0 Shares

Dernière mise à jour le 4 mois par GoDieu.com


Section Paiyischlakh

32:1
¶ À la même époque, Jacob députa vers Ésaü des messagers pour lui porter des paroles suppliantes,

32:2
et lui parler en ces termes: Voici ce que te fait dire ton serviteur Jacob: Que mon seigneur Ésaü ne pense pas que la bénédiction de mon Père m’ait profité;

32:3
car pendant vingt ans j’ai été soumis à un dur labeur par Laban, qui m’a trompé dix fois, en changeant les conditions de mon salaire. Et cela aura été sans doute raconté à mon seigneur.

32:4
Mais Dieu a considéré mes pénibles efforts, et il a touché en ma faveur le cœur de Laban, qui devint mieux disposé pour moi,

32:5
et je suis parvenu à posséder, par la miséricorde de Dieu, quelques bœufs, brebis, serviteurs et servantes.

32:6
Et maintenant en chemin pour retourner auprès de mon père et de ma mère, je fais savoir tout cela à mon seigneur afin de trouver grâce à ses yeux.

32:7
Et les messagers rencontrèrent Ésaü à l’extrémité du pays d’Édom.

32:8
Ésaü leur répondit avec hauteur et insolence:

32:9
(32:8)Je sais bien, par des avis certains, combien Jacob a mal agi envers Laban.

32:10
Il ne s’est pas mieux comporté envers moi;

32:11
car deux fois il m’a nui par surprise. J’ai patienté jusqu’à ce jour;

32:12
mais voilà que je viens à lui avec mes gens pour le traiter selon ce qu’il mérite.

32:13
Les messagers revinrent auprès de Jacob et lui rapportèrent ces paroles d’Ésaü.

32:14
Jacob en fut consterné,

32:15
(32:14) et une grande inquiétude l’agitait.

32:16
Il invoqua ardemment l’aide de Jéhova son Dieu.

32:17
† (32:24) Après avoir achevé sa prière,

32:18
† (32:24) il partagea en deux camps les individus et les troupeaux qu’il avait avec lui.

32:19
† (32:24) Il confia un des camps à Damésec, fils d’Éliéser serviteur d’Abraham,

32:20
† (32:24) et l’autre à Alinus (1286),

32:21
(32:24) également fils d’Éliéser. †

32:22
† (32:25) Et il leur commanda de se tenir éloignés

32:23
† (32:25) l’un de l’autre à une certaine distance,

32:24
(32:25) afin que si Ésaü se jetait sur un camp,

32:25
l’autre pût lui échapper.

32:26
(32:24) Et Jacob passa toute la nuit à donner des ordres à ses serviteurs.

32:27
¶ Cependant Jéhova avait exaucé la prière de Jacob,

32:28
et il envoya quatre anges du ciel supérieur pour le protéger contre la fureur d’Ésaü.

32:29
Ces anges allèrent au-devant d’Ésaü, et prirent l’apparence de centaines et de milliers de cavaliers armés de toutes pièces, et ils se partagèrent en quatre corps.

32:30
Le premier corps en rencontrant Ésaü et ses quatre cents hommes, fondit sur eux. Ésaü saisi de frayeur, tomba de dessus son cheval, et ses quatre cents hommes se dispersèrent de tous côtés.

32:31
La troupe de cavaliers leur cria d’une voix qui retentit au loin:

32:32
Ne sommes-nous pas les gens de Jacob, le serviteur de Dieu? Qui est-ce donc qui pourrait nous résister? Ésaü leur dit: Oh! Jacob, mon seigneur, votre maître est mon frère. Voici vint ans que je ne l’ai vu. J’ai appris aujourd’hui qu’il revenait. Et tandis que je voyage pour aller au-devant de lui, et lui faire bon accueil, vous me traitez de la sorte!

32:33
Les anges lui répondirent: Vive Jéhova! Si Jacob n’était pas ton frère, ainsi que tu le protestes, nous t’aurions anéanti, toi et jusqu’au dernier de tes hommes. Mais nous vous épargnons tous en considération de Jacob.

32:34
Le premier corps passa devant Ésaü et les siens, qui étaient revenus, et il continua sa route.

32:35
(32:34) Quand Ésaü et ses hommes eurent fait environ une parasange de chemin,

32:36
(32:34) voici que le deuxième corps de cavaliers se précipita sur eux le fer à la main.

32:37
(32:34) Et les choses se passèrent de la même manière.

32:38
Et il en fut également ainsi quand Ésaü rencontra le troisième corps, et après lui le quatrième corps.

32:39
Or, Ésaü, persuadé qu’il avait rencontré des troupes formidables appartenant à Jacob, craignait son frère,

32:40
et il s’appliquait à dissimuler sa haine contre lui.

32:41
¶ Jacob, de son côté, durant toute cette nuit-là, consultait avec ses serviteurs, en passant d’un camp à l’autre, et il résolut avec eux d’offrir à son frère des présents de tout ce qu’il possédait, afin d’adoucir sa colère. Et dès le matin il choisit dans les troupeaux les présents qu’il destinait à Ésaü.

32:42
Et en voici le dénombrement. Parmi les brebis il choisit quatre cent quarante; parmi les chameaux et les ânes, trente de chaque espèce; parmi le gros bétail, cinquante têtes.

32:43
Il partagea tout cela en dix troupeaux séparés, sous la conduite de dix serviteurs,

32:44
et il leur ordonna ceci: Éloignez-vous l’un de l’autre, et mettez de l’espace entre vos troupeaux. Quand Ésaü et ceux qui sont avec lui arriveront près de vous et vous demanderont: Qui êtes-vous, et où allez-vous, et à qui sont toutes ces bêtes que vous conduisez? Vous leur répondrez: Nous sommes des serviteurs de Jacob. Nous allons au-devant de son frère pour le saluer; et voici que Jacob lui-même arrive derrière nous.

32:45
Ces troupeaux sont le présent qu’il envoie à son frère Ésaü.

32:46
S’ils vous demandent: Pourquoi reste-t-il en arrière, et ne s’empresse-t-il pas de voir la face de son frère? Vous répondrez: Il nous suit joyeux de la rencontre de son frère; mais il a dit: Je veux auparavant me concilier sa bonne grâce par le présent dont je me fais précéder. Peut-être m’accueillera-t-il favorablement.

32:47
Les serviteurs partirent donc avec les troupeaux, et Jacob resta auprès de ses camps au bord du torrent de Jaboc.

32:48
Vers le milieu de la nuit, il prit ses femmes et ses servantes et les fit passer avec tout ce qu’il avait à l’autre bord du torrent. Quant à lui, il resta seul en deçà du Jaboc. Alors un homme se présenta et lutta avec lui jusque vers l’aurore; et l’emboîture de la cuisse de Jacob fut luxée.

32:49
Mais dès que parut l’aube du jour l’homme lâcha Jacob et il le bénit et disparut.

¶ Et Jacob passa le gué, boitant de la jambe lésée.

32:50
Quand il fut arrivé au bord opposé le soleil se leva pour lui (1287),

32:51
et il marcha avec tout son monde jusqu’au milieu du jour.

32:52
Levant alors les yeux, il vit dans le lointain Ésaü venant à lui, accompagné de quatre cents hommes; et il fut saisi de crainte.

32:53
Il se hâta de distribuer ses enfants auprès de leurs mères, et il enferma Dina dans une caisse qu’il remit entre les mains de ses serviteurs.

32:54
Et il passa devant tous les siens à la rencontre de son frère, et en s’approchant de lui il se prosterna sept fois contre terre. Et Dieu lui fit trouver grâce devant Ésaü et sa suite, car il avait exaucé sa prière.

32:55
Ésaü, de son côté, non-seulement craignait Jacob à cause des nombreux cavaliers de guerre qu’il pensait être ses serviteurs (1288), mais aussi son ressentiment se changea en véritable tendresse fraternelle.

32:56
Dès qu’il aperçut Jacob il courut vers lui, se jeta à son cou et le tint longtemps embrassé. Et ils pleuraient tous deux.

32:57
Les quatre cents hommes, ainsi que son fils Éliphaz et les quatre frères de celui-ci,

32:58
(32:57) conçurent pour Jacob de la crainte et de l’affection, et ils le baisaient et le serraient dans leurs bras.

32:59
Ésaü en levant les yeux vit derrière Jacob ses femmes et ses enfants, qui ne cessaient de se prosterner devant lui.

32:60
Et il demanda à Jacob: Qui sont tous ceux-ci? Jacob répondit: Ce sont les enfants dont Dieu a gratifié ton serviteur.

32:61
Ésaü demanda encore à Jacob: Qu’est-ce que la caravane que j’ai rencontrée hier? Jacob répondit: C’est un présent que j’ai envoyé devant moi, afin de trouver grâce aux yeux de mon seigneur.

32:62
Et il insista en disant: Accepte, je te prie, le présent offert de ma part à mon seigneur. Ésaü dit: Pourquoi cela? Garde ton bien ce serait à moi à t’en offrir autant, puisque j’ai vu ta face, et que je t’ai trouvé en vie et en santé.

32:63
Mais Jacob insista de nouveau, disant: Je te prie, mon seigneur, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, accepte de ma main ce présent,

32:64
puisque j’ai vu ta face avec la satisfaction que donne la vue de la face de Dieu, et que tu m’as pris en amitié.

32:65
Alors Ésaü reçut le présent de bestiaux, comme aussi de l’or, de l’argent et des pierres précieuses.

32:66
Et Ésaü distribua la moitié des troupeaux aux hommes de sa suite, pour leur paye, et l’autre moitié à ses fils;

32:67
et il confia à Éliphaz, son fils aîné, l’or et l’argent avec les pierres fines.

¶ Ésaü dit ensuite à Jacob: Nous resterons à ton côté, et nous voyagerons avec toi à petites journées, jusqu’à ma résidence, et là nous demeurerons tous deux ensemble.

32:68
Jacob répondit: Je voudrais faire selon ce que dit mon seigneur; mais mon seigneur sait que je mène des enfants en bas âge. En outre, les brebis et les vaches ont besoin de marcher lentement, à cause de leurs petits, nés récemment. Si on les forçait de presser le pas, tu n’ignores pas que la fatigue les ferait périr.

32:69
C’est pourquoi, que mon seigneur passe devant son serviteur, tandis que moi j’avancerai lentement au pas des enfants et des petits du troupeau, jusqu’à ce que j’arrive auprès de mon seigneur à Séir.

32:70
Ésaü dit encore: Je te laisserai au moins une partie de ma suite pour t’escorter et aider à porter tes fardeaux. Jacob répondit: Mon seigneur est trop gracieux.

32:71
Va-t’en avec tes hommes: je te suivrai à mon aise pour aller demeurer avec toi à Séir.

32:72
Or Jacob parlait ainsi afin d’éloigner Ésaü de son chemin, et se diriger lui-même vers le pays de Chanaan et vers la demeure de son père.

32:73
Ésaü s’en alla donc avec tous ses hommes, et Jacob tourna sa face, vers Chanaan, et s’arrêta pendant quelque temps à l’extrême limite du pays.


Notes sur le Livre de la Genèse

1286 Ce nom n’a pas la physionomie hébraïque.
1287 Notre texte porte, comme celui de la Genèse, ויזרח לו, ortusque est ei, comme traduit la Vulgate. D’après la tradition, cet ei, à lui, veut dire que Jacob fut instantanément guéri par les premiers rayons du soleil. C’est à cette circonstance que les rabbins appliquent ce verset de Malachie 4:2: Sol justitiœ, et sanans in alis ejus. Voyez: le Médrasch-Rabba, ici, le Talmud, traité Khulin, fol. 91 verso; traité Sanhédrin, fol. 95, verso, Yarkhs in loco.
1288 Voyez: page précédente.

0 Shares