0 Shares

Dernière mise à jour le 4 mois par GoDieu.com


14:1
¶ Vers le même temps, vivait dans la terre de Sennaar un homme sage, habile dans toutes sortes de sciences, d’un extérieur très beau, mais pauvre et dépourvu de tout; il s’appelait Rekion.

14:2
Pressé par le besoin il résolut d’aller montrer sa sagesse à Asuiras, fils d’Énam, roi d’Égypte. Il pensait: Peut-être trouverai-je grâce à ses yeux, et il m’élèvera en dignité et me donnera de quoi exister.

14:3
Quand Rekion arriva en Égypte, les habitants l’instruisirent de la coutume du roi, laquelle le fâcha et l’affligea beaucoup. Car le roi ne se rendait visible qu’un jour dans l’année.

14:4
Ce jour-là il sortait de son palais, et rendait la justice à tout son pays; et tous ceux qui avaient affaire au roi venaient en sa présence et lui adressaient leurs demandes.

14:5
Le roi rentrait ensuite dans son palais et s’y tenait un en entier.

14:6
Le soir étant venu, Rekion cherchant un abri trouva les ruines d’une boulangerie de la ville et il y passais nuit dans l’amertume de son âme et la souffrance de la faim. Et le sommeil se tint loin de ses yeux,

14:7
car il pensait comment il ferait pour se nourrir jusqu’au jour de la sortie du roi.

14:8
Le lendemain il se mit à vaguer par la ville, et il lui arriva de rencontrer des hommes qui vendaient des légumes: et ces hommes avaient fort bonne mine. Il leur demanda comment ils soutenaient leur vie, et ils lui répondirent: En achetant ces légumes et les revendant aux habitants de la ville.

14:9
Alors Rekion, voulant gagner son existence de la même manière, se procura comme il put un peu de légumes et les exposa en vente. Mais comme il n’avait ni le langage ni les manières de ceux du pays, on le raillait,

14:10
et des enfants de Bélial (1214) s’attroupèrent autour de lui et lui enlevèrent ses légumes sans en rien laisser entre ses mains.

14:11
Accablé de tristesse et irrité contre toute la ville, il retourna aux ruines de la boulangerie et y passa la seconde nuit

14:12
pendant laquelle il chercha dans sa grande sagesse le moyen de se tirer de l’extrême besoin et de vexer les Égyptiens.

14:13
Et voici ce qu’il imagina. Le lendemain de grand matin il engagea trente hommes vigoureux, et enfants de Bélial, pourvus d’armes, et il les conduisit dans l’avenue de l’enceinte des tombeaux,

14:14
et il leur donna cette instruction: Le roi vous ordonne: soyez courageux et fermes, et ne laissez passer aucun mort, pour être déposé ici, sans que l’on vous compte auparavant deux cents pièces d’argent.

14:15
Cet ordre ayant été exécuté avec rigueur, Rekion et ses hommes amassèrent en huit mois de grandes richesses en or, en argent et en pierres précieuses. Rekion acheta des chevaux et des bêtes de somme en quantité. Il recruta encore d’autres hommes et se forma une escorte de cavaliers.

14:16
¶ Après la révolution de l’année, quand arriva le jour de la sortie du roi en ville, tous les Égyptiens accoururent auprès de lui pour se plaindre, selon ce qu’ils avaient concerté entre eux,

14:17
(14:16) de l’injuste perception dont il avait chargé Rekion et sa troupe. Ils dirent:

14:18
Vive le roi éternellement! Quelle est cette chose que tu fais à tes serviteurs de ne permettre l’enterrement d’aucun mort qu’au prix d’une somme considérable? Cela a-t-il jamais été, pratiqué dans notre pays depuis les rois anciens jusqu’à ce jour?

14:19
Nous savons que le droit du roi est de mettre annuellement un impôt sur les vivants; mais toi, non content de cela, tu mets en outre un impôt journellement sur les morts.

14:20
Nous n’y tenons plus, et toute la ville est ruinée.

14:21
Le roi en entendant leur discours fut enflammé de colère, car il ne savait rien de cette chose,

14:22
et il s’écria: Qui a osé commettre cette mauvaise action que je n’ai point commandée? Qu’on me le signal!

14:23
Et ils lui rendirent compte de tout ce qu’avaient fait Rekion et ses gens. Et le roi fit comparaître devant lui Rekion et ses hommes.

14:24
Mais Rekion envoya par ses serviteurs au roi un présent consistant en mille jeunes garçons et jeunes filles tous vêtus de byssus, de fin lin, d’étoffes richement brodées, et montés sur des chevaux superbes. Il vint ensuite lui-même, et se prosternant devant le roi la face contre terre, il lui offrit de l’or, de l’argent et des pierres fines en grande quantité, ainsi qu’un nombre considérable de chevaux d’une rare beauté.

14:25
Le roi, ses serviteurs et tous les Égyptiens admirèrent les grandes richesses de Rekion et la belle prestance de sa personne. Et le roi le fit asseoir en sa présence et l’interrogea sur tout ce qu’il avait fait.

14:26
Mais Rekion répondit à toutes les questions avec tant de sagesse et de grâce qu’il plut singulièrement au roi et à ses officiers. Et depuis ce jour le roi l’eut en grande affection.

14:27
Le roi prenant la parole lui dit: Ton nom ne sera plus Rekion, mais Pharaon, car tu m’as payé l’impôt des morts (1215).

14:28
Ensuite le roi et ses serviteurs, de l’avis des sages et des habitants de l’Égypte,

14:29
résolurent de faire gouverner le pays par Rekion-Pharaon sous l’autorité du roi; et ainsi fut fait.

14:30
Rekion-Pharaon gouvernait donc l’Égypte, rendant la justice,

14:31
lui tous les jours, et le roi Asuiras un seul jour par an.

14:32
Et il fut arrêté par un statut éternel que tous les chefs de l’État s’appelleraient dans la suite Pharaon.

14:33
Voilà pourquoi les rois de l’Égypte portent le nom de Pharaon jusqu’à ce jour.


Notes sur le Livre de la Genèse

1214 Enfants, fils de Bélial, בני בליעל, style de Bible, pour, hommes vils et méprisables, mauvais sujets.
1215 פרעה, Pharaon, de פרע, payer. On suppose que le roi d’Égypte parlait hébreu.

0 Shares