Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
302 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1531Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Avons-nous des apôtres modernes-4


mars 8, 2011 par GoDieu


L'Esprit-Saint et les apôtres

Les apôtres choisis par Jésus étaient des gens du peuple, des travailleurs, des pécheurs sur le lac de Galilée. L'un d'eux Matthieu, était percepteur d'impôts, collaborateur des romains, détesté de tous. Nathanaël ou Barthélemi était un vrai Israélite (Jean 1:45-50) Les évangiles nous les présentent comme des hommes en tout semblables aux travailleurs de leur temps. Certains voulaient les premières places dans le Royaume de Dieu, d'autres voulaient faire descendre le feu du ciel sur le village qui refusait d'accueillir Jésus, ce qui franchement serait un don particulier très pratique de nos jours, surtout lorsque nous regardons toutes les aberrations au niveau des sectes dite Évangéliques, particulièrement celles de tendances mystiques et extatiques comme les Pentecôtistes et les Charismatiques qui déshonorent le Maître de notre salut et le sang de la Nouvelle Alliance. Faire rôtir quelques-uns de ces groupes servirait sûrement d'exemples aux autres, toutefois le Seigneur Jésus ne nous le permet pas, il se réserve cela à lui-même à la fin des temps, d'ailleurs sa colère sera beaucoup plus terrible que la nôtre «Car notre Dieu est aussi un feu dévorant.» (Hébreux 12:29)

Jésus dira aussi un jour à Pierre:

«Arrière de moi, Satan, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu.»
(Matthieu 16:23; Marc 8:33; Ésaïe 55:8)

Un jour, Jésus leur fait remarquer qu'ils ne sont pas très ouverts:

«Vous aussi, vous êtes à ce point sans intelligence»
(Marc 7:18)

Oui, les apôtres ont beaucoup de mal à comprendre Jésus. Ce sont vraiment des gens simples qui disent ce qu'ils pensent et désirent, des gens sans éducation pour la grande part. Ils n'arrivent pas à comprendre que Jésus refuse d'être le Messie Roi. D'ailleurs, bien que Jésus les ait préparé à sa passion, eux sont convaincus que cela ne lui arrivera pas. Ils sont incapables de comprendre que Jésus, si puissant en actes, en miracles, en signes, en parole, se laisse ainsi arrêter et condamner. Quand Pierre affirme, à trois reprises, «Je ne connais pas cet homme» (Matthieu 26:74) Il dit vrai: lui ne connaissait que Jésus puissant en paroles et en actes, mais pas ce Jésus qui, par amour sacrificiel, donne sa vie pour sauver tous ses élus et accepte humiliations, calomnies, flagellation, mépris, couronnement d'épines, portement de croix, crucifixion et mort nu sur une croix, comme un malfaiteur.

Nous voyons que Jésus après sa résurrection, fortifiera ses apôtres dans leur foi, mais ils ne pourront réaliser leur mission qu'après son ascension, lorsque l'Esprit Saint prendra possession de tout leur être. En effet, le jour de la Pentecôte après avoir reçu l'onction de l'Esprit Saint, ils sont tous transformés. Les apôtres, les disciples et les saintes femmes dont Marie, mère de Jésus, étaient en prière, quand l'Esprit Saint vint sur eux, sous forme de langues de feu. De ces hommes timides, craintifs, IL en fait des hommes pleins d'audace, de force, de maîtrise d'eux-mêmes. Alors ils sortent et proclament à la foule ce qui vient d'arriver. Pierre rappelle à cette foule médusée, (parlant les langues des différentes nations et comprenant les apôtres), que se réalise les prophéties du prophète Joël (Joël 3) En effet, les apôtres s'expriment en langues qu'ils ne connaissaient aucunement, pas le charabia des Pentecôtistes et des Charismatiques modernes, mais des langues intelligibles et comprises par les juifs des différentes nations qui s'y trouvent et en sont témoins. L'Esprit Saint parle en eux, c'est pourquoi les auditeurs se disent: «Ils sont ivres de vin doux» (Actes 2:1-13).

Non, ils étaient ivres de l'Esprit Saint, ils étaient tous transportés de joie en réalisant que le Seigneur Jésus était revenu par son Esprit habiter en chacun d'eux, comme il leur avait promis (Jean 14:16-20). La révélation était foudroyante et ils ne pouvaient se contenir. Ainsi l'Esprit Saint est le fondateur de l'Église, de la Convocation à la délivrance qu'ils proclamèrent à ceux qui étaient présent lors de ce prodige, car ce jour-là après l'enseignement de Pierre et des apôtres «trois mille personnes furent consacrées et ajoutées aux disciples» (Actes 2:41). Voilà la première merveille de l'Esprit Saint de la Présence de Christ qui donne naissance au nouveau peuple de Dieu: l'Église, la Convocation à renaître qui a engendré la foi en Jésus afin que «tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle, crurent» (Actes 13:48). Les actes des apôtres nous révèlent que ces hommes complètement transformés, n'ont plus peur des scribes, des pharisiens, du Sanhédrin. Jésus leur a donné l'ordre d'aller dans le monde entier, proclamer le message de la grâce du salut à toutes les nations et il les accompagnait, les dirigeait et les instruisait durant tout le temps de leur ministère par l'Esprit de sa Sainte Présence. C'est cela la vraie Pentecôte, le retour de Jésus dans son ministère d'exaltation après avoir retourné à sa gloire première, la révélation de sa Sainte Présence en nous, l'espérance de la gloire jusqu'à son apparition finale! Les apôtres sont en effet aussi les premiers témoins de la résurrection spirituelle (la régénération d'en haut) en ce que Christ était ressuscité en eux, ils étaient les premières lueurs de la nouvelle naissance qui engendra la foi dans tous les élus qui suivirent depuis. En ce sens nous voyons que l'Église n'est pas une institution ou organisation, car le mot «église» n'a jamais été traduit, il a été plutôt translittéré ou adapté à notre langage. Ce terme peut se traduire proprement par «Convocation à renaître», nous indiquant que l'Église est plutôt un état d'être, l'état de renaître, d'être délivré de la condamnation du péché, d'être unis à Christ pour l'éternité, en d'autres mots «l'appel irrésistible de la grâce».

Mais de même que Jésus a été persécuté, les apôtres vont eux aussi, connaître la persécution, tout comme chaque vrai disciple la connaîtra d'ailleurs dans les siècles qui vont suivre. Jésus les avaient d'ailleurs prévenus: (Matthieu 10:10-31; Marc 13:9-13; Luc 6:22-23; Luc 10:3; Luc 12:11; Luc 21:12; Jean 16:1-2; Jean 16:33). Les apôtres voient se réaliser ce que Jésus leur avait dit: «Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru: En mon Nom, ils chasseront les démons (les esprits mauvais), ils parleront en langues nouvelles... ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci seront guéris...» (Marc 16:17-20) Il est extrêmement important de remarquer ici que les paroles «ceux qui auront cru» ne sont pas un message qui s'adresse à toutes les générations de croyants qui vont suivre, comme le prétendent un grand nombres qui fraudent les dons de l'Esprit et qui dérobent aux apôtres la gloire de leur ministère. Les incroyants mentionnés dans ce dernier chapitre de l'Évangile de Marc sont les onze apôtres à qui Jésus reprocha leur incrédulité (verset 14) pour ne point avoir cru en sa résurrection (verset 11). Aussi il faut comprendre que les dons de puissances qui furent les signes particuliers de leur apostolat se manifestèrent qu'après la Pentecôte. Ils étaient temporaires et désignés uniquement pour l'enfance de l'Église, comme nous l'avons déjà fait remarqué. Dans certains cas les apôtres purent transmettre à d'autres certains de leurs dons par l'imposition des mains dans cette période transitoire, mais ceux qui les avaient reçu ne purent les transmettre à d'autres et ils disparurent ayant accomplit le but qu'ils furent désigné pour. Les dons modernes sont des imitations frauduleuses de ces dons et sont généralement l'apanage de gens qui sont dérangés mentalement, surtout de ceux qui souffrent des délires de névrose et psychose, sans compter ceux qui font seulement les perroquets pour être acceptés dans leurs groupes particuliers, car dans ces milieux pestilentiels les apparences sont toutes.

