Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
1121 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1657Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Adoration et louange-2


mai 22, 2014 par GoDieu

 


Chapitre 2


L'adoration réelle

Nous vivons à une époque déréglée dans laquelle toute la vermine évangélique, pentecôtiste et charismatique, associent l'adoration principalement à la musique, et dans la plupart des cas avec une musique contemporaine à cadences rythmées pour manipuler les émotions, héritage des Négrospirituals ou nègres esclaves qui ont développés la musique Gospel, musique purement charnelle à couverture biblique et spirituelle. Ayant abandonné une théologie solidement biblique, on a déplacé le centre de l'adoration de Christ vers une forme mondaine de contrefaçons subtiles. Dans le culte d'adoration, on recherche ce qui peut plaire à l'homme, et on croit que l'adoration est avant tout à expérimenter lorsqu'elle est plutôt une raison d'être qui provient de la grâce du sacrifice de Christ. Comme le dit un réprouvé: «Si l'on ne s'amuse pas à l'église, on n'y retourne pas», car les gens pour qui l'Église est une institution ou organisation souvent conçue comme un bâtiment ou lieu de rencontres, recherchent les sentiments et les émotions à fleur de peau qui les font tressaillir dans leur quête d'une spiritualité qui plaît à leur entendement.

Mais bibliquement, l'adoration est une offrande, c'est-à-dire un sacrifice ou plus spécifiquement «un renoncement» ou «abaissement», une résignation face à la vérité, une démission de la raison qui est renouvelée par la puissance de l'Esprit de Dieu, une reconnaissance de la merveille de cette grâce glorieuse qui fait de nous des enfants de Dieu. Dans les cultes d'adoration du christianisme contrefait moderne, nous avons vu que les gens adorent leur dieu en sautillant et en levant les mains dans les airs, ce qui est une contrefaçon de l'adoration réelle. Dans le Grec le mot «adorer» est «proskuneo» et il est loin de signifier la façon d'adorer pratiquée par le faux christianisme que nous avons mentionné. Le mot «proskuneo» signifie «s'abaisser, tomber sur les genoux et toucher le sol avec le front en expression de profonde révérence, se prosterner et rendre hommage»; ce terme est dérivé de «pros» ou «s'exprimer» et de «kuon» ou «un chien», et son tout signifie «s'exprimer en embrassant la main comme un chien léchant la main de son maître». S'abaisser à un tel niveau comme un chien est l'abjection dégradante la plus totale de l'être, l'anéantissement complète de toutes nos valeurs, de tout ce que nous dépendons et chérissons.

En d'autres mots, l'adoration est l'humiliation par excellence devant la révélation de la grâce de Dieu dans laquelle le pécheur est rendu pleinement conscient de sa dégradation et est rempli du dégoût de lui-même et de sa vie. Dans cette disposition de mortification engendrée par l'Esprit de Dieu, il est associé à la mort et à la résurrection de Christ, et par la puissance du même Esprit il est relevé dans une nouvelle vie de reconnaissance constante envers Christ pour la grâce de son salut. Une telle vie de reconnaissance et de gratitude dans l'examen ou évaluation de la vérité dans la profondeur des merveilles de la grâce est la seule adoration véritable pour le chrétien authentique. Ceux qui n'ont pas cette vie ne sont pas chrétiens, ils sont soit des gens qui n'ont pas encore reçu l'appel de la délivrance, ou soit des imposteurs et déformateurs malicieux et réprouvés. Combien de personnes connaissez-vous qui remplissent les caractéristiques que nous avons énumérés, nous sommes sûrs qu'elles sont très peu. Et qu'en est-il de vous-même? Encore une fois, il s'agit clairement ici d'être possédé par l'amour de la vérité dans lequel nous renonçons à tout pour Christ, recevant ainsi une disposition de combattant contre le mensonge et les nombreuses faussetés et duplicités que nous rencontrons dans un faux christianisme. Une telle vie est celle d'un soldat de Christ qui dépend entièrement de sa grâce pour lui faire confiance en toutes choses. De tels chrétiens sont la perle rare et si vous en trouvez un vous en serez grandement béni. Chose certaine vous n'en trouverez aucun parmi les sectes évangéliques, pentecôtistes et charismatiques. Si Dieu a des élus dans ces endroits de contrefaçons multiples, il ne tardera pas à les faire sortir et les amener à la repentance pour le renouvellement de leur esprit. Ceux qui dansent de joie en élevant les mains dans l'adoration blasphèmes contre Dieu, car l'adoration c'est l'abaissement de l'être dans la reconnaissance constante de la vérité et cela dans la vie de tous les jours.

