Bible en Français Courant (1997) La Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Introduction de la Bible selon la Bible en français courant

L'Ecclésiaste ou les paroles du Sage

Dès la première phrase de son livre l'auteur se présente comme un sage. Mais, contrairement aux sages du livre des Proverbes, celui-ci nous transmet une sagesse non-traditionnelle. À travers les nombreuses expériences qu'il a pu faire dans la vie, il a découvert en effet que le bonheur est fragile et que les efforts humains pour l'obtenir sont le plus souvent inutiles. Il se demande alors si la vie vaut la peine d'être vécue. Il oblige le lecteur à se poser les mêmes questions que lui. Comme dans le livre de Job, les réponses trop faciles sont remises en cause, mais avec une différence d'accent. Alors que Job proteste contre l'absurdité de la souffrance humaine, le Sage du livre de l’Ecclésiaste exprime sa perplexité sur le sens du bonheur humain.

L'exposé du Sage se présente comme une sorte d'enquête sur ce qui se passe ici-bas. L'affirmation du caractère ephémère et incertain des joies et des efforts de l'être humain (jeunesse, richesse, gloire, travail, sagesse, justice) y court comme un refrain. L'insécurité causée par la menace constante de la mort et par l'injustice régnant parmi les hommes, l'impossibilité de connaître les plans de Dieu pour le monde, rendent le destin de l'homme fragile et insaisissable. Ce bilan négatif entraîne un certain nombre de réflexions sur le type de conduite qu'il est possible d'adopter dans la vie.

Ailleurs les textes bibliques donnent d'autres réponses aux questions que le Sage aborde. Il est bon cependant de trouver parmi eux l'écho de nos propres découragements et de nos doutes. Il est bon aussi qu'un auteur biblique nous rappelle qu'il n'y a pas de vraie foi en Dieu sans un regard lucide sur la condition humaine.

 Tout part en fumée

1:1
Voici les paroles du Sage, fils de David et roi à Jérusalem (1) .

1:2
De la fumée, dit le Sage, tout n'est que fumée, tout part en fumée.

1:3
Les humains travaillent durement ici-bas mais quel profit en tirent-ils?

1:4
Une génération passe, une nouvelle génération lui succède, mais le monde demeure indéfiniment.

1:5
Le soleil se lève, le soleil se couche, puis il se hâte de retourner à son point de départ.

1:6
Le vent souffle tantôt vers le sud, tantôt vers le nord. Le vent souffle, le vent tourne, puis il reprend sa première direction.

1:7
Tous les fleuves se jettent dans la mer, mais la mer n'est jamais remplie. Sans arrêt pourtant, les fleuves se déversent à ce même endroit.

1:8
On ne pourra jamais assez dire combien tout cela est lassant (2) : l'oeil n'a jamais fini de voir ni l'oreille d'entendre.

1:9
Ce qui est arrivé arrivera encore. Ce qui a été fait se fera encore. Rien de nouveau ne se produit ici-bas.

1:10
S'il y a quelque chose dont nous disons: «Voilà du neuf!», en réalité cela avait déjà existé bien longtemps avant nous.

1:11
Mais nous oublions ce qui est arrivé à nos ancêtres. Les hommes qui viendront après nous ne laisseront pas non plus de souvenir à ceux qui leur succéderont.

L'expérience du Sage

1:12
Moi, le Sage, j'ai régné sur le peuple d'Israël à Jérusalem.

1:13
Je me suis appliqué à comprendre et à connaître ce qui se passe dans le monde à l'aide de toute ma sagesse. C'est là une préoccupation pénible que Dieu impose aux humains!

1:14
J'ai vu tout ce qui se fait ici-bas. Eh bien, ce n'est que fumée, course après le vent.

1:15
Ce qui est tordu ne peut pas être redressé, ce qui n'existe pas ne peut pas être compté.

1:16
Je me suis dit: «J'ai accumulé bien plus de sagesse que tous ceux qui ont régné à Jérusalem avant moi.» J'ai beaucoup enrichi mon expérience et ma compréhension de la vie.

1:17
Je me suis appliqué à connaître ce qui est sage et ce qui est insensé, ce qui est intelligent et ce qui est stupide. J'ai compris que cela aussi c'est courir après le vent.

1:18
Beaucoup de sagesse, c'est beaucoup de tracas; qui augmente son savoir augmente sa douleur.

 L'expérience du Sage (Suite)

2:1
Je me suis dit: «Voyons ce que valent les joies de la vie, découvrons ce qu'est le bonheur.» Eh bien, cela aussi part en fumée!

2:2
Le rire est insensé et la joie ne mène à rien.

2:3
J'ai décidé de goûter au plaisir du vin et d'imiter la vie des gens stupides tout en restant maître de moi-même. Je voulais comprendre ce que les humains ont de mieux à faire pendant le temps de leur vie ici-bas.

2:4
J'ai entrepris de grands travaux. Je me suis construit des maisons et j'ai planté des vignes.

2:5
Je me suis aménagé des jardins et des vergers avec toutes sortes d'arbres fruitiers.

2:6
Je me suis creusé des réservoirs d'eau pour arroser une forêt de jeunes arbres.

2:7
Je me suis procuré des esclaves, hommes et femmes, en plus de ceux que j'avais déjà. J'ai eu du gros et du petit bétail en plus grand nombre que tous ceux qui ont vécu à Jérusalem avant moi.

2:8
J'ai amassé de l'argent et de l'or, trésors provenant des rois et des provinces qui m'étaient soumis. Des chanteurs et des chanteuses venaient me divertir, et j'ai été comblé autant qu'un homme peut le désirer en ayant quantité de femmes (3) .

