Bible de Jérusalem (1973)

1:1
Voici les paroles du livre qu'écrivit à Babylone Baruch, fils de Nérias, fils de Maasias, fils de Sédécias, fils d'Asadias, fils d'Helcias,

1:2
la cinquième année, le septième jour du mois, à l'époque où les Chaldéens s'étaient emparés de Jérusalem et l'avaient incendiée.

1:3
Or Baruch lut les paroles de ce livre devant Jékonias, fils de Joiaqim, roi de Juda, et devant tout le peuple venu pour cette lecture,

1:4
devant les dignitaires et les fils de roi, devant les anciens, bref devant le peuple entier, petits et grands, devant tous ceux qui habitaient à Babylone, aux bords de la rivière Soud.

1:5
On pleurait, on jeûnait et on priait en présence du Seigneur;

1:6
on collecta aussi de l'argent, selon les possibilités de chacun,

1:7
et on l'envoya à Jérusalem au prêtre Joaqim, fils d'Helcias, fils de Salom, ainsi qu'aux autres prêtres et à tout le peuple qui se trouvait avec lui à Jérusalem.

1:8
C'était déjà Baruch qui avait récupéré, le dixième jour de Sivân, les ustensiles de la maison du Seigneur, enlevés au Temple, pour les rapporter au pays de Juda, ustensiles d'argent qu'avait fait fabriquer Sédécias, fils de Josias, roi de Juda,

1:9
après que Nabuchodonosor, roi de Babylone, eut déporté de Jérusalem et mené à Babylone Jékonias, avec les princes, les serruriers, les notables et le commun peuple.

1:10
On écrivit: Voici, nous vous envoyons de l'argent; avec cet argent, achetez holocaustes, oblations pour le péché et encens; préparez des offrandes et portez-les sur l'autel du Seigneur notre Dieu.

1:11
Priez pour la vie de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et pour la vie de Balthazar son fils, que leurs jours soient sur terre comme les jours du ciel;

1:12
que le Seigneur nous donne force et illumine nos yeux, pour que nous vivions à l'ombre de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et à l'ombre de Balthazar son fils, les servions longtemps et trouvions grâce en leur présence.

1:13
Priez aussi pour nous le Seigneur notre Dieu, car nous l'avons offensé et jusqu'aujourd'hui la fureur et la colère du Seigneur ne se sont pas détournées de nous.

1:14
Lisez enfin ce livre que nous vous adressons pour que vous en fassiez la lecture publique, dans la maison du Seigneur, au jour de la Fête et aux jours qui conviennent.

1:15
Vous direz: Au Seigneur notre Dieu la justice, mais pour nous, la honte au visage, comme il en est aujourd'hui, pour l'homme de Juda et les habitants de Jérusalem,

1:16
pour nos rois et nos princes, pour nos prêtres et nos prophètes, pour nos pères,

1:17
parce que nous avons péché devant le Seigneur,

1:18
nous lui avons désobéi et n'avons point écouté la voix du Seigneur notre Dieu, pour marcher selon les ordres que le Seigneur avait mis devant nous.

1:19
Dès le jour où le Seigneur tira nos pères du pays d'Egypte jusqu'aujourd'hui, nous avons été indociles au Seigneur notre Dieu et nous nous sommes rebellés en n'écoutant pas sa voix.

1:20
Alors se sont attachés à nous les malheurs et la malédiction que le Seigneur dicta à son serviteur Moïse, le jour où il tira nos pères d'Egypte pour nous donner une terre qui ruisselle de lait et de miel, comme aujourd'hui encore.

1:21
Nous n'avons pas écouté la voix du Seigneur notre Dieu, selon toutes les paroles des prophètes qu'il nous envoya;

1:22
nous sommes allés, chacun suivant l'inclination de son coeur mauvais, servir d'autres dieux, faire ce qui déplaît au Seigneur notre Dieu.

2:1
Aussi le Seigneur a-t-il accompli la parole qu'il avait prononcée contre nous, contre nos juges qui gouvernèrent Israël, contre nos rois et nos chefs, contre les gens d'Israël et de Juda;

2:2
sous l'immensité du ciel ne se produisit jamais rien de semblable à ce qu'il fit à Jérusalem, selon ce qui était écrit dans la Loi de Moïse:

2:3
nous en arrivâmes à manger chacun la chair de son fils, chacun la chair de sa fille.

2:4
De plus, il les a mis au pouvoir de tous les royaumes qui nous entourent, pour être un opprobre et une exécration parmi tous les peuples d'alentour où le Seigneur les dispersa.

2:5
Ils furent assujettis au lieu d'être maîtres, parce que nous avions offensé le Seigneur notre Dieu, en n'écoutant point sa voix.

2:6
Au Seigneur notre Dieu la justice, mais pour nous et pour nos pères la honte au visage, comme il en est aujourd'hui.

2:7
Tous ces malheurs que le Seigneur avait énoncés contre nous sont venus sur nous.

2:8
Nous n'avons pas supplié la face du Seigneur, chacun de nous se détournant des pensées de son coeur mauvais:

2:9
alors le Seigneur a veillé sur ces malheurs et les a amenés sur nous; car le Seigneur est juste en toutes les oeuvres qu'il nous a commandées,

2:10
et nous n'avons pas écouté sa voix en marchant selon les ordres que le Seigneur avait mis devant nous.

2:11
Et maintenant, Seigneur, Dieu d'Israël, toi qui tiras ton peuple du pays d'Egypte à main forte, par signes et miracles, par grande puissance et bras étendu, te faisant de la sorte un nom comme il en est aujourd'hui,

2:12
nous avons péché, nous avons été impies, nous avons été injustes, Seigneur notre Dieu, pour tous tes préceptes.

2:13
Que ta colère se détourne de nous, puisque nous ne sommes plus qu'un petit reste parmi les nations où tu nous dispersas.

2:14
Ecoute, Seigneur, notre prière et notre supplication: délivre-nous à cause de toi-même, et fais-nous trouver grâce devant ceux qui nous ont déportés,

2:15
afin que la terre entière sache que tu es le Seigneur, notre Dieu, puisqu'Israël et sa race portent ton Nom.

2:16
Seigneur, regarde de ta demeure sainte, et pense à nous, tends l'oreille et écoute,

2:17
ouvre les yeux, Seigneur, et vois; ce ne sont pas les morts dans le shéol, ceux dont le souffle fut enlevé des entrailles, qui rendent gloire et justice au Seigneur;

2:18
mais l'âme comblée d'affliction, celui qui chemine courbé et sans force, les yeux défaillants et l'âme affamée, voilà ce qui te rend gloire et justice, Seigneur!

2:19
Nous ne nous appuyons pas sur les mérites de nos pères et de nos rois pour déposer notre supplication devant ta face, Seigneur notre Dieu.

2:20
Car tu as envoyé sur nous ta colère et ta fureur, comme tu l'avais proclamé par le ministère de tes serviteurs les prophètes, en ces termes:

2:21
"Ainsi parle le Seigneur: Inclinez votre nuque et servez le roi de Babylone; alors, vous resterez au pays que j'ai donné à vos pères.

2:22
Mais si vous n'écoutez pas l'invitation du Seigneur à servir le roi de Babylone,

2:23
je ferai cesser, aux villes de Juda et à Jérusalem, le chant de joie et le chant d'allégresse, le chant du fiancé et le chant de la fiancée, et tout le pays deviendra une désolation, sans habitants."

2:24
Mais nous n'avons pas écouté ton invitation à servir le roi de Babylone, alors tu as accompli les paroles que tu avais prononcées par le ministère de tes serviteurs les prophètes: que les os de nos rois et les os de nos pères seraient arrachés de leur lieu.

2:25
Voici qu'en effet ils furent jetés dehors à la chaleur du jour et au froid de la nuit. Et l'on mourut au milieu de terribles misères, par la famine, l'épée et la peste.

2:26
Et tu fis de cette maison, qui porte ton Nom, ce qu'elle est aujourd'hui, à cause de la méchanceté de la maison d'Israël et de la maison de Juda.

2:27
Pourtant, tu as agi envers nous, Seigneur notre Dieu, selon toute ton indulgence et ton immense tendresse,

2:28
comme tu l'avais déclaré par le ministère de ton serviteur Moïse, le jour où tu lui commandas d'écrire ta Loi en présence des Israélites, en ces termes:

2:29
"Si vous n'écoutez pas ma voix, cette immense et innombrable multitude elle-même sera réduite à un petit nombre parmi les nations où je les disperserai,

2:30
car je sais qu'ils ne m'écouteront point; c'est un peuple à la nuque raide. Mais dans le pays de leur exil, ils rentreront en eux-mêmes

2:31
et connaîtront que je suis le Seigneur leur Dieu. Je leur donnerai un coeur et des oreilles qui entendent.

