Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
264 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Avons-nous des apôtres modernes-5


mars 8, 2011 par GoDieu


Les hérésies apostoliques modernes

Dans l'histoire contemporaine de l'Église on trouve souvent le mot missionnaire pour désigner des hommes et des femmes partant dans des pays éloignés du leur, où en général il n'y a pas ou presque pas d'églises, afin d'y annoncer ce que la chrétienté moderne nomme «la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ», d'y créer des églises et de les organiser. Il y a aussi des prédicateurs-missionnaires, qui travaillent dans des régions où existent déjà des églises, mais qui vont remplir une supposée mission de restauration du message de la Parole de Dieu. Ils vont être à l'origine de nouvelles églises, qui formeront un mouvement nouveau. Il y a eu dans le passé et il y a encore des hommes appelés «des revivalistes», instruments de «réveils» sataniques, qui sont malheureusement considéré comme de véritables apôtres. Dans les différents mouvements, dénominations, ou fédérations, ceux qui exercent un ministère qui fait autorité sur plusieurs églises, peuvent aussi être considérés comme des apôtres par tous ces groupes d'imposteurs.

Considérons premièrement que le mot «missionnaire» n'a absolument rien à voir avec celui d'apôtre au sens biblique. Un missionnaire n'est pas un apôtre en aucun sens du mot, même si certaines particularités puisse se ressembler. On voudrait bien nous faire croire autrement, mais les évidences sont contraires à toutes les allégations avec lesquelles on veut nous bourrer le crâne. Le Dictionnaire Crisco de l'Université de Caen, nous dit qu'un missionnaire est «une personne qui est membre d'une mission religieuse, généralement en pays de tradition non-chrétienne». Il est le représentant, non de Christ, mais d'une organisation ou dénomination dite chrétienne et sa mission est de propager la foi ou plutôt la croyance particulière de sa confession ou secte. En ce sens, il est un agent, un propagateur d'un mouvement ou d'une doctrine particulière au groupe qu'il représente.

Dans les pays démocratiques où le christianisme institutionnalisé est déjà implanté depuis plusieurs générations, un missionnaire est souvent décrit comme un fondateurs d'églises locales et ce rôle est généralement attribué à un pasteur qui est supporté par une association religieuse, jusqu'à ce que son groupe devienne financièrement indépendant et puisse le supporter en retour. Dans de telles circonstances on penserait qu'il serait assez difficile de voler des brebis à une autre église pour construire la sienne. Mais ne sous-estimez pas ces gens, ils sont des vendeurs professionnels et ils savent très bien comment vendre leur salade spirituel au nom de Christ, et les poissons qui mordent au crochet ne manquent pas. La majorité des gens sont facilement dupé par le charme, l'érudition, la soif du pouvoir, les sentiments, les flatteries, et l'orgueil de la gloire personnel. Un pasteur ou plus précisément un marchand d'illusions, a subi un entraînement psychologique, science qu'il apprend à utiliser pour manipuler les gens et les situations. Certains, surtout parmi les groupes à tendances mystiques et extatiques, sont plus habiles que d'autres dans ce domaine et vont, comme Benny Hinn, utiliser les pouvoirs du mesmérisme pour atteindre leur but; tandis que d'autres, comme la névrosée Michelle d'Astier de la Vigerie, surnommée aussi «la reine des démons», vont même avoir recours à des puissances occultes qu'ils assimilent à leur ministère sous des noms chrétiens et bibliques, exemple: la voyance devient du discernement, la divination devient des prophéties, l'extase mystique devient l'onction, etc.

L'implantation d'églises locales est aussi une supercherie bien orchestrée. L'Église de Christ a déjà été établie par les apôtres, ils en ont posé la fondation, donc former des églises locales revient à poser une autre fondation qui n'est pas l'originale. Les apôtres allaient de lieux en lieux fonder des églises dans différentes villes et nations, mais ces églises n'étaient pas des institutions ou organisations, l'Église de Christ est une Convocation et c'est exactement cela que les apôtres firent en rentrant dans un endroit. Ils se mirent à convoquer les gens au nom de Christ en proclamant le message de la grâce du salut. Leur mission n'était pas d'organiser des groupes de gens dans le but de former des assemblées locales mais de prêcher la Parole. Que les nouveaux convertis se rassemblèrent dans des maisons pour partager leur nouvelle foi n'était qu'une conséquence logique de ces évènements. Le concept moderne d'une église n'existait même pas dans leurs pensées. Ils faisaient partie du Corps spirituel de Christ et cela était suffisant. Les gens modernes qui cherchent à fonder des églises ou à appartenir à une assemblée quelconque, indique par ce fait qu'ils ne font pas parti du Corps de Christ.

La Parole de Dieu nous dit clairement que plusieurs se disent apôtres et ne le sont pas:

Apocalypse 2:2

«Je connais tes œuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs;»

2 Corinthiens 11:13

«Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ.»

Mentionnons l'importance d'éprouver et de discerner les serviteurs de Christ, afin de distinguer les vrais et de réfuter les faux. Nous savons que le discernement est en grand manque dans le christianisme moderne, en fait il est presque inexistant. Pourtant rien n'est plus facile que de distinguer entre un faux chrétien et un vrai. Tout dans la vie d'un imposteur est axé sur ses prétentions au libre-choix, la fierté de son obéissance, le mérite de ses efforts, l'élégance et les délicatesses du sentiment de l'amour, le prestige des apparences, la louange de la renommée, la vertu de sa sainteté, et son estime pour les dons surnaturels. Tandis que tout dans la vie d'un chrétien authentique est axé sur l'humilité, sur la reconnaissance à Christ pour son salut et sa direction, sur la confiance dans le Seigneur Jésus pour toutes choses dans sa vie, et en général sur la souveraineté absolue du Dieu Tout-Puissant. Un faux chrétien accepte Jésus comme son Sauveur personnel d'après la suffisance de ses désirs, un vrai chrétien reçoit le Seigneur dans l'humiliation de l'abaissement et dans sa soumission à sa volonté (Jean 1:12-13). Mais en ce qui concerne de discerner entre les faux et les vrais apôtres, le sujet est encore plus simple car des vrais apôtres ça n'existe plus. Ceux qui se disent apôtres de nos jours ou qui prétendent à détenir un ministère apostolique quelconque comme l'évangélisation, l'implantation d'églises, la propagation de dons surnaturels, sont des menteurs et des escrocs ou des gens qui ont été séduits par une fausse théologie qui valorise la dignité humaine.

Dans certains mouvements évangéliques modernes des apôtres sont reconnus et consacrés officiellement parmi d'autres ministères. Mais souvent ces fausses églises se satisfont de quelques ministères: évangélistes, docteurs et pasteurs, ces derniers ayant la prépondérance. Ils refusent de reconnaître que tous ces ministères étaient donnés uniquement pour l'enfance de l'Église, et cela est compréhensible car l'escroquerie spirituelle est très rentable de nos jours. Ces parasites préfèrent vivre au dépend de leur membres plutôt que d'aller travailler honnêtement pour subvenir à leurs besoins. D'autres vivent en autarcie, repliées sur elles mêmes et cloisonnées, fonctionnant, avec un prétendu pasteur qui contrôle tout et fait tout. C'et un homme orchestre, un dictateur, un petit pape, un manipulateur professionnel. Or nous savons que dans la pensée de Christ les choses ne sont pas ainsi. Nous l'avons dit et nous le répétons, les cinq ministères mentionnés dans Éphésiens 4:11 n'existent plus, ils étaient pour l'enfance de l'Église «l'édification première du Corps de Christ» (verset 12). La fondation de la foi ayant été posée, ces ministères déclinèrent et disparurent, mais leur message du salut par la grâce continua avec l'achèvement des Saintes-Écritures et devint l'apanage de tous les chrétiens authentiques à travers l'histoire, jusqu'à nos jours. Mais après la mort des apôtres, la bête du cléricalisme fit surgir sa tête odieuse pour dominer sur la foi et la conscience des gens qui se convertissaient à différentes formes de christianisme. L'apôtre Paul en avait donné l'avertissement: «Car je sais qu'après mon départ, il s'introduira parmi vous des loups ravissants, qui n'épargneront point le troupeau. Et qu'il s'élèvera parmi vous des hommes qui annonceront des doctrines pernicieuses, afin d'attirer les disciples après eux.» (Actes 20:29-30) Il en est ainsi depuis et l'histoire témoigne abondamment de ces abus à travers les siècles.

Le christianisme contrefait prit forme graduellement pour aboutir à l'apostasie générale de nos jours, tandis que le christianisme authentique s'éclipsa dans les déserts et les montagnes et demeura une minorité à travers les âges jusqu'à nos jours. Ses caractéristiques prédominants ont toujours été la liberté en Christ, l'amour de la vérité, et la Royauté actuelle de Christ dans le cœur de ses élus. Le ministère de la Parole leur a été transféré et ils en sont des témoins authentiques et véritables, tout comme le souligna l'apôtre Pierre:
«Désirez avec ardeur, comme des enfants nouvellement nés, le lait authentique de la Parole non-polluée, afin que vous croissiez par son moyen. Puisque vous avez goûté que le Seigneur est gracieux, En vous approchant de lui; qui est la Pierre Vivante rejetée des hommes, mais choisie de Dieu, et précieuse; Vous aussi, comme des pierres vivantes, vous êtes édifiés, pour être une maison spirituelle, une sacrificature sainte, afin d'offrir des sacrifices spirituels agréables à Dieu, par Jésus-Christ. Mais vous, vous êtes une génération élue, la sacrificature royale, la nation sainte, le peuple acquis, pour proclamer les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière; Vous qui autrefois n'étiez point un peuple, mais qui êtes maintenant le peuple de Dieu; vous qui n'aviez point obtenu miséricorde, mais qui maintenant avez obtenu miséricorde.»
(1 Pierre 2:2-5,9-10)


Dans cette «maison spirituelle» tous sont libre comme le vent de l'Esprit (Jean 3:8), et tous sont instruits par l'Esprit de Christ qui les habite:

«Pour vous, vous avez reçu l'onction de la part du Saint, et vous connaissez toutes choses... Mais l'onction que vous avez reçue de lui, demeure en vous; et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne; mais comme cette même onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable, et qu'elle n'est point un mensonge, demeurez en lui, selon qu'elle vous a enseignés.»
(1 Jean 2:20,27)

Il est presque superflu de souligner le fait qu'aucun homme vivant aujourd'hui n'a été un témoin oculaire de la résurrection du Seigneur Jésus. Comme nous avons vu, c'est là une des caractéristiques essentielles d'un apôtre (1 Corinthiens 9:1). Qui oserait prétendre aujourd'hui être revêtu de la même autorité apostolique que ceux qui furent appelés par Dieu à poser le fondement de l'Église et compléter le canon des Écritures? Néanmoins il existe un grand nombre d'imposteurs et c'est à chacun de nous de veiller et d'exposer tous ces escrocs de la foi pour ce qu'ils sont.


Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés