Bible de Jérusalem (1973)

1:1
Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, ce que nos mains ont touché du Verbe de vie; -

1:2
car la Vie s'est manifestée: nous l'avons vue, nous en rendons témoignage et nous vous annonçons cette Vie éternelle, qui était tournée vers le Père et qui nous est apparue -

1:3
ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, afin que vous aussi soyez en communion avec nous. Quant à notre communion, elle est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ.

1:4
Tout ceci, nous vous l'écrivons pour que notre joie soit complète.

1:5
Or voici le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons: Dieu est Lumière, en lui point de ténèbres.

1:6
Si nous disons que nous sommes en communion avec lui alors que nous marchons dans les ténèbres, nous mentons, nous ne faisons pas la vérité.

1:7
Mais si nous marchons dans la lumière comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.

1:8
Si nous disons: "Nous n'avons pas de péché", nous nous abusons, la vérité n'est pas en nous.

1:9
Si nous confessons nos péchés, lui, fidèle et juste, pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute iniquité.

1:10
Si nous disons: "Nous n'avons pas péché", nous faisons de lui un menteur, et sa parole n'est pas en nous.

2:1
Petits enfants, je vous écris ceci pour que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu'un vient à pécher, nous avons comme avocat auprès du Père Jésus Christ, le Juste.

2:2
C'est lui qui est victime de propitiation pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

2:3
A ceci nous savons que nous le connaissons: si nous gardons ses commandements.

2:4
Qui dit: "Je le connais", alors qu'il ne garde pas ses commandements est un menteur, et la vérité n'est pas en lui.

2:5
Mais celui qui garde sa parole, c'est en lui vraiment que l'amour de Dieu est accompli. A cela nous savons que nous sommes en lui.

2:6
Celui qui prétend demeurer en lui doit se conduire à son tour comme celui-là s'est conduit.

2:7
Bien-aimés, ce n'est pas un commandement nouveau que je vous écris, c'est un commandement ancien, que vous avez reçu dès le début. Ce commandement ancien est la parole que vous avez entendue.

2:8
Et néanmoins, encore une fois, c'est un commandement nouveau que je vous écris - ce qui est vrai pour vous comme pour lui - puisque les ténèbres s'en vont et que la véritable lumière brille déjà.

2:9
Celui qui prétend être dans la lumière tout en haïssant son frère est encore dans les ténèbres.

2:10
Celui qui aime son frère demeure dans la lumière et il n'y a en lui aucune occasion de chute.

2:11
Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.

2:12
Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont remis par la vertu de son nom.

2:13
Je vous écris, pères, parce que vous connaissez celui qui est dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous avez vaincu le Mauvais.

2:14
Je vous ai écrit, petits enfants, parce que vous connaissez le Père. Je vous ai écrit, pères, parce que vous connaissez celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, que la parole de Dieu demeure en vous et que vous avez vaincu le Mauvais.

2:15
N'aimez ni le monde ni ce qui est dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui.

2:16
Car tout ce qui est dans le monde - la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l'orgueil de la richesse - vient non pas du Père, mais du monde.

2:17
Or le monde passe avec ses convoitises; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

2:18
Petits enfants, voici venue la dernière heure. Vous avez ouï dire que l'Antichrist doit venir; et déjà maintenant beaucoup d'antichrists sont survenus: à quoi nous reconnaissons que la dernière heure est là.

2:19
Ils sont sortis de chez nous, mais ils n'étaient pas des nôtres. S'ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais il fallait que fût démontré que tous n'étaient pas des nôtres.

2:20
Quant à vous, vous avez reçu l'onction venant du Saint, et tous vous possédez la science.

2:21
Je vous ai écrit, non que vous ignoriez la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu'aucun mensonge ne provient de la vérité.

2:22
Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ? Le voilà l'Antichrist! Il nie le Père et le Fils.

2:23
Quiconque nie le Fils ne possède pas non plus le Père. Qui confesse le Fils possède aussi le Père.

2:24
Pour vous, que ce que vous avez entendu dès le début demeure en vous. Si en vous demeure ce que vous avez entendu dès le début, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.

2:25
Or telle est la promesse que lui-même vous a faite: la vie éternelle.

2:26
Voilà ce que j'ai tenu à vous écrire au sujet de ceux qui cherchent à vous égarer.

2:27
Quant à vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne. Mais puisque son onction vous instruit de tout, qu'elle est véridique, non mensongère, comme elle vous a instruits, demeurez en lui.

2:28
Oui, maintenant, demeurez en lui, petits enfants, pour que, s'il venait à paraître, nous ayons pleine assurance, et non point la honte de nous trouver loin de lui à son Avènement.

2:29
Si vous savez qu'il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui.

3:1
Voyez quelle manifestation d'amour le Père nous a donnée pour que nous soyons appelés enfants de Dieu. Et nous le sommes! Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu.

3:2
Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté. Nous savons que lors de cette manifestation nous lui serons semblables, parce que nous le verrons tel qu'il est.

3:3
Quiconque a cette espérance en lui se rend pur comme celui-là est pur.

3:4
Quiconque commet le péché commet aussi l'iniquité, car le péché est l'iniquité.

3:5
Or vous savez que celui-là s'est manifesté pour ôter les péchés et qu'il n'y a pas de péché en lui.

3:6
Quiconque demeure en lui ne pèche pas. Quiconque pèche ne l'a vu ni connu.

3:7
Petits enfants, que personne ne vous égare. Celui qui pratique la justice est juste comme celui-là est juste.

3:8
Celui qui commet le péché est du diable, car le diable est pécheur dès l'origine. C'est pour détruire les oeuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu.

