Bible en Français Courant (1997) La Bible en français courant
© Société biblique française, 1997

Introduction de la Bible selon la Bible en français courant

Lettre aux Philippiens

La première ville d'Europe où l'apôtre Paul a prêché la Bonne Nouvelle est Philippes, dans l'ancienne province romaine de Macédoine (au nord-est de la Grèce). C'est au cours de son deuxième voyage missionnaire que Paul y fonda une Église (voir Act 16.12-40). Quelques années plus tard, alors qu'il était prisonnier (à Éphèse, selon les uns, à Césarée ou à Rome, selon d'autres; voir Phil 1.7), l'apôtre écrivit aux Philippiens une lettre au ton spécialement chaleureux. Il désirait les remercier pour les dons que ceux-ci lui avaient fait parvenir par Épaphrodite, alors qu'il se trouvait lui-même dans la peine. Il voulait aussi les encourager à rester fidèles au Christ et à ne pas se laisser séduire par les fausses doctrines qui s'insinuaient dans leur communauté.

Au début (1.1-11), Paul exprime la joie et la reconnaissance qu'il éprouve en pensant aux chrétiens de Philippes. Après quoi il donne des informations sur sa situation personnelle. Face à un avenir incertain, il manifeste l'entière assurance que lui donne sa communion avec Jésus-Christ (1.12-26). Il encourage les Philippiens à demeurer fermes dans la foi et à chercher la bonne entente entre eux, en faisant preuve de l'humilité et de l'esprit de service qui viennent de Jésus-Christ (1.27-2.18). En attendant le revoir, Épaphrodite, l'envoyé des Philippiens, et Timothée, le compagnon de Paul, maintiendront le lien entre l'apôtre et la communauté de Philippes (2.19-30).

Puis Paul met énergiquement en garde ses correspondants contre des personnages infidèles au véritable Évangile. Il invite les Philippiens à imiter sa conduite, en s'avançant résolument vers le but de la vie chrétienne: devenir semblable à Jésus-Christ (chap. 3). La lettre s'achève par divers encouragements, des remerciements et des salutations (chap. 4).

Cette lettre a été appelée «l'épître de la joie», car ce thème traverse la lettre d'un bout à l'autre. Cette joie est liée à la fidélité au Christ, dont l'oeuvre est célébrée dans l'hymne de 2.6-11. La découvrirez-vous à votre tour?

 Salutation

1:1
De la part de Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ. A tous ceux qui, à Philippes (1) , appartiennent au peuple de Dieu par Jésus-Christ, aux dirigeants de l'Église et aux diacres:

1:2
Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous accordent la grâce et la paix.

La prière de Paul pour les chrétiens de Philippes

1:3
Je remercie mon Dieu chaque fois que je pense à vous.

1:4
Toutes les fois que je prie pour vous, je le fais avec joie,

1:5
en raison de l'aide que vous m'avez apportée dans la diffusion de la Bonne Nouvelle, depuis le premier jour (2) jusqu'à maintenant.

1:6
Je suis certain de ceci: Dieu, qui a commencé cette oeuvre bonne parmi vous, la continuera jusqu'à son achèvement au jour de la venue de Jésus-Christ (3) .

1:7
Il est bien juste que j'aie de tels sentiments envers vous tous. Je vous porte en effet dans mon coeur, car vous avez tous part à la faveur que Dieu m'a accordée, aussi bien maintenant que je suis en prison (4) que lorsque je suis appelé à défendre fermement la Bonne Nouvelle.

1:8
Dieu m'en est témoin: je vous aime tous avec la profonde affection de Jésus-Christ.

1:9
Voici ce que je demande à Dieu dans ma prière: que votre amour grandisse de plus en plus, qu'il soit enrichi de vraie connaissance et de compréhension parfaite,

1:10
pour que vous soyez capables de discerner ce qui est bien. Ainsi, vous serez purs et irréprochables au jour de la venue du Christ.

1:11
Vous serez riches des actions justes produites en vous par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu.

La vie, c'est le Christ

1:12
Frères, je veux que vous le sachiez: ce qui m'est arrivé a contribué en réalité à la progression de la Bonne Nouvelle.

1:13
C'est ainsi que tous, dans le palais du gouverneur ou ailleurs, savent que je suis en prison pour le service du Christ (5) .

1:14
En me voyant en prison, la plupart des frères ont gagné en confiance dans le Seigneur, de sorte que, de plus en plus, ils osent annoncer sans crainte la parole de Dieu.

1:15
Il est vrai que certains d'entre eux annoncent le Christ par jalousie, avec des intentions polémiques à mon égard; mais d'autres l'annoncent avec de bonnes dispositions.

1:16
Ceux-ci agissent par amour, car ils savent que ma mission ici est de défendre la Bonne Nouvelle.

1:17
Les autres annoncent le Christ dans un esprit de rivalité, leurs motifs sont troubles; ils pensent augmenter ma détresse de prisonnier.

1:18
Peu importe! Que leurs intentions soient inavouables ou sincères, le Christ est de toute façon annoncé, et je m'en réjouis. Je continuerai même à m'en réjouir,

1:19
car je sais que tout cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l'aide que m'apporte l'Esprit de Jésus-Christ.

1:20
En effet, selon ce que j'attends et que j'espère vivement, je n'aurai aucune raison d'être honteux. Au contraire, maintenant comme toujours, avec une pleine assurance je manifesterai la grandeur du Christ par tout mon être, soit en vivant soit en mourant.

1:21
Car pour moi, la vie c'est le Christ, et la mort est un gain.

1:22
Mais si continuer à vivre me permet encore d'accomplir une oeuvre utile, alors je ne sais pas que choisir.

1:23
Je suis tiraillé par deux désirs contraires: j'aimerais quitter cette vie pour être avec le Christ, ce qui serait bien préférable;

1:24
mais il est beaucoup plus important, à cause de vous, que je continue à vivre.

1:25
Comme je suis certain de cela, je sais que je resterai, que je demeurerai avec vous tous pour vous aider à progresser et à être joyeux dans la foi.

1:26
Ainsi, quand je me retrouverai auprès de vous, vous aurez grâce à moi d'autant plus sujet d'être fiers dans la communion avec Jésus-Christ.

1:27
Seulement, conduisez-vous d'une manière conforme à la Bonne Nouvelle du Christ. Ainsi, que j'aille vous voir ou que je reste absent, je pourrai apprendre que vous demeurez fermement unis dans un même esprit, et que vous combattez ensemble d'un même coeur pour la foi fondée sur la Bonne Nouvelle.

1:28
Ne vous laissez effrayer en rien par vos adversaires: ce sera pour eux le signe qu'ils vont à leur perte et que vous êtes sur la voie du salut; et cela vient de Dieu.

1:29
Car Dieu vous a accordé la faveur de servir le Christ, non seulement en croyant en lui, mais encore en souffrant pour lui.

1:30
Maintenant, vous participez au même combat que vous m'avez vu livrer autrefois (6) et que je livre encore, comme vous le savez.

 L'humilité et la grandeur du Christ

2:1
Votre union avec le Christ vous donne-t-elle du courage? Son amour vous apporte-t-il du réconfort? Êtes-vous en communion avec le Saint-Esprit (7) ? Avez-vous de l'affection et de la bonté les uns pour les autres?

2:2
Alors, rendez-moi parfaitement heureux en vous mettant d'accord, en ayant un même amour, en étant unis de coeur et d'intention.

2:3
Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir inutile de briller, mais, avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes.

2:4
Que personne ne recherche son propre intérêt, mais que chacun de vous pense à celui des autres.

2:5
Comportez-vous entre vous comme on le fait quand on connaît Jésus-Christ (8) :

2:6
Il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n'a pas voulu demeurer de force l'égal de Dieu (9) .

2:7
Au contraire, il a de lui-même renoncé à tout ce qu'il avait et il a pris la condition de serviteur (10) . Il est devenu homme parmi les hommes, il a été reconnu comme homme;

2:8
il a choisi de vivre dans l'humilité et s'est montré obéissant jusqu'à la mort, la mort sur une croix.

2:9
C'est pourquoi Dieu l'a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom supérieur à tout autre nom.

2:10
Il a voulu que, pour honorer le nom de Jésus, tous les êtres vivants, dans les cieux, sur la terre et sous la terre (11) , se mettent à genoux,

2:11
et que tous proclament, à la gloire de Dieu le Père: «Jésus est le Seigneur!» (12) .

Briller comme des lumières dans le monde

2:12
Ainsi, mes chers amis, vous m'avez toujours obéi quand je me trouvais auprès de vous. Eh bien, faites-le encore plus maintenant que je suis absent. Menez à bien votre salut humblement, avec respect,

2:13
car Dieu agit parmi vous, il vous rend capables de vouloir et de réaliser ce qui est conforme à son propre plan.

2:14
Faites tout sans plaintes ni contestations,

2:15
afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans défaut au milieu des gens faux et mauvais de ce monde (13) . Vous devez briller parmi eux comme les étoiles dans le ciel,

2:16
en leur présentant le message de vie. Ainsi, je pourrai être fier de vous au jour de la venue du Christ, car mon travail et ma peine n'auront pas été inutiles.

2:17
Peut-être mon sang va-t-il être versé, comme une offrande ajoutée au sacrifice que votre foi présente à Dieu (14) . Si tel doit être le cas, j'en suis heureux et vous associe tous à ma joie.

2:18
De même, vous aussi vous devez être heureux et m'associer à votre joie.

Timothée et Épaphrodite

2:19
Avec confiance dans le Seigneur Jésus, j'ai bon espoir de vous envoyer bientôt Timothée, afin d'être réconforté moi-même par les nouvelles que j'aurai de vous.

2:20
Il est le seul à prendre part à mes préoccupations et à se soucier réellement de vous.

2:21
Tous les autres s'inquiètent seulement de leurs affaires personnelles et non de la cause de Jésus-Christ.

2:22
Vous savez vous-mêmes comment Timothée a donné des preuves de sa fidélité: comme un fils avec son père, il s'est activé avec moi au service de la Bonne Nouvelle.

2:23
J'espère vous l'envoyer dès que je serai au clair sur ma situation;

2:24
et j'ai la certitude, fondée dans le Seigneur, que j'irai moi-même vous voir bientôt.

2:25
J'ai estimé nécessaire de vous renvoyer notre frère Épaphrodite (15) , mon compagnon de travail et de combat, lui que vous m'aviez envoyé pour m'apporter l'aide dont j'avais besoin.

2:26
Il désire beaucoup vous revoir tous et il est préoccupé parce que vous avez appris sa maladie.

2:27
Il a été malade, en effet, et bien près de mourir; mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, pour que je n'éprouve pas une tristesse encore plus grande.

2:28
Je me sens donc d'autant plus pressé de vous l'envoyer, afin que vous vous réjouissiez de le revoir et que ma propre tristesse disparaisse.

2:29
Ainsi, accueillez-le avec une joie entière, comme un frère dans le Seigneur. Vous devez avoir de l'estime pour des hommes tels que lui,

2:30
car il a été près de mourir pour l'oeuvre du Christ: il a risqué sa vie pour m'apporter l'aide que vous ne pouviez pas m'apporter vous-mêmes.

 La véritable manière d'être juste aux yeux de Dieu

3:1
Et maintenant, mes frères, soyez joyeux d'être unis au Seigneur. Il ne m'est pas pénible de vous répéter ce que j'ai déjà écrit, et pour vous cela vaut mieux.

3:2
Gardez-vous de ceux qui commettent le mal, ces chiens (16) , ces partisans d'une fausse circoncision!

3:3
En fait, c'est nous qui avons la vraie circoncision, car nous servons Dieu par son Esprit, nous sommes fiers d'être à Jésus-Christ et nous ne fondons pas notre assurance sur des privilèges humains.

3:4
Pourtant, je pourrais aussi me réclamer de tels privilèges. J'aurais plus de raisons de le faire que qui que ce soit d'autre.

3:5
J'ai été circoncis le huitième jour après ma naissance. Je suis Israélite de naissance, de la tribu de Benjamin, Hébreu descendant d'Hébreux. Je pratiquais la loi juive en bon Pharisien (17) ,

3:6
et j'étais si fanatique que je persécutais l'Église (18) . En ce qui concerne la vie juste prescrite par la loi, j'étais irréprochable.

3:7
Mais ces qualités que je regardais comme un gain, je les considère maintenant comme une perte à cause du Christ.

3:8
Et je considère même toute chose comme une perte en comparaison de ce bien suprême: connaître Jésus-Christ mon Seigneur, pour qui je me suis privé de tout avantage personnel; je considère tout cela comme des déchets, afin de gagner le Christ

3:9
et d'être parfaitement uni à lui. Je n'ai plus la prétention d'être juste grâce à ma pratique de la loi. C'est par la foi au Christ que je le suis, grâce à cette possibilité d'être juste créée par Dieu et qu'il accorde en réponse à la foi.