Ceux pour qui un culte d'adoration est un service, c'est-à-dire l'accomplissement d'œuvres pour plaire à Dieu dans une forme ecclésiale organisée, nous disent que :

«le culte de Dieu comprend: la lecture des Écritures, la prédication et l'écoute de la Parole de Dieu, l'instruction et l'avertissement mutuels par des psaumes, des hymnes, et des chants spirituels, chantant au Seigneur avec la grâce dans le cœur comme aussi l'administration du baptême et de la Sainte Cène. La Parole de Dieu doit avoir la prééminence dans tout culte vraiment agréable à Dieu. C'est pourquoi nous ne pouvons accepter l'idée selon laquelle les chrétiens sont libres d'innover quand il s'agit d'organiser le culte. Mais, quant à la manière de lui rendre un culte, c'est Dieu lui même qui l'a ordonnée et précisée, par sa volonté révélée, de sorte qu'aucun culte ne peut lui être rendu selon l'imagination et les méthodes des hommes ni selon les suggestions de Satan, sous quelque représentation que ce soit, ou de quelque autre manière non prescrite dans les Saintes Écritures».

Cette notion subtile est complètement charnelle et contraire au culte réel que nous avons décrit. Il est évident que la Parole de Dieu ou Sainte-Écriture joue un rôle primordial car en elle nous sommes donné la révélation glorieuse de Jésus-Christ et de notre salut. Mais nous n'avons pas besoin de nous faire dire cela par aucun ministre ou pasteur, l'Esprit de Dieu est celui qui dirige les élus et les instruit dans ses voies, tout en laissant les réprouvés dans leurs duplicités. Ces gens n'ont aucune confiance en l'Esprit de Dieu, leur foi est purement superficielle et charnelle, ils dérobent à Dieu ses prérogatives et s'imposent comme des autorités qui sont complètement illégitimes. Ils se veulent pasteurs, prophètes, apôtres, docteurs, évangélistes, mais ils négligent que ces ministères avaient été donnés à des disciples de Jésus, tous des juifs sous la loi, afin de poser le fondement du ministère de la grâce dans la convocation à renaître de Dieu, c'est-à-dire l'Église. Nous ne sommes plus sous la loi avec ses ministres ou instructeurs, ses ordonnances ou ses préceptes, son organisation cultuelle et ses rituels. Sous la grâce nous avons besoin seulement de la Parole de Dieu et de l'Esprit qui la rend active dans nos vies. Se confier en des prétendus ministres ou dirigeants spirituels avec leurs formes administratives cultuels et leurs rituels comme le baptême d'eau et la Sainte Cène, est une abomination qui détourne les gens de la grâce et de la liberté que nous avons en Christ, car une telle notion nous remet sous la condamnation de la loi et cela fait que les crédules sont plus facilement manipulables. De tels principes sont en fait des doctrines d'hommes issues de fausses interprétations des Saintes-Écritures pour dominer sur la foi et les consciences. L'apôtre Paul nous en glisse quelques mots: «Si donc vous êtes morts avec Christ, quant aux rudiments de cette disposition, pourquoi vous charge-t-on de ces préceptes, comme si vous viviez encore à cette disposition? En vous disant: Ne mange pas, ne goûte pas, ne touche pas. Préceptes qui sont tous pernicieux par leurs abus, suivant les ordonnances et les doctrines des hommes, lesquelles ont, à la vérité, quelque apparence de sagesse dans un culte volontaire, et dans une certaine humilité, et dans une austérité du corps, qui n'a aucune vraie valeur et qui satisfait seulement la chair.» (Colossiens 2:20-23; Bible de Machaira) Or nous ne sommes plus sous le sacerdoce mosaïque de la la loi, mais sous le sacerdoce spirituel de la grâce qui s'applique à tous les croyants, comme l'indique l'apôtre Pierre: «Désirez avec ardeur, comme des enfants nouvellement nés, le lait authentique de la Parole non-polluée, afin que vous croissiez par son moyen. Puisque vous avez goûté que le Seigneur est gracieux, en vous approchant de lui; qui est la Pierre Vivante rejetée des hommes, mais choisie de Dieu, et précieuse; vous aussi, comme des pierres vivantes, vous êtes édifiés, pour être une maison spirituelle, une sacrificature sainte, afin d'offrir des sacrifices spirituels agréables à Dieu, par Jésus-Christ. C'est pourquoi il est dit dans l'Écriture: Voici, je pose en Sion une pierre angulaire fondamentale, choisie, précieuse; et qui croira en elle, ne sera point confus. Ainsi, il est précieux à vous qui croyez; mais pour les incrédules, la pierre que ceux qui bâtissaient ont rejetée, est devenue la principale du coin, et une pierre d'achoppement et un rocher de scandale, à ceux qui déforment la Parole, étant obstiné, et c'est à cela qu'ils ont été destinés dès le commencement. Mais vous, vous êtes une génération élue, la sacrificature royale, la nation sainte, le peuple acquis, pour proclamer les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière.» (1 Pierre 2:2-9; Bible de Machaira) Sur ces choses l'apôtre Jean ajoute: «Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous séduisent. Mais l'onction que vous avez reçue de lui, demeure en vous; et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne; mais comme cette même onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable, et qu'elle n'est point un mensonge, demeurez en lui, selon qu'elle vous a enseignés.» (1 Jean 2:26-27; Bible de Machaira) L'adoration réelle dépend seulement de la Parole de Dieu et de l'Esprit qui nous habite, et cela est amplement prouvé dans les Saintes-Écritures pour qui ont des yeux pour voir.


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement