0 Shares

Dernière mise à jour le 4 mois par GoDieu.com


Guerre des Éthiopiens contre des peuples leurs tributaires. — Perfidie de Balaam.

72:1
¶ En ce temps-là éclata une grande guerre entre les enfants de Chus, les enfants de l’Orient et les enfants d’Aram. Ces deux peuples s’étaient soulevés contre le roi de Chus (d’Éthiopie), dont ils dépendaient.

72:2
Cicanus, roi d’Éthiopie, voulant les ramener sous son obéissance, marcha contre eux avec tous les enfants de Chus, qui formaient une armée nombreuse comme le sable de la mer.

72:3
Avant de se mettre en campagne Cicanus confia à Balaam et à ses deux fils la garde de la ville, ainsi que la surveillance du bas peuple qu’il y laissait.

72:4
Il marcha ensuite à l’ennemi, tua la majeure partie de ses combattants,

72:5
et lui fit beaucoup de prisonniers. Et après avoir soumis les rebelles, il imposa un tribut sur leur pays comme auparavant.

72:6
¶ Mais pendant l’absence de Cicanus, Balaam se concerta avec le peuple pour se révolter contre le roi, et l’empêcher de rentrer dans sa ville.

72:7
Les habitants déclarèrent Balaam leur roi, lui jurèrent fidélité et nommèrent ses deux fils commandants supérieurs des troupes.

72:8
Et ils se mirent à exhausser leurs remparts, et à les rendre inexpugnables de deux côtés de la ville.

72:9
Au troisième côté ils creusèrent d’innombrables fossés jusqu’au fleuve qui coule autour du pays de Chus (1420); et ils firent arriver l’eau du fleuve dans les fossés.

72:10
Quant au quatrième côté, ils y rassemblèrent par leurs enchantements et leurs opérations magiques, une quantité innombrable de serpents et d’autres bêtes venimeuses. C’est ainsi qu’ils munirent la place.

72:11
Après cela ils s’y enfermèrent; et nul ne pouvait plus ni entrer ni sortir.

72:12
¶ Cependant Cicanus revenait triomphant dans son pays, entouré des chefs de l’armée. Lorsqu’ils approchèrent de la capitale, ils remarquèrent que les murs en avaient été exhaussés jusqu’à une grande hauteur. Ils en furent surpris;

72:13
mais ils ne tardèrent pas à se dire les uns aux autres: Sans doute, les habitants trouvaient que notre absence se prolongeait, et ils ont conçu de la crainte pour l’issue de notre expédition. C’est pourquoi ils ont exhaussé et fortifié les murs de la ville, de peur que les rois de Chanaan ne vinssent les attaquer.

72:14
Arrivés à l’entrée de la ville, et en trouvant les portes closes, ils crièrent aux portiers: Ouvrez-nous, afin que nous entrions.

72:15
Mais les portiers, par ordre de leur roi, Balaam le magicien, refusèrent d’ouvrir.

72:16
Alors s’engagea devant la porte un combat dans lequel l’armée de Cicanus perdit trente hommes.

72:17
Le jour d’après, les gens de Cicanus recommencèrent l’attaque du côté du fleuve qu’ils essayaient de passer à gué; mais tous ceux qui s’avançaient dans l’eau tombaient dans les fossés et se noyaient.

72:18
Alors le roi fit couper des arbres et construire des radeaux pour le transport de ses soldats.

72:19
Mais quand ces radeaux, au nombre de dix, étaient arrivés sur les fossés, des moulins cachés au fond faisaient tournoyer l’eau, et les entraînaient dans des gouffres avec deux cents hommes qu’ils portaient.

72:20
Le troisième jour l’armée de Cicanus tenta une attaque du côté des serpents; mais elle ne put approcher de la ville, car les bêtes venimeuses avaient déjà tué les premiers cent soixante-dix hommes qui s’étaient avancés contre elles. Et le roi renonça à prendre la ville à force ouverte; et il la tint assiégée pendant neuf ans.

Moïse arrive au camp de Cicanus. — Mort de ce roi.

72:21
¶ Or, Moïse, lorsqu’il s’enfuit d’Égypte pour se soustraire à la vengeance de Pharaon,

72:22
arriva au camp de Cicanus devant la ville de Chus

72:23
et il y resta neuf ans, tant que dura le siège.

72:24
Il était aimé du roi, des chefs et de toute l’armée. Il avait l’air imposant et majestueux. Sa taille était bien prise, et sa force égalait celle d’un lion dans l’âge de vigueur. Et à cause de sa grande prudence, le roi le choisit pour son conseiller.

72:25
¶ Et au bout de neuf ans Cicanus eut une maladie si grave qu’il en mourut le septième jour.

72:26
Il fut embaumé et enterré devant la porte de la ville, qui regarde le nord de l’Égypte (1421).

72:27
On éleva sur sa tombe un haut monument en grandes pierres,

72:28
sur lesquelles ses secrétaires gravèrent tous ses exploits guerriers. Et voici que l’inscription subsiste jusqu’à ce jour.

Moïse élu roi d’Éthiopie.

72:29
¶ Après la mort de Cicanus, les chefs et les soldats de son armée commencèrent à être fatigués du siège de la ville.

72:30
Et ils dirent: Qu’allons-nous faire maintenant? Il y a déjà neuf ans que nous nous tenons en rase campagne, hors de nos maisons.

72:31
Si nous combattons la ville, nous succomberons et mourrons. Si nous restons ici à tenir la ville assiégée, nous périrons également.

72:32
Car les rois d’Édom et les enfants de l’Orient vont apprendre la mort de notre roi, et ils viendront tomber sur nous à l’improviste, et nous succomberons jusqu’au dernier.

72:33
Maintenant, venez, donnons-nous un roi, et nous pourrons continuer le siège jusqu’à ce que la ville soit réduite.

72:34
¶ Or, dans toute l’armée des enfants de Chus il ne se trouvait aucun homme qui pût être comparé à Moïse.

72:35
Et ils se hâtèrent et jetèrent par terre chacun ses vêtements, pour en former une haute élévation, et ils y firent monter Moïse.

72:36
Aussitôt au milieu des fanfares, des trompettes, éclatèrent de toutes parts les cris: Vive le roi! vive le roi!

72:37
Et tout le peuple et ses chefs jurèrent de lui donner pour épouse la reine Adonis, Éthiopienne, veuve de Cicanus.

72:38
Ils firent aussi publier cet ordre: Que chacun offre à Moïse de ce qu’il possède.

72:39
On étendit sur l’élévation un drap, et ils y jetèrent, les uns des bijoux d’or, les autres des pièces de monnaies,

72:40
des pierres précieuses, de l’or et de l’argent en grande quantité.

72:41
Et Moïse enferma ces riches présents dans son trésor.

72:42
Moïse âgé de vingt-sept ans devint ainsi roi de Chus,


Notes sur le Livre de l’Exode

1420 Genèse 2:13: Gehon: ipse est qui circuit omnem terram Æthiopiœ.
1421 Version judaïque: où le fleuve se tourne vers l’Égypte.

0 Shares