Bible en Français Courant (1997) La Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Introduction de la Bible selon la Bible en français courant

Lettre aux Colossiens

Colosses était une ville d'Asie Mineure (aujourd'hui la Turquie d'Asie), située à environ 200 km à l'est d'Éphèse. Il ne semble pas que Paul l'ait jamais visitée. C'est l'un de ses compagnons, Épaphras, lui-même Colossien, qui fut le premier à y apporter l'Évangile (Col 1.7; 4.12).

Alors que Paul est prisonnier (4.3,10,18), probablement à Rome, Épaphras est venu l'informer que les Colossiens étaient influencés par l'enseignement des propagateurs d'une nouvelle doctrine. Selon ces personnages, pour connaître Dieu et être sauvé, il fallait adorer des puissances spirituelles, se soumettre à certains rites comme la circoncision et observer des règles strictes concernant la nourriture, la boisson, etc. Sitôt averti de cette situation inquiétante, l'apôtre écrit aux Colossiens pour leur rappeler que le salut accordé par Dieu en Jésus-Christ est pleinement suffisant. Il leur fait parvenir sa lettre probablement par l'intermédiaire de Tychique et d'Onésime (4.7,9).

Après la salutation et une prière de reconnaissance à Dieu (1.1-14), une première partie met en évidence la souveraineté du Christ: il est supérieur à toutes les puissances spirituelles, il est le seul chef de l'Église (1.15-23). Ensuite, l'apôtre met en garde les Colossiens contre les erreurs que certains répandent chez eux (2.4-25). Enfin, la dernière partie rappelle les aspects pratiques de la vie nouvelle qu'on mène en communion avec le Christ, dans la communauté chrétienne elle-même, dans la famille ou dans la société (3.1 - 4.6). La conclusion apporte une série de messages personnels et la salutation écrite de la propre main de l'apôtre (4.7-18).

Les fausses doctrines peuvent changer de forme et de contenu d'une époque à l'autre. Mais elles ont toujours ceci de commun: elles tendent à distraire les chrétiens de la foi au seul Christ. C'est pourquoi la lecture de la lettre aux Colossiens reste d'une actualité constante: elle met en effet l'accent sur la suprématie du Christ, celui qui libère de tous les esclavages spirituels.

 Salutation

1:1
De la part de Paul, qui par la volonté de Dieu est apôtre de Jésus-Christ, et de la part de Timothée, notre frère.

1:2
A ceux qui appartiennent au peuple de Dieu à Colosses et qui sont nos fidèles frères dans la communion avec le Christ: Que Dieu notre Père vous accorde la grâce et la paix (1) .

Prière de reconnaissance

1:3
Nous remercions toujours Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, quand nous prions pour vous.

1:4
En effet, nous avons entendu parler de votre foi en Jésus-Christ et de l'amour que vous avez pour tous les croyants.

1:5
Quand le message de la vérité, la Bonne Nouvelle, est parvenu pour la première fois chez vous, vous avez appris ce que Dieu vous réserve dans les cieux: votre foi et votre amour sont fondés sur cette espérance (2) .

1:6
La Bonne Nouvelle se répand et porte des fruits dans le monde entier, tout comme elle l'a fait parmi vous depuis le jour où, pour la première fois, vous avez entendu parler de la grâce de Dieu et avez découvert ce qu'elle est véritablement.

1:7
C'est Épaphras, notre cher compagnon de service, qui vous a donné cet enseignement; il travaille pour vous comme un fidèle serviteur du Christ (3) .

1:8
Il nous a informés de l'amour que l'Esprit Saint vous a donné.

1:9
C'est pourquoi nous ne cessons pas de prier pour vous, depuis le jour où nous avons entendu parler de vous. Nous demandons à Dieu de vous faire connaître pleinement sa volonté, grâce à toute la sagesse et l'intelligence que donne son Esprit.

1:10
Ainsi, vous pourrez vous conduire d'une façon digne du Seigneur, en faisant toujours ce qui lui plaît. Vous produirez toutes sortes d'actions bonnes et progresserez dans la connaissance de Dieu.

1:11
Nous lui demandons de vous fortifier à tous égards par sa puissance glorieuse, afin que vous puissiez tout supporter avec patience.

1:12
Remerciez avec joie Dieu (4) le Père: il vous a rendus capables d'avoir part aux biens qu'il réserve dans le royaume de lumière à ceux qui lui appartiennent.

1:13
Il nous a en effet arrachés à la puissance de la nuit (5) et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien-aimé.

1:14
C'est par lui qu'il nous a délivrés du mal et que nos péchés sont pardonnés (6) .

La personne et l'oeuvre du Christ

1:15
Le Christ est l'image visible du Dieu invisible. Il est le Fils premier-né, supérieur à tout ce qui a été créé (7) .

1:16
Car c'est par lui que Dieu a tout créé dans les cieux et sur la terre, ce qui est visible et ce qui est invisible, puissances spirituelles, dominations, autorités et pouvoirs (8) . Dieu a tout créé par lui et pour lui.

1:17
Il existait avant toutes choses, et c'est par lui qu'elles sont toutes maintenues à leur place.

1:18
Il est la tête du corps, qui est l'Église; c'est en lui que commence la vie nouvelle, il est le Fils premier-né, le premier à avoir été ramené d'entre les morts, afin d'avoir en tout le premier rang.

1:19
Car Dieu a décidé d'être pleinement présent en son Fils

1:20
et, par lui, il a voulu réconcilier l'univers entier avec lui. C'est par la mort de son Fils sur la croix (9) qu'il a établi la paix pour tous, soit sur la terre soit dans les cieux.

1:21
Vous aussi, vous étiez autrefois loin de Dieu, vous étiez ses ennemis à cause de tout le mal que vous pensiez et commettiez.

1:22
Mais maintenant, par la mort que son Fils a subie dans son corps humain, Dieu vous a réconciliés avec lui, afin de vous faire paraître devant lui saints, sans défaut et irréprochables.

1:23
Cependant, il faut que vous demeuriez dans la foi, fermement établis sur de solides fondations, sans vous laisser écarter de l'espérance qui est la vôtre depuis que vous avez entendu la Bonne Nouvelle. Cette Bonne Nouvelle a été annoncée à l'humanité entière, et c'est d'elle que moi, Paul, je suis devenu le serviteur.

La mission de Paul en faveur de l'Église

1:24
Maintenant, je me réjouis des souffrances que j'éprouve pour vous. Car, en ma personne, je complète ainsi ce qui manque encore aux souffrances du Christ pour son corps, qui est l'Église (10) .

1:25
Je suis devenu serviteur de l'Église, conformément à la mission que Dieu m'a confiée à votre égard: il m'a chargé d'annoncer pleinement son message,

1:26
c'est-à-dire le plan secret qu'il a tenu caché depuis toujours à toute l'humanité, mais qu'il a révélé maintenant aux croyants.

1:27
Car Dieu a voulu leur faire connaître ce plan secret, si riche et si magnifique, élaboré en faveur de tous les peuples. Et voici ce secret: le Christ est en vous et il vous donne l'assurance que vous aurez part à la gloire de Dieu.

1:28
Ainsi, nous annonçons le Christ à tout être humain. Nous avertissons et instruisons chacun, avec toute la sagesse possible, afin de rendre chacun spirituellement adulte dans l'union avec le Christ.

1:29
A cet effet, je travaille et lutte avec la force qui vient du Christ et qui agit en moi avec puissance.

 La mission de Paul en faveur de l'Église (Suite)

2:1
Je tiens à ce que vous sachiez combien dure est la lutte que je livre pour vous, pour ceux de Laodicée (11) et pour bien d'autres qui ne me connaissent pas personnellement.

2:2
Je désire que leur coeur soit rempli de courage, qu'ils soient unis dans l'amour et enrichis de toute la certitude que donne une vraie intelligence. Ils pourront connaître ainsi le secret de Dieu, c'est-à-dire le Christ lui-même (12) :

2:3
en lui se trouvent cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance divines.

2:4
Je vous dis cela afin que personne ne puisse vous tromper par des raisonnements séduisants.

2:5
Même si je suis absent de corps, je suis à vos côtés en esprit, et je suis heureux de vous voir tenir bon et rester solides dans votre foi au Christ.

La vie pleinement reçue en Christ

2:6
Ainsi, puisque vous avez accepté Jésus-Christ comme Seigneur, vivez dans l'union avec lui.

2:7
Soyez enracinés en lui et construisez toute votre vie sur lui. Soyez toujours plus fermes dans la foi, conformément à l'enseignement que vous avez reçu, et soyez pleins de reconnaissance.

2:8
Prenez garde que personne ne vous séduise par les arguments trompeurs et vides de la sagesse humaine: elle se fonde sur les traditions des hommes, sur les forces spirituelles du monde (13) , et non sur le Christ.

2:9
Car tout ce qui est en Dieu a pris corps dans le Christ et habite pleinement en lui;

2:10
et c'est par lui que vous avez tout reçu pleinement, lui qui domine toute autorité et tout pouvoir spirituels.

2:11
Dans l'union avec lui, vous avez été circoncis, non pas de la circoncision faite par les hommes, mais de la circoncision qui vient du Christ et qui nous délivre de notre être pécheur.

2:12
En effet, quand vous avez été baptisés, vous avez été mis au tombeau avec le Christ, et vous êtes aussi ressuscités avec lui, parce que vous avez cru en la puissance de Dieu qui l'a ramené d'entre les morts (14) .

2:13
Autrefois, vous étiez spirituellement morts à cause de vos fautes et parce que vous étiez des incirconcis, des païens. Mais maintenant, Dieu vous a fait revivre avec le Christ. Il nous a pardonné toutes nos fautes.

2:14
Il a annulé le document qui nous accusait et qui nous était contraire par ses dispositions: il l'a supprimé en le clouant à la croix.

2:15
C'est ainsi que Dieu a désarmé les autorités et pouvoirs spirituels; il les a donnés publiquement en spectacle en les emmenant comme prisonniers dans le cortège triomphal de son Fils (15) .

2:16
Ainsi, ne laissez personne vous juger à propos de ce que vous mangez ou buvez, ou pour une question de fête, de nouvelle lune ou de sabbat (16) .

2:17
Tout cela n'est que l'ombre des biens à venir; mais la réalité, c'est le Christ.

2:18
Ne vous laissez pas condamner par des gens qui prennent plaisir à des pratiques extérieures d'humilité et au culte des anges, et qui attachent beaucoup d'importance à leurs visions. De tels êtres sont enflés d'un vain orgueil par leur façon trop humaine de penser;

2:19
ils ne restent pas attachés au Christ, qui est la tête. C'est pourtant grâce au Christ que le corps entier est nourri et bien uni par ses jointures et ses articulations, et qu'il grandit comme Dieu le veut.

Mourir et vivre avec le Christ

2:20
Vous êtes morts avec le Christ et avez été délivrés des forces spirituelles du monde (17) . Alors, pourquoi vivez-vous comme si vous dépendiez de ce monde, en acceptant qu'on vous impose des règles de ce genre:

2:21
«Ne prends pas ceci», «Ne goûte pas cela», «N'y touche pas»?

2:22
Elles concernent des choses destinées à disparaître dès qu'on en fait usage. Il s'agit là de prescriptions et d'enseignements purement humains.

2:23
Certes, ces règles ont une apparence de sagesse, car elles parlent de religion personnelle, d'humilité et d'obligation de traiter durement son corps; mais elles n'ont aucune valeur pour maîtriser les désirs de notre propre nature.

 Mourir et vivre avec le Christ (Suite)

3:1
Vous avez été ramenés de la mort à la vie avec le Christ. Alors, recherchez les choses qui sont au ciel, là où le Christ siège à la droite de Dieu (18) .

3:2
Préoccupez-vous de ce qui est là-haut et non de ce qui est sur la terre.

3:3
Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu.

3:4
Votre véritable vie, c'est le Christ, et quand il paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui en participant à sa gloire.

La vie ancienne et la vie nouvelle

3:5
Faites donc mourir tout ce qui est terrestre en vous: l'immoralité, l'impureté, les passions, les mauvais désirs et l'avarice (car l'avarice, c'est de l'idolâtrie).

3:6
Ce sont de telles fautes qui attirent la colère de Dieu sur ceux qui s'opposent à lui (19) .

3:7
Voilà comment vous vous conduisiez autrefois quand votre vie était dominée par ces péchés.

3:8
Mais maintenant, rejetez tout cela: la colère, l'irritation et la méchanceté. Qu'aucune insulte ou parole grossière ne sorte de votre bouche.

3:9
Ne vous mentez pas les uns aux autres, car vous avez abandonné votre vieille nature avec ses habitudes

3:10
et vous vous êtes revêtus de la nouvelle nature: vous êtes des êtres nouveaux que Dieu, notre Créateur, renouvelle continuellement à son image (20) , pour que vous le connaissiez parfaitement.

3:11
Il n'importe donc plus que l'on soit non-Juif ou Juif, circoncis ou incirconcis, non civilisé, primitif (21) , esclave ou homme libre; ce qui compte, c'est le Christ qui est tout et en tous.

3:12
Vous faites partie du peuple de Dieu; Dieu vous a choisis et il vous aime. C'est pourquoi vous devez vous revêtir d'affectueuse bonté, de bienveillance, d'humilité, de douceur et de patience.

3:13
Supportez-vous les uns les autres; et si l'un de vous a une raison de se plaindre d'un autre, pardonnez-vous réciproquement, tout comme le Seigneur vous a pardonné (22) .

3:14
Et par-dessus tout, mettez l'amour, ce lien qui vous permettra d'être parfaitement unis.

3:15
Que la paix du Christ règne dans vos coeurs; c'est en effet à cette paix que Dieu vous a appelés, en tant que membres d'un seul corps. Soyez reconnaissants.

3:16
Que la parole du Christ, avec toute sa richesse, habite en vous. Instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres avec une pleine sagesse. Chantez à Dieu, de tout votre coeur et avec reconnaissance, des psaumes, des hymnes et des cantiques inspirés par l'Esprit (23) .

3:17
Tout ce que vous faites, en paroles ou en actions, faites-le au nom du Seigneur Jésus, en remerciant par lui Dieu le Père.

Les rapports personnels dans la vie nouvelle

3:18
Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient de le faire devant le Seigneur.

3:19
Maris, aimez vos femmes et ne leur montrez point de mauvaise humeur.

3:20
Enfants, obéissez en tout à vos parents, car voilà ce que le Seigneur approuve.

3:21
Pères, n'irritez pas vos enfants, afin qu'ils ne se découragent pas.

3:22
Esclaves, obéissez en tout à vos maîtres d'ici-bas. Ne le faites pas seulement quand ils vous surveillent, pour leur plaire; mais obéissez d'un coeur sincère, à cause du respect que vous avez pour le Seigneur.

3:23
Quel que soit votre travail, faites-le de tout votre coeur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes.

3:24
Rappelez-vous que le Seigneur vous récompensera: vous recevrez les biens qu'il réserve aux siens (24) . Car le véritable Maître que vous servez, c'est le Christ.

3:25
Mais celui qui fait le mal en subira les conséquences, car Dieu n'avantage personne (25) .

 Les rapports personnels dans la vie nouvelle (Suite)

4:1
Maîtres, traitez vos esclaves d'une façon droite et juste. Rappelez-vous que vous avez, vous aussi, un Maître dans le ciel.

Recommandations

4:2
Priez avec fidélité, demeurez vigilants par la prière adressée à Dieu avec reconnaissance.

4:3
En même temps, priez aussi pour nous, afin que Dieu nous accorde une occasion favorable de prêcher sa parole, d'annoncer le secret du Christ. En effet, c'est pour cela que je suis maintenant en prison.

4:4
Priez donc pour que je puisse parler de ce secret et le faire clairement connaître, comme je le dois.

4:5
Conduisez-vous avec sagesse envers les non-chrétiens, en profitant de toute occasion qui se présente à vous.

4:6
Que vos paroles soient toujours agréables et pleines d'intérêt; sachez répondre à chacun de la bonne manière.

Salutations finales

4:7
Tychique (26) , notre compagnon, ce cher frère et fidèle collaborateur au service du Seigneur, vous donnera toutes les nouvelles qui me concernent.

4:8
Je vous l'envoie donc en particulier pour vous dire comment nous allons et pour vous réconforter.

4:9
Il est accompagné par Onésime (27) , le cher et fidèle frère, qui est l'un des vôtres. Ils vous informeront de tout ce qui se passe ici.

4:10
Aristarque, qui est en prison avec moi, vous adresse ses salutations, ainsi que Marc, le cousin de Barnabas (28) . Vous avez déjà reçu des instructions au sujet de Marc: s'il vient chez vous, accueillez-le bien.

4:11
Jésus, surnommé Justus, vous salue aussi. Ces trois hommes sont les seuls chrétiens d'origine juive qui travaillent avec moi pour le Royaume de Dieu; ils ont été un grand réconfort pour moi.

4:12
Épaphras (29) , qui est aussi l'un des vôtres, vous salue; ce serviteur de Jésus-Christ ne cesse pas de prier avec ardeur pour vous, afin que vous demeuriez fermes, spirituellement adultes et bien décidés à faire en tout la volonté de Dieu.

4:13
Je peux lui rendre ce témoignage: il se donne beaucoup de peine pour vous, pour ceux de Laodicée et pour ceux d'Hiérapolis (30) .

4:14
Luc, notre ami le médecin, et Démas vous saluent (31) .

4:15
Saluez les frères qui sont à Laodicée, ainsi que Nympha et l'Église qui se réunit dans sa maison (32) .

4:16
Quand vous aurez lu cette lettre, faites en sorte qu'on la lise aussi dans l'Église de Laodicée; lisez vous-mêmes celle qu'on vous transmettra de là-bas (33) .

4:17
Dites à Archippe (34) : «Prends soin de bien accomplir la tâche dont tu as été chargé au service du Seigneur.»

4:18
C'est de ma propre main que j'écris ces mots: Salutations de Paul. — N'oubliez pas que je suis en prison. — Que la grâce de Dieu soit avec vous.



Commentaires des versets

1 Colosses était une petite ville de Phrygie, située à 200 km à l'est d'Éphèse, dans une région qui est actuellement en Turquie. — notre Père: certains manuscrits ajoutent et le Seigneur Jésus-Christ.
2 Comparer 1 Cor 13.13.
3 Épaphras: comparer 4.12. — pour vous: certains manuscrits ont de notre part.
4 avec patience. Remerciez avec joie Dieu...: autre traduction (en ponctuant différemment le texte grec) avec patience et avec joie. Et remerciez Dieu...
5 puissance de la nuit: comparer Luc 22.53.
6 Comparer Éph 1.7.
7 Comparer Prov 8.32-36; Jean 1.1-3.
8 Le verset énumère un certain nombre de puissances spirituelles que l'Antiquité considérait comme participant au gouvernement de l'univers physique et du monde religieux. Comparer Gal 4.3 et la note.
9 par la mort de son Fils sur la croix: d'autres traduisent, littéralement, par le sang de sa croix. Dans la Bible, le mot que l'on traduit par sang n'évoque pas seulement le liquide qui coule dans les veines, mais encore la vie elle-même (voir par exemple Gen 9.4-5). Le «sang de la croix» indique, par conséquent, le don que Jésus-Christ a fait de sa vie, sa mort, son sacrifice sur la croix. Comparer aussi Éph 2.16.
10 souffrances du Christ ou détresses du Christ: le terme grec traduit ici par souffrances est le même qui est employé ailleurs pour désigner les épreuves liées à la prédication de l'Évangile et particulières à la fin des temps. Comparer par exemple Matt 24.9; Apoc 7.14.
11 Voir 4.13 et la note.
12 le secret de Dieu, c'est-à-dire le Christ lui-même: certains manuscrits ont le secret de Dieu, d'autres le secret de Dieu le Père du Christ, d'autres encore le secret du Dieu et Père et du Christ.
13 Voir Gal 4.3 et la note.
14 Comparer Rom 6.4.
15 autorités et pouvoirs spirituels: voir 1.16 et la note. — Dieu... spirituels: autre traduction le Christ s'est libéré de la puissance des autorités et pouvoirs spirituels. Comparer 1 Cor 15.24. — de son Fils: autre traduction de la croix.
16 Observances religieuses inspirées du judaïsme. — vous juger...: comparer Rom 14.1-6.
17 Voir Gal 4.3 et la note.
18 Voir Ps 110.1.
19 Certains manuscrits n'ont pas ceux qui s'opposent à lui.
20 Comparer Gen 1.26.
21 primitif ou Scythe: les Scythes habitaient les rivages nord de la mer Noire et passaient pour les plus arriérés des hommes.
22 Comparer Matt 6.12,14.
23 Comparer Éph 5.19-20.
24 les biens ou l'héritage: la promesse est d'autant plus frappante que les esclaves ne pouvaient pas hériter de biens matériels. Comparer Gal 4.1-2.
25 Comparer Deut 10.17.
26 Tychique: voir Act 20.4; Éph 6.21-22.
27 Onésime: voir Phm 10-15.
28 Aristarque: voir Act 19.29; 27.2. — Marc: voir Act 12.12,25; 13.13; 15.37-39. — Barnabas: voir Act 9.27; 11.22,30; etc.
29 Épaphras: voir 1.7.
30 Laodicée et Hiérapolis étaient deux villes voisines de Colosses, également situées dans la vallée du Lycus.
31 Luc: voir 2 Tim 4.11; Phm 24. — Démas: voir 2 Tim 4.10; Phm 24.
32 Nympha... dans sa maison (à elle): certains manuscrits ont Nymphas (prénom masculin) ...dans sa maison (à lui). De toute façon, le personnage nous est inconnu par ailleurs.
33 celle... de là-bas: cette lettre aux Laodicéens est perdue, à moins que ce ne soit notre actuelle lettre «aux Éphésiens», comme le supposent certains spécialistes (voir Éph 1.1 et la note).
34 Archippe: voir Phm 2.