3:9
Quiconque est né de Dieu ne commet pas le péché parce que sa semence demeure en lui; il ne peut pécher, étant né de Dieu.

3:10
A ceci sont reconnaissables les enfants de Dieu et les enfants du diable: quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, ni celui qui n'aime pas son frère.

3:11
Car tel est le message que vous avez entendu dès le début: nous devons nous aimer les uns les autres,

3:12
loin d'imiter Caïn, qui, étant du Mauvais, égorgea son frère. Et pourquoi l'égorgea-t-il? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes.

3:13
Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait.

3:14
Nous savons, nous, que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort.

3:15
Quiconque hait son frère est un homicide; or vous savez qu'aucun homicide n'a la vie éternelle demeurant en lui.

3:16
A ceci nous avons connu l'Amour: celui-là a donné sa vie pour nous. Et nous devons, nous aussi, donner notre vie pour nos frères.

3:17
Si quelqu'un, jouissant des biens de ce monde, voit son frère dans la nécessité et lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeurerait-il en lui?

3:18
Petits enfants, n'aimons ni de mots ni de langue, mais en actes et en vérité.

3:19
A cela nous saurons que nous sommes de la vérité, et devant lui nous apaiserons notre coeur,

3:20
si notre coeur venait à nous condamner, car Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît tout.

3:21
Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons pleine assurance devant Dieu:

3:22
quoi que nous lui demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable.

3:23
Or voici son commandement: croire au nom de son Fils Jésus Christ et nous aimer les uns les autres comme il nous en a donné le commandement.

3:24
Et celui qui garde ses commandements demeure en Dieu et Dieu en lui; à ceci nous savons qu'il demeure en nous: à l'Esprit qu'il nous a donné.

4:1
Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s'ils viennent de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont venus dans le monde.

4:2
A ceci reconnaissez l'esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus Christ venu dans la chair est de Dieu;

4:3
et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu; c'est là l'esprit de l'Antichrist. Vous avez entendu dire qu'il allait venir; eh bien! maintenant, il est déjà dans le monde.

4:4
Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu et vous les avez vaincus. Car Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.

4:5
Eux, ils sont du monde; c'est pourquoi ils parlent d'après le monde et le monde les écoute.

4:6
Nous, nous sommes de Dieu. Qui connaît Dieu nous écoute, qui n'est pas de Dieu ne nous écoute pas. C'est à quoi nous reconnaissons l'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur.

4:7
Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l'amour est de Dieu et que quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu.

4:8
Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est Amour.

4:9
En ceci s'est manifesté l'amour de Dieu pour nous: Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que nous vivions par lui.

4:10
En ceci consiste l'amour: ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c'est lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils en victime de propitiation pour nos péchés.

4:11
Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres.

4:12
Dieu, personne ne l'a jamais contemplé. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, en nous son amour est accompli.

4:13
A ceci nous connaissons que nous demeurons en lui et lui en nous: il nous a donné de son Esprit.

4:14
Et nous, nous avons contemplé et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.

4:15
Celui qui confesse que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu.

4:16
Et nous, nous avons reconnu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est Amour: celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui.

4:17
En ceci consiste la perfection de l'amour en nous: que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde.

4:18
Il n'y a pas de crainte dans l'amour; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour.

4:19
Quant à nous, aimons, puisque lui nous a aimés le premier.

4:20
Si quelqu'un dit: "J'aime Dieu" et qu'il déteste son frère, c'est un menteur: celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne saurait aimer le Dieu qu'il ne voit pas.

4:21
Oui, voilà le commandement que nous avons reçu de lui: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.

5:1
Quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu; et quiconque aime celui qui a engendré aime celui qui est né de lui.

5:2
Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu à ce que nous aimons Dieu et que nous pratiquons ses commandements.

5:3
Car l'amour de Dieu consiste à garder ses commandements.

5:4
Et ses commandements ne sont pas pesants, puisque tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Et telle est la victoire qui a triomphé du monde: notre foi.

5:5
Quel est le vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?

5:6
C'est lui qui est venu par eau et par sang: Jésus Christ, non avec l'eau seulement mais avec l'eau et avec le sang. Et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la Vérité.

5:7
Il y en a ainsi trois à témoigner:

5:8
l'Esprit, l'eau, le sang, et ces trois tendent au même but.

5:9
Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand. Car c'est le témoignage de Dieu, le témoignage que Dieu a rendu à son Fils.

5:10
Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui. Celui qui ne croit pas en Dieu fait de lui un menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils.

5:11
Et voici ce témoignage: c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle et que cette vie est dans son Fils.

5:12
Qui a le Fils a la vie; qui n'a pas le Fils n'a pas la vie.

5:13
Je vous ai écrit ces choses, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle.

5:14
Nous avons en Dieu cette assurance que, si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute.

5:15
Et si nous savons qu'il nous écoute en tout ce que nous lui demandons, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé.

5:16
Quelqu'un voit-il son frère commettre un péché ne conduisant pas à la mort, qu'il prie et Dieu donnera la vie à ce frère. Il ne s'agit pas de ceux qui commettent le péché conduisant à la mort; car il y a un péché qui conduit à la mort, pour ce péché-là, je ne dis pas qu'il faut prier.

5:17
Toute iniquité est péché mais il y a tel péché qui ne conduit pas à la mort.

5:18
Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas; l'Engendré de Dieu le garde et le Mauvais n'a pas prise sur lui.

5:19
Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier gît au pouvoir du Mauvais.

5:20
Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu'il nous a donné l'intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle.

5:21
Petits enfants, gardez-vous des idoles...