Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Suivez-nous !   

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
201 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1541Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Démon-cratie-2


avril 29, 2018 par GoDieu

 

Les trois niveaux de la démon-cratie

Quoiqu'elle n'ait jamais été considérée ainsi par les élites et les académiques, la Démon-Cratie est vraiment une science occulte qui opère à trois niveaux qui se diversifient en plusieurs autres branches:

  1. politique;

  2. religieux;

  3. spirituel.

Son mot d'ordre est «diviser pour régner», une stratégie machiavélique visant à semer la discorde et à opposer les éléments d'un tout pour les affaiblir et à user de son pouvoir pour les influencer. Cela permet de réduire des concentrations de pouvoir en éléments ceux qui ont moins de puissance que celui qui met en œuvre la stratégie, et permet de régner sur une population alors que cette dernière, si elle était unie, aurait les moyens de faire tomber le pouvoir en question.

Un jour ou l'autre, tout le monde a été victime de la stratégie de «diviser pour mieux régner». Souvent nous ne nous en rendons pas compte car nous sommes pris par les émotions et nous nous débattons avec des arguments, des contre arguments et des attaques personnelles. Ces situations peuvent survenir dans nos foyers, dans l'Église, dans une entreprise ou une société, mais aussi à l'échelle nationale et internationale. Que devrions-nous faire? L'unité est une chose merveilleuse. Elle va souvent de pair avec la paix et le bonheur. Il y a alors un point de vue commun et toutes les parties travaillent conjointement vers le même but. Dans un foyer, le mari et la femme travaillent ensemble, dans l'amour et l'harmonie, pour édifier leur mariage et leur famille. À l'Église, tous les membres travaillent ensemble vers un but et un objectif commun. Au travail, les dirigeants et les employés travaillent ensemble à la réussite de l'entreprise. Et une nation travaille ensemble pour les intérêts communs du pays. Mais, malgré toutes les bonnes intentions, l'accord nécessaire pour atteindre un but n'est pas toujours réalisable, et plus que souvent ne l'est pas du tout, surtout parmi les français qui se disent chrétiens. Donnons un exemple concret:

Au 17e siècle, le roi d'Angleterre décida de faire rédiger une Bible pour le peuple basée sur les Textes Originaux Hébreu et Grec. Des traducteurs hautement qualifiés au nombre de 57 (trois moururent durant le projet), tous des Puritains Calvinistes, tous des experts en linguistique, travaillèrent d'un commun accord pour réaliser ce projet glorieux. Le résultat fut la reine des traductions, la Bible Autorisée de la King-James, un chef-d'œuvre majestueux. Mais jamais une telle chose ne fut produite du côté des français, tout simplement à cause que deux français ne peuvent même pas se mettre d'accord sur l'heure du jour. La grande majorité de leurs églises sombrèrent dans l'apostasie, et leurs traductions de la Bible en souffrirent grandement. Il a fallu que certains individuels prennent la relève autrement nous n'aurions jamais eu une Bible basée sur les Textes Originaux, heureusement aussi qu'ils eurent de l'aide de plusieurs anglais et allemands compétent en la matière. Il ne faut pas se faire d'illusions, l'union entre chrétiens modernes n'est qu'un rêve utopique qui ne se réalisera jamais.

Malheureusement, et trop souvent, l'unité sociale, politique, religieuse et spirituelle n'est pas totale, elle est même parfois inexistante, et cela dû à la nature humaine déchue qui est complètement corrompue par sa soif du pouvoir depuis sa chute en Éden, voulant maintenir à tout prix son individualité et son indépendance. On comprend donc pourquoi que la démon-cratie est le déchirement déterminé du pouvoir. Des différences d'opinions sur différents sujets commencent à causer de la division. Parfois, les différences peuvent être résolues et l'unité peut être restaurée, mais en apparence seulement. Parfois, les deux opposants (ou davantage) se retranchent derrière leurs positions et refusent de faire la moindre concession, car plus que souvent cela est impossible. L'unité s'envole alors et la division survient, suivie par la rupture. Le mariage et le foyer sont divisés. L'Église vole en éclats. L'entreprise fait faillite. La nation échoue, et le peuple se lamente s'il ne prend la voie infernale de la révolution pour tout détruire et recommencer à neuf, retombant de nouveau dans les mêmes erreurs. Un peuple sans Christ qui habite en chacun d'eux ne peut faire autrement qu'aller à sa ruine et à sa perdition éternelle, tel qu'il fut déterminé d'avance de toute éternité.

En 1858, Abraham Lincoln prononça un discours qui devint célèbre. Il était alors candidat pour le parti républicain à un poste de sénateur dans l'Illinois, aux États-Unis. Il affronta Stephen Douglas, son opposant du parti démocrate, dans une série de débats sur l'esclavage afin de savoir si l'État du Kansas pouvait ou non intégrer l'union, car c'était un État esclavagiste. Lincoln déclara:

«À mon avis, cela [l'agitation autour de l'esclavage] ne cessera pas jusqu'à ce qu'une crise survienne et soit surmontée. "Une maison divisée contre elle-même ne peut pas rester debout." Je pense que ce gouvernement ne peut pas indéfiniment être à moitié pour l'esclavage et à moitié contre. Je n'espère pas la dissolution de l'Union — je n'espère pas que la maison s'effondre — mais j'espère qu'elle cesse d'être divisée. Elle deviendra entièrement pour ou entièrement contre [l'esclavage].»

Dans ce discours, Lincoln cita Matthieu 12:25: «Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister.» Bien que Lincoln ne crût pas à dissolution de l'Union à cause de ce problème, cela divisa malgré tout le pays et conduisit à la Guerre de Sécession entre les États abolitionnistes et esclavagistes, sous sa présidence.

En général, la division n'arrive pas par accident, mais elle est le résultat d'une tactique délibérée connue sous le nom de «diviser pour mieux régner». C'est une stratégie bien connue en politique, en économie et pendant les guerres — diviser pour mieux régner sur un ennemi, que ce soit une entreprise concurrente ou un autre pays. Le but est de détruire, d'offenser, de vaincre et de faire échouer l'autre. Il faut jouer sur l'amertume, les attitudes négatives et le vice. Quel beau monde n'est-ce pas! Bientôt il va falloir sortir la mitraillette pour se rendre acheter un pain au dépanneur du coin, et cela seulement s'il n'a pas été cambriolé d'avance. Une des tactiques diaboliques de «diviser pour mieux régner» utilisée pas nos gouvernements démon-cratiques, est d'inonder nos nations avec des immigrés d'une différente culture et religion comme avec les musulmans et l'Islamise afin de causer des conflits. N'ont-ils jamais appris que deux idéologies ne peuvent coexister sans la destruction de l'une ou de l'autre? Dieu a établi des bornes pour tous les peuple (Actes 17:26), chaque race a ses limites, ses frontières qu'elle ne doit pas dépasser si elle désire demeurer en paix et récolter des bénédictions, autrement elle récoltera des châtiments et des malédictions de toutes sortes. Mais nos poli-ti-chiens menteurs et hypocrites nous disent que le multiculturalisme est une bonne chose, car ils se gavent en secret des milliards de pétrodollars que cela leur rapporte, tandis que des frictions et des protestations de plus en plus nombreuses et violentes se font entendre de toute part parmi le peuple. Il faudrait peut-être renvoyer tous ces immigrés en leur pays natal, mais cela est considéré comme un blasphème politique et social qui risquerait des confrontations avec les autorités de l'État qui emprisonnerait ou tuerait son propre peuple pour accueillir des étrangers qui veulent sa ruine. À vrai dire les musulmans ne sont pas nos seuls problèmes, que dire de la vague de noirs avec leur vanité et leur racisme qui envahissent nos villes, et qui contribuent à hausser nos taux de criminalité et à créer des ghettos là où il n'y en avait pas, répandant la violence, la drogue, le viol et la prostitution à des niveaux jamais connus auparavant. Mentionnons aussi le mouvement Gay supporté par des politiciens enculeurs qui les utilisent au scrutin pour demeurer en pouvoir et qui cherchent à nous imposer leur style de vie, comme si être homosexuel serait une chose noble et normale lorsque c'est un crime contre la famille et une abomination aux yeux de Dieu. Nous avons dépassé de très loin la corruption et la perversion de Sodome et Gomorrhe. Oui, vraiment, nous sommes à la fin des temps, et nous méritons bien le châtiment qui va s'abattre sur nous. Au diable la démon-cratie car elle lui appartient et elle lui sera rendue au centuple avec ses peuples dont la conscience est cautérisée (1 Timothée 4:1-2). Le plus grand risque dans le prolongement de cette abomination infernale, c'est de croire que cela concerne uniquement les autres. En n'en voyant le déferlement dans nos sociétés qui en étaient auparavant épargnées, un mot s'est imposé à nos pensées: Veillez! «Soyez sobres, veillez; votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera» (1 Pierre 5:8).

_____________________________ Échange de bannières ______________________________
_____________________________ Échange de bannières ______________________________

Marque de commerce © 1999-2019 GoDieu.com - Tous droits réservés