette pour donner le signal du cri de guerre contre vous (87) . Alors, Israélites, ne combattez pas contre le Seigneur, le Dieu de vos ancêtres, car vous ne remporteriez pas la victoire.»

13:13
Pendant ce temps, Jéroboam avait envoyé un détachement de soldats se placer en embuscade derrière les Judéens, de sorte que ceux-ci se trouvaient pris entre l'armée d'Israël devant eux et l'embuscade derrière eux.

13:14
Les Judéens, s'étant retournés, découvrirent qu'ils devaient se battre sur deux fronts, et ils implorèrent le secours du Seigneur. Lorsque les prêtres sonnèrent de la trompette,

13:15
l'armée de Juda poussa le cri de guerre. Aussitôt, Dieu fit reculer Jéroboam et les Israélites devant Abia et les Judéens.

13:16
Les Israélites perdirent pied devant eux et Dieu les livra au pouvoir des Judéens.

13:17
Abia et son armée infligèrent une lourde défaite aux troupes d'Israël, tuant cinq cent mille de leurs soldats d'élite.

13:18
A cette occasion-là, les Israélites furent humiliés, tandis que les Judéens triomphèrent parce qu'ils s'étaient appuyés sur le Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres.

13:19
Abia poursuivit Jéroboam; il lui prit les localités de Béthel, Yechana et Éfron, avec les villages voisins.

13:20
Durant le règne d'Abia, Jéroboam ne retrouva jamais son ancienne puissance; finalement le Seigneur le frappa et il mourut.

13:21
Par contre Abia affermit son pouvoir. Il épousa quatorze femmes et en eut vingt-deux fils et seize filles.

13:22
Le reste de l'histoire d'Abia est contenu dans le livre intitulé Souvenirs du prophète Iddo (88) ; on y raconte ses faits et gestes.

13:23
Lorsqu'il mourut (89) , on l'enterra dans la Cité de David; ce fut son fils Asa qui lui succéda.

 Début du règne d'Asa (Voir aussi 1 Rois 15.9-11)

Sous le règne d'Asa, le pays fut tranquille pendant dix ans.

14:1
Asa agit bien, faisant ce qui plaît au Seigneur son Dieu.

14:2
Il supprima les autels et les lieux de culte païens, brisa les pierres dressées et coupa les poteaux sacrés.

14:3
Il ordonna aux Judéens d'adorer le Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres, et d'obéir à sa loi et à ses commandements.

14:4
Asa avait détruit dans toutes les villes de Juda les lieux de culte païens et les autels à parfums, de sorte que le royaume fut tranquille pendant son règne.

14:5
Personne ne lui fit la guerre durant ces années-là, car le Seigneur lui-même lui assurait la paix. Il profita de cette période de tranquillité dans le pays pour fortifier plusieurs villes de Juda.

14:6
Il dit aux Judéens: «Fortifions ces villes en les entourant de murailles avec des tours et des portes à verrous, pendant que le pays est encore à nous. En effet, nous avons été fidèles au Seigneur notre Dieu et, à cause de notre fidélité, il nous a accordé la paix de tous côtés (90) .» Ils se mirent alors au travail et réussirent à fortifier ces villes.

14:7
Asa avait une armée de trois cent mille Judéens, portant le grand bouclier et la lance, et de deux cent quatre-vingt mille Benjaminites, portant le petit bouclier et sachant manier l'arc. Ils étaient tous de vaillants guerriers.

14:8
Zéra l'Éthiopien vint les attaquer avec une armée d'un million d'hommes et trois cents chars de guerre; il arriva jusqu'à Marécha (91) .

14:9
Asa sortit à sa rencontre: ils se mirent en ordre de bataille dans la vallée de Sefata, près de Marécha.

14:10
Asa implora le secours du Seigneur son Dieu en ces mots: «Seigneur, il n'est pas plus difficile pour toi de secourir le faible plutôt que le fort. Viens donc à notre aide, Seigneur notre Dieu, car nous nous appuyons sur toi; c'est en ton nom que nous nous sommes avancés contre cette immense armée. Tu es le Seigneur notre Dieu, ne permets pas qu'un homme l'emporte sur toi.»

14:11
Le Seigneur fit reculer les Éthiopiens devant Asa et l'armée judéenne; ils s'enfuirent

14:12
et furent poursuivis par Asa et ses troupes jusqu'à Guérar (92) . Ils tombèrent en masse, et finalement aucun d'eux n'en réchappa, car leur armée se brisa contre le Seigneur et contre son peuple. Les Judéens emportèrent un très abondant butin.

14:13
Ils réussirent ensuite à conquérir toutes les villes des environs de Guérar, car leurs habitants étaient sous l'effet de la crainte du Seigneur. Ils pillèrent ces villes et y trouvèrent un butin considérable.

14:14
Ils attaquèrent même les campements des gardiens de troupeaux et s'emparèrent d'un grand nombre de moutons et de chameaux. Après quoi, ils regagnèrent Jérusalem.

 Asa entreprend des réformes religieuses (Voir aussi 1 Rois 15.12-15)

15:1
Azaria, fils d'Oded, fut saisi par l'Esprit de Dieu;

15:2
il s'en alla trouver Asa pour lui dire: «Roi Asa, et vous tous, Judéens et Benjaminites, écoutez-moi! Le Seigneur est avec vous tant que vous êtes avec lui. Si vous le recherchez, il se laissera trouver par vous; si vous l'abandonnez, il vous abandonnera aussi.

15:3
Pendant longtemps les Israélites ont vécu sans le vrai Dieu, sans prêtre pour les enseigner et sans loi (93) .

15:4
Mais dans leur détresse, ils sont revenus au Seigneur, le Dieu d'Israël; ils l'ont recherché, et lui s'est laissé trouver par eux.

15:5
A cette époque-là, on ne pouvait pas aller et venir en sécurité; c'était une période pleine de troubles pour les habitants de tous les pays.

15:6
Une nation écrasait une autre nation, une ville une autre ville, car Dieu les secouait par toutes sortes de calamités.

15:7
Mais vous, maintenant, soyez forts, ne vous laissez pas décourager. Votre oeuvre sera récompensée.»

15:8
Lorsque le roi Asa entendit ce message prononcé par le temple (94) .

15:9
De nombreux Israélites des tribus d'Éfraïm, Manassé et Siméon s'étaient ralliés au roi Asa et vivaient dans son royaume depuis qu'ils avaient vu que le Seigneur son Dieu était avec lui. Le roi les convoqua, avec tous les habitants de Juda et de Benjamin.

15:10
Ils se rassemblèrent à Jérusalem, pendant le troisième mois de la quinzième année du règne d'Asa.

15:11
Le jour de leur arrivée, ils offrirent en sacrifices au Seigneur des bêtes qu'ils avaient prises aux ennemis: sept cents boeufs et sept mille moutons.

15:12
Ils promirent solennellement de s'appliquer de tout leur coeur et de tout leur être à connaître la volonté du Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres.

15:13
Si quelqu'un, jeune ou âgé, homme ou femme, ne s'appliquait pas à connaître ainsi le Seigneur, le Dieu d'Israël, il devait être mis à mort.

15:14
Ils accompagnèrent leur serment envers le Seigneur de grands cris, d'ovations, et de sonneries de cors et de trompettes.

15:15
Le royaume de Juda fut dans la joie à cause de cet engagement pris de tout coeur. Tout le monde se plut à rechercher le Seigneur, qui se laissa trouver par eux, et qui leur accorda la paix sur toutes leurs frontières.

15:16
Le roi Asa retira même à sa grand-mère Maaka (95) le titre de "Grande Dame", parce qu'elle avait eu l'horrible idée de faire une idole pour la déesse Achéra. Il ordonna de détruire cette idole, de la réduire en miettes et de la brûler au bord du torrent du Cédron.

15:17
Pourtant il ne supprima pas les lieux sacrés d'Israël, bien qu'il eût toujours aimé Dieu de tout son coeur.

15:18
Il fit aussi apporter dans le temple de Dieu les offrandes consacrées par son père et par lui-même, à savoir de l'argent, de l'or et divers objets.

15:19
Il n'y eut plus de guerre jusqu'à la trente-cinquième année du règne d'Asa (96) .

 Asa en guerre contre Bacha, roi d'Israël (Voir 1 Rois 15.16-22)

16:1
Pendant la trente-sixième année du règne d'Asa, Bacha, roi d'Israël, vint un jour attaquer le pays de Juda; il se mit à fortifier le village de Rama (97) , pour empêcher Asa et les Judéens de circuler librement de ce côté-là.

16:2
Asa préleva une certaine quantité d'argent et d'or dans le trésor du temple et dans le trésor du palais royal, et l'envoya à Damas, au roi de Syrie Ben-Hadad, avec le message suivant:

16:3
«Faisons alliance, toi et moi, comme nos pères respectifs. Tu vois, je t'envoie de l'argent et de l'or en cadeau. Va donc rompre ton alliance avec Bacha, roi d'Israël, afin qu'il retire ses troupes de mon territoire.»

16:4
Ben-Hadad accepta la proposition d'Asa et envoya les chefs de ses forces armées attaquer les villes d'Israël. Ils prirent Yon, Dan et Abel-Maïm (98) , ainsi que toutes les villes de Neftali où l'on entreposait des réserves.

16:5
Quand Bacha apprit cette nouvelle, il interrompit les travaux et cessa de fortifier Rama.

16:6
Le roi Asa emmena tous les Judéens: ils emportèrent les pierres et les poutres que Bacha avait rassemblées pour fortifier Rama, et ils les utilisèrent pour fortifier les localités de Guéba et Mispa (99) .

Asa emprisonne le prophète Hanani

16:7
A cette époque-là, le prophète Hanani vint trouver Asa, roi de Juda, et lui dit: «Tu n'as pas recherché l'appui du Seigneur ton Dieu; tu as préféré t'appuyer sur le roi de Syrie! En agissant ainsi tu as permis à l'armée du roi de Syrie d'échapper à ton pouvoir.

16:8
Les Éthiopiens et les Libyens ne formaient-ils pas une puissante armée, comprenant un nombre incalculable de chars et de cavaliers? Pourtant le Seigneur les a livrés en ton pouvoir, parce que tu t'es alors appuyé sur lui (100) .

16:9
En effet, le Seigneur promène ses regards sur toute la terre, afin de soutenir ceux qui l'aiment de tout leur coeur. Eh bien, cette fois-ci, tu as agi comme un insensé, et désormais tu devras affronter des guerres.»

16:10
Asa s'irrita contre le prophète; il le fit jeter en prison, tant ses paroles avaient excité sa colère. A cette même époque, Asa se mit à opprimer certains citoyens.

Fin du règne d'Asa (Voir 1 Rois 15.23-24)

16:11
L'histoire d'Asa, du début à la fin, est contenue dans le livre des rois de Juda et d'Israël (101) .

16:12
Durant la trente-neuvième année de son règne, Asa fut atteint d'une très grave maladie des pieds, mais au lieu de rechercher le secours du Seigneur, il consulta des médecins.

16:13
Lorsque Asa mourut, durant la quarante et unième année de son règne,

16:14
on l'enterra dans un des tombeaux qu'il avait fait creuser dans la Cité de David; on déposa le corps à un endroit où l'on avait rassemblé beaucoup de parfums divers, préparés selon l'art des parfumeurs, et on en brûla une très grande quantité en son honneur.

 Règne de Josaphat. Sa fidélité envers Dieu

17:1
Josaphat, fils d'Asa, succéda à son père. Il consolida sa position face au royaume d'Israël (102) .

17:2
Il plaça des troupes dans toutes les villes fortifiées de Juda, et installa des gouverneurs dans son royaume, ainsi que dans les villes que son père Asa avait prises aux Éfraïmites.

17:3
Le Seigneur fut avec Josaphat, car celui-ci se conduisit comme son ancêtre David s'était conduit au début de son règne. Il ne consulta pas les dieux Baals,

17:4
mais s'efforça de connaître la volonté du Dieu de son ancêtre et d'obéir à ses commandements, contrairement à ce que l'on faisait dans le royaume du Nord.

17:5
Le Seigneur affermit son pouvoir royal. Tous les Judéens offraient des cadeaux à Josaphat, de sorte que celui-ci fut couvert de richesse et de gloire.

17:6
Il se fit un point d'honneur de suivre la volonté du Seigneur, et supprima du royaume de Juda les lieux de culte païens et les poteaux sacrés.

17:7
Durant la troisième année de son règne, il envoya quelques-uns de ses hauts fonctionnaires enseigner les habitants des villes de Juda: c'étaient Ben-Haïl, Obadia, Zacharie, Netanéel et Mikaya.

17:8
Ils étaient accompagnés de neuf lévites, Chemaya, Netania, Zébadia, Assaël, Chemiramoth, Yonatan, Adonia, Tobia et Tob-Adonia, ainsi que de deux prêtres, Élichama et Yoram.

17:9
Ils emportèrent avec eux le livre de la loi du Seigneur, et ils firent le tour des villes de Juda, pour y enseigner toute la population.

La puissance de Josaphat

17:10
Tous les royaumes voisins furent frappés de crainte à l'égard du Seigneur, et personne n'osa engager une guerre contre Josaphat.

17:11
On vit même des Philistins apporter à Josaphat des cadeaux ou des tributs en argent, et des Arabes lui amener sept mille sept cents béliers et autant de boucs.

17:12
La puissance de Josaphat grandissait de plus en plus. Il construisit en Juda des forteresses et des villes pour y entreposer des réserves.

17:13
Il disposait ainsi de provisions importantes dans les villes du royaume (103) . Les guerriers les plus vaillants de son armée étaient stationnés à Jérusalem.

17:14
Ces soldats étaient groupés selon leur origine familiale. De la tribu de Juda, on trouvait les commandants de régiments suivants: le commandant Adna, à la tête de trois cent mille vaillants guerriers;

17:15
à ses côtés, le commandant Yohanan, à la tête de deux cent quatre-vingt mille soldats,

17:16
et Amassia, fils de Zikri, engagé volontaire au service du Seigneur, à la tête de deux cent mille vaillants guerriers.

17:17
De la tribu de Benjamin, on trouvait un vaillant guerrier, Éliada, à la tête de deux cent mille hommes équipés d'arcs et de boucliers,

17:18
et à ses côtés, Yozabad, à la tête de cent quatre-vingt mille hommes aptes à combattre.

17:19
Tels étaient les soldats au service du roi à Jérusalem. Il faut y ajouter ceux qu'il avait établis dans les villes fortifiées de tout son royaume.

 Josaphat s'allie à Achab, roi d'Israël (Voir 1 Rois 22.1-4)

18:1
Le roi Josaphat était couvert de richesse et de gloire. Il arrangea un mariage entre sa famille et celle du roi Achab, d'Israël (104) .

18:2
Quelques années plus tard, Josaphat se rendit chez Achab, à Samarie. Pour l'accueillir, lui et sa suite, Achab fit abattre une grande quantité de moutons et de boeufs. Puis il suggéra à Josaphat d'aller ensemble attaquer la ville de Ramoth, en Galaad (105) ;

18:3
il lui demanda: «Viendrais-tu avec moi attaquer Ramoth de Galaad?» Josaphat lui répondit: «Nous ne faisons qu'un, toi et moi, ton peuple et le mien. Je pars en guerre avec toi.»

Les prophètes de métier prédisent le succès (Voir 1 Rois 22.5-12)

18:4
Pourtant Josaphat ajouta: «Consulte d'abord le Seigneur.»

18:5
Le roi prophètes (106) et leur demanda: «Devons-nous aller combattre pour reprendre Ramoth de Galaad, ou dois-je y renoncer?» — «Tu peux y aller, répondirent les prophètes, Dieu te livrera la ville.»

18:6
Mais Josaphat demanda: «N'y a-t-il ici aucun autre prophète par qui nous puissions consulter le Seigneur?» —

18:7
«Il y en a bien encore un, répondit le roi d'Israël, mais je ne l'aime pas, car il m'annonce toujours du mal, jamais rien de bon. C'est Michée, fils d'Imla.» Josaphat s'écria: «Ne parle pas ainsi d'un prophète!»

18:8
Alors le roi d'Israël appela un fonctionnaire du palais et lui ordonna d'aller rapidement chercher Michée, fils d'Imla.

18:9
Le roi d'Israël et le roi de Juda étaient assis chacun sur son trône, revêtus de leurs habits royaux, sur la place située près de la porte de la ville de Samarie, pendant que les prophètes proclamaient leur message devant eux.

18:10
Un certain Sidequia, fils de Kenaana, s'était fabriqué des cornes de fer, et il disait: «Voici ce que déclare le Seigneur: "Ces cornes sont le signe de la puissance avec laquelle tu écraseras l'armée syrienne."»

18:11
Et tous les autres prophètes confirmaient ce message en disant: «Tu peux aller attaquer Ramoth de Galaad. Tu réussiras, le Seigneur te livrera la ville.»

Le prophète Michée prédit la défaite (Voir 1 Rois 22.13-28)

18:12
Le messager qui était allé chercher Michée lui dit: «Écoute, tous les prophètes sont unanimes à prédire au roi le succès; arrange-toi donc pour parler comme eux: prédis toi aussi le succès.»

18:13
Mais Michée lui répondit: «Par le Seigneur vivant, je proclamerai ce que mon Dieu aura dit.»

18:14
Il vint se présenter devant le roi, qui lui posa cette question: «Michée, devons-nous aller combattre pour reprendre Ramoth de Galaad, ou dois-je y renoncer?» — «Vous pouvez y aller, répondit Michée; vous réussirez, le Seigneur vous livrera la ville.»

18:15
Mais le roi reprit: «Combien de fois faudra-t-il que je t'adjure de me dire seulement la vérité de la part du Seigneur?»

18:16
Alors Michée déclara: «J'ai vu tout le peuple berger (107) . Et le Seigneur a dit: "Ils n'ont plus de chefs. Que chacun retourne tranquillement chez soi."»

18:17
Le roi d'Israël dit à Josaphat: «Je te l'avais bien dit! Il m'annonce toujours du mal, jamais rien de bon!»

18:18
Mais Michée reprit: «Écoutez plutôt ce que dit le Seigneur. J'ai vu, en effet, le Seigneur assis sur son trône royal, avec tous ses serviteurs célestes debout à sa droite et à sa gauche;

18:19
il a demandé: "Qui veut aller donner à Achab, roi d'Israël, la mauvaise idée d'attaquer Ramoth de Galaad, afin qu'il y soit tué?" Quelqu'un a proposé ceci, un autre cela.

18:20
Alors l'Esprit qui inspire les prophètes s'est avancé devant le Seigneur et a dit: "Moi, j'irai lui en donner l'idée!" — "Comment?" a demandé le Seigneur.

18:21
"J'irai, a-t-il dit, et je ferai prononcer des mensonges par tous les prophètes du roi." Le Seigneur lui a répondu: "C'est un excellent moyen pour le tromper; vas-y et fais cela!"

18:22
Eh bien, ajouta Michée, maintenant c'est fait. Le Seigneur a laissé un esprit inspirer des mensonges à tes prophètes; mais en réalité le Seigneur a décidé de t'envoyer le malheur.»

18:23
Aussitôt Sidequia, fils de Kenaana, s'approcha de Michée et lui donna une gifle en disant: «Est-ce que l'Esprit du Seigneur est sorti de moi pour aller te parler?»

18:24
Michée répondit: «Oui! Et tu le comprendras bien toi-même le jour où tu iras te cacher dans le recoin le plus secret de ta maison.»

18:25
Alors le roi d'Israël donna l'ordre suivant à des serviteurs: «Saisissez Michée et confiez-le au gouverneur de la ville Amon et au prince Yoach.

18:26
Vous leur ordonnerez de ma part de mettre cet individu en prison, et de ne lui donner qu'une misérable ration de pain et d'eau, jusqu'à ce que je revienne sain et sauf de cette expédition.»

18:27
Michée lui répondit: «Si tu reviens sain et sauf, c'est que le Seigneur n'a pas parlé par mon intermédiaire (108)».

Le roi Achab est tué au combat (Voir 1 Rois 22.29-40)

18:28
Achab, roi d'Israël, et Josaphat, roi de Juda, allèrent donc attaquer Ramoth de Galaad.

18:29
Achab dit à Josaphat: «Je vais me déguiser (109) pour aller au combat, mais toi, mets tes habits royaux.» Ainsi le roi d'Israël se déguisa, et ils partirent au combat.

18:30
Or le roi de Syrie avait ordonné aux chefs de ses chars de guerre de n'attaquer ni les simples soldats, ni les officiers, mais seulement le roi d'Israël.

18:31
C'est pourquoi, lorsque les chefs des chars virent Josaphat, ils se dirent que c'était le roi d'Israël et ils l'encerclèrent pour l'attaquer. Mais Josaphat implora l'aide du Seigneur Dieu, qui le secourut en repoussant ses ennemis.

18:32
Quand les chefs des chars se rendirent compte que ce n'était pas le roi d'Israël, ils cessèrent de le poursuivre.

18:33
Or un soldat syrien tira de l'arc au hasard, et la flèche atteignit le roi d'Israël entre les plaques protectrices de sa cuirasse. Le roi dit au conducteur de son char: «Fais demi-tour! Fais-moi sortir de la bataille, car je me sens très mal.»

18:34
Mais ce jour-là, le combat fut si violent que le roi d'Israël dut rester jusqu'au soir debout sur son char, face à l'armée syrienne. Au moment où le soleil se couchait, il mourut.

 Josaphat institue des juges en Juda

19:1
Josaphat, roi de Juda, rentra sain et sauf chez lui, à Jérusalem.

19:2
Le prophète Yéhou, fils de Hanani, vint à sa rencontre et lui dit: «Pourquoi as-tu porté secours à un homme malfaisant? Peut-on aimer ceux qui haïssent le Seigneur? A cause de ce que tu as fait, le Seigneur est en colère contre toi.

19:3
Pourtant il y a encore du bon en toi, car tu as brûlé, dans ton pays, les poteaux sacrés de la déesse Achéra, et tu t'es appliqué de tout ton coeur à obéir à Dieu.»

19:4
Josaphat résidait à Jérusalem. Cependant il se remit à parcourir le pays, de Berchéba à la région montagneuse d'Éfraïm, pour inviter les Israélites à revenir au Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres.

19:5
Il établit des juges dans chacune des villes fortifiées du royaume de Juda

19:6
et leur dit: «Accomplissez scrupuleusement votre tâche. En effet, vous n'avez pas à juger au nom des hommes, mais au nom du Seigneur. Il sera lui-même avec vous quand vous prononcerez un jugement.

19:7
Ayez donc un grand respect pour le Seigneur et prenez garde à ce que vous faites, car le Seigneur notre Dieu ne tolère ni l'injustice, ni le favoritisme, ni la corruption par des cadeaux.»

19:8
A Jérusalem également, Josaphat désigna des lévites, des prêtres et des chefs de famille israélites pour rendre la justice au nom du Seigneur et régler les querelles entre habitants de la ville (110) .

19:9
Il leur donna les ordres suivants: «Vous devez vous laisser inspirer par le respect du Seigneur, afin d'agir consciencieusement et avec une profonde intégrité.

19:10
Toutes les fois que des compatriotes, venus des villes où ils habitent, soumettront à votre jugement une affaire de meurtre ou une querelle relative à la loi, à un commandement, à des prescriptions ou à des réglementations, vous les éclairerez. Ainsi ils ne se rendront pas coupables envers le Seigneur, et le Seigneur n'aura pas à se mettre en colère contre vous et vos compatriotes. Agissez de cette manière, afin de n'être pas vous-mêmes coupables.

19:11
Le grand-prêtre Amaria vous supervisera dans toutes les affaires religieuses, et le ministre du royaume, Zébadia, fils d'Ismaël, dans toutes les affaires civiles. Quant aux lévites, ils exerceront les fonctions d'administrateurs à vos côtés. Mettez-vous courageusement au travail, et que le Seigneur soit avec ceux qui font le bien.»

 Le royaume de Juda attaqué. Prière de Josaphat

20:1
Par la suite, les Moabites et les Ammonites, renforcés par des Méounites (111) , entrèrent en guerre contre Josaphat.

20:2
On vint l'annoncer au roi: «Une armée nombreuse marche contre toi, lui dit-on. Elle est venue depuis l'autre côté de la mer Morte, du pays d'Édom, et se trouve maintenant à Hassasson-Tamar, c'est-à-dire En-Guédi (112)

20:3
Pris de peur, Josaphat décida de consulter le Seigneur et imposa un jeûne à tout le royaume de Juda.

20:4
Les Judéens vinrent de toutes les villes du pays et se rassemblèrent pour implorer l'aide du Seigneur.

20:5
Josaphat, entouré des habitants de Jérusalem et de tous les autres Judéens, se plaça face à la Cour Neuve du temple,

20:6
et il pria ainsi: «Seigneur, Dieu de nos ancêtres, c'est toi qui règnes dans le ciel et qui domines toutes les nations! Tu possèdes la force et la puissance, de sorte que personne ne peut tenir devant toi.

20:7
N'est-ce pas toi, notre Dieu, qui as dépossédé les habitants de ce pays, lorsque Israël, ton peuple, y arrivait, et qui as donné ce territoire pour toujours aux descendants de ton ami Abraham (113) ?

20:8
Ils s'y sont installés et y ont construit un sanctuaire qui t'est consacré. Puis ils ont dit:

20:9
"Si un malheur nous atteint, un châtiment, guerre, épidémie de peste ou famine, nous viendrons nous placer devant ce sanctuaire — c'est-à-dire devant toi, puisque tu y manifestes ta présence — et nous t'appellerons au secours du fond de notre détresse. Toi alors, tu nous écouteras et nous sauveras (114) ."

20:10
Eh bien, maintenant, regarde: Voici les Ammonites, les Moabites et les Édomites qui nous attaquent. Quand nos ancêtres quittèrent l'Égypte, tu ne leur as pas permis de traverser les territoires de ces peuples. Nos ancêtres ont donc fait un détour (115) et ne les ont pas exterminés.

20:11
Mais eux nous récompensent aujourd'hui en venant nous chasser de la terre que tu nous as donnée!

20:12
Seigneur notre Dieu, ne vas-tu pas leur infliger un juste châtiment? Nous sommes sans force devant cette armée nombreuse qui marche contre nous, et nous ne savons que faire. C'est pourquoi nous tournons nos visages suppliants vers toi.»

20:13
Tous les Judéens, y compris les femmes et les enfants, se tenaient là, debout devant le sanctuaire.

Le Seigneur donne la victoire aux Judéens

20:14
En pleine assemblée, l'Esprit du Seigneur s'empara de Yaziel, un lévite, fils de Zacharie et petit-fils de Benaya, lui-même fils de Yéiel, petit-fils de Mattania et descendant d'Assaf.

20:15
Yaziel s'écria: «Écoutez attentivement, vous tous, habitants de Jérusalem, Judéens, et toi en particulier, roi Josaphat. Voici ce que vous déclare le Seigneur: "Ne craignez rien, n'ayez pas peur de cette armée nombreuse! L'issue de ce combat ne dépend pas de vous, mais de moi, votre Dieu.

20:16
Demain vous descendrez dans la direction de vos ennemis, qui sont en train de monter par la côte des Fleurs. Vous les rencontrerez à l'extrémité du ravin, en face du désert de Yerouel (116) .

20:17
Vous n'aurez pas besoin de les y combattre. Gens de Jérusalem et de Juda, contentez-vous de vous arrêter là, de rester sur place, et de regarder comment je vous délivrerai. Ne craignez rien, ne vous effrayez pas! Demain, allez à leur rencontre, et je serai avec vous (117) ."»

20:18
Josaphat s'inclina jusqu'à terre devant le Seigneur. Tous les habitants de Jérusalem et les Judéens se prosternèrent aussi pour adorer le Seigneur.

20:19
Ensuite les lévites des clans de Quéhath et de Coré se relevèrent et acclamèrent à pleine voix le Seigneur, le Dieu d'Israël.

20:20
Tôt le lendemain matin, ils se mirent tous en route pour le désert de Técoa. Au moment du départ, Josaphat leur adressa la parole: «Écoutez-moi, gens de Jérusalem et de Juda! Ayez confiance dans le Seigneur votre Dieu, et vous serez fortifiés; ayez confiance en ses prophètes, et vous triompherez!»

20:21
D'entente avec le peuple, Josaphat plaça, en tête de l'armée, des chanteurs revêtus d'ornements sacrés et chargés d'acclamer le Seigneur par le cantique: «Louez le Seigneur, car son amour n'a pas de fin.»

20:22
Au moment où ils entonnèrent cette joyeuse acclamation, le Seigneur jeta la confusion dans les rangs des Ammonites, des Moabites et des Édomites qui marchaient contre les Judéens, et ils se battirent entre eux.

20:23
Les Ammonites et les Moabites commencèrent par attaquer les Édomites et ils les massacrèrent jusqu'au dernier. Après quoi ils s'exterminèrent les uns les autres.

20:24
Lorsque les Judéens arrivèrent à l'endroit d'où l'on peut observer le désert, ils portèrent leurs regards vers l'armée ennemie, mais ne virent que des cadavres gisant à terre: il n'y avait pas un seul rescapé.

20:25
Josaphat et son peuple se mirent à piller le champ de bataille; ils y trouvèrent une grande quantité de bétail, des richesses, des vêtements (118) et des objets précieux. Il y en avait tant qu'ils passèrent trois jours à amasser du butin, et ils ne purent même pas tout emporter.

20:26
Le quatrième jour ils se réunirent dans la vallée de la Beraka. — Cet endroit porte aujourd'hui encore le nom de "vallée de la Beraka", car c'est là qu'ils remercièrent le Seigneur (119) . —

20:27
Tous les habitants de Jérusalem et les autres Judéens, avec Josaphat à leur tête, se mirent ensuite en route pour regagner Jérusalem, le coeur en joie. Le Seigneur leur avait en effet donné une grande joie en les délivrant de leurs ennemis.

20:28
Ils entrèrent dans la ville au son des harpes, des lyres et des trompettes, et se dirigèrent vers le temple du Seigneur.

20:29
Lorsque, dans les royaumes étrangers, on apprit que le Seigneur Dieu avait combattu contre les ennemis d'Israël, tout le monde fut frappé de crainte à son égard.

20:30
Ainsi le règne de Josaphat se déroula dans la tranquillité, car son Dieu lui assurait la paix de tous côtés.

Fin du règne de Josaphat (Voir 1 Rois 22.41-51)

20:31
Josaphat était devenu roi de Juda à l'âge de trente-cinq ans, et il régna vingt-cinq ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Azouba, et elle était fille de Chili.

20:32
Il se conduisit d'une manière droite et imita son père Asa, faisant ce qui plaît au Seigneur.

20:33
Pourtant il ne supprima pas les lieux sacrés, de sorte que le peuple n'était pas attaché de tout son coeur au Dieu de ses ancêtres.

20:34
Le reste de l'histoire de Josaphat, du début à la fin, est contenu dans les Actes de Yéhou, fils de Hanani (120) , ouvrage inséré dans le livre des rois d'Israël.

20:35
Par ailleurs, Josaphat, roi de Juda, s'associa avec Ahazia, roi d'Israël, dont la conduite était mauvaise.

20:36
Ensemble ils décidèrent de construire des bateaux pour des expéditions lointaines. La construction eut lieu dans le port d'Ession-Guéber (121) .

20:37
Mais le prophète Éliézer, fils de Dodava, de Marécha, déclara à Josaphat: «Tu t'es associé avec Ahazia. Eh bien, le Seigneur va détruire ce que tu as construit.» Effectivement, les bateaux ne purent pas partir en expédition, car ils firent naufrage.

 Fin du règne de Josaphat (Suite) (Voir 1 Rois 22.41-51)

21:1
Lorsque Josaphat mourut, on l'enterra dans le tombeau familial de la Cité de David; ce fut son fils Joram qui lui succéda.

Règne de Joram (Voir 2 Rois 8.16-24)

21:2
Joram avait plusieurs frères, tous fils du roi Josaphat: c'étaient Azaria, Yéhiel, Zacharie, Azariahou, Mikaël et Chefatia.

21:3
Josaphat, leur père, leur avait fait des cadeaux importants en argent, en or et en objets de valeur, et leur avait confié le commandement de villes fortifiées en Juda; mais c'est Joram qu'il avait désigné pour lui succéder, car il était l'aîné.

21:4
Joram accéda donc à la royauté à la suite de son père et il affermit sa position. Il fit alors assassiner tous ses frères, de même que quelques ministres du royaume.

21:5
Joram avait trente-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna huit ans à Jérusalem.

21:6
Il épousa une fille d'Achab (122) . Il se conduisit aussi mal que les rois d'Israël et que la famille d'Achab, faisant ce qui déplaît au Seigneur.

21:7
Pourtant le Seigneur ne voulut pas anéantir la dynastie de David, à cause de l'alliance conclue avec ce roi; en effet, il lui avait promis que ses descendants régneraient toujours à Jérusalem (123) .

21:8
Ce fut pendant le règne de Joram que le peuple d'Édom se révolta contre la domination de Juda (124) et se donna un roi.

21:9
Joram se mit en route avec ses officiers et tous ses chars de guerre; mais en pleine nuit le roi et les commandants des chars durent forcer la ligne des Édomites qui les avaient encerclés.

21:10
Depuis ce moment-là, le peuple d'Édom est resté indépendant de Juda. La ville de Libna (125) se révolta aussi à la même époque et échappa à la domination de Joram, parce que celui-ci avait cessé d'obéir au Seigneur, le Dieu de ses ancêtres.

21:11
Joram avait même installé des lieux de culte païens sur les montagnes de Juda, incitant de cette manière les gens de Jérusalem et de Juda à se montrer infidèles au vrai Dieu.

21:12
Joram reçut un jour une lettre provenant du prophète Élie et disant: «Voici ce que déclare le Seigneur, le Dieu de ton ancêtre David: Tu n'as pas suivi l'exemple de ton père Josaphat ni celui de ton grand-père Asa, roi de Juda.

21:13
Au contraire, tu as pris exemple sur les rois d'Israël, tu as incité les gens de Jérusalem et de Juda à se tourner vers les faux dieux, comme la famille d'Achab; tu as même assassiné tes propres frères, qui valaient pourtant mieux que toi.

21:14
C'est pourquoi le Seigneur va frapper d'un terrible fléau ton peuple, tes fils, tes femmes et toutes tes possessions.

21:15
Toi-même tu seras atteint de diverses maladies, dont l'une empirera de jour en jour, jusqu'à ce que tes intestins se répandent hors de ton corps.»

21:16
Le Seigneur incita les Philistins, et des Arabes voisins des Éthiopiens, à faire la guerre à Joram.

21:17
Ils vinrent attaquer le royaume de Juda et y pénétrèrent; ils s'emparèrent de tous les biens qui se trouvaient dans le palais royal, et emmenèrent captifs les enfants et les épouses du roi. Seul le plus jeune de ses fils, Ahazia, lui resta.

21:18
Après tout cela, le Seigneur frappa encore Joram d'une maladie incurable des intestins.

21:19
Les jours passèrent; au bout de deux ans environ, sous l'effet de la maladie, ses intestins se répandirent hors de son corps, et il mourut dans de cruelles souffrances. Toutefois son peuple n'alluma pas un grand feu en son honneur, comme on l'avait fait pour ses ancêtres (126) .

21:20
Joram était devenu roi à l'âge de trente-deux ans, et il régna huit ans à Jérusalem. Lorsqu'il mourut, personne ne le regretta. On l'enterra dans la Cité de David, mais pas dans les tombes royales.

 Règne d'Ahazia (Voir 2 Rois 8.25-29; 9.27-29)

22:1
Les habitants de Jérusalem désignèrent Ahazia, le plus jeune fils du roi Joram, pour lui succéder. En effet, tous les fils aînés avaient été tués par une bande d'Arabes qui avaient pénétré dans le camp militaire judéen (127) . C'est ainsi qu'Ahazia, fils de Joram, devint roi de Juda;

22:2
il avait vingt ans et il régna un an à Jérusalem. Sa mère s'appelait Athalie, et elle était de la famille d'Omri (128) .

22:3
A son tour, Ahazia se conduisit aussi mal que la famille d'Achab, car sa mère lui donnait de mauvais conseils;

22:4
il fit ce qui déplaît au Seigneur, tout comme les descendants d'Achab, qui, après la mort de son père, étaient devenus ses conseillers pour sa perte.

22:5
Sur leur conseil précisément, Ahazia partit avec Joram, fils d'Achab et roi d'Israël, pour aller combattre Hazaël, roi de Syrie, à Ramoth, en Galaad. Au cours du combat, les Syriens blessèrent Joram;

22:6
celui-ci retourna à Jizréel pour soigner ses blessures. Alors Ahazia (129) se rendit à Jizréel pour le voir, puisqu'il était souffrant.

22:7
Dieu se servit de cette visite à Joram pour provoquer la perte d'Ahazia. En effet, dès son arrivée, Ahazia partit avec Joram à la rencontre de Jéhu, fils de Nimchi. Or le Seigneur avait accordé la consécration royale à Jéhu pour qu'il extermine la famille d'Achab.

22:8
Jéhu exécuta le jugement de Dieu sur la famille d'Achab. Ayant rencontré des chefs de Juda et les neveux d'Ahazia, tous gens au service du roi, il les massacra.

22:9
Il fit ensuite rechercher Ahazia; on le captura à Samarie où il se cachait, on l'amena devant Jéhu et on le mit à mort. Mais on l'enterra quand même, car on se disait qu'il était un descendant de Josaphat, le roi qui avait sincèrement cherché à obéir au Seigneur. Dans la famille d'Ahazia, personne n'était en état de régner.

Athalie s'empare du pouvoir (Voir 2 Rois 11.1-3)

22:10
Lorsque Athalie, la mère d'Ahazia, apprit que son fils était mort, elle décida d'exterminer tous les descendants de la famille royale de Juda.

22:11
Mais au moment du massacre, la princesse Yochéba parvint à emmener secrètement un fils d'Ahazia, nommé Joas, et elle le cacha avec sa nourrice dans une chambre à coucher du temple, de sorte qu'Athalie ne put pas le faire mourir. — Yochéba, femme du prêtre Yoyada, était fille du roi Joram de Juda et donc soeur d'Ahazia. —

22:12
Pendant six ans, Joas resta caché avec ses protecteurs dans le temple de Dieu, tandis qu'Athalie régnait sur le pays.

 Joas est consacré roi (Voir 2 Rois 11.4-20)

23:1
Au cours de la septième année, le prêtre Yoyada prit une décision courageuse: il conclut un accord avec les capitaines Azaria, fils de Yeroam, Ismaël, fils de Yohanan, Azaria, fils d'Obed, Maasséya, fils d'Adaya, et Élichafath, fils de Zikri.

23:2
Ceux-ci parcoururent le royaume de Juda; dans toutes les villes, ils convoquèrent les lévites et les chefs de familles israélites, puis regagnèrent avec eux Jérusalem.

23:3
Tous ces gens, rassemblés dans le temple de Dieu, conclurent un pacte au sujet du roi. Yoyada leur dit: «Voici Joas, le fils du roi! C'est lui qui doit régner, conformément à ce que le Seigneur a promis au sujet des descendants de David (130) .

23:4
Procédez donc de la manière suivante: Lorsque les prêtres et les lévites entreront en service le jour du sabbat, un premier groupe gardera les entrées du temple,

23:5
un deuxième groupe le palais royal, et le troisième groupe la porte de la Fondation (131) . Tout le peuple se tiendra dans les cours du temple.

23:6
Que personne ne pénètre dans le temple du Seigneur, sauf les prêtres et les lévites de service qui en ont le droit, car ils sont consacrés; pour leur part, les laïcs doivent respecter l'interdiction qui vient du Seigneur.

23:7
Les autres lévites auront leur arme à la main; ils entoureront le roi et l'accompagneront lorsqu'il se déplacera. Quiconque tentera de pénétrer dans le temple sera mis à mort.»

23:8
Les lévites et tous les Judéens agirent comme le prêtre Yoyada le leur avait ordonné; chaque chef rassembla ses hommes, aussi bien ceux qui commençaient leur service le jour du sabbat que ceux qui le terminaient ce jour-là, car Yoyada n'avait accordé de congé à aucun groupe.

23:9
Yoyada confia aux capitaines les lances et les différentes sortes de boucliers qui avaient appartenu au roi David et qui étaient déposés dans le temple de Dieu.

23:10
Il plaça tous les hommes en demi-cercle, chacun avec son javelot à la main, de l'angle sud-est à l'angle nord-est du temple, devant le bâtiment et l'autel, prêts à entourer le roi.

23:11
Alors on amena Joas: on lui remit l'insigne royal et le document de l'alliance (132) , puis Yoyada et ses fils le consacrèrent roi en versant de l'huile sur sa tête; aussitôt tout le monde se mit à crier: «Vive le roi!»

23:12
Lorsque Athalie entendit le bruit du peuple qui courait et acclamait le roi, elle rejoignit la foule au temple du Seigneur.

23:13
Elle aperçut le nouveau roi, debout près de la colonne du temple, à côté de l'entrée; les officiers et les joueurs de trompettes se tenaient près de lui. Toute la population manifestait sa joie, tandis que les musiciens sonnaient de la trompette et que les chanteurs, avec leurs instruments de musique, dirigeaient les acclamations. Alors Athalie déchira ses vêtements en criant: «Trahison! Trahison!»

23:14
Yoyada ne voulait pas qu'on la tue dans le temple. C'est pourquoi il fit approcher les capitaines qui commandaient les soldats de la garde et leur dit: «Faites-la sortir entre vos rangs; si quelqu'un la suit, qu'il soit mis à mort.»

23:15
On l'entraîna vers le palais royal et, quand elle arriva à la porte des Chevaux (133) , on l'exécuta.

23:16
Yoyada conclut une alliance qui engageait la population, le roi et lui-même à être le peuple du Seigneur.

23:17
Alors la foule se rendit au temple de Baal et le démolit; on brisa les autels et les idoles, et on tua Mattan, prêtre de Baal, devant les autels.

23:18
Ensuite Yoyada confia la surveillance du temple du Seigneur aux prêtres-lévites (134) . David les avait répartis en groupes pour offrir les sacrifices complets dans le temple du Seigneur, selon ce qui figure dans la loi de Moïse; il leur avait prescrit d'accomplir ce service avec des chants joyeux.

23:19
Yoyada plaça aussi des gardiens aux portes du temple, afin qu'aucune personne en état d'impureté n'y pénètre.

23:20
Yoyada rassembla encore les capitaines, les notables et les dirigeants, avec tout le peuple; il conduisit le roi du temple au palais, en passant par la porte supérieure. Lorsqu'on installa Joas sur le trône royal,

23:21
tous manifestèrent leur joie. La ville fut tranquille après qu'Athalie eut été mise à mort.

 Joas fait réparer le temple (Voir 2 Rois 12.1-17)

24:1
Joas avait sept ans lorsqu'il devint roi, et il régna quarante ans à Jérusalem. Sa mère, qui était de Berchéba (135) , s'appelait Sibia.

24:2
Joas fit ce qui plaît au Seigneur aussi longtemps que le prêtre Yoyada vécut.

24:3
Celui-ci lui fit épouser deux femmes, dont il eut plusieurs fils et filles.

24:4
Après un certain temps, Joas décida de restaurer le temple du Seigneur.

24:5
Il réunit les prêtres et les lévites et leur dit: «Allez dans les villes de Juda et récoltez de l'argent auprès de tous les Israélites, afin que vous puissiez effectuer chaque année des réparations dans le temple de votre Dieu. Hâtez-vous de le faire.» Mais les lévites laissèrent traîner les choses.

24:6
Le roi convoqua alors le grand-prêtre Yoyada et lui dit: «Pourquoi n'as-tu pas exigé des lévites qu'ils perçoivent auprès des habitants de Jérusalem et de Juda l'impôt fixé par Moïse, le serviteur du Seigneur, et par l'assemblée d'Israël, en faveur du document de l'alliance (136) ?

24:7
Car les partisans de la perfide Athalie ont laissé le temple de Dieu se dégrader, et ils ont même utilisé les objets sacrés du temple pour le culte des dieux Baals.»

24:8
Sur l'ordre du roi, on fabriqua un coffre et on le plaça près de l'entrée du temple, à l'extérieur.

24:9
Ensuite on fit proclamer à Jérusalem et dans tout le royaume que chacun devait apporter au Seigneur l'impôt exigé des Israélites par Moïse, serviteur de Dieu, lors de la traversée du désert.

24:10
Les chefs et le peuple tout entier vinrent déposer avec joie ce qu'ils devaient dans le coffre, au point de le remplir.

24:11
Quand on apporta le coffre aux lévites pour qu'ils en contrôlent le contenu au nom du roi, ils y trouvèrent beaucoup d'argent, si bien que le secrétaire du roi et l'administrateur du grand-prêtre vinrent le vider. Ensuite ils le firent remettre à sa place. Dès lors, on procéda chaque jour de cette façon-là, et on recueillit ainsi des sommes importantes.

24:12
Le roi et Yoyada remirent l'argent aux entrepreneurs chargés des travaux; ceux-ci embauchèrent des tailleurs de pierre et des charpentiers, ainsi que des spécialistes du travail du fer et du bronze, pour restaurer et consolider le temple.

24:13
Les ouvriers se mirent à l'ouvrage; grâce à leur savoir-faire, les réparations progressèrent et le temple retrouva son allure et sa solidité antérieures.

24:14
Quand les travaux furent achevés, les entrepreneurs apportèrent le reste de l'argent au roi et à Yoyada. On l'utilisa pour fabriquer des ustensiles pour le temple: objets de culte, instruments pour les sacrifices, coupes et récipients d'or et d'argent. Durant toute la vie de Yoyada, on offrit régulièrement des sacrifices complets dans le temple du Seigneur.

Joas devient infidèle à Dieu

24:15
Yoyada devint très vieux, et mourut à l'âge de cent trente ans.

24:16
On l'enterra dans les tombes royales de la temple.

24:17
Après la mort de Yoyada, les chefs de Juda vinrent trouver Joas et lui rendirent hommage. Le roi prêta l'oreille à leurs suggestions,

24:18
et c'est ainsi que les Israélites délaissèrent le temple du Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres, pour adorer les poteaux sacrés et autres idoles. Cette faute provoqua la colère de Dieu contre Jérusalem et contre tout le royaume de Juda.

24:19
Ensuite Dieu leur envoya des prophètes pour les persuader de revenir à lui, mais personne ne les écouta.

24:20
Alors l'Esprit de Dieu s'empara du prêtre Zacharie, fils de Yoyada. Zacharie se dressa face à la foule et proclama: «Écoutez ce que Dieu déclare: "Pourquoi désobéissez-vous à mes commandements? Vous n'en tirerez aucun profit! Vous m'avez abandonné: eh bien, je vous abandonnerai, moi aussi!"»

24:21
Le peuple complota contre Zacharie et, sur l'ordre du roi, se mit à lui lancer des pierres, dans la cour même du temple (137) .

24:22
Le roi Joas, oubliant la bonté que lui avait manifestée Yoyada, le père de Zacharie, fit mourir celui-ci. Avant d'expirer, Zacharie s'écria encore: «Que le Seigneur voie ce qui se passe et qu'il t'en punisse!»

Fin du règne de Joas (Voir 2 Rois 12.18-22)

24:23
Au printemps suivant (138) , l'armée syrienne vint attaquer Joas. Elle envahit le royaume de Juda et la ville de Jérusalem, extermina les chefs du peuple et envoya tout le butin à son roi, à Damas.

24:24
Cette armée n'était pas considérable, mais le Seigneur livra en son pouvoir l'armée très nombreuse des Judéens, parce que ceux-ci l'avaient abandonné, lui, le Dieu de leurs ancêtres. Tel fut le châtiment infligé à Joas.

24:25
Puis les Syriens s'en allèrent, le laissant en proie à de cruelles souffrances. Alors les officiers de Joas complotèrent contre lui, pour venger la mort du fils (139) du prêtre Yoyada, et ils l'assassinèrent dans son lit. On l'enterra dans la Cité de David, mais pas dans les tombes royales. —

24:26
Les auteurs du complot contre Joas étaient Zabad, fils d'une Ammonite nommée Chiméath, et Yozabad, fils d'une Moabite nommée Chimrith. —

24:27
La liste des fils de Joas, le texte des nombreux messages prophétiques prononcés contre lui et le récit de la restauration du temple de Dieu figurent dans le livre intitulé Commentaire du livre des Rois (140) . Ce fut son fils Amassia qui lui succéda.

 Règne d'Amassia (Voir 2 Rois 14.1-7)

25:1
Amassia devint roi à l'âge de vingt-cinq ans, et il régna vingt-neuf ans à Jérusalem. Sa mère, qui était de Jérusalem, s'appelait Yoaddan.

25:2
Amassia fit ce qui plaît au Seigneur, mais sans grand enthousiasme.

25:3
Lorsque Amassia eut solidement établi son autorité royale, il fit mourir les officiers qui avaient assassiné son père, le roi Joas (141) .

25:4
Mais il épargna leurs enfants, pour respecter ce qui est écrit dans le livre de la Loi, le livre de Moïse; en effet, le Seigneur y a donné cet ordre: «On ne doit pas mettre à mort des parents pour des péchés commis par leurs enfants, ni des enfants pour des péchés commis par leurs parents; un être humain ne peut être mis à mort que pour ses propres péchés (142)

25:5
Amassia rassembla les hommes de son royaume, Judéens et Benjaminites, et désigna, selon les clans, des commandants de régiments et de compagnies. On dénombra les hommes de vingt ans et plus, et on en trouva trois cent mille, aptes au service et sachant manier la lance et le bouclier.

25:6
Pour le prix de trois tonnes d'argent environ, Amassia recruta en plus cent mille vaillants soldats du royaume d'Israël.

25:7
Mais un prophète vint lui dire: «Majesté, il ne faut pas que des soldats d'Israël partent avec toi, car le Seigneur ne soutient pas les gens du royaume du Nord.

25:8
S'ils t'accompagnent, tu auras beau combattre avec toute ton énergie (143) , Dieu te fera lâcher pied devant tes ennemis. En effet, Dieu seul peut accorder la victoire ou infliger la défaite.»

25:9
Amassia demanda au prophète: «Et qu'adviendra-t-il de tout l'argent que j'ai versé à ces soldats?» — «Le Seigneur a les moyens de t'en redonner bien davantage!» répondit-il.

25:10
Amassia renvoya chez eux les soldats venus du royaume du Nord. Ils s'en retournèrent, mais ils étaient fort en colère à l'égard du royaume de Juda.

25:11
Amassia, rempli de courage, partit à la tête de son armée pour la vallée du Sel (144) , où il tua dix mille soldats édomites.

25:12
Les Judéens firent prisonniers dix mille autres soldats; ils les conduisirent au sommet d'une falaise d'où ils les précipitèrent dans le vide, de sorte que tous s'écrasèrent au sol.

25:13
Quant aux soldats israélites qu'Amassia avait renvoyés, les empêchant de participer à son expédition, ils envahirent les villes judéennes situées entre Samarie et Beth-Horon, tuèrent trois mille habitants et emportèrent une grande quantité de butin (145) .

Amassia battu par Joas, roi d'Israël (Voir 2 Rois 14.8-14)

25:14
Lorsque Amassia revint de sa campagne victorieuse contre les Édomites, il rapporta des statues des dieux d'Édom et il en fit ses dieux; il les adorait et leur offrait des sacrifices.

25:15
Le Seigneur se mit en colère contre lui; il lui envoya un prophète qui lui dit: «Pourquoi te tournes-tu vers des dieux qui n'ont même pas pu délivrer leur peuple de ta main?»

25:16
Mais le roi lui coupa la parole pour lui demander: «Est-ce que je t'ai désigné comme conseiller royal? N'insiste pas, si tu ne veux pas qu'on te maltraite.» Le prophète s'interrompit, puis reprit: «Je sais que Dieu a décidé de te faire mourir, parce que tu as agi de la sorte et que tu as refusé d'écouter mon avis.»

25:17
Amassia, roi de Juda, préféra d'autres avis et envoya des messagers auprès du roi d'Israël, Joas, fils de Joachaz et petit-fils de Jéhu. Il lui faisait dire: «Viens! Affrontons-nous dans un combat!»

25:18
Joas adressa cette réponse à Amassia: «Il y avait une fois sur le mont Liban un buisson épineux; il demanda à un cèdre du Liban de lui donner sa fille comme épouse pour son fils; mais une bête sauvage du Liban passa sur le buisson et l'écrasa (146)».

25:19
Et Joas ajoutait: «Tu te vantes d'avoir battu les Édomites. Tu fais le fier, mais tu n'es qu'un vaniteux! Tu ferais mieux de rester chez toi! Pourquoi veux-tu commencer une guerre qui finira mal pour toi, et où tu seras battu avec toute l'armée de Juda?»

25:20
Mais Amassia ne tint pas compte de l'avertissement; Dieu voulait en effet causer la perte d'Amassia et de son armée, parce qu'ils s'étaient tournés vers les dieux d'Édom.

25:21
Alors Joas, roi d'Israël, se mit en campagne; son armée et celle d'Amassia s'affrontèrent à Beth-Chémech, au pays de Juda.

25:22
L'armée de Juda fut battue par celle d'Israël, et tous les soldats judéens s'enfuirent chez eux.

25:23
A Beth-Chémech, Joas, roi d'Israël, fit prisonnier le roi de Juda Amassia, fils de Joas et petit-fils d'Ahazia; de là il l'emmena à Jérusalem et il démolit la muraille de la ville sur une longueur de près de deux cents mètres, entre la porte d'Éfraïm et la porte de l'Angle (147) .

25:24
Il prit l'or, l'argent et tous les objets précieux qui se trouvaient dans le temple, sous la garde d'Obed-Édom, et dans le trésor du palais royal; il prit également des otages et retourna à Samarie.

Fin du règne d'Amassia (Voir 2 Rois 14.15-20)

25:25
Après la mort de Joas, fils de Joachaz et roi d'Israël, Amassia, roi de Juda, vécut encore quinze ans.

25:26
Le reste de l'histoire d'Amassia, du début à la fin, est contenu dans le livre des rois de Juda et d'Israël (148) .

25:27
Dès l'époque où Amassia s'était détourné du Seigneur, des gens s'étaient mis à comploter contre lui, à Jérusalem. Un jour, il s'enfuit à Lakich (149) , mais on le fit poursuivre et mettre à mort à cet endroit.

25:28
Ensuite on ramena son corps dans la capitale du royaume, sur un char tiré par plusieurs chevaux, et on l'enterra dans le tombeau familial.

 Règne d'Ozias (Voir 2 Rois 14.21-22; 15.1-3)

26:1
Ozias (150) , fils d'Amassia, était âgé de seize ans lorsque le peuple de Juda le désigna comme roi pour succéder à son père.

26:2
C'est lui qui, après la mort de son père, reconquit la ville d'Élath (151) et la rebâtit.

26:3
Ozias, devenu roi à l'âge de seize ans, régna cinquante-deux ans à Jérusalem. Sa mère, qui était de Jérusalem, s'appelait Yekolia.

26:4
Ozias fit ce qui plaît au Seigneur, tout comme son père Amassia.

Ozias fidèle, puis infidèle à Dieu

26:5
Tant que vécut Zacharie, qui était capable de comprendre les visions envoyées par Dieu (152) , Ozias s'efforça de connaître la volonté du Seigneur Dieu, et celui-ci lui accorda le succès.

26:6
Ozias partit en guerre contre les Philistins: il démolit les murailles de Gath, de Yabné et d'Asdod, puis fortifia des villes (153) aux environs d'Asdod et dans le reste du territoire philistin.

26:7
Dieu lui vint en aide dans ses campagnes contre les Philistins, les Arabes habitant Gour-Baal, et les Méounites (154) .

26:8
Même ces derniers (155) lui payèrent un tribut de guerre. Ozias devint si puissant que sa renommée se répandit jusqu'aux frontières de l'Égypte.

26:9
Il construisit des tours fortifiées à Jérusalem, au-dessus de la porte de l'Angle, de la porte de la Vallée (156) , et à un endroit où la muraille s'avance en saillie.

26:10
Il construisit aussi des tours de garde dans les régions désertiques, et il creusa de nombreuses citernes, car il avait de vastes troupeaux dans le Bas-Pays et dans la plaine; il avait également des laboureurs et des vignerons à son service dans les collines et les vignobles, car il aimait le travail de la terre.

26:11
Ozias entretenait une armée apte à combattre; elle était répartie en troupes selon le résultat du recensement effectué par le secrétaire Yéiel et l'administrateur Maasséya, sous la direction de Hanania, l'un des officiers du roi.

26:12
Ces vaillants soldats, placés sous les ordres de deux mille six cents chefs de familles,

26:13
étaient au nombre de trois cent sept mille cinq cents; ils étaient pleins de force et prêts à se battre contre les ennemis du roi.

26:14
Lors de chaque expédition, le roi leur fournissait des boucliers, des lances, des casques, des cuirasses, des arcs et des pierres de frondes.

26:15
A Jérusalem, Ozias fabriqua des engins inventés par un ingénieur; ces engins, placés sur les tours et les angles des murailles, permettaient de lancer des flèches ou de grosses pierres. Ozias fut si merveilleusement aidé par Dieu (157) qu'il devint de plus en plus puissant et que sa renommée s'étendit au loin.

26:16
Mais sa puissance le rendit orgueilleux, ce qui causa sa perte, et il cessa d'être fidèle au Seigneur son Dieu: un jour, il pénétra à l'intérieur même du l'autel du parfum.

26:17
Le grand-prêtre Azaria, accompagné de quatre-vingts prêtres du Seigneur, tous très courageux, y pénétra derrière lui.

26:18
Ils se placèrent en face du roi Ozias et lui dirent: «Sa Majesté le roi n'a pas le droit de présenter lui-même les offrandes de parfum au Seigneur. C'est le privilège des prêtres, les descendants d'Aaron, qui ont été consacrés à cet effet (158) . Sors de ce sanctuaire, car tu es en train de commettre un acte sacrilège, qui ne sera pas un acte de gloire pour toi devant le Seigneur Dieu.»

26:19
Ozias, qui s'apprêtait à faire brûler l'encens, se mit en colère contre les prêtres. Aussitôt la lèpre apparut sur son front, là, dans le temple, près de l'autel du parfum et en présence des prêtres.

26:20
Le grand-prêtre Azaria et tous les autres prêtres, qui le regardaient, virent la lèpre apparaître sur son front; ils l'expulsèrent immédiatement, et lui-même, se sentant frappé par le Seigneur, se hâta de sortir du sanctuaire.

Fin du règne d'Ozias (Voir 2 Rois 15.5-7)

26:21
Le roi Ozias resta temple du Seigneur. Son fils Yotam, le chef du palais royal, fut chargé de gouverner le royaume (159) .

26:22
Le reste de l'histoire d'Ozias, du début à la fin, a été rédigé par le prophète Ésaïe, fils d'Amots (160) .

26:23
Lorsqu'il mourut (161) , on l'enterra dans le cimetière royal mais, parce qu'il était lépreux, pas dans le tombeau familial. Ce fut son fils Yotam qui lui succéda.

 Règne de Yotam (Voir 2 Rois 15.32-38)

27:1
Yotam devint roi à l'âge de vingt-cinq ans, et il régna seize ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Yeroucha, et elle était fille de Sadoc.

27:2
Yotam fit ce qui plaît au Seigneur, agissant tout comme son père Ozias, sans toutefois commettre la faute de pénétrer dans le temple du Seigneur. Cependant le peuple n'améliorait pas sa conduite (162) .

27:3
C'est Yotam qui construisit la porte supérieure du temple du Seigneur, et fortifia en plusieurs endroits la muraille du quartier de l'Ofel (163) .

27:4
Il édifia aussi des villes dans la région montagneuse de Juda, de même que des fortins et des tours dans les forêts.

27:5
Yotam partit en guerre contre le roi des Ammonites et remporta la victoire. Cette année-là, les Ammonites lui payèrent un tribut de trois tonnes d'argent, trois mille tonnes de blé et trois mille tonnes d'orge; les deux années suivantes, ils lui fournirent un tribut équivalent.

27:6
Yotam devint de plus en plus puissant, parce qu'il se conduisait de manière droite devant le Seigneur son Dieu.

27:7
Le reste de l'histoire de Yotam est contenu dans le livre des rois d'Israël et de Juda (164) ; on y raconte ses guerres et ses actions.

27:8
Yotam était devenu roi à l'âge de vingt-cinq ans, et il régna seize ans à Jérusalem.

27:9
Lorsqu'il mourut, on l'enterra dans la Cité de David; ce fut son fils Ahaz qui lui succéda.

 Début du règne d'Ahaz (Voir 2 Rois 16.1-6)

28:1
Ahaz devint roi à l'âge de vingt ans, et il régna seize ans à Jérusalem. Il ne fit pas ce qui plaît au Seigneur, contrairement à son ancêtre David.

28:2
Il imita plutôt la conduite des rois Baals.

28:3
Il présenta des offrandes de parfums dans la vallée de Hinnom, et offrit ses fils en sacrifices (165) , selon l'abominable pratique des nations que le Seigneur avait chassées du pays pour faire place au peuple d'Israël.

28:4
Il offrit également des sacrifices d'animaux et brûla des parfums dans les lieux de culte païens, sur les collines où il y avait des arbres verts.

28:5
Le Seigneur son Dieu le livra au pouvoir du roi de Syrie: les Syriens le battirent et firent un grand nombre de prisonniers qui furent conduits à Damas. Ahaz fut aussi livré au pouvoir de Péca, fils de Remalia et roi d'Israël (166) , qui lui infligea une lourde défaite:

28:6
en un seul jour, Péca fit mourir cent vingt mille vaillants soldats judéens; cela arriva parce qu'ils avaient abandonné le Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres.

28:7
Quant au guerrier éfraïmite Zikri, il tua Maasséya, un des fils du roi, Azricam, chef du palais, et Elcana, le plus proche collaborateur du roi.

28:8
Enfin les soldats du royaume du Nord firent prisonniers deux cent mille femmes et enfants de Juda; ils s'emparèrent également d'un butin considérable qu'ils emportèrent à Samarie.

28:9
Il y avait à Samarie un ciel.

28:10
De plus, vous avez maintenant l'intention de réduire en esclavage ces hommes et ces femmes de Jérusalem et de Juda. N'est-ce pas vous rendre vous-mêmes coupables envers le Seigneur votre Dieu (167) ?

28:11
Écoutez-moi donc et rendez la liberté aux prisonniers judéens que vous avez faits, car c'est contre vous que le Seigneur est actuellement en colère.»

28:12
Alors quelques-uns des chefs éfraïmites prirent parti contre ceux qui revenaient de l'expédition; c'étaient Azaria, fils de Yohanan, Bérékia, fils de Mechillémoth, Yehizquia, fils de Challoum, et Amassa, fils de Hadlaï.

28:13
Ils leur dirent: «N'amenez pas ces prisonniers ici! Vous nous rendriez responsables d'une faute grave envers le Seigneur. Avez-vous l'intention d'augmenter le poids de notre culpabilité, alors qu'elle est déjà bien lourde et que le Seigneur est déjà très en colère contre Israël?»

28:14
En présence des chefs et de toute la foule, la troupe libéra aussitôt les prisonniers et renonça même au butin.

28:15
Des hommes, qu'on désigna personnellement pour cette tâche, réconfortèrent les prisonniers: ils prirent dans le butin des vêtements et des chaussures pour les remettre à ceux qui en étaient dépourvus; à tous ils donnèrent à manger et à boire, ils soignèrent les blessés, puis chargeant les éclopés sur des ânes, ils reconduisirent tous ces gens auprès de leurs compatriotes à Jéricho, la ville des Palmiers. Ensuite ils regagnèrent Samarie.

Ahaz demande l'aide de l'Assyrie (Voir 2 Rois 16.7-20)

28:16
A cette époque-là, le roi Ahaz fit demander au roi d'Assyrie de venir à son secours.

28:17
En effet, les Édomites étaient de nouveau venus attaquer le royaume de Juda et avaient fait des prisonniers.

28:18
De leur côté, les Philistins avaient envahi les villes du Bas-Pays et la région méridionale de Juda; ils s'étaient emparés de Beth-Chémech, Ayalon et Guedéroth, ainsi que de Soko, Timna, Guimzo et des villages voisins, et ils s'y étaient installés.

28:19
Le Seigneur humiliait ainsi le royaume de Juda, à cause du roi Ahaz qui avait poussé son peuple à négliger le Seigneur et qui lui avait été personnellement infidèle.

28:20
Téglath-Phalasar, roi d'Assyrie, vint attaquer Ahaz et le mit dans une situation désespérée, au lieu de lui venir en aide (168) .

28:21
Ahaz prit une partie des richesses du temple, du palais et de ses dignitaires, et remit le tout au roi d'Assyrie, mais il n'en retira aucun profit.

28:22
Même dans une situation aussi désespérée, Ahaz ne cessa pas d'être infidèle au Seigneur:

28:23
il offrit des sacrifices aux dieux de Damas, qui pourtant avaient provoqué sa défaite; il se disait en effet: «Les rois de Syrie sont secourus par leurs dieux; je vais donc leur offrir des sacrifices, afin qu'ils me secourent aussi.» Mais ce furent justement ces dieux qui causèrent sa perte et celle de tout son peuple.

28:24
Ahaz rassembla tous les objets sacrés du temple, les brisa, puis il verrouilla les portes du autels à tous les carrefours de Jérusalem.

28:25
Dans chaque ville de son royaume, il installa des lieux sacrés pour y offrir des sacrifices aux dieux étrangers, irritant ainsi le Seigneur, le Dieu de ses ancêtres.

28:26
Le reste de l'histoire d'Ahaz, du début à la fin, est contenu dans le livre des rois de Juda et d'Israël (169) ; on y raconte tous ses faits et gestes.

28:27
Lorsqu'il mourut (170) , on l'enterra dans la ville de Jérusalem, mais pas dans les tombes royales; ce fut son fils Ézékias qui lui succéda.

 Règne d'Ézékias. Purification du temple (Voir 2 Rois 18.1-4)

29:1
Ézékias devint roi à l'âge de vingt-cinq ans, et il régna vingt-neuf ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Abi, et elle était fille de Zacharie.

29:2
Ézékias fit ce qui plaît au Seigneur, tout comme son ancêtre David.

29:3
La première année de son règne, durant le premier mois, il rouvrit les portes du temple et les répara.

29:4
Il convoqua les prêtres et les lévites, les rassembla sur la place de l'Orient (171)

29:5
et leur dit: «Descendants de Lévi, écoutez-moi! Purifiez-vous maintenant, puis purifiez le temple du Seigneur, le Dieu de vos ancêtres, en le vidant de tous les objets impurs qui s'y trouvent.

29:6
Nos ancêtres ont été infidèles envers le Seigneur notre Dieu, ils ont fait ce qui lui déplaît, ils l'ont renié! Ils ont détourné leurs regards de son sanctuaire, ils lui ont tourné le dos.

29:7
Ils ont même verrouillé les portes du temple, laissé les lampes s'éteindre, et négligé de présenter les offrandes de parfum et les sacrifices d'animaux dans le sanctuaire du Dieu d'Israël.

29:8
Alors le Seigneur s'est mis en colère contre Jérusalem et Juda: il a abandonné son peuple à l'angoisse, il en a fait un objet d'horreur et d'épouvante, comme vous pouvez encore le constater de vos propres yeux.

29:9
C'est pourquoi les hommes de notre peuple sont morts à la guerre, les femmes et les enfants ont été faits prisonniers.

29:10
Eh bien moi, j'ai l'intention de conclure une alliance avec le Seigneur, le Dieu d'Israël, afin que l'ardente colère qu'il ressent contre nous s'apaise.

29:11
Quant à vous, mes amis, ne vous montrez pas négligents, car c'est vous que le Seigneur a choisis pour vous tenir devant lui, prêts à célébrer le culte et à brûler l'encens en son honneur.»

29:12
Voici les lévites qui s'avancèrent: Mahath, fils d'Amassaï, et Joël, fils d'Azaria, du clan de Quéhath; Quich, fils d'Abdi, et Azaria, fils de Yehallélel, du clan de Merari; Yoa, fils de Zimma, et Éden, fils de Yoa, du clan de Guerchon;

29:13
Chimri et Yéiel, du clan d'Élissafan; Zacharie et Mattania, du clan d'Assaf;

29:14
Yéhiel et Chiméi, du clan de Héman; Chemaya et Ouziel, du clan de Yedoutoun.

29:15
Ils réunirent les membres de leurs clans respectifs et ils se purifièrent tous. Puis, selon l'ordre du roi, conforme à la volonté du Seigneur, ils se rendirent au temple pour le purifier.

29:16
Les prêtres pénétrèrent dans le bâtiment pour en purifier l'intérieur: ils transportèrent dans la cour du temple tous les objets impurs qu'ils trouvèrent dans la grande salle; les lévites les ramassèrent et allèrent les déposer hors de la ville, dans la vallée du Cédron.

29:17
On avait commencé la purification le premier jour du mois; le huitième jour, on était parvenu au vestibule du temple. La purification du bâtiment ayant duré huit jours également, le seizième jour du mois le travail était achevé.

29:18
Les descendants de Lévi se rendirent ensuite chez le roi Ézékias et lui dirent: «Majesté, nous avons purifié tout le temple du Seigneur, y compris l'autel des sacrifices et la table où l'on dépose les pains offerts à Dieu, avec tous leurs accessoires.

29:19
Quant aux objets sacrés que le roi Ahaz avait profanés durant son règne impie, nous les avons tous remis en état et consacré de nouveau. Les voici déposés devant l'autel.»

Ézékias rétablit le culte et les sacrifices

29:20
Tôt le lendemain, le roi Ézékias réunit les dignitaires de la ville et monta au temple du Seigneur avec eux.

29:21
Ils firent amener sept taureaux, sept béliers et sept agneaux, ainsi que sept boucs à offrir en l'autel du Seigneur.

29:22
On égorgea donc les taureaux; les prêtres en recueillirent le sang et le répandirent sur l'autel. On égorgea ensuite les béliers, et enfin les agneaux: chaque fois les prêtres en répandirent le sang sur l'autel.

29:23
Quant aux boucs du sacrifice pour obtenir le pardon, on les conduisit devant le roi et l'assemblée; le roi et les autres gens posèrent la main sur eux.

29:24
Les prêtres les égorgèrent et en versèrent le sang sur l'autel, pour obtenir le pardon en faveur de tout Israël. En effet, le roi avait précisé que les deux sortes de sacrifices étaient offerts en faveur de tout le peuple.

29:25
Le roi plaça ensuite les prophètes du roi, Gad et Natan; l'ordre venait en effet du Seigneur, par l'intermédiaire de ses prophètes.

29:26
Les lévites prirent place avec les instruments de musique que David avait fait fabriquer, et les prêtres, de leur côté, avec des trompettes.

29:27
Ézékias ordonna de faire brûler les sacrifices complets sur l'autel. Au moment où commençait la cérémonie, on entonna les chants en l'honneur du Seigneur, accompagnés par les trompettes et les instruments de David, roi d'Israël.

29:28
Toute l'assemblée se tint profondément inclinée, tandis que les musiciens chantaient ou jouaient de la trompette jusqu'à la fin du sacrifice.

29:29
Quand ce fut terminé, le roi et tous ceux qui se trouvaient avec lui s'agenouillèrent et s'inclinèrent jusqu'à terre.

29:30
Le roi et les dignitaires dirent aux lévites d'acclamer encore le Seigneur par les chants que David et le prophète Assaf avaient composés. Les lévites chantèrent donc avec joie, puis s'inclinèrent jusqu'à terre pour adorer le Seigneur.

29:31
Le roi Ézékias reprit la parole et dit au peuple: «Maintenant, vous qui avez les mains pleines d'offrandes pour le Seigneur, apportez au temple vos sacrifices de communion et de louange!» Les gens amenèrent les animaux pour ces sacrifices; ceux qui étaient particulièrement généreux offrirent également des sacrifices complets (172) .

29:32
Au total, on offrit au Seigneur soixante-dix taureaux, cent béliers et deux cents agneaux en sacrifices complets,

29:33
ainsi que six cents boeufs et trois mille moutons et chèvres pour les autres sacrifices.

29:34
Les prêtres présents, trop peu nombreux, ne parvenaient pas à ôter la peau à tous les animaux des sacrifices complets; c'est pourquoi leurs frères lévites les aidèrent à terminer la besogne, en attendant que les autres prêtres se soient purifiés. En effet, les lévites avaient manifesté plus d'empressement que les prêtres pour se purifier.

29:35
De plus, à côté des nombreux sacrifices complets, accompagnés des offrandes de vin nécessaires, il fallait encore présenter sur l'autel les parties grasses des sacrifices de communion. C'est ainsi que le culte fut rétabli dans le temple du Seigneur.

29:36
Ézékias et tout le peuple furent très heureux de ce que Dieu leur avait permis de réaliser, car les choses n'avaient pas traîné.

 Ézékias convoque tous les Israélites pour la Pâque

30:1-5
Le roi Ézékias s'entretint avec ses dignitaires et toute l'assemblée de Jérusalem de la possibilité de célébrer la fête de la Pâque durant le deuxième mois de l'année; en effet, on n'avait pas pu le faire à la date habituelle (173) , car les prêtres ne s'étaient pas purifiés en nombre suffisant et le peuple n'était pas réuni à Jérusalem. Cette idée parut judicieuse au roi et à l'assemblée, et on décida d'inviter tout Israël, du sud au nord du pays, à venir à Jérusalem célébrer la Pâque, puisque si peu de gens l'avaient fait conformément à ce qui est prescrit. Le roi envoya donc des messagers dans tout le territoire d'Israël et de Juda pour engager la population à venir au temple célébrer cette fête en l'honneur du Seigneur, le Dieu d'Israël. Ézékias avait même rédigé des lettres d'invitation pour les tribus du Nord.

30:6
Les messagers parcoururent les territoires d'Israël et de Juda, avec les lettres signées par le roi et ses dignitaires; selon l'ordre du roi, ils proclamaient: «Israélites, vous qui avez pu échapper à l'invasion assyrienne, revenez au Seigneur, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, et il reviendra à vous.

30:7
N'imitez pas vos pères et vos frères, qui ont été infidèles envers le Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres; Dieu les a livrés à la ruine, ainsi que vous pouvez le constater.

30:8
Ne vous montrez pas aussi rebelles que vos ancêtres: soumettez-vous au Seigneur, revenez à son sanctuaire, qu'il a consacré pour toujours, et soyez les serviteurs du Seigneur votre Dieu. Alors l'ardente colère qu'il ressent contre vous s'apaisera.

30:9
Si vous revenez au Seigneur, ceux qui ont déporté vos compatriotes et les membres de vos familles useront de bienveillance à leur égard et les laisseront revenir dans ce pays. En effet, le Seigneur votre Dieu ne se détournera pas de vous si vous revenez à lui, car il est bienveillant et compatissant.»

30:10
Les messagers parcoururent les territoires d'Éfraïm et de Manassé, passant de ville en ville, puis se rendirent jusque dans la tribu de Zabulon, mais les gens se moquaient d'eux et les tournaient en ridicule.

30:11
Toutefois quelques personnes des tribus d'Asser, de Manassé et de Zabulon reconnurent leurs fautes et gagnèrent Jérusalem.

30:12
Dans le royaume de Juda, le Seigneur agit sur la population qui accepta dans son ensemble d'exécuter l'ordre que le roi et les dignitaires transmettaient de sa part.

Ézékias célèbre la fête de la Pâque

30:13
Une foule de gens se réunirent à Jérusalem, durant le deuxième mois de l'année, pour célébrer la fête des Pains sans levain. Ce fut une assemblée vraiment très nombreuse.

30:14
On commença par enlever les autels qui se trouvaient dans la ville, y compris les autels à parfums, et on les jeta dans la vallée du Cédron.

30:15
Le quatorzième jour du même mois, on égorgea les animaux de la Pâque. Les prêtres et les lévites, pris de honte, s'étaient purifiés pour pouvoir apporter les sacrifices complets au temple du Seigneur.

30:16
Ils occupaient leurs postes habituels, conformément à la loi de Moïse, l'homme de Dieu: les lévites remettaient aux prêtres le sang des animaux offerts en sacrifices, et les prêtres le répandaient sur l'autel.

30:17
En effet, beaucoup de personnes dans l'assemblée ne s'étaient pas purifiées, et les lévites s'occupèrent d'égorger les animaux à la place de ceux qui n'étaient pas en état d'accomplir les actes sacrés en l'honneur du Seigneur.

30:18
La plupart des gens, surtout ceux des tribus d'Éfraïm, de Manassé, d'Issakar et de Zabulon, n'étaient pas en état de pureté, mais ils mangèrent quand même le repas de la Pâque, en contradiction avec les prescriptions de l'Écriture. Mais Ézékias pria pour eux:

30:19
«Seigneur, Dieu de nos ancêtres, dit-il, pardonne dans ta bonté à ceux qui s'efforcent de tout leur coeur de connaître ta volonté, même s'ils ne sont pas en état de pureté et de consécration.»

30:20
Le Seigneur exauça la prière d'Ézékias et renonça à les punir.

30:21
Les Israélites présents à Jérusalem célébrèrent durant sept jours la fête des Pains sans levain, dans une grande joie. Chaque jour, les lévites et les prêtres acclamaient le Seigneur au moyen des puissants instruments de musique réservés à cet usage.

30:22
Ézékias adressa des encouragements à tous les lévites si bien disposés envers le Seigneur. Pendant toute la semaine, les gens participèrent aux repas de la fête, offrant les sacrifices de communion et chantant les louanges du Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres.

30:23
L'assemblée fut ensuite d'avis de prolonger la fête durant sept autres jours. Cette deuxième semaine se déroula dans la joie,

30:24
car le roi Ézékias fournit à l'assemblée mille taureaux et sept mille moutons, et les dignitaires mille taureaux et dix mille moutons. De plus les prêtres s'étaient purifiés en grand nombre.

30:25
Tout le monde était joyeux: les Judéens, les prêtres et les lévites, ainsi que les ressortissants du royaume du Nord qui étaient venus spécialement pour la fête ou qui étaient déjà établis en Juda.

30:26
Cette joie était particulièrement grande pour les habitants de Jérusalem, car depuis l'époque de Salomon, fils de David et roi d'Israël, on n'avait plus célébré une telle fête dans la ville.

30:27
A la fin, les prêtres-lévites (174) se levèrent et demandèrent à Dieu de bénir le peuple. Leur prière monta jusqu'au ciel, la demeure de Dieu, et elle fut exaucée.

 Ézékias organise le service du temple

31:1
Lorsque la fête fut terminée, tous les Israélites présents se rendirent dans les villes de Juda, où ils brisèrent les pierres dressées, coupèrent les poteaux sacrés et démolirent les lieux de culte païens avec leurs autels. Ils agirent ainsi dans tout le royaume de Juda, dans les tribus de Benjamin, d'Éfraïm et de Manassé, puis chacun rentra chez soi, dans sa ville.

31:2
Ézékias rétablit les groupes de prêtres et de lévites, et attribua à chacun une fonction à l'intérieur de son groupe; dans l'enceinte du sanctuaire du Seigneur, prêtres et lévites devaient s'occuper soit des sacrifices complets et des sacrifices de communion, soit du service liturgique, consistant à louer et acclamer le Seigneur.

31:3
Le roi utilisa une part de ses biens pour payer les sacrifices complets offerts matin et soir, de même que ceux offerts le jour du sabbat, le premier jour du mois et lors des autres fêtes, comme le prescrit la loi du Seigneur (175) .

31:4
Le roi ordonna à tous les habitants de Jérusalem de donner aux prêtres et aux lévites ce qui leur est dû, afin qu'ils puissent se consacrer entièrement aux tâches définies dans la loi du Seigneur.

31:5
Dès que cet ordre fut connu, les Israélites apportèrent en masse les premiers produits de leurs cultures, blé, vin, huile, miel et autres denrées, ainsi que la dixième partie de leurs récoltes (176) .

31:6
Les habitants des villes de Juda, Israélites du Nord ou Judéens, amenèrent eux aussi la dixième partie de leur bétail, boeufs et moutons, ainsi que les offrandes consacrées au Seigneur leur Dieu. On fit des tas considérables des divers produits.

31:7
On commença à former des tas au troisième mois et on ne termina qu'au septième (177) .

31:8
Lorsque Ézékias et les dignitaires vinrent voir tout ce qui avait été apporté, ils remercièrent le Seigneur et Israël, son peuple.

31:9
Le roi interrogea les prêtres et les lévites au sujet de ces dons.

31:10
Le grand-prêtre Azaria, du clan de Sadoc, lui répondit: «Depuis que les gens ont commencé à apporter au temple ce qu'ils prélèvent de leurs récoltes, nous avons pu manger à satiété, et nous avons même eu des excédents considérables, car le Seigneur a béni son peuple. Ce qui est entassé ici, ce sont les excédents.»

31:11
Le roi ordonna donc d'aménager des entrepôts près du temple. Dès qu'ils furent prêts,

31:12
on put y apporter en permanence les produits prélevés sur les récoltes et les autres offrandes réservées à Dieu. Le lévite Konania en fut nommé intendant, avec son frère Chiméi comme adjoint.

31:13
Par décision du roi Ézékias et du grand-prêtre Azaria, responsable du temple, Konania et Chiméi avaient sous leurs ordres les surveillants suivants: Yéhiel, Azazia, Nahath, Assaël, Yerimoth, Yozabad, Éliel, Ismakia, Mahath et Benaya.

31:14
Le lévite Coré, fils d'Imna et gardien de la porte orientale, fut chargé de recevoir les dons volontaires faits à Dieu. Il devait également procéder à la répartition, tant des offrandes strictement réservées à Dieu que des autres.

31:15
Il avait en permanence sous ses ordres, dans les villes sacerdotales (178) , Éden, Miniamin, Yéchoua, Chemaya, Amaria et Chekania; ces hommes étaient responsables de la répartition de la nourriture entre leurs compagnons, adultes ou enfants, selon les groupes de fonction.

31:16
Ils accordaient des parts non seulement à tous les hommes enregistrés, y compris les garçons dès l'âge de trois ans, mais aussi à ceux qui, jour après jour et selon leur groupe, venaient accomplir leur service liturgique dans le temple.

31:17
Les prêtres étaient enregistrés d'après leur famille, tandis que les lévites, à partir de l'âge de vingt ans, l'étaient d'après leur fonction et leur groupe.

31:18
Ils étaient enregistrés avec tous les membres de leurs familles, femmes, fils et filles, et avec tous ceux de leur entourage qui pouvaient en tout temps consommer des offrandes réservées à Dieu.

31:19
Quant aux prêtres, descendants d'Aaron, qui habitaient les campagnes aux alentours des villes sacerdotales, il y avait dans chaque ville des hommes spécialement désignés pour leur distribuer leur part, ainsi qu'aux lévites inscrits dans les registres.

31:20
En agissant ainsi dans tout son royaume, Ézékias fit ce qui est bien et juste, ce qu'approuve le Seigneur son Dieu.

31:21
Quand il entreprit de réparer le temple de Dieu et de faire respecter sa loi et ses commandements, il s'efforça de connaître la volonté de Dieu; il agit ainsi de tout son coeur, et Dieu lui accorda le succès.

 Sennakérib envahit le royaume de Juda (Voir aussi 2 Rois 18.13; És 36.1)

32:1
Après qu'Ézékias eut ainsi montré sa fidélité envers Dieu, le roi d'Assyrie, Sennakérib, envahit le royaume de Juda; il assiégea les villes fortifiées, dans l'idée de s'en emparer.

32:2
Quand Ézékias vit que Sennakérib s'approchait de Jérusalem avec l'intention de l'attaquer,

32:3
il proposa aux chefs et aux soldats de sa garde personnelle de boucher les sources situées en dehors de la ville; ceux-ci approuvèrent son idée.

32:4
Ils se rassemblèrent donc en grand nombre et bouchèrent toutes les sources, ainsi que l'accès à celle qui s'écoulait dans un canal souterrain (179) . Ils se disaient en effet: «Il ne faut pas que les Assyriens, en arrivant ici, trouvent de l'eau en abondance.»

32:5
Ézékias, plein de courage, fit ensuite reconstruire la muraille de la ville là où elle était détruite, il suréleva les tours, puis fit construire une autre muraille à l'extérieur; il fortifia le Millo (180) , dans la Cité de David, et fit fabriquer un grand nombre de javelots et de boucliers.

32:6
Enfin il désigna des chefs militaires pour commander la population de la ville. Il rassembla tout le monde sur la place située près de la porte de la ville et les exhorta en ces termes:

32:7
«Soyez courageux et forts; ne craignez rien, n'ayez pas peur du roi d'Assyrie et des troupes nombreuses qui l'accompagnent. En effet il y a plus de puissance de notre côté que du sien.

32:8
Avec lui, il n'y a qu'une armée humaine, mais avec nous, il y a le Seigneur notre Dieu qui nous secourra en combattant pour nous.» Ces paroles d'Ézékias, roi de Juda, réconfortèrent toute la population de la ville.

Message de Sennakérib aux gens de Jérusalem (Voir aussi 2 Rois 18.17-37; És 36.2-22)

32:9
Quelque temps après, le roi d'Assyrie, Sennakérib, avec toute son armée, assiégeait la ville de Lakich (181) . De là, il envoya quelques officiers au roi Ézékias et à tous les Judéens qui se trouvaient avec lui à Jérusalem. Ils leur apportaient ce message:

32:10
«Voici ce que déclare Sennakérib, le roi d'Assyrie: "Sur qui comptez-vous donc pour rester dans Jérusalem assiégée?

32:11
Ézékias vous assure que le Seigneur votre Dieu vous arrachera à mon pouvoir; mais il vous trompe, et vous allez tous mourir de faim et de soif.

32:12
N'est-ce pas précisément Ézékias qui a supprimé les lieux sacrés et les autels du Seigneur, en ordonnant aux gens de Juda et de Jérusalem de ne rendre leur culte que devant un seul autel et d'offrir leurs sacrifices uniquement là?

32:13
Et ne savez-vous pas ce que mes ancêtres et moi-même avons fait à tous les autres peuples de la terre? Les dieux de ces nations ont-ils pu m'empêcher de mettre la main sur leur pays?

32:14
Parmi tous les dieux des pays dévastés par mes ancêtres, aucun n'a pu sauver son peuple. Comment votre Dieu vous arrachera-t-il à mon pouvoir?

32:15
Allons! ne laissez pas Ézékias vous mentir et vous tromper ainsi, ne le croyez pas! Encore une fois, aucun dieu d'aucune nation ni d'aucun royaume n'a pu arracher son pays au pouvoir de mes ancêtres ou au mien; donc vos dieux (182) ne vous sauveront pas non plus."»

32:16
Les envoyés du roi d'Assyrie continuèrent de médire du Seigneur Dieu et de son serviteur Ézékias.

Sennakérib insulte le Seigneur (Voir aussi 2 Rois 19.14-19; És 37.14-20)

32:17
Le roi d'Assyrie avait aussi écrit une lettre pour insulter le Seigneur, le Dieu d'Israël. Il y disait: «Les dieux des autres nations de la terre n'ont pas pu arracher leurs peuples à mon pouvoir; le Dieu d'Ézékias ne pourra pas non plus en arracher son peuple.»

32:18
Les envoyés de Sennakérib s'adressaient d'une voix forte, en hébreu, aux gens qui étaient sur la muraille de Jérusalem; ils cherchaient à les effrayer et à les décourager afin de pouvoir s'emparer plus facilement de la ville.

32:19
Ils parlaient du Dieu de Jérusalem comme ils le faisaient pour les dieux des autres nations, qui ne sont que des statues fabriquées par les hommes.

Fuite des Assyriens; mort de Sennakérib (Voir aussi 2 Rois 19.15,35-37; És 37.15,36-38)

32:20
Alors le roi Ézékias et le prophète Ésaïe, fils d'Amots, prièrent Dieu pour lui demander son secours.

32:21
Le Seigneur envoya dans le camp assyrien un ange qui fit mourir tous les vaillants soldats et tous les officiers de l'armée. Le roi d'Assyrie, couvert de honte, retourna dans son pays. Et un jour qu'il était entré dans le temple de son dieu, il fut assassiné par ses propres enfants.

32:22
C'est ainsi que le Seigneur arracha Ézékias et la population de Jérusalem au pouvoir de Sennakérib, roi d'Assyrie, et de leurs autres ennemis. Il leur accorda la paix (183) de tous côtés.

32:23
Beaucoup de gens apportèrent à Jérusalem des offrandes pour le Seigneur et des cadeaux pour Ézékias, roi de Juda, qui dès lors fut respecté par tous les peuples voisins.

Fin du règne d'Ézékias (Voir aussi 2 Rois 20.1-21; És 38.1-8; 39)

32:24
A cette époque, le roi Ézékias fut atteint d'une maladie mortelle. Il pria le Seigneur, qui lui donna un signe l'assurant de sa guérison.

32:25
Mais Ézékias ne fut pas reconnaissant pour le bienfait reçu de Dieu; au contraire, il se montra si orgueilleux que le Seigneur se mit en colère contre lui, contre Jérusalem et contre le royaume de Juda.

32:26
Cependant Ézékias et les gens de Jérusalem reconnurent leurs fautes, de sorte que le Seigneur ne laissa pas éclater sa colère contre eux pendant le règne d'Ézékias.

32:27
Ézékias possédait de très grandes richesses et jouissait d'un immense prestige. Il se fit construire des locaux pour déposer l'argent, l'or, les pierres précieuses, les huiles parfumées, les boucliers (184) et tous ses autres objets de valeur.

32:28
Il fit construire aussi des entrepôts pour les récoltes de céréales, pour le vin et l'huile, ainsi que des étables pour son bétail et des enclos pour ses troupeaux (185) .

32:29
Il fit même construire des villes et se procura des troupeaux innombrables de moutons, de chèvres et de boeufs, car Dieu lui avait donné d'immenses richesses.

32:30
C'est Ézékias aussi qui détourna la source de Guihon pour en diriger l'eau plus bas, vers l'ouest, dans la Cité de David (186) . Ézékias réussissait dans tout ce qu'il entreprenait;

32:31
c'est pourquoi, lorsque les autorités babyloniennes lui envoyèrent des ambassadeurs pour s'informer au sujet de l'événement extraordinaire survenu dans son pays (187) , Dieu le laissa agir par lui-même, afin de le mettre à l'épreuve et de voir ainsi son caractère.

32:32
Le reste de l'histoire d'Ézékias est contenu dans le recueil intitulé Révélation du prophète Ésaïe, fils d'Amots, et dans le livre des rois de Juda et d'Israël (188) ; on y raconte combien il se montra fidèle envers Dieu.

32:33
Lorsqu'il mourut, on l'enterra dans la partie supérieure du tombeau des descendants de David; à cette occasion, les habitants de Jérusalem et tous les autres Judéens célébrèrent sa gloire. Ce fut son fils Manassé qui lui succéda.

 Règne de Manassé (Voir 2 Rois 21.1-18)

33:1
Manassé avait douze ans lorsqu'il devint roi, et il régna cinquante-cinq ans à Jérusalem.

33:2
Il fit ce qui déplaît au Seigneur (189) , imitant toutes les pratiques abominables des nations que le Seigneur avait chassées du pays pour faire place au peuple d'Israël.

33:3
Il rétablit les lieux sacrés que son père Ézékias avait détruits; il dressa des autels en l'honneur des dieux Baals, fabriqua des poteaux sacrés et rendit un culte aux astres.

33:4
Il dressa d'autres autels païens dans le temple de Jérusalem, au sujet duquel le Seigneur avait déclaré: «C'est là que je manifesterai pour toujours ma présence (190)».

33:5
Dans les deux cours du temple aussi, il dressa des autels en l'honneur des astres.

33:6
Il alla même jusqu'à offrir ses fils en sacrifices dans la vallée de Hinnom (191) , à pratiquer diverses formes de magie et de sorcellerie, et à consulter ceux qui interrogent les esprits des morts; il fit de plus en plus ce qui déplaît au Seigneur et l'irrita.

33:7
Il fit en outre sculpter une idole et la plaça dans le temple. Pourtant Dieu avait déclaré à David et à son fils Salomon: «Ici, dans le temple de Jérusalem, ville que j'ai choisie de préférence au reste du territoire d'Israël, je manifesterai pour toujours ma présence.

33:8
Si le peuple d'Israël observe tous les commandements, les lois et les règles que je lui ai donnés par l'intermédiaire de Moïse, je ne l'obligerai plus à quitter le pays que j'ai accordé à ses ancêtres (192)».

33:9
Mais Manassé incita les gens de Jérusalem et de Juda à se conduire encore plus mal que les anciens habitants du pays, que le Seigneur avait exterminés pour faire place à son peuple.

33:10
Le Seigneur s'adressa au roi Manassé et à son peuple, mais personne n'y prêta attention.

33:11
Alors le Seigneur fit venir contre eux les chefs de l'armée du roi d'Assyrie; ils s'emparèrent de Manassé, lui plantèrent des crochets dans la mâchoire, l'enchaînèrent solidement et l'emmenèrent à Babylone (193) .

33:12
Du fond de sa détresse, Manassé implora le Seigneur son Dieu: il reconnut toutes ses fautes devant le Dieu de ses ancêtres

33:13
et il le supplia d'avoir pitié. Dieu se laissa fléchir: il exauça sa requête, le ramena à Jérusalem et le rétablit dans sa royauté. Dès lors Manassé sut que le Seigneur est le seul vrai Dieu.

33:14
Après ces événements, Manassé construisit à l'extérieur de la Cité de David une muraille très élevée; elle passait à l'ouest de la source de Guihon et longeait la vallée du Cédron jusqu'à la porte des Poissons, après avoir contourné l'Ofel (194) . Il installa des commandants militaires dans toutes les villes fortifiées de Juda.

33:15
Il fit retirer du temple du Seigneur les dieux étrangers et l'idole sculptée qu'il y avait mis; il fit démolir tous les autels païens qu'il avait dressés sur la colline du temple et dans Jérusalem, et en jeta les débris hors de la ville.

33:16
Il rétablit l'autel du Seigneur, y offrit des sacrifices de communion et de louange, et ordonna aux Judéens d'adorer le Seigneur, le Dieu d'Israël.

33:17
A vrai dire, les gens offraient encore des sacrifices dans les autres lieux sacrés du pays, mais seulement en l'honneur du Seigneur leur Dieu.

33:18
Le reste de l'histoire de Manassé est contenu dans les Actes des rois d'Israël; on y trouve en particulier la prière qu'il a faite à son Dieu (195) , et les messages que les prophètes lui ont adressés de la part du Seigneur, le Dieu d'Israël.

33:19
Sa prière et la manière dont Dieu l'exauça, le récit de ses fautes et de ses infidélités envers Dieu, la liste des endroits où il aménagea des lieux de culte païens et dressa des poteaux sacrés et des statues, avant de reconnaître ses fautes devant Dieu, tout cela figure dans les Actes de Hozaï.

33:20
Lorsque Manassé mourut, on l'enterra dans sa propriété; ce fut son fils Amon qui lui succéda.

Règne d'Amon (Voir 2 Rois 21.19-26)

33:21
Amon avait vingt-deux ans lorsqu'il devint roi; il régna deux ans à Jérusalem.

33:22
Il fit ce qui déplaît au Seigneur, comme son père Manassé: il offrit des sacrifices aux idoles faites par son père et il les adora.

33:23
Mais il ne reconnut pas ses fautes devant le Seigneur, comme l'avait fait Manassé; au contraire, il commit encore plus de péchés que lui.

33:24
Ses officiers complotèrent contre lui et l'assassinèrent dans son palais.

33:25
Mais les citoyens de Juda firent mourir ceux qui avaient comploté contre le roi et désignèrent son fils Josias pour lui succéder.

 Règne de Josias. Réforme religieuse (Voir 2 Rois 22.1-2; 23.4-20)

34:1
Josias avait huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trente et un ans à Jérusalem (196) .

34:2
Il fit ce qui plaît au Seigneur; il se conduisit comme son ancêtre David, sans jamais s'écarter de son exemple.

34:3
Durant la huitième année de son règne, alors qu'il était encore un jeune homme, il entreprit de rechercher la volonté du Dieu de son ancêtre David; quatre ans plus tard, il se mit à débarrasser Jérusalem et le royaume de Juda des lieux de culte païens, des poteaux sacrés et des idoles de toutes sortes.

34:4
On démolit en sa présence les autels des dieux Baals, on abattit du même coup les brûle-parfums qui les surmontaient, on coupa les poteaux sacrés et on brisa les diverses idoles (197) ; on réduisit le tout en poussière, que l'on dispersa sur les tombes de ceux qui avaient offert des sacrifices aux faux dieux.

34:5
Enfin on brûla des ossements de prêtres païens sur les autels qu'ils avaient utilisés (198) . C'est ainsi que Josias purifia la ville de Jérusalem et le royaume de Juda.

34:6
Puis il passa dans les villes de Manassé, d'Éfraïm, de Siméon et même de Neftali, où il perquisitionnait les maisons (199) :

34:7
il démolit les autels, réduisit en miettes les poteaux sacrés et les idoles, et abattit les brûle-parfums dans toutes les tribus du Nord. Ensuite il regagna Jérusalem.

Le grand-prêtre découvre le livre de la loi (Voir 2 Rois 22.3-10)

34:8
Un jour de la dix-huitième année de son règne, alors qu'il était en train de purifier le pays et le temple, Josias ordonna à Chafan, fils d'Assalia, à Maasséya, gouverneur de la ville, et à Yoa, fils de Joachaz et porte-parole du roi, d'aller réparer le temple du Seigneur son Dieu.

34:9
Ces hommes se rendirent chez le grand-prêtre Hilquia. Ils apportaient l'argent que les lévites gardiens de l'entrée avaient reçu, comme dons pour le temple, de la part des fidèles de Manassé, d'Éfraïm et des autres tribus du Nord, ainsi que des habitants de Juda, de Benjamin et de Jérusalem.

34:10-11
Ils remirent cet argent aux entrepreneurs chargés de consolider et de réparer le temple, afin que ceux-ci puissent payer les charpentiers, les maçons et les ouvriers, acheter des pierres de taille et des poutres d'assemblage, et relever d'autres bâtiments que les rois de Juda avaient laissés tomber en ruine.

34:12
Les ouvriers accomplissaient consciencieusement leur travail sous la direction des lévites Yahath et Obadia, du clan de Merari, et Zacharie et Mechoullam, du clan de Quéhath. D'autres lévites, sachant tous jouer d'un instrument de musique (200) ,

34:13
avaient sous leur direction les porteurs et tous les ouvriers, quelle que soit leur profession. Quant aux fonctions de secrétaires, administrateurs et portiers, elles étaient également remplies par des lévites.

34:14
Au moment où l'on retirait du coffre l'argent qui y avait été déposé pour le temple, le grand-prêtre Hilquia découvrit le livre de la loi du Seigneur, transmise par l'intermédiaire de Moïse (201) .

34:15
Hilquia annonça au secrétaire Chafan qu'il avait trouvé le livre de la loi dans le temple du Seigneur, et il le lui donna.

34:16
Chafan apporta le livre au roi et lui fit en même temps son rapport: «Tes serviteurs sont en train d'accomplir toutes les tâches que tu leur as confiées, dit-il.

34:17
Les prêtres ont vidé le coffre du temple et ont remis l'argent aux entrepreneurs et aux ouvriers.»

34:18
Puis il ajouta: «Le grand-prêtre Hilquia m'a donné ce livre.» Et il se mit à le lire au roi.

Josias fait consulter la prophétesse Houlda (Voir 2 Rois 22.11-20a)

34:19
Dès que le roi Josias eut entendu ce que contenait le livre de la loi, il fut si bouleversé qu'il déchira ses vêtements.

34:20
Il convoqua Hilquia, Ahicam, fils de Chafan, Abdon, fils de Mika, le secrétaire Chafan et Assaya, l'un de ses ministres, et leur dit:

34:21
«Allez consulter le Seigneur pour moi, et pour ce qui reste de la population d'Israël et de Juda, sur le contenu du livre qu'on vient de trouver. En effet, nos ancêtres n'ont pas obéi aux commandements qui y figurent et, par conséquent, la colère du Seigneur contre nous doit être très grande.»

34:22
Hilquia et les autres délégués du roi se rendirent donc chez la prophétesse Houlda, qui habitait le Quartier Neuf de Jérusalem. Son mari, un certain Challoum, fils de Toquehath et petit-fils de Hasra, était le responsable des vêtements sacrés du temple (202) . Ces hommes exposèrent la situation à la prophétesse.

34:23
Alors Houlda les chargea de rapporter le message suivant au roi:

34:24
«Voici ce que déclare le Seigneur, le Dieu d'Israël: "Je vais frapper d'un malheur Jérusalem et ses habitants, en réalisant toutes les malédictions inscrites dans le livre qu'on a lu devant le roi de Juda.

34:25
Les gens de Jérusalem m'ont abandonné, ils ont offert des sacrifices à d'autres dieux; tout ce qu'ils ont fait m'a irrité. C'est pourquoi ma colère contre cette ville est grande, et elle n'est pas près de s'apaiser.

34:26
Quant au roi lui-même, qui vous a envoyés me consulter, voici ce que je lui déclare, moi, le Seigneur, le Dieu d'Israël: Tu as entendu le message de ce livre.

34:27
Tu as écouté attentivement ce que j'ai dit au sujet de Jérusalem et de ses habitants. Tu t'es alors repenti, tu as reconnu tes fautes devant moi, tu as déchiré tes vêtements et versé des larmes. Eh bien, moi aussi je t'ai entendu, je te l'affirme,

34:28
et je te laisserai mourir en paix; tu seras déposé dans ta tombe sans avoir vu tous les malheurs dont je vais frapper Jérusalem et ses habitants."»

Josias renouvelle l'alliance avec Dieu(Voir 2 Rois 22.20b—23.3)

Le grand-prêtre Hilquia et ses compagnons rapportèrent ce message au roi Josias.

34:29
Aussitôt le roi convoqua tous les anciens de Jérusalem et de Juda.

34:30
Ils se rendirent ensemble au temple du Seigneur, accompagnés de la population de Jérusalem et de Juda, prêtres, lévites et gens de toutes conditions. Puis le roi leur lut à tous le livre de l'alliance découvert dans le temple.

34:31
Il se tint ensuite à la place qui lui était réservée et renouvela l'alliance avec le Seigneur; chacun devait s'engager à être fidèle au Seigneur, à obéir de tout son coeur et de toute son âme à ses commandements, à ses enseignements et à ses prescriptions, et à mettre en pratique tout ce qui est écrit dans le livre de l'alliance.

34:32
Le roi fit prendre cet engagement à tous ceux qui se trouvaient à Jérusalem, ainsi qu'aux Benjaminites. Dès lors les habitants de Jérusalem se conformèrent à l'alliance conclue avec le Dieu de leurs ancêtres.

34:33
Josias mit fin aux pratiques abominables qui avaient cours dans le territoire d'Israël et obligea tous les habitants à adorer le Seigneur leur Dieu. De cette manière, tant qu'il vécut, aucun d'eux ne se détourna du Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres.

 Josias célèbre la fête de la Pâque (Voir 2 Rois 23.21-23)

35:1
Josias célébra la fête de la Pâque à Jérusalem, en l'honneur du Seigneur; le quatorzième jour du premier mois de l'année, on égorgea les animaux de la fête.

35:2
Josias rétablit les prêtres dans leurs fonctions et les encouragea à s'occuper du temple du Seigneur.

35:3
Il s'adressa ensuite aux lévites, qui sont chargés d'enseigner le peuple et sont consacrés au service du Seigneur; il leur dit: «Placez le coffre sacré du Seigneur dans le temple que Salomon, fils de David et roi d'Israël, a construit; vous n'avez plus à le transporter sur vos épaules. Maintenant soyez au service du Seigneur votre Dieu et d'Israël, son peuple.

35:4
Répartissez-vous selon vos clans familiaux et vos groupes de service, conformément aux instructions écrites de David, roi d'Israël, et de son fils Salomon (203) .

35:5
Que chaque groupe familial de lévites se tienne dans le sanctuaire, à la disposition des autres Israélites, d'après les subdivisions de leurs clans.

35:6
Vous devez offrir le sacrifice de la Pâque, purifiez-vous donc et mettez-vous à la disposition de vos frères israélites pour que la cérémonie se déroule selon les ordres du Seigneur transmis par Moïse.»

35:7
Josias préleva sur ses propres troupeaux trente mille agneaux et chevreaux dont les Israélites présents avaient besoin pour le sacrifice pascal, ainsi que trois mille boeufs.

35:8
Ses ministres, de leur propre initiative, fournirent également des bêtes pour le peuple, pour les prêtres et pour les lévites. Hilquia, Zacharie et Yéhiel, responsables du temple, donnèrent aux prêtres deux mille six cents agneaux et chevreaux pour le sacrifice pascal, ainsi que trois cents boeufs;

35:9
et les chefs des lévites, Konania, avec ses frères Chemaya et Netanéel, Hachabia, Yéiel et Yozabad fournirent aux lévites cinq mille agneaux et chevreaux et cinq cents boeufs.

35:10
Voici comment la cérémonie fut organisée: les prêtres se tinrent à leurs postes et les lévites dans leurs groupes, selon l'ordre du roi.

35:11
Les gens se mirent à égorger les agneaux et les chevreaux; ils remettaient aux prêtres le sang de ces animaux, et les prêtres le répandaient sur l'autel; quant aux lévites, ils ôtaient la peau des victimes.

35:12
On mit de côté les animaux, en particulier les taureaux, qui devaient être offerts en sacrifices complets au Seigneur, d'après les subdivisions des clans israélites, conformément à ce qui figure dans le livre transmis par Moïse.

35:13
Selon la coutume on fit rôtir l'agneau pascal sur le feu (204) , tandis qu'on cuisait les autres offrandes sacrées dans des marmites, des chaudrons ou d'autres récipients. On se hâta ensuite d'en porter à tous les Israélites.

35:14
Après cela les lévites apprêtèrent ce qui revenait aux prêtres et à eux-mêmes. En effet les prêtres, descendants d'Aaron, furent occupés jusqu'au soir à faire brûler les sacrifices complets et les parties grasses des autres sacrifices, et c'est pourquoi les lévites préparèrent le repas.

35:15
Les chanteurs, descendants d'Assaf, purent rester à leurs postes, selon les instructions de David et d'Assaf, Héman et Yedoutoun, les conseillers (205) du roi; les portiers demeurèrent également à leurs postes. Aucun d'eux n'eut à quitter son service, puisque d'autres lévites préparaient aussi le repas pour eux.

35:16
C'est ainsi que toute la cérémonie de ce jour-là fut organisée en l'honneur du Seigneur, la célébration de la Pâque aussi bien que l'offrande des sacrifices sur l'autel du Seigneur, conformément aux ordres du roi Josias.

35:17
A la suite de la fête de la Pâque, les Israélites présents célébrèrent, pendant sept jours, la fête des Pains sans levain (206) .

35:18
En Israël, on n'avait plus célébré une Pâque semblable depuis l'époque du prophète Samuel; aucun roi d'Israël n'avait organisé une cérémonie pareille à celle préparée par Josias avec l'aide des prêtres, des lévites, des habitants de Jérusalem, des Judéens et des autres Israélites présents.

35:19
Cette Pâque fut célébrée durant la dix-huitième année du règne de Josias (207) .

Fin du règne de Josias (Voir 2 Rois 23.28-30)

35:20
Un jour, après que Josias eut restauré le temple, le roi d'Égypte Néco conduisit son armée vers Karkémich, sur l'Euphrate, pour aller y combattre. Josias voulut s'opposer au passage des Égyptiens,

35:21
mais Néco envoya des messagers lui dire: «Roi de Juda, pourquoi veux-tu me faire obstacle? Ce n'est pas contre toi que je me suis mis en campagne aujourd'hui, mais contre un autre ennemi (208) , et Dieu m'a dit de me hâter. Dieu est avec moi, cesse donc de t'opposer à lui, sinon il va te faire mourir.»

35:22
Cependant Josias ne renonça pas à affronter Néco; il refusa d'écouter son message, qui pourtant venait de Dieu lui-même. Il se déguisa et se rendit dans la plaine de Méguiddo (209) pour y combattre.

35:23
Au cours de la bataille, il fut atteint par des tireurs à l'arc et il dit à ses serviteurs: «Emmenez-moi, car je me sens très mal.»

35:24
Ses serviteurs le descendirent de son char de combat, le transportèrent sur son autre char et le ramenèrent à Jérusalem. Il y mourut, et lorsqu'on l'enterra dans le tombeau de ses ancêtres, tous les habitants de Jérusalem et de Juda le pleurèrent.

35:25
Le prophète Jérémie composa une complainte sur la mort de Josias. Depuis lors et jusqu'à aujourd'hui, tous les chanteurs et chanteuses parlent de Josias dans leurs complaintes, car c'est devenu une coutume en Israël. On trouve leurs textes dans le livre des complaintes (210) .

35:26-27
Le reste de l'histoire de Josias, du début à la fin, est contenu dans le livre des rois d'Israël et de Juda (211) ; on y raconte comment il fut fidèle à ce qui est écrit dans la loi du Seigneur.

 Règnes de Joachaz, Joaquim et Joakin (Voir 2 Rois 23.30—24.17)

36:1
A Jérusalem, les citoyens de Juda choisirent Joachaz, fils de Josias, pour en faire le successeur de son père.

36:2
Joachaz avait vingt-trois ans lorsqu'il devint roi; il ne régna que trois mois à Jérusalem.

36:3
Néco, roi d'Égypte, le destitua, à Jérusalem, et exigea du pays de Juda une redevance de trois mille kilos d'argent et trente kilos d'or.

36:4
Ensuite il désigna Éliaquim, frère de Joachaz, comme roi de Jérusalem et de Juda, et changea son nom en Joaquim. Quant à son frère Joachaz, il l'emmena en Égypte (212) .

36:5
Joaquim (213) avait vingt-cinq ans lorsqu'il devint roi; il régna onze ans à Jérusalem et fit ce qui déplaît au Seigneur son Dieu.

36:6
Nabucodonosor, roi de Babylone, envahit son pays. Il fit enchaîner solidement Joaquim et l'emmena à Babylone (214) .

36:7
Il emporta également à Babylone divers objets du temple du Seigneur et les plaça dans son palais (215) .

36:8
Le reste de l'histoire de Joaquim est contenu dans le livre des rois d'Israël et de Juda (216) ; on y raconte les pratiques abominables auxquelles il s'est livré et tout ce qui lui est arrivé. Ce fut son fils Joakin qui lui succéda.

36:9
Joakin avait huit ans (217) lorsqu'il devint roi; il ne régna que trois mois et dix jours à Jérusalem et fit ce qui déplaît au Seigneur.

36:10
Au début du printemps, Nabucodonosor le fit amener à Babylone, avec des objets précieux du temple du Seigneur, et il désigna Sédécias, un proche parent de Joakin, comme roi de Jérusalem et de Juda (218) .

Règne de Sédécias. Prise de Jérusalem (Voir 2 Rois 24.18—25.21; Jér 39.1-10; 52.1-27)

36:11
Sédécias (219) avait vingt et un ans lorsqu'il devint roi; il régna onze ans à Jérusalem.

36:12
Il fit ce qui déplaît au Seigneur son Dieu, et refusa même de reconnaître ses fautes devant le prophète Jérémie qui lui parlait de la part du Seigneur.

36:13
Le roi Nabucodonosor lui avait fait prêter serment au nom du Seigneur Dieu, mais malgré cela Sédécias se révolta contre lui (220) . Il s'entêta, refusant catégoriquement de revenir au Seigneur, le Dieu d'Israël.

36:14
De même, les chefs des prêtres et du peuple, tous plus infidèles les uns que les autres envers Dieu, se livrèrent aux pratiques abominables des nations païennes et profanèrent le temple que le Seigneur s'était consacré à Jérusalem.

36:15
Le Seigneur, le Dieu de leurs ancêtres, plein d'amour envers son peuple et son sanctuaire, envoya à maintes reprises des messagers leur parler de sa part,

36:16
mais les Israélites bafouèrent les messagers, se moquèrent des prophètes et négligèrent les paroles de Dieu. Alors le Seigneur finit par laisser éclater sa colère contre eux au point qu'ils ne purent rien faire pour y échapper.

36:17
Il fit envahir le pays par le roi de Babylone (221) et livra tout à son pouvoir. Ce roi massacra les soldats jusque dans le sanctuaire; il n'épargna ni les jeunes gens, ni les jeunes filles, ni les adultes, ni les vieillards.

36:18
Il prit tous les objets du temple, grands ou petits, ainsi que les trésors du temple, du roi et des ministres, et il emporta le tout à Babylone.

36:19
Les Babyloniens incendièrent le temple de Dieu, démolirent la muraille de Jérusalem, mirent le feu aux belles maisons et détruisirent tous les objets précieux de la ville (222) .

36:20
Leur roi déporta à Babylone ceux qui avaient survécu aux massacres: ils devinrent ses esclaves, puis ceux de ses descendants, jusqu'à l'avènement de l'empire perse.

36:21
Ainsi se réalisa la parole que le Seigneur avait prononcée par la bouche du prophète Jérémie: «Le pays sera abandonné pendant soixante-dix ans, jusqu'à ce que soit achevé son temps de repos, pour compenser les périodes de repos qui n'ont pas été observées (223)».

Cyrus autorise la reconstruction du temple

36:22
Durant la première année (224) du règne de Cyrus, roi de Perse, le Seigneur décida de réaliser la parole qu'il avait prononcée par la bouche du prophète Jérémie. Il fit naître dans l'esprit de Cyrus l'idée de publier dans tout son empire, de vive voix et par écrit, le texte suivant:

36:23
«Voici ce que proclame Cyrus, roi de Perse: Le Seigneur, le Dieu du ciel, a soumis à mon autorité tous les royaumes de la terre. Il m'a chargé de lui reconstruire un temple à Jérusalem, dans le pays de Juda. Tous ceux d'entre vous qui appartiennent à son peuple sont invités à regagner Jérusalem. Que le Seigneur leur Dieu soit avec eux!»



Commentaires des versets

1 Gabaon: voir 1 Rois 3.4 et la note. — Sur la construction de la tente de la rencontre, voir Ex 36.8-38.
2 Sur le transport du coffre sacré, voir 1 Chron 13 et 15. — Quiriath-Yéarim: voir 1 Sam 6.21 et la note
3 Sur Bessalel et la construction de l'autel, voir Ex 35.30—36.1; 38.1-2.
4 Voir Gen 13.16; 28.14.
5 Voir 1 Rois 5.6 et la note.
6 Voir Deut 17.17 et la note
7 Voir 1 Rois 10.28 et la note.
8 Dans certaines traductions, les v. 1.18—2.17 sont numérotés 2.1-18.
9 Hiram: certaines traductions, à la suite de la plupart des manuscrits hébreux, orthographient ce nom Houram. — Tu as fourni...: voir 1 Chron 14.1.
10 les pains sacrés: voir Lév 24.5-9.
11 Voir 6.18; 1 Rois 8.27.
12 pin: autres traductions cyprès ou genévrier; santal: voir 1 Rois 10.11 et la note.
13 Houram-Abi (ou Hiram-Abi) est appelé simplement Houram en 4.11, et Hiram en 1 Rois 7.13.
14 Jaffa: ville de la côte méditerranéenne, actuellement faubourg de Tel-Aviv.
15 Voir 1 Chron 2.22.
16 Moria: seul passage de l'Ancien Testament où ce nom est donné à la colline généralement appelée Sion. Mais comparer Gen 22, où il est question du «pays de Moria» (v. 2), dans lequel se trouve la «montagne» où «le Seigneur prend soin» (v. 14); cela a pu conduire l'auteur des Chroniques à identifier la colline du temple et la «montagne» du «Seigneur». — l'aire du Jébusite Ornan: voir 1 Chron 21.15—22.1.
17 pendant le second mois: d'après les versions anciennes, hébreu pendant le second mois, au second; les mots supplémentaires pourraient être le reste d'une expression plus développée au second jour du mois.
18 L'auteur, qui donne les dimensions en «coudées», précise qu'il s'agit de l'ancienne «coudée», plus courte que celle en usage de son temps.
19 soixante mètres de haut: 1 Rois 6.2 parle de quinze mètres comme hauteur de tout le bâtiment.
20 Parvaïm: lieu inconnu.
21 Comparer Ex 26.33-34.
22 en métal fondu: le sens du mot hébreu est incertain; l'ancienne version grecque a traduit en bois, ce qui correspond au récit de 1 Rois 6.23.
23 Comparer Ex 25.18-20.
24 Comparer Ex 26.31.
25 D'après 4.11 et le texte parallèle de 1 Rois 7, il est probable que l'auteur de tous ces travaux soit l'artisan Houram (ou Houram-Abi, 2.12).
26 Le texte hébreu ajoute ici quelques mots (dans le "lieu très saint") qui ne sont probablement pas en place; on corrige parfois ces mots en comme un collier.
27 Comparer Ex 27.1-2.
28 représentant des taureaux: en 1 Rois 7.24, on lit de fruits de coloquintes (les mots hébreux traduits de ces deux manières respectives se ressemblent).
29 dix bassins... pour les purifications: comparer Ex 30.17-21. — les victimes...: voir Lév 1.9,13; autre traduction les ustensiles utilisés lors des sacrifices complets.
30 Comparer Ex 25.31-40.
31 Comparer Ex 25.23-30.
32 Serédata: localité inconnue. Le mot hébreu est probablement une déformation du nom de Sartan, voir 1 Rois 7.46 et la note. Du point de vue géographique, il ne peut correspondre à la localité de Seréda, qui se trouve dans une tout autre région (voir 1 Rois 11.26).
33 les pains offerts à Dieu: voir Lév 24.5-9.
34 Voir 2 Sam 8.11; 1 Chron 18.11
35 Voir 2 Sam 6.12-16; 1 Chron 15.29.
36 Voir 1 Rois 8.2 et la note.
37 prêtres-lévites: voir Deut 17.9 et la note.
38 Voir Deut 10.5.
39 Sur les groupes de prêtres, voir 1 Chron 24.1-19.
40 Voir 1 Chron 16.34 et la note.
41 V. 13-14: comparer Ex 40.34-35.
42 Ou les bénit.
43 Voir 1 Rois 8.16 et la note.
44 V. 4-9: voir 2 Sam 7.1-13; 1 Chron 17.1-12.
45 Voir 1 Rois 2.4.
46 Voir 2.5.
47 Voir Deut 12.11.
48 le roi que tu as consacré: d'après les versions anciennes; hébreu les rois que tu as consacrés. — souviens-toi... David: autre traduction souviens-toi de tout ce que ton serviteur David a fait de bien. — Les v. 41-42 n'ont pas de parallèle dans 1 Rois 8, mais on trouve un texte assez semblable dans Ps 132.8-10.
49 Comparer Lév 9.23-24.
50 fête des Huttes: le texte hébreu ne parle ici que de la fête (voir 5.3; 1 Rois 8.2 et la note). — Lebo-Hamath: voir Nomb 13.21 et la note; torrent d'Égypte: voir Nomb 34.5 et la note.
51 Voir 1 Rois 2.4.
52 Voir 1 Rois 9.8 et la note.
53 D'après 2 Sam 8.3,9; 1 Chron 18.3, Soba et Hamath sont deux localités et royaumes distincts.
54 Tadmor: cette ville, située en plein désert syrien, s'appelle aujourd'hui Palmyre. — Beth-Horon-le-Haut et Beth-Horon-le-Bas (v. 5) se trouvent à 20 km environ au nord-ouest de Jérusalem; Baalath (v. 6), à 50 km environ à l'ouest de Jérusalem.
55 Mais Salomon...: d'après quelques manuscrits hébreux, les versions anciennes et le texte parallèle de 1 Rois 9.22; texte hébreu traditionnel Quant aux Israélites, qu'il en avait dispensés, Salomon les enrôla.
56 Sur ces fêtes, voir au Vocabulaire CALENDRIER. — Voir aussi Nomb 28—29.
57 Sur l'organisation des groupes de prêtres, de lévites et de portiers, voir 1 Chron 23—26.
58 Voir 1 Rois 9.28 et la note.
59 Saba: région située au sud de la péninsule arabique, correspondant à peu près au Yémen actuel. — Sur la reine de Saba, voir Matt 12.42; Luc 11.31.
60 Hiram: voir 2.2 et la note. — bois de santal: voir 1 Rois 10.11 et la note.
61 taxes: voir 1 Rois 10.15 et la note.
62 La Forêt du Liban: voir 1 Rois 7.2.
63 Voir 1 Rois 5.6 et la note.
64 Voir Gen 15.18; 1 Rois 5.1.
65 Voir Deut 17.17 et la note.
66 Égypte: voir 1 Rois 10.28 et la note.
67 Ces trois livres sont perdus.
68 Sichem: voir 1 Rois 12.1 et la note.
69 Voir 1 Rois 12.10 et la note.
70 Au lieu de Je vous imposerai, plusieurs manuscrits hébreux et les versions anciennes ont lu Mon père vous a imposé (comparer 1 Rois 12.14).
71 Voir 1 Rois 11.29-39.
72 Voir 2 Sam 20.1.
73 Voir 1 Rois 12.18 et la note.
74 boucs: voir Lév 17.7 et la note; veaux: voir 1 Rois 12.26-33.
75 Le texte hébreu de ce verset est peu clair et la traduction incertaine.
76 Voir 1 Rois 15.2 et la note.
77 soukites: d'un peuple inconnu.
78 Sous peu je...: autre traduction Je vais leur accorder une délivrance partielle.
79 Voir 9.15-16; 1 Rois 10.16-17.
80 voyant: voir 1 Sam 9.9-11. — dans le livre...: autre traduction dans les livres intitulés Actes du prophète Chemaya et Actes du voyant Iddo. Cet ouvrage ou ces ouvrages sont perdus. — où figurent...: texte hébreu peu clair et traduction incertaine.
81 Abia est nommé Abiam dans le texte parallèle des Rois.
82 D'après 11.20, cependant, Abia était fils de Maaka, fille d'Abichalom (voir aussi 1 Rois 15.2).
83 Ce sommet est situé à 30 km environ au nord de Jérusalem.
84 engagement irrévocable: l'hébreu exprime cette idée par l'expression alliance de sel; voir à ce sujet Lév 2.13 et la note.
85 Voir 1 Rois 12.26-33.
86 Voir Lév 24.5-9.
87 Voir Nomb 10.9.
88 Ouvrage perdu.
89 Dans certaines traductions, les v. 13.23—14.14 sont numérotés 14.1-15.
90 Plusieurs versions anciennes lisent En effet, puisque nous avons été fidèles au Seigneur notre Dieu, il nous a fidèlement protégés et nous a accordé...
91 Localité située à 40 km environ au sud-ouest de Jérusalem.
92 Localité située à 40 km environ au sud-ouest de Marécha (v. 8).
93 L'auteur évoque probablement l'époque des Juges; comparer Jug 2.10-23.
94 par le prophète Azaria, fils d'Oded: d'après l'ancienne version latine; hébreu par le prophète Oded.
95 Voir 1 Rois 15.10 et la note.
96 Voir cependant 1 Rois 15.16.
97 Voir 1 Rois 15.17 et la note.
98 Abel-Maïm est la même localité qu'Abel-Beth-Maaka de 1 Rois 15.20.
99 Voir 1 Rois 15.22 et la note.
100 Allusion au récit de 14.8-14.
101 Il s'agit probablement d'un autre ouvrage que les livres bibliques de 1 et 2 Rois.
102 Il consolida...: autre traduction Il affermit son pouvoir sur son royaume (littéralement sur Israël, car l'auteur des Chroniques, considérant que le royaume de Juda est le vrai peuple d'Israël, l'appelle à plusieurs reprises Israël).
103 Autre traduction Il entreprit ainsi des travaux considérables dans les villes de Juda.
104 Josaphat a marié son fils Joram à Athalie, fille d'Achab (voir 2 Rois 8.25-26 et 2 Chron 21.6). Les mariages princiers étaient souvent motivés par des raisons financières autant que politiques.
105 Ramoth, en Galaad: voir 1 Rois 22.3 et la note.
106 Voir 1 Rois 22.6 et la note.
107 Voir Nomb 27.17 et la note.
108 Voir 1 Rois 22.28 et la note.
109 Voir 1 Rois 22.30 et la note.
110 entre habitants de la ville: d'après les anciennes versions grecque et latine; hébreu et ils retournèrent en ville.
111 Méounites: d'après l'ancienne version grecque; hébreu Ammonites. Les Méounites étaient un peuple installé probablement au sud d'Édom.
112 d'Édom: d'après un manuscrit hébreu, une ancienne version latine, et les données géographiques du verset; texte hébreu traditionnel de Syrie. — En-Guédi: la "source du Chevreau", située sur la rive ouest de la mer Morte.
113 Voir És 41.8; Jacq 2.23.
114 Voir 6.28-31.
115 Voir Nomb 20.14-21; Deut 2.4-9.
116 côte des Fleurs, désert de Yerouel: endroits non identifiés, mais situés probablement dans la région de Técoa (voir v. 20), à 25 km environ au sud de Jérusalem.
117 V. 15-17: comparer Deut 20.1-4.
118 de bétail: d'après l'ancienne version grecque; hébreu en eux. — des vêtements: d'après quelques manuscrits hébreux et l'ancienne version latine; texte hébreu traditionnel des cadavres.
119 vallée de la Beraka: endroit situé à l'ouest de Técoa. — Le nom hébreu Beraka est dérivé du verbe traduit par remercièrent.
120 Ouvrage perdu.
121 Ession-Guéber: voir 8.17.
122 Il s'agit d'Athalie, voir 22.2.
123 Voir 1 Rois 11.36.
124 Voir Gen 27.40.
125 Voir 2 Rois 8.22 et la note.
126 Voir 16.14.
127 avaient été tués: comparer 21.16-17.
128 vingt ans: d'après l'ancienne version grecque (comparer 2 Rois 8.26, qui parle de vingt-deux ans); hébreu quarante-deux ans (mais d'après 21.20, parallèle de 2 Rois 8.17, son père Joram est mort à quarante ans). — D'après 21.6, Athalie était une fille d'Achab, donc une petite-fille d'Omri, ancien roi d'Israël.
129 Ahazia: d'après quelques manuscrits hébreux, les versions anciennes, le texte parallèle de 2 Rois 8.29 et le contexte; texte hébreu traditionnel Azaria.
130 Voir 2 Sam 7.16.
131 L'emplacement de cette porte est inconnu (comparer 2 Rois 11.6).
132 document de l'alliance: voir 2 Rois 11.12 et la note.
133 Voir 2 Rois 11.16 et la note.
134 prêtres-lévites: voir Deut 17.9 et la note.
135 Berchéba: voir 1 Rois 19.3.
136 l'impôt...: voir Ex 30.12-16.
137 V. 20-21: voir Matt 23.35; Luc 11.51.
138 Autre traduction A l'automne suivant.
139 du fils: d'après les anciennes versions grecque et latine; hébreu des fils.
140 le texte...: autre traduction et le montant considérable des contributions qu'il reçut pour la restauration... (le texte hébreu de ce début de verset est peu clair). — Commentaire du livre des Rois: ouvrage perdu.
141 Voir 24.25-26.
142 Citation de Deut 24.16.
143 Texte hébreu peu clair. On pourrait aussi traduire d'après certaines versions anciennes Si tu t'imagines que ton armée sera plus forte grâce à eux.
144 Voir 2 Rois 14.7 et la note.
145 Autre traduction Beth-Horon; mais on tua trois mille d'entre eux et on emporta...
146 Sur cette fable, voir 2 Rois 14.9 et la note.
147 porte de l'Angle: d'après les versions anciennes et le texte parallèle de 2 Rois 14.13; hébreu porte de celui qui fait face (appellation unique et localisation inconnue). La partie de muraille démolie se situait probablement dans le secteur nord ou nord-est de la ville.
148 Voir 16.11 et la note.
149 Voir 2 Rois 14.19 et la note.
150 Ozias est appelé Azaria dans le texte parallèle de 2 Rois.
151 Voir 8.17.
152 qui était capable...: texte hébreu peu clair; autre traduction possible qui l'instruisait dans le respect de Dieu.
153 Gath, Yabné, Asdod: villes philistines de la région côtière, à l'ouest de Jérusalem. — fortifia des villes ou construisit d'autres villes.
154 Gour-Baal: localité non identifiée. — les Méounites: voir 20.1 et la note.
155 ces derniers (= les Méounites) d'après l'ancienne version grecque; hébreu les Ammonites.
156 porte de l'Angle: voir 25.23 et la note; porte de la Vallée: dans la muraille ouest de la ville.
157 aidé par Dieu ou secondé (par des collaborateurs).
158 Voir Nomb 3.10; 17.5; 18.7.
159 Voir 2 Rois 15.5 et la note.
160 Cet écrit ne nous est pas parvenu.
161 Voir És 6.1.
162 Autre traduction ... Ozias. Toutefois il ne fréquentait pas le temple du Seigneur, et le peuple...
163 porte supérieure: voir 2 Rois 15.35 et la note. — Ofel: quartier de Jérusalem situé au sud du temple et du palais royal.
164 Voir 16.11 et la note.
165 vallée de Hinnom: au sud de Jérusalem. — ses fils en sacrifices: voir 2 Rois 16.3 et la note.
166 Sur Péca, roi d'Israël, voir 2 Rois 15.27-31. — V. 5-6: voir 2 Rois 16.5; És 7.1.
167 Ou n'êtes-vous pas, vous aussi, fautifs envers...
168 au lieu de ...: autre traduction sans toutefois réussir à le vaincre.
169 Voir 16.11 et la note.
170 Voir És 14.28.
171 Cette place était vraisemblablement située près d'une des portes orientales de la ville; c'est peut-être celle mentionnée en Néh 8. Selon une autre interprétation, moins probable, il s'agirait de la place située devant l'entrée du temple.
172 Les sacrifices complets (animaux brûlés entièrement sur l'autel) dénotaient une générosité particulière. Dans d'autres sacrifices en effet, une partie de la viande revenait au donateur.
173 durant le deuxième mois: voir Nomb 9.1-13. — date habituelle: c'est-à-dire durant le premier mois de l'année, voir Ex 12.1-11.
174 prêtres-lévites: voir Deut 17.9 et la note.
175 Sur les sacrifices, voir Nomb 28—29; sur la participation du roi, voir Ézék 45.22-24.
176 V. 4-5: voir Nomb 18.12-13,21.
177 troisième mois: en mai-juin; septième: en septembre-octobre.
178 villes sacerdotales: appelées aussi villes lévitiques, voir Nomb 35.1-8; Jos 21.1-42. — Le texte hébreu des v. 15-19 est souvent difficile à comprendre.
179 celle qui s'écoulait...: il s'agit de la source de Guihon dont l'eau s'écoulait dans le Cédron (voir 1 Rois 1.33 et la note). Ézékias fit obstruer cet écoulement naturel et amener l'eau dans la ville par un canal souterrain (voir v. 30, ainsi que 2 Rois 20.20 et la note).
180 Millo: voir 1 Rois 9.15 et la note.
181 Lakich: voir 2 Rois 14.19 et la note.
182 vos dieux: d'après les v. 11,14 et 17, Sennakérib sait que les Israélites ont un seul Dieu; le pluriel peut s'expliquer ici par le fait que presque tous les peuples de l'époque adoraient plusieurs divinités (les versions anciennes ont le singulier).
183 leur accorda la paix: d'après les anciennes versions grecque et latine; hébreu les conduisit.
184 Les boucliers mentionnés parmi les objets précieux étaient probablement des pièces décoratives, peut-être en or (comparer 1 Rois 10.16-17).
185 des enclos pour...: d'après les anciennes versions grecque et latine; hébreu des troupeaux pour les enclos.
186 Voir 2 Rois 20.20 et la note.
187 Il s'agit probablement de l'événement raconté en 2 Rois 20.8-11.
188 Révélation...: voir És 1.1. — et (dans le livre): d'après les versions anciennes; cette conjonction est absente dans le texte hébreu. — le livre des rois...: voir 16.11 et la note.
189 Voir Jér 15.4.
190 Voir 2 Sam 7.
191 ses fils en sacrifices: voir 2 Rois 16.3 et la note. — vallée de Hinnom: au sud de Jérusalem.
192 Voir 2 Rois 21.8 et la note.
193 A cette époque-là, Babylone était sous l'autorité de l'Assyrie.
194 source de Guihon: voir 1 Rois 1.33 et la note; porte des Poissons: située dans la muraille, au nord du temple; Ofel: voir 27.3 et la note.
195 la prière...: on connaît un écrit ancien, intitulé Prière de Manassé, mais qui ne fait pas partie des livres sacrés, ni pour les juifs, ni pour les chrétiens.
196 Voir Jér 3.6.
197 Voir 33.3-7; 2 Rois 21.3-7.
198 Voir 1 Rois 13.2.
199 où il perquisitionnait les maisons: texte hébreu très incertain. Autres traductions ainsi que dans les ruines des alentours ou ainsi que dans les régions avoisinantes.
200 instrument de musique: certains travaux pouvaient être rythmés par un accompagnement musical.
201 Dans l'esprit de l'auteur des Chroniques, le livre de la loi devait être notre Pentateuque actuel (Genèse—Deutéronome). Comparer 2 Rois 22.8 et la note.
202 Voir 2 Rois 22.14 et la note.
203 Voir 8.14; 1 Chron 23—26.
204 Voir Ex 12.8-9.
205 Ou Yedoutoun, le conseiller. — Voir 1 Chron 25.1.
206 Voir Ex 12.1-20.
207 Voir 34.8.
208 Ce n'est pas...: texte hébreu peu clair et traduction incertaine.
209 Voir 2 Rois 9.27 et la note.
210 des complaintes ou des Lamentations. Il est possible que le livre biblique des Lamentations tel que nous le connaissons aujourd'hui ait contenu autrefois un plus grand nombre de textes. Actuellement aucun ne se rapporte à la mort de Josias, et Jér 22.10 ne fait qu'une allusion très discrète à cet événement.
211 Voir 16.11 et la note.
212 Voir Jér 22.11-12.
213 Voir Jér 22.18-19; 26.1-6; 35.1-19.
214 Voir Jér 25.1-38; 36.1-32; 45.1-5; Dan 1.1-2.
215 dans son palais ou dans son temple (c'est-à-dire dans le temple de ses dieux).
216 Voir 16.11 et la note.
217 Certains manuscrits de l'ancienne version grecque, ainsi que le texte parallèle de 2 Rois 24.8 donnent dix-huit ans à Joakin.
218 Joakin à Babylone: voir Jér 22.24-30; 24.1-10; 29.1-2; Ézék 17.12. — Sédécias était un frère de Joaquim, donc un oncle de Joakin; voir 2 Rois 24.17. Voir aussi Jér 37.1; Ézék 17.13.
219 Voir Jér 27—28.
220 Voir Ézék 17.15.
221 Voir Jér 21.1-10; 34.1-5.
222 Voir 1 Rois 9.8.
223 En Israël, selon Lév 25.1-7, le sol devait être laissé en repos (non cultivé) pendant une année tous les sept ans, loi qui n'a pas été respectée scrupuleusement. La présente citation combine des éléments tirés de Lév 26.34-35 et de Jér 25.11.
224 Les deux derniers versets de 2 Chroniques se retrouvent au début du livre d'Esdras (1.1-3); voir les notes à cet endroit.