0 Shares

Dernière mise à jour le 4 mois par GoDieu.com


Mort d’Isaac et ses obsèques.

47:1
¶ Isaac, fils d’Abraham, qui demeurait en Chanaan, vivait encore en ce temps-là. Il était âgé de cent quatre-vingts ans.

47:2
Or, Ésaü ayant appris que son père approchait du jour de sa mort, se rendit auprès de lui avec tous ses enfants, partant du pays d’Édom, où ils étaient établis au milieu des enfants de Séir.

47:3
Jacob et ses enfants quittèrent également leur demeure d’Hébron, et vinrent auprès de leur père Isaac.

47:4
Et Isaac dit à Jacob: Fais approcher de moi tes enfants, afin que je les bénisse. Et Jacob fit avancer ses onze fils devant Isaac.

47:5
Celui-ci les serra dans ses bras et les baisa l’un après l’autre. Et Isaac les bénit en ce jour-là, disant: Que le Dieu de vos pères vous bénisse et multiplie votre postérité jusqu’à la quantité des étoiles du ciel.

47:6
Il bénit aussi les enfants d’Ésaü, disant: Que Dieu mette votre crainte sur tous ceux qui vous voient, et votre terreur sur tous vos ennemis.

47:7
¶ Et Isaac réunit autour de lui Jacob et ses fils, et il dit à Jacob: Jéhova, Dieu de toute la terre, m’a adressé la parole, et m’a dit: Je donnerai ce pays en possession à ta postérité. Si tes enfants gardent mes statuts et les voies que j’ai prescrites, je m’en tiendrai envers eux au serment que j’ai fait à ton père Abraham.

47:8
Maintenant, mon fils, apprends à tes enfants la crainte de Dieu et la conduite qui plaît à ses yeux.

47:9
Après avoir fait ces recommandations, Isaac expira et fut réuni à son peuple,

47:10
âgé de cent quatre-vingts ans. Aussitôt, Jacob et Ésaü se jetèrent sur son visage et pleurèrent. Et ses fils Jacob et Ésaü le portèrent à la caverne double, leurs enfants marchant nu-pieds tout autour du cercueil et ne cessant de pleurer et de se lamenter.

47:11
Tous les rois du pays de Chanaan accompagnaient le convoi,

47:12
(47:11) et rendaient toutes sortes d’honneurs à la dépouille d’Isaac.

47:13
Et Jacob et Ésaü enterrèrent leur père à Cariatharbée, qui est Hébron, avec les honneurs qui se rendent aux rois.

47:14
Et ils firent, comme aussi tous les rois de Chanaan, un grand deuil à l’occasion de sa mort.

Partage de la succession d’Isaac.

47:15
¶ Après la mort d’Isaac, Ésaü dit à Jacob: Apporte tout ce que notre père a laissé; fais-en deux parts, et c’est moi qui choisirai l’une des deux. Jacob répondit: J’y consens volontiers.

47:16
Quand il eut fait les deux parts, il dit à Ésaü: Voici, tu peux choisir celle que tu préfères.

47:17
Mais écoute ce que je vais te dire: Jéhova, Dieu du ciel et de la terre, a fait une promesse à nos pères Abraham et Isaac, en ces termes: Je donnerai à ta postérité ce pays en possession éternelle.

47:18
Maintenant, voici devant toi d’un côté la totalité des biens laissés par notre père,

47:19
et d’un autre côté la promesse de la possession de toute la terre de Chanaan.

47:20
Choisis celle de ces deux parts qui te plaît le mieux, et je prendrai l’autre.

47:21
Ésaü hésita et alla consulter Nabaïoth, fils d’Ismaël, qui était alors dans ce pays-là.

47:22
Nabaïoth lui répondit: Quelle est cette chose que Jacob te dit? Voici que tous les enfants de Chanaan occupent en toute sécurité la terre de leur habitation, et Jacob pense pouvoir la posséder à jamais avec sa postérité?

47:23
Va et accepte les biens de ton père, et cède à Jacob la possession de ce pays, selon ce qu’il te propose.

47:24
Ésaü prit donc toutes les richesses de son père, et n’en abandonna absolument rien à son frère.

47:25
Jacob, de son côté, retint toute la terre de Chanaan, depuis le fleuve d’Égypte jusqu’au fleuve de l’Euphrate,

47:26
y compris la caverne double qu’Abraham avait acquise d’Éphron.

47:27
(47:26) Et Jacob dressa de cette convention un instrument de vente,

47:28
(47:26) qu’il scella,

47:29
(47:26) et y ajouta l’attestation écrite de témoins croyables (1333).

47:30
(47:29) Il mit ensuite cet acte de vente †

47:31
(47:29) dans un vase de terre bien clos (1334), †

47:32
(47:29) afin qu’il se conservât longtemps sans s’altérer, †

47:33
(47:29) et il le donna en garde à ses fils. †


Notes sur le Livre de la Genèse

1333 Une pièce revêtue des formes légales s’appelle en hébreu ספר דגלוי, libellus apertus. (Voyez: Jérémie 32:14), c’est-à-dire, pouvant être exhibée toutes et quantes fois il le fallait.
1334 Cette manière de garder les titres était usitée chez les anciens. On lit au même endroit de Jérémie: Et pone illos in vase fictili, ut permanere possint diebus multis. Voyez: commentaire de saint Jérôme.

0 Shares