Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
533 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1650Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Publicité point liée à GoDieu.com

Interprétations des prophéties sur la fin des temps-14


juillet 19, 2021 par GoDieu

 

L'importance de l'an 1967 dans la prophétie

Ceux qui ont eu le privilège de vivre dans les années turbulentes, qui débutèrent en l'an 1960, comprendrons davantage le sujet dont nous parlons. Aucune période de l'histoire n'a connu, autant de bouleversement idéologique à tous les niveaux, culturel, social, religieux, et politique. On y vit le Concile de Vatican II qui se termina en 1965; l'homme marcha sur la Lune pour la première fois; la guerre du Vietnam; la pénétration des philosophies orientales, particulièrement du Bouddhisme avec sa méditation transcendantale, ses gourous, son troisième œil, son voyage astral et sa réincarnation; l'intérêt accru dans les extra-terrestres et les soucoupes volantes; on vit paraître toutes sortes de pratiques et de puissances occultes, magie noire et magie blanche, sorcières et sorciers du mouvement Wicca, la divination, l'astrologie, les planches Ouijah, les cartes de Tarot, rituels secrets, sacrifices humains et meurtres d'enfants, c'était comme si les portes de l'enfer avaient été ouvertes, et que tous les démons vinrent sur la terre en un même moment, en une même période; le célèbre concert de Woodstock, presque toute la musique fut imprégnée de lyriques sataniques et démoniaques par des groupes comme Rolling Stones, The Doors, Black Sabbat, Led Zepplin, Gratefull Dead, KISS, Styx, ACϟDC, et la musique Acid-Rock; la musique Reggae, sa culture, et son Ganjah ou Sinsillien de Jamaïque; l'herbe du diable de Carlos Castanada et le Peyote; la popularité et utilisation des drogues douces, et hallucinogènes comme le Marijuana, le Hashish, la Mescaline, le Speed, le Angel Dust, le L.S.D. et le M.D.A., et les champignons magiques; la culture hippie avec ses communes, et l'amour libre; la montée des clubs de motards; les Flower Childs; les meurtres de la commune de Charles Manson; le Jesus Mouvement; et au-dessus de tout, l'essor du mouvement dit Évangélique. Ce fut une période fascinante à traverser, pour ceux qui ont réussis à la survivre. La nostalgie de ce temps, s'est même emparée de plusieurs d'entre nous. L'impact sur la société fut immense. Ce fut un temps de rebellions, de révolutions, de protestations, qui ont marqués plusieurs, on s'en souviendra pour le reste de nos jours. Le vertige de cette nébuleuse idéologique, a fait ses ravages dans la conscience des gens pour tous les temps, par une puissance antérieure qui en avait planifié les implications, et dont nous parlerons dans le prochain chapitre.

Or, un évènement particulier se produisit en 1967, dans cette période de déchaînements occultes, qui concerne la ville de Jérusalem. Il n'y a qu'une seule ville que Dieu ait appelée «sainte»: c'est Jérusalem (Ésaïe 52:1; Ésaïe 66:20). Aucune autre ville n'a été nommée la «ville de notre Dieu» (Psaumes 48:2), et aucune autre n'a été choisie par le Seigneur: «Mais j'ai choisi Jérusalem pour que mon nom y résidât...» (2 Chroniques 6:6). Le Seigneur est «...ému d'une grande jalousie pour Jérusalem.» (Zacharie 1:14) Jésus a même pleuré pour Jérusalem, prévoyant sa destruction (Luc 19:41). C'est à Jérusalem, que les disciples ont reçu le Saint-Esprit, le jour de la Pentecôte, et que l'Évangile a commencé à se propager. Jésus est monté aux cieux, alors qu'Il se trouvait à Jérusalem.

Mais ces acclamations de Jérusalem, nous portent trop facilement à négliger le fait, qu'elle est aussi une ville prostituée. Ainsi dit le prophète Ésaïe: «Comment la cité fidèle est-elle devenue une prostituée? Elle était pleine de droiture, la justice habitait en elle; et maintenant, des meurtriers! (Ésaïe 1:21), de même le prophète Ézéchiel dit: «Fils de l'homme, fais connaître à Jérusalem ses abominations... Mais tu t'es confiée en ta beauté, tu t'es prostituée à la faveur de ta renommée, et tu as prodigué tes prostitutions à tout passant, en te livrant à lui. Tu as pris de tes vêtements; tu t'es fait des hauts lieux garnis d'étoffes de toute couleur, et tu t'y es prostituée, ― chose qui n'était point arrivée, et qui n'arrivera plus. Tu as aussi pris les magnifiques parures, faites de mon or et de mon argent, que je t'avais donnée; tu en as fais des figures d'hommes, auxquels tu t'es prostituée.» (Ézéchiel 16:2,15-17) C'est ainsi que cette ville est nommée «la Grande Prostituée» dans l'Apocalypse (Apocalypse 17:1).

Jérusalem, la «ville de la paix» déclaré être «ville de violence», a été conquise et reconquise de nombreuses fois, pour finalement être détruite de la face de la terre. Pour le chrétien sous la grâce, la Jérusalem terrestre n'a plus d'importance, car figurativement, elle représente l'esclavage de la loi, la justification par les œuvres, principe pernicieux, que nous connaissons aussi sous la désignation de «justification par le choix», tel que nous le voyons pratiqué au sein du mouvement Évangélique moderne, christianisme contrefait, duquel nous avons été avertis, qu'il paraîtrait à la fin des temps.

Tant qu'à nous, nous faisons partie de la Jérusalem d'en haut, qui est libre (Galates 4:22-31). Que la ville de Jérusalem ressortît des cendres, comme le Phénix légendaire au mois de juillet 1967, non pour redevenir la Capitale d'Israël, ni pour marquer la fin du temps des nations, mais pour nous indiquer un évènement spécifique au niveau spirituel, qui marque l'histoire du christianisme, à savoir, le début de la Grande Apostasie de la fin des temps. Dans un sens figuratif, la Grande Prostituée catholique romaine s'est assise, sur la bête d'un faux christianisme à prétention Évangélique, pour en contrôler les agissements par ses agents secrets, les Jésuites, qui infiltrèrent ce mouvement diabolique de contrefaçons. Ce fut la couronne sur l'ère occulte des années 1960, dans laquelle, le mouvement dit Évangélique atteint son apogée pour séduire les nations de la terre. Ce christianisme contrefait moderne devint la norme de tout ce qui se dit chrétien et biblique, et se répandit partout sur la terre, comme la contagion d'un virus mortel. Telle est l'importance de l'an 1967, au niveau des prophéties. Relié à cela, est la prise de Jérusalem par les armées d'Israël d'entre les mains des arabes, qui subirent une défaite complète, tout comme le mouvement Évangélique fut subjugué par la Grande Prostituée. Les parallèles sont vraiment remarquables à tous les niveaux, que seulement un aveugle ne peut les voir.

Or, le temps n'était pas encore arrivé, pour que Jérusalem soit la Capital de l'Israël moderne, tout comme ce n'est pas encore le temps, pour la réalisation de l'idéologie de domination mondiale de la Grande Prostituée. À ce temps, il manquait encore des joueurs aux niveaux politique et religieux, qui viendront plus tard. Mais leurs trames secrètes sont vouées à l'échec, car ils n'ont pu considérer l'imprévu, à savoir, la Souveraineté absolue de notre Dieu Tout-puissant, qui est le Maître incontestable sur toutes choses. Leur ruine est donc assurée. Ils avaient prévu que Jérusalem devienne la Capitale du monde entier, avec une religion mondiale, qui dominerait sur toutes les nations de la terre, mais notre Dieu leur réserve une surprise, dont ils ne se relèveront jamais. Leur nouvelle Tour de Babel ne verra jamais le jour.

Jérusalem n'était pas encore reconnue par les nations du monde en l'an 1967, puisque les gouvernements démon-cratiques craignent d'offenser les nations Islamiques, desquelles ils s'enrichissent des pétrodollars, qui coulent à flot. Le jour qu'une nation super puissante, comme les États-Unis, déclarera qu'ils reconnaissent Jérusalem officiellement comme étant la Capital d'Israël, sera le début de la fin. Ceci se produisit officiellement le 14 mai 2018, lorsque le président américain, Donald Trump, après avoir déclaré que Jérusalem était officiellement la Capitale d'Israël, fit déménager l'ambassade américaine à Jérusalem, mettant fin ainsi au temps des nations, accomplissant la prophétie du Seigneur Jésus. Par après, il s'occupa à formuler un nouveau traité de paix entre les nations arabes et Israël, qui satisferait aux Juifs et aux Palestiniens. Ce traité fut signé, et accepter par tous les représentants des deux parties, et est maintenant en vigueur malgré quelques contestations et conflits. Nous sommes donc, à une fraction de seconde avant le son de la trompette, et l'anniversaire de naissance des élus. Ceux qui sont donné de comprendre, comprendrons. Le reste demeureront dans les ténèbres de leur ignorance, car la lumière du jour est pour les enfants de la lumière.

Or, de l'an 1948 à 2018, il y a une période mystérieuse de 70 ans, qui correspond par analogie au temps de la destruction du premier temple, lorsque les Juifs furent amenés captifs à Babylone pour exactement 70 ans. Figurativement, au niveau prophétique qui nous concerne, et puisque le mot Babylone signifie littéralement confusion ou chaos, il s'agit pour nous d'une période chaotique, qui se manifeste entre ces deux dates mentionnées, à savoir, les années de 1960, période de grand bouleversements idéologiques, qu'on peut nommer aussi, période de captivité de la Babylone mystérieuse, jusqu'à la fin du temps des nations en 2018, puis viendra la destruction de la terre et de l'univers après une courte période. Dans cette courte période, Dieu fera tomber sur les hommes de nombreux fléaux, assurant la ruine de la race humaine.

Dans la prophétie de Daniel 9:27, Christ est retranché dans le milieu de la dernière semaine de sept ans, lorsque son sacrifice sur la croix fit cesser la validité des sacrifices de l'Ancienne Alliance, qui étaient offerts dans le temple à Jérusalem. Il restait donc trois ans et demi de la prophétie, qui n'avait pas encore été réalisée. Cette période correspond figurativement, au temps de la grâce entre les deux avènements de Christ, et se retrouve littéralement dans la courte période avant l'apparition finale de Christ, qu'on nomme aussi l'anniversaire de naissance des élus. Nous sommes présentement, au début de cette courte période.

Or, l'apôtre Paul nous parle d'une ruine soudaine, qui va se produire dans cette courte période, qui surprendra les hommes de la terre, qui ne s'attendent pas qu'une telle chose arrivera. La première fut l'apparition du coronavirus, qui occasionna rapidement une pandémie mondiale. Trois autres doivent venir, la destruction de la ville de Jérusalem par le feu du ciel, la destruction du faux christianisme aussi par le feu du ciel, la destruction de la terre et de l'univers entier, dans laquelle les éléments se fondront. De toutes évidences, ces trois derniers se produiront ensembles, dans un clin d'œil, au dernier moment. Nous y sommes, le temps est arrivé.

Quand les Romains conquirent Jérusalem, tous les Juifs disparurent, tués, morts de faim ou encore vendus comme esclaves. En 638 après J.-C., les Musulmans s'emparèrent de Jérusalem et, en dehors d'une brève période où les Croisés furent maîtres de la ville, ils l'occupèrent jusqu'en 1917, lorsque les Forces Alliées délivrèrent la ville sous le commandement du général Allenby. Depuis la fondation de l'état d'Israël en 1948 par le mouvement Sioniste, les nations arabes que l'Apocalypse désigne comme «les dix cornes de la bête» (Apocalypse 17:16-17), ont toujours refusé de reconnaître cette nation comme un état indépendant. Elles attendaient le moment propice pour vaincre Israël. Malgré leur attaque-surprise des Israéliens, un jour du sabbat en juillet 1967, et malgré le fait qu'ils aient été 50 fois plus nombreux, les Arabes ont essuyé une défaite totale, en l'espace de sept jours seulement.

En moins de trois heures, l'armée de l'air israélienne avait détruit 300 avions égyptiens au sol. Mais l'événement le plus significatif de la guerre, fut que la vieille ville de Jérusalem, jusqu'alors aux mains de la Jordanie, devint possession juive. Ainsi se réalisèrent, une fois de plus, d'incroyables prophéties bibliques. Puisqu'il «n'y a rien de nouveau sous le soleil», et que selon l'Ecclésiaste, l'histoire se répète (Ecclésiaste 1:9), nous sommes assurés, que la Jérusalem moderne subira le même châtiment qu'en l'an 70, en fait l'Apocalypse nous dit que les dix cornes de la bête, les nations Arabes, «la désoleront et la brûleront au feu» (Apocalypse 17:16). Ainsi, il est nécessaire que la Jérusalem terrestre disparaisse pour que la Jérusalem céleste apparaisse, et de toute évidence, ces deux évènements vont se produire en même temps.

Nous réalisons ainsi, que 1967 est date prophétique importante à deux niveaux. Le premier nous indique la préparation d'un désastre à venir, dans le sens littéral historique. Le deuxième se présente dans un style figuratif, qui se rapporte à la destruction du faux christianisme de la face de la terre. La prise de Jérusalem par les armées juives, nous indique la prise de Satan sur le christianisme contrefait moderne du mouvement Évangélique, le faux peuple de Dieu, qui sera détruit par le feu du ciel, venant de Dieu même, à un moment inattendu. Cela nécessite, que Satan soit relâché de sa prison auparavant. Il s'agit ici, de la puissance antérieure à l'an 1967, dont nous avons parlé plus haut. Or, ces choses doivent être comprises dans un sens figuratif, qui se rapportent à la Grande Prostituée assise sur les sept montagnes de Rome, c'est-à-dire, le Vatican et la papauté, la puissance qui opère toujours dans les ténèbres de la duplicité.


Marque de commerce © 1999-2021 GoDieu.com - Tous droits réservés