2:9
Je devins quelqu'un de considérable, bien plus considérable que tous ceux qui ont vécu avant moi à Jérusalem (4) . Mais pendant tout ce temps je restais lucide.

2:10
Je ne me suis rien refusé de ce que je souhaitais. Je ne me suis privé d'aucun plaisir. Oui, j'ai largement profité de tous mes travaux et j'ai eu ma part des joies qu'ils pouvaient donner.

2:11
Alors j'ai considéré toutes mes entreprises et la peine que j'avais eue à les réaliser. Eh bien! tout cela n'est que fumée, course après le vent. Les humains ne tirent aucun profit véritable de leur vie ici-bas (5) .

2:12
J'ai voulu comprendre quel avantage il y a à être sage plutôt qu'insensé ou stupide. Et je me suis demandé si l'homme qui me succédera comme roi agira autrement que ses prédécesseurs (6) .

2:13
Bien sûr, je sais que la sagesse est préférable à la sottise tout comme la lumière est préférable à l'obscurité.

2:14
Car l'homme sage voit où il va, alors que le sot avance à tâtons. Mais je sais aussi qu'un sort identique les attend finalement tous les deux.

2:15
Et je me suis dit: «Puisque je connaîtrai la même fin que le sot, à quoi m'aura servi d'être tellement plus sage que lui? Voilà encore de la fumée qui s'évanouit!»

2:16
Tout ce qui arrive est oublié dans les jours qui suivent. Le sage meurt tout comme le sot et les hommes ne se souviennent pas plus de l'un que de l'autre. Pourquoi en est-il ainsi?

2:17
Alors j'ai été dégoûté de la vie. En effet, je trouve détestable ce que les humains font ici-bas, puisque tout n'est que fumée, course après le vent.

2:18
J'ai détesté toute la peine que j'avais prise ici-bas, puisque je devrai abandonner mes réalisations à celui qui me succédera.

2:19
Se comportera-t-il en homme sage ou en sot? Qui peut le savoir? Pourtant il disposera de tout ce que j'aurai acquis ici-bas par mon travail et ma sagesse: encore de la fumée sans lendemain!

2:20
Alors l'idée que j'avais tant travaillé ici-bas m'a conduit au bord du désespoir.

2:21
Un être humain travaille avec sagesse, compétence et succès, et voilà qu'il doit abandonner ses réalisations à quelqu'un qui n'y a pas travaillé. C'est de la fumée sans lendemain, une grande injustice!

2:22
Dans ces conditions, quel intérêt les humains ont-ils à se donner de la peine pour réaliser ce qu'ils désirent faire ici-bas?

2:23
Leurs occupations ne leur apportent que soucis et tracas quotidiens, et même la nuit leur esprit n'a pas de repos (7) . Encore une fois, c'est de la fumée sans lendemain!

2:24
Le seul bonheur des humains est de manger, de boire et de jouir des résultats de leur travail (8) . J'ai constaté que c'est Dieu qui leur offre ce bonheur,

2:25
car personne ne peut manger ni éprouver du plaisir si Dieu ne le lui accorde pas (9) .

2:26
En effet, il donne à celui qui lui est agréable la sagesse, la connaissance et la joie. Mais il charge celui qui lui désobéit d'amasser des biens pour celui qui lui est agréable (10) . Cela encore n'est que fumée, course après le vent.

 Il y a un temps pour chaque chose

3:1
Tout ce qui se produit dans le monde arrive en son temps.

3:2
Il y a un temps pour naître et un temps pour mourir; un temps pour planter et un temps pour arracher les plantes;

3:3
un temps pour tuer et un temps pour soigner les blessures; un temps pour démolir et un temps pour construire.

3:4
Il y a un temps pour pleurer et un temps pour rire; un temps pour gémir et un temps pour danser.

3:5
Il y a un temps pour jeter des pierres et un temps pour les ramasser. Il y a un temps pour donner des baisers et un temps pour refuser d'en donner.

3:6
Il y a un temps pour chercher et un temps pour perdre; un temps pour conserver et un temps pour jeter;

3:7
un temps pour déchirer et un temps pour coudre. Il y a un temps pour se taire et un temps pour parler.

3:8
Il y a un temps pour aimer et un temps pour haïr; un temps pour la guerre et un temps pour la paix.

3:9
Quel profit celui qui travaille retire-t-il de sa peine?

3:10
J'ai considéré les occupations que Dieu a imposées aux humains.

3:11
Dieu a établi pour chaque événement le moment qui convient. Il nous a aussi donné le désir de connaître à la fois le passé et l'avenir. Pourtant nous ne parvenons pas à connaître l'oeuvre de Dieu dans sa totalité.

3:12
J'en ai conclu qu'il n'y a rien de mieux pour les humains que d'éprouver du plaisir et de vivre dans le bien-être.

3:13
Lorsqu'un homme mange, boit et jouit des résultats de son travail, c'est un don de Dieu.

3:14
J'ai compris que tout ce que Dieu fait existe pour toujours; il n'y a rien à y ajouter ni rien à en retrancher. Dieu agit de telle sorte que les humains reconnaissent son autorité (11) .

3:15
Ce qui arrive maintenant, comme ce qui arrivera plus tard, s'est déjà produit dans le passé. Dieu fait que les événements se répètent.

Tout se termine par la mort

3:16
Voilà ce que j'ai aussi observé ici-bas: la méchanceté règne là où le droit devrait être appliqué et la justice rendue.

3:17
Je me suis dit alors que Dieu jugera le méchant comme le juste, car toute chose arrive en son temps et chacune de nos actions sera jugée (12) .

3:18
En ce qui concerne les humains, je pense que Dieu les met à l'épreuve (13) pour leur montrer qu'ils ne valent pas mieux que les bêtes.

3:19
En effet, le sort final de l'homme est le même que celui de la bête. Un souffle de vie identique anime hommes et bêtes, et les uns comme les autres doivent mourir. L'être humain ne possède aucune supériorité sur la bête puisque finalement tout part en fumée (14) .

3:20
Toute vie se termine de la même façon, tout être retourne à la terre à partir de laquelle il a été formé (15) .

3:21
Personne ne peut affirmer que le souffle de vie propre aux humains s'élève vers le haut tandis que celui des bêtes doit disparaître dans la terre.

3:22
Alors, je l'ai constaté, il n'y a rien de mieux pour l'être humain que de jouir du produit de son travail. C'est la part dont il doit se contenter, car personne ne l'emmènera voir ce qui arrivera après lui.

 Injustices et anomalies dans la vie sociale

4:1
J'ai observé encore toutes les injustices qui existent ici-bas. Les opprimés crient leur détresse et personne ne leur vient en aide. Le pouvoir est du côté des oppresseurs, si bien que personne ne peut leur venir en aide.

4:2
J'estime que ceux qui sont déjà morts sont plus heureux que les vivants.

4:3
Celui qui n'est jamais né est encore plus heureux puisqu'il ne connaîtra pas les injustices commises ici-bas (16) .

4:4
J'ai découvert aussi que les humains peinent et s'appliquent dans leur travail uniquement pour réussir mieux que leur voisin. Cela encore n'est que fumée, course après le vent.

4:5
Bien sûr, le sot qui se croise les bras se laisse mourir de faim.

4:6
Mais il vaut mieux s'accorder un peu de repos que s'éreinter à un travail qui est une course après le vent.

4:7
J'ai observé ici-bas une autre situation décevante comme la fumée:

4:8
voici un homme absolument seul, sans compagnon, qui n'a ni frère ni fils, et qui travaille à n'en plus finir. Il désire toujours plus de richesses, bien qu'il se demande pour qui il travaille et se prive de bonheur. Voilà encore de la fumée sans lendemain, une mauvaise façon d'occuper sa vie.

4:9
Deux hommes associés sont plus heureux qu'un homme solitaire. A deux ils tirent un bon profit de leur travail.

4:10
Si l'un d'eux tombe, l'autre le relève. Par contre celui qui est seul est bien à plaindre, car s'il tombe il n'a personne pour le relever.

4:11
Lorsqu'on peut dormir à deux on se tient chaud, alors que celui qui est seul n'arrive pas à se réchauffer.

4:12
Deux personnes peuvent résister à une attaque qui viendrait à bout d'un homme seul. Plus une corde a de brins, plus elle est solide!

4:13
Mieux vaut un jeune homme pauvre et sage qu'un vieux roi stupide qui refuse les conseils.

4:14
Et cela, même si le jeune homme est sorti de prison pour régner ou s'il a commencé par être un mendiant dans son futur royaume.

4:15
J'ai constaté que tout le monde ici-bas se pressait autour du jeune homme en train d'accéder à la place du roi précédent.

4:16
Il se trouvait à la tête d'une foule innombrable. Pourtant les générations suivantes n'auront plus aucun enthousiasme à son égard. Cela encore n'est que fumée, course après le vent.

Ne pas abuser de paroles devant Dieu

4:17
Ne te rends pas à la légère dans la maison de Dieu. Vas-y avec l'intention d'écouter. Cela vaut mieux que d'offrir des sacrifices à la manière des sots qui ne comprennent pas qu'ils agissent mal (17) .

 Ne pas abuser de paroles devant Dieu (Suite)

5:1
Ne parle pas précipitamment et ne décide pas trop vite de faire des promesses à Dieu; Dieu est au ciel et toi, tu es sur la terre. Par conséquent, mesure tes paroles.

5:2
En effet, plus on parle, plus on risque de prononcer des propos irréfléchis, de même que plus on a de soucis, plus on risque d'avoir de mauvais rêves (18) .

5:3
Si tu fais une promesse à Dieu, accomplis-la sans retard, car Dieu n'aime pas ceux qui agissent sans réfléchir. C'est pourquoi, tiens ce que tu promets.

5:4
Il vaut mieux ne pas promettre que de promettre sans tenir parole.

5:5
Évite les propos qui te rendraient coupable. Ne sois pas obligé de dire au prêtre: «C'est une erreur.» Autrement, Dieu s'irritera à cause de ces paroles et détruira ce que tu entreprends.

5:6
Les paroles trop abondantes sont aussi vaines que les rêves en grand nombre (19) . C'est pourquoi, préoccupe-toi plutôt de respecter Dieu.

Les abus du pouvoir

5:7
Il ne faut pas s'étonner de voir le pauvre opprimé ni de voir le droit et la justice bafoués dans le pays. En effet, un personnage haut placé est couvert par un plus grand que lui et tous deux sont protégés par des gens plus haut placés encore.

5:8
Il serait préférable pour le pays d'avoir un roi qui favorise le travail des champs (20) .

La richesse est inutile

5:9
Celui qui aime l'argent n'en a jamais assez et celui qui aime la richesse n'en profite pas. Encore de la fumée qui s'évanouit!

5:10
Plus quelqu'un a de biens, plus nombreux sont ceux qui vivent à ses dépens. Quel avantage en a-t-il sinon de contempler sa propre richesse?

5:11
Le travailleur dort d'un bon sommeil, qu'il ait peu ou beaucoup à manger. Mais le riche a tant de biens qu'il n'arrive pas à dormir.

5:12
J'ai observé sur la terre une situation dramatique: celle de quelqu'un qui a mis son argent de côté pour son propre malheur.

5:13
Il perd sa fortune dans une mauvaise affaire et il n'a plus rien lorsque lui naît un fils.

5:14
Il devra quitter cette terre comme il y est venu, aussi nu que lorsqu'il est sorti du ventre de sa mère. Il n'aura rien retiré de son travail, rien qu'il puisse prendre avec lui.

5:15
C'est un grand malheur pour lui de quitter le monde comme il y est entré. Quel avantage a-t-il retiré? Il a travaillé pour du vent (21) .

5:16
En outre sa vie entière a été assombrie par de nombreux chagrins (22) , l'irritation et la souffrance.

5:17
Voici la conclusion que j'en tire: le mieux pour l'être humain est de manger, de boire et de profiter des résultats de son travail ici-bas pendant la durée de vie que Dieu lui donne. C'est la part qui lui revient.

5:18
Lorsque Dieu donne à quelqu'un d'être riche et de jouir de sa fortune, il peut profiter de la part qui lui revient, du produit de son travail. C'est là un don de Dieu.

5:19
L'être humain oublie alors combien sa vie est courte, car Dieu remplit son coeur de bonheur.

 La richesse est inutile (Suite)

6:1
J'ai observé encore un malheur ici-bas, un grand malheur pour les humains.

6:2
Voici quelqu'un à qui Dieu permet de s'enrichir, d'être fortuné et bien considéré. Cet homme a tout ce qu'il peut désirer. Mais Dieu ne le laisse pas jouir de ses biens; un autre en profite. C'est de la fumée sans lendemain et une cruelle douleur.

6:3
Un homme peut avoir une centaine d'enfants et vivre de nombreuses années. Que vaut tout cela s'il n'est pas heureux pendant sa longue vie et s'il n'est même pas enterré décemment? A mon avis, la condition de l'enfant mort-né est meilleure que la sienne.

6:4
En effet, celui-ci est venu comme de la fumée sans lendemain, il disparaît dans l'obscurité et personne ne se souvient de lui.

6:5
Il n'a même pas vu le jour et il n'a rien connu de la vie. Il est plus tranquille que celui qui vit longtemps.

6:6
Ce n'est pas la peine de vivre, serait-ce jusqu'à deux fois mille ans, si l'on ne connaît pas le bonheur. Car toute vie aboutit à la mort.

6:7
L'être humain travaille uniquement pour contenter ses désirs, mais il n'est jamais satisfait.

6:8
Le sage ne vit pas mieux que le sot et à quoi sert-il à un homme pauvre de savoir se débrouiller dans la vie (23) ?

6:9
Mieux vaut ce que les yeux voient que ce à quoi le désir entraîne; cela aussi n'est que fumée, course après le vent.

Conseils de sagesse

6:10
Tout ce qui existe est connu depuis longtemps et nous savons bien ce qu'est l'homme: il ne peut pas discuter avec plus fort que lui.

6:11
Des paroles à n'en plus finir, c'est comme de la fumée sans fin. Qu'y gagne-t-on?

6:12
L'être humain traverse la vie comme une ombre. Qui sait ce qu'il a de mieux à faire chaque jour de sa fugitive existence? Personne ne lui indique ce qui arrivera après lui ici-bas.

 Conseils de sagesse (Suite)

7:1
Une bonne réputation vaut mieux qu'un parfum coûteux (24) , et le jour où un homme meurt est préférable à celui de sa naissance.

7:2
Mieux vaut se rendre dans la maison où l'on pleure un mort que dans celle où se tient un banquet. La mort est la fin de tout homme et il est bon que chacun s'en souvienne.

7:3
La douleur est préférable au rire. Elle attriste le visage, mais elle rend le coeur meilleur.

7:4
Là où quelqu'un souffre on rencontre le sage; là où on s'amuse on rencontre le sot.

7:5
Mieux vaut écouter les avertissements d'un homme sensé que les louanges d'un sot.

7:6
Car le rire du sot est comme le crépitement des épines en feu sous une marmite: fumée qui s'évanouit!

7:7
Le pouvoir d'opprimer peut rendre insensé un homme sage, un cadeau peut le rendre malhonnête.

7:8
Il est préférable de terminer une affaire que de la commencer. Mieux vaut être patient qu'orgueilleux.

7:9
Il ne faut pas s'irriter trop vite; seuls les sots s'irritent facilement.

7:10
Ne nous demandons pas pourquoi le passé a été meilleur que le présent; il n'est pas sage de se poser cette question.

7:11
La sagesse a autant de valeur qu'un héritage et tout être humain peut en tirer profit (25) .

7:12
Comme l'argent elle met à l'abri des dangers. Elle prolonge la vie de ceux qui la possèdent: voilà pourquoi il est utile de la connaître (26) .

7:13
Considérons l'oeuvre de Dieu. Ce qu'il a courbé, personne ne peut le redresser.

7:14
Lorsque tout va bien, soyons heureux; lorsque tout va mal, réfléchissons. Dieu envoie le bonheur ou le malheur de façon que nous ne sachions jamais ce qui va arriver (27) .

7:15
Durant ma fugitive existence, j'ai constaté que tout peut se produire: un homme juste meurt à cause de son bon comportement et un homme mauvais continue à vivre grâce à sa méchanceté.

7:16
Ne soyons pas justes à l'excès, ni sages outre mesure. Pourquoi nous détruire nous-mêmes (28) ?

7:17
Ne nous laissons pas emporter par la méchanceté et ne nous conduisons pas de manière stupide. Pourquoi mourir avant l'heure?

7:18
Il est bon de suivre à la fois ces deux conseils, car celui qui respecte Dieu ne doit pas tomber dans l'excès.

7:19
La sagesse dirige mieux le sage que dix gouverneurs une ville.

7:20
En effet, il n'existe sur la terre personne d'assez juste pour pratiquer le bien sans jamais se tromper (29) .

7:21
Il ne faut pas non plus prêter attention à tout ce que les gens racontent. Sinon on risquerait d'entendre son serviteur dire du mal de soi.

7:22
Nous savons bien que souvent nous disons nous-mêmes du mal des autres.

7:23
J'ai examiné attentivement toute chose. Je me suis dit: «Je vais me conduire en homme sensé». Mais je n'ai pu atteindre ce but.

7:24
La réalité est si vaste et tellement profonde! Qui la comprendra totalement?

7:25
Alors je me suis consacré à l'étude et à la recherche. J'ai voulu saisir ce qu'est la sagesse et quelle est la raison d'être des événements. J'ai appris qu'être méchant ou sot c'est insensé.

7:26
Je l'ai constaté, la femme qui est un piège donne plus d'amertume que la mort. Son amour est comme un filet et ses bras sont comme des liens. L'homme agréable à Dieu lui échappe, mais elle a prise sur le pécheur (30) .

7:27-28
J'ai considéré les choses une à une pour en découvrir le sens (31) et j'ai cherché longtemps sans résultat. Eh bien, dit le Sage, j'ai découvert un homme sur mille digne de ce nom, mais sur un très grand nombre de femmes pas une seule ne m'a paru digne de respect.

7:29
Voici la seule chose que j'ai comprise: Dieu a fait les êtres humains simples et droits, mais ceux-ci ont tout compliqué.

 Conseils de sagesse (Suite)

8:1
Personne n'est vraiment tout à fait sage et ne connaît l'explication d'un événement. Pourtant la sagesse d'un être éclaire son visage et adoucit ses traits (32) .

Il est sage d'obéir au roi

8:2
Lorsque le roi parle, il faut obéir (33) . Nous lui avons prêté serment devant Dieu,

8:3
ne nous hâtons donc pas de refuser son autorité. Ne persévérons pas dans une affaire qui lui déplaît. En effet, le roi agit comme il le désire.

8:4
Sa parole est souveraine et personne ne peut lui demander les raisons de ce qu'il fait.

8:5
Celui qui lui obéit ne se mettra pas dans un mauvais cas. Mais le sage a la conviction qu'à un moment donné il y aura un jugement.

8:6
En effet, toute action sera jugée un jour parce que la méchanceté des humains est grande (34) .

8:7
Nous ne savons pas ce qui va arriver. Qui nous dira comment les choses se passeront?

8:8
Aucun être humain n'a le pouvoir de retenir sa vie et personne ne peut reculer le jour de sa mort (35) . Lorsque la guerre est là, il n'y a pas moyen d'y échapper. La méchanceté ne peut sauver celui qui s'en rend coupable.

Réflexions sur la condition humaine

8:9
J'ai examiné avec soin tout ce qui se passe ici-bas, où l'être humain domine son semblable et le rend malheureux.

8:10
J'ai vu des méchants à qui on faisait des funérailles. Ces gens-là avaient fréquenté le temple. A Jérusalem on avait oublié leur comportement (36) . Cela aussi est décevant comme la fumée!

8:11
Celui qui agit mal n'est pas puni dans l'immédiat. C'est pourquoi les humains sont prêts à commettre tant de mauvaises actions.

8:12
Quelqu'un peut être coupable d'une centaine de méfaits et vivre très longtemps. Je sais bien qu'on affirme: «Seuls ceux qui respectent Dieu seront heureux, parce qu'ils reconnaissent son autorité.

8:13
L'homme mauvais, lui, ne sera pas heureux. Il passera comme une ombre et mourra jeune parce qu'il ne tient pas compte de Dieu (37)

8:14
Pourtant des faits décevants comme la fumée se produisent sur la terre: des justes sont traités comme le méritent les méchants, et des méchants connaissent la réussite que méritent les justes. Je le répète: c'est décevant comme la fumée!

8:15
Pour ma part, je célèbre la joie. En effet, le seul bonheur de l'être humain ici-bas est de manger, de boire et d'éprouver du plaisir. Voilà ce qui doit accompagner son travail chaque jour que Dieu lui donne à vivre ici-bas (38) .

8:16-17
Je me suis appliqué à comprendre comment on pouvait être sage et j'ai observé attentivement les occupations des humains sur la terre. J'ai constaté que, même en restant éveillés nuit et jour, nous ne pouvons pas découvrir comment Dieu agit à travers tout ce qui arrive ici-bas. Les humains peuvent bien se fatiguer à chercher, ils ne le découvrent pas. Même si le sage affirme qu'il le sait, il n'est pas capable de le comprendre.

 Réflexions sur la condition humaine (Suite)

9:1
Alors j'ai pris en considération tout ce que j'ai vu. J'en ai conclu que Dieu seul a pouvoir sur la vie des justes et des sages comme sur leurs actions. Les hommes ne savent même pas s'ils connaîtront l'amour ou la haine. Ils ne peuvent rien prévoir.

9:2
Et c'est pareil pour tout le monde. La condition du juste et du méchant, du bon et du mauvais (39) est identique. A cet égard, il n'y a pas de différence entre celui qui accomplit les rites religieux et celui qui ne les accomplit pas, entre celui qui offre des sacrifices et celui qui n'en offre pas, entre celui qui se conduit bien et celui qui se conduit mal, entre celui qui fait des promesses à Dieu et celui qui n'ose pas en faire.

9:3
La condition humaine est la même pour tous et les conséquences qui en résultent sont désastreuses ici-bas: les humains se livrent au mal et ont des désirs insensés, ensuite il ne leur reste plus qu'à mourir.

9:4
Or seul celui qui est en vie peut encore espérer: un chien vivant vaut mieux qu'un lion mort (40) !

9:5
En effet, les vivants savent au moins qu'ils mourront, mais les morts, eux, ne savent rien du tout. Ils n'ont plus rien à attendre puisqu'ils sont tombés dans l'oubli.

9:6
Leurs amours, leurs haines, leurs jalousies sont mortes avec eux et ils ne participeront plus jamais à tout ce qui arrive ici-bas.

9:7
Alors, mange ton pain avec plaisir et bois ton vin d'un coeur joyeux, car Dieu a déjà approuvé tes actions.

9:8
En toute circonstance, mets des vêtements de fête et n'oublie jamais de parfumer ton visage.

9:9
Jouis de la vie avec la femme que tu aimes, chaque jour de la fugitive existence que Dieu t'accorde ici-bas (41) . C'est là ce qui te revient dans la vie pour la peine que tu prends ici-bas.

9:10
Utilise ta force à réaliser tout ce qui se présente à toi. En effet on ne peut pas agir ni juger, il n'y a ni savoir ni sagesse là où sont les morts que tu iras rejoindre.

La sagesse n'est pas toujours efficace

9:11
J'ai vu encore bien des choses ici-bas. Les plus rapides ne gagnent pas toujours la course et les plus courageux dans la bataille ne remportent pas forcément la victoire. Ce n'est pas le sage qui gagne le plus facilement sa vie, l'homme intelligent ne devient pas toujours riche et les savants ne sont pas forcément honorés. Chacun peut avoir de la malchance.

9:12
En effet, l'être humain ne sait pas quand viendra le malheur. Comme le poisson capturé dans le filet fatal ou l'oiseau pris au piège, il voit le malheur s'abattre sur lui à l'improviste.

9:13
J'ai fait une autre constatation, que j'ai jugée importante, sur le rôle de la sagesse ici-bas.

9:14
Il y avait une fois une petite ville avec peu d'habitants. Un roi puissant vint l'attaquer. Il l'assiégea et édifia contre elle de gros ouvrages de guerre (42) .

9:15
Un homme pauvre mais sage y vivait. Il aurait pu sauver la ville grâce à sa sagesse. Cependant personne ne songea à s'adresser à un homme pauvre comme lui.

9:16
Eh bien, je l'affirme: la sagesse vaut mieux que la bravoure, mais lorsqu'un homme sage est pauvre, les gens le méprisent et n'écoutent pas ses conseils.

9:17
Pourtant il vaut mieux écouter un homme sensé qui parle calmement, qu'un chef qui crie en s'adressant à des sots.

9:18
La sagesse est plus efficace que les armes, mais un seul maladroit détruit le bien qu'elle procure.

 La sagesse n'est pas toujours efficace (Suite)

10:1
Quelques mouches mortes infectent et abîment tout un flacon de parfum. Ainsi un peu de sottise fait perdre son efficacité à la sagesse (43) .

10:2
L'esprit du sage fonctionne bien, mais le sot comprend tout de travers.

10:3
L'imbécile apparaît sur la route et, comme le bon sens lui manque totalement, tout le monde constate qu'il est stupide (44) .

10:4
Si ton chef se met en colère, n'abandonne pas ton poste: une attitude calme évite de graves erreurs.

10:5
Un dirigeant peut se tromper. Ainsi j'ai observé bien des situations anormales ici-bas.

10:6
Un imbécile reçoit parfois de hautes fonctions, alors que des gens de valeur (45) sont maintenus à des postes inférieurs.

10:7
J'ai vu des esclaves aller à cheval et des hommes de haut rang aller à pied comme des esclaves.

10:8
L'homme qui creuse une fosse risque d'y tomber et celui qui démolit un mur peut être mordu par un serpent (46) .

10:9
Celui qui extrait des pierres peut se blesser et celui qui fend des bûches court un danger.

10:10
Si on n'aiguise pas une hache au tranchant émoussé, il faut davantage de force pour l'utiliser. En effet, la sagesse est l'instrument du succès.

10:11
A quoi bon savoir charmer un serpent, si on commence par se laisser mordre?

Ne pas trop parler

10:12
Lorsque le sage parle, les gens l'approuvent, alors que le sot se déconsidère dès qu'il ouvre la bouche.

10:13
Il commence par dire des sottises et termine par de dangereuses insanités.

10:14
L'imbécile ne peut plus s'arrêter de parler. Pourtant l'homme ne sait rien de l'avenir. Qui lui indiquera ce qui arrivera après lui?

10:15
Le sot se fatigue beaucoup pour peu, lui qui ne sait même pas trouver son chemin pour aller à la ville.

10:16
Quel malheur pour un pays d'avoir un roi trop jeune et des ministres qui passent tout leur temps à table!

10:17
Heureux le pays dont le roi est de naissance noble et dont les ministres se mettent à table à l'heure qui convient, pour prendre des forces et non pour s'enivrer.

10:18
Le toit s'effondre sur celui qui est trop paresseux pour le réparer, l'eau pénètre dans la maison de celui qui est négligent.

10:19
Les grands (47) préparent un repas pour se divertir, le vin leur rend la vie gaie et l'argent leur permet de tout obtenir.

10:20
Cependant ne critique pas le roi, même intérieurement, ne dis rien contre le puissant, même en privé. Un oiseau pourrait répandre tes paroles et répéter ce que tu as dit.

 Savoir prendre des risques

11:1
Engage-toi dans une affaire, même en courant des risques, un jour tu peux y retrouver ton compte (48) .

11:2
Bien plus, investis ton argent dans plusieurs affaires, car tu ne sais jamais quel malheur peut arriver sur la terre.

11:3
Quel que soit le côté où un arbre tombe, il reste là où il s'est abattu. Quand les nuages sont gonflés d'eau, il se met à pleuvoir.

11:4
Celui qui a peur que vienne le vent ou la pluie, ne pourra jamais semer ni moissonner.

11:5
Tu ne sais pas comment la vie se forme dans le ventre d'une femme enceinte. Tu peux encore moins comprendre comment Dieu agit, lui qui fait tout.

11:6
C'est pourquoi sème ton grain dès le matin et jusqu'au soir n'arrête pas de travailler. Tu ne sais pas quelle partie de ton travail réussira ou si tu tireras profit de toute ton activité.

11:7
La lumière du jour est douce à voir et il est agréable d'être vivant.

11:8
L'être humain doit se réjouir de chaque année qui lui est donnée, même s'il vit longtemps. Rappelons-nous qu'il y aura toujours assez de jours sombres, car l'avenir est incertain comme la fumée!

Soyons heureux avant qu'il soit trop tard

11:9
Toi qui es jeune, profite de ta jeunesse. Sois heureux pendant ce temps-là. Fais tout ce que tu désires, tout ce qui te plaît. Mais sache bien que Dieu jugera chacune de tes actions.

11:10
Évite les causes de tristesse ou de maladie, car la jeunesse et la vigueur se dissipent comme de la fumée (49) .

 Soyons heureux avant qu'il soit trop tard (Suite)

12:1
Pendant que tu es jeune, n'oublie pas celui qui t'a créé (50) . Souviens-toi de lui avant que ne viennent les jours du déclin et le moment où tu diras: «Je n'ai point de plaisir à vivre».

12:2
Alors le soleil s'assombrit, la lune et les étoiles se ternissent, les nuages reviennent sans cesse après la pluie (51) .

12:3
Alors le gardien tremble de peur, l'homme vigoureux se courbe, les meunières cessent de moudre par manque de compagnie, la femme renonce à paraître à sa fenêtre.

12:4
Alors la porte se referme sur la rue, le bruit du moulin baisse, le chant de l'oiseau s'éteint (52) , toutes les chansons s'évanouissent.

12:5
On a peur de gravir une pente, on a des frayeurs en chemin, les cheveux blanchissent comme l'aubépine en fleur, l'agilité de la sauterelle fait défaut, les épices perdent leur saveur. Ainsi chacun s'en va vers sa dernière demeure. Et dans la rue, les pleureurs rôdent en attendant.

12:6
Alors le fil d'argent de la vie se détache, le vase d'or se brise, la cruche à la fontaine se casse, la poulie tombe au fond du puits.

12:7
Le corps de l'homme s'en retourne à la terre d'où il a été tiré et le souffle de vie s'en retourne à Dieu qui l'a donné.

12:8
Tout n'est que fumée, dit le Sage, tout part en fumée.

Conclusion

12:9
Il faut encore ajouter que le Sage n'a pas cessé d'enseigner aux gens ce qu'il savait. Il a mis en forme beaucoup de proverbes après avoir soigneusement examiné leur valeur.

12:10
Le Sage s'est efforcé de décrire honnêtement la réalité et de trouver cependant des paroles réconfortantes.

12:11
Les paroles des hommes expérimentés sont comme des aiguillons qui stimulent l'esprit et comme des attaches qui retiennent l'ensemble des connaissances. Elles sont inspirées par Dieu, qui est le seul guide véritable (53) .

12:12
Mon fils, prends garde de ne pas trop y ajouter. Le nombre de livres que l'on pourrait écrire est illimité et il est épuisant de consacrer beaucoup de temps à l'étude.

12:13
Et voilà la conclusion de tout ce qui a été dit: le devoir de tout homme est de respecter Dieu en obéissant à ses ordres (54) .

12:14
En effet, Dieu demandera des comptes pour toutes nos actions, même cachées, qu'elles soient bonnes ou mauvaises.



Commentaires des versets

1 Sage traduit ici un terme hébreu dont la transcription française est Qohéleth. Le sens de ce nom est incertain. La traduction grecque de l'AT l'a rendu par Ecclésiaste, ce qui signifie membre ou orateur de l'assemblée du peuple. Le livre l'Ecclésiaste est placé sous l'autorité du fils de David, c'est-à-dire de Salomon, réputé pour sa sagesse, voir 1 Rois 5.9-14.
2 Autre traduction L'homme ne peut pas exprimer à quel point la nature est en travail.
3 j'ai été comblé... en ayant quantité de femmes: autres traductions en ayant quantité de servantes ou quantité de princesses ou encore j'ai été comblé en ayant tout le luxe qu'un homme peut désirer, coffret par coffret.
4 Les v. 4 à 9 constituent des allusions au faste du règne de Salomon, voir 1 Rois 5.2-4; 10.10,14-27; 1 Chron 29.25; 2 Chron 9.22-27.
5 Voir Ps 62.10; Rom 8.20.
6 si l'homme... prédécesseurs: sens probable d'un texte hébreu difficile.
7 Voir Job 5.7; 7.1-4; 14.1.
8 Voir 3.12-13; 5.18; 8.15; 9.7.
9 Ce verset est traduit d'après l'ancienne version grecque; hébreu personne ne peut manger et éprouver du plaisir plus que moi.
10 Voir Job. 27.16-17; 32.8; Prov 2.6; 13.22.
11 Voir Prov 1.7 et la note.
12 car toute chose... jugée: autre traduction car il y a un temps pour toute chose et contre toute action accomplie là.
13 met à l'épreuve: sens probable d'un texte hébreu difficile.
14 Voir Ps 49.13,21.
15 Voir Gen 3.19; Ps 104.29.
16 V. 2 et 3: voir 6.3-5; Job 3.11-16; 10.18-19.
17 Dans certaines traductions le v. 17 est numéroté 5.1 et, par conséquent, 5.1-19 devient 5.2-20.
18 Voir Prov 10.19; 13.3; Jacq 3.1-12.
19 Sens possible d'un texte hébreu difficile
20 C'est-à-dire, sans doute, qui défend ceux qui sont au bas de l'échelle sociale: les paysans. Autre traduction Mais le profit d'une terre est à tous. Le roi même est dépendant de l'agriculture.
21 Voir Job 1.21; Ps 49.17-18; 1 Tim 6.7.
22 a été assombrie par de nombreux chagrins: d'après l'ancienne version grecque; hébreu il mange dans l'obscurité.
23 de savoir se débrouiller dans la vie?: autre traduction d'être honnête avec les autres?
24 Voir Prov 22.1.
25 Voir Job 28.12-19; Prov 3.13-16; 8.11.
26 Voir Prov 3.18 et la note.
27 de façon que nous ne sachions jamais ce qui va arriver: autre traduction de façon que nous n'ayons pas de raison de récriminer contre lui.
28 Autre traduction Pourquoi nous rendre stupides?
29 Voir Ps 143.2; Prov 20.9.
30 Voir Prov 2.16-19; 6.24—7.27; 22.14.
31 Autre traduction J'ai regardé une femme après l'autre pour me faire une opinion.
32 Autre traduction Personne n'est sage et ne connaît le sens de cette parole: la sagesse d'un être éclaire...
33 Autre traduction Je (te) dis d'observer l'ordre du roi.
34 Autre traduction mais le malheur pèse lourdement sur l'homme.
35 Le terme traduit par vie peut signifier soit le souffle vital, soit le vent; autre traduction n'a le pouvoir de retenir le vent.
36 J'ai vu des méchants... oublié leur comportement: sens probable d'un texte hébreu difficile; autre traduction J'ai vu des méchants être enterrés: on allait et venait depuis le temple. Les gens de la ville avaient oublié comment ils avaient agi.
37 Voir Prov 10.27 et la note.
38 Voir 2.24.
39 et du mauvais: ces mots, qui se trouvent dans certaines versions anciennes, manquent dans le texte hébreu.
40 Seul celui... espérer: autre traduction Qui alors sera préféré (par Dieu)? Les vivants ont la certitude qu'(un chien vivant...).
41 Voir Prov 5.18. — Après chaque jour de la fugitive existence l'hébreu répète chaque jour fugace.
42 de gros ouvrages de guerre: d'après l'ancienne version grecque; hébreu des pièges.
43 Autre traduction Un peu de sottise peut prévaloir sur la sagesse et la gloire.
44 Autre traduction et il dit de chacun: «Il est stupide».
45 gens de valeur: autre traduction riches.
46 Voir Prov 26.27.
47 Les grands: en hébreu le sujet n'est pas exprimé, mais le contexte invite à mettre le v. 19 en relation avec les v. 16 et 17.
48 Littéralement: Lance ton pain à la surface des eaux, longtemps après tu le retrouveras.
49 Dans certaines traductions 11.9-10 est numéroté 12.1-2.
50 celui qui t'a créé: le mot hébreu employé ici peut aussi être interprété comme signifiant ton tombeau. — Dans certaines traductions 12.1-14 est numéroté 12.3-16; voir 11.10 et la note.
51 Les v. 2 à 5 évoquent la fin de la vie avec des images que l'on peut interpréter de diverses manières, mais qui se réfèrent toutes à l'affaiblissement et aux infirmités qui atteignent l'homme vieillissant.
52 le chant de l'oiseau s'éteint: d'après une ancienne version; hébreu on se lève avec le chant de l'oiseau.
53 Les paroles... connaissances: autre traduction Les paroles des sages sont comme des aiguillons (qui stimulent l'esprit), les auteurs des recueils sont comme des jalons bien plantés. — par Dieu qui est le seul guide véritable: hébreu par un seul berger. Selon certains, il serait fait allusion ici plutôt à Moïse ou à Salomon.
54 Autre traduction respecte Dieu en répondant à ses exigences, car l'homme ne Autre traduction respecte Dieu en répondant à ses exigences, car l'homme ne peut rien faire de plus.peut rien faire de plus.