3:10
Tout ce que je désire, c'est de connaître le Christ et la puissance de sa résurrection, d'avoir part à ses souffrances et d'être rendu semblable à lui dans sa mort,

3:11
avec l'espoir que je serai moi aussi relevé d'entre les morts.

Courir vers le but

3:12
Je ne prétends pas avoir déjà atteint le but ou être déjà devenu parfait. Mais je poursuis ma course pour m'efforcer d'en saisir le prix, car j'ai été moi-même saisi par Jésus-Christ.

3:13
Non, frères, je ne pense pas (19) avoir déjà obtenu le prix; mais je fais une chose: j'oublie ce qui est derrière moi et m'efforce d'atteindre ce qui est devant moi.

3:14
Ainsi, je cours vers le but afin de gagner le prix que Dieu, par Jésus-Christ, nous appelle à recevoir là-haut.

3:15
Nous tous qui sommes spirituellement adultes, ayons cette même préoccupation. Cependant, si vous avez une autre opinion, Dieu vous éclairera à ce sujet.

3:16
Quoi qu'il en soit, continuons à avancer dans la direction que nous avons suivie jusqu'à maintenant.

3:17
Frères, imitez-moi tous. Nous avons donné l'exemple; alors fixez vos regards sur ceux qui se conduisent selon cet exemple.

3:18
Je vous l'ai déjà dit souvent et je vous le répète maintenant en pleurant: il y en a beaucoup qui se conduisent en ennemis de la croix du Christ.

3:19
Ils courent à leur perte, car leur dieu c'est leur ventre, ils sont fiers de ce qui devrait leur faire honte (20) et ils n'ont en tête que les choses de ce monde.

3:20
Quant à nous, nous sommes citoyens des cieux, d'où nous attendons que vienne notre Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ.

3:21
Il transformera notre misérable corps mortel pour le rendre semblable à son corps glorieux, grâce à la puissance qui lui permet de soumettre toutes choses à son autorité.

 Courir vers le but (Suite)

4:1
Mes chers frères, je désire tellement vous revoir! Vous êtes ma joie et ma couronne de victoire! Eh bien, mes amis, voilà comment vous devez demeurer fermes dans votre vie avec le Seigneur.

Recommandations

4:2
Évodie et Syntyche, je vous en prie, je vous en supplie, vivez en bon accord dans la communion avec le Seigneur.

4:3
Et toi aussi, mon fidèle collègue, je te demande de les aider; elles ont en effet combattu avec moi pour répandre la Bonne Nouvelle, ainsi qu'avec Clément et tous mes autres collaborateurs, dont les noms se trouvent dans le livre de vie (21) .

4:4
Soyez toujours joyeux d'appartenir au Seigneur. Je le répète: Soyez joyeux!

4:5
Que votre bonté soit évidente aux yeux de tous. Le Seigneur viendra bientôt.

4:6
Ne vous inquiétez de rien (22) , mais en toute circonstance demandez à Dieu dans la prière ce dont vous avez besoin, et faites-le avec un coeur reconnaissant.

4:7
Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l'on peut imaginer, gardera vos coeurs et vos pensées en communion avec Jésus-Christ.

4:8
Enfin, frères, portez votre attention sur tout ce qui est bon et digne de louange: sur tout ce qui est vrai, respectable, juste, pur, agréable et honorable.

4:9
Mettez en pratique ce que vous avez appris et reçu de moi, ce que vous m'avez entendu dire et vu faire. Et le Dieu qui accorde la paix sera avec vous.

Paul remercie les Philippiens pour leurs dons

4:10
J'ai éprouvé une grande joie dans ma vie avec le Seigneur: vous avez enfin pu manifester de nouveau votre intérêt pour moi. Cet intérêt vous l'aviez déjà, certes, mais vous n'aviez pas l'occasion de me le montrer.

4:11
Et je ne parle pas ainsi parce que je suis dans le besoin. J'ai en effet appris à me contenter toujours de ce que j'ai.

4:12
Je sais vivre dans la pauvreté aussi bien que dans l'abondance. J'ai appris à être satisfait partout et en toute circonstance, que j'aie de quoi me nourrir ou que j'aie faim, que je sois dans l'abondance ou dans le besoin.

4:13
Je peux faire face à toutes les difficultés grâce au Christ qui m'en donne la force.

4:14
Cependant, vous avez bien fait de prendre votre part de mes détresses.

4:15
Vous le savez bien vous-mêmes, Philippiens: quand j'ai quitté la Macédoine, à l'époque où commençait la diffusion de la Bonne Nouvelle, vous avez été la seule Église à m'aider, vous seuls avez participé à mes profits et pertes (23) .

4:16
Déjà quand j'étais à Thessalonique, vous m'avez envoyé plus d'une fois ce dont j'avais besoin (24) .

4:17
Ce n'est pas que je cherche à recevoir des dons; mais je désire qu'un bénéfice soit ajouté à votre compte.

4:18
Je certifie donc que j'ai reçu tout ce que vous m'avez envoyé; c'est plus que suffisant. Maintenant qu'Épaphrodite m'a apporté vos dons, je dispose de tout le nécessaire. Ces dons sont comme une offrande d'agréable odeur, un sacrifice que Dieu accepte et qui lui plaît (25) .

4:19
Mon Dieu pourvoira à tous vos besoins, selon sa magnifique richesse, par Jésus-Christ.

4:20
A Dieu notre Père soit la gloire pour toujours. Amen.

Salutations finales

4:21
Saluez au nom de Jésus-Christ chacun des membres de votre communauté. Les frères qui sont avec moi vous adressent leurs salutations.

4:22
Tous les croyants d'ici, et spécialement ceux qui sont au service de l'empereur (26) , vous adressent leurs salutations.

4:23
Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous.



Commentaires des versets

1 A l'époque de Paul, Philippes était une importante colonie romaine de la Macédoine (4.15). Selon Act 16.12, Paul s'y arrêta lors de son deuxième voyage missionnaire.
2 Voir Act 16.13-15.
3 Comparer 1.10; 1 Cor 1.8.
4 Voir 1.13. On ignore où l'apôtre était emprisonné.
5 Comparer Act 28.30; Éph 3.1; 4.1. — palais du gouverneur: litt. le prétoire; il s'agit soit du siège d'un gouverneur de province, soit de la caserne de la garde prétorienne à Rome.
6 Voir Act 16.19-40.
7 Êtes-vous... Saint-Esprit: autre traduction Le Saint-Esprit a-t-il créé la communion entre vous?
8 Comportez-vous... Jésus-Christ: autre traduction Ayez entre vous les dispositions qui viennent de Jésus-Christ.
9 demeurer de force... Dieu: autre traduction chercher à se faire de force l'égal de Dieu (comparer Gen 3.5).
10 Comparer És 52.13—53.12; Matt 20.28.
11 sous la terre: l'expression se rapporte au monde des morts.
12 v. 10-11: allusion à És 45.23, d'après l'ancienne version grecque. — Les versets 6 à 11 citent sans doute un hymne chrétien très ancien.
13 Allusion à Deut 32.5, d'après l'ancienne version grecque.
14 Comparer 2 Tim 4.6.
15 Épaphrodite était un délégué de l'Église de Philippes auprès de Paul (voir 4.18).
16 Dans le Proche-Orient, le chien était considéré comme un animal méprisable. Le terme vise ici des adversaires, les partisans de la circoncision. — Pour cette appellation, comparer Matt 7.6.
17 Comparer Rom 11.1; Act 23.6; 26.5. — La tribu de Benjamin était vénérée entre toutes; elle était restée fidèle à la dynastie de David.
18 Voir Act 8.3; 22.4; 26.9-11.
19 je ne pense pas: certains manuscrits ont je ne pense pas encore.
20 leur ventre: Paul vise sans doute ici des interdictions alimentaires prescrites par les tenants de la loi juive (comparer Rom 16.18; Col 2.16,20-21). — leur faire honte: allusion probable à la circoncision (comparer Gal 6.13,15).
21 mon fidèle collègue: on ignore à qui Paul s'adresse ainsi. Cependant, certains commentateurs supposent que le terme grec correspondant à collègue, suzugos, pourrait avoir été un nom propre. — livre de vie: comparer Apoc 3.5.
22 Comparer Matt 6.25-34.
23 Macédoine: voir 2 Cor 1.16 et la note. — mes profits et pertes: Paul recourt ici au langage des transactions commerciales.
24 v. 15-16: voir Act 17.1; 2 Cor 11.9.
25 Comparer Ex 29.18; Éph 5.2.
26 ceux qui sont au service de l'empereur: litt. ceux du palais de l'empereur, expression qui fait penser à Rome, la capitale de l'empire. Mais il est fort possible que ceux du palais de l'empereur désigne le personnel qui est au service de l'empereur dans une ville, autre que Rome, où siégeait un gouverneur romain. Comparer 1.13.