Comme Pierre, au Nom de Jésus, a guéri l'impotent de la belle porte du temple, cela contrarie le sanhédrin qui était convaincu que la mort de Jésus leur permettait de garder leurs privilèges; de même, les scribes et les pharisiens. Pour eux, cette guérison est une vraie catastrophe, d'autant plus que déjà cinq mille hommes déjà, croient en Jésus Ressuscité. Les apôtres sont donc arrêtés et comparaissent devant le tribunal. Ils en profitent pour proclamer que c'est Jésus qui a fait ce miracle (Actes 4) Ce tribunal est très surpris de l'assurance de Pierre et de Jean, qui sont des «gens sans instruction, ni culture». Rien désormais ne pourra plus empêcher Pierre et les autres apôtres de proclamer Jésus ressuscité et de rappeler à tous le message de la grâce du salut sans les œuvres de la loi. Ils acceptent les menaces, les coups, la prison, avec joie: «Pour eux, ils s'en allèrent du sanhédrin tout heureux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le Nom de Jésus.» (Actes 5:41)

Les apôtres refusent donc de se compromettre avec tout pouvoir, afin d'être fidèle à Jésus ressuscité. Ils ont en eux la force de l'Esprit Saint, de la Sainte Présence de Christ, c'est pourquoi, ils vont instituer sept diacres pour le service des tables (Actes 6:1-4), afin d'être totalement disponibles à la prière et au service de la Parole. Ainsi l'Esprit Saint va accomplir dans les apôtres, mais aussi dans les diacres, les signes que Jésus avait annoncés en les envoyant en mission.

Les actes des apôtres sont les actes de l'Esprit Saint, ou plus précisément «les Actes de la Sainte Présence de Christ». Aujourd'hui, c'est le peuple de Dieu qui continue sur la fondation posée des apôtres avec le message de la grâce du salut, grâce inconditionnelle donnée gratuitement à tous les vrais élus qui forment le Corps de Christ, corps spirituel et sans forme qui est libre comme le vent de l'Esprit. Nous n'avons pas à laisser l'Esprit Saint agir en nous, car il agit malgré nous pour la gloire de son nom et de son Royaume. Ce que les apôtres ont fait, aucun chrétien ne peut le revivre ni devrons-nous chercher à le faire comme plusieurs imposteurs cherchent à imiter l'Église primitive, et s'accaparer du ministère des apôtres et des signes miraculeux de leur apostolat afin de se glorifier. Christ n'est pas assez pour eux, la grâce ne leur suffit point, ils veulent la puissance et les sentiments plutôt que de glorifier Christ avec humilité dans la reconnaissance qu'ils sont rien et ne peuvent contribuer rien à sa grâce merveilleuse et souveraine. Nous avons qu'à tomber à genoux devant sa majesté glorieuse et il nous remplira de sa Sainte Présence sans que nous ayons besoin de rien d'autre. En fait, que pouvons-nous désirer autre que d'être rempli de Christ dans nos pensées, nos désirs, nos imaginations, nos sentiments, notre vie entière. Rien n'est comparable à une telle grâce, pourquoi donc chercher la gloire de la puissance de dons spirituels éphémères et être privé de la gloire de Christ éternellement? Si seulement leurs yeux seraient ouvert que pour une fraction de seconde à cette vérité glorieuse, des multitudes tomberaient à genoux et on entendrait des gémissements et des lamentations de repentance mondialement comme le monde n'a jamais entendu auparavant. Oui Christ en nous est l'espérance de la gloire et malheur à vous si vous en êtes privés. Vous voulez jouer à l'Église, faire de l'esprit de clocher, partager vos flatulences cervicales comme si elles étaient la pure vérité, déformer la vérité de la grâce du salut, vous amusez avec des puissances dont vous ne connaissez rien sous prétentions qu'elles sont mentionnées dans la Bible, vous moquer de ceux qui vous avertissent de changer vos voies, hey bien sachez que vous allez récolter ce que vous avez semé. Vous ne voulez pas de la gloire de Christ et être comblé de la joie et de la paix de sa Présence, et vous recherchez votre propre gloire et cela au nom de Christ, vous blasphémez contre l'Esprit de Dieu et vous n'échapperez point à la colère à venir.


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés