0 Shares

Dernière mise à jour le 4 mois par GoDieu.com


36:1
¶ En ce temps-là Jéhova apparut à Jacob, lui disant: Lève-toi, monte à Béthel, demeures-y, et fais-y un autel en l’honneur du Dieu qui t’est apparu en ce lieu, et qui t’a délivré, toi et tes enfants, de toute peine.

36:2
Et Jacob monta à Béthel avec ses enfants et tous les siens, conformément à l’ordre de Jéhova.

36:3
Et il s’arrêta à Luz l’espace de six mois. Jacob était alors âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans.

36:4
¶ Vers le même temps mourut Débora, fille d’Us, nourrice de Rébecca, qui voyageait avec Jacob. Et Jacob l’enterra au-dessous de Béthel, au pied d’un chêne (1297).

36:5
Rébecca, fille de Bathuel, mère de Jacob, mourut aussi à cette époque dans la ville d’Hébron-Cariatharbée,

36:6
âgée de cent trente-trois ans, et elle fut enterrée dans la caverne double qu’Abraham avait achetée des enfants d’Heth. Jacob pleura beaucoup sa mère, et il fit un deuil pour elle et pour Débora, et il nomma le lieu où il était le chêne des pleurs.

36:7
Laban le Syrien mourut aussi en ces jours-là, frappé de Dieu parce qu’il avait trahi l’alliance qu’il avait jurée à Jacob (1298).

36:8
¶ Jacob avait atteint l’âge de cent ans, et Jéhova lui apparut et le bénit, et il lui imposa le nom d’Israël. Rachel, femme de Jacob, devint enceinte en ces jours-là.

36:9
Vers le même temps, Jacob quitta avec les siens Béthel pour aller retrouver son père à Hébron,

36:10
et dans ce voyage, à une certaine mesure itinéraire (1299) d’Éphrata, Rachel donna le jour à un fils; mais elle eut un travail si dur qu’elle en expira.

36:11
Jacob l’enterra sur le chemin d’Éphrata à Bethléem, et il érigea sur son tombeau un monument qui subsiste jusqu’à ce jour. Et les jours de Rachel furent de quarante-cinq ans.

36:12
Et Jacob nomma ce fils de Rachel Benjamin, parce qu’il lui était né dans le pays du Sud (1300).

36:13
¶ Après la mort de Rachel, Jacob fixa son habitation dans la tente de Bala, servante de la défunte.

36:14
Mais Ruben en fut blessé et irrité, à cause de l’injure faite à Lia, sa mère, et, dans son mouvement d’impatience, il entra dans la tente de Bala et en retira la couche de son père (1301).

36:15
C’est alors que Ruben, pour n’avoir pas respecté la couche de son père,

36:16
(36:15) fut privé de sa part de primogéniture, de la royauté et du sacerdote. †

36:17
(36:15) Le droit d’aînesse fut transféré à Joseph (1302), †

36:18
(36:15) la royauté à Juda et le sacerdoce à Lévi. †

36:19
Et Jacob, poursuivant son voyage, arriva à Mambré-Cariatharbée qui est à Hébron,

36:20
(36:19) résidence d’Abraham et d’Isaac, et il demeura auprès de son père.

36:21
¶ Voici les générations d’Ésaü, qu’il eut dans le pays de Chanaan.

36:22
Ada lui enfanta Éliphaz, son fils aîné. Basémath lui donna Rahuël. Oolibama fut mère de Jéhus, d’Ihélon et de Coré.

36:23
Les enfants d’Éliphaz furent: Théman, Omar, Sépho, Gatham, Cenez et Amalec. Les fils de Rahuël furent: Nahath, Zara, Samma et Méza.

36:24
Les enfants de Jéhus: Thamna, Alva, Ithath. Les enfants d’Ihélon: Alla, Phinon et Cenez.

36:25
Les enfants de Coré: Théman, Mebsar, Magdiel et Iram.

36:26
¶ Et voici les noms des enfants de Séir l’Horrhéen, qui habitaient le pays de Séir: Lothan, Sobal, Sébéon, Ana, Dison, Éser et Disan, sept fils.

36:27
Les enfants de Lothan: Hori, Héman et leur sœur Thamna. Cette Thamna était venue s’offrir à Jacob et à ses enfants; mais, comme ils la refusèrent, elle alla et devint concubine d’Éliphaz, fils d’Ésaü, et elle lui enfanta Amalec.

36:28
Les enfants de Sobal: Alvan, Manahat, Ébal, Sépho et Onam. Les enfants de Sébéon: Aïe et Ana. C’est cet Ana qui a trouvé les Hybrides (1303) dans le désert, lorsqu’il menait paître les ânes de Sébéon, son père.

36:29
(36:30) Un jour, il poussa son troupeau jusqu’au rivage de la mer; en face du désert des nations,

36:30
et voici qu’une bourrasque, soufflant de la haute mer sur les ânes, les arrêta court à leur place.

36:31
Bientôt après sortirent du désert qui borde la mer environ cent vingt monstres énormes et horribles, et ils s’arrêtèrent en cet endroit.

36:32
Ces monstres avaient forme humaine depuis les reins jusqu’aux extrémités inférieures, et, par la partie supérieure, ils avaient la forme les uns d’ours, les autres de serpents (1304). Ils traînaient après eux une queue qui descendait du haut des épaules, et se terminait en queue de coq de bruyère. Et ils se précipitèrent tout à coup sur les ânes, les enfourchèrent et partirent avec eux, et, jusqu’à ce jour, on ne les a plus revus.

36:33
Un de ces monstres s’était approché d’Ana et l’avait frappé de sa queue pour l’écarter.

36:34
Ana, tout effrayé de ce spectacle, se mit à courir jusqu’à Séir, afin de mettre sa vie en sûreté.

36:35
Il raconta à son père et à ses frères ce qui lui était arrivé. Des hommes en troupes nombreuses allèrent à la recherche des ânes, mais ils ne les retrouvèrent point. Ana et ses frères n’allaient plus de ce côté-là, car ils craignaient pour leur vie.

36:36
Les enfants d’Ana furent Dison et sa sœur Oolibama.

36:37
(36:36) Les enfants de Dison: Hamdan, Éseban, Jéthram et Charan. †

36:38
(36:36) Les enfants d’Éser: Balaan, Zavan et Acan. Les enfants de Dison: Hus et Aram. †


Notes sur le Livre de la Genèse

1297 La Genèse 35:8, dit bien que Jacob perdit Débora à Béthel; mais le texte sacré ne nous dit nulle part par quelle circonstance elle se trouvait dans la suite de Jacob, qui était parti seul pour la Mésopotamie. Voyez plus haut: colonne 1158.
1298 Voyez plus haut: colonne 1159.
1299 Notre texte porte, ainsi que celui de la Bible, כברת ארץ. On ne connaît pas cette mesure. Les grammairiens ne sont pas d’accord si le כ appartient au nom ou n’est qu’une servile.
1300 Benjamin, בן ימין, fils du Sud.
1301 Tel est le sens que donnent au texte de la Genèse 35:22, la paraphrase chaldéenne de Jonathan, le Talmud, traité Schabbat, fol. 55, verso; Yarkhi.

D’après les testaments des XII patriarches, Ruben serait réellement tombé dans un abominable inceste. Ses sens s’égarèrent quand il vit Bala, prise de vin, dormir sur son lit toute découverte. Βάλλα ήν μεθύουσα καί κοιμωμένη, καί άκαλύπτως κατέκειτο έν τώ κοιτώνι.

1302 Genèse 48:22.
1303 Il y a dans notre texte ימים comme dans la Genèse. Le lecteur a toute liberté de traduire ce terme autrement que nous.
1304 Notre texte קפוז, nom qui ne se lit qu’une fois dans la Bible, Ésaïe 34:15. La signification la plus probable est celle de l’arabe קפאזה, άκοντίας, serpens jaculus (serpent aurore, dard). La version judaïque le rend par singes (Affen). Erreur manifeste; car dans le texte d’Ésaïe c’est un ovipare. Les commentateurs hébreux en font un oiseau, chouette, hibou, etc.

0 Shares