0 Shares

Dernière mise à jour le 4 mois par GoDieu.com


27:1
¶ Ésaü allait, selon son habitude, fréquemment à la chasse pour prendre du gibier.

27:2
Nemrod, roi de Babel, appelé aussi Amraphel, avait également l’habitude d’aller chasser.

27:3
Or Nemrod était jaloux d’Ésaü, et il cherchait sans cesse à le tuer.

27:4
Il arriva un jour qu’Ésaü étant à chasser dans les champs vit venir Nemrod, accompagné de deux hommes, dans un lieu isolé;

27:5
car les gens du roi et ses guerriers, chassaient de divers autres côtés. Alors Ésaü s’embusqua pour guetter Nemrod.

27:6
Le roi, à la recherche de ses gens, passa auprès d’Ésaü caché.

27:7
Ésaü sortit aussitôt de sa cachette, et tirant son glaive, il se jeta sur lui et lui trancha la tête.

27:8
Il combattit ensuite les deux hommes du roi, qui appelaient les autres guerriers à leur secours, et les tua également.

27:9
Quand il vit dans le lointain les gens du roi accourir aux cris qu’ils avaient entendus,

27:10
il se hâta de dépouiller Nemrod de la robe que son père lui avait laissée en héritage,

27:11
et à laquelle il devait sa puissance (1267) et il s’enfuit à la ville, et cacha la robe dans la maison de son père.

27:12
Et ainsi fut avéré le songe de Nemrod;

27:13
car il fut tué d’une manière humiliante par un descendant d’Abraham (1268).

27:14
Les officiers de Nemrod le rapportèrent à Babylone, et l’enterrèrent dans sa ville.

27:15
Tous les jours de la vie de Nemrod furent de deux cent quinze ans; (27:16) et sa royauté avait duré cent quatre-vingt-cinq ans. Après sa mort son royaume fut démembré en plusieurs États; car tous les rois qui lui avaient été soumis reprirent chacun sa première autorité, et les officiers de Nemrod leur furent assujettis pendant longtemps.

27:16
¶ Ésaü était arrivé chez son père las et brisé de la crainte de ceux qui l’avaient poursuivi. Il était inquiet jusqu’à désespérer de la vie et il dit à Jacob son frère: Puisque je vais mourir (1269), à quoi me servira la primogéniture?

27:17
Et Jacob agit avec adresse, mais c’est Jéhova qui avait ainsi disposé les choses, et il se fit vendre par Ésaü son droit d’aînesse, comme aussi sa part de la caverne double qu’Abraham avait acquise des enfants d’Heth. Jacob écrivit la vente sur une feuille, et tous deux y apposèrent leurs sceaux en présence de témoins.


Notes sur le Livre de la Genèse

1267 Voyez plus haut: colonne 1102.
1268 Voyez plus haut: colonne 1117.
1269 La Genèse 25:32, rapporte bien ces paroles d’Ésaü: En morior, quid mihi proderunt primogenita? mais elle ne nous apprend pas ce qui menaçait la vie d’Ésaü. C’était le meurtre du roi de Babel. Par contre, le Yaschar ne dit pas que le prix de la vente était un plat de lentilles.

0 Shares