2:32
Ils me loueront au pays de leur exil, ils se souviendront de mon nom;

2:33
ils n'auront plus la nuque raide et se détourneront de leurs mauvaises actions, se rappelant le destin de leurs pères qui ont péché devant le Seigneur.

2:34
Alors je les ramènerai au pays que j'ai promis par serment à leurs pères Abraham, Isaac et Jacob, et ils y seront maîtres. Je les multiplierai et ils ne seront plus diminués.

2:35
Pour eux, j'établirai une alliance éternelle; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Et je ne repousserai plus mon peuple Israël du pays que je leur ai donné."

3:1
Seigneur tout-puissant, Dieu d'Israël, c'est une âme angoissée, un esprit ébranlé, qui te crie:

3:2
Ecoute, Seigneur, aie pitié, car nous avons péché devant toi.

3:3
Toi, tu trônes éternellement; nous autres, nous périssons pour toujours.

3:4
Seigneur tout-puissant, Dieu d'Israël, écoute donc la supplication des morts d'Israël, des fils de ceux qui ont péché contre toi, qui n'ont pas écouté la voix du Seigneur leur Dieu de sorte que les malheurs se sont attachés à nous.

3:5
Ne te souviens pas des fautes de nos pères, mais en cette heure souviens-toi de ta main et de ton Nom.

3:6
Oui, tu es le Seigneur notre Dieu, et nous voulons te louer, Seigneur.

3:7
Car tu as mis en nos coeurs ta crainte pour que nous invoquions ton Nom. Nous voulons te louer en notre exil, puisque nous avons écarté de notre coeur toute la méchanceté de nos pères qui ont péché devant toi.

3:8
Nous voici, aujourd'hui encore, en cet exil où tu nous as dispersés pour être un opprobre, une malédiction, une condamnation, après toutes les fautes de nos pères, qui s'étaient éloignés du Seigneur notre Dieu.

3:9
Ecoute, Israël, les préceptes de vie, tends l'oreille pour connaître la science.

3:10
Pourquoi, Israël, pourquoi es-tu au pays de tes ennemis, vieillissant en terre étrangère,

3:11
te souillant avec les morts, compté parmi ceux qui vont au shéol?

3:12
C'est que tu abandonnas la Source de la Sagesse!

3:13
Si tu avais marché dans la voie de Dieu, tu habiterais dans la paix pour toujours.

3:14
Apprends où est la science, où est la force, où est l'intelligence, pour connaître aussi où est la longueur de jours et la vie, où est la lumière des yeux et la paix.

3:15
Mais qui a découvert son lieu, qui a pénétré en ses trésors?

3:16
Où sont-ils les chefs des nations et les dominateurs des bêtes de la terre,

3:17
ceux qui se jouent des oiseaux du ciel, ceux qui accumulent l'argent et l'or sur quoi les hommes s'appuient, et dont les possessions n'ont pas de fin,

3:18
ceux qui travaillent l'argent avec grand soin - mais leurs oeuvres ne laissent pas de traces?

3:19
Ils ont disparu, descendus au shéol! D'autres à leur place se sont levés,

3:20
de plus jeunes ont vu la lumière et ont habité sur la terre: mais la voie de la connaissance ils ne l'ont pas connue,

3:21
ils n'ont pas compris ses sentiers. Leurs fils non plus ne l'ont point saisie, ils sont restés loin de sa voie.

3:22
On n'a rien su d'elle en Canaan, on ne l'a pas aperçue à Témân;

3:23
les fils d'Agar en quête d'intelligence ici-bas, les marchands de Madiân et de Téma, les diseurs de paraboles et les chercheurs d'intelligence n'ont pas connu la voie de la sagesse, ne se sont pas rappelés ses sentiers.

3:24
Qu'elle est grande, Israël, la demeure de Dieu, qu'il est étendu le lieu de son domaine,

3:25
grand et sans borne, haut et immense!

3:26
Là naquirent les géants, fameux dès l'origine, hauts de stature, experts à la guerre;

3:27
de ceux-là Dieu ne fit pas choix, il ne leur montra pas la voie de la connaissance;

3:28
ils périrent, car ils n'avaient pas la science, ils périrent par leur folie.

3:29
Qui monta au ciel pour la saisir et la faire descendre des nuées?

3:30
Qui passa la mer pour la découvrir et la rapporter au prix d'un or très pur?

3:31
Nul ne connaît sa voie, nul ne comprend son sentier.

3:32
Mais Celui qui sait tout la connaît, il l'a scrutée par son intelligence, lui qui pour l'éternité a disposé la terre et l'a emplie de bétail,

3:33
lui qui envoie la lumière, et elle part, qui la rappelle, et elle obéit en tremblant;

3:34
les étoiles brillent à leur poste, joyeuses:

3:35
les appelle-t-il, elles répondent: Nous voici! elles brillent avec joie pour leur Créateur.

3:36
C'est lui qui est notre Dieu: aucun autre ne lui est comparable.

3:37
Il a creusé la voie entière de la connaissance et l'a montrée à Jacob, son serviteur, à Israël, son bien-aimé;

3:38
puis elle est apparue sur terre et elle a vécu parmi les hommes.

4:1
Elle est le Livre des préceptes de Dieu, la Loi qui subsiste éternellement: quiconque la garde vivra, quiconque l'abandonne mourra.

4:2
Reviens, Jacob, saisis-la, marche vers la splendeur, à sa lumière:

4:3
ne cède pas à autrui ta gloire, à un peuple étranger tes privilèges.

4:4
Heureux sommes-nous, Israël: ce qui plaît à Dieu nous fut révélé!

4:5
Courage, mon peuple, mémorial d'Israël!

4:6
Vous avez été vendus aux nations, mais non pour l'anéantissement. Ayant excité la colère de Dieu, vous avez été livrés à vos ennemis.

4:7
Car vous aviez irrité votre Créateur en sacrifiant à des démons et non à Dieu.

4:8
Vous aviez oublié le Dieu éternel, votre nourricier! Vous avez aussi attristé Jérusalem, votre nourricière;

4:9
elle a vu fondre sur vous la colère venue de Dieu et elle a dit: Ecoutez, voisines de Sion: Dieu m'a envoyé grande tristesse.

4:10
J'ai vu la captivité de mes fils et filles que l'Eternel leur amena.

4:11
Je les avais nourris avec joie; avec pleurs et tristesse je les vis partir.

4:12
Que nul ne se réjouisse sur moi, veuve et délaissée d'un grand nombre; je subis la solitude pour les péchés de mes enfants, car ils se sont détournés de la Loi de Dieu,

4:13
ils n'ont point connu ses préceptes, ni marché par les voies de ses préceptes, ni suivi les sentiers de discipline selon sa justice.

4:14
Qu'elles arrivent, les voisines de Sion! Rappelez-vous la captivité de mes fils et filles que l'Eternel leur amena!

4:15
Car il amena sur eux une nation lointaine, une nation effrontée, à la langue barbare, sans respect pour le vieillard, sans pitié pour le petit enfant;

4:16
on emmena les fils chéris de la veuve, on la laissa toute seule, privée de ses filles.

4:17
Moi, comment pourrais-je vous aider?

4:18
Celui qui vous amena ces malheurs, c'est lui qui vous arrachera aux mains de vos ennemis.

4:19
Allez, mes enfants, allez votre chemin! Moi, je reste délaissée, solitaire;

4:20
j'ai quitté la robe de paix et revêtu le sac de ma supplication; je veux crier vers l'Eternel tant que je vivrai.

4:21
Courage, mes enfants, criez vers Dieu: il vous arrachera à la violence et à la main de vos ennemis;

4:22
car j'attends de l'Eternel votre salut, une joie m'est venue du Saint, pour la miséricorde qui bientôt vous arrivera de l'Eternel, votre Sauveur.

4:23
Car avec tristesse et pleurs je vous ai vus partir, mais Dieu vous rendra à moi pour toujours dans la joie et la jubilation.

4:24
Comme les voisines de Sion voient maintenant votre captivité, ainsi verront-elles bientôt votre salut de par Dieu, qui vous surviendra avec grande gloire et éclat de l'Eternel.

4:25
Mes enfants, supportez la colère qui de Dieu vous est venue. Ton ennemi t'a persécuté, mais bientôt tu verras sa ruine et sur sa nuque tu poseras ton pied.

4:26
Mes enfants choyés ont marché par de rudes chemins, enlevés, tel un troupeau razzié par l'ennemi.

4:27
Courage, mes enfants, criez vers Dieu: Celui qui vous amena cela se souviendra de vous.

4:28
Comme votre pensée fut d'égarement loin de Dieu, revenus à lui, recherchez-le dix fois plus fort.

4:29
Car Celui qui vous amena ces malheurs vous ramènera, en vous sauvant, la joie éternelle.

4:30
Courage, Jérusalem: il te consolera, Celui qui t'a donné un nom.

4:31
Malheur à ceux qui t'ont maltraitée et se sont réjouis de ta chute!

4:32
Malheur aux cités dont furent esclaves tes enfants, malheur à celle qui reçut tes fils!

4:33
Car de même qu'elle se réjouit de ta chute et fut heureuse de ta ruine, ainsi sera-t-elle affligée pour sa propre dévastation.

4:34
Je lui ôterai son allégresse de ville bien peuplée, son insolence se changera en tristesse,

4:35
un feu lui surviendra de l'Eternel pour de longs jours, elle sera la demeure de démons pour longtemps.

4:36
Jérusalem, regarde vers l'Orient, vois la joie qui te vient de Dieu.

4:37
Voici: ils reviennent, les fils que tu vis partir, ils reviennent rassemblés du levant au couchant, sur l'ordre du Saint, jubilants de la gloire de Dieu.

5:1
Jérusalem quitte ta robe de tristesse et de misère, revêts pour toujours la beauté de la gloire de Dieu,

5:2
prends la tunique de la justice de Dieu, mets sur ta tête le diadème de gloire de l'Eternel;

5:3
car Dieu veut montrer ta splendeur partout sous le ciel,

5:4
et ton nom sera de par Dieu pour toujours: "Paix de la justice et gloire de la piété."

5:5
Jérusalem, lève-toi, tiens-toi sur la hauteur, et regarde vers l'Orient: vois tes enfants du couchant au levant rassemblés sur l'ordre du Saint, jubilants, car Dieu s'est souvenu.

5:6
Car ils t'avaient quittée à pied, sous escorte d'ennemis, mais Dieu te les ramène portés glorieusement, comme un trône royal.

5:7
Car Dieu a décidé que soient abaissées toute haute montagne et les collines éternelles, et comblées les vallées pour aplanir la terre, pour qu'Israël chemine en sécurité dans la gloire de Dieu.

5:8
Et les forêts, et tous arbres de senteur feront de l'ombre pour Israël, sur l'ordre de Dieu;

5:9
car Dieu guidera Israël dans la joie, à la lumière de sa gloire, avec la miséricorde et la justice qui viennent de lui.

6:0
Copie de la lettre qu'envoya Jérémie à ceux qui allaient être emmenés captifs à Babylone par le roi des Babyloniens, pour leur faire savoir ce qui lui avait été ordonné par Dieu.

6:1
Pour les péchés que vous avez commis devant Dieu, vous allez être emmenés captifs à Babylone par Nabuchodonosor, roi des Babyloniens.

6:2
Une fois arrivés à Babylone, vous y resterez bien des années et pour longtemps, jusqu'à sept générations; après quoi, je vous en ferai sortir en paix.

6:3
Or, vous allez voir à Babylone des dieux d'argent, d'or et de bois, qu'on porte sur les épaules et qui inspirent crainte aux païens.

6:4
Soyez sur vos gardes! Ne vous assimilez pas aux étrangers et que la crainte ne vous saisisse pas devant ces dieux,

6:5
quand vous verrez, devant et derrière eux, la foule qui les adore. Dites plutôt en votre coeur: "C'est toi qu'il faut adorer, Maître."

6:6
Car mon ange est avec vous: c'est lui qui prendra soin de vos vies.

6:7
Car leur langue fut poncée par un artisan, ils ont été dorés et argentés: ils ne sont que déception et ne peuvent parler.

6:8
Comme pour une vierge aimant la parure, on prend de l'or et l'on fabrique des couronnes pour les têtes de leurs dieux.

6:9
Parfois même les prêtres dérobent à leurs dieux or et argent pour leurs propres dépenses; ils en donnent même aux prostituées de la terrasse.

6:10
Ils parent de vêtements, comme des humains, ces dieux d'argent, d'or et de bois; mais eux ne se défendent ni de la rouille ni des vers;

6:11
quand on les a revêtus d'un habit de pourpre, on époussète leur figure, à cause de la poussière du temple qui s'épaissit sur eux.

6:12
Tel tient un sceptre comme un gouverneur de province, mais ne saurait tuer qui l'offense;

6:13
tel tient en sa droite épée et hache, mais ne saurait se défendre de la guerre et des voleurs.

6:14
Par là, il est clair que ce ne sont pas des dieux: ne les craignez pas!

6:15
Comme un vase dont un homme se sert devient sans usage une fois brisé, ainsi en est-il de leurs dieux qu'on installe dans les temples.

6:16
Leurs yeux sont pleins de la poussière soulevée par les pieds de ceux qui entrent.

6:17
De même que les portes sont closes de tous côtés sur un homme qui a offensé le roi et qui va être conduit à la mort, ainsi les prêtres renforcent les temples de ces dieux avec portes, verrous et barres, par crainte d'un pillage de voleurs.

6:18
Ils allument des lampes, et en plus grand nombre que pour eux-mêmes: ces dieux sont incapables d'en voir une seule.

6:19
Il en est d'eux comme d'une des poutres du temple dont on raconte que l'intérieur est rongé; les vers qui sortent de terre les dévorent, ainsi que leurs habits, et ils ne le sentent pas.

6:20
Leur figure est noircie par la fumée qui monte du temple.

6:21
Sur leur corps et sur leur tête volettent chauves-souris, hirondelles et autres volatiles; il y a là aussi des chats.

6:22
A cela vous reconnaîtrez que ce ne sont pas des dieux: ne les craignez pas!

6:23
L'or dont on les revêt doit les faire beaux; mais si quelqu'un n'en nettoie pas la ternissure, ce n'est pas eux qui le rendront brillant, car même quand on les fondait, ils ne sentaient rien.

6:24
A n'importe quel prix on acheta ces dieux, et il n'y a point en eux souffle de vie.

6:25
N'ayant pas de pieds, ils sont portés sur des épaules, exhibant aux hommes leur honte. Leurs serviteurs aussi sont confondus, car c'est par leur assistance que les dieux se relèvent s'ils tombent par terre.

6:26
Les met-on debout, ils ne peuvent d'eux-mêmes se mouvoir; penchent-ils, ils ne peuvent se redresser; mais c'est comme devant des morts qu'on leur présente des offrandes.

6:27
Ce qui leur est sacrifié, leurs prêtres le revendent et en tirent profit; pareillement, leurs femmes en salent une partie, sans rien distribuer au pauvre et à l'impotent. Ce qui est sacrifié à ces dieux, la femme en état d'impureté et la femme en couches osent le toucher.

6:28
Sachant donc par tout cela que ce ne sont pas des dieux, ne les craignez pas!

6:29
Comment en effet les appeler des dieux? Ce sont des femmes qui présentent des offrandes devant ces dieux d'argent, d'or et de bois.

6:30
En leurs temples, les prêtres se tiennent assis, tunique déchirée, tête et barbe rasées, chef découvert;

6:31
ils rugissent et vocifèrent devant leurs dieux, comme on fait aux festins funèbres.

6:32
Les prêtres prennent les vêtements des dieux pour en habiller leurs femmes et leurs enfants.

6:33
Quelqu'un leur fait-il du mal, ou du bien, ils sont incapables de le rendre; incapables aussi de faire ou de défaire un roi;

6:34
incapables encore de donner richesse ou argent. Quelqu'un fait-il un voeu qu'il ne tient pas, ils ne peuvent en demander compte.

6:35
Ils ne peuvent sauver un homme de la mort, ni arracher le faible au puissant,

6:36
ni restaurer la vue d'un aveugle, ni délivrer un homme en détresse,

6:37
ni avoir compassion d'une veuve, ni être bienfaisants à un orphelin.

6:38
Ils sont semblables aux pierres extraites des montagnes, ces morceaux de bois recouverts d'or et d'argent. Leurs serviteurs seront confondus!

6:39
Comment alors peut-on penser ou dire que ce sont des dieux!

6:40
Les Chaldéens eux-mêmes les déshonorent quand, voyant un muet qui ne peut parler, ils le présentent à Bel et réclament que cet homme parle, comme si le dieu pouvait entendre;

6:41
et ils sont incapables de réfléchir à cela et d'abandonner ces dieux, tant le bon sens leur manque!

6:42
Les femmes, ceintes de cordes, s'assoient sur les chemins pour brûler du son comme un encens;

6:43
quand l'une, racolée par quelque passant, a couché avec lui, elle reproche à sa voisine de n'avoir pas été jugée digne comme elle-même et de n'avoir pas eu sa corde brisée.

6:44
Tout ce qui se fait pour eux est mensonge; comment alors peut-on penser ou dire que ce sont des dieux?

6:45
Fabriqués par des menuisiers et des orfèvres, ils ne sont rien d'autre que ce que ces ouvriers veulent qu'ils soient.

6:46
Ces fabricants-là n'ont pas longtemps à vivre; comment leurs fabrications seraient-elles des dieux?

6:47
Car ils n'auront laissé que mensonge et déshonneur à leurs descendants.

6:48
Que leur surviennent une guerre ou des malheurs, les prêtres se consultent pour savoir où se cacher avec ces dieux;

6:49
comment ne pas saisir qu'ils ne sont pas des dieux, ceux qui ne se sauvent pas eux-mêmes de la guerre ou des malheurs?

6:50
Ces morceaux de bois dorés et argentés, on reconnaîtra plus tard qu'ils ne sont que mensonge: il sera évident pour tous, peuples et rois, qu'ils ne sont pas des dieux, mais ouvrages de mains humaines, et qu'il n'y a chez eux aucune opération divine.

6:51
Pour qui donc n'est-il pas clair que ce ne sont pas des dieux?

6:52
Car ils ne peuvent établir un roi dans un pays, ni donner la pluie aux hommes,

6:53
ni juger leurs propres affaires, ni délivrer un opprimé; ils sont impuissants comme les corneilles entre ciel et terre.

6:54
Que le feu tombe sur le temple de ces dieux de bois dorés et argentés, leurs prêtres vont fuir et échapper, mais eux, comme des poutres, resteront là à brûler.

6:55
Ils ne peuvent résister à un roi ni à des ennemis.

6:56
Comment alors admettre ou penser que ce sont des dieux?

6:57
Ils ne peuvent échapper aux voleurs et aux brigands, ces dieux de bois dorés et argentés, des plus puissants vont leur arracher or et argent et partir avec les habits qui les couvrent; eux sont incapables de se porter secours.

6:58
Aussi vaut-il mieux être un roi déployant son courage, ou dans une maison un vase utile, dont se serve son propriétaire, que d'être ces faux dieux; ou encore dans une maison une porte qui protège ce qui s'y trouve, que d'être ces faux dieux; ou un pilier de bois dans un palais, que d'être ces faux dieux.

6:59
Le soleil, la lune et les étoiles, qui brillent et sont commis à un office, sont obéissants;

6:60
pareillement, l'éclair qui éclate est beau à voir; de même en tout pays le vent souffle,

6:61
les nuages exécutent l'ordre que Dieu leur donne de parcourir toute la terre, et le feu, envoyé d'en haut pour consumer monts et forêts, fait ce qui est commandé.

6:62
Or, ni en beauté ni en puissance, ceux-là ne leur sont comparables.

6:63
Aussi ne peut-on penser ni dire que ce sont des dieux, puisqu'ils sont impuissants à rendre la justice et à faire du bien aux hommes.

6:64
Sachant donc que ce ne sont pas des dieux, ne les craignez pas!

6:65
Car ils ne peuvent ni maudire ni bénir les rois,

6:66
ni montrer parmi les peuples des signes dans le ciel; ils ne brillent pas comme le soleil et n'éclairent pas comme la lune.

6:67
Les bêtes valent mieux qu'eux, elles peuvent fuir dans un abri et se secourir elles-mêmes.

6:68
D'aucune manière il ne nous est manifeste que ce sont des dieux, aussi ne les craignez pas!

6:69
Comme un épouvantail dans un champ de concombres, qui ne protège rien, ainsi en est-il de leurs dieux de bois dorés et argentés.

6:70
Ou encore, leurs dieux de bois dorés et argentés ressemblent à un buisson d'épines dans un jardin, sur lequel se posent toutes sortes d'oiseaux, ou à un mort jeté dans le noir.

6:71
Par la pourpre et le lin qui pourrissent sur eux, vous reconnaîtrez qu'ils ne sont pas des dieux. Finalement, ils seront dévorés et deviendront un déshonneur dans le pays.

6:72
Mieux vaut l'homme juste, qui n'a pas d'idoles; c'est lui qui échappe à l'